Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityYou would be the one to rescue me (lewis #1) - Page 2
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -39%
    Le deal à ne pas rater :
    Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
    1190 € 1950 €
    Voir le deal

    You would be the one to rescue me (lewis #1)
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Jamie ColemanLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Jamie Coleman
    Love Shot
    Informations
    Âge : 31
    Lieu de naissance : Boston, born and raised.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Une petite maison à South Boston avec son fils et son chien, Baxter.
    Situation sentimentale : En instance de divorce, elle ne pensait pas qu'elle ferait partie de ces gens là mais elle tente d'avancer doucement. L'amour de sa vie est son fils, Huxley (15.02.2022).
    Études & Métiers : Ecrivaine de comédie romantique, elle donne quelques cours d'écriture sur le côté et elle est récemment devenue host d'une podcast.
    Date d'inscription : 28/03/2024
    Pseudo & pronom IRL : Zeppelin (elle/she)
    Icon : You would be the one to rescue me (lewis #1) - Page 2 Tumblr_olqmzk27oJ1qk88rvo1_250
    Avatar utilisé : Melissa Benoist.
    Crédits : Me.
    Multicomptes : Charlie Miles (Alba Baptista)
    Description un :
    You would be the one to rescue me (lewis #1) - Page 2 Tumblr_olqsyuV9B61tx5jamo2_400
    ✧.· I wish that I could forget you even exist
    And find a way to, be without you
    'Cause I miss you and I hate feeling like this
    It's making me sick
    Feeling nostalgic
    ·.✧

    née et grandit à boston avec ses 3 sœurs et son frère passionnée de lecture et écriture, elle est devenu écrivaine elle faisait de la gymnastique mais a arrêté à dix sept après une blessure elle a rencontré son ex mari, eed en 2010, ils emmènagent ensemble après la fac, se fiancent en 2017 et se mari un an plus tard Après 5 ans de difficultés, jamie devient maman d’huxley, un petit garcon le 15 février 2022 elle se sépare en avril 2023 de reed (divorce n’est pas encore officiel) elle possède un tatouage pour sa famille et un pour son fils en décembre 2023 elle a adoptée baxter un golden retriever

    ----
    Description deux :
    You would be the one to rescue me (lewis #1) - Page 2 350b120375620a85169229fb8175417e
    lewis #1 jackson #1

    SMS
    lewis

    ----
    Description trois :
    You would be the one to rescue me (lewis #1) - Page 2 Tumblr_inline_pr1h2eMwVK1rqmlml_540
    RP TERMINÉS

    Warning : Divorce, difficulté avec fertilité.
    RPS : 8
    Messages : 50
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t169993-jamie-coleman-melissa-benoist#8185526
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t170039-jamie-fiche-de-liens#8190935
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 27 Avr - 20:10
    taggercitereditionsupprimeradresse
    You would be the one to rescue me

    We've taken different paths
    And travelled different roads
    I know we'll always end up on the same one when we're old
    And when you're in the trenches
    And you're under fire I will cover you
    If I was dying on my knees
    You would be the one to rescue me
    And if you were drowned at sea
    I'd give you my lungs so you could breathe



    Jamie a toujours fait de son mieux avec Huxley. L’amour qu’elle a pour son fils est incomparable à quoi que ce soit, bien plus fort que ce qu’elle n’a jamais ressenti et elle sait qu’elle marcherait à travers un feu pour lui, qu’elle irait décrocher les étoiles ou qu’elle utiliserait son corps pour le protéger. Elle doit sûrement tout cela à la famille qu’elle a, aux parents qui lui ont donné autant d’amour toute leur vie. Mais elle sait aussi qu’avec son divorce en vue, les choses sont devenus plus compliqués et une partie d’elle à l’impression d’avoir lamentablement échoué. C’est ridicule, évidemment parce que toute relation ne tient pas forcément pour toujours, même en faisant tout son possible pour les faire marcher, mais elle a peur de décevoir sa famille. Heureusement, la réaction de Lewis la rassure un peu, lui donnant un élan de courage qui lui permettra peut-être d’annoncer à ses parents sa séparation. “Il est toute ma vie, tu sais.” Jamie avoue au brun à ses côtés. Si elle manque d’inspiration dans son travail en ce moment, Huxley lui permet de garder la tête hors de l’eau, de continuer à avancer. Attendrie par les mots de son frère, elle hoche la tête et lui offre un sourire. “Merci, j’y manquerais pas.” Elle sait qu’elle peut compter sur son frère, elle a toujours pu et elle l’aime un peu plus à chaque fois qu’elle se rende compte de l’amour qu’il a pour sa famille, pour elle, sa petite sœur.

    Doucement, le sujet se détourne vers Lewis alors qu’il confirme ce que JJ suspecte depuis un moment. Elle connaît Lewis par cœur et au fur et à mesure des années elle l’a vu changé. Bien sûr, dans le fond il est resté le même, mais, surtout après sa dernière mission, elle a vu à quel point il semblait souffrir. Elle n’en a jamais trop rien dit, lui faisant simplement comprendre qu’elle est là pour lui, toujours, mais elle n’est pas réellement surprise de ses révélations. Jamie serre doucement sa main dans la sienne et lui offre un léger sourire. “Je sais que tu en es conscient, que tu as eu de la chance, qu’on a eu la chance que tu rentres à la maison. Mais cela ne veut pas dire que tu n’as pas le droit de ressentir ce que tu ressens ou d’avoir du mal à avancer.” Elle caresse doucement sa main, se rapprochant un peu de lui. “Tu as perdu ton meilleur ami, tu as passé des mois à l’hôpital. Ce n’est pas rien.” Marshall manque aussi à Jamie, elle l’avait toujours beaucoup aimé et il l’avait toujours vu comme une petite sœur également lorsqu’il était en vie. D’un ton tendre et prudent, elle met sur la table l’idée de voir quelqu’un, de se faire aider. Si il ne veut pas en parler avec sa famille, avec elle, elle peut le comprendre, mais elle veut simplement qu’il aille bien, qu’il guérisse et avance. “Je crois que c’est de famille d’avoir la tête dure. Mais c’est tout ce que je demande, juste que tu y penses.” Elle lui adresse un sourire. “Et si tu veux m’en parler à moi aussi, je suis là d’accord ? Je peux encaisser ce que tu as à faire sortir.” Et Lewis le sait, ils sont forts dans la famille Coleman. “Je t’aime et tu mérites de continuer à vivre au mieux et surtout à vouloir aussi avoir un futur, peut-être une famille un jour.” Pense-t-il toujours à avoir des enfants un jour, à rencontrer quelqu’un ?
    code by endlesslove
    Lewis ColemanMEMBRE DU MOIS
    I don’t wanna be you anymore

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Lewis Coleman
    MEMBRE DU MOISI don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 37
    Lieu de naissance : Boston, le fief même des Coleman.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, quartier sud (appartement)
    Situation sentimentale : De nouveau en couple avec Charlie (01.05.2024) après ce qu'il espère être leur première et dernière séparation.
    Études & Métiers : L'armée a davantage été son école que les établissements scolaires. Enrôlé par conviction dès ses 18 ans, il a été rapatrié suite à des blessures mi 2022. Revenu à la vie civile 6 mois plus tard, quitter l'armée est un échec pour Lewis. Il s'est reconverti en convoyeur de fonds mais peine à retrouver ses marques loin du terrain. Et sans Marshall.
    Date d'inscription : 07/02/2024
    Pseudo & pronom IRL : Elodie, elle
    Icon : You would be the one to rescue me (lewis #1) - Page 2 0ae13ab2c1cbb8b1d60ab7afcaead814888e632a
    Avatar utilisé : Chris Evans
    Crédits : insomnia (avatar) & beylin (signa) & keetika (gifs)
    Multicomptes : Aucun DC
    Description un :
    You would be the one to rescue me (lewis #1) - Page 2 Ba3357994cb0081a2b7522d94ab283e9df628cf1


    Description deux :
    You would be the one to rescue me (lewis #1) - Page 2 5ys8
    Description trois : You would be the one to rescue me (lewis #1) - Page 2 Lewis
    RPS en cours :
    Warning : Troubles du stress post-traumatique, guerre, violence, attentat, décès, évocation de blessures de guerre, sujets +18
    RPS : 117
    Messages : 1152
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t168557-lewis-coleman-chris-evans
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t168700-lewis-coleman-fiche-de-liens
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 14 Mai - 15:37
    taggercitereditionsupprimeradresse
    You would be the one to rescue me

    We've taken different paths
    And travelled different roads
    I know we'll always end up on the same one when we're old
    And when you're in the trenches
    And you're under fire I will cover you
    If I was dying on my knees
    You would be the one to rescue me
    And if you were drowned at sea
    I'd give you my lungs so you could breathe



    L'instinct maternel de JJ ne faisait aucun doute, elle paraissait toujours si inspirée lorsqu'elle évoquait Huxley. Devenir mère avait dû être à la hauteur de l'attente qui avait entouré la venue au monde de son neveu. Je sais, répondit Lewis avec un sourire pour sa soeur. Combien de fois avait-elle supporté le discours difficile des médecins, pleuré en espérant tomber enceinte ? Et c'est ce qui fait de toi une excellente maman, la conforta l'ancien militaire en détaillant sa soeur. Il enviait sa façon d'évoquer son fils avec tout l'amour que seule une mère pouvait démontrer. Lewis n'en comprenait que plus et mieux la peine que sua madre avait apporté avec elle lorsqu'il était encore à l'hôpital militaire. Des turbulences qu'il aurait préféré ne jamais ramener auprès des siens. J'espère bien, JJ, dit Lewis avec un rire discret qui s'élevait dans les airs. Le regard clair qu'elle posait sur lui produisait le même effet que celui de se regarder dans un miroir. La même détermination, la même envie de bien faire les animait. Et au milieu, toute l'affection partagée d'un frère et d'une soeur.

    Il aurait dû se renseigner sur le TSPT dès la première heure mais avait préféré se dire que les dégâts se limitaient à ce qui était visible, quantifiable. Le bruit des explosions lui avait fait perdre une partie non négligeable de son audition et son torse n'avait pas été le seul organe a être malade après le Sahel... sa mémoire l'avait été aussi. Combien de temps encore pourrait-il se lever le matin en continuant d'engranger la fatigue de la nuit précédente... et des centaines d'autres avant ? Certains jours, le simple fait de mettre un pied devant l'autre lui semblait plus difficile. Il remua la tête, s'humidifiant les lèvres. Il n'y a que ça... JJ. J'ai parfois l'impression de faire deux deuils en même temps, dit-il en croisant son regard compréhensif. Je me sens toujours comme un soldat et je n'arrive pas à me projeter dans un autre uniforme que celui que j'ai connu pendant presque vingt ans. Un sentiment pour lequel il se sentait coupable. L'espace d'une minute, l'armée et les valeurs de Lewis avaient pris des chemins différents. Au moment où le commandant sommait les effectifs d'avancer malgré le sable en suspension. Une minute, c'est ce qu'il avait suffi pour que Lewis remette en cause ses fondations même. Lui qui s'était construit à travers l'armée. Des semaines d'hospitalisation pendant lesquelles tu es venue plus d'une fois, souffla t-il avec reconnaissance, caressant à ton tour le dos de la main de sa soeur. Les amis et membres de sa famille qui lui avaient rendu visite ne se rendaient probablement pas compte de l'importance de ces moments. Après le choc, ils lui avaient insufflé de l'espoir. C'est promis, ajouta Coleman en choisissant soigneusement ses mots. JJ comprendrait, Lewis ne promettait rien sans s'y tenir. Je ne sais pas pourquoi j'ai attendu pour en parler. Je crois que c'était plus simple, moins réel tant que ça ne savait pas. Mais les faits étaient là. Quasiment deux ans après le drame, Lewis faisait du sur place. Chaque nuit était un nouveau point de départ pour les cauchemars qui se répétaient. Comme lorsqu'il avait appris à monter, démonter et recharger son arme. Encore et encore.

    [...] Peut-être une famille un jour. Le regard sombre et totalement imaginaire de Charlie se superposa à celui de Jamie alors que les lèvres de Lewis esquissaient un sourire. Il avait toujours pensé pouvoir conjuguer le statut de soldat déployé et une vie maritale stable. Une vision idyllique qui s'était éloignée alors qu'Eli le quittait 18 ans plus tôt. Je t'aime aussi, JJ, murmura Lewis en la remerciant presque de l'aider à se projeter, par sa question, vers des jours meilleurs. Crois-moi quand je te dis que je serais plus qu'heureux de permettre à Huxley d'avoir un neveu ou une nièce. Certainement plusieurs, d'ailleurs, répondit Lewis, amusé. Je ne sais pas encore si ce sera possible... et je vais sur mes 38 ans. dit-il avec un mouvement de sourcils. Alors okay, je sais ce que tu vas dire. Que je ne suis pas vieux, JJ. Mais je n'ai plus 20 ans, non plus. Malgré leur écart d'âge, était-ce si fou qu'il imagine Charlie à ses côtés pour élever des enfants qui leur ressembleraient ? Même si ce n'est pas en lien direct avec le sujet... J'ai embrassé Charlie. A plusieurs reprises, avoua Lewis à voix haute. Une voix dans laquelle perçait l'envie de recommencer dès qu'elle serait de retour.
    code by endlesslove


    And it feels
    LIKE HOME
    I CAN'T REMEMBER LIFE BEFORE YOU

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum