Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityLe poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment :
    Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot ...
    Voir le deal

    Le poids d'une vie (ft. Angèle)
    Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant
    William BennettDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    William Bennett
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New-York, bien qu'ayant des origines albanaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Downtown Boston.
    Situation sentimentale : Célibataire, maintenant qu'il a fait sciemment fait partir l'amour de sa vie
    Études & Métiers : Enquêteur du FBI
    Date d'inscription : 12/10/2021
    Pseudo & pronom IRL : Lovecraft
    Icon : Let's play the Game, shall we now ?
    Avatar utilisé : Liam Hemsworth
    Crédits : : Polaroid Papers (avatar) : Lovebug (code profi)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 219ad36cfc40cc9c104b4435a576df0e86576b01Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Gj7EEJt
    ☾ HIT ME WITH YOUR BEST SHOT

    Infos ⊹ L'un des plus jeune et plus prometeur enquêteur du bureau du FBI à Boston. Spécialisé dans les crimes financiers et la corruption. Anciennement homme de famille, ce volet de sa vie s'écroule suite à son divorce. Il est maintenant rendu à mettre le feu à sa vie et à ses valeurs pour voir jusqu'où s'élèvera le brasier. De plus en plus addict au pouvoir, il joue maintenant un double jeu dangereux avec ceux que sa profession voudrait mettre derrière les barreaux.


    Credit du code du profil : Lovebug
    Description deux :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Gj7EEJtLe poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Tumblr_inline_nub94hjnU41qlt39u_250
    ☾ TIMELINE

    Février 1989 ⊹ Naissance à New-York. Sept 2007 ⊹ Accepté à Columbia en finance (New-York). Octobre 2012 ⊹ Engagé au FBI, section crimes financiers (New-York). Août 2014 ⊹ Il se marie avec sa fiancée, rencontrée à Columbia (New-York). Décembre 2018 ⊹ Il se divorce. Janvier 2019 ⊹ Obtient une promotion et est transferé à Boston. Février 2019 ⊹ Emménage avec sa soeur, Bisha (Boston). Octobre 2019 ⊹ Trouve son propre appartement (Boston).
    Octobre 2021 ⊹ Retourne habiter avec Bisha (Boston).


    Credit du code du profil : Lovebug
    Warning : WARNING // concernant (William) Langage occasionnellement abusif. Partage des vues politiques très à droite. Référence à la religion catholiqueTRIGGER // refuse de jouer ; L'extrême violence. Des actes sexuels explicites. Discutons-en au préalable.
    RPS : 123
    Messages : 1609
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t139889-william-bennett-liam-hemsworth
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t139928-william-bennett-let-s-play-the-game-shall-we
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t141523-the-hunger-in-my-soul-w-bennett
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 1 Mar 2023 - 20:38
    taggercitereditionsupprimeradresse
    « Ça va peut-être te surprendre, mais il m’arrive, parfois, de me retrouver emmêlé dans des situations où je ne contrôle plus grand-chose. Aujourd’hui en est une… »

    Ce n’était pas exactement le cas, mais il naviguait définitivement sur des eaux beaucoup plus trouble qu’habituellement.

    Une fois à l’extérieur de la voiture, ses lèvres s’étirèrent dans un sourire sans joie lorsqu’Angèle croisa dubitativement les bras. Déçue de la tournure des événements ? Visiblement. Il se demanda cependant ce qu’elle espérait concrètement.

    « Tu sais, la seule façon d’obtenir ce que l’on veut vraiment, Angèle, c’est d’aller le saisir. Pas d’attendre qu’on nous le donne… À tout de suite, peut-être.», annonça-t-il en donnant deux petites tapes de la main sur la portière. Il entreprit de la refermer, avant de changer d’idée à la dernière seconde. Il ne pouvait pas partir comme ça. Saisir ce que l’on veut vraiment, hein ?

    « Angèle, je…»

    Ses mots se perdirent alors qu’il la regardait, cette jeune femme avec laquelle il avait, mine de rien, traversé tant d’aventure. Cette Buttercup pour laquelle il avait pris tant de risques inutiles. Cette jolie blondinette qui serait, peut-être, le visage qu’il emporterait dans sa tombe…

    Il secoua la tête et referma la portière, avant de s’éloigner. Tout en marchant, il ferma les yeux et pris une profonde respiration pour chasser toutes ces distractions. Se concentrant sur les raisons qui le poussaient à être ici ce soir. Au lieu de se diriger vers la porte avant, il contourna la maison par la droite en enfilant des gants de cuir noir. Lorsqu’il ne fut plus en vu de la rue, il dégaina l’arme à feu qu’il portait à l’intérieur de sa veste. Puis il y vissa un silencieux.

    Son instinct lui souffla que quelque chose n’allait pas. Mais il ne parvenait pas à mettre le doigt sur ce qui l’alertait. Plaqué contre le mur de la porte vitrée à l’arrière de la maison, il jeta furtivement un rapide regard à l’intérieur.

    Rien. Aucun signe de vie. Aucune lumière.

    Il était trop tard pour reculer.

    Du revers de la crosse de son arme, il fracassa la vitre près de la poignée et il démarra son compteur mental.

    1..2…3…4...

    Il faisait glisser la porte maintenant déverrouillée et pénétrait à l’intérieur, d’un pas rapide et assuré. Il devait supposer qu’il avait été entendu, et que Romano savait maintenant sa vie en danger. Chaque seconde comptait.

    5…6…7…8…

    Il contourna l’îlot de la cuisine, notant les deux coupes de vins et les chaudrons qui n’avaient pas encore été lavés et prit le premier corridor sur la droite, son arme braquée bien droite devant lui.

    9…10…

    Le temps semblait se contracter, tous ses sens dans un état d’alerte absolu. Il colla son épaule sur le mur de droite en montant des escaliers vers le deuxième étage.

    11…12…13…14...

    Aussi silencieusement que possible, il arpentait le corridor le conduisant à la chambre des maîtres, où il espérait tomber sur un Romano endormi au bras de sa, ou de ses, maîtresse du moment. C’était l’information qu’on lui avait fournie. Même si l’endroit ne ressemblait absolument pas à ce qu’il s’imaginait.

    15.,.

    Il passa devant une première porte sur la gauche. Un bureau. Il l’ignora.

    16...

    La prochaine porte, sur la droite, le fit se figer sur place. Elle était entrouverte, et à l’intérieur, il put y distinguer deux petites peluches sur le sol…

    17...

    Tout explosa. La porte de la chambre des maîtres s’ouvrit à la volée, dévoilant une femme dans la mi-trentaine en pyjama qui se mit à hurler. Presqu’au même instant, la porte du bureau derrière lui s’ouvrit également pour laisser passer un Romano vêtu d’un simple boxer noir et braquant un fusil à pompe devant lui. Tout se passa très vite…

    18...

    William tombait sur le sol, à l’intérieur de la chambre du petit garçon de Romano. Tandis que Romano père s’écroulait dans son bureau.

    19…20...

    Encore assourdi et incertain de s’il avait été touché ou non, Bennett se releva à moitié, avant de se faire bousculer par une mère hystérique qui s’élança pour aller prendre son garçon dans ses bras.

    21..22…23...

    Maintenant debout, et indemne, il pointait son arme sur celle qui n’aurait jamais dû se trouver ici, qui s’efforçait de son mieux de protéger de son corps un petit bout de chou qui pleurait toutes les larmes de son corps d’avoir été réveillé par un bruit aussi violent que celui d’une arme à feu de gros calibre qui se déchaînait. Il devait faire vite. Mais il n’y arrivait tout simplement pas…

    24…25…26...

    Il repassa par le bureau et abrégea de trois balles les souffrances de l’ancien chef du groupe criminalisé dont il venait de parachever la chute. Alors qu’au même moment, son associé s’assurait que tous les membres du groupe comprenaient qu’il venait d’y avoir une passation de pouvoir.

    Et qu'un fils perdait un père.

    Et qu'une femme perdait un époux.

    Trente-cinq secondes plus tard, sur des jambes flageolantes, il jetait son arme, arme qui appartenait ironiquement à Romano, à la poubelle.  

    Il ouvrit la porte principale de l’intérieur puis retira ses gants, avant de se diriger vers la voiture noire où sa chauffeure l’attendait. Le visage complètement figé, il prit à nouveau place du côté passager en évitant soigneusement de la regarder.  

    « …»

    Les mots refusèrent de sortir. Il dût se racler la gorge.

    «Conduis-moi où tu veux maintenant…N'importe où, mais loin d'ici.»

    Trente-cinq secondes. Voilà tout ce que ça lui avait pris pour prendre sa première vie. Et perdre une partie de la sienne.


    @Angèle Roy


    Power is a cruel Master
    No light, no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 7 Mar 2023 - 12:28
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Je fronce les sourcils. Il était étrange de penser que Bill pouvait ne pas avoir le contrôle. On l’avait déjà vécu, mais c’était un écart, un moment d’inattention, pas une habitude… Enfin c’était ce que je pensais. Mais ce n’était pas la réalité, pas celle en laquelle j’avais cru en portant cette magnifique robe rouge, en le retrouvant au restaurant chinois, pour aller conduire ma Civic… Ce soir, la vérité était toute autre… Et j’étais surement autant perdue que lui.

    Il sort et ce sourire… Un battement de mon coeur m’échappe, plus fort, plus intense… Ses mots résonnent un moment , sonnant comme un conseil, me retrouvant un instant dans ses bras comme devant la tombe encore ouverte de mon père. C’est sa voix qui me fait revenir sur terre. « Oui.. Tu..? » Je le questionne alors que j’ai envie de sortir de cette voiture et de rester auprès de lui pour ne pas avoir à partir seule. De lui dire que cette nana n’en vaut pas la peine et qu’on.. Quoi? Qu’on pourrait juste aller prendre un verre, un smoothie avec des frites dans un dîner pas loin… Rien de tout ça n’est raisonnable… Ni possible.
    Mon regard plonge dans le sien, deux mers agitées par leurs propres tourments, qui s’échouent l’une contre l’autre autant rivales que fusionnelles…

    Il finit par partir, un mouvement de ma part pour attraper la poignet et ouvrir ma portière, mais je me retiens.. Je n’étais que le chauffeur. Rien d’autre… Coup d’oeil à ma montre. Il m’avait parler de dix minutes. Je lui en offrais quinze. Pas une de plus… Ou alors je partirais… Non, je le savais, s’il était trop long je descendrais et irais le chercher… Têtue. Un brin.
    Il contourne la maison. Il doit bien connaitre les lieux. Cette femme n’était pas n’importe qui. Elle attendait peut-être même sa visite..
    Je soupire et laisse ma tête taper en arrière contre l’appuie-tête. Dix minutes.. Quinze… J’attendrais, je le voulais en sécurité, Romano était peut être encore là… J’en savais rien…Mais sur le bitume il n’irait jamais plus vite que moi..


    Des coups de feu.. Je me redresse d’un coup, vivement.. Il n’est pas dedans depuis longtemps.. La panique me prend. Mon coeur bat trop vite, le moteur éteint, je regarde la maison, ça vient de là… Bill… Non c’est pas possible, deux détonations… Il allait mal..
    Ce bruit sourd retentit encore… La clef tourna dans le moteur, si j’étais là,… Si Romano l’avait trouvé…Tant de questions, mais jamais de réponse positive, surtout pour celle-ci, dois-je partir? Non. Je ne laisserais pas Bill ici.
    La voiture vibre doucement, je suis prête à partir, mais pas sans lui, je dois savoir s'il est en vie, s’il… La porte s’ouvre, je le vois.

    Vivant… Un souffle que j’ai retenu trop longtemps m’échappe, il monte et je ne réfléchis pas.. Je démarre, je nous éloigne d’ici… Pas un regard alors que moi je quitte la route sans cesse pour voir comment il va. Il reste silencieux, il a dû mal à parler.. « Ok.. OK…On y va. »Murmurais-je comme si c'était un secret, comme si ça tenait plus à rien et qu'on ne devait pas nous trouver.
    Je roule, je ne sais pas si c’est une bonne idée, je ne sais pas si je dois aller à l’hôpital ou non… Mais mon réflexe est tout autre… Le skate parc.. Celui avec une vue sur la ville, un endroit désert surtout, à cette heure…

    Je coupe le moteur et me tourne vers lui.. « Tu .. tu es blessé? » Inquiète ma main se pose naturellement sur son bras. "Bill.. Tu vas bien ? "


    @William Bennett
    William BennettDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    William Bennett
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New-York, bien qu'ayant des origines albanaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Downtown Boston.
    Situation sentimentale : Célibataire, maintenant qu'il a fait sciemment fait partir l'amour de sa vie
    Études & Métiers : Enquêteur du FBI
    Date d'inscription : 12/10/2021
    Pseudo & pronom IRL : Lovecraft
    Icon : Let's play the Game, shall we now ?
    Avatar utilisé : Liam Hemsworth
    Crédits : : Polaroid Papers (avatar) : Lovebug (code profi)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 219ad36cfc40cc9c104b4435a576df0e86576b01Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Gj7EEJt
    ☾ HIT ME WITH YOUR BEST SHOT

    Infos ⊹ L'un des plus jeune et plus prometeur enquêteur du bureau du FBI à Boston. Spécialisé dans les crimes financiers et la corruption. Anciennement homme de famille, ce volet de sa vie s'écroule suite à son divorce. Il est maintenant rendu à mettre le feu à sa vie et à ses valeurs pour voir jusqu'où s'élèvera le brasier. De plus en plus addict au pouvoir, il joue maintenant un double jeu dangereux avec ceux que sa profession voudrait mettre derrière les barreaux.


    Credit du code du profil : Lovebug
    Description deux :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Gj7EEJtLe poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Tumblr_inline_nub94hjnU41qlt39u_250
    ☾ TIMELINE

    Février 1989 ⊹ Naissance à New-York. Sept 2007 ⊹ Accepté à Columbia en finance (New-York). Octobre 2012 ⊹ Engagé au FBI, section crimes financiers (New-York). Août 2014 ⊹ Il se marie avec sa fiancée, rencontrée à Columbia (New-York). Décembre 2018 ⊹ Il se divorce. Janvier 2019 ⊹ Obtient une promotion et est transferé à Boston. Février 2019 ⊹ Emménage avec sa soeur, Bisha (Boston). Octobre 2019 ⊹ Trouve son propre appartement (Boston).
    Octobre 2021 ⊹ Retourne habiter avec Bisha (Boston).


    Credit du code du profil : Lovebug
    Warning : WARNING // concernant (William) Langage occasionnellement abusif. Partage des vues politiques très à droite. Référence à la religion catholiqueTRIGGER // refuse de jouer ; L'extrême violence. Des actes sexuels explicites. Discutons-en au préalable.
    RPS : 123
    Messages : 1609
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t139889-william-bennett-liam-hemsworth
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t139928-william-bennett-let-s-play-the-game-shall-we
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t141523-the-hunger-in-my-soul-w-bennett
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 5 Avr 2023 - 3:49
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Plus rien n’existe en dehors de cet indistinct décor urbain qui défile en sourdine devant ses yeux. Ni ce jeu étrange qu’il entretient avec Angèle, ni cette façade de super truand qu’il croyait avoir fait sienne depuis une bonne année maintenant. Il ne voyait plus qu’un corps sans vie duquel s’échappait sordidement quelques filets de sang. Qu’une femme horrifiée par la violence qui assaillait un domicile où elle n’espérait qu’à s’épanouir. Qu’un enfant, hanté pour le restant de ses jours par sa sombre silhouette à lui… .

    Comment avait-il pu en arriver-là ? Comment avait-il pu parvenir à se convaincre qu’il s’agissait de la seule solution possible? Quand avait-il décidé qu’il deviendrait un tueur ?

    Chaque respiration devenait une décision existentielle – ne vaudrait-il pas plutôt qu’il se laisse suffoquer ? Toute sa jeunesse, il s’était promis de ne jamais devenir comme son grand-père. Il s’opposait à des systèmes, luttait à bras le corps contre des règles certes mises en place par des humains, mais dont l’existence transcendait celle de l’individu. C’était ça qu’il traquait. Il n’était pas un justicier masqué qui allait flinguer les méchants dans leur sommeil. Ou pire encore. D’autant plus que tout ceci n’avait comme seul objectif que de servir ses plus grandes ambitions.

    Comment passer par-dessus ça ? Comment se présenter à la maison familiale de New-York pour Pâques et faire comme si rien ne s’était passé ? Comment regarder Victoria sans s’imaginer qu’un jour, elle jouera le rôle de cette femme aux portes de l’enfer ?

    Une légère pression sur son bras le fit revenir à lui. La voiture ne roulait plus. Il ne savait ni combien de temps s’était écoulé, ni où il se trouvait. Il mit même quelques secondes à replacer la jeune femme à ses côtés, après l’avoir regardée d’un air hagard.

    Blessé ?

    Bill ?

    Il n’en savait rien, pour être honnête. L’espace d’un instant, il se surprit à espérer que sa vie s’échappait de son abdomen troué et que cette vision soit celle qu’il emporterait dans sa tombe. Pourtant, il sortait horriblement indemne de cet épisode.

    «Ça va aller… Il a manqué.»

    Un coup de chance monumental. Néanmoins, le fait qu’il ne soit pas blessé n’impliquait absolument pas qu’il allait bien pour autant…

    Détournant le regard, il posa sa droite main sur celle qui tentait de le réconforter et il la serra délicatement, comme un remerciement silencieux.

    «As-tu déjà rêvé de simplement conduire, toujours tout droit… suffisamment loin pour tout laisser derrière ? »

    Il retira sa main, tout en continuant de regarder le profil illuminé de son Boston d’adoption, qui s’étendait droit devant lui.

    Pourrait-il fuir ainsi, sans lancer de traces ? Rompre à jamais le contact avec tous ses proches ? Si seulement cela pouvait lui permettre de se retrouver… Peut-être qu’au milieu de nulle part et de personne, il parviendrait à faire taire cette monstrueuse partie de lui-même qui le poussait encore et encore à atteindre le plus haut sommet de la chaîne alimentaire humaine dans une vaine quête d’affirmation de soi. Ou à tout le moins, de la contenir.

    Parce qu’en ce moment, l’alternative le terrifiait.



    @Angèle Roy


    Power is a cruel Master
    No light, no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 9 Avr 2023 - 19:12
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Les lumières pour témoin, on roule dans un silence qui semble pesant, lourd de secrets, mais d’inquiètudes pour ma part. C’était quoi? Qu’est ce qui c’était passé dans cette maison? Pourquoi Bill avait l’air … Vide, perdu, comme enfermé dans une cage. Mais surtout les coups de feu ! Je tentais de ne pas penser aux détonations, à ses bruits qui fendent l’air et sifflent aux oreilles, annonçant la mort, la fin.

    Doucement ma main s’est posé sur son bras, mon regard dans le sien, c’est pas le Bill que j’avais connu, il n’était plus sur de lui, laissant cette faille apparente se lire aux fond de ses iris ternes , comme si un film tournait dans sa tête, et … Je ne connaissais que trop bien cette sensation. Ses mots semblent vouloir me rassurer, je regarde un peu son corps, parfois on ne sent pas immédiatement les blessures, même si le temps de la route il aurait dû avoir mal… « Il ? » Je fronce un peu les sourcils. Il allait voir une femme normalement non? Comment ça il? Le mari? Un homme? On ne chassait pas les gens de chez soit avec une arme… Quoi que tout dépendait du « chez-soi ». Cette femme était peut-être en danger pour le coup. J’avais besoin de comprendre.

    Mais Bill détourne le regard. J’en fis de même avant de regarder ma main qui venait de se poser sur la mienne. La serrant , me faisant frissonner… Lorsque sa voix brise le silence, je me concentre sur lui, hochant la tête doucement. « Oui.. » Je murmure, me souvenant très bien des fois où j’avais voulu faire ça. Je ne sais pas si c’est parce que la nuit couvrait les confidences, mais je continuais en me perdant cette fois dans mes souvenirs. « Quand on m’a annoncé le décès de ma mère… J’étais sous une voiture, j’aidais mon père au garage… Un accident de voiture. » Impossible à imaginer, les freins ont lâché, c’était la conclusion, mais on savait très bien que c’était pas ça. « J’ai voulu partir. Mais mon père avait besoin de moi.. » C’était ce qui me retenait ici, et je n'étais pas assez courageuse pour tout quitter… Je ne pouvais pas abandonné. « Mais quand je l’ai retrouvé, mort… Dans son lit… J’ai… J’ai pris la voiture, longtemps, j’ai tournée autour de Boston… Je savais pas où aller, c’était ici .. Chez moi. Et ... Je suis trop... faible pour tout quitter. » C’était bien ça non? Peu importe où on allait, on retrouve toujours le chemin de la maison.. « On ne peut pas tout oublié, ce qu’on a vécu, peu importe où l’on est, ce qu’on abandonne de matériel, les souvenirs restent… Il s’est passé quoi Bill? »





    @William Bennett
    William BennettDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    William Bennett
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New-York, bien qu'ayant des origines albanaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Downtown Boston.
    Situation sentimentale : Célibataire, maintenant qu'il a fait sciemment fait partir l'amour de sa vie
    Études & Métiers : Enquêteur du FBI
    Date d'inscription : 12/10/2021
    Pseudo & pronom IRL : Lovecraft
    Icon : Let's play the Game, shall we now ?
    Avatar utilisé : Liam Hemsworth
    Crédits : : Polaroid Papers (avatar) : Lovebug (code profi)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 219ad36cfc40cc9c104b4435a576df0e86576b01Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Gj7EEJt
    ☾ HIT ME WITH YOUR BEST SHOT

    Infos ⊹ L'un des plus jeune et plus prometeur enquêteur du bureau du FBI à Boston. Spécialisé dans les crimes financiers et la corruption. Anciennement homme de famille, ce volet de sa vie s'écroule suite à son divorce. Il est maintenant rendu à mettre le feu à sa vie et à ses valeurs pour voir jusqu'où s'élèvera le brasier. De plus en plus addict au pouvoir, il joue maintenant un double jeu dangereux avec ceux que sa profession voudrait mettre derrière les barreaux.


    Credit du code du profil : Lovebug
    Description deux :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Gj7EEJtLe poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Tumblr_inline_nub94hjnU41qlt39u_250
    ☾ TIMELINE

    Février 1989 ⊹ Naissance à New-York. Sept 2007 ⊹ Accepté à Columbia en finance (New-York). Octobre 2012 ⊹ Engagé au FBI, section crimes financiers (New-York). Août 2014 ⊹ Il se marie avec sa fiancée, rencontrée à Columbia (New-York). Décembre 2018 ⊹ Il se divorce. Janvier 2019 ⊹ Obtient une promotion et est transferé à Boston. Février 2019 ⊹ Emménage avec sa soeur, Bisha (Boston). Octobre 2019 ⊹ Trouve son propre appartement (Boston).
    Octobre 2021 ⊹ Retourne habiter avec Bisha (Boston).


    Credit du code du profil : Lovebug
    Warning : WARNING // concernant (William) Langage occasionnellement abusif. Partage des vues politiques très à droite. Référence à la religion catholiqueTRIGGER // refuse de jouer ; L'extrême violence. Des actes sexuels explicites. Discutons-en au préalable.
    RPS : 123
    Messages : 1609
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t139889-william-bennett-liam-hemsworth
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t139928-william-bennett-let-s-play-the-game-shall-we
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t141523-the-hunger-in-my-soul-w-bennett
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 2 Mai 2023 - 2:08
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Il ne répondit pas immédiatement aux questions soulevées par Angèle, encore en train d’assimiler à la fois ce qu’il était devenu et ce que la jeune femme venait de lui révéler. Il tenta de s’imaginer dans sa peau. De s’imaginer une si jeune orpheline seule face à un monde qui ne sait que comment dévorer.

    Est-ce que la faiblesse, c’était vraiment de ne pas parvenir à tout quitter ?

    Son esprit d’ordinaire si pragmatique, si focalisé sur la prochaine étape de la route passait constamment du coq à l’âne. Ses pensées partaient dans tous les sens, comme une goutte d’encre qu’on échappait dans l’océan.

    «Il m’arrive parfois de rêver,» débuta-t-il toujours en regardant le ciel nocturne.

    «un rêve où j’embarque dans une bagnole. Une dodge challenger de l’année. La SRT super stock, avec ses 800 chevaux vapeur. Rouge octane. Payée comptant. Puis, sans dire un mot à personne, disparaître sur les Interstates. À tout jamais. Faire le tour de tous les états du continent. Sans jamais m’attarder plus que nécessaire, de peur que la violence ne finisse par me rattraper. »

    Une violence qui résidait en lui, mais qui ne parviendrait peut-être pas à prendre racine s’il ne restait pas trop longtemps au même endroit ?

    Il se retourna brièvement vers Angèle.

    «Mais je n’arrive jamais à savoir si ça me rapprocherait ou m’éloignerait de moi-même… »

    Il poussa un profond soupir avant de poursuivre.

    «Au lieu de quoi, voilà que je me retrouve ici. C’est marrant : dans les débuts de mon adolescence, je faisais beaucoup de skate. Ça fait longtemps que je n’ai plus remis les pieds sur une planche… Je me demande si je sais encore rouler… »

    Une adolescence habitée de rêves grandioses et d’ambition probablement encore plus grandes que celles qui l’habitaient aujourd’hui, toute proportion gardée. À une époque où il n’acceptait aucune concession.

    Et où il rêvait de mettre un terme aux agissements de gens comme lui…

    «Je ne veux pas oublier. J’ai juste … peur de ne pas avoir pris la bonne sortie…’’.»

    À nouveau, il se retourna vers sa conductrice, cette fois-ci avec une plus grande conviction.

    «Merci de m’avoir conduit un peu plus loin, Buttercup. Je ne l’oublierai jamais… »

    Il ne saurait dire jusqu’où il aurait été près à suivre sa dame en rouge, ce soir. Ni jusqu’à quand.

    Et une fois de plus, il détourna le regard, penchant la tête vers le bas alors que les souvenirs de la nuit l’assaillaient à nouveau.

    «Romano,» fini-t-il par dire, presque dans un murmure, répondant ainsi enfin à l’une des questions qu’elle lui avait adressé.

    «Il ne t’embêtera plus. Tu peux dormir tranquille. »

    Les journaux télévisés devraient d’ailleurs le lui confirmer dès le lendemain. Sans être la plus grosse pointure criminelle de Boston, son assassinat, chez lui, devant sa famille, mériterait probablement un petit reportage dans les faits divers…


    @Angèle Roy


    Power is a cruel Master
    No light, no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 16 Juin 2023 - 22:24
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Ma question est évité, je sais qu’il a besoin de temps, ma mains sur son bras, j’ai besoin de savoir s’il va bien, … Il n’est plus le même, ce n’est pas le Bill qui était si sur de lui…Mais les questions continuent…
    Partir? Oui j’en ai rêvé… Encore et encore, mais ça n’aurait rien changé. Cette douleur serait resté au fond de moi. Mon coeur n’aurait pas été soulagé de cette peine qui était en train de le rendre fou. Et surtout… Les souvenirs ne s’effacent pas. Et je ne veux pas. Ma vie c’était Boston… Le garage…

    Mes mots m’envoyèrent dans une vague de nostalgie, un peu plus loin de Bill, mon regard ailleurs, mais quand les siens franchirent ses lèvres, je reviens vers son visage. J’écoute son rêve. Joli modèle de voiture… Les Dodge font parti de mes modèles favoris.. Avec évidemment ma Pontiac.
    La violence, cette émotion si forte dont il me parle sonne comme un écho à cette nuit et ce qu’on vient de vivre… Son regard perce dans le fond de mon âme, me touche,… C’est une intensité avec cette affirmation soupçonnant une question, à laquelle je ne m’attendais pas.. « Je…Ça dépend l’homme que tu veux être,… »

    Un petit rire m’échappe quand je regarde le skate park, je venais souvent ici aussi à l’époque, mais plus vraiment depuis que j’avais repris le garage. « C’est comme le vélo.. Ça s’oublie pas. » Facile à dire pour une casse-cou comme moi, mais j’ignorais son niveau de base.
    Je ne perds pas ce sourire, même s’il est moins amusé, il en reste pas moins sincère, je le comprends, je serre un peu ma main sur son bras, montrant mon soutient.. Ma tendresse envers cet homme perdu, à un carrefour de sa vie sans savoir si c’était la bonne route. « Tu feras demi-tour, et prendras la prochaine sortie… On ne fait pas de mauvais choix.. On tente de survivre et on fait comme on peut, c’est ce qui permet d’apprendre… »
    J’hausse un peu les épaules, tentant moi aussi de me convaincre de cette phrase un peu bateau… Pourtant j’étais sûre qu’un homme comme lui retomberait sur ses pattes.

    Buttercup… Un frisson me parcourt je relâche son bras de peur qu’il l’ait senti. Un sourire poli, je l’aurais fait pour n’importe qui.. Enfin non. Pour Jeremy, mes amis.. Et lui… Pour ce truc étrange qui me liait à cet homme… Mon regard passe sur la nuit devant nous, lorsque le nom de Romano me fait tourner vivement la tête vers mon passager. « Comment ça ? » La voix fébrile. Il était mort, … C’était ça. Les coups de feu… À côté de moi… Un homme, qui venait d’ôter la vie à un autre… Mais qui venait de sauver la mienne… Alors je n’avais même pas besoin de la réponse à cette question que je venais de poser.. Je sentis un poids s’évaporer de sur mes épaules. « Merci… » Lâchais-je dans un souffle alors que je ne pu retenir les larmes de soulagement qui coulaient sur mes joues…


    @William Bennett
    William BennettDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    William Bennett
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New-York, bien qu'ayant des origines albanaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Downtown Boston.
    Situation sentimentale : Célibataire, maintenant qu'il a fait sciemment fait partir l'amour de sa vie
    Études & Métiers : Enquêteur du FBI
    Date d'inscription : 12/10/2021
    Pseudo & pronom IRL : Lovecraft
    Icon : Let's play the Game, shall we now ?
    Avatar utilisé : Liam Hemsworth
    Crédits : : Polaroid Papers (avatar) : Lovebug (code profi)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 219ad36cfc40cc9c104b4435a576df0e86576b01Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Gj7EEJt
    ☾ HIT ME WITH YOUR BEST SHOT

    Infos ⊹ L'un des plus jeune et plus prometeur enquêteur du bureau du FBI à Boston. Spécialisé dans les crimes financiers et la corruption. Anciennement homme de famille, ce volet de sa vie s'écroule suite à son divorce. Il est maintenant rendu à mettre le feu à sa vie et à ses valeurs pour voir jusqu'où s'élèvera le brasier. De plus en plus addict au pouvoir, il joue maintenant un double jeu dangereux avec ceux que sa profession voudrait mettre derrière les barreaux.


    Credit du code du profil : Lovebug
    Description deux :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Gj7EEJtLe poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Tumblr_inline_nub94hjnU41qlt39u_250
    ☾ TIMELINE

    Février 1989 ⊹ Naissance à New-York. Sept 2007 ⊹ Accepté à Columbia en finance (New-York). Octobre 2012 ⊹ Engagé au FBI, section crimes financiers (New-York). Août 2014 ⊹ Il se marie avec sa fiancée, rencontrée à Columbia (New-York). Décembre 2018 ⊹ Il se divorce. Janvier 2019 ⊹ Obtient une promotion et est transferé à Boston. Février 2019 ⊹ Emménage avec sa soeur, Bisha (Boston). Octobre 2019 ⊹ Trouve son propre appartement (Boston).
    Octobre 2021 ⊹ Retourne habiter avec Bisha (Boston).


    Credit du code du profil : Lovebug
    Warning : WARNING // concernant (William) Langage occasionnellement abusif. Partage des vues politiques très à droite. Référence à la religion catholiqueTRIGGER // refuse de jouer ; L'extrême violence. Des actes sexuels explicites. Discutons-en au préalable.
    RPS : 123
    Messages : 1609
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t139889-william-bennett-liam-hemsworth
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t139928-william-bennett-let-s-play-the-game-shall-we
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t141523-the-hunger-in-my-soul-w-bennett
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 21 Juin 2023 - 20:27
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tout dépendait de l’homme qu’il voulait être…Le père de famille, lançant la balle avec ses trois gamins dans la cour arrière de sa maison. L’époux parfait, racontant une anecdote désopilante à sa chère et tendre épouse en partageant un lambeau de repas sur le coin de la table de cuisine, après une immense réception pour la Thanksgivings. Un homme d’affaire milliardaire qui ne s’agenouille devant rien n’y personne. Un génie ayant redéfini les règles du jeu et ayant, enfin, renversé ceux qui croyaient ne plus jamais perdre. Un Romano, capable de prendre tout ce qu’il désire, qu’il s’agisse de bien matériel ou d’êtres humains.

    Ou tout simplement l’homme au bar vers qui se dirige la splendide jeune femme en robe rouge?

    C’était un choix impossible. Comme celui d’un parent qui doit choisir entre ses deux enfants. Il voulait tout. Ou rien. Pas de compromis. Pas de demi-mesure.

    Pourquoi était-ce si difficile en ce moment, alors ?

    Il écouta avec le même scepticisme sur la suite des encouragements qu’elle lui prodiguait. Il savait qu’il ne pouvait plus rebrousser chemin à ce stade. Il ne pourrait jamais oublier ce corps sans vie. Cette famille déchirée.

    Il ne pourrait jamais cesser d’être un meurtrier, quoi qu’il fasse. Mais il savait que jamais il ne se contenterait de survivre. Quelle qu’en soit l’alternative. Il savait qu’elle faisait de son mieux pour l’aider à surmonter cette épreuve difficile. Mais ils ne voyaient pas le monde avec les mêmes yeux, lui et sa Buttercup.

    Éventuellement, elle finit par comprendre ce qu’il voulait dire, malgré son silence, et le remercia. Sa réaction le surprit légèrement. Il en était venu à croire qu’Angèle, fidèle à son angélique prénom, ne souhaiterait pas de mal même à son pire ennemi. Il avait sous-estimé le poids que la menace sourde de Romano exerçait sur la jeune garagiste.

    Il déposa sa main gauche sur la joue de cette dernière, recueillant quelques larmes du pouce. Il chercha quelques mots à ajouter, mais encore une fois, il n’en trouva aucun, en proie en une série d’émotions contradictoires qui lui dessina un visage indéchiffrable.  

    «Ne me remercie pas… »

    L’avait-il fait pour elle ? Il n’aurait su le dire, lui-même empêtré dans ses propres mensonges. Une chose était cependant certaine : il devait partir, s’il ne voulait pas franchir une seconde ligne de non-retour dans la même soirée.

    Il ramena sa main vers lui et poussa un long soupir.

    «Je dois y aller maintenant. Je te suggère de te débarrasser de la voiture, ou au moins de la repeindre. Et n’hésite pas à m’appeler si jamais tu as des problèmes d’argent… »

    Puis, il entreprit d’ouvrir la portière, prêt à faire face à une longue et fastidieuse marche. Bercé par l’air frisquet et silencieux de la nuit.


    @Angèle Roy


    Power is a cruel Master
    No light, no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 30 Juin 2023 - 14:36
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Le silence dans l’habitacle, ce moment où mon esprit, après un court chemin, compris seul ce que Bill, en face de moi, venait de me dire, ce poids, cette pression qui m’étouffait à chaque pas que je pouvais faire dehors en allant déposer l’argent, en stressant… Tout cette peur, cet angoisse venait de se lever, de me libérer et les larmes, celles de soulagement, se mirent à couler sur mes joues.

    Il était mort… Il ne me ferait plus de mal… C’était terminé. L’arme , des coups, ce moment où j’aurais pu passer de l’autre côté, s’il avait tué Bill, si j’avais rien fait tétanisé par la peur, et pourtant j’avais essayer de l’aider.. Sans réelle réussite… Tout était fini…

    Je sentis sa main sur ma joue, m’appuyant quelques seconde contre elle, geste rassurant, partageant ce soulagement avec l’être qui avait été à mes côtés pendant ses péripéties.. Et qui venait de déverrouiller ma cellule. Il n'était pas le méchant de l'histoire, j'en étais persuadée depuis le début, et encore une fois il venait de le me prouver... Enfin libre.

    Je ferme les yeux contre sa main, ses mots résonnent et me font hocher la tête.. Oui.. Je dois le remercier, il a peut être tué cet homme mais il m’a sauvé.
    Je lâche un souffle quand sa main quitte ma joue, mon regard retombant dans celui de Bill… Cet homme était renversant. De part son charisme, qui m’avait toujours apporter cette pointe de peur déguisée dans une aura rassurante, presque protectrice… Mais ce soir, il avait surtout un truc en plus, le danger était là, je ne pouvais pas le nier, il avait tué, et je savais qu’il serait capable de le refaire si sa vie en dépendait… Mais il était ma délivrance.

    La voiture.. « Mais … Elle est à toi. Je.. Je peux la peindre mais, ce n’est pas ma voiture.. » L’appeler si jamais j’ai des soucis d’argent. Alors c’était la dernière fois. Un aurevoir ? Non… Un adieu

    Je rattrapais son bras alors qu’il s’apprêtait à sortir de la voiture, contact qui me rends hésitante, je devrais retirer ma main, la descendre, mais je la garde posée sur son bras, malgré les frissons qui me parcourent toute entière… « Bill.. Attends. Je .. Je peux te ramener chez toi…Enfin si tu veux…Il.. Il fait froid, et... Je ... » Je ne veux pas que ce soit le dernier moment... Sauf que je ne peux pas dire ça, je ne suis personne maintenant pour le retenir. "Je te dois bien ça."



    @William Bennett
    William BennettDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    William Bennett
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New-York, bien qu'ayant des origines albanaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Downtown Boston.
    Situation sentimentale : Célibataire, maintenant qu'il a fait sciemment fait partir l'amour de sa vie
    Études & Métiers : Enquêteur du FBI
    Date d'inscription : 12/10/2021
    Pseudo & pronom IRL : Lovecraft
    Icon : Let's play the Game, shall we now ?
    Avatar utilisé : Liam Hemsworth
    Crédits : : Polaroid Papers (avatar) : Lovebug (code profi)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 219ad36cfc40cc9c104b4435a576df0e86576b01Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Gj7EEJt
    ☾ HIT ME WITH YOUR BEST SHOT

    Infos ⊹ L'un des plus jeune et plus prometeur enquêteur du bureau du FBI à Boston. Spécialisé dans les crimes financiers et la corruption. Anciennement homme de famille, ce volet de sa vie s'écroule suite à son divorce. Il est maintenant rendu à mettre le feu à sa vie et à ses valeurs pour voir jusqu'où s'élèvera le brasier. De plus en plus addict au pouvoir, il joue maintenant un double jeu dangereux avec ceux que sa profession voudrait mettre derrière les barreaux.


    Credit du code du profil : Lovebug
    Description deux :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Gj7EEJtLe poids d'une vie (ft. Angèle) - Page 2 Tumblr_inline_nub94hjnU41qlt39u_250
    ☾ TIMELINE

    Février 1989 ⊹ Naissance à New-York. Sept 2007 ⊹ Accepté à Columbia en finance (New-York). Octobre 2012 ⊹ Engagé au FBI, section crimes financiers (New-York). Août 2014 ⊹ Il se marie avec sa fiancée, rencontrée à Columbia (New-York). Décembre 2018 ⊹ Il se divorce. Janvier 2019 ⊹ Obtient une promotion et est transferé à Boston. Février 2019 ⊹ Emménage avec sa soeur, Bisha (Boston). Octobre 2019 ⊹ Trouve son propre appartement (Boston).
    Octobre 2021 ⊹ Retourne habiter avec Bisha (Boston).


    Credit du code du profil : Lovebug
    Warning : WARNING // concernant (William) Langage occasionnellement abusif. Partage des vues politiques très à droite. Référence à la religion catholiqueTRIGGER // refuse de jouer ; L'extrême violence. Des actes sexuels explicites. Discutons-en au préalable.
    RPS : 123
    Messages : 1609
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t139889-william-bennett-liam-hemsworth
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t139928-william-bennett-let-s-play-the-game-shall-we
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t141523-the-hunger-in-my-soul-w-bennett
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 3 Juil 2023 - 17:25
    taggercitereditionsupprimeradresse
    «Ce n’est pas la mienne non plus. »

    Malgré toute la tension qui l’habitait encore, il ne put s’empêcher d’esquisser l’ombre d’un sourire suite à cette réplique. Peut-être que cette dernière réplique réalisait à quelle point le véhicule constituait un cadeau empoisonné et qu’elle serait probablement même mieux de l’incendier dans un endroit désert.

    Alors qu’il s’apprêtait à tout doucement se dissiper dans la nuit, il sentit une petite mainte délicate la retenir. Curieux, il la regarda par-dessus son épaule, arquant un sourcil lorsqu’elle mentionna la température extérieure. Donnait-il vraiment l’impression d’être le genre d’homme à se laisser arrêter par un fond d’air frais ?

    Il demeura ainsi un petit moment, prisonnier de la poigne de cette petite blondinette à casquette, incertain de la bonne décision à prendre. Avant de finalement céder et de se laisser relativement lourdement retomber du côté du siège passager.

    «Ok… ok, faisons ça.  »

    Ironique. Si, en ce moment, elle lui avait proposé de partir jusqu’au Panama pour y ouvrir un garage et élever des chèvres, il aurait peut-être accepté. Au lieu de quoi, la voilà qui s’apprêtait à le reconduire à la maison, comme un petit garnement en fugue rattrapé deux coins de rue plus loin de chez lui.

    Ainsi soit-il.

    Son instinct de préservation lui soufflait de ne pas prendre de chance. De lui demander de le reconduire au 1014 Washington Street. Ou à n’importe quelle adresse aléatoire de Boston. Un bar, à la limite. Mais il était las de tous ces mensonges. Tellement las…

    «J’habite au 22 Fleet Street. Au coin de Hanover Street. Pas très loin du parc de Paul Revere.»

    Puis il boucla sa ceinture, comme un citoyen modèle.

    @Angèle Roy


    Power is a cruel Master
    No light, no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 5 Juil 2023 - 0:21
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Pas la sienne? Mon regard se ternit, je panique un peu. Je ne veux pas accepter et pourtant la question s’échappe de mes lèvres. « Elle est à qui? » Je n'allais pas m’occuper d’une voiture volé? Je ne pouvais pas faire ça. C’était pas possible, si la police la recherchait, qu’elle était dans mon garage c’était un risque bien trop gros et j’étais pas prête à faire couler mon commerce, j’avais déjà arrêter les courses pour être plus prudente alors non, je ne ferais pas ça.

    Mais ce cadeau qui n’en était visiblement pas un, n’était pas un adieu? Si ? J’avais du mal à l’accepter, comment j’allais pouvoir le laisser sortir de ma vie. En un an, il avait pris une place d’une manière sombre mais étrangement rapide. Je ne sais pas si j’étais prête à le laisser filer, à ne plus être là comme l’ombre qui pèse et qui protège mes arrières.

    Le retenant, je sors l’excuse qui me vient en premier, le temps. Ma main sur son bras, je le fixe, j’attends une réponse, le temps semble s’être figé un instant, suspendu à ses lèvres… Et s’il disait non? Je repartirais seule, avec la certitude de ne plus jamais le revoir? .. Mais il remonta dans la voiture. Un poids s’effaça de ma poitrine, un souffle que je lâche un peu bruyamment sans m’en rendre compte et je repose les mains sur le volant.

    Ceinture bouclée, son adresse enregistrée, j’étais en route. Silencieuse… Nerveuse, la conduite bien moins sereine que certaines fois à ses côtés… « On ne se reverra plus… C’est fini? » Je demande en fixant la route, en évitant son regard, bien trop impatiente d’avoir la réponse et en même temps je crois qu’elle n’aurait pu jamais venir que j’aurais préféré.


    @William Bennett
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum