Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityNi vue, ni reconnue. (Clive)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -28%
    Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
    Voir le deal
    279.99 €

    Ni vue, ni reconnue. (Clive)
    Helena WalshLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Helena Walsh
    Love Shot
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New York
    Quartier.s d'habitation & Colocation : City center
    Situation sentimentale : Célibataire sur les papiers ; en couple dans sa tête.
    Études & Métiers : Esthéticienne ; apprentie masseuse.
    Date d'inscription : 16/02/2023
    Pseudo & pronom IRL : Elle/elle
    Icon : Ni vue, ni reconnue. (Clive) 84a53e04df30e3a6b43fafa0c6482f2029f316e9
    Avatar utilisé : Lily James
    Crédits : amyjacob (gif) ; mooncalf (avatar)
    Multicomptes : Kristofer Vermeer. Salvatore Denaro.
    Description deux :
    ❝ relationships ❞

    - family business -
    jacob w. (pnj) ; frère
    rebecca w. (pnj) ; tante

    - love -
    clive w. ; amant (imaginaire)
    jared o. ; coach sportif (de chambre)
    jude m. : blind date (prince)
    perceval h. ; ex (porte-monnaie).

    - friends -
    ji-hun h. ; ami héroïque et cobaye de massage.
    matthieu d. ; frère de cœur.
    thea l. ; amie proche.

    - autre -
    dante ; compagnon de galère.
    Description trois : Ni vue, ni reconnue. (Clive) Helena
    RPS en cours : - Ellie T. #1
    - Jared O. #1
    - Jude M. #1
    - Ji-hun H. #3
    - Thea L. #2

    0/5
    Warning : prostitution ; adultère ; érotomanie (maladie mentale).
    RPS : 96
    Messages : 395
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t157366-helena-walsh-lily-james
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155402p10-kristofer-helena-salvatore-repertoire-rps#8223660
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156467-kristofer-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t157529-meetsachussets-sugahell
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 25 Fév 2024 - 11:30
    taggercitereditionsupprimeradresse
    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif
    Ni vue, ni reconnue.

    Ni vue, ni reconnue. (Clive) Glass-10 with @Clive W. Bergmann
    Ni vue, ni reconnue. (Clive) Megaph10 warning : érotomanie, voyeurisme.
    Ni vue, ni reconnue. (Clive) Calend10 25.02.24 Ni vue, ni reconnue. (Clive) Marker10 Clive's

    La jalousie la mordait. La jalousie jouait avec elle comme un chat cruel jouait avec le destin funeste d’une souris. Lui laissant un semblant de liberté, d’espoir, le félin maléfique la rattrapait entre ses griffes, la mordillait au coeur et la trimballait comme une boule de flipper, lui faisant perdre la tête et toute pensée cohérente. Elle lui avait promis qu’elle ne se laisserait plus submergée par sa jalousie maladive. Ils avaient l’un et l’autre convenu que malgré tout l’amour qu’ils se portaient, il était nécessaire qu’elle garde ses distances pour lui laisser le temps de faire le deuil de son mariage. C’était bien elle la femme de sa vie, il n’y avait aucun doute. Mais par respect pour l’Autre, pour ce qu’elle avait été et pour ce qu’ils avaient fait dans son dos, il lui avait demandé du temps. Elle avait alors accepté. En contrepartie, il avait accepté de rencontrer ses parents, de les rassurer sur sa situation, sur l’amour qu’il portrait à leur enfant chérie et de ses louables intentions à son égard. Elle serait unie à lui pour la vie. Elle serait la mère de ses enfants et nulle autre. Il n’y avait qu’elle et uniquement elle. Alors, pourquoi se trouvait-elle présentement tout en haut de ce sapin bleu au bout du jardin, les mains égratignées d’être montée telle une enfant rebelle et casse-cou ?

    La jeune femme émit un petit rire satisfait alors que préservé du regard des rares passants en cette fin de soirée, elle s’installait sur son mirador, entourée de quelques oiseaux qui se demandaient sûrement l’origine du curieux animal aux cheveux sombres à leur côté. Une princesse en attente de son prince sûrement. La sève lui collait à la peau. Les épines se glissaient dans ses vêtements. Voyant sans être vue, elle se pencha légèrement pour observer la maison de son amant, tenter d’y déceler la moindre trace de vie. La moindre preuve de ses nouveaux mensonges. Sa plus grande honte avait été de le croire. Il lui avait demandé du temps ; elle lui avait laissé le temps. Il lui avait demandé de la distance ; elle lui en avait laissé. Et il en avait profité de se rapprocher d’une autre. Il en avait profité pour se jouer d’elle à nouveau. De lui arracher le coeur et de le piétiner comme il l’avait tant fait par le passé. Elle s’était persuadée que ce n’était qu’une passade. Qu’il avait bien trop de respect pour elle et pour leur belle histoire d’amour pour l’utiliser comme vulgaire mouchoir. Il fallait toujours un mouchoir après une longue histoire. Helena était la bonne ; elle n’était pas un kleenex.

    Serrant le tronc de l’arbre comme si elle serrait le sémillant professeur, elle n’observe cependant rien. Aucune âme qui vive dans ces lieux. Où est-il ? Que fait-il ? Est-il avec elle ? D’un battement d’aile, les oiseaux s’envolent de l’arbre protecteur, la laissant plus seule que jamais tandis que sur ses joues glacées, des sillons de larme tracent leur chemin. Les sanglots l’étreignent et enserrent si fort sa cage thoracique qu’elle a dû mal à respirer, du mal à voir. Tout à sa peine, elle ne remarque pas la nuit qui l’entoure de son manteau de ténèbres et à peine entend-elle une voix qui l’interpelle venant d’en bas. L’espace d’un instant, stupide, désespérée, elle espère que c’est lui.


    ❝ fleur de saison❞ so it's gonna be forever or it's gonna go down in flames. you can tell me when it's over if the high was worth the pain. got a long list of ex-lovers, they'll tell you i'm insane 'cause you know I love the players and you love the game.
    Mason d'Harcourt WitterI want it, I got it
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Mason d'Harcourt Witter
    I want it, I got it
    Informations
    Âge : 40
    Lieu de naissance : 19.02.1984 - Essex (UK)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : dans un manoir à Boston
    Situation sentimentale : divorcé, célibataire ainsi que père de Holly et Isis
    Études & Métiers : DG de TESLA
    Date d'inscription : 02/05/2023
    Pseudo & pronom IRL : sticky little leaf ou Louise
    Icon : I m the Beast
    Avatar utilisé : David James Gandy
    Crédits : dopamine (a) La superbe Benjamin Biolay (s)
    Multicomptes : Carmella (Cotton), Mia (Gerber)
    Description un :
    SIR MASON WITTER
    ———— ⚘ ————
    40 ANS ≛ DG DE TESLA
    ≛ DIVORCÉ, PÈRE ET CÉLIBATAIRE

    ———— ⚘ ————

    Ni vue, ni reconnue. (Clive) Tumblr_pmaz0zhPi01r09d6po2_540
    Description deux :
    ⁑TEMPÉRAMENT
    passionnéambitieuxcyclotomiquemystérieuxmagnétiquehypnotiquecharismatiquetravailleur acharnéexcessivement intelligent H.P.I. ≛ menteurmanipulateurcolériquepossède le flegme britanniquefrancmoqueursarcastiqueséducteurorgueilleuxpossessifloyalfidèle lorsqu'il aime ≛ a le contrôle compulsifest à l'écouteobservateurmalicieuxvengeur ≛ à la rancune tenacefierimpatient ≛ possède une véritable prestancepeu loquace ≛ se démontre sans cœur pour cacher sa sensibilité, ses failles ≛ acerbe puisqu'à la critique facile ≛ sanguin, violent et irréfléchi dans des situations critiques ≛ possède un langage fleuri de temps en tempsarrogantméthodiqueautorité naturelle
    Ni vue, ni reconnue. (Clive) Tumblr_pma5qcWnRd1whjs42o2_400

    Ni vue, ni reconnue. (Clive) Tumblr_pma5qcWnRd1whjs42o4_400

    Ni vue, ni reconnue. (Clive) Tumblr_pma5qcWnRd1whjs42o6_400

    Ni vue, ni reconnue. (Clive) Tumblr_pma5qcWnRd1whjs42o1_400

    ᕯINFORMATIONS A PICORER
    ... + .....
    Description trois :
    ⁑FRÉQUENTATIONS
    Pseudo ... ≛ Pseudo ...
    RPS en cours :
    entretien entre "Harcourt"; avec Yuri } - débauchage; avec Wendy } - bestie and boulet night "bbn"; avec Dragan }
    Warning : notion d'illégitimité (fils durant quelques années) - violences physique et psychologique - alcools (ébriété) - intelligence H.P.I. - appartenance à une mafia - trafics d'armes à feu - possession d'arme - mort - sexe
    RPS : 3
    Messages : 1292
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t170483-mason-d-harcourt-witter-david-gandy#8245564
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169756-clive-carmella-mia-raven-repertoire-rps#8232960
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t169761-clive-carmella-saga-mia-fiche-de-liens#8159521
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 19 Mar 2024 - 19:53
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Ni vue, ni reconnue.
    localisation à Back Bay avec @Helena Walsh
    warning :: sentiment de malaise
    ——————— ⚘ ———————
    Sa journée a été longue et même si épuisé, le quarantenaire est on ne peut plus satisfait du métier qu'il exerce à ce jour. Être professeur lui apporte bien plus de plaisir qu'il n'en a jamais eu en étant juge. Il s'épanouit, échange avec des étudiants brillants sur le droit. Seulement, il y a également les réunions du corps professoral et s'il rentre alors que la nuit à commencer à tomber, c'est à cause de cela. Ayant une paire de chaussures toute neuve à cause de l'incident sur son paillasson, il verrouille son véhicule une fois garée non loin de sa demeure. Il se trouve à l'arrière de cette dernière, se moquant ostensiblement de devoir marcher. Il n'est plus à une épreuve près et même si son visage retranscrit son état de fatigue, un léger sourire est ancré sur son visage. Il faut dire qu'il file le parfait amour et dernièrement, il n'y a eu que ledit incident qui a été négatif dans son existence. Le fait est qu'il s'interroge sur la raison pour laquelle il y a eu d'innombrables crottes de chien sur celui-ci. Aucun de ses voisins n'a eu le droit au même traitement, alors il n'a de cesse de s'interroger : a-t-il été choisi par pur hasard ? Est-ce le canular des jeunes du quartier ? Ou encore, est-ce une sorte de vengeance ? Cette option ne lui sied guère, seulement, il ne peut s'arrêter d'y songer. Quelque part, il a cette intime conviction de savoir qu'il s'agit bel et bien d'une vendetta, mais ne peut le prouver. Alors, dans un soupir, il cherche dans les poches de sa veste les clés de sa demeure, son sac contenant ses affaires présent dans l'autre. Sa poignée en main, il avance dans l'arrière rue, lorsqu'il se rend compte que des épines de sapin s'éparpillent sur l'herbe. Plus drôle encore, il ne cesse d'en pleuvoir, alors il redresse son visage et le scrute durant un instant, sans vraiment percevoir quoi que ce soit. Ainsi, il troque ses clés contre son téléphone et allume la lampe de poche. C'est à ce moment qu'il distingue une silhouette. Que diable fait une personne tout en haut de cet arbre ? Un pressentiment étrange le saisit et il essaye de le balayer, préférant trouver une raison tangible à ce comportement des plus étranges... "Est-ce que vous allez bien ?" Regardant autour de lui, Clive s'imagine qu'il y a dû avoir quelque chose qui a fait peur à cet individu pour agir de la sorte. Un molosse par exemple ? Peut-être bien… Il n'a eu vent de possibilité d'agression dans le coin, mais il se renseignera dès qu'il en aura le temps, vu que Mowgli vient s'installer ici, avec lui. Il est par conséquent hors de question qu'elle puisse risquer quoi que ce soit dans ce coin qui est décrit comme paisible. "Vous pouvez redescendre, il n'y a plus rien à craindre !" Il s'exclame alors, prêt à offrir de l'aide à cette personne qu'il a du mal à distinguer. La connait-il ? Rien n'est moins sûr, seulement, il s'imagine que dans peu de temps, elle finira par redescendre de cet arbre. "Est-ce que vous m'entendez ?" Il demande donc, en posant une main sur le tronc, la lumière de son smartphone visant l'individu en question. Lorsqu'il aperçoit ses traits, le professeur fronce des sourcils, car il pense reconnaître celle qui s'y trouve accrocher et de nouveau, des rouages se mettent en branle dans son esprit, puisqu'il trouve cette situation des plus inquiétantes.


    WITTER
    ——————— ⚘ ———————
    On reste, Dieu merci, à la merci d'un lampadaire, d'une douleur endormie, d'un chaste spleen un soir d'hiver. La vieillesse ennemie reste la seule pierre angulaire. Quelle aventure, quelle aventure. On flâne, on flaire, on flaire la flamme singulière. On gagne, on perd. On perd la gagne, la superbe.
    ——————— ⚘ ———————
    Ni vue, ni reconnue. (Clive) 63Eb7NyP_o

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum