Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityStill a flicker of hope that you first gave to me (Perceval)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    My Hero Academia : où acheter le Tome 39 édition Collector du manga ...
    24.90 €
    Voir le deal
    Le deal à ne pas rater :
    Lorcana : où acheter le Trésor des Illumineurs Les Terres ...
    Voir le deal

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval)
    Kristofer VermeerI want it, I got it
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Kristofer Vermeer
    I want it, I got it
    Informations
    Âge : 34
    Lieu de naissance : Delft (Pays-Bas)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Cambridge ; souvent chez Percy.
    Situation sentimentale : En couple avec Perceval H. ; papa de Nola B..
    Études & Métiers : Acteur et professeur de théâtre.
    Date d'inscription : 04/05/2022
    Pseudo & pronom IRL : Nepy. Elle
    Icon : Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) 47718f7f48bdaa6c3bb71fdd6e6bd08c4bed5f0d
    Avatar utilisé : Jonathan Bailey.
    Crédits : joemaw.
    Multicomptes : Helena Walsh. Salvatore Denaro.
    Description un : Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) D3f40f5afb92f9ee8d6245bf67859e0ea2a5c065

    ❝ story ❞

    néerlandais d'origine, il vient d'une famille de saltimbanque possédant un cabaret dans les environs de dhelft - ancien enfant star de son pays, il a exercé ses multiples talents sur les scènes du west end londonnien avant de s'envoler pour hollywood - il est prêt à tout pour obtenir un rôle, y compris passer sous le bureau et n'a pas hésité à le faire à de nombreuses reprises - bisexuel assumé, il est tombé amoureux une seule fois et en a atrocement souffert.

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) 7Niz
    Description deux :
    ❝ relationships ❞

    - love & lust -
    micah; mère de sa fille
    perceval; petit ami
    wade; ex

    - friends & family -
    george; ex de sa bff
    oliver; bff
    nola; fille (pnj)
    noélie; amie
    venus; amie
    wendy; superwoman

    - i loathe you -

    - more to come -
    lex; cousine de Percy

    Description trois : Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Ab1a1c649bc428c64c823a5377825e07c75b324b
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Kitt10
    RPS en cours : - oliver m. #1
    - perceval h. #5 - #6 - #8 - #9 - #10 - #11 - #12
    - TG #thesunrock
    - wendy w. #5

    10/10 - FULL
    Warning : Abus de position dominante. Abus sexuel. Usage de drogue.
    RPS : 222
    Messages : 2296
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t147505-kristofer-vermeer-jonathan-bailey
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155402p10-kristofer-helena-salvatore-repertoire-rps#8032802
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156467-kristofer-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t149130-meetsachussets-kittcatclub
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 1 Nov - 18:32
    taggercitereditionsupprimeradresse
    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif

    Still a flicker of hope that you first gave to me.

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Glass-10 with @Perceval Hoffmann & @Kristofer Vermeer
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Megaph10 warning : mention de drogue.
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Calend10 29.10.23 Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Marker10 Chalet Hoffmann.

    Enfin pelotonné contre son amant, il ne pouvait s’empêcher d’observer avec délice les rayons clairs du timide soleil d’hiver caresser ce visage qu’il avait passé la nuit à embrasser. Ses yeux sombres glissèrent sur son cou et un léger sourire se dessina quand il remarqua les tâches sombres qui commençaient à y apparaître, témoins silencieux mais marquants de leurs retrouvailles passionnées. Cela faisait un bon mois qu’il n’avait de cesse de penser chaque nuit à son retour à Boston. Il avait retrouvé évidemment avec bonheur le chemin des studios, l’émulsion et la fièvre qu’on retrouve uniquement sur les tournages le contaminant à l’instar de ses partenaires. Il savait que sa place était précisément là, sur les plateaux à sentir la chaleur des projecteurs sur son corps, à mettre ce dernier à rude épreuve en se tenant à disposition d’un réalisateur à la vision solaire, à se fondre dans un rôle qui le caractériserait un tant soit peu durant quelques semaines, voire quelques mois. C’était dans ces instants où il se retrouvait et où il s’épanouissait, heureux de retrouver sa place. Mais cela ne l’empêchait pas de regretter ce qu’il avait laissé derrière lui en traversant la moitié de la planète pour se franchir un pas de plus vers son rêve absolu. Il y avait évidemment sa fille dont il avait appris l’existence si peu de temps avant son départ mais qui avait déjà bouleversé son univers et retourné toutes ses croyances. Lui qui ne s’était jamais imaginé en père sentait vibrer au fond de lui une fibre paternelle foncièrement protectrice. Il décomptait les jours jusqu’à son retour ou la visite de Nola dont les pérégrinations l’émerveillaient chaque jour, même par écran interposé.

    Et il y avait aussi cet être de lumière dont les jambes nues s’entremêlaient aux siennes, dont le battement de coeur était le plus doux des sons qui ait jamais résonné à ses oreilles. Le fait de se retrouver avec lui sur le sol américain avait retiré la chape de plomb qui reposait sur les épaules du néerlandais en Inde. Soucieux de respecter la culture qui l’accueillait en son sein pour faire redécoller sa carrière, il avait toujours veillé à respecter ses distances avec son compagnon, préservant les apparences de deux amis et réservant sa passion dévorante derrière des portes closes. Mais ici, il n’avait plus besoin de faire preuve de cette pudeur qui le caractérisait si mal. Emporté pour quelques heures au chalet de Percy, loin de l’agitation citadine, il avait apprécié retrouver la sérénité des lieux, entrecoupés uniquement par le véritable marathon de sexe auquel il s’était prêté pour rattraper les longues semaines loin l’un de l’autre. Son regard s’adoucit en réalisant que le bel allemand était l’une des meilleures choses qui lui étaient arrivés cette année qui avait si mal démarrée. Si le Kitt d’aujourd’hui pouvait dire au Kitt de 2022 qu’à cette même période, 12 mois plus tard, il serait en relation exclusive avec un bel étalon blond qui lui faisait tirer un trait sur celui qu’il ne pensait jamais pouvoir oublier, qu’il incarnerait le héros d’une superproduction bollywoodienne et que, cerise sur le gâteau, il serait père d’une charmante petite fille, le Kitt de 2022 lui demanderait où il s’était fourni sa drogue. Et pourtant.

    Et pourtant, il allait bien devoir expliquer à son amant ce secret qu’il conservait depuis quelques temps. Ce qui le rendait nerveux et fit s’évanouir son sourire. Il ne savait pas comment il réagirait. Il avait lui-même assez mal réagi au départ. Et il se connaissait suffisamment pour savoir comment il réagirait si la situation était inversée. Il était bien trop possessif pour cela. Il finit par se détourner de Percy et s’installa sur le dos, soupirant profondément en tentant de deviner comment il pourrait aborder la chose.


    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif 9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif
    ❝ I thought I needed space to find my balance. ❞ But I might need a hand and If you could be that I might need some help to find my balance.
    Perceval HoffmannFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Perceval Hoffmann
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 36
    Lieu de naissance : Houston, Texas, mais n'en garde aucun souvenir, ayant grandi à Boston (USA) et à Hamburg (Allemagne)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Vit dans un dans un appartement de Beacon Hill (Boston - City Center) très souvent accompagné d'un bel acteur
    Situation sentimentale : en couple avec un charmant prof de théâtre (Kristofer Vermeer), bel acteur qui a s'est glissé dans ses jours et ses nuits pour son plus grand plaisir
    Études & Métiers : Doctorat en Finances et management (2005 à 2014) + maîtrise en Littérature et langues étrangères (2014 à 2021) - Harvard // Commis à l'administration à l'université d'Harvard et propriétaire d'une firme de transformation de produits pétroliers, copropriétaire d'une agence immobilière louant principalement aux étudiants et personnel d'Harvard à moindre coût
    Date d'inscription : 15/06/2022
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Kevin Pabel
    Avatar utilisé : Kevin Pabel
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Oliver Matthew Davis / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'2'' / 188 cm

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) OVOuYzU

    Abordable et accueillant. Actif. Calme et apaisant. Confiant. Discipliné. Éduqué et intelligent. Indépendant. Loyal et respectueux. De bonne écoute. Ouvert d'esprit et curieux.
    Description deux :
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) M7ektGL Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) UdjtJAF

    Amateur de musique - en particulier de mélodies au piano -, de vieilles légendes de chevaliers et de romans en tout genre, Perceval aurait parfois le profil type de l'intellectuel cliché - lunettes incluses bien que stylées -, si ce n'est qu'il est tout aussi actif, faisant un jogging à tous les jours ou presque, tirant de la fonte à la salle de sport, trainant sur les cours de tennis ou acceptant une position de joueur manquant pour une partie de soccer (foot européen) ici et là.

    De manière générale, il dégage une aura calme et apaisante. Et bien qu'il n'aie pas toujours le réflexe de partager les détails de sa vie, se faisant parfois meilleur écoute qu'autre chose, il suffit parfois simplement de poser la question pour avoir la réponse. Gentleman à ses heures, il a parfois des attentions auxquelles certain/nes ne sont plus habitué/es dans la vie courante.

    Préférant un mode de vie simple, il a tout de même été élevé en voyant ce que peut-être une vie sous les projecteurs, passant la sienne dans les coulisses du succès de sa mère, écrivaine, et de son grand-père, haut dignitaire allemand.

    Il tend à choyer les personnes qu'il apprécie sans réellement compter, ni attendre de retour et, ce, que ce soit de son temps ou son argent. Cependant, même s'il est bien élevé et ne souhaite que très rarement prendre part à des confrontations, il peut vous faire comprendre assez rapidement qu'il ne cautionne pas vos actions, votre attitude ou votre personne dans son ensemble, pour ce qu'il en connaît.
    Description trois :
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) 3iumCiP Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Cm18Dh5 Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) LF85JLB

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Perceval

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Lp8yn2o
    Warning : concernant l'histoire de Perceval : tromperie/enfant illégitime
    RPS : 192
    Messages : 1523
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t148628-perceval-hoffmann-kevin-pabel
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166501-perceval-hoffmann-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155943-meetsachussets-thehoffmannknight01
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 12 Nov - 6:07
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Still a flicker of hope that you first gave to me

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) FbouwGe @Kristofer Vermeer & @Perceval Hoffmann
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Megaph10 TW : none
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Calend10 29 octobre 2023
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Marker10 Chalet Hoffmann
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) HYEIwSv Sincerity - Gavin Luke

    May our minds be granted greater comprehension
    so that our hearts may be filled with deepened affection



    Un mouvement contre le matelas te tire tranquillement des bras de Morphée pour te ramener dans la réalité, tes yeux encore clos, tu émerges tranquillement, restant sans bouger pour simplement profiter d'être ainsi contre Kitt. Journée qui débute à peine et tu n’as aucune envie de te glisser hors des draps pour un jogging matinal, bien que le décor entourant le chalet soit des plus agréables à voir en cette période de l'année et que l'exercice ne fasse jamais de mal. Mais après tout, vous avez déjà bien donner en sport …de chambre, mais en sport, tout de même. Tu préfères donc passer chaque minutes possibles en bonne compagnie, contre ton compagnon que tu as retrouvé depuis peu et qui sera parti beaucoup trop tôt déjà.

    Certains t'auront traités de fous d'avoir ainsi pris l'avion directement de Houston pour Bombay, mais les quarante heures de vols total que tu as fais en quelques jours et que certains t'ont repochés d'être "inutile", ont pourtant toutes leur valeurs à tes yeux pour le simple scintillement de ses iris noisettes dans lesquels tu t'es perdu si longtemps à ton arrivée en Inde. Petite folie de ta part que tu pouvais largement t'offrir et, qui plus est, arrivait bien pour fêter son anniversaire. Tu aurais pu te contenter de l'attendre sagement à l'aéroport de Boston et te reposer pour prendre des forces sachant que votre cardio est rudement mis en pratique lorsque vous vous retrouver ainsi pour ses vacances …mais alors tu n'aurais pas eu le plaisir de l'avoir appuyé contre ton épaule, somnolant après avoir salué ses trente-quatre ans d'une coupe de champagne au milieu des nuages. Alors qu'importe que les heures en cabine n'était pas une nécessécité, tu leur trouves pourtant toute leur beauté.

    Daignant finalement ouvrir les yeux, tu t'étires, ton bras passant contre le ventre du néerlandais à tes côtés. Venant te l'approcher juste assez pour que tes lèvres trouvent la peau de son épaule, tu remontes en baisers légers jusqu'à atteindre le creux de son cou où tu viens y enfouir ton museau pour quelques secondes de bonheur pur. Son odeur. La texture de sa peau. Son souffle qui soulève tranquillement son abdomen. Petits détails qui rendent pourtant l'instant parfait dans sa simplicité.

    - Bon matin, bel acteur, souffles-tu contre sa peau, ta voix encore rauque de sommeil. Tu as réussi à te reposer? Le questionnes-tu posant encore ici et là quelques baisers volatiles.




    Couple thousand miles
    is just a little space
    There won't be an end, can't forget the start. When you're far away, it's like we're not apart. There won't be a night, there won't be a place, where you don't cross my mind.

    I'll Wait by Kygo
    Kristofer VermeerI want it, I got it
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Kristofer Vermeer
    I want it, I got it
    Informations
    Âge : 34
    Lieu de naissance : Delft (Pays-Bas)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Cambridge ; souvent chez Percy.
    Situation sentimentale : En couple avec Perceval H. ; papa de Nola B..
    Études & Métiers : Acteur et professeur de théâtre.
    Date d'inscription : 04/05/2022
    Pseudo & pronom IRL : Nepy. Elle
    Icon : Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) 47718f7f48bdaa6c3bb71fdd6e6bd08c4bed5f0d
    Avatar utilisé : Jonathan Bailey.
    Crédits : joemaw.
    Multicomptes : Helena Walsh. Salvatore Denaro.
    Description un : Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) D3f40f5afb92f9ee8d6245bf67859e0ea2a5c065

    ❝ story ❞

    néerlandais d'origine, il vient d'une famille de saltimbanque possédant un cabaret dans les environs de dhelft - ancien enfant star de son pays, il a exercé ses multiples talents sur les scènes du west end londonnien avant de s'envoler pour hollywood - il est prêt à tout pour obtenir un rôle, y compris passer sous le bureau et n'a pas hésité à le faire à de nombreuses reprises - bisexuel assumé, il est tombé amoureux une seule fois et en a atrocement souffert.

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) 7Niz
    Description deux :
    ❝ relationships ❞

    - love & lust -
    micah; mère de sa fille
    perceval; petit ami
    wade; ex

    - friends & family -
    george; ex de sa bff
    oliver; bff
    nola; fille (pnj)
    noélie; amie
    venus; amie
    wendy; superwoman

    - i loathe you -

    - more to come -
    lex; cousine de Percy

    Description trois : Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Ab1a1c649bc428c64c823a5377825e07c75b324b
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Kitt10
    RPS en cours : - oliver m. #1
    - perceval h. #5 - #6 - #8 - #9 - #10 - #11 - #12
    - TG #thesunrock
    - wendy w. #5

    10/10 - FULL
    Warning : Abus de position dominante. Abus sexuel. Usage de drogue.
    RPS : 222
    Messages : 2296
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t147505-kristofer-vermeer-jonathan-bailey
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155402p10-kristofer-helena-salvatore-repertoire-rps#8032802
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156467-kristofer-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t149130-meetsachussets-kittcatclub
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 2 Déc - 16:31
    taggercitereditionsupprimeradresse
    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif

    Still a flicker of hope that you first gave to me.

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Glass-10 with @Perceval Hoffmann & @Kristofer Vermeer
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Megaph10 warning : mention de drogue.
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Calend10 29.10.23 Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Marker10 Chalet Hoffmann.

    Perdu dans ses pensées et ses angoisses de voir s’envoler ce bonheur conjugal qu’il retrouvait à peine, il ne réalisa pas tout de suite que Percy venait de se réveiller à son tour et il sursauta légèrement en sentant la main de ce dernier se perdre sur son abdomen. Les battements soudains de son coeur se calmèrent cependant alors qu’il se tournait vers son bel amant, sa main gauche venant caresser sa nuque en lui facilitant l’accès à la sienne. Le bonheur d’être avec lui, de sentir son corps contre le sien, de respirer son odeur à plein poumons, de pouvoir s’emparer de ses lèvres, les sentiments que cela provoquaient n’avaient nul pareil en ce bas monde. Et s’ils avaient tenté de compenser leur éloignement depuis l’arrivée du commis administratif en Inde, cela ne serait jamais suffisant tant son départ semblait bien trop proche. Certains appelaient ça de l’amour mais il était encore trop tôt à l’avocat pour l’admettre. Il avait d’ailleurs bien d’autres aveux à effectuer en cours de route. En espérant que ces derniers ne fassent pas fuir son bel amant. “Mmmmmh.” gémit-il sous les baisers, semblables à des ailes de papillon le frôlant délicatement. “Me reposer n’est pas réellement le mot que j’emploierai pour décrire cette nuit.” plaisanta-t-il, la voix rendue rauque par le plaisir qui inondait son être chaque fois qu’il était dans les bras de son amant. Il se passa la langue sur les lèvres, la bouche sèche des folies de cette nuit. “Mais j’ai clairement repris des forces.” Il rouvrit les yeux pour déposer un regard empli de tendresse sur le visage de Percy qu’il ne se lassait pas de contempler. Aussi sexy les photos que ce dernier lui avait envoyées, elle ne valait pas l’empreinte sexuelle qui se dégageait de ce dernier en cet instant précis.

    De sa main libre, il glissa son index sur l’arrête nasale de ce dernier, arrêtant ce dernier sur les lèvres du bel allemand, aimant la sensation que ces dernières lui procuraient. “Et toi, mon preux chevalier ? Heureux de retrouver quelqu’un qui réchauffe tes draps ?” l’interrogea-t-il, haussant un sourcil tout en ayant suffisamment confiance dans la réponse qu’il lui apporterait. Il caressa ses cheveux de tendres arabesques, les ébouriffant un peu plus. “Merci.” souffla-t-il. “D’être venu me chercher.” Il aurait évidemment pu le faire seul mais l’attente et la durée du voyage auraient été bien trop longues et pesantes jusqu’à pouvoir retrouver ses bras. Au moins avait-il pu se pelotonner contre lui à défaut de le faire rentrer dans le High Miles Club. Sa simple présence l’apaisait et lui apportait plus de joie qu’il n’aurait pu l’imaginer un an auparavant. Alors qu’à la même période, il avait le coeur, une fois de plus, brisé en milles morceaux. Qu’il envisageait de quitter Boston avec la ferme intention  de ne plus revenir. Voilà, qu’un an plus tard, il avait le coeur gonflé de bonheur dans les bras de l’amant le plus tendre qu’il ait jamais eu et qu’il avait la parfaite conscience qu’une part de lui se promenait sur terre, une part de lui qui pouvait l’appeler papa. Et pas de la manière sexy qu’il aurait pu imaginer.

    Ses pensées dérivèrent alors vers Nola à nouveau, ne sachant comment aborder la question. Il n’avait pas prévu de lui faire la révélation comme Micah avait pu lui faire. Mais il ne pouvait pas davantage repousser cette information. S’il voulait construire quelque chose de sérieux avec lui, il devait l’en informer. Quitte à ce que ce dernier prenne ses distances. Il ne pouvait pas davantage attendre la veille de partir pour lui laisser digérer l’information loin de lui. Il n’était pas un lâche, contrairement à ce qu’on pouvait penser de lui. “Tu nous as prévu quoi cette semaine ?” l’interrogea-t-il, tentant de trouver un angle d’attaque et repoussant par la même occasion l’échéance.


    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif 9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif
    ❝ I thought I needed space to find my balance. ❞ But I might need a hand and If you could be that I might need some help to find my balance.
    Perceval HoffmannFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Perceval Hoffmann
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 36
    Lieu de naissance : Houston, Texas, mais n'en garde aucun souvenir, ayant grandi à Boston (USA) et à Hamburg (Allemagne)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Vit dans un dans un appartement de Beacon Hill (Boston - City Center) très souvent accompagné d'un bel acteur
    Situation sentimentale : en couple avec un charmant prof de théâtre (Kristofer Vermeer), bel acteur qui a s'est glissé dans ses jours et ses nuits pour son plus grand plaisir
    Études & Métiers : Doctorat en Finances et management (2005 à 2014) + maîtrise en Littérature et langues étrangères (2014 à 2021) - Harvard // Commis à l'administration à l'université d'Harvard et propriétaire d'une firme de transformation de produits pétroliers, copropriétaire d'une agence immobilière louant principalement aux étudiants et personnel d'Harvard à moindre coût
    Date d'inscription : 15/06/2022
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Kevin Pabel
    Avatar utilisé : Kevin Pabel
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Oliver Matthew Davis / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'2'' / 188 cm

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) OVOuYzU

    Abordable et accueillant. Actif. Calme et apaisant. Confiant. Discipliné. Éduqué et intelligent. Indépendant. Loyal et respectueux. De bonne écoute. Ouvert d'esprit et curieux.
    Description deux :
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) M7ektGL Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) UdjtJAF

    Amateur de musique - en particulier de mélodies au piano -, de vieilles légendes de chevaliers et de romans en tout genre, Perceval aurait parfois le profil type de l'intellectuel cliché - lunettes incluses bien que stylées -, si ce n'est qu'il est tout aussi actif, faisant un jogging à tous les jours ou presque, tirant de la fonte à la salle de sport, trainant sur les cours de tennis ou acceptant une position de joueur manquant pour une partie de soccer (foot européen) ici et là.

    De manière générale, il dégage une aura calme et apaisante. Et bien qu'il n'aie pas toujours le réflexe de partager les détails de sa vie, se faisant parfois meilleur écoute qu'autre chose, il suffit parfois simplement de poser la question pour avoir la réponse. Gentleman à ses heures, il a parfois des attentions auxquelles certain/nes ne sont plus habitué/es dans la vie courante.

    Préférant un mode de vie simple, il a tout de même été élevé en voyant ce que peut-être une vie sous les projecteurs, passant la sienne dans les coulisses du succès de sa mère, écrivaine, et de son grand-père, haut dignitaire allemand.

    Il tend à choyer les personnes qu'il apprécie sans réellement compter, ni attendre de retour et, ce, que ce soit de son temps ou son argent. Cependant, même s'il est bien élevé et ne souhaite que très rarement prendre part à des confrontations, il peut vous faire comprendre assez rapidement qu'il ne cautionne pas vos actions, votre attitude ou votre personne dans son ensemble, pour ce qu'il en connaît.
    Description trois :
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) 3iumCiP Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Cm18Dh5 Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) LF85JLB

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Perceval

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Lp8yn2o
    Warning : concernant l'histoire de Perceval : tromperie/enfant illégitime
    RPS : 192
    Messages : 1523
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t148628-perceval-hoffmann-kevin-pabel
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166501-perceval-hoffmann-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155943-meetsachussets-thehoffmannknight01
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 10 Déc - 0:10
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Still a flicker of hope that you first gave to me

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) FbouwGe @Kristofer Vermeer & @Perceval Hoffmann
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Megaph10 TW : none
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Calend10 29 octobre 2023
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Marker10 Chalet Hoffmann
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) HYEIwSv Sincerity - Gavin Luke

    May our minds be granted greater comprehension
    so that our hearts may be filled with deepened affection



    Gémissement s'évadant tranquillement de sa gorge alors que tes lèvres la frôle, douce musique à tes oreilles. Surtout de l'entendre d'aussi près et non via écran interposé avec deux océans vous séparant. Mélodie qui se marie à l'odeur de sa peau, à la chaleur de celle-ci, en contact avec la tienne, tu ne demandes rien de plus pour ton bonheur présentement. Si ce n'est qu'il soit aussi comblé que tu ne peux l'être en ce moment. Un rire t'échappant à sa réponse, tu redresses la tête pour pouvoir croiser son regard, tes iris pétillant d'amusement et du simple plaisir de le retrouver. Tes yeux se fermant à nouveau lorsque ses doigts passent sur l'arête de ton nez, le temps de la caresse, tu n'en perds pas pour autant ton sourire, appréciant plutôt le contact doux.

    - Pas juste mes draps… souffles-tu avant de venir lui voler un baiser.

    Vos activités ne laissent aucun doute que vous y avez mis le feu; il n'y a bien qu'avec lui que ton lit ressemble au plus douillet des champs de bataille avec ses couvertures dans tous les sens. Mais ça ne se limite pas à ça. Il éveille ton corps en entier par sa présence, son éloignement le plongeant dans une certaine dormance que tu n'avais pas éprouver avec personne par le passé. C'est pourquoi tu arrives à dire, sans le moindre doute, que tu te sais amoureux du néerlandais, taisant cependant ces mots en sa présence, préférant le laisser avancer à son propre rythme puisque vous vous étiez entendu pour le terme "à l'essai" au sujet de votre fréquentation. Terme utile pour ne poser aucune étiquette officielle bien que tu ne doutes aucunement de sa monogamie et que tu fais de même, n'ayant, de toute façon, que lui en tête. À ton sens, c'est pour lui un filet de sécurité, pour le laisser prendre ses marques à son rythme, voir ce que son coeur maltraîté par le passé accepte de supporter ou non, mais aussi une bonne manière d'avancer sans s'écraser sous une pression fictive, mais bien ressentie.

    - Je n'ai pas résisté à voir ton sourire à mon arrivée, mentionnes-tu, tes lèvres s'étirant d'ailleurs un peu plus. On t'as regardé comme si tu étais un véritable imbécile, mais tu n'en as cure. Son expression en te voyant est un souvenir qui reste gravé. Et puis, il me fallait bien faire quelque chose de spécial pour ton anniversaire.

    Te relevant sur un coude, tu restes un moment silencieux en le contemplant. Tu ne crois pas un jour pouvoir te lasser de sa présence, même si ceux qui vous connaissent ont bien dû se demander comment vos deux caractères pouvaient bien s'unir. Mais il est cet élan d'énergie qui anime ta vie de la meilleure des façons.

    Suite à sa question, tu te penches sur lui, ta main passant de son ventre à son cou en une caresse, avant que tu ne viennes couvrir ses lèvres des tiennes. Baiser lent, bien qu'appuyé, tu savoures de simplement pouvoir le faire à nouveau.

    - Te faire sourire autant que possible, voir cet éclat que j'aime tant dans ton regard, réponds-tu tranquillement en le relâchant. T'emmener dîner dans un bon restaurant, un soir et… te faire crier mon nom encore, qui sait? T'amuses-tu, l'amenant contre toi d'une traction plus sèche, compensant d'un baiser énergique. Oh, tu as bien l'intention de le faire gémir ton nom plus d'une fois encore, mais c'est somme toute une évidence lorsque vous vous retrouver ainsi après des semaines d'absence. Pour le reste de l'horaire, tu préfères improviser, y aller selon vos envies. Tu te doutes qu'il voudra voir des gens ici ou là et tu n'y vois pas d'inconvénient. Mais avant tout ça, il te faut encore reprendre des forces. Préfères-tu un petit déjeuner au lit où tu préfères-tu apprécier la vue sur le lac de bon matin? Le questionnes-tu, effleurant ses lèvres pour un baiser rapide avant de te glisser hors des couvertures, avant que ça ne dérape. Après tout, vous êtes doués pour cela... Dois-je porter seulement un tablier avec mon boxer en préparant ce petit déjeuner? Le questionnes-tu, haussant un sourcil suggestif, ton sourire joueur informant que tu serais bien à même de le faire.




    Couple thousand miles
    is just a little space
    There won't be an end, can't forget the start. When you're far away, it's like we're not apart. There won't be a night, there won't be a place, where you don't cross my mind.

    I'll Wait by Kygo
    Kristofer VermeerI want it, I got it
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Kristofer Vermeer
    I want it, I got it
    Informations
    Âge : 34
    Lieu de naissance : Delft (Pays-Bas)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Cambridge ; souvent chez Percy.
    Situation sentimentale : En couple avec Perceval H. ; papa de Nola B..
    Études & Métiers : Acteur et professeur de théâtre.
    Date d'inscription : 04/05/2022
    Pseudo & pronom IRL : Nepy. Elle
    Icon : Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) 47718f7f48bdaa6c3bb71fdd6e6bd08c4bed5f0d
    Avatar utilisé : Jonathan Bailey.
    Crédits : joemaw.
    Multicomptes : Helena Walsh. Salvatore Denaro.
    Description un : Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) D3f40f5afb92f9ee8d6245bf67859e0ea2a5c065

    ❝ story ❞

    néerlandais d'origine, il vient d'une famille de saltimbanque possédant un cabaret dans les environs de dhelft - ancien enfant star de son pays, il a exercé ses multiples talents sur les scènes du west end londonnien avant de s'envoler pour hollywood - il est prêt à tout pour obtenir un rôle, y compris passer sous le bureau et n'a pas hésité à le faire à de nombreuses reprises - bisexuel assumé, il est tombé amoureux une seule fois et en a atrocement souffert.

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) 7Niz
    Description deux :
    ❝ relationships ❞

    - love & lust -
    micah; mère de sa fille
    perceval; petit ami
    wade; ex

    - friends & family -
    george; ex de sa bff
    oliver; bff
    nola; fille (pnj)
    noélie; amie
    venus; amie
    wendy; superwoman

    - i loathe you -

    - more to come -
    lex; cousine de Percy

    Description trois : Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Ab1a1c649bc428c64c823a5377825e07c75b324b
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Kitt10
    RPS en cours : - oliver m. #1
    - perceval h. #5 - #6 - #8 - #9 - #10 - #11 - #12
    - TG #thesunrock
    - wendy w. #5

    10/10 - FULL
    Warning : Abus de position dominante. Abus sexuel. Usage de drogue.
    RPS : 222
    Messages : 2296
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t147505-kristofer-vermeer-jonathan-bailey
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155402p10-kristofer-helena-salvatore-repertoire-rps#8032802
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156467-kristofer-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t149130-meetsachussets-kittcatclub
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 7 Jan - 17:24
    taggercitereditionsupprimeradresse
    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif

    Still a flicker of hope that you first gave to me.

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Glass-10 with @Perceval Hoffmann & @Kristofer Vermeer
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Megaph10 warning : /.
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Calend10 29.10.23 Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Marker10 Chalet Hoffmann.

    Son coeur semble s’ourler de coton duveteux alors que son corps réclame de rester dans ce bonheur absolu. Ils ne se sont quitté que quelques semaines, bien moins que lors de leur rupture qui taisait son nom, mais tout son être lui manque. S’il fait ce qu’il lui plaît, ce pour quoi il se retrouve sur Terre et qu’il se sent accompli à chaque fin de journée de tournage, il doit bien admettre également que Perceval Hoffmann lui manque comme l’oxygène manque au noyé. Pas uniquement leurs parties de jambes en l’air endiablé. C’est le sourire en coin qu’il lui adresse lorsqu’il croise son regard. La sensation de chaleur qui irradie de son bras contre son corps le matin. Le fait d’entendre la douche qui coule dans la pièce à côté alors que Kitt s’étire. La douceur de ses lèvres sur les siennes et dont il ne peut se passer. La manière dont son coeur bat un peu plus fort lorsqu’il entre dans la pièce et le bonheur qui irradie de lui ce faisant. Le beau blond creuse lentement mais sûrement sa place en lui avec la ferme intention de ne pas en être délogé. C’est sans doute également la raison pour laquelle il est si nerveux d’aborder la question d’un nouveau secret qu’il n’avait pas l’intention de conserver, moins encore aussi longtemps.

    Son sourire s’étire en repensant aux quelques heures passées dans les airs à ses côtés. Même s’ils ont été diablement sages, il n’aurait jamais espéré un tel anniversaire. Il n’aurait pas voulu le passer autrement aux côtés de l’homme avec qui il était d’une exclusivité fidélité sans borne. Un grognement quasi animal s’échappe de ses lèvres et se transforme en rire délicat en sentant les caresses de son homme sur sa peau encore sensible de leurs ébats. Il ne peut s’empêcher de se cambrer sous ses dernières et de balancer la tête en arrière, l’invitant à poursuivre son exploration tandis que de sa main droite, il dessine des arabesques dans la nuque de cet homme idéal. A ce rythme là, ils ne risquent pas de se lever et moins encore de faire autre chose que de rattraper le temps perdu. Si Kitt n’avait pas d’obligation, il ne dirait pas non à un tel emploi du temps. Mais il avait désormais des obligations paternelles. “Percy…”gémit-il de plaisir face à ces promesses et le frottement de son corps contre le sien. Il ne peut pas lui résister et n’en a pas réellement l’intention. C’est autre gémissement cependant qu’il pousse lorsque ce dernier prend la décision pour lui et s’éloigne de son corps. “Percy !”

    Le froid l’envahit aussitôt et il a envie de s’emmitoufler dans la couette pour compenser du manque de présence de son amant qu’il observe de toute sa superbe. Bon sang qu’il est beau et resplendissant dans cette nudité décomplexée. “Si tu ne mets rien sous ton tablier, c’est toi que je vais engloutir comme déjeuner.” lui répond-il en fermant les yeux et se passant la main dessus pour s’étirer. “Et ça ne nous avancera pas sur le programme.” souffle-t-il, calculant le meilleur moment où il doit lui annoncer le sien. Après quelques secondes, il finit par s’asseoir au bord du lit, sa peau se couvrant d’un frisson dans la fraîcheur du matin. Il s’étire alors suffisamment pour faire craquer son dos et résolu à résister à toute pensée insidieuse, sans se retourner pour ne pas craquer, il commente : “Je vais prendre une douche rapide et je te rejoins.” Au passage, il attrape des affaires propres et se dirige vers la salle de bain avant de se retourner vers son amant. “Interdiction de me rejoindre.” le prévient-il, déterminé.

    C’est l’eau ruisselant encore dans son cou, revêtu d’un simple t-shirt et d’un jogging gris ne laissant aucune place à l’imagination concernant ses attributs, qu’il finit par rejoindre son homme dans la cuisine. L’odeur du pain grillé et le grognement qui ressort de son estomac trahit sa présence alors qu’il s’approche de Percy, déposant un baiser sur son épaule avant de s’installer en face de lui. Il est nerveux. Il ne sait pas comment aborder la question. De manière détendue ? En mode ‘tu ne connais pas la dernière ? Apparemment, je suis père.’. Ou de manière sérieuse style ‘il faut qu’on parle.’. Non. “Je dois aller en ville quelques jours voir une amie de longue date.” Pas sûr qu’il puisse décrire Micah de cette manière mais il ne sait pas la décrire autrement pour être honnête si ce n’est mère de sa fille. “Et sa fille.” La moitié du chemin est faite. Reste la plus difficile.


    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif 9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif
    ❝ I thought I needed space to find my balance. ❞ But I might need a hand and If you could be that I might need some help to find my balance.
    Perceval HoffmannFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Perceval Hoffmann
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 36
    Lieu de naissance : Houston, Texas, mais n'en garde aucun souvenir, ayant grandi à Boston (USA) et à Hamburg (Allemagne)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Vit dans un dans un appartement de Beacon Hill (Boston - City Center) très souvent accompagné d'un bel acteur
    Situation sentimentale : en couple avec un charmant prof de théâtre (Kristofer Vermeer), bel acteur qui a s'est glissé dans ses jours et ses nuits pour son plus grand plaisir
    Études & Métiers : Doctorat en Finances et management (2005 à 2014) + maîtrise en Littérature et langues étrangères (2014 à 2021) - Harvard // Commis à l'administration à l'université d'Harvard et propriétaire d'une firme de transformation de produits pétroliers, copropriétaire d'une agence immobilière louant principalement aux étudiants et personnel d'Harvard à moindre coût
    Date d'inscription : 15/06/2022
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Kevin Pabel
    Avatar utilisé : Kevin Pabel
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Oliver Matthew Davis / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'2'' / 188 cm

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) OVOuYzU

    Abordable et accueillant. Actif. Calme et apaisant. Confiant. Discipliné. Éduqué et intelligent. Indépendant. Loyal et respectueux. De bonne écoute. Ouvert d'esprit et curieux.
    Description deux :
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) M7ektGL Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) UdjtJAF

    Amateur de musique - en particulier de mélodies au piano -, de vieilles légendes de chevaliers et de romans en tout genre, Perceval aurait parfois le profil type de l'intellectuel cliché - lunettes incluses bien que stylées -, si ce n'est qu'il est tout aussi actif, faisant un jogging à tous les jours ou presque, tirant de la fonte à la salle de sport, trainant sur les cours de tennis ou acceptant une position de joueur manquant pour une partie de soccer (foot européen) ici et là.

    De manière générale, il dégage une aura calme et apaisante. Et bien qu'il n'aie pas toujours le réflexe de partager les détails de sa vie, se faisant parfois meilleur écoute qu'autre chose, il suffit parfois simplement de poser la question pour avoir la réponse. Gentleman à ses heures, il a parfois des attentions auxquelles certain/nes ne sont plus habitué/es dans la vie courante.

    Préférant un mode de vie simple, il a tout de même été élevé en voyant ce que peut-être une vie sous les projecteurs, passant la sienne dans les coulisses du succès de sa mère, écrivaine, et de son grand-père, haut dignitaire allemand.

    Il tend à choyer les personnes qu'il apprécie sans réellement compter, ni attendre de retour et, ce, que ce soit de son temps ou son argent. Cependant, même s'il est bien élevé et ne souhaite que très rarement prendre part à des confrontations, il peut vous faire comprendre assez rapidement qu'il ne cautionne pas vos actions, votre attitude ou votre personne dans son ensemble, pour ce qu'il en connaît.
    Description trois :
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) 3iumCiP Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Cm18Dh5 Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) LF85JLB

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Perceval

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Lp8yn2o
    Warning : concernant l'histoire de Perceval : tromperie/enfant illégitime
    RPS : 192
    Messages : 1523
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t148628-perceval-hoffmann-kevin-pabel
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166501-perceval-hoffmann-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155943-meetsachussets-thehoffmannknight01
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 11 Jan - 0:34
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Still a flicker of hope that you first gave to me

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) FbouwGe @Kristofer Vermeer & @Perceval Hoffmann
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Megaph10 TW : none
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Calend10 29 octobre 2023
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Marker10 Chalet Hoffmann
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) HYEIwSv Sincerity - Gavin Luke

    May our minds be granted greater comprehension
    so that our hearts may be filled with deepened affection



    Un léger rire secoue tes épaules alors que ton prénom résonne comme une protestation. Éloignement qui ne lui tentait apparemment pas alors que vous savez tous les deux que ce pourrait dérapper et que vous pourriez trainer au lit encore longtemps. Hors, bien que l'idée soit alléchante, tu viens de citer que vous auriez besoin de prendre des forces et tu as bien l'intention de partager un repas tranquillement en sa compagnie.

    Te faisant joueur, tu lui proposes tout de même de ne porter que ton boxer sous un tablier et sa réponse qui fuse fait éclater ton amusement. Ton rire, franc, vole dans la pièce et malgré ses caresses, tu conscens à t'habiller un minimum. Ton boxer enfilé, tu attrappes une paire de jogging, mais avant que tu ne l'aies enfiler, tu jettes un coup d'oeil à Kitt lorsque tu l'entends s'étirer, craquant ses vertèbres. Haussant un sourcil, tu n'as cependant pas le temps d'ouvrir la bouche qu'il t'indiques qu'il va prendre un douche. Tu es tenté de l'arrêter pour lui voler un baiser, mais comme s'il avait entendu tes pensées, il t'interdit de le suivre. L'amusement brillant dans ton regard et ton sourire, secouant à nouveau tes épaules, tu lèves tranquillement les mains en signe d'innocence pour montrer que tu resteras sage, que tu n'auras rien à te faire reprocher. Le laissant donc se diriger vers la salle de bain, tu enfiles donc ton jogging bleu et un simple t-shirt blanc, te dirigeant ensuite vers la cuisine. Après le petit déjeuner, peut-être iras-tu pour un jogging autour du lac ou quelques exercices avant de filer à la douche à ton tour, mais pour l'instant, tu laisses Kitt en profiter agréablement.

    Syntthonisant une playlist orchestral somme toute calme, pour la faire passer à faible volume sur la stéréo de l'air ouverte que se partage la cuisine, la salle à manger et le salon, tu as un léger sourire à la pensée que ton compagnon en reconnaîtra probablement les gammes s'il s'agit de musique de films. Dans certains cas, peut-être en reconnaîtras-tu également, mais probablement plus de par son compositeur que sur la trame sonore pour laquelle elle a servi. Tu aimes cependant bien cette idée que vos connaissances se rapprochent ainsi.

    Attrappant un tablier, tu récupères rapidement de quoi préparer du pain doré, envie simple du moment. L'odeur doucement sucrée emplissant rapidement l'air, un sourire vient se poser sur tes lèvres lorsque, en glissant les premières tranches dans une assiette, tu entends les pas du néerlandais, te gratifiant d'un baiser à l'épaule au passage. Légère attention qui, pour toi, a tout son charme. Tes doigts effleurant sa taille en retour, tu lui offres un regard lorsqu'il fait le tour du comptoir pour s'installer au bar de l'ilôt. Déposant une assiette déjà garnie devant lui, tu as un mouvement pour lui désigner le beurrier, un petit pot de sucre en poudre et une carafe de sirop d'érable que tu as préalablement posé tout près.

    - S'il te manque quelque chose, laisses-moi savoir, lui indiques-tu. Je te sers un café également, ajoutes-tu en te dirigeant vers la machine à expresso. Maniant les outils avec habileté, l'odeur de café ne mets pas longtemps à chatouiller tes narines et tu glisses bientôt une tasse devant l'acteur qui t'informes qu'il doit retourner en ville. D'accord, fais-tu simplement avec un hochement de tête. Dis-moi lorsque tu veux y être et on planifiera le retour, fais-tu avec un sourire tout aussi doux que ton regard à son attention, cependant, tu ne peux t'empêcher de froncer les sourcils légèrement en inspectant ses traits. Tout va bien? Le questionnes-tu. Tu me sembles soucieux. Il n'est rien arrivé de grave à cette amie ou à sa fille? Hypothèses-tu, commençant à t'inquiéter, voulant déjà l'aider à trouver des solutions, s'il y en a.




    Couple thousand miles
    is just a little space
    There won't be an end, can't forget the start. When you're far away, it's like we're not apart. There won't be a night, there won't be a place, where you don't cross my mind.

    I'll Wait by Kygo
    Kristofer VermeerI want it, I got it
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Kristofer Vermeer
    I want it, I got it
    Informations
    Âge : 34
    Lieu de naissance : Delft (Pays-Bas)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Cambridge ; souvent chez Percy.
    Situation sentimentale : En couple avec Perceval H. ; papa de Nola B..
    Études & Métiers : Acteur et professeur de théâtre.
    Date d'inscription : 04/05/2022
    Pseudo & pronom IRL : Nepy. Elle
    Icon : Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) 47718f7f48bdaa6c3bb71fdd6e6bd08c4bed5f0d
    Avatar utilisé : Jonathan Bailey.
    Crédits : joemaw.
    Multicomptes : Helena Walsh. Salvatore Denaro.
    Description un : Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) D3f40f5afb92f9ee8d6245bf67859e0ea2a5c065

    ❝ story ❞

    néerlandais d'origine, il vient d'une famille de saltimbanque possédant un cabaret dans les environs de dhelft - ancien enfant star de son pays, il a exercé ses multiples talents sur les scènes du west end londonnien avant de s'envoler pour hollywood - il est prêt à tout pour obtenir un rôle, y compris passer sous le bureau et n'a pas hésité à le faire à de nombreuses reprises - bisexuel assumé, il est tombé amoureux une seule fois et en a atrocement souffert.

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) 7Niz
    Description deux :
    ❝ relationships ❞

    - love & lust -
    micah; mère de sa fille
    perceval; petit ami
    wade; ex

    - friends & family -
    george; ex de sa bff
    oliver; bff
    nola; fille (pnj)
    noélie; amie
    venus; amie
    wendy; superwoman

    - i loathe you -

    - more to come -
    lex; cousine de Percy

    Description trois : Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Ab1a1c649bc428c64c823a5377825e07c75b324b
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Kitt10
    RPS en cours : - oliver m. #1
    - perceval h. #5 - #6 - #8 - #9 - #10 - #11 - #12
    - TG #thesunrock
    - wendy w. #5

    10/10 - FULL
    Warning : Abus de position dominante. Abus sexuel. Usage de drogue.
    RPS : 222
    Messages : 2296
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t147505-kristofer-vermeer-jonathan-bailey
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155402p10-kristofer-helena-salvatore-repertoire-rps#8032802
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156467-kristofer-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t149130-meetsachussets-kittcatclub
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 11 Fév - 14:57
    taggercitereditionsupprimeradresse
    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif

    Still a flicker of hope that you first gave to me.

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Glass-10 with @Perceval Hoffmann & @Kristofer Vermeer
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Megaph10 warning : mention de drogue et d'alcool.
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Calend10 29.10.23 Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Marker10 Chalet Hoffmann.

    Cette domesticité, cette simplicité de chaque instant échangé avec l’être aimé lui avait manqué. Evidemment que le sexe physique aussi lui avait manqué et les orgasmes que Percy lui insuffler n’avait nul pareil. Mais il devait bien avouer que le simple fait de se réveiller à ses côtés, de prendre sa douche alors qu’une délicieuse odeur de cuisson inondait ses narines et de le sentir poser sa main autour de sa taille, c’était ce qu’il préférait. C’était ce qui lui manquait plus que tout autre chose lors de ses longues journées de tournage à l’autre bout du monde. C’était cruel en un sens : ils s’étaient à peine retrouvés que déjà il devait rester éloignés l’un de l’autre durant de longues semaines, ne se reposant que sur des instants volés. Et il craignait que cet instant volé ne prenne fin plus vite que prévu avec cette révélation qu’il sentait le faire couler un peu plus à chaque instant. Il ignorait la réaction de Percy même s’il se doutait qu’en parfait gentleman qu’il était, il ne le jetterait pas dehors. Mais lui en voudrait-il d’une quelconque manière que ce soit ? Pour lui avoir dissimulé cette information pendant aussi longtemps, bien que Kitt ne l’ait lui même appris que récemment ? Pour n’avoir pas su répondre présente dans la vie de cette femme quand elle en avait le plus besoin et d’avoir été un tel déchet qu’elle ne voulait pas même le prévenir ? D’en avoir parler à d’autres personnes dont il était sensé être moins proche que de lui ? De ne lui avoir rien dit jusqu’à présent ? Même si le ressentiment ne se ferait pas sentir immédiatement, il finirait bien par arriver un jour. Et avec lui, la fin possible de leur histoire.

    Cela le dévorait de l’intérieur et malgré tous ses talents de comédien, Percy le connaissait suffisamment pour le voir comme le nez en plein visage. Il puait la culpabilité. Il lui adressa un sourire en prenant la tasse de café qu’il lui tendait, prenant une gorgée de l’onctueux nectar. La chaleur se diffusa dans sa gorge de manière réconfortante, distillant une once de courage alors que fuyant le regard de son amant, il attrapait un peu de beurre qu’il tartina sur l’alléchante tranche de pain. “Oui. Non. Enfin je veux dire, elles vont bien. Il ne leur ait arrivé rien de grave.” Une quinte de toux le pris de court et lui permis dans le même temps de reculer. Pour mieux sauter sans doute. “Pour être tout à fait honnête, il fut un temps où ce n’était pas qu’une simple amie.” Il leva furtivement son regard dans celui de Percy avant de poursuivre, mal à l’aise. Pas la peine de préciser qu’il avait à nouveau coucher avec elle lors de leur pause imposée à sens unique et qu’à cette occasion, elle lui avait fait une révélation qui l’avait convaincu de ne plus coucher avec des inconnues. Il attrapa une tranche qu’il beurre également pour Percy, lui proposant : “Confiture ?” Qu’il était bon de goûter à nouveau ce côté acidulé, loin du miel qui constituait l’essentiel des sucreries indiennes. “On s’est retrouvé par hasard cette année. Cela faisait au moins 3 ans qu’on ne s’était revu.”

    Un sourire tendre s’échappa sur ses lèvres. “Elle m’a présenté sa fille. Elle est adorable. Si tu la voyais tu tomberais totalement sous son charme. Elle est pleine de vie et tellement alerte pour son âge.” La fierté prenait le relais lorsqu’il parlait de Nola. Il lui avait suffit d’un regard pour savoir qu’il l’aimerait jusqu’à son dernier souffle, qu’il pourrait donner sa vie pour elle et qu’elle était le trésor le plus précieux que la Terre ait jamais compté. Il était capable de tout sacrifier pour elle. Même son couple. Il se racla la gorge, posant sagement le couteau mais ne touchant pas à sa tartine. “Elle va sur ses trois ans.” compléta-t-il avant de poursuivre, histoire de dire les choses à voix haute pour la toute première fois. “Et c’est ma fille.” Son coeur battait la chamade. Son souffle était court alors que les mots sortaient de sa bouche, incapable de les arrêter pour combler le silence et le choc de cette révélation. “Lorsque j’ai rencontré Micah, je n’étais pas réellement le gendre idéal. Chaque nuit que je passais était une nuit de perdition : alcool, drogue, sexe. Je comprends qu’elle n’ait jamais tenté d’entrer en contact avec moi pour m’en informer. J’aurais fait la même chose dans sa situation. Je ne sais pas comment elle y est arrivée mais c’est une merveilleuse mère et l’enfant qu’elle a élevée, notre fille, est tout aussi merveilleuse. Je ne m’y attendais évidemment pas et je n’ai jamais souhaité devenir père. Du moins pas tout de suite. Mais…” Il se tut quelques secondes, ayant du mal à trouver ses mots. “Mais je veux faire les choses bien cette fois. Pour elles. Pour toi.” Il était fébrile, presqu’en panique mais il n’était pas prêt à renoncer. Il voulait tout avoir.


    9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif 9120329c20bb8ecb072c78ecf10df20bbf61fc63.gif
    ❝ I thought I needed space to find my balance. ❞ But I might need a hand and If you could be that I might need some help to find my balance.
    Perceval HoffmannFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Perceval Hoffmann
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 36
    Lieu de naissance : Houston, Texas, mais n'en garde aucun souvenir, ayant grandi à Boston (USA) et à Hamburg (Allemagne)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Vit dans un dans un appartement de Beacon Hill (Boston - City Center) très souvent accompagné d'un bel acteur
    Situation sentimentale : en couple avec un charmant prof de théâtre (Kristofer Vermeer), bel acteur qui a s'est glissé dans ses jours et ses nuits pour son plus grand plaisir
    Études & Métiers : Doctorat en Finances et management (2005 à 2014) + maîtrise en Littérature et langues étrangères (2014 à 2021) - Harvard // Commis à l'administration à l'université d'Harvard et propriétaire d'une firme de transformation de produits pétroliers, copropriétaire d'une agence immobilière louant principalement aux étudiants et personnel d'Harvard à moindre coût
    Date d'inscription : 15/06/2022
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Kevin Pabel
    Avatar utilisé : Kevin Pabel
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Oliver Matthew Davis / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'2'' / 188 cm

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) OVOuYzU

    Abordable et accueillant. Actif. Calme et apaisant. Confiant. Discipliné. Éduqué et intelligent. Indépendant. Loyal et respectueux. De bonne écoute. Ouvert d'esprit et curieux.
    Description deux :
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) M7ektGL Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) UdjtJAF

    Amateur de musique - en particulier de mélodies au piano -, de vieilles légendes de chevaliers et de romans en tout genre, Perceval aurait parfois le profil type de l'intellectuel cliché - lunettes incluses bien que stylées -, si ce n'est qu'il est tout aussi actif, faisant un jogging à tous les jours ou presque, tirant de la fonte à la salle de sport, trainant sur les cours de tennis ou acceptant une position de joueur manquant pour une partie de soccer (foot européen) ici et là.

    De manière générale, il dégage une aura calme et apaisante. Et bien qu'il n'aie pas toujours le réflexe de partager les détails de sa vie, se faisant parfois meilleur écoute qu'autre chose, il suffit parfois simplement de poser la question pour avoir la réponse. Gentleman à ses heures, il a parfois des attentions auxquelles certain/nes ne sont plus habitué/es dans la vie courante.

    Préférant un mode de vie simple, il a tout de même été élevé en voyant ce que peut-être une vie sous les projecteurs, passant la sienne dans les coulisses du succès de sa mère, écrivaine, et de son grand-père, haut dignitaire allemand.

    Il tend à choyer les personnes qu'il apprécie sans réellement compter, ni attendre de retour et, ce, que ce soit de son temps ou son argent. Cependant, même s'il est bien élevé et ne souhaite que très rarement prendre part à des confrontations, il peut vous faire comprendre assez rapidement qu'il ne cautionne pas vos actions, votre attitude ou votre personne dans son ensemble, pour ce qu'il en connaît.
    Description trois :
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) 3iumCiP Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Cm18Dh5 Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) LF85JLB

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Perceval

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Lp8yn2o
    Warning : concernant l'histoire de Perceval : tromperie/enfant illégitime
    RPS : 192
    Messages : 1523
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t148628-perceval-hoffmann-kevin-pabel
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166501-perceval-hoffmann-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155943-meetsachussets-thehoffmannknight01
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 19 Fév - 17:42
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Still a flicker of hope that you first gave to me

    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) FbouwGe @Kristofer Vermeer & @Perceval Hoffmann
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Megaph10 TW : none
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Calend10 29 octobre 2023
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) Marker10 Chalet Hoffmann
    Still a flicker of hope that you first gave to me (Perceval) HYEIwSv Sincerity - Gavin Luke

    May our minds be granted greater comprehension
    so that our hearts may be filled with deepened affection



    D'un simple mouvement de tête, d'une moue nonchalante, tu l'informes que l'information est notée, mais qu'elle ne te dérange pas particulièrement. Tu n'iras pas lui reprocher le moindre de ses pas avant votre rencontre, ça n'a jamais été ton genre. Tu es d'ailleurs de ceux qui croient sans problème qu'une amitié peut rester si une relation amoureuse s'éteind, laissant certains liens tissés qui ne conduiront pas nécessairement à plus de rapprochements physiques que de simples accolades ou bises de salutations. Tu apprécies tout de même sa franchise sur la situation, notant toutefois dans un recoin de ta tête qu'il te faudra tâter le terrain à savoir si c'est une crainte de sa part ou si c'était une règle imposée par une ancienne fréquentation ayant laisser de mauvaises marques qui ne sont plus valides avec toi. Après tout, tu ne lui demanderas pas de cesser de fréquenter certaines personnes de son cercle parce que vous sortez ensemble, que vous soyez à l'essai ou en couple officiellement. Tu es cependant conscient que ça a pu être une demande de la part d'autrui et tu souhaites chasser cette crainte à son esprit si elle s'y trouve; tant que tu ne le sentiras pas en danger avec quelqu'un, tu ne lui suggérera pas de revoir sa relation avec cette personne.

    Le laissant t'expliquer un peu plus sur qui se trouve être cette amie, les inquiétudes d'une grave situation étant repoussées, tu termines de préparer ta portion rapidement, récupérant le café que tu as fait couler en même temps que celui de Kitt. Posant ton assiette près de la sienne, appréciant la première gorgée du breuvage, ta hanche appuyée contre le comptoir, ton regard s'adoucit alors que tu découvres une nouvelle facette du néerlandais, faisant fleurir un sourire attendrit sur tes lèvres. Tu ne savais pas qu'il avait une admiration de la sorte pour les enfants et ce n'est pas désagréable à voir, bien au contraire.

    Tasse à nouveau près de tes lèvres, tu suspends cependant ton geste avant de pouvoir laisser passer le liquide à tes lèvres en entendant Kitt t'informer que la petite demoiselle dont il fait l'éloge partage son ADN. La surprise franche doit s'afficher sur ton visage, puisqu'un flot de paroles se déverse soudainement de la bouche de Kitt, te faisant reposer ta tasse d'un geste machinal.

    - Quand l'as-tu appris? Demandes-tu calmement.

    Ton ton de voix n'est pas différent des autres jours, aucun énervement ne traverse ton être et tu n'affiche pas plus de tension qu'à l'habituel, ta posture restant aussi ouverte qu'elle ne l'était avant qu'il ne te dévoile cette information. C'est évidemment un choc d'apprendre une telle nouvelle, mais tu respectes amplement qu'il veuille bien faire les choses pour cette petite fille qu'il s'est découvert, tu souhaites toutefois comprendre un peu mieux la situation.




    Couple thousand miles
    is just a little space
    There won't be an end, can't forget the start. When you're far away, it's like we're not apart. There won't be a night, there won't be a place, where you don't cross my mind.

    I'll Wait by Kygo
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum