Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityLe poids d'une vie (ft. Angèle)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -39%
    Le deal à ne pas rater :
    Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
    1190 € 1950 €
    Voir le deal

    Le poids d'une vie (ft. Angèle)
    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant
    William BennettDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    William Bennett
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New-York, bien qu'ayant des origines albanaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Downtown Boston.
    Situation sentimentale : Célibataire, maintenant qu'il a fait sciemment fait partir l'amour de sa vie
    Études & Métiers : Enquêteur du FBI
    Date d'inscription : 12/10/2021
    Pseudo & pronom IRL : Lovecraft
    Icon : Let's play the Game, shall we now ?
    Avatar utilisé : Liam Hemsworth
    Crédits : : Polaroid Papers (avatar) : Lovebug (code profi)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) William-copy
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 219ad36cfc40cc9c104b4435a576df0e86576b01Le poids d'une vie (ft. Angèle) Gj7EEJt
    ☾ HIT ME WITH YOUR BEST SHOT

    Infos ⊹ L'un des plus jeune et plus prometeur enquêteur du bureau du FBI à Boston. Spécialisé dans les crimes financiers et la corruption. Anciennement homme de famille, ce volet de sa vie s'écroule suite à son divorce. Il est maintenant rendu à mettre le feu à sa vie et à ses valeurs pour voir jusqu'où s'élèvera le brasier. De plus en plus addict au pouvoir, il joue maintenant un double jeu dangereux avec ceux que sa profession voudrait mettre derrière les barreaux.


    Credit du code du profil : Lovebug
    Description deux :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) Gj7EEJtLe poids d'une vie (ft. Angèle) Tumblr_inline_nub94hjnU41qlt39u_250
    ☾ TIMELINE

    Février 1989 ⊹ Naissance à New-York. Sept 2007 ⊹ Accepté à Columbia en finance (New-York). Octobre 2012 ⊹ Engagé au FBI, section crimes financiers (New-York). Août 2014 ⊹ Il se marie avec sa fiancée, rencontrée à Columbia (New-York). Décembre 2018 ⊹ Il se divorce. Janvier 2019 ⊹ Obtient une promotion et est transferé à Boston. Février 2019 ⊹ Emménage avec sa soeur, Bisha (Boston). Octobre 2019 ⊹ Trouve son propre appartement (Boston).
    Octobre 2021 ⊹ Retourne habiter avec Bisha (Boston).


    Credit du code du profil : Lovebug
    Warning : WARNING // concernant (William) Langage occasionnellement abusif. Partage des vues politiques très à droite. Référence à la religion catholiqueTRIGGER // refuse de jouer ; L'extrême violence. Des actes sexuels explicites. Discutons-en au préalable.
    RPS : 131
    Messages : 1627
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t139889-william-bennett-liam-hemsworth
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t139928-william-bennett-let-s-play-the-game-shall-we
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t141523-the-hunger-in-my-soul-w-bennett
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 18 Jan - 20:58
    taggercitereditionsupprimeradresse


    4 février
    22h40
    ***************

    Il stationna la Dodge Charger noire, vieille d’une décennie et demie, dans la cour d’un garage qu’il n’avait plus visité depuis fort longtemps. L’endroit n’avait pas beaucoup changé, si ce n’était qu’il semblait encore plus vivant qu’auparavant. Fermant la portière derrière lui, il s’appuya brièvement sur le capot de la voiture en regardant le bâtiment. Combien de mois, déjà ? Cinq ? Six ?

    Même si leurs adieux ne s’étaient pas déroulés comme il l’avait escompté, il croyait sincèrement pouvoir parvenir à la laisser derrière lui. La laisser vivre en paix. Et pourtant, le voilà qui s’apprêtait, une fois de plus, à venir tout chambouler.

    Il aurait souhaité qu’il en soit autrement, mais peu importe sous quel angle il abordait le problème, il en arrivait toujours à la même conclusion :  elle devait être là, sinon, il ne pourrait tout simplement pas le faire…

    Il se demandait comment elle allait. Comment l’univers la traitait, maintenant qu’il ne la maintenant plus dans son collimateur. Toujours avec le même garçon ? Fiancée, peut-être ? Coursait-elle encore ? Il avait dû faire beaucoup d’efforts pour demeurer incognito dans les derniers mois et tenter de faire croire à Romano qu’il avait quitter le pays. Demeurer dans l'ombre d’Angèle, aussi brièvement soit-il, constituait un risque qu’il n’était pas prêt à prendre. Autant pour elle que pour lui.

    Sauf ce soir.

    Poussant un profond soupir, il se résolut à procéder et à faire face à quoi que ce soit qui puisse l’attendre derrière cette porte. Lui refermerait-elle au visage ?

    Son message du nouvel an auquel il n'avait jamais répondu le portait à croire le contraire.

    Il s’avança et cogna trois bons coups, avant de se reculer de deux pas et de mettre les mains dans les poches de son court manteau noir, regardant à droite et à gauche. Jusqu’à ce que finalement, la porte ne s’ouvre pour dévoiler un petit brin de femme qu’il ne parviendrait jamais à oublier.

      « Bonsoir, Buttercup. J’ai besoin d’un chauffeur. »

    Sans plus d’introduction, sans lui laisser le temps de dire non, il lui lança les clés de la Charger dans laquelle il était arrivé ici. Son visage demeura impassible, et pas l'ombre d'un sourire ne vint étirer le coin de ses lèvres. Trop d'émotions contradictoires l'animait en ce funeste 4 février.

      « On part dans dix minutes. »

    Et sans lui laisser le temps de placer un mot, il entreprit de retourner prendre place vers le siège passager de sa voiture, pour y attendre sa conductrice désignée.





    code by lumos s.


    Power is a cruel Master
    No light, no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 19 Jan - 13:50
    taggercitereditionsupprimeradresse


    4 Février...

    Le froid, le verglas et la neige, souvent du coup des réparations de carrosserie. Je n’avais pas cesser aujourd’hui, les petits bobos de ces voitures étaient ce que jamais le plus raccommoder. La peinture était enfin finie, mon visage encore un peu marqué par ce rouge qui m’avait résister. La douche était le bienvenue. Garage fermé, j’étais à l’appartement, ce soir Jeremy ne dormait pas à la maison, Abril devait être dans sa chambre, Zora peut-être pas encore rentré, et moi une fois lavé cheveux nattés j’avais enfilé un jogging et un sweat de mon amoureux, Harvard. J’y étudiais pas mais j’adorais l’odeur de celui qui m’accompagnait, alors le porter était si doux..

    Un repas rapide, chaud et délicieux que mes colocs ont fait. Et j’avais enfin regagné ma chambre. Des sms avec Jeremy, et entre deux un d’un ami à mon père et collègue. Il avait besoin d’une pièce, sachant que j’avais quelques beautés ici, sa demande ne m’étonnait pas. Descendant l’escalier qui menait de l’appartement au garage, direction le bureau pour voir dans les stocks si j’avais ce dont il avait besoin, mais entre deux… Un bruit à la porte du garage. Froncement de sourcils. Qui pouvait bien venir à cette heure? Il était trop tard pour un client, peut-être un ami à Abril.. Ou Aisling ? Non .. Étrange.

    La main sur la pognée, je sens mes jambes trembler quand j’aperçois ce regard azur. Impossible… Pas après autant de temps… Les souvenirs de ce quatre .. Les souvenirs de l’arme entre mes doigts, de son regard face à ses hommes, de leurs mains…

    « Bill… »
    Soufflais-je dans un murmure.

    Un chauffeur. La surprise se lit sur mon visage, mais je n’ai le temps de rien dire. Les clés volent en ma direction, je les attrape. « On… » On va où? Pas le temps, il m’annonce qu’on part dans dix minutes. Je reste planté là alors qu’il remonte dans sa voiture. Je pourrais lui balancer les clefs et fermer la porte, ne plus jamais le revoir. Je pourrais lui hurler dessus, lui crier qu’à cause de ce bordel mon frère était en fuite ou je ne sais où et qu’il ne me parlait que par message.. J’aurais pu…

    Mais c’est rapidement vers ma chambre que je me dirige, enfilant un jean noir, un sweat à capuche noire que j’avais tendance à prendre pour les courses, abandonnant celui de Jeremy sur mon oreiller. Respirant une dernière fois son odeur. Tout irait bien. Ça ne serait pas long… Comment avoir confiance en cet homme alors qu’il était… Qu’il m’avait… Enfin qu’il était lui quoi. Celui qui m’avait laisser entre les mains de Romano, le type qui venait prendre l’argent d’une dette… Qui avait une arme…

    Vans au pied, portable dans la poche arrière de mon jean, je décide de le rejoindre. Fermant la porte du garage à clef de l’extérieur, je me glisse côté conducteur… La voiture est sublime mais je n’ai pas le temps de m’y attarder.

    « Qu’est ce que tu fais là? » J’avais bien d’autre question mais c’était la première…


    @William Bennett  :)
    William BennettDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    William Bennett
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New-York, bien qu'ayant des origines albanaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Downtown Boston.
    Situation sentimentale : Célibataire, maintenant qu'il a fait sciemment fait partir l'amour de sa vie
    Études & Métiers : Enquêteur du FBI
    Date d'inscription : 12/10/2021
    Pseudo & pronom IRL : Lovecraft
    Icon : Let's play the Game, shall we now ?
    Avatar utilisé : Liam Hemsworth
    Crédits : : Polaroid Papers (avatar) : Lovebug (code profi)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) William-copy
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 219ad36cfc40cc9c104b4435a576df0e86576b01Le poids d'une vie (ft. Angèle) Gj7EEJt
    ☾ HIT ME WITH YOUR BEST SHOT

    Infos ⊹ L'un des plus jeune et plus prometeur enquêteur du bureau du FBI à Boston. Spécialisé dans les crimes financiers et la corruption. Anciennement homme de famille, ce volet de sa vie s'écroule suite à son divorce. Il est maintenant rendu à mettre le feu à sa vie et à ses valeurs pour voir jusqu'où s'élèvera le brasier. De plus en plus addict au pouvoir, il joue maintenant un double jeu dangereux avec ceux que sa profession voudrait mettre derrière les barreaux.


    Credit du code du profil : Lovebug
    Description deux :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) Gj7EEJtLe poids d'une vie (ft. Angèle) Tumblr_inline_nub94hjnU41qlt39u_250
    ☾ TIMELINE

    Février 1989 ⊹ Naissance à New-York. Sept 2007 ⊹ Accepté à Columbia en finance (New-York). Octobre 2012 ⊹ Engagé au FBI, section crimes financiers (New-York). Août 2014 ⊹ Il se marie avec sa fiancée, rencontrée à Columbia (New-York). Décembre 2018 ⊹ Il se divorce. Janvier 2019 ⊹ Obtient une promotion et est transferé à Boston. Février 2019 ⊹ Emménage avec sa soeur, Bisha (Boston). Octobre 2019 ⊹ Trouve son propre appartement (Boston).
    Octobre 2021 ⊹ Retourne habiter avec Bisha (Boston).


    Credit du code du profil : Lovebug
    Warning : WARNING // concernant (William) Langage occasionnellement abusif. Partage des vues politiques très à droite. Référence à la religion catholiqueTRIGGER // refuse de jouer ; L'extrême violence. Des actes sexuels explicites. Discutons-en au préalable.
    RPS : 131
    Messages : 1627
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t139889-william-bennett-liam-hemsworth
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t139928-william-bennett-let-s-play-the-game-shall-we
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t141523-the-hunger-in-my-soul-w-bennett
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 20 Jan - 20:56
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Assis sur le siège passager, Bennett se concentrait sur sa respiration. L’anticipation des difficiles heures à venir l’empêchait de vivre pleinement le surprenant bonheur qu’il éprouvait de simplement la revoir, en chair et en os. Et si jamais elle ne ressortait jamais de ce garage ? Si elle avait finalement compris qu’il valait cent fois mieux pour elle qu’elle le garde en dehors de sa vie ?

    Il lui donnait quinze minutes. Après quoi, lui et son orgueil se traînerait à pied jusqu’à un endroit reculé où il pourrait appeler un taxi sans mourir de honte. Et ça serait tout. Si elle refusait de le rejoindre, aujourd’hui et maintenant, ça serait tout, se promettait-il. Jamais plus il ne tenterait de la contacter. Pas par esprit de vengeance – mais par respect de sa décision. Aussi difficile cela puisse-t-il être pour lui. Il ne choisissait pas cette voie pour se faire des amis, après tout.

    Heureusement, elle revint en moins de huit minutes. Il ne parviendrait probablement jamais à s’expliquer pourquoi. Il poussa néanmoins un soupir de soulagement.

      « J’ai obtenu un droit de visite, » répondit-il sobrement à sa question en conservant le regard droit devant lui. Il faisait bien entendu référence au fait qu’il n’était pas censé remettre les pays aux États-Unis et encore moins à Boston, tout en ignorant scrupuleusement ce qu’elle désirait probablement savoir – pourquoi ici, chez elle ?.

      « Je n’ai pas beaucoup de temps, cependant, alors si ça te gène pas, démarre le moteur. On prend la troisième à droite, sur Bentham. »

    Contrairement à son habitude, ce soir, il ne jouait pas. Pas de longs soliloques, de sous-entendus ou de propos énigmatiques. Pas de sourire en coin, ni d’air moqueur non plus. Ce soir, il avait sincèrement besoin d’elle pour traverser la nuit. Plus qu’elle ne le saurait. Preuve à l’appui – c’était elle qui était aux commandes.

    « Je sais que tu commençais à prendre goût à mes cadeaux, alors je t’ai apporté un petit quelque chose. »

    Il sortit un petit paquet du coffre à gant et le déposa sur le tableau de bord, devant lui. Toujours le même emballage. Il ne contenait cette fois-ci qu’une simple casquette noire avec l’aigle à deux têtes rouge de l’Albanie brodé sur le devant. Beaucoup moins… personnel… que ses dernières offrandes.

    Il se garda bien de le lui dire, cependant.

    @Angèle Roy


    Power is a cruel Master
    No light, no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 21 Jan - 18:47
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Dix minutes, c'était ce qu'il m'avait donné, on partait... Je devais être avec lui, pour être le chauffeur... Mon cerveau tournait à dix milles, imaginant des scénarios, des paroles, ce qui avait bien pu se passer dans sa vie pendant ses longs mois... Mais c'est toujours la même réponse, son regard azur, neutre, sans émotions... Bill. Il était de retour. J'aurais pu avoir peur, être tétanisée et refusé de le suivre et pourtant... Une sensation de chaleur en moi, comme si c'était un être cher qui était de retour, les souvenirs qui était devenu une habitude, un moment de stress et d'angoisse, mais le retrouver était aussi un étrange sentiment de soulagement. Comme retrouver une figure masculine, un père, un frère, un ami, je ne savais pas trop, mais un repère dans cette vie qui avait foutu le camp quand lui était arrivé.

    Cheveux tressés, veste noire, vans, j'étais en train de fermer le garage et me glisser dans la voiture, odeur familière la sienne, mon cerveau avait enregistré des détails dont j'ignorais jusque là l'existence. Ma voix qui résonne dans l'habitacle de la voiture. Belle voiture, mais ce n'est pas ce qui m'intéresse là. Mon regard posé sur lui, alors que lui fixe le pare-brise droit devant. Je fronce un peu plus les sourcils, cherchant à comprendre, enregistrant les informations si faibles qu'il me donne.

    Les clefs tournent dans le neiman. La ronronne... Je la laisse alors partir , le regard qui tourne vers la route, et quitte Bill. Suivre les instructions. Troisième à droite. Le silence s'installe, mais il le brise. "Tu n'étais pas obligé tu sais... " Mes joues se teintent, la lingerie me mettait mal à l'aise, mais la robe... La plus belle que j'avais pu avoir... Et je n'avais pas pu la donner à de bonne oeuvre ou la vendre, je ne lui dirais pas , mais elle était encore dans ma penderie, dans cette boite qu'il m'avait fait parvenir. Elle est encore comme le jour où il m'avait vu avec. Je n'avais pas osée la laver de peur de la détruire. Et je n'étais pas du genre vénale, les cadeaux étaient pas ce qui me montrait la valeur de quelqu'un.

    Je jette un oeil regardant son geste tout en faisant attention à la route. Le paquet était toujours le même. J'ose lui demander d'une voix plus douce et timide que d'habitude. "Ouvre le .." Je pose un regard sur mes mains, sur le volant. Je ne pouvais pas conduire et l'ouvrir. "Que je puisse voir cette surprise...." Après tout ce temps.. Après avoir dû parler de Romano à mon frère, et l'avoir plus que par message, après avoir été si seule, heureusement que mes amies et Jeremy étaient là... Je ne voulais qu'avoir la réponse à cette question qui était imprimé en moi depuis que j'avais vu sa silhouette devant ma porte. "Qu'est ce que tu fais ici Bill ? Tu étais où ? Et ... Où on va ?"

    @William Bennett :)
    William BennettDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    William Bennett
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New-York, bien qu'ayant des origines albanaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Downtown Boston.
    Situation sentimentale : Célibataire, maintenant qu'il a fait sciemment fait partir l'amour de sa vie
    Études & Métiers : Enquêteur du FBI
    Date d'inscription : 12/10/2021
    Pseudo & pronom IRL : Lovecraft
    Icon : Let's play the Game, shall we now ?
    Avatar utilisé : Liam Hemsworth
    Crédits : : Polaroid Papers (avatar) : Lovebug (code profi)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) William-copy
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 219ad36cfc40cc9c104b4435a576df0e86576b01Le poids d'une vie (ft. Angèle) Gj7EEJt
    ☾ HIT ME WITH YOUR BEST SHOT

    Infos ⊹ L'un des plus jeune et plus prometeur enquêteur du bureau du FBI à Boston. Spécialisé dans les crimes financiers et la corruption. Anciennement homme de famille, ce volet de sa vie s'écroule suite à son divorce. Il est maintenant rendu à mettre le feu à sa vie et à ses valeurs pour voir jusqu'où s'élèvera le brasier. De plus en plus addict au pouvoir, il joue maintenant un double jeu dangereux avec ceux que sa profession voudrait mettre derrière les barreaux.


    Credit du code du profil : Lovebug
    Description deux :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) Gj7EEJtLe poids d'une vie (ft. Angèle) Tumblr_inline_nub94hjnU41qlt39u_250
    ☾ TIMELINE

    Février 1989 ⊹ Naissance à New-York. Sept 2007 ⊹ Accepté à Columbia en finance (New-York). Octobre 2012 ⊹ Engagé au FBI, section crimes financiers (New-York). Août 2014 ⊹ Il se marie avec sa fiancée, rencontrée à Columbia (New-York). Décembre 2018 ⊹ Il se divorce. Janvier 2019 ⊹ Obtient une promotion et est transferé à Boston. Février 2019 ⊹ Emménage avec sa soeur, Bisha (Boston). Octobre 2019 ⊹ Trouve son propre appartement (Boston).
    Octobre 2021 ⊹ Retourne habiter avec Bisha (Boston).


    Credit du code du profil : Lovebug
    Warning : WARNING // concernant (William) Langage occasionnellement abusif. Partage des vues politiques très à droite. Référence à la religion catholiqueTRIGGER // refuse de jouer ; L'extrême violence. Des actes sexuels explicites. Discutons-en au préalable.
    RPS : 131
    Messages : 1627
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t139889-william-bennett-liam-hemsworth
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t139928-william-bennett-let-s-play-the-game-shall-we
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t141523-the-hunger-in-my-soul-w-bennett
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 27 Jan - 20:59
    taggercitereditionsupprimeradresse
    La mine sombre, William observait sa chauffeuse, notant chacun de ses gestes et appréciant l’expertise avec laquelle elle les accomplissait. Il parvenait presque à s’imaginer un autre temps, dans une autre vie, assis sur ce même siège, beaucoup plus décontracté, alors qu’éclatant de rire, elle les conduisait vers là où le soleil se couchait.

    L’avait-il non seulement déjà entendu rire ?  

    « Je sais. J’ai pensé à toi quand je l’ai vu, tout simplement. »

    Bien entendu, ce n’était jamais aussi simple. Mais c’était un peu devenu un truc entre eux deux. Même si tout finissait probablement dans le gros container à déchet, derrière le garage.

    Il déballa doucement le paquet, bien conscient qu’il avait encore beaucoup de temps à tuer avant leur premier arrêt.

    « À droite, au boulevard. »

    Il sortit la casquette du papier de soie blanc dans lequel elle était emballée, avant de la mettre bien en évidence devant elle, qu’elle puisse y jeter un œil quelque instants. Puis il lui déposa sur la tête et observa le résultat.

    « Plutôt pas mal, je trouve… »

    Il le croyait sincèrement. Même si ça lui allait définitivement moins bien que ses présents précédents.

    Il poussa un soupir lorsqu’elle revint à la charge avec sa question. Comme à son habitude, elle ne se contentait jamais de la poudre qu’il lui lançait aux yeux. Il reporta son regard sur la route avant de répondre.

    « Après notre dernière rencontre à Romano, j’ai décidé de changer d’air. Je suis retourné dans le pays de mes origines. Ça faisait un moment que je n’y avait pas remis les pieds. »

    La réalité avait été toute autre… Ces derniers mois avaient été extrêmement exigeant pour lui. Il devait rester à Boston pour protéger son autre vie, celle qu’il partageait avec Victoria et dans laquelle il travaillait pour le FBI. Sans mettre la puce à l’oreille à ceux-ci. Des nuits complètes à évaluer les risques de ses moindres déplacements, à étudier chacun de ses propres gestes et réactions pour éviter de trahir son trouble. Déjà peu enclin à de longues nuit de sommeil réparateur, les nuits blanches s’enchaînaient maintenant avec une régularité extrêmement difficile à soutenir.

    Heureusement, cette période achevait. Dans un sens ou dans l’autre.

    « J’ai réussi à négocier un deal qui me permet de revenir. Il y a toujours un prix à payer. Pour ce que l’on fait. Pour ce que l’on ne fait pas. Toujours un prix…»

    Il laissa sa phrase en suspens alors que son esprit se laissait entraîner sur le prix qu’il aurait à payer.

    « Je ne sais pas pour combien de temps encore je suis là, mais crois-le ou non, te voir en action figurait sur ma bucket list

    Il lui décerna un sourire sans joie.

    « On va sortir du boulevard ici. Puis, ce sera au deuxième arrêt sur la gauche.»

    @Angèle Roy


    Power is a cruel Master
    No light, no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 29 Jan - 11:13
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Si dans mes rêves les plus étranges, je l’avais vu revenir ? Me réclamer son dû ? Me dire que tout était fini, qu’on était libre ? Simple revoir son regard azur ? Non… Je n’y aurais pas cru, et pas seulement parce que je n’avais pas une imagination assez débordante, mais surtout parce que ma vie était simple d’un coup… Sans lui, avec cette nostalgie et ce manque que personne n’aurait pu comprendre, mais… J’avais trop de choses que j’aimais et que je ne pouvais prendre le risque de perdre. Même si Jax était venu, pour des dettes de mon frère, soit disant, quelques courses plus tard et un accident, j’avais fini de payer. Même si c’était parfois compliqué au garage… Je n’avais pas besoin de lui… Cette pensée me pinça le cœur. J’avais besoin de cette sensation quand il était là à côté de moi. Son côté dangereux et pourtant… Ce sentiment de douceur. De protection… Un lien familial étrange soudain. Je ne saurais pas l’expliquer, mais il était la part d’ombre de ma vie dont je ne pourrais me passer, car quand il revenait, j’étais là. « Je crois que tu n’as pas été le seul. »Murmurais-je. À penser à l’autre, à imaginer les pires choses, mort… Oui, j’avais eu peur pour lui. Cette situation pouvait être ridicule, mais tant qu’on y était pas de l’intérieur, on ne pouvait pas savoir…

    Droite… Je me laisse porter par la courbe, lentement, prudemment, on n'était pas dans une course, nous avions le temps non ? La casquette devant mes yeux, je pus reconnaître le symbole d’un pays. L’Albanie. Mon sourire remonta timidement en coin quand il me la posa sur la tête. « Plus couvert que la robe rouge… » Mes joues par contre elles ne manquèrent pas de s’empourprer. Mais un cadeau ne pouvait pas me faire accepter un service sans en savoir les détails. Et mes interrogations revenaient sur le tapis.

    Son soupir raisonna dans l’habitacle, et à cet instant, je me demandais si c’était une bonne chose de savoir… Si Romano l’avait attrapé ? S’il avait souffert… Je resserrais mes mains sur le volant. Je ne devais pas penser au pire….
    « L’Albanie ? Sacré voyage. » Le symbole de l’aigle à double tête. Ce retour aux sources lui avait peut-être fait du bien… Je le laissais continuer. Négocier… Avec Romano. Mon regard quitta la route un peu étonné pour se poser sur lui quelques secondes... Il avait négocié, et j’étais là…

    Mes mains serrèrent plus fort le volant, je reportais mon attention sur la route, la mâchoire serré. Je ne devais pas paniquer… Il n’était pas comme ses ordures. « Quel... Est le prix ? » Si c’était moi… Pas de voiture pour fuir, pas de papier autre mon permis, mon portable en fin de batterie… Je ne pourrais pas fuir... Non, il n’était pas comme eux… « Me voir en action ? » Je tournais mécaniquement. « De quoi tu parles ? » Romano, le soir où j'avais pu le rencontrer avait exigé de moi un baiser avec Bill. Mais là... Me voir en action... Non, il ne pouvait pas parler de ce genre de chose. Ce n'était pas comme ça entre nous, et il n'était pas... Je devais chasser tout ça de mon esprit. Mon regard vissé sur la route, je tournais à gauche.


    @William Bennett
    William BennettDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    William Bennett
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New-York, bien qu'ayant des origines albanaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Downtown Boston.
    Situation sentimentale : Célibataire, maintenant qu'il a fait sciemment fait partir l'amour de sa vie
    Études & Métiers : Enquêteur du FBI
    Date d'inscription : 12/10/2021
    Pseudo & pronom IRL : Lovecraft
    Icon : Let's play the Game, shall we now ?
    Avatar utilisé : Liam Hemsworth
    Crédits : : Polaroid Papers (avatar) : Lovebug (code profi)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) William-copy
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 219ad36cfc40cc9c104b4435a576df0e86576b01Le poids d'une vie (ft. Angèle) Gj7EEJt
    ☾ HIT ME WITH YOUR BEST SHOT

    Infos ⊹ L'un des plus jeune et plus prometeur enquêteur du bureau du FBI à Boston. Spécialisé dans les crimes financiers et la corruption. Anciennement homme de famille, ce volet de sa vie s'écroule suite à son divorce. Il est maintenant rendu à mettre le feu à sa vie et à ses valeurs pour voir jusqu'où s'élèvera le brasier. De plus en plus addict au pouvoir, il joue maintenant un double jeu dangereux avec ceux que sa profession voudrait mettre derrière les barreaux.


    Credit du code du profil : Lovebug
    Description deux :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) Gj7EEJtLe poids d'une vie (ft. Angèle) Tumblr_inline_nub94hjnU41qlt39u_250
    ☾ TIMELINE

    Février 1989 ⊹ Naissance à New-York. Sept 2007 ⊹ Accepté à Columbia en finance (New-York). Octobre 2012 ⊹ Engagé au FBI, section crimes financiers (New-York). Août 2014 ⊹ Il se marie avec sa fiancée, rencontrée à Columbia (New-York). Décembre 2018 ⊹ Il se divorce. Janvier 2019 ⊹ Obtient une promotion et est transferé à Boston. Février 2019 ⊹ Emménage avec sa soeur, Bisha (Boston). Octobre 2019 ⊹ Trouve son propre appartement (Boston).
    Octobre 2021 ⊹ Retourne habiter avec Bisha (Boston).


    Credit du code du profil : Lovebug
    Warning : WARNING // concernant (William) Langage occasionnellement abusif. Partage des vues politiques très à droite. Référence à la religion catholiqueTRIGGER // refuse de jouer ; L'extrême violence. Des actes sexuels explicites. Discutons-en au préalable.
    RPS : 131
    Messages : 1627
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t139889-william-bennett-liam-hemsworth
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t139928-william-bennett-let-s-play-the-game-shall-we
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t141523-the-hunger-in-my-soul-w-bennett
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 4 Fév - 3:18
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Il écarquilla un sourcil un moment lorsqu’il l’entendit murmurer qu’elle aussi avait pensé à lui. Naïvement, il se serait imaginé que sa disparition de l’existence de la jeune femme serait absolument bienvenue. Il n’avait apporté dans son sillage qu’un tourbillon de menaces, de pressions et de dangers. Pourtant, quelque chose lui laissait croire qu’il n’y avait pas que ça…

    Mais il n’avait pas la tête à creuser plus loin ce soir et il repoussa cette observation dans un recoin de sa mémoire, pour s’occuper par temps plus clair.  

    « Ça depend – je te ferai remarquer qu’il n’y a qu’une casquette dans la boîte, et rien d’autre...», ajouta-t-il avec un sourire en coin.

    Il fut cependant de courte durée car, à sa plus grande surprise, des images commencèrent à l’assaillirent. Des images auxquelles il n’était absolument pas préparé à faire face. Il détourna rapidement le regard vers la route, puisant dans un moment silence la concentration nécessaire pour reprendre le contrôle de ses pensées.

    Le ton changea lorsque Bill commença à s’expliquer quant aux raisons de sa présence ici. L’inquiétude gagna sa conductrice alors qu’elle lui demandait plus de détails. Il comprenait certainement sa méfiance.

    Il poussa un nouveau soupir avant de répondre, tandis qu’ils entraient dans un quartier huppé du centre-ville.

    « Je vais devoir dire adieu à quelque chose qui m’était très précieux…»

    Il n’élabora pas davantage. Le fait de devoir l’énoncer tout haut le replongeait dans les tourments qui l’agitaient depuis qu’il avait arrêté sa décision et il se sentait à nouveau envahir par une pernicieuse nervosité. Alors qu’il savait devoir conserver l’esprit aussi limpide que possible.

    « Comment, de quoi je parles ? De te voir conduire. De ce que j’ai compris, t’es non seulement plutôt douée, mais en plus, tu adores ça. Pour une fois, je voulais te voir dans ton élément… »

    Parce qu’il y avait une possibilité que ce soit la dernière fois qu’il la voit.

    « De quoi d'autre pensais-tu que je parlais ? »

    Il se demanda si elle garderait la casquette, si tel était le cas.

    « Nous y sommes presque. La quatrième maison sur la droite. Tu peux te garer juste devant. »


    @Angèle Roy


    Power is a cruel Master
    No light, no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 8 Fév - 22:41
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Plus couvert… Effectivement il avait raison. Habituellement il me laissait une tenue complète, sous vêtements inclu, ce qui était … Compliqué à accepter, je n’étais pas ce genre de femme et encore moins du genre à obéir, même si je n’avais jamais mis autre chose que ses tenues les jours où nous avions rendez vous.
    Pour lui prouver que j’étais capable d’accepter le risque, pour me brûler un peu plus les ailes, pour qu’il sache ce qu’il y avait sous la tenue et qu’il n’aurait jamais la vue de ses dessous avec moi dedans… Je ne savais pas trop pourquoi mais je le faisais. Sa remarque me fit piquer en fard.. Si je devais m’imaginer nue… Devant lui… Non. Je ne pouvais pas, il n’y avait qu’un seul homme qui avait ce droit.. Et pourtant mes joues s’empourprent bien trop vite.

    Je ne quitte pas la route, un peu gênée… Je suis les instructions. Il m’explique ce qu’il revient faire ici. Il n’avait pas donné de nouvelles depuis un moment.. Et je me mis à paniquer, négocier.. Je suis ici… Je ne voulais pas faire parti de leur négociation. Je ne pouvais plus faire ça. Mon frère avait dit par un simple sms qu’il avait réglé le problème, même si depuis j’avais un sms de temps en temps, je le croyais.
    Son soupir me fit froncer les sourcils. Le quartier n’était en rien ressemblant à un lieu où des types comme Romano pouvait traîner. « Quoi? » Je lui demande d’un coup sans une once d’hésitation dans la voix. Je devais savoir ce qui devait être le prix de l’échange, de sa liberté ou d’un truc qui serait négocier.

    Me voir conduire? Je tournais un peu la tête vers lui. « Je ne course plus. Fini. J'ai arrêté ce genre de chose.» Un ton froid et direct. Je n’avais plus de voiture et l’accident avait été important, maintenant en plus que ses mecs savaient que j’étais une nana, je ne voulais pas prendre de risques là dessus. « Je suis ton chauffeur, je serais rien de plus. » Mais sa seconde question me désarçonna. Je piquais un fard. Couleur tomate aussi rouge que l’aigle sur la casquette. « De rien. Rien du tout, laisse tomber. » Je tourne alors et me place tranquillement devant la maison indiqué, je coupe le moteur et le fixe. « On vient faire quoi ici ? Dis moi ce qu’il se passe Bill.. »


    @William Bennett
    William BennettDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    William Bennett
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New-York, bien qu'ayant des origines albanaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Downtown Boston.
    Situation sentimentale : Célibataire, maintenant qu'il a fait sciemment fait partir l'amour de sa vie
    Études & Métiers : Enquêteur du FBI
    Date d'inscription : 12/10/2021
    Pseudo & pronom IRL : Lovecraft
    Icon : Let's play the Game, shall we now ?
    Avatar utilisé : Liam Hemsworth
    Crédits : : Polaroid Papers (avatar) : Lovebug (code profi)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) William-copy
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 219ad36cfc40cc9c104b4435a576df0e86576b01Le poids d'une vie (ft. Angèle) Gj7EEJt
    ☾ HIT ME WITH YOUR BEST SHOT

    Infos ⊹ L'un des plus jeune et plus prometeur enquêteur du bureau du FBI à Boston. Spécialisé dans les crimes financiers et la corruption. Anciennement homme de famille, ce volet de sa vie s'écroule suite à son divorce. Il est maintenant rendu à mettre le feu à sa vie et à ses valeurs pour voir jusqu'où s'élèvera le brasier. De plus en plus addict au pouvoir, il joue maintenant un double jeu dangereux avec ceux que sa profession voudrait mettre derrière les barreaux.


    Credit du code du profil : Lovebug
    Description deux :
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) 5PoHBm2
    Le poids d'une vie (ft. Angèle) Gj7EEJtLe poids d'une vie (ft. Angèle) Tumblr_inline_nub94hjnU41qlt39u_250
    ☾ TIMELINE

    Février 1989 ⊹ Naissance à New-York. Sept 2007 ⊹ Accepté à Columbia en finance (New-York). Octobre 2012 ⊹ Engagé au FBI, section crimes financiers (New-York). Août 2014 ⊹ Il se marie avec sa fiancée, rencontrée à Columbia (New-York). Décembre 2018 ⊹ Il se divorce. Janvier 2019 ⊹ Obtient une promotion et est transferé à Boston. Février 2019 ⊹ Emménage avec sa soeur, Bisha (Boston). Octobre 2019 ⊹ Trouve son propre appartement (Boston).
    Octobre 2021 ⊹ Retourne habiter avec Bisha (Boston).


    Credit du code du profil : Lovebug
    Warning : WARNING // concernant (William) Langage occasionnellement abusif. Partage des vues politiques très à droite. Référence à la religion catholiqueTRIGGER // refuse de jouer ; L'extrême violence. Des actes sexuels explicites. Discutons-en au préalable.
    RPS : 131
    Messages : 1627
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t139889-william-bennett-liam-hemsworth
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t139928-william-bennett-let-s-play-the-game-shall-we
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t141523-the-hunger-in-my-soul-w-bennett
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 19 Fév - 3:32
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Ironique comment il payait aujourd’hui le prix du mauvais traitement accordé à Angèle. Il avait travaillé si fort pendant plusieurs mois pour qu’elle soit toujours sur ces gardes en sa compagnie que, maintenant qu’il se tournait vers elle pour un peu de réconfort, il ne retrouve que méfiance et suspicion. Bien fait pour lui, se disait-il avec un sourire amer. Et tant mieux pour elle, s’il était parvenu à dissiper un peu de sa naïveté. Une chose demeurait inchangée, cependant. Elle ne savait toujours pas quand lâché le morceau.

    Mais comment répondre à sa question, alors que lui-même ne saisissait pas encore très bien l’ampleur de ce qu’il s’apprêtait à accomplir ? Et que c’était justement ce pourquoi il n’avait pu se résoudre à s’y rendre seul ?

    Pour un bref moment de franchise, son masque d’assurance s’affaissa alors qu’il cherchait les mots au fonds des yeux de celle qu’il ne se savait toujours pas comment définir. Son chauffeur, et rien de plus ?

    « Je… je ne sais pas, Angèle... Avec un peu de chance, je le saurai d’ici la fin de la nuit…  »

    Il ne pouvait se résoudre à en dire plus. De crainte de voir son courage défaillir.

    Heureusement, il avait un autre sujet de conversation.

    « Oh ?  Tu m’en vois surprise. Je ne te croyais pas du genre à arrêter quoi que ce soit. J’suis content de savoir que tu as écouté au moins un de mes conseils…  »

    À nouveau, un bref sourire étira ses lèvres.

    « Je ne sais pas si tu réalises à quel point c’est précieux que TOI, tu me demandes de laisser tomber ? »

    Quelle garde ses secrets, si secret il avait à y avoir. William préférait de toutes façons les non-dits. Il y avait une grande poésie dans des choses, des idées et des concepts qu’on ne limitait pas par des mots. Ils pouvaient être tant de chose simultanément lorsqu’on ne les assujettissait pas aux contraintes d’un langage.

    Les vérités crues manquaient tellement de reliefs…

    « Comme je te disais, j’ai obtenu un droit de visite et je n’ai pas beaucoup de temps devant moi. Je n’ai pas beaucoup d’amis, je te le concède, mais tu n’es pas la seule à qui je dois passer dire coucou ce soir… »

    Il détacha sa ceinture de sécurité et sortit de la voiture. Avant de refermer la portière, il pencha sa tête vers l’habitacle, avec un sourire moqueur qu’il espérait aussi crédible que possible.

    « Si je ne suis pas revenu dans dix minutes, c’est qu’elle s’est beaucoup plus ennuyée de moi que je ne le pensais. Tu pourras partir sans moi. Je passerai récupérer la voiture au garage au petit matin. Tu n’auras qu’à laisser les clés derrière le pare-soleil. »

    Il se demanda si ce mensonge la ferait rougir ?

    @Angèle Roy


    Power is a cruel Master
    No light, no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 28 Fév - 22:04
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Il ne fallu qu’un bref coup d’oeil, pour que dans son regard je le vois… Le voile, celui qui n’était pas là, chez Bill, habituellement, une vulnérabilité qu’il avait eu un instant quand Romano nous avait trouver, mais rapidement remplacé par le Bill que j’avais toujours connu. C’est la même que ses bras autour de moi dans le cimetière, cette chose qui me faisait savoir qu’il était humain, qu’on avait pas toujours le choix d’être ce qu’on devait montrer et ces petites choses qui avaient renforcé ce lien qui était né malgré lui… Malgré la situation totalement rocambolesque de la relation entre ce géant dur en affaire et moi…

    « Comment ça tu ne sais pas… ? »
    Il m’entrainait où? Je ne savais même pas ce qu’on ferait de notre temps, de ce moment ensemble cette nuit, et pourtant j’avais à peine hésité à monter en voiture, j’avais aucune idée de la tournure des futurs évènements et pourtant j’étais là, à ses côtés…

    D’une voix un peu plus tranchante que je ne l’aurais voulu je ne lui laisse pas longtemps le temps de penser qu’il a raison. « C’est pas ce que tu crois, je ne t’ai pas écouté… » Je fixe la route, je ne veux pas qu’il voit cette douleur. Qu’il sente que non.. Je ne comptais pas suivre son conseil et si ma voiture n’était pas explosé que j’avais pas été dévoilé, que Devious n’était plus un pseudo mais une identité, une femme sous un casque qu’un mec avait fait tombé, je serais surement encore sur le circuit.

    J’aperçois son sourire du coup de l’oeil et lui jette un regard. « Pourquoi? C’est pourtant que quelques mots. » On se gare et il se détache en me parlant. Droit de visite.. Il allait donc repartir. Une sensation de manque se crée, je ne veux pas qu’il reparte. Je ne veux pas non plus passer les derniers moments ici dans une voiture… Mais ses mots me font baisser les yeux et hocher la tête. Super, j’étais juste le chauffeur pour un rendez vous galant.

    Déçue.. Un peu, mais surtout qu'il ne me voit que comme un service,... Plusieurs mois, j'avais pensé à lui, eu peur, je m'étais demandé ce qu'il faisait , si Romano l'avait attrapé... Et j'étais taxi. « Je dois donc attendre ici? Sérieux? C’était juste ça? » Je croise les bras sur ma poitrine attendant la réponse. Parce que soyons réaliste, si elle était une femme seule, et très ennuyée durant son absence , je n’allais pas le revoir…


    @William Bennett
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum