Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityEverything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
    Voir le deal

    Everything is pointless without you (Lewlie #10)
    Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant
    Charlie MilesLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Charlie Miles
    Love Shot
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Charlie est née à Boston, elle n'a jamais quitté la ville.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Un petit appartement à South Boston.
    Situation sentimentale : Elle retente l'aventure depuis le 1er mai 2024 avec l'homme qui fait chavirer son cœur. Elle s'est promise d'être meilleure pour lui.
    Études & Métiers : Elle n'a jamais fait d'études, et bosse dans un petit magasin de musique.
    Date d'inscription : 30/10/2023
    Pseudo & pronom IRL : Zeppelin, she/her.
    Icon : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Eb6225e8798169385060c3291cd0e22f1ce65529
    Avatar utilisé : Alba Baptista.
    Crédits : Lovebug-crea (avatar) + ohlexa (gifs) + me (crackship gifs).
    Multicomptes : Jamie Coleman (Melissa Benoist).
    Description un :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Tumblr-f3c65aeb7a527524284337b86cc8a217-21a20475-400-1
    ✧.· Do you ever feel like breakin' down?
    Do you ever feel out of place?
    Like somehow you just don't belong
    And no one understands you
    Do you ever wanna run away?
    Do you lock yourself in your room
    With the radio on turned up so loud
    That no one hears you screaming?
    ·.✧

    né à Boston, ou elle a grandi et toujours vécu parents (david et lucia) alcoolique et addict elle a fini dans le système foster à 15 ans elle est passé de famille en famille pendant 3 ans elle n'est pas fêtarde et ne boit pas elle préfère ne pas s'attacher elle a adopté un petit chaton il y quelques mois appelé bucky elle adore les jeux vidéos et les films elle parle portugais, anglais et français couramment elle n'aime pas vraiment porter de jupe ou robe, elle est plus dans les pulls à capuche

    ----
    Description deux :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Ouma
    lewis #12
    ascella oliver wade lewis & ascella

    SMS
    lewis ascella milo wade

    ----
    Description trois :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Clev
    RP TERMINÉS
    lewlie #1 lewlie #2 lewlie #3 lewlie #4 lewlie #5 lewlie #6 lewlie #7 lewlie #8 lewlie #9 lewlie #10 Lewis #11

    milo
    Warning : Drogues, alcools, anxiété et abandon.
    RPS : 126
    Messages : 395
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t165866-charlie-miles-alba-baptista#7814368
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169990-charlie-miles-repertoire-rps#8184920
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t165916-charlie-fiche-de-lien#7819827
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t169116-meetsachussets-charlie-miles#8092909
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 30 Avr 2024 - 21:07
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Everything is pointless without you

    From all my airs and graces
    To the little things I do
    Everything is pointless without you
    Of all the dreams I'm chasing
    There's only one I choose
    Everything is pointless without you



    Charlie aime se perdre dans sa bulle avec un crayon qui glisse librement sur un bout de papier, c’est un moyen pour elle de se déconnecter de la réalité. Et même si Lewis a cet effet sur elle, si il l’apaise, le dessin lui donne également un peu ce calme d’esprit. Alors dessiner les traits des gens qu’elle aime a toujours été une évidence, et Lewis étaient venue se mêler à la liste courte des gens qui ornait son cahier il y a maintenant quelques mois, avant même qu’elle se rende compte de ce qu’il signifie pour elle. Lewis est d’ailleurs devenu son modèle préféré, et elle aime laisser ses mains tracées ses traits qu’elle aime tellement et qui, malgré leur courte séparation, ne sont jamais sorti de sa tête.

    Le sujet se tourne cependant à nouveau sur leur rupture, sur les deux horribles dernières semaines qu’ils ont visiblement tous les deux passés. Si Charlie porte les marques qu’un manque de sommeil, elle n’en est pas la seule. Elle écoute Lewis lui demander comment il pourrait se lasser d’elle, comment il pourrait un jour avoir envie de partir et la vérité c’est qu’elle ne connaît pas la répondre. Si les rôles étaient inversés et que Lewis avait ce genre de doute, jamais elle n’aurait pu imaginer se lasser de lui, de sa main dans la sienne, de ses doigts sur sa peau, de ses lèvres sur les siennes. Jamais. Elle ne peut plus imaginer sa vie sans Lewis dedans et elle est certaines d’une chose, c’est que plus jamais elle ne laisserait partir aussi facilement, même si il devait se disputer et qu’elle devait ouvrir son cœur et ses pensées complètement. Si ils se séparaient un jour, ca serait la décision de Lewis, pas celle de Charlie. Alors doucement, elle hausse les épaules et murmure tout bas. “J’sais pas…” Avoue-t-elle. Sentant le pouce du brun caresser sa joue, elle relève lentement la tête vers lui, son regard trouvant le sien alors que sa joue se fond un peu plus contre sa main. Elle vient alors déposer un léger baiser dans la paume de la main de Lewis. “Je nous fais confiance.” Répond-elle alors que ses lèvres viennent se poser contre celle de l’ancien militaire. Ce simple geste lui donne l’impression d’arriver de nouveau à respirer correctement, comme si ses poumons avaient manqué d’air pendant les deux dernières semaines. Elle a besoin de Lewis.

    Si Charlie a envie de se blottir contre Lewis et de continuer de l’embrasser pendant des heures, son estomac se fait cependant entendre bruyamment. Contre toute attente, Lewis se refuse cependant à se séparer d’elle et revient l’embrasser avant de déposer un baiser dans son cou, la faisant frissonner de la tête aux pieds. Puis ses lèvres trouvent naturellement sa mâchoire et à nouveau ses lèvres alors qu’un gémissement s’échappe de ses lèvres avant qu’elle ne puisse le retenir. Elle rouvre cependant les yeux pour trouver les siens alors qu’il lui demande de ne plus partir. Si c’est en général elle qui a besoin d’être rassuré, cette fois-ci c’est lui qui en a besoin. Charlie vient tendrement caresser sa joue et déposer son front contre le sien. “Je vais nul part, je te le promets.” Elle lui promet et elle veut aussi lui prouver qu’elle veut vraiment mieux faire. “Demande-moi tout ce que tu veux savoir sur moi.” Une preuve de confiance qu'elle veut lui donner, elle veux qu'il puisse demander ce qu'il veut.
    code by endlesslove



    ❝You're where my heart belongs❞

    In the dark of the night, not a star in the sky. I can feel your love pull against the tide. And I see you shining bright like a lighthouse. And the winds got the water running wild. But I'll swim to you, swim for my life. And I pray that I'll make it before the night's up. I won't let you go. I feel it in my bones. No matter where I go. You're where my heart belongs.
    Lewis ColemanMEMBRE DU MOIS
    I don’t wanna be you anymore

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Lewis Coleman
    MEMBRE DU MOISI don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 37
    Lieu de naissance : Boston, le fief même des Coleman.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, quartier sud (appartement)
    Situation sentimentale : De nouveau en couple avec Charlie (01.05.2024) après ce qu'il espère être leur première et dernière séparation.
    Études & Métiers : L'armée a davantage été son école que les établissements scolaires. Enrôlé par conviction dès ses 18 ans, il a été rapatrié suite à des blessures mi 2022. Revenu à la vie civile 6 mois plus tard, quitter l'armée est un échec pour Lewis. Il s'est reconverti en convoyeur de fonds mais peine à retrouver ses marques loin du terrain. Et sans Marshall.
    Date d'inscription : 07/02/2024
    Pseudo & pronom IRL : Elodie, elle
    Icon : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 C5t9
    Avatar utilisé : Chris Evans
    Crédits : nocreativejuiceleft (avatar) & beylin (signa) & keetika (gifs)
    Multicomptes : Aucun DC
    Description un :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 A3rk


    Description deux :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 5ys8
    Description trois : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Lewis
    RPS en cours :
    Warning : Troubles du stress post-traumatique, guerre, violence, attentat, décès, évocation de blessures de guerre, sujets +18
    RPS : 129
    Messages : 1286
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t168557-lewis-coleman-chris-evans
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t168700-lewis-coleman-fiche-de-liens
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 1 Mai 2024 - 22:58
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Everything is pointless without you

    From all my airs and graces
    To the little things I do
    Everything is pointless without you
    Of all the dreams I'm chasing
    There's only one I choose
    Everything is pointless without you



    Ses muscles se détendaient, un par un, rien qu'à l'idée qu'elle serait là ce soir. Dans des draps qui étaient restés froids de son côté depuis trop longtemps, juste représentation de son état à lui. Je nous fais confiance. La réponse de Charlie fit naître un sourire sur les lèvres de l'ancien militaire. Autant sur le fond que sur la forme. Par la façon qu'elle avait de le regarder comme si le reste de la pièce n'existait plus et d'embrasser la paume de sa main avec délicatesse, il savait qu'elle le pensait. Coleman accueillit ses lèvres comme un cadeau qu'il n'attendait plus, laissant leurs souffles se mélanger sans attendre. Il avait failli la perdre. Les lèvres de Lewis appuyèrent un peu plus encore sur celles de Charlie. Ne jamais pouvoir lui dire ou lui faire comprendre qu'il était amoureux. La langue de Miles contre la sienne fit remonter des souvenirs à la surface. Pas de ceux qui s'étaient rappelés à lui ces derniers jours mais des scènes, agréables, qu'il avait pu vivre avec elle depuis qu'ils se connaissent. Du contact léger des lèvres de Charlie sur sa joue, au bord des siennes. De lui remettant l'une de ses mèches de cheveux alors qu'il lui avouait la trouver courageuse. D'eux deux, les doigts noués dans la pénombre qui enveloppait sa chambre. Du lovebird qu'elle lui avait offert, le teint hâlé et le sourire aux lèvres, en rentrant de Miami. De leur index respectif qui dessinaient des lignes invisibles dans la main de l'autre. De Charlie qui s'était enfuie en le découvrant à la sortie du déjeuner avec Abigail. Tous les moments qu'ils avaient pu vivre avant donnaient du sens à celui qu'ils vivaient maintenant. Tendre, la langue de Lewis répondait à celle de Charlie dans un baiser délicieusement lent. Il espérait, qu'à partir de maintenant, ce ne serait plus elle contre lui mais juste un eux.

    Le ventre de Charlie grogna et en temps normal, Lewis lui aurait proposé de déjeuner. Mais le manque d'elle, ces derniers jours, ne pourrait être comblé en quelques minutes seulement. Elle avait laissé un gouffre de questions entre eux au moment de rompre. Contre ses lèvres, Charlie gémit. Juste de quoi le rassurer un instant sur le manque que lui avait laissé dans sa vie. Au sens propre et parce que tu es contre moi... ou figuré ? souffla Lewis avec un sourire naissant - reprenant des rails qu'ils connaissaient bien tous les deux. Ceux de leur profonde complicité. Coleman inspira en décollant son front de celui de Miles, inspectant les traits sérieux de Charlie un instant. Il remua la tête de droite à gauche. ça ne devrait pas fonctionner comme ça, Charlie. Je ne te forcerai jamais à évoquer des choses qui ne concernent que toi, si tu n'en as pas envie. Parce qu'elle avait mis un terme à leur relation quinze jours plus tôt ne conférait pas le droit à Lewis de l'interroger sur tout. Il la respectait bien trop pour ça. J'ai bien une question cependant... commença t-il en la regardant droit dans les yeux. Comment tu imagines la suite demain, après-demain... ? Entre toi et moi, je veux dire. Si Lewis avait souvent vogué au gré de la volonté de Charlie, luttant parfois pour se faire une place alors qu'elle le repoussait ; il avait besoin de savoir dans quelle direction ils allaient. Il ne voulait pas faire la même erreur deux fois. Leurs doigts s'enlacèrent sous le regard de Lewis. Et, il est possible que j'en ai une seconde, ajouta l'ancien militaire en pressant doucement les doigts de Charlie dans les siens. Dans ta lettre, tu disais aller voir un psy et j'étais simplement curieux de savoir... depuis combien de temps et si ça t'aidait. En tout cas, je le remercie pour t'avoir aiguillée. S'il l'a fait pour toi, ça m'a du bien aussi, dit-il avec un regard, par dessus l'épaule de Charlie, pour l'enveloppe posée sur la table basse. Et enfin, j'en ai une dernière... Coleman s'était avancé, esquivant le reste du décor pour ne plus voir qu'elle. Seul le bruit étouffé de Bucky qui se promenait à proximité lui parvenait. Est-ce que je peux t'inviter à déjeuner à l'extérieur ? Comme le premier rendez-vous qu'ils n'avaient jamais eu.

    code by endlesslove


    And it feels
    LIKE HOME
    I CAN'T REMEMBER LIFE BEFORE YOU

    Charlie MilesLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Charlie Miles
    Love Shot
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Charlie est née à Boston, elle n'a jamais quitté la ville.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Un petit appartement à South Boston.
    Situation sentimentale : Elle retente l'aventure depuis le 1er mai 2024 avec l'homme qui fait chavirer son cœur. Elle s'est promise d'être meilleure pour lui.
    Études & Métiers : Elle n'a jamais fait d'études, et bosse dans un petit magasin de musique.
    Date d'inscription : 30/10/2023
    Pseudo & pronom IRL : Zeppelin, she/her.
    Icon : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Eb6225e8798169385060c3291cd0e22f1ce65529
    Avatar utilisé : Alba Baptista.
    Crédits : Lovebug-crea (avatar) + ohlexa (gifs) + me (crackship gifs).
    Multicomptes : Jamie Coleman (Melissa Benoist).
    Description un :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Tumblr-f3c65aeb7a527524284337b86cc8a217-21a20475-400-1
    ✧.· Do you ever feel like breakin' down?
    Do you ever feel out of place?
    Like somehow you just don't belong
    And no one understands you
    Do you ever wanna run away?
    Do you lock yourself in your room
    With the radio on turned up so loud
    That no one hears you screaming?
    ·.✧

    né à Boston, ou elle a grandi et toujours vécu parents (david et lucia) alcoolique et addict elle a fini dans le système foster à 15 ans elle est passé de famille en famille pendant 3 ans elle n'est pas fêtarde et ne boit pas elle préfère ne pas s'attacher elle a adopté un petit chaton il y quelques mois appelé bucky elle adore les jeux vidéos et les films elle parle portugais, anglais et français couramment elle n'aime pas vraiment porter de jupe ou robe, elle est plus dans les pulls à capuche

    ----
    Description deux :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Ouma
    lewis #12
    ascella oliver wade lewis & ascella

    SMS
    lewis ascella milo wade

    ----
    Description trois :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Clev
    RP TERMINÉS
    lewlie #1 lewlie #2 lewlie #3 lewlie #4 lewlie #5 lewlie #6 lewlie #7 lewlie #8 lewlie #9 lewlie #10 Lewis #11

    milo
    Warning : Drogues, alcools, anxiété et abandon.
    RPS : 126
    Messages : 395
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t165866-charlie-miles-alba-baptista#7814368
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169990-charlie-miles-repertoire-rps#8184920
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t165916-charlie-fiche-de-lien#7819827
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t169116-meetsachussets-charlie-miles#8092909
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 2 Mai 2024 - 3:57
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Everything is pointless without you

    From all my airs and graces
    To the little things I do
    Everything is pointless without you
    Of all the dreams I'm chasing
    There's only one I choose
    Everything is pointless without you



    Charlie ne peut retenir le son qui s’échappe de ses lèvres avant qu’elle n'ait le temps de l’arrêter et elle se sent rougir. Tout en Lewis lui a manqué, et le fait de retrouver sa peau contre la sienne réveil en elle tous ses sens. Elle se sent également légèrement rougir avant de promettre à Lewis de ne jamais partir. Elle ne le quittera plus, même quand les choses deviendront dures, elle se promet de faire de son mieux pour lui parler et pour ne pas se renfermer sur elle, sur eux, comme elle l’a fait dans le passé. Elle veut devenir une meilleure personne, pour lui, mais aussi pour elle, parce qu’elle veut arriver à lui parler de tout, elle veut arriver à s’ouvrir comme elle ne l’a jamais vraiment fait avec personne. Son psy pourra sûrement l’aider à avancer, doucement, mais au moins elle n’est pas seule dans cette nouvelle aventure. Et puis elle Lewis, celui qui a toujours été patient et compréhensible avec elle. “Les deux. Je reste là, avec toi mais aussi… Pour tout le reste.” Une promesse qu’elle tente de lui faire également avec ses yeux dans les siens, pour lui faire comprendre qu’elle le pense vraiment, qu’elle ne le quittera pas. Elle se redresse un peu avant de demander à Lewis de lui poser toutes les questions qu’il a envie. “Je sais. Je sais mais je… Je ne suis pas vraiment douée pour tout et je sais pas vraiment ce que tu voudrais, ou devrais savoir, alors c’est plus simple si tu… Demandes je suppose ?” Lui dit-elle en cherchant un peu ses mots. Qu’est-elle censée dire à quelqu’un pour qui elle ressent tout ce qu’elle ressent pour le brun ? À quel point est-elle censée lui dire ce qu’elle pense, ressent ou à vécu ? Que devait-elle lui dire sur elle, sur ce qu’elle aime ou ce qu’elle n’aime pas ?

    Il semble que Lewis fini d’ailleurs pas trouver une question pour elle et elle serre, de sa main valide, celle de l’ancien militaire en l’écoutant. Comment imagine-t-elle la suite entre eux ? La question la prend un peu de court et pendant un moment elle ne sait pas quoi répondre. Elle a envie de passer le plus de temps possible avec lui, de créer de nouveaux souvenirs avec lui, tout simplement d’être avec lui. Elle l’aime, elle le sait. Elle l’aime comme elle n’a jamais aimé personne, mais elle a aucune idée de comment naviguer ce genre de conversation. “Je… Je sais pas trop.” Répond-elle, fronçant les sourcils de frustration à sa propre réponse. “Je veux dire, j’veux être avec toi. J’veux être en couple avec toi. J’veux qu’on passe du temps ensemble, qu’on aille se faire cette randonnée dont on a parlé, et tout le reste…” Avoue-t-elle, tentant de baisser ses défenses qui habituellement se seraient dressées. Charlie l’écoute alors lui poser une deuxième question sur son psy. Un sujet un peu sensible, mais elle hoche doucement la tête. “Ca fait quelques mois. Six mois je crois. Je le vois toutes les semaines et ca m’a aidé je suppose oui. Même si j’ai beaucoup de… Réflexes qui ne sont pas vraiment… Sain.” Explique-t-elle doucement même si elle se doute que Lewis a déjà remarqué tout cela. Il sait qu’elle ne réagit pas des meilleures manières et qu’elle a des mécanismes d’auto-défense, ou de punition, qui ne sont pas bons pour elle. “Je sais que j’ai encore beaucoup de travailler à faire.” Ajoute-t-elle doucement avant que le convoyeur ne finisse par formuler une autre question, une qui fait sourire Charlie. “Tu veux dire… Un rendez-vous ?” Si leur courte relation précédente n’était jamais sortie du confort de leurs appartements, Charlie est plus que prête à sortir avec Lewis. Surtout quand elle sait à quel point elle est chanceuse de l’avoir.
    code by endlesslove



    ❝You're where my heart belongs❞

    In the dark of the night, not a star in the sky. I can feel your love pull against the tide. And I see you shining bright like a lighthouse. And the winds got the water running wild. But I'll swim to you, swim for my life. And I pray that I'll make it before the night's up. I won't let you go. I feel it in my bones. No matter where I go. You're where my heart belongs.
    Lewis ColemanMEMBRE DU MOIS
    I don’t wanna be you anymore

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Lewis Coleman
    MEMBRE DU MOISI don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 37
    Lieu de naissance : Boston, le fief même des Coleman.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, quartier sud (appartement)
    Situation sentimentale : De nouveau en couple avec Charlie (01.05.2024) après ce qu'il espère être leur première et dernière séparation.
    Études & Métiers : L'armée a davantage été son école que les établissements scolaires. Enrôlé par conviction dès ses 18 ans, il a été rapatrié suite à des blessures mi 2022. Revenu à la vie civile 6 mois plus tard, quitter l'armée est un échec pour Lewis. Il s'est reconverti en convoyeur de fonds mais peine à retrouver ses marques loin du terrain. Et sans Marshall.
    Date d'inscription : 07/02/2024
    Pseudo & pronom IRL : Elodie, elle
    Icon : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 C5t9
    Avatar utilisé : Chris Evans
    Crédits : nocreativejuiceleft (avatar) & beylin (signa) & keetika (gifs)
    Multicomptes : Aucun DC
    Description un :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 A3rk


    Description deux :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 5ys8
    Description trois : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Lewis
    RPS en cours :
    Warning : Troubles du stress post-traumatique, guerre, violence, attentat, décès, évocation de blessures de guerre, sujets +18
    RPS : 129
    Messages : 1286
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t168557-lewis-coleman-chris-evans
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t168700-lewis-coleman-fiche-de-liens
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 2 Mai 2024 - 22:56
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Everything is pointless without you

    From all my airs and graces
    To the little things I do
    Everything is pointless without you
    Of all the dreams I'm chasing
    There's only one I choose
    Everything is pointless without you



    Sur des mois d'amitié, sur les quelques semaines qu'ils avaient passées ensemble à la fin, ce sont les derniers instants de leur relation qu'il s'était repassé en boucle sur ces derniers jours. Il se souvenait en détail de l'air aussi triste que résolu de Charlie alors qu'elle le quittait. Lewis y avait repensé encore et encore, comme l'on décortiquerait une OPEX qui aurait déraillée pour comprendre la faille. Mais malgré le manque de Charlie, Lewis n'avait pas réussi à regretter une seule minute ce qu'ils avaient vécu. Depuis qu'ils se connaissaient, Charlie le bousculait. Sans cesse et certainement pour le mieux. Une facette d'elle qu'il avait fini par apprécier au-delà de tout doute raisonnable... jusqu'à temps que ça lui devienne indispensable. La rougeur qui parsemait les joues de Charlie, en cet instant même, ne faisait que décupler son envie d'effleurer son épiderme. Ce qu'il voudrait était la plus simple des variables : qu'elle arrête de l'exclure de l'équation quand ils avaient le plus besoin l'un de l'autre. Si Charlie lui avait parlé plus tôt de ses doutes sur Eli, de ceux les concernant... auraient-il pu éviter le naufrage ? D'accord, conclut Lewis au bout de quelques secondes de réflexion, finalement incapable de retenir ses doigts plus longtemps. Sa main s'envola pour s'approcher de la joue de Miles et la caresser avec ce qui pouvait ressemblait à de la retenue. Elle lui avait manqué mais elle l'avait aussi privé de tant de moments ces dernières semaines que reprendre complètement ses marques prendrait un peu de temps.

    Je… Je sais pas trop. Impassible mais les yeux remplis d'un sentiment qu'il pensait si transparent, Lewis l'observait. S'ils avaient commencé à mettre des mots sur ce qu'ils étaient, l'un pour l'autre, au retour de Charlie de Miami ; toutes les cartes avaient été rebattues lorsqu'elle l'avait quitté. Aussi simplement qu'avec quelques mots et une porte qui se fermait. Par cette question, Coleman lui demandait de se projeter dans une dimension future, avec lui. De lui donner une ultime raison de lui faire croire que cette seconde chance serait la bonne et la dernière. Lewis eut un effet de déja-vu. Faire mieux, être avec lui... Charlie le lui avait déjà demandé et promis par le passé. Sauf que cette fois-ci, ils avaient tout deux eu un aperçu de ce qu'ils étaient sans l'autre. Étrangement et douloureusement incomplets. Cette vision d'eux au milieu des arbres hauts, suivant les traces d'autres randonneurs effacées par le vent et la pluie ; il avait envie d'y croire. Parce que ça voudrait dire qu'ils avançaient ensemble et que, de son côté, Lewis s'éloignait de ce qui le raccrochait à Marshall. De toutes les mauvaises raisons, souvenirs qui le faisaient parfois sombrer. Plus on en parle et plus j'ai envie de la faire avec toi, cette randonnée. D'ailleurs, peut-être plutôt que de dire qu'on la fera bientôt... on devrait vraiment la programmer ? dit-il en sentant la peau de la main de Charlie rouler sous son pouce. Ce qui semblait être un détail sur le papier relèverait plus d'une véritable étape. Effacer sans oublier. Je veux aussi être avec toi, Charlie ; ça n'a absolument pas changé. S'il y a juste une chose qui doit changer, par contre... dit-il d'un ton qui annonçait une suite. C'est que tu ne fermes plus la porte dès que je m'approche d'un peu trop près. Parle moi, il y a beaucoup de choses que je peux comprendre. Lewis sourit. Et du reste... L'ancien militaire soupira en soutenant le regard de Charlie. Charlie Miles, viendrais-tu de me demander de sortir avec toi pour la deuxième et dernière fois ?

    En entamant des séances chez un psychologue, Charlie avait désormais un outil supplémentaire pour faire la paix avec un lourd passif, avec elle-même aussi. Une décision qui rendait Lewis heureux, par procuration, et fier d'elle. Si Charlie était revenue vers lui à chacun de leur accrochage, c'était la première fois qu'elle se montrait aussi démonstrative, aussi limpide. Mais tu as pris les devants il y a 6 mois. Tu les as aussi pris en déposant l'enveloppe chez moi. Les réflexes peuvent se changer, avec le temps, dit-il doucement avec un sourire. Lui en avait gardé un nombre important de ses années à l'armée, certains volontaires mais d'autres non. Mais s'il y a bien quelqu'un qui peut y arriver, c'est toi. Tu peux tout faire, avoua t-il en dévoilant le fond de sa pensée. Le caractère de Miles était une force. C'est absolument ce que je voulais dire. Il me semble qu'on a jamais eu de vrai premier rendez-vous, toi et moi puisque les plats à emporter, les macaronis, les lasagnes... ça ne compte pas. Alors dis-moi ce qui te ferait plaisir et on y va. Il eut un regard amusé pour le ventre - de nouveau - grondant de Charlie et afficha un mince sourire. Il n'avait plus envie de se priver, de cacher qu'il était heureux de l'avoir retrouvée. Ils étaient, certes, déjà sorti à plusieurs reprises dans Boston tous les deux mais n'avaient jamais eu de rendez-vous à proprement parler. Lewis se pencha pour porter le verre de jus de pomme à ses lèvres et en avaler plusieurs gorgées, il l'avait presque oublié. Tout comme Bucky qui continuait pourtant de graviter autour d'eux. Un premier rendez-vous et une nouvelle date d'anniversaire... murmura t-il en suivant le regard de Charlie qui se posait sur sa barbe. Le souvenir de ses doigts qui s'y invitaient le hantait encore.
    code by endlesslove


    And it feels
    LIKE HOME
    I CAN'T REMEMBER LIFE BEFORE YOU

    Charlie MilesLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Charlie Miles
    Love Shot
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Charlie est née à Boston, elle n'a jamais quitté la ville.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Un petit appartement à South Boston.
    Situation sentimentale : Elle retente l'aventure depuis le 1er mai 2024 avec l'homme qui fait chavirer son cœur. Elle s'est promise d'être meilleure pour lui.
    Études & Métiers : Elle n'a jamais fait d'études, et bosse dans un petit magasin de musique.
    Date d'inscription : 30/10/2023
    Pseudo & pronom IRL : Zeppelin, she/her.
    Icon : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Eb6225e8798169385060c3291cd0e22f1ce65529
    Avatar utilisé : Alba Baptista.
    Crédits : Lovebug-crea (avatar) + ohlexa (gifs) + me (crackship gifs).
    Multicomptes : Jamie Coleman (Melissa Benoist).
    Description un :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Tumblr-f3c65aeb7a527524284337b86cc8a217-21a20475-400-1
    ✧.· Do you ever feel like breakin' down?
    Do you ever feel out of place?
    Like somehow you just don't belong
    And no one understands you
    Do you ever wanna run away?
    Do you lock yourself in your room
    With the radio on turned up so loud
    That no one hears you screaming?
    ·.✧

    né à Boston, ou elle a grandi et toujours vécu parents (david et lucia) alcoolique et addict elle a fini dans le système foster à 15 ans elle est passé de famille en famille pendant 3 ans elle n'est pas fêtarde et ne boit pas elle préfère ne pas s'attacher elle a adopté un petit chaton il y quelques mois appelé bucky elle adore les jeux vidéos et les films elle parle portugais, anglais et français couramment elle n'aime pas vraiment porter de jupe ou robe, elle est plus dans les pulls à capuche

    ----
    Description deux :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Ouma
    lewis #12
    ascella oliver wade lewis & ascella

    SMS
    lewis ascella milo wade

    ----
    Description trois :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Clev
    RP TERMINÉS
    lewlie #1 lewlie #2 lewlie #3 lewlie #4 lewlie #5 lewlie #6 lewlie #7 lewlie #8 lewlie #9 lewlie #10 Lewis #11

    milo
    Warning : Drogues, alcools, anxiété et abandon.
    RPS : 126
    Messages : 395
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t165866-charlie-miles-alba-baptista#7814368
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169990-charlie-miles-repertoire-rps#8184920
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t165916-charlie-fiche-de-lien#7819827
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t169116-meetsachussets-charlie-miles#8092909
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 3 Mai 2024 - 1:33
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Everything is pointless without you

    From all my airs and graces
    To the little things I do
    Everything is pointless without you
    Of all the dreams I'm chasing
    There's only one I choose
    Everything is pointless without you



    Charlie ne sait peut-être pas trop comment le dire, comment lui avouer ce qu’elle pense et ce qu’elle veut, mais elle est sur d’une chose c’est qu’elle ne veut plus être séparée de Lewis. Elle ne veut plus jamais vivre ce qu’elle a vécu sans lui au cours des deux dernières semaines parce que ça a été proche d’être les deux pires semaines de sa vie. Si avec ses parents elle s’était habituée à ne pas être aimé, à être repoussée, c’est l’opposé qu’elle avait toujours ressenti avec Lewis. Il l’accepte comme elle est, il a même toujours voulu d’elle comme elle est, et elle a goûté à son amour. Un zeste qui a laissé un goût amer et douloureux lorsqu’ils n’étaient plus ensemble et elle se refuser à vivre à nouveau cela. Elle n’est toujours pas sûre de mérite Lewis, elle ne se pensera sûrement jamais assez bien pour lui, mais si il veut d’elle alors elle le prendrait le temps qu’il le voudra. C’est pour cela qu’elle tente de trouver les mots pour lui dire ce qu’elle veut, ce qu’elle ressent pour lui et elle se demande si il arrive à le voir dans ses yeux, dans la manière qu’elle a de le regarder. Un regard tendre qu’elle n’a jamais offert à personne d’autre tout simplement parce qu’elle n’a jamais ressenti cela pour qui que ce soit avant lui. Le fait que Lewis lui confirme qu’il a envie de faire cette randonnée avec elle, alors qu’il a toujours été un peu retissant à la faire sans Marshall lui réchauffe le cœur, faisant apparaître un sourire sincère sur ses lèvres. “Oui, on devrait. Peut-être pour dans quelques semaines ?” Charlie est nerveuse à l’idée de vivre sa première vraie aventure avec lui, mais elle a aussi vraiment hâte de créer quelque chose de nouveau avec lui, quelque chose qu’elle n’a jamais réellement fait dans le passé. Son cœur grandit davantage quand Lewis reprend la parole et si elle ne se retenait pas, elle serait sûrement revenue l’embrasser, un peu plus sauvagement qu’elle ne l’a fait jusqu’à présent. “J’te promets de faire de mon mieux pour te parler, et si j’y arrive pas alors je te l’écrirais.” Elle ne veut plus fermer de portes entre eux, elle veut pouvoir communiquer avec lui et elle lui fait assez confiance pour ca. Elle laisse échapper un léger rire, hochant la tête et rougissant un peu plus. “Peut-être bien oui.” Elle se mord doucement la lèvre.

    Doucement, Charlie commence à tenir sa promesse, d’abord en lui avouant qu’elle voit un psychologue, ensuite en lui avouant depuis combien de temps, mais aussi qu’elle a encore des choses à travailler. Elle sait qu’elle est loin d’être la personne qui gère le mieux ses traumatismes, mais elle veux mieux faire et elle sait que d’avoir Lewis dans sa vie l’a toujours aidé à avancer, encore plus quand ils ont étaient en couple. “Je suppose oui. Je sais que je vais pas toujours faire ce qu’il faut mais… Je sais aussi qu’être avec toi m’aide à aller mieux.” Avoue-t-elle. Adopté Bucky l’a aussi aidé à gérer sa dépression et avec eux deux, plus ses amis les plus proches, elle a envie de croire qu’elle peut devenir une meilleure personne. Avec eux à ses côtés, elle peut tout faire. Un nouveau grognement de son estomac les ramène à la réalité alors que le brun lui propose d’aller manger dehors, tous les deux et l’idée de pouvoir marcher dans la rue, la main de Lewis dans la sienne lui donne la confirmation qu’elle veux que le monde entier voie la chance qu’elle a de l’avoir. Il l’a choisi elle. “Mexicain ? Ou alors Italien ? De quoi tu as envie ?” Elle regarde Lewis boire un coup avant qu’il ne reprenne la parole. “Oui. Un premier rendez-vous et une nouvelle date d’anniversaire.” Répète-t-elle avant de ne pouvoir se retenir de venir déposer ses lèvres sur celle de Lewis, espérant avec ce geste lui montrer à quel point il compte et à quel point elle l’aime, même si elle n’arrive pas à le dire.

    “Je vais chercher un pull.” Charlie dépose un nouveau baiser rapide sur ses lèvres avant de se frayer un chemin vers la chambre où elle attrape son pull rouge, celui qui a encore un peu l’odeur de Lewis et dans lequel elle a tant pleuré ses derniers jours. Elle revient dans le salon. “Attends, est ce que je dois m’habiller mieux ?” Demande-t-elle en s’arrêtant devant lui.
    code by endlesslove



    ❝You're where my heart belongs❞

    In the dark of the night, not a star in the sky. I can feel your love pull against the tide. And I see you shining bright like a lighthouse. And the winds got the water running wild. But I'll swim to you, swim for my life. And I pray that I'll make it before the night's up. I won't let you go. I feel it in my bones. No matter where I go. You're where my heart belongs.
    Lewis ColemanMEMBRE DU MOIS
    I don’t wanna be you anymore

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Lewis Coleman
    MEMBRE DU MOISI don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 37
    Lieu de naissance : Boston, le fief même des Coleman.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, quartier sud (appartement)
    Situation sentimentale : De nouveau en couple avec Charlie (01.05.2024) après ce qu'il espère être leur première et dernière séparation.
    Études & Métiers : L'armée a davantage été son école que les établissements scolaires. Enrôlé par conviction dès ses 18 ans, il a été rapatrié suite à des blessures mi 2022. Revenu à la vie civile 6 mois plus tard, quitter l'armée est un échec pour Lewis. Il s'est reconverti en convoyeur de fonds mais peine à retrouver ses marques loin du terrain. Et sans Marshall.
    Date d'inscription : 07/02/2024
    Pseudo & pronom IRL : Elodie, elle
    Icon : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 C5t9
    Avatar utilisé : Chris Evans
    Crédits : nocreativejuiceleft (avatar) & beylin (signa) & keetika (gifs)
    Multicomptes : Aucun DC
    Description un :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 A3rk


    Description deux :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 5ys8
    Description trois : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Lewis
    RPS en cours :
    Warning : Troubles du stress post-traumatique, guerre, violence, attentat, décès, évocation de blessures de guerre, sujets +18
    RPS : 129
    Messages : 1286
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t168557-lewis-coleman-chris-evans
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t168700-lewis-coleman-fiche-de-liens
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 3 Mai 2024 - 15:58
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Everything is pointless without you

    From all my airs and graces
    To the little things I do
    Everything is pointless without you
    Of all the dreams I'm chasing
    There's only one I choose
    Everything is pointless without you



    Coleman était patient, assez pour garder un genou à terre et un oeil dans le viseur plusieurs heures durant, dans sa vie d'avant. Assez aussi pour attendre Charlie parce qu'il savait que ce qu'ils avaient n'avait pas de prix, il en était persuadé. Pourtant, ces quinze derniers jours avaient entamé ses réserves, de patience et de sérénité. Les résidus de leur rupture étaient perceptibles jusque dans le timbre de sa voix un peu plus éraillée, fatiguée. Il n'arrivait pourtant pas à lui en vouloir. Ce n'était pas de la colère qu'il ressentait lorsqu'il regardait Charlie, c'était un aperçu de tout ce qu'il avait failli perdre. Prévoir leur randonnée d'ici quelques semaines les rapprocheraient de son anniversaire, d'une année supplémentaire qui le séparerait encore plus de Charlie. Pour Lewis, leur écart d'âge était secondaire même s'il voyait la différence dans le miroir de la salle de bains. Entre la peau divine de Charlie et son visage à lui, terre d'accueil de rides naissantes. Marqué par le deuil, par l'armée, par le soleil Et si on le prévoyait début juin... est-ce que ça irait ? suggéra Lewis en survolant les traits de Miles alors qu'il s'enfonçait un peu plus dans le canapé. La simple présence de Charlie à ses côtés, contre lui, lui rappelait à quel point son appartement lui avait paru vide sans elle ces derniers temps. Par le plus plus heureux des hasards, je prends bientôt une année supplémentaire et... être avec toi, là-bas, serait certainement le plus beau cadeau possible. ça et passer du temps avec ma famille, dit-il, un sourire s'épanouissant sur ses traits. Il s'organiserait pour ne léser personne et profiterait aussi du week-end du 1er juin pour retrouver les siens. Si les Coleman étaient toutes ses plus belles racines, elles étaient en train de s'étendre à Charlie. Le regard de l'ancien militaire quitta le paysage nervuré et si tentant que formait la bouche de Charlie. Combien de promesses avait-elle formulé depuis qu'il avait passé le pas de la porte ? Bien plus que sur les derniers mois réunis. Il opina doucement du chef en écoutant Charlie. Tant qu'ils essayaient de se comprendre, Lewis était près à accepter volontiers tout pas qu'elle ferait vers lui. Même le plus infime. Ne me dis pas que tu as un doute sur ma réponse... répondit Lewis d'une voix qui laissait percevoir une pointe d'amusement. Aussitôt remplacé par une envie soudaine de l'embrasser de nouveau à la voir se mordre la lèvre inférieure.

    Charlie avait fait l'effort de passer le pas de la porte d'un psychologue, de remonter le fil de ses souvenirs - dans le cadre de séances - pour aller mieux. Elle avait tout le mérite, tout le courage aussi que lui n'avait pas eu. Celui de faire face avec aplomb. Etre avec toi m'aide aussi, Charlie. Bien plus que beaucoup d'autres choses. Tu feras peut-être des erreurs mais moi aussi. On fera tout ce qu'on peut du moment qu'on essaye vraiment. Lewis eut à peine besoin d'un temps de réflexion avant de répondre : Définitivement mexicain, pour changer. L'enseigne la plus proche était à une quinzaine de minutes à pied. L'Italie coulait dans ses veines et les repas de famille étaient bien souvent l'occasion de revisiter les classiques de la Péninsule. Palerme était une part de lui mais Charlie en était une autre et il n'y avait qu'avec les deux qu'il était complet. Le premier de chaque mois serait désormais leur date et s'ils s'en tenaient au 1er juin pour leur randonnée, ils fêteraient l'anniversaire de Lewis et un mois de relation au beau milieu de la nature. Une perspective qui gonflait la poitrine de l'ancien militaire. La dernière phrase de Charlie ne fut bientôt plus qu'un murmure alors qu'elle expirait contre les lèvres entrouvertes et impatientes de Coleman.

    Je ne savais pas qu'il t'en restait encore un, dit Lewis en la voyant arriver avec l'un de ses pulls. Il pensait avoir récupéré le dernier en passant chez elle la dernière fois. Coleman se leva du canapé. Si la coupe était masculine, le pull lui allait exceptionnellement bien. A moins que son jugement ne soit biaisé, tout simplement parce que c'était elle dedans. Un pas suffit à le rapprocher d'elle tant ils étaient prêt l'un de l'autre. Tu n'as pas et tu n'auras jamais besoin de mieux, tu es déjà superbe, souffla t-il en passant une main dans le creux de son dos. Superbe et affamée, j'ai compris, dit Lewis avec un rire franc en croisant le regard que Charlie dirigeait vers la porte. Il se décala pour la laisser ouvrir la marche. A la faveur de la lumière extérieure, Lewis porta la main de Miles à ses lèvres pour l'embrasser. Un simple baiser qui avait un goût de renouveau le plus pur.
    code by endlesslove


    And it feels
    LIKE HOME
    I CAN'T REMEMBER LIFE BEFORE YOU

    Charlie MilesLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Charlie Miles
    Love Shot
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Charlie est née à Boston, elle n'a jamais quitté la ville.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Un petit appartement à South Boston.
    Situation sentimentale : Elle retente l'aventure depuis le 1er mai 2024 avec l'homme qui fait chavirer son cœur. Elle s'est promise d'être meilleure pour lui.
    Études & Métiers : Elle n'a jamais fait d'études, et bosse dans un petit magasin de musique.
    Date d'inscription : 30/10/2023
    Pseudo & pronom IRL : Zeppelin, she/her.
    Icon : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Eb6225e8798169385060c3291cd0e22f1ce65529
    Avatar utilisé : Alba Baptista.
    Crédits : Lovebug-crea (avatar) + ohlexa (gifs) + me (crackship gifs).
    Multicomptes : Jamie Coleman (Melissa Benoist).
    Description un :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Tumblr-f3c65aeb7a527524284337b86cc8a217-21a20475-400-1
    ✧.· Do you ever feel like breakin' down?
    Do you ever feel out of place?
    Like somehow you just don't belong
    And no one understands you
    Do you ever wanna run away?
    Do you lock yourself in your room
    With the radio on turned up so loud
    That no one hears you screaming?
    ·.✧

    né à Boston, ou elle a grandi et toujours vécu parents (david et lucia) alcoolique et addict elle a fini dans le système foster à 15 ans elle est passé de famille en famille pendant 3 ans elle n'est pas fêtarde et ne boit pas elle préfère ne pas s'attacher elle a adopté un petit chaton il y quelques mois appelé bucky elle adore les jeux vidéos et les films elle parle portugais, anglais et français couramment elle n'aime pas vraiment porter de jupe ou robe, elle est plus dans les pulls à capuche

    ----
    Description deux :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Ouma
    lewis #12
    ascella oliver wade lewis & ascella

    SMS
    lewis ascella milo wade

    ----
    Description trois :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Clev
    RP TERMINÉS
    lewlie #1 lewlie #2 lewlie #3 lewlie #4 lewlie #5 lewlie #6 lewlie #7 lewlie #8 lewlie #9 lewlie #10 Lewis #11

    milo
    Warning : Drogues, alcools, anxiété et abandon.
    RPS : 126
    Messages : 395
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t165866-charlie-miles-alba-baptista#7814368
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169990-charlie-miles-repertoire-rps#8184920
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t165916-charlie-fiche-de-lien#7819827
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t169116-meetsachussets-charlie-miles#8092909
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 4 Mai 2024 - 22:31
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Everything is pointless without you

    From all my airs and graces
    To the little things I do
    Everything is pointless without you
    Of all the dreams I'm chasing
    There's only one I choose
    Everything is pointless without you



    L’idée de planifier des choses avec Lewis, des choses dans le futur donne de l’espoir à Charlie, une manière de la rassurer sur le fait qu’ils ont un futur ensemble. La vérité, c’est qu’elle a hâte. Elle a hâte de partir marcher avec Lewis, de découvrir une activité qu’il aime tant faire, une nouvelle partie de lui qu’elle est déjà certaines qu’elle va adorer. L’idée d’aller camper avec lui, de passer deux jours en pleine nature avec lui la rend un peu nerveuse, mais elle préfère ne pas le mentionner. Elle sait qu’avec Lewis a ses cotes elle ne craint rien et que tout ira bien, peut-être qu’elle pourrait même profiter de ce week-end ensemble pour lui offrir un petit cadeau d’anniversaire, bien qu’elle n’est pour le moment aucune idée de quoi lui offrir. “Oui, début juin c’est bien.” Ça leur laisse un peu de temps pour se remettre dans leur relation ici, à Boston avant de créer une nouvelle aventure ensemble. Touchée par les mots de Lewis, qui lui prouve une fois de plus le type d’homme qu’il est et combien il tient à elle et aime être avec elle, elle vient doucement déposer un baiser sur ses lèvres avant de lui offrir un sourire tendre, ce genre de sourire simplement réservé pour lui. “D’ailleurs il faudra peut-être que tu empreinte des affaires de camping, parce que je n’ai rien.” Elle n’a d’ailleurs pas vraiment les moyens d’acheter un sac de couchages ou un tapis de sol. Elle se promet de regarder plus précisément si aller camper devient quelque chose qu’ils sont plus souvent. Camper est une promesse d’un futur avec quelqu’un d’important que Charlie n’aurait encore jamais cru possible il y a seulement quelques mois. Jamais elle n’aurait pu imaginer tomber sous le charme de Lewis et vouloir avec lui quelque chose qu’elle n’a jamais voulu avec personne dans le passé. “Non, je ne doute absolument pas de ta réponse.” Avoue-t-elle en secouant sa tête parce qu’elle peut lire sur le visage du brun qu’il allait dire oui, qu’elle lui a manque autant qu’il lui a manqué à elle.

    Charlie est un peu surprise des propos de Lewis alors qu’il lui avoue qu’elle l’aide aussi à aller mieux, mais ça lui réchauffe le cœur. C’est comme si il venait d’allumer une petite flamme dans son cœur qui réchauffe son corps entier. Ensemble ils arriveront à avancer et c’est tout ce qui compte pour la brune. Lewis approuve alors un restaurant Mexicain, il doit sûrement manger italien trop souvent, et elle ne peut se retenir de venir déposer ses lèvres sur les siennes une nouvelle fois. L’idée d’un premier rendez-vous et une nouvelle date d’anniversaire pour leur couple, pour officialiser les choses, remuer en elle quelque chose qui lui donnerait presque envie de pleurer. Elle a de la chance d’avoir Lewis à ses côtés. Doucement, elle s’échappe vers la chambre pour aller attraper un pull, le dernier qui lui reste de Lewis et dont elle n’a pas réussi à se séparer, et sans réfléchir elle l’enfile. Le printemps arrive doucement à Boston mais il fait encore trop frais pour elle pour ne porter qu’un tee-shirt. “Oh, euh… Oui. J’ai pas réussi à te le rendre. C’était trop dur…” Avoue-t-elle en enfouissant un peu plus son visage dans ses épaules avant de se rendre compte que si ils vont au restaurant elle devrait peut-être mieux s’habiller. Ne devait-elle pas mettre une robe, ou se maquiller pour sortir a un premier rendez-vous plutôt qu’un legging et un pull trop grand pour elle ? Charlie se sent rougir à la réponse de Lewis et elle hoche doucement la tête son regard se portant vers la porte d’entrée. Elle s’apprête à répondre à Lewis, mais elle n’a pas le temps de le faire qu’il dépose un baiser sur ses lèvres, la faisant taire.

    Quelques minutes plus tard, Charlie se retrouve à marcher vers la restaurant, Lewis a ses cotes et le cœur un peu plus leger qu’il y à une heure. Elle hésite quelques secondes avant de venir glisser sa main dans celle du brun, entrelaçant leurs doigts, son autre main venant se poser sur son avant-bras. Elle aime être avec lui, a lui. “Merci, de ne pas avoir abandonné. De m’avoir laissé une autre chance…” Dit-elle doucement avant de déposer un baiser sur son épaule, là que ses lèvres peuvent atteindre.
    code by endlesslove



    ❝You're where my heart belongs❞

    In the dark of the night, not a star in the sky. I can feel your love pull against the tide. And I see you shining bright like a lighthouse. And the winds got the water running wild. But I'll swim to you, swim for my life. And I pray that I'll make it before the night's up. I won't let you go. I feel it in my bones. No matter where I go. You're where my heart belongs.
    Lewis ColemanMEMBRE DU MOIS
    I don’t wanna be you anymore

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Lewis Coleman
    MEMBRE DU MOISI don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 37
    Lieu de naissance : Boston, le fief même des Coleman.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, quartier sud (appartement)
    Situation sentimentale : De nouveau en couple avec Charlie (01.05.2024) après ce qu'il espère être leur première et dernière séparation.
    Études & Métiers : L'armée a davantage été son école que les établissements scolaires. Enrôlé par conviction dès ses 18 ans, il a été rapatrié suite à des blessures mi 2022. Revenu à la vie civile 6 mois plus tard, quitter l'armée est un échec pour Lewis. Il s'est reconverti en convoyeur de fonds mais peine à retrouver ses marques loin du terrain. Et sans Marshall.
    Date d'inscription : 07/02/2024
    Pseudo & pronom IRL : Elodie, elle
    Icon : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 C5t9
    Avatar utilisé : Chris Evans
    Crédits : nocreativejuiceleft (avatar) & beylin (signa) & keetika (gifs)
    Multicomptes : Aucun DC
    Description un :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 A3rk


    Description deux :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 5ys8
    Description trois : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Lewis
    RPS en cours :
    Warning : Troubles du stress post-traumatique, guerre, violence, attentat, décès, évocation de blessures de guerre, sujets +18
    RPS : 129
    Messages : 1286
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t168557-lewis-coleman-chris-evans
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t168700-lewis-coleman-fiche-de-liens
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 6 Mai 2024 - 16:21
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Everything is pointless without you

    From all my airs and graces
    To the little things I do
    Everything is pointless without you
    Of all the dreams I'm chasing
    There's only one I choose
    Everything is pointless without you



    Sentir les lèvres de Charlie étreindre les siennes et ouvrir les paupières sur ses yeux sombres... une vision qui lui avait manqué ces deux dernières semaines. Lewis pressa ses lèvres, encore humides car imprégnées de leurs sentiments respectifs, l'une contre l'autre avant de rendre de son sourire à Charlie. Savait-elle seulement tout ce qu'elle remuait en lui ? ça ne posera pas de problème, j'ai tout ce qu'il faut à la maison. Enfin, chez mes parents, admit-il avec une pensée pour les Coleman. Voir partir Lewis en trail était un rituel auquel ils étaient habitués mais ce sera la première fois en deux ans qu'il ne repartirait plus seul à l'assaut des sentiers naturels. Ils devraient par contre se contenter d'un duvet chacun, Lewis n'en avait pas permettant d'abriter deux personnes. Il remplacerait aussi les bières qu'il emmenait avec Marshall par de simples bouteilles d'eau. Un détail qui n'en était pas un, Charlie ne buvant pas. Mais surtout un détail parmi des dizaines que Lewis avait retenu de tout ce que Charlie avait pu lui apprendre sur elle. Une somme qui faisait qu'elle ne ressemblait à personne d'autre, qui expliquait aussi que les tentatives de ses soeurs avec Abigail et Elisabeth se soient soldées par des échecs évidents. Il ne se retournerait sur personne d'autre que Charlie. Est-ce que tu voudras apporter ton matériel à dessin ? l'interrogea doucement Coleman, troublé par leur proximité aussi familière que nouvelle. Avec Marshall, il leur arrivait de passer des heures à regarder le soleil se coucher en refaisant le monde. En parlant de l'armée principalement. Quelque soit l'endroit où l'on ira, il y aura des panoramas que tu ne retrouveras nulle part ailleurs. Son panorama à lui serait double, la silhouette de Charlie se découpant entre les cimes des arbres. Bien... souffla Coleman avec un sourire qui se lisait jusque dans ses yeux plissés.

    Elle avait gardé son pull rouge. Comme si la preuve qu'elle n'avait pas réussi à le laisser complètement partir résidait dans un tissu qui épousait la peau de l'ancien soldat depuis des années. Une intention qui se devinait aussi dans les lignes qu'elle lui avait adressé et dans le dessin empli de couleurs qu'elle avait glissé dans l'enveloppe. Garde le, de nouveau, suggéra Lewis d'une voix douce, la tête baissée vers Charlie. Et cette fois-ci, pour de bon, songea t-il en la regardant. Un peu de Charlie et de Bucky chez lui, avec tout le matériel qu'il avait pu acheter pour le chaton... L'inverse chez Charlie avec un pull qui lui appartenait depuis des années mais qu'elle portait bien mieux que lui. Lewis additionna le manque qu'ils avaient finalement dû ressentir de concert ces quinze derniers jours en laissant ses lèvres épouser celles de Miles, ses mains se pressant doucement sur sa taille fine alors qu'elle se levait sur la pointe des pieds pour l'atteindre. C'était auprès d'elle qu'il se sentait chez lui.

    Les doigts de Charlie glissèrent entre les siens avec aisance alors qu'ils quittaient l'appartement. Le regard droit devant, comme déjà porté vers l'avenir, Lewis recouvrit la main de Charlie - posée sur son avant-bras - de sa paume. Merci, de ne pas avoir abandonné. La vérité était bien plus complexe que ça. Lewis avait craint que ce ne soit ce qu'elle voulait, ne plus être avec lui, l'exclure d'un cercle qu'il se savait privilégié d'avoir intégré par le passé. C'était elle qui les avaient abandonnés ces derniers jours mais eux deux qui en avaient fait les frais. Charlie savait que cette seconde chance serait la dernière. Una possibilità è sufficiente se si fanno le cose per bene, c'est une phrase que ma mère répète assez régulièrement. ça signifie qu'une seule chance suffit si l'on fait les choses bien et j'ai envie de croire que ça peut être le cas pour nous. En tout cas, je n'arrêterai pas d'essayer, répondit Coleman avec un demi sourire, autant pour la remarque de Charlie que pour le baiser qu'elle venait de déposer sur son épaule. La seule zone accessible pour elle, vu leur écart de taille. Je ne t'ai jamais demandé... commença t-il avec un regard flou pour les quelques passants qu'ils croisaient sur le trottoir. Seule la sensation de la peau de Charlie contre la sienne lui donnait l'impression d'exister à ce moment présent. Pourquoi un magasin de musique ? l'interrogea Lewis en songeant à l'enseigne dans laquelle elle travaillait en temps normal. Là où tout avait commencé. Coleman savait qu'elle avait à peine terminé le lycée - ce qui limitait indirectement le choix d'employeurs, comme lui mais il lui restait de nombreuses histoires à entendre la concernant. Une histoire dont il était heureux de faire partie.
    code by endlesslove


    And it feels
    LIKE HOME
    I CAN'T REMEMBER LIFE BEFORE YOU

    Charlie MilesLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Charlie Miles
    Love Shot
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Charlie est née à Boston, elle n'a jamais quitté la ville.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Un petit appartement à South Boston.
    Situation sentimentale : Elle retente l'aventure depuis le 1er mai 2024 avec l'homme qui fait chavirer son cœur. Elle s'est promise d'être meilleure pour lui.
    Études & Métiers : Elle n'a jamais fait d'études, et bosse dans un petit magasin de musique.
    Date d'inscription : 30/10/2023
    Pseudo & pronom IRL : Zeppelin, she/her.
    Icon : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Eb6225e8798169385060c3291cd0e22f1ce65529
    Avatar utilisé : Alba Baptista.
    Crédits : Lovebug-crea (avatar) + ohlexa (gifs) + me (crackship gifs).
    Multicomptes : Jamie Coleman (Melissa Benoist).
    Description un :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Tumblr-f3c65aeb7a527524284337b86cc8a217-21a20475-400-1
    ✧.· Do you ever feel like breakin' down?
    Do you ever feel out of place?
    Like somehow you just don't belong
    And no one understands you
    Do you ever wanna run away?
    Do you lock yourself in your room
    With the radio on turned up so loud
    That no one hears you screaming?
    ·.✧

    né à Boston, ou elle a grandi et toujours vécu parents (david et lucia) alcoolique et addict elle a fini dans le système foster à 15 ans elle est passé de famille en famille pendant 3 ans elle n'est pas fêtarde et ne boit pas elle préfère ne pas s'attacher elle a adopté un petit chaton il y quelques mois appelé bucky elle adore les jeux vidéos et les films elle parle portugais, anglais et français couramment elle n'aime pas vraiment porter de jupe ou robe, elle est plus dans les pulls à capuche

    ----
    Description deux :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Ouma
    lewis #12
    ascella oliver wade lewis & ascella

    SMS
    lewis ascella milo wade

    ----
    Description trois :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Clev
    RP TERMINÉS
    lewlie #1 lewlie #2 lewlie #3 lewlie #4 lewlie #5 lewlie #6 lewlie #7 lewlie #8 lewlie #9 lewlie #10 Lewis #11

    milo
    Warning : Drogues, alcools, anxiété et abandon.
    RPS : 126
    Messages : 395
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t165866-charlie-miles-alba-baptista#7814368
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169990-charlie-miles-repertoire-rps#8184920
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t165916-charlie-fiche-de-lien#7819827
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t169116-meetsachussets-charlie-miles#8092909
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 6 Mai 2024 - 18:20
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Everything is pointless without you

    From all my airs and graces
    To the little things I do
    Everything is pointless without you
    Of all the dreams I'm chasing
    There's only one I choose
    Everything is pointless without you



    L’idée de passer un week-end entier avec Lewis, perdu dans la nature sans personne autour est plutôt attrayant pour Charlie. Elle les imagine emmitouflés dans des habits chauds avec un coucher de soleil rosé et un feu qui crépit doucement auprès d’eux alors qu’elle se blottit contre le torse chaud de Lewis. Elle n’a jamais campé, elle n’a même jamais vraiment eu envie d’essayer à vrai dire, mais l’idée de découvrir une activité que l’ancien militaire adore lui donne l’impression de se rapprocher encore un peu plus de lui. Elle hoche la tête alors que Lewis lui confirme qu’il a tout ce qu’il faut chez ses parents. “Il faudra quand même que tu me dises quoi emmené comme habits, je crois. Parce que je sais pas vraiment comment tu es censé t’habiller pour camper. Il fait froid le soir non ?” Devait-elle prendre une veste d’hiver, ou un gros pull ? Elle n’a pas non plus de pantalon de marche, elle possède simplement quelques leggings de sport, mais elle suppose que cela fera l’affaire. “Oh. Oui c’est peut être une bonne idée.” Ils auraient le temps de se poser, de profiter du temps et peut être qu’elle serait inspiré la vue ou par Lewis. Peut être même Lewis avec un coucher de soleil…

    Quelques minutes plus tard, ils sont tous les deux dehors, à marcher dans les rues de Boston vers le restaurant Mexicain près de chez elle. Automatiquement, sa main vient trouver celle de Lewis et elle s’y accroche comme si elle a peur qu’il disparaisse, qu’elle ait rêvé leur réconciliation alors qu’il est toujours bien là, à ses côtés. Il pose sa main sur celle qu’elle pose sur son bras et si il n’étaient pas en train de marcher elle aurait sûrement fermé les yeux pour apprécier sa peau contre la sienne. Elle ne se lasse jamais de le sentir à ses côtés, de sentir son regard sur elle parce que cela réveil en elle quelque chose que personne d’autre ne réveille. Elle lui adresse un sourire à ses paroles, le cœur qui se gonfle un peu plus d’amour pour lui et pour toute réponse elle vient déposer un baiser sur son épaule. Pourquoi est-il aussi parfait ? Elle ignore ce qu’elle a fait pour mériter de l’avoir dans sa vie, pour avoir une seconde chance mais elle refuse de tout foirer une seconde fois. Elle veut de lui aussi longtemps qu’il voudra d’elle. Elle sort de ses pensées à la question de Lewis et si elle s’est promis de ne pas lui mentir, elle n’a pourtant pas pensé qu’elle lui dirait ce genre de chose un jour. “Le patron a été le seul à vouloir m’embaucher…” Avoue-t-elle et Charlie sait que sa réponse amène à plus de questions que de réponses. “Je… Disons que mon casier judiciaire n’est pas vraiment vide.” Elle fixe son regard devant elle, continuant de marcher alors qu’elle serre la main de Lewis un peu plus dans la sienne comme pour éviter qu’il ne parte. “Rien de grave mais je… Je me suis fait arrêter une ou deux fois pour avoir volé. J'en suis pas fière...” En sortant du système elle avait galérer les premiers temps et des fois le fait de ne pas pouvoir finir ses fins de mois l’avait amené à faire des choses dont elle n’est pas fière. “Je l’ai pas fait depuis un moment, j’ai promis à mon patron et puis… J’aime bien bosser là-bas. Des fois quand c’est calme je peux lire ou dessiner.” Elle hausse les épaules essayant de s’éloigner du sujet de son casier judiciaire, bien que celui ci ne comporte que quelques vols minimes. “Qu'est ce qui t'as fait devenir convoyeur ?”
    code by endlesslove



    ❝You're where my heart belongs❞

    In the dark of the night, not a star in the sky. I can feel your love pull against the tide. And I see you shining bright like a lighthouse. And the winds got the water running wild. But I'll swim to you, swim for my life. And I pray that I'll make it before the night's up. I won't let you go. I feel it in my bones. No matter where I go. You're where my heart belongs.
    Lewis ColemanMEMBRE DU MOIS
    I don’t wanna be you anymore

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Lewis Coleman
    MEMBRE DU MOISI don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 37
    Lieu de naissance : Boston, le fief même des Coleman.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, quartier sud (appartement)
    Situation sentimentale : De nouveau en couple avec Charlie (01.05.2024) après ce qu'il espère être leur première et dernière séparation.
    Études & Métiers : L'armée a davantage été son école que les établissements scolaires. Enrôlé par conviction dès ses 18 ans, il a été rapatrié suite à des blessures mi 2022. Revenu à la vie civile 6 mois plus tard, quitter l'armée est un échec pour Lewis. Il s'est reconverti en convoyeur de fonds mais peine à retrouver ses marques loin du terrain. Et sans Marshall.
    Date d'inscription : 07/02/2024
    Pseudo & pronom IRL : Elodie, elle
    Icon : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 C5t9
    Avatar utilisé : Chris Evans
    Crédits : nocreativejuiceleft (avatar) & beylin (signa) & keetika (gifs)
    Multicomptes : Aucun DC
    Description un :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 A3rk


    Description deux :
    Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 5ys8
    Description trois : Everything is pointless without you (Lewlie #10) - Page 2 Lewis
    RPS en cours :
    Warning : Troubles du stress post-traumatique, guerre, violence, attentat, décès, évocation de blessures de guerre, sujets +18
    RPS : 129
    Messages : 1286
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t168557-lewis-coleman-chris-evans
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t168700-lewis-coleman-fiche-de-liens
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 7 Mai 2024 - 15:07
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Everything is pointless without you

    From all my airs and graces
    To the little things I do
    Everything is pointless without you
    Of all the dreams I'm chasing
    There's only one I choose
    Everything is pointless without you



    L'interrogation vestimentaire de Charlie ne fit qu'accroître le sourire de Lewis. Si l'ancien soldat était presque plus à l'aise en terre inconnue, face aux éléments naturels, qu'entre les murs d'un appartement ; Charlie reflétait l'inverse. Et rien n'était grave. Leurs différences étaient nombreuses mais pas fondamentales et leurs ressemblances, bien plus importantes et profondes. Une certitude qui s'était creusée une place dans la poitrine de Lewis au fil de ces derniers mois. Une certitude qui enveloppait désormais le seul organe musculaire qu'il ne pouvait entretenir avec la montagne de sport qu'il faisait, c'était Charlie qui en était en grande partie garante à présent. De quoi faire face au vent et aux températures qui chutent, notamment la nuit. Même si ça descend rarement sous la barre des 10° à cette période, répondit Coleman. Il était habitué à faire face à la moindre surprise que la nature s'amusait à réserver à ses visiteurs. Je peux emprunter des vêtements chauds à mes soeurs, ça ne me gêne pas tout comme ça ne les gênera pas non plus, Charlie. Crois-moi, elles ont de quoi faire dans les armoires, dit-il en songeant qu'il y avait une seconde raison. Les randonnées en famille s'étaient faites plus rares ces dernières années, Lewis - souvent déployé - étant le grand absent. Leurs tenues de camping passaient désormais plus de temps à la maison qu'en extérieur. Mais si tu as, tu peux prévoir un K-way, un pull chaud pour les soirées, un ou deux T-shirts, un ou deux pantalons également - dans l'idéal imperméable pour la pluie - et une paire de baskets. Casquette, évidemment, conclut-il en finalisant une liste qu'il érigeait au fur et à mesure. Logiquement et sans qu'il n'ait besoin de le mentionner, des sous-vêtements de rechange étaient aussi à prévoir. Oui c’est peut être une bonne idée. Pour la première fois depuis qu'ils se connaissaient, depuis qu'ils étaient ensemble ; Lewis voyait Charlie se projeter. Une forme de reconnaissance agita ses doigts alors qu'il retrouvait la main de Miles pour laisser leurs doigts s'entrelacer.

    En longeant le parc, la main de Charlie dans la sienne ; les pensées de Lewis divaguèrent un instant vers Marshall. Vers celui qu'il avait perdu et, quelque part, auprès de qui il se sentait redevable comme personne. Et si les rôles avaient été inversés ? Si Lewis avait été le premier du régiment à avancer dans le sable sur les ordres du comanche*... la fin de l'histoire aurait-elle été différente ? Il tourna la tête vers Charlie, l'écoutant évoquer le responsable de la boutique dans laquelle elle officiait. Lewis ne l'avait croisé qu'à quelques reprises mais il gardait de leurs différentes rencontres, une bonne impression. Peut-être même avait-il compris qu'il y avait plus, dans le sourire presque contrit de Lewis, le jour où il était venu déposer les clés du vélo que Charlie avait laissé à quelques rues de là. Le jour où elle l'avait vu sortir d'une enseigne de restauration avec Abigail et qu'elle l'avait abandonné dehors, avec ses interrogations et un deux-roues. Le regard de Lewis sur Charlie se fit plus intense, plus concerné aussi alors qu'elle évoquait un casier judiciaire qui ne semblait pas vierge. Charlie... l'appela t-il alors qu'elle détournait le regard. Comme prise d'une faute que Lewis ne considérait pas comme tel. Ton patron a l'air d'être quelqu'un de bien... comme tu l'es toi et ce ne sont pas des lignes sur un casier qui suffiront à attester du contraire. Lewis avait eu la chance d'être porté par ses parents, dès le départ. Une possibilité que Miles n'avait même pas eu. A l'étranger, Lewis avait vu plus d'un jeune risquer de se faire arrêter pour quelques bouchées de pain. Pour de l'eau. Pour simplement survivre. Tu peux être fière de qui tu es aujourd'hui, Charlie. De tout ce que tu as fait, traversé pour en arriver là. Parce qu'à ses yeux, c'était tout ce qui comptait.

    La vocation, certainement ? plaisanta Lewis en regardant au loin. En sortant de l'hôpital militaire, j'ai ressenti le besoin de reprendre rapidement une activité. Très vite, trop peut-être, admit-il. Coleman inspira en songeant que rien dans sa vie professionnelle actuelle ne lui apportait le tiers de satisfaction de celle qu'il avait pu ressentir comme soldat. Je ne pouvais pas travailler dans la sécurité, je craignais que ...les angoisses reviennent au moment mauvais. Je savais que c'était une risque que je n'étais pas prêt à courir. Pour lui mais surtout pour les autres. Le transport de fonds était finalement la branche la plus simple et embaucher un ancien militaire est plutôt un gage de qualité pour eux. Ce n'était pas un choix de conviction, c'était un choix de confort uniquement. Un poste sur lequel Lewis se pensait à l'abri. Le seul avantage qu'il y voyait, le seul lien ténu avec son passif était de pouvoir encore porter un gilet pare-balles et une arme de service.

    code by endlesslove


    * Surnom militaire, signifie "Commandant".


    And it feels
    LIKE HOME
    I CAN'T REMEMBER LIFE BEFORE YOU

    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum