Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityL is for the way you look at me. (Perceval)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -14%
    Le deal à ne pas rater :
    Console Sony PS5 Slim Edition Standard Blanc et Noir
    474.99 € 549.99 €
    Voir le deal

    L is for the way you look at me. (Perceval)
    Kristofer VermeerI want it, I got it
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Kristofer Vermeer
    I want it, I got it
    Informations
    Âge : 34
    Lieu de naissance : Delft (Pays-Bas)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Cambridge ; souvent chez Percy.
    Situation sentimentale : En couple avec Perceval H. ; papa de Nola B..
    Études & Métiers : Acteur et professeur de théâtre.
    Date d'inscription : 04/05/2022
    Pseudo & pronom IRL : Nepy. Elle
    Icon : L is for the way you look at me. (Perceval) 47718f7f48bdaa6c3bb71fdd6e6bd08c4bed5f0d
    Avatar utilisé : Jonathan Bailey.
    Crédits : joemaw.
    Multicomptes : Helena Walsh. Salvatore Denaro.
    Description un : L is for the way you look at me. (Perceval) D3f40f5afb92f9ee8d6245bf67859e0ea2a5c065

    ❝ story ❞

    néerlandais d'origine, il vient d'une famille de saltimbanque possédant un cabaret dans les environs de dhelft - ancien enfant star de son pays, il a exercé ses multiples talents sur les scènes du west end londonnien avant de s'envoler pour hollywood - il est prêt à tout pour obtenir un rôle, y compris passer sous le bureau et n'a pas hésité à le faire à de nombreuses reprises - bisexuel assumé, il est tombé amoureux une seule fois et en a atrocement souffert.

    L is for the way you look at me. (Perceval) 7Niz
    Description deux :
    ❝ relationships ❞

    - love & lust -
    micah; mère de sa fille
    perceval; petit ami
    wade; ex

    - friends & family -
    george; ex de sa bff
    oliver; bff
    nola; fille (pnj)
    noélie; amie
    venus; amie
    wendy; superwoman

    - i loathe you -

    - more to come -
    lex; cousine de Percy

    Description trois : L is for the way you look at me. (Perceval) Ab1a1c649bc428c64c823a5377825e07c75b324b
    L is for the way you look at me. (Perceval) Kitt10
    RPS en cours : - oliver m. #1
    - perceval h. #5 - #6 - #8 - #9 - #10 - #11 - #12
    - TG #thesunrock
    - wendy w. #5

    10/10 - FULL
    Warning : Abus de position dominante. Abus sexuel. Usage de drogue.
    RPS : 222
    Messages : 2312
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t147505-kristofer-vermeer-jonathan-bailey
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155402p10-kristofer-helena-salvatore-repertoire-rps#8032802
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156467-kristofer-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t149130-meetsachussets-kittcatclub
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 7 Jan - 17:53:17
    taggercitereditionsupprimeradresse
    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif

    L is for the way you look at me.

    L is for the way you look at me. (Perceval) Glass-10 with @Perceval Hoffmann & @Kristofer Vermeer
    L is for the way you look at me. (Perceval) Megaph10 warning : /.
    L is for the way you look at me. (Perceval) Calend10 07.01.24 L is for the way you look at me. (Perceval) Marker10 Appartement de Perceval Hoffmann.

    Les notes de musique emplissaient l’air avec délicatesse alors que Kitt refermait les pages de son roman sur les doigts de sa main gauche pour ne pas perdre sa page. Il ferma les yeux et tourna son visage vers la fenêtre, d’où provenaient les rayons de soleil qui réchauffaient délicatement sa peau encore légèrement halée de ses longs mois passés à Mumbai. De ce point de vue, le retour à la maison avait été difficile, lui qui malgré ses origines néerlandaises, supportait mal le froid. Fort heureusement pour lui, il revenait chez lui, là où il avait trouvé sa place auprès de sa fille. Même si Nola ne faisait pas partie de sa vie depuis plus de 6 mois, elle en était devenue un maillon essentiel et chaque jour passé à ses côtés, chaque moment partagé avec elle ne faisait que renforcer l’amour qu’il ressentait pour cette part de lui qui courait librement sur Terre. Micah avait fait un travail formidable et d’autant plus admirable qu’elle n’avait pas pu compter sur lui. Il comptait bien rattraper le temps perdu et engranger le maximum de souvenirs de celle qui constituait désormais l’amour de sa vie.

    En parlant d’amour, il rouvrit les yeux et tourna le visage vers la silhouette élégante de Percy, ce dernier glissant avec brio ses doigts sur les touches d’ivoire et d’ébène de son piano. Un sourire s’échappa sur les lèvres du professeur de théâtre alors que ses yeux noisettes s’attendrissaient foncièrement en l’observant faire. C’était un froid dimanche de janvier d’une banalité sans nom et pourtant son coeur était au bord de l’implosion tant le bonheur simple d’être aux côtés du beau blond le comblait. Il n’avait besoin de rien d’autre que de lui. Il l’avait curieusement réalisé alors qu’il se trouvait de l’autre côté du globe. Loin de ses bras, il lui aurait été facile d’aller voir ailleurs, de combler ses besoins dévorants avec quelque jolie indienne qui lui faisait les yeux doux. Des propositions, il n’en avait pas manqué. Et pourtant, il n’avait jamais eu en tête que son amant, son compagnon qui ne possédait pas encore d’étiquette officielle. Il n’avait eu d’autre envie que de le retrouver, de le vouloir lui et nul autre.

    Il était sincère lorsqu’il disait qu’il rentrait à la maison dès qu’il revenait à Boston. Sa maison n’était plus celle de son enfance où il avait connu ses premiers émois. Ce n’était pas davantage Los Angeles qui avait vu ses rêves et ses fantasmes s’effondrer. Ce n’était pas même la ville du Massachusetts en elle-même. Ce n’était pas un lieu mais une personne. Incapable de détacher son regard de Percy, il repensa à leurs retrouvailles à l’aéroport lorsqu’il avait foncé dans ses bras, soulagé de le revoir en sachant qu’ils ne se quitteraient plus désormais. Aux ébats torrides qui avaient suivi leurs rencontre et la manière dont ils avaient bien eu du mal à se contenir dans le taxi qui les raccompagnait de l’aéroport. Au cadeau qu’il avait préparé pour Nola alors même qu’il ne la connaissait pas encore physiquement mais que Kitt avait si hâte de lui présenter, persuadé qu’il tomberait autant sous son charme que lui. A la manière dont son coeur avait manqué de battre en observant la montre offerte au pied du sapin. Au baiser échangé au premier coup de minuit, promesse de passer cette nouvelle année ensemble, elle et toutes les autres.

    Il posa sa tête sur sa main droite refermée en poing, se laissant emporter par le mouvement mélodique qui naissait des doigts experts de son amant et trouvant une certaine sérénité dans ce tableau domestique d’une simplicité banale. Il avait toujours été ambitieux et orgueilleux. Il était convaincu de sa grandeur et de sa dimension internationale. Mais il n’avait besoin de rien d’autre désormais. Les mots s’échappèrent naturellement de ses lèvres, sans qu’il ait le temps ou ne souhaite les rattraper. Ils étaient aussi naturels que l’air qu’il respirait. Aussi sincères que les rayons du soleil qui traversaient les nuages gris de l’hiver, révélant les tourbillons de poussière emplis de grâce. “Je t’aime.”


    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif 9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif
    ❝ I thought I needed space to find my balance. ❞ But I might need a hand and If you could be that I might need some help to find my balance.
    Perceval HoffmannFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Perceval Hoffmann
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 36
    Lieu de naissance : Houston, Texas, mais n'en garde aucun souvenir, ayant grandi à Boston (USA) et à Hamburg (Allemagne)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Vit dans un dans un appartement de Beacon Hill (Boston - City Center) très souvent accompagné d'un bel acteur
    Situation sentimentale : en couple avec un charmant prof de théâtre (Kristofer Vermeer), bel acteur qui a s'est glissé dans ses jours et ses nuits pour son plus grand plaisir
    Études & Métiers : Doctorat en Finances et management (2005 à 2014) + maîtrise en Littérature et langues étrangères (2014 à 2021) - Harvard // Commis à l'administration à l'université d'Harvard et propriétaire d'une firme de transformation de produits pétroliers, copropriétaire d'une agence immobilière louant principalement aux étudiants et personnel d'Harvard à moindre coût
    Date d'inscription : 15/06/2022
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Kevin Pabel
    Avatar utilisé : Kevin Pabel
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Oliver Matthew Davis / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'2'' / 188 cm

    L is for the way you look at me. (Perceval) OVOuYzU

    Abordable et accueillant. Actif. Calme et apaisant. Confiant. Discipliné. Éduqué et intelligent. Indépendant. Loyal et respectueux. De bonne écoute. Ouvert d'esprit et curieux.
    Description deux :
    L is for the way you look at me. (Perceval) M7ektGL L is for the way you look at me. (Perceval) UdjtJAF

    Amateur de musique - en particulier de mélodies au piano -, de vieilles légendes de chevaliers et de romans en tout genre, Perceval aurait parfois le profil type de l'intellectuel cliché - lunettes incluses bien que stylées -, si ce n'est qu'il est tout aussi actif, faisant un jogging à tous les jours ou presque, tirant de la fonte à la salle de sport, trainant sur les cours de tennis ou acceptant une position de joueur manquant pour une partie de soccer (foot européen) ici et là.

    De manière générale, il dégage une aura calme et apaisante. Et bien qu'il n'aie pas toujours le réflexe de partager les détails de sa vie, se faisant parfois meilleur écoute qu'autre chose, il suffit parfois simplement de poser la question pour avoir la réponse. Gentleman à ses heures, il a parfois des attentions auxquelles certain/nes ne sont plus habitué/es dans la vie courante.

    Préférant un mode de vie simple, il a tout de même été élevé en voyant ce que peut-être une vie sous les projecteurs, passant la sienne dans les coulisses du succès de sa mère, écrivaine, et de son grand-père, haut dignitaire allemand.

    Il tend à choyer les personnes qu'il apprécie sans réellement compter, ni attendre de retour et, ce, que ce soit de son temps ou son argent. Cependant, même s'il est bien élevé et ne souhaite que très rarement prendre part à des confrontations, il peut vous faire comprendre assez rapidement qu'il ne cautionne pas vos actions, votre attitude ou votre personne dans son ensemble, pour ce qu'il en connaît.
    Description trois :
    L is for the way you look at me. (Perceval) 3iumCiP L is for the way you look at me. (Perceval) Cm18Dh5 L is for the way you look at me. (Perceval) LF85JLB

    L is for the way you look at me. (Perceval) Perceval

    L is for the way you look at me. (Perceval) Lp8yn2o
    Warning : concernant l'histoire de Perceval : tromperie/enfant illégitime
    RPS : 192
    Messages : 1533
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t148628-perceval-hoffmann-kevin-pabel
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166501-perceval-hoffmann-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155943-meetsachussets-thehoffmannknight01
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 14 Jan - 23:44:25
    taggercitereditionsupprimeradresse

    L IS FOR THE WAY YOU LOOK AT ME.

    L is for the way you look at me. (Perceval) FbouwGe @Kristofer Vermeer & @Perceval Hoffmann
    L is for the way you look at me. (Perceval) Megaph10 TW : none
    L is for the way you look at me. (Perceval) Calend10 7 janvier 2024
    L is for the way you look at me. (Perceval) Marker10 Appartement de Perceval
    L is for the way you look at me. (Perceval) HYEIwSv Christine Brown - All of me
    L is for the way you look at me
    O is for the only one I see
    V is very, very extraordinary
    E is even more than anyone that you adore can



    Dimanche calme de janvier après le temps fou qu'est normalement le temps des fêtes. À une époque, ton agenda était plus chargée, entre les séjours de ski et les différents bals et évènements où te traînait Grand-père ou même ceux où tu accompagnais ta mère. Cette fin d'année n'avait pas été aussi chargé, mais entre le retour de Kitt que tu n'avais pas voulu lâcher à son retour de Boston, ne pouvant faire autrement que poser tes mains sur lui, t'ennivrer de son odeur, l'embrasser, savourer le goût de sa peau. Il t'avait fait tourner la tête de la plus délicieuse façon et votre nuit s'était facilement étirée jusqu'à l'aube. Tout comme les suivants et bien d'autres récemment. Tu avais bien accepté de te séparer de lui pour quelques jours tout de même, pour qu'il puisse passer Noël avec sa fille. Il te suffisait de l'entendre à son sujet, de voir son expression lorsqu'il en parlait pour comprendre que, bien qu'il n'avait pas prévu être père, il en tirait désormais une grande fierté à faire partie de la vie de cette petite.

    Tes doigts glissant sur les touches d'ivoires, le piano laisse entendre une mélodie que tu as pratiqué plus d'une fois. Sans feuilles de musique devant toi, tu fais comme bien souvent, avec des écouteurs à l'oreille. Aujourd'hui, cependant, tu n'en a posé qu'un, voulant entendre ton compagnon, installé tout près. Que vous discutiez ou non. Tu captes sa présence, ne serait-ce que par sa respiration apaisée, le frottement de son pantalon contre le tissu de l'assise lorsqu'il se repositionne, le bruit des pages de son roman qu'il tourne… et ça te suffit bien. Moments calmes, partagés bien que chacun à votre activité, tu es tout à fait pour. Ce sont des jours sans efforts, des jours de bien-être comme tu prendrais encore et encore.

    Une mélodie à ton oreille, tu répètes et accorde les notes sans trop difficulté, sélection que tu as faite au préalable, chansons que tu as souvent laisser flotter en l'air. Pourtant, il suffit d'un souffle de Kitt pour que tes doigts s'emmêlent de manière extraordinaire, vous offrant une flopée de fausses notes en quelques secondes, te faisant ouvrir les yeux soudainement. Fixant le haut du piano devant toi sans le voir, ton cerveau semble mettre un peu trop d'énergie à véritablement comprendre ce que tu viens d'entendre. Clignant des yeux, sortant de ton immobilisme qui n'a bien duré que quelques secondes, tu tournes la tête vers Kitt, retirant également l'écouteur à ton oreille, l'abandonnant sur l'instrument. Ses traits, doux à ton attention, un sourire étire tes lèvres automatiquement. Plus que ton habituel sourire calme, tu affiches une joie indéniable. Quittant le banc de piano, tu t'approches doucement du néerlandais qui a fait battre ton coeur à une vitesse incroyable par quelques syllables, te remplissant de joie. Il y a un moment que tu souhaites le lui dire toi-même, mais tu as toujours préféré taire ces mots pour ne pas lui mettre la pression, sachant sa réticense au début de votre relation, acceptant sans problème de le laisser avancer à son rythme, te régalant plutôt de ce que tu considères être des déclarations muettes, que ce soit sous forme de petites attentions ou par d'autres mots.

    Te penchant sur le brun, tu t'appuies sur les accoudoirs, venant ravir ses lèvres doucement, amoureusement, pour un baiser que tu fais durer tranquillement.

    - Je t'aime également, souffles-tu contre ses lèvres lorsque tu les libères.




    Couple thousand miles
    is just a little space
    There won't be an end, can't forget the start. When you're far away, it's like we're not apart. There won't be a night, there won't be a place, where you don't cross my mind.

    I'll Wait by Kygo
    Kristofer VermeerI want it, I got it
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Kristofer Vermeer
    I want it, I got it
    Informations
    Âge : 34
    Lieu de naissance : Delft (Pays-Bas)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Cambridge ; souvent chez Percy.
    Situation sentimentale : En couple avec Perceval H. ; papa de Nola B..
    Études & Métiers : Acteur et professeur de théâtre.
    Date d'inscription : 04/05/2022
    Pseudo & pronom IRL : Nepy. Elle
    Icon : L is for the way you look at me. (Perceval) 47718f7f48bdaa6c3bb71fdd6e6bd08c4bed5f0d
    Avatar utilisé : Jonathan Bailey.
    Crédits : joemaw.
    Multicomptes : Helena Walsh. Salvatore Denaro.
    Description un : L is for the way you look at me. (Perceval) D3f40f5afb92f9ee8d6245bf67859e0ea2a5c065

    ❝ story ❞

    néerlandais d'origine, il vient d'une famille de saltimbanque possédant un cabaret dans les environs de dhelft - ancien enfant star de son pays, il a exercé ses multiples talents sur les scènes du west end londonnien avant de s'envoler pour hollywood - il est prêt à tout pour obtenir un rôle, y compris passer sous le bureau et n'a pas hésité à le faire à de nombreuses reprises - bisexuel assumé, il est tombé amoureux une seule fois et en a atrocement souffert.

    L is for the way you look at me. (Perceval) 7Niz
    Description deux :
    ❝ relationships ❞

    - love & lust -
    micah; mère de sa fille
    perceval; petit ami
    wade; ex

    - friends & family -
    george; ex de sa bff
    oliver; bff
    nola; fille (pnj)
    noélie; amie
    venus; amie
    wendy; superwoman

    - i loathe you -

    - more to come -
    lex; cousine de Percy

    Description trois : L is for the way you look at me. (Perceval) Ab1a1c649bc428c64c823a5377825e07c75b324b
    L is for the way you look at me. (Perceval) Kitt10
    RPS en cours : - oliver m. #1
    - perceval h. #5 - #6 - #8 - #9 - #10 - #11 - #12
    - TG #thesunrock
    - wendy w. #5

    10/10 - FULL
    Warning : Abus de position dominante. Abus sexuel. Usage de drogue.
    RPS : 222
    Messages : 2312
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t147505-kristofer-vermeer-jonathan-bailey
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155402p10-kristofer-helena-salvatore-repertoire-rps#8032802
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156467-kristofer-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t149130-meetsachussets-kittcatclub
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 11 Fév - 15:54:27
    taggercitereditionsupprimeradresse
    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif

    L is for the way you look at me.

    L is for the way you look at me. (Perceval) Glass-10 with @Perceval Hoffmann & @Kristofer Vermeer
    L is for the way you look at me. (Perceval) Megaph10 warning : /.
    L is for the way you look at me. (Perceval) Calend10 07.01.24 L is for the way you look at me. (Perceval) Marker10 Appartement de Perceval Hoffmann.

    Il était apaisé. Ces trois mots qu’il n’avait pas cherché, ils s’étaient imposés progressivement, en douceur. Ils lui avaient paru si naturel dans cet instant d’une simplicité extrême. La simple présence de Percy l’apaisait et faisait déborder son coeur d’amour. Il avait lutté pendant tellement longtemps pour ne plus jamais ressentir ça, pour ne plus jamais être vulnérable face à un autre. Et pourtant, à force de patience et de douceur, le bel allemand s’était imposé dans son coeur, gravant les traits de son visage en lettre de feu au creux de ce dernier. Il avait reconstruit pas à pas, morceau par morceau son organe éclaté et qui semblait mort depuis si longtemps. Il k’avait rempli de sa chaleur par un simple de ses sourires. Et son toucher avait recommencé à le faire battre. Kitt n’était plus enfermé dans sa tour d’ivoire, loin des tentations romantiques et du monde extérieur, dissimulé dans les ténèbres d’un hiver sans fin. Il sentait désormais le réconfort ardent des rayons du soleil qui inondait sa peau. Il découvrait comme pour la première fois les myriades d’effluves enivrantes d’un pré fleuri. Il se laissait bercé par des bras forts et puissants qui l’avaient sauvé alors même qu’il ignorait avoir eu besoin d’un héros. Les princes charmants existaient finalement et il avait trouvé le sien.

    Entendant les doigts de son amant glisser de manière désordonnée sur les touches d’ivoire du piano, Kitt eut bien du mal à étouffer un petit rire devant sa réaction. Pour une fois, il ne craint pas qu’il prenne ses jambes à son cou et ne fuit devant cet aveu d’amour. A dire la vérité, il n’avait pas même besoin d’exprimer ce qu’il ressentait pour lui, persuadé que cela filtrait dans chacun de ses gestes et de ses regards. C’était simple : les gestes et les regards de Percy étaient de véritables miroirs à ses sentiments. Son sourire s’intensifie lorsque le visage du pianiste semble s’illuminer de bonheur et qu’il s’approche de lui, ne le lâchant pas du regard. Lorsqu’il s’empara de ses lèvres avec douceur et intensité, l’acteur lui répond de la même manière, laissant glisser le livre hors de sa poigne pour glisser ses mains le long du visage de Percy. Tout en caressant ses joues, il se laisse aller à son baiser, redécouvrant avec délice des lèvres qu’il connait cependant par coeur. Le bonheur explose en lui lorsque le beau blond lui renvoie, à son tour, ces fameux trois mots qui sont capable de tout changer. Certes, ils n’avaient pas besoin de se le dire pour le ressentir mais le fait de les entendre insuffle un bonheur sans pareil.

    “Redis les moi.” souffle-t-il en l’attirant à nouveau à lui pour sceller leur amour d’un baiser.Il glisse à nouveau sa langue sur ses lèvres et frotte son nez tendrement contre celui de son amant avant de préciser, une étincelle d’amusement dans son regard : “La période d’essai se conclue avec succès, il semblerait.” Le livre tombe au sol en produisant un bruit sourd alors que le néerlandais se recule en arrière, attirant Percy contre lui et l’emprisonnant de ses jambes.


    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif 9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif
    ❝ I thought I needed space to find my balance. ❞ But I might need a hand and If you could be that I might need some help to find my balance.
    Perceval HoffmannFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Perceval Hoffmann
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 36
    Lieu de naissance : Houston, Texas, mais n'en garde aucun souvenir, ayant grandi à Boston (USA) et à Hamburg (Allemagne)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Vit dans un dans un appartement de Beacon Hill (Boston - City Center) très souvent accompagné d'un bel acteur
    Situation sentimentale : en couple avec un charmant prof de théâtre (Kristofer Vermeer), bel acteur qui a s'est glissé dans ses jours et ses nuits pour son plus grand plaisir
    Études & Métiers : Doctorat en Finances et management (2005 à 2014) + maîtrise en Littérature et langues étrangères (2014 à 2021) - Harvard // Commis à l'administration à l'université d'Harvard et propriétaire d'une firme de transformation de produits pétroliers, copropriétaire d'une agence immobilière louant principalement aux étudiants et personnel d'Harvard à moindre coût
    Date d'inscription : 15/06/2022
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Kevin Pabel
    Avatar utilisé : Kevin Pabel
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Oliver Matthew Davis / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'2'' / 188 cm

    L is for the way you look at me. (Perceval) OVOuYzU

    Abordable et accueillant. Actif. Calme et apaisant. Confiant. Discipliné. Éduqué et intelligent. Indépendant. Loyal et respectueux. De bonne écoute. Ouvert d'esprit et curieux.
    Description deux :
    L is for the way you look at me. (Perceval) M7ektGL L is for the way you look at me. (Perceval) UdjtJAF

    Amateur de musique - en particulier de mélodies au piano -, de vieilles légendes de chevaliers et de romans en tout genre, Perceval aurait parfois le profil type de l'intellectuel cliché - lunettes incluses bien que stylées -, si ce n'est qu'il est tout aussi actif, faisant un jogging à tous les jours ou presque, tirant de la fonte à la salle de sport, trainant sur les cours de tennis ou acceptant une position de joueur manquant pour une partie de soccer (foot européen) ici et là.

    De manière générale, il dégage une aura calme et apaisante. Et bien qu'il n'aie pas toujours le réflexe de partager les détails de sa vie, se faisant parfois meilleur écoute qu'autre chose, il suffit parfois simplement de poser la question pour avoir la réponse. Gentleman à ses heures, il a parfois des attentions auxquelles certain/nes ne sont plus habitué/es dans la vie courante.

    Préférant un mode de vie simple, il a tout de même été élevé en voyant ce que peut-être une vie sous les projecteurs, passant la sienne dans les coulisses du succès de sa mère, écrivaine, et de son grand-père, haut dignitaire allemand.

    Il tend à choyer les personnes qu'il apprécie sans réellement compter, ni attendre de retour et, ce, que ce soit de son temps ou son argent. Cependant, même s'il est bien élevé et ne souhaite que très rarement prendre part à des confrontations, il peut vous faire comprendre assez rapidement qu'il ne cautionne pas vos actions, votre attitude ou votre personne dans son ensemble, pour ce qu'il en connaît.
    Description trois :
    L is for the way you look at me. (Perceval) 3iumCiP L is for the way you look at me. (Perceval) Cm18Dh5 L is for the way you look at me. (Perceval) LF85JLB

    L is for the way you look at me. (Perceval) Perceval

    L is for the way you look at me. (Perceval) Lp8yn2o
    Warning : concernant l'histoire de Perceval : tromperie/enfant illégitime
    RPS : 192
    Messages : 1533
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t148628-perceval-hoffmann-kevin-pabel
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166501-perceval-hoffmann-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155943-meetsachussets-thehoffmannknight01
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 19 Fév - 0:23:15
    taggercitereditionsupprimeradresse

    L IS FOR THE WAY YOU LOOK AT ME.

    L is for the way you look at me. (Perceval) FbouwGe @Kristofer Vermeer & @Perceval Hoffmann
    L is for the way you look at me. (Perceval) Megaph10 TW : none
    L is for the way you look at me. (Perceval) Calend10 7 janvier 2024
    L is for the way you look at me. (Perceval) Marker10 Appartement de Perceval
    L is for the way you look at me. (Perceval) HYEIwSv Christine Brown - All of me
    L is for the way you look at me
    O is for the only one I see
    V is very, very extraordinary
    E is even more than anyone that you adore can



    Une demande que tu ne peux refuser, mais avant même que tu aies articulé le moindre son, tes lèvres sont à nouveau collées à leur jumelles pour un baiser dont tu te ravis. Journée tranquille et banale qui, au final, se transforme en l'une des plus éclatantes des dernières semaines. Goûtant les lèvres de ton partenaire encore et encore, tu te laisses bercer par le rythme qu'il veut bien donner, jusqu'à ce qu'il relâche. Ton sourire ne quittant pas tes lèvres, ton regard brille cependant d'un nouvel éclat lorsqu'il mentionne la fin de la période d'essai que tu lui avais proposé comme solution il y a quelques mois. Pour le rassurer. Pour ne pas le perdre. Pour tenter de l'aider alors qu'il prenait ses marques à nouveau et tentait de cicatriser les marques laissées par son ancienne relation. Tu as montré patience à cet égard alors que ce n'était pas un effort de le faire. Tu n'as pas cherché à le pousser, le laissant aller à son propre rythme, alors pourtant que tu voyais les pas franchis chaque jour ou presque. Le sachant blessé par un autre, tu tentes de calmer ses craintes lorsque tu les sens gronder. Ça ne t'as jamais paru comme un effort, sa simple présence à tes côtés valant amplement la moindre attention que tu as pu lui offrir. Et aujourd'hui, quelques mots semblent illuminer ce parcours que vous avez fait ensemble, de mille feux.

    - J'en suis le plus charmé des hommes, alors, assures-tu doucement.

    Te laissant attirer à lui, tu t'agenouilles devant le fauteuil où il repose, appréciant de sentir ses jambes se refermer autour de ton corps alors que tu glisses tes bras à sa taille. Allant chercher ses lèvres à nouveau, tu en profites lentement, tes doigts se frayant un chemin sous son haut pour caresser la peau de son dos. Doucement, tu relâches ses lèvres, déposant un baiser sur sa joue, puis un autre en t'approchant finalement de son oreille pour souffler :

    - Je t'aime Kitt, répètes-tu, comme un secret qui n'en est pas un, serrant le néerlandais un peu plus alors que tu te redresses pour croiser son regard à nouveau.




    Couple thousand miles
    is just a little space
    There won't be an end, can't forget the start. When you're far away, it's like we're not apart. There won't be a night, there won't be a place, where you don't cross my mind.

    I'll Wait by Kygo
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum