Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityG. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES
    Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 22 Sep - 11:23
    taggercitereditionsupprimeradresse
    GLORY CLARE-LOVA YORK

    date de naissance
    (24.05.1992) - Glory a vu le jour un samedi matin, dans les coups de neuf heures vingt.
    lieu de naissance
    Elle est née en Angleterre, à Londres.
    nom
    York, est son nom de famille qui est celui de son père, se trouvant être américain.
    prénom(s)
    Glory est son premier prénom. Il lui a été donné en hommage à sa mère puisqu'il s'agissait du sien : elle est décédée en lui donnant la vie. Son second prénom est composé de Clare, qui a été choisi, car il est un dérivé de "Claire" qui est un prénom donné à de nombreuses saintes - son géniteur étant très pieux - ainsi que de Lova qui signifie "amour" en suédois, afin qu'elle n'oublie jamais à quel point il l'aime, son père. Ce dernier chérissait tout particulièrement la Suède, il rêvait de s'y rendre un jour.
    nationalité(s)
    Glory Clare-Lova est anglo-américaine, mais elle se proclame citoyenne du monde.
    origine(s)
    Elle est d'origine anglaise de part sa mère Glory et d'origine américaine de part son père William.
    orientation sexuelle
    Clare-Lova est hétérosexuelle. Elle a embrassé sa meilleure-amie lors d'une soirée, alors qu'elles étaient à l'université, pour un jeu. Étant donné qu'il s'agissait à l'époque de la femme qu'elle aimait le plus au monde, elle a compris qu'elle aimait exclusivement les hommes.
    statut amoureux
    Elle est actuellement célibataire. Clare-Lova est lunaire, toujours dans sa bulle et il est difficile de garder perpétuellement son attention. Toutefois, elle est amoureuse de l'amour et elle rêve de trouver l'homme qui fera battre son cœur jusqu'à ce qu'elle rende son dernier souffle.
    statut social
    La famille York n'a jamais croulé sous l'or. Il a toujours s'agit d'une famille modeste, et cela, est toujours le cas. Clare-Lova ne déroge évidemment pas à cette règle. Elle possède un statut social moyen et a assez d'argent afin de payer ses factures ainsi que de se nourrir et de se faire de temps en temps de petits plaisirs.
    travail
    Clare-Lova a toujours été captivé ainsi qu'émerveiller devant les œuvres d'art, plus précisément les immenses peintures de grands maîtres. Elle a donc suivi des études d'art afin d'avoir l'opportunité de restaurer certaines d'entre elles. Aujourd'hui, elle travaille au musée de Boston comme restauratrice d'œuvres d'art : de tableaux de peintres célèbres.


    — Pourquoi vouloir rejoindre ce groupe ? Selon toi, pourquoi y corresponds-tu ?
    Clare-Lova correspond parfaitement à ce groupe et pour cause : elle est amoureuse de la vie, de l'amour, de la nature, des personnes, de tout ! La belle brune n'est heureuse que lorsque ses proches sont comblés, lorsqu'ils sont en couple et dans le cas contraire, elle fera tout afin de jouer les cupidons pour eux. Comme une grande enfant, elle rêve de son "prince charmant" et elle croit dur comme fer qu'il existe quelque part un homme qui est fait pour elle. Elle attend patiemment - ou non - qu'il la trouve, afin qu'il fasse battre son cœur et qu'il l'émerveille chaque jour, jusqu'à son dernier souffle.


    Clare-Lova York, de prime abord, semble discrète voir effacer ainsi que timide. Elle ne montre pas qui elle est véritablement à de parfaits inconnus, puisqu'elle ne s'ouvre pas ainsi, car il faut y aller en douceur et se montrer patient, étant donné qu'elle est rêveuse. Généralement dans ses pensées lorsqu'elle se trouve seule et quelques fois en groupe, elle sait pourtant se montrer observatrice ainsi qu'à l'écoute pour ce qui compte réellement, comme certains sujets concernant certaines personnes. Sensible et émotive jusqu'au bout des ongles, elle ne parvient pas à cacher très longtemps cet aspect de sa personnalité. Elle est aussi vulnérable lorsqu'il s'agit des siens, de sujets épineux concernant son passé, alors elle préfère se renfermer sur elle-même afin de se protéger. Clare-Lova est souvent perçue comme une femme énigmatique au sein de son travail. Elle est également vue comme une personne déterminée, intelligente, créative, mais aussi comme une employée assidue, modèle et une travailleuse acharnée. Elle ne rechigne jamais concernant les heures supplémentaires ! Désireuse d'atteindre la perfection dans la restauration de tableaux, elle se montre pointilleuse, patiente et silencieuse, si bien qu'on pourrait croire qu'elle n'est pas présente et pourtant, elle travaille encore et encore, jusqu'à épuisement. Excessivement gentille avec tous, elle est perçue comme une personne surprenante lorsque l'on apprend à la connaître. Clare est aussi intuitive et elle comprend tout très rapidement. Se trouvant pourvue de sagesse, elle conseille ceux qu'elle aime et est excessivement protectrice ainsi qu'aimante envers les siens. Le fait est que la brune est aussi secrète, puisqu'elle garde pour elle ce qui le tient le plus à cœur, ce qui la blesse, étant incapable d'en souffler le moindre mot. Malgré tout ceci, elle est courageuse dans toutes les situations qui l'exigent, par exemple protéger une tierce personne d'une agression, bien qu'elle ne la connaisse pas. Cependant, elle a quelques défauts, comme le fait d'être impulsive, mais aussi glaciale et froide lorsqu'elle se trouve en rogne contre une personne qui l'a atteinte et l'a blessé. Elle est aussi captivée par un rien, émerveillée également, comme une enfant. Elle peut sembler ingénue ou sotte lorsque l'on la voit ainsi, alors qu'il n'en est rien, puisqu'elle est HPI.

    UN ›› Cela devait être le plus beau jour de leur vie, au couple formé par Glory et William, seulement, ça n’a pas été le cas. Nous sommes le vingt-quatre mai de l’année mille neuf-cents quatre-vingt-douze et madame York est arrivée relativement tôt dans la matinée à l’hôpital de Londres. Elle souffre de terribles contractions depuis quelques petites heures quand enfin, son accouchement a lieu. Le problème est qu’il ne se déroulera pas comme prévu, sans encombre, puisque ce dernier se passe mal et après que sa petite fille, son tout premier enfant voit le jour, perçant les tympans des personnes présentes dans la salle, madame York défaille et son cœur s’arrête. Après des minutes interminables pour William, le couperet tombe et il apprend que son épouse est décédée sur la table d’accouchement. Son monde devrait s’effondrer, seulement, il n’oublie pas qu’il est à présent père et qu’il se doit de veiller sur sa petite et unique fille. En hommage à son épouse, il décide de la nommer comme cette dernière : Glory, pour ajouter le second prénom qu’ils avaient tous deux prévus de lui donner : Clare-Lova. Une fois qu’elle se trouve dans le creux de ses bras, William lui fait la promesse solennelle de toujours prendre soin d’elle et de la rendre heureuse, quoi qu’il en coûte, puisqu’elle devra vivre avec un premier « handicap » dans son existence : celui de ne pas avoir de mère. Après une courte année en Angleterre, William et Clare-Lova rejoignent les États-Unis, plus précisément Boston, puisque c'est dans cette ville que se trouve sa famille, leur nouveau foyer.

    DEUX ›› Clare-Lova n’est pas une petite fille des plus heureuses. Chaque fois qu’une rentrée à lieu, ainsi qu’un événement, on lui rappelle qu’elle n’a malheureusement pas de maman. Certains de ses petits camarades lui posent la question et la font ainsi se sentir mal sans le vouloir, tandis que lors des activités et des rencontres, c'est la présence même des autres mères qui le rappelle à Clare-Lova, puisqu’elle n’est accompagnée que par son papa William. Elle cache sa peine, la jolie brunette, comme elle le peut, mais quand elle rentre chez elle et qu’elle se retrouve seule dans sa chambre la nuit, elle se recroqueville sous ses couvertures et elle pleure en silence. Heureusement, sa tante Grace répond présent pour Clare-Lova. Elle la console et lui redonne le sourire en préparant des pâtisseries avec cette dernière qui adore mettre la main à la pâte.

    TROIS ›› Grace aide dans l’éducation de Clare-Lova. Elle va la chercher à l’école avec son fils, Willy et tous trois se rendent à la demeure de cette dernière pour confectionner encore et toujours des gâteaux. Ce sont ceux au chocolat que sa nièce préfère, alors Grace en fait énormément pour elle, afin de la voir sourire et se barbouiller le visage de chocolat car comme tous : elle s’empare d’une cuillère pour racler le fond de la casserole afin d’avoir un avant-goût. Willy aussi participe et tous deux finissent toujours avec de leur préparation sur le menton, les lèvres, ainsi que sur le bout de leurs doigts. Grace est ravie de redonner de la joie dans l’existence de Clare-Lova, car elle n’est pas dupe et réalise à quel point cette adorable petite fille souffre de l’absence de sa maman disparue bien trop tôt.

    QUATRE ›› William se sait relativement absent, à cause de son travail dans la concession automobile, mais il parle énormément avec sa sœur, celle qui prend soin de sa fille durant son absence. Pendant l’une de leur conversation téléphonique, elle lui fait une révélation qui le fait sourire et durant plusieurs jours, il fait sa propre investigation avant de lui faire une surprise ou plutôt : de faire plaisir à sa petite fille, car lui aussi souhaiterait la faire sourire. Alors, durant une journée de congé bien méritée, il monopolise la moindre seconde de sa Clare-Lova afin qu’elle ne puisse pas grignoter quelque chose de sucrer avant le dîner. De la partie, il y a les conjugaisons à apprendre et avant même qu’elle ne puisse souffler, il est tant de dîner. L’adorable poupée brune n’a rien eu le temps d’avaler de sucrer, et cela, la mine. Elle affiche une petite moue peinée, quand son père apparaît avec le dessert pour commencer leur repas. Évidemment, Clare-Lova est heureuse, ses prunelles pétillent de bonheur et ils dévorent tous deux du gâteau au chocolat pour ensuite passer au plat de résistance : une tradition chez les York voit le jour !

    CINQ ›› À l’école, Clare-Lova souffre de son intelligence. Elle s’ennuie ferme durant les leçons puisqu’elle comprend évidemment tout à la première explication. Elle brille devant son maître d’école, mais cela n’est pas aussi facile avec ses camarades de classe. Il faut dire que la brunette n’est pas comme les autres, étant donné qu’elle détone de part ses différences notables, notamment parce qu’elle s’émerveille devant un rien, est toujours dans sa bulle ou discute avec les insectes qu’elle perçoit dans l’herbe présente dans la cour de récréation. Elle aime la nature, la chérit, mais devant les autres enfants, elle passe pour quelqu'un de trop étrange. Ses bizarreries créées de nombreuses moqueries et bien sûr, elle ne se fait aucun ami.

    SIX ›› C’est à ses onze ans, lors d’une réunion à l’école dans laquelle Clare-Lova étudie, que William rencontre une femme se prénommant Maureen. Pour le père de la jeune adolescente, il s’agit d’un véritable coup de foudre immédiat, et cela, semble être réciproque. Il n’y a qu’une seule ombre au tableau : le fils de cette dernière, qui chahute Clare-Lova et Maureen elle-même puisque la jeune fille le ressent : elle ne l’apprécie pas. C’est instinctif : elle le sait et généralement, lorsque c’est ainsi, Clare-Lova se trompe rarement. C’est comme un sixième sens chez elle et une énième fois, malheureusement, elle ne se trompera pas.

    SEPT ›› C’est uniquement après quatre mois de fréquentation que Maureen et Norris - son fils - viennent s’installer chez les York. Clare-Lova le vit très mal et elle s’est confiée auprès de sa tante, Grace. Elle lui a dit de prendre sur elle, que cela pourrait relativement bien se passer, bien mieux qu’elle ne l’imagine du moins, mais cette relation est source d’une immense angoisse chez sa nièce, qu’elle tente de calmer. Le fait est qu’elle n’a jamais été idiote ni même dupe, Clare-Lova et dès lors qu’ils arrivent, les ennuis commencent. Elle est parfaitement ignorée par Maureen, qui ne lui accorde aucun regard, puis elle est moqué en permanence par Norris, qui l’interroge afin de savoir si elle parle toujours aux arbres et fleurs, puis s’il lui arrive d’atterrir et d’être ailleurs que sur la lune. Il lui vient même l’idée de la faire tomber en la poussant discrètement, ainsi qu'en lui faisant des croches-pieds.

    HUIT ›› Malgré les plaintes de Clare-Lova concernant Maurren à son père, il décide de lui demander sa main et ils se marient. Elle le vit comme une véritable trahison bien évidemment, mais aussi comme une sorte d’abandon, puisqu’il ne prend pas en considération ce qu’elle ressent, sa douce adolescente et dès lors qu’elle devient l’épouse de William, les choses changent entre elles deux, mais en mal ! La belle brunette devient la Cendrillon de leur domicile puisqu’elle se voit réaliser toutes les tâches ménagères, et cela, avec le sourire. Dans le cas contraire, Maureen la traite avec dureté et crache son venin, arguant qu’elle est non seulement feignante, mais aussi une incapable. Alors, Clare-Lova affiche toujours un sourire qui se trouve évidemment emprunt de fausseté. Elle ne s’arrête jamais et elle cuisine même le soir. Pour couronner le tout, elle ne doit pas non plus démonter la moindre once de fatigue ou de mécontentement devant son paternel.

    NEUF ›› C’est en catastrophe que Grace vient chercher durant un cours Clare-Lova. La raison ? Son père a malheureusement eu un accident de la route et ce dernier a été violent. Toutes deux en pleurs, Maureen reste distante et ignore même sa belle-fille dans la salle d’attente. Quant à William, il se bat entre la vie et la mort en salle d’opération. Cela dure plusieurs heures, dues à ses blessures multiples et il termine par périr, en début de soirée. Le monde de Clare-Lova s’effondre et pour cause : dès qu’ils l’apprennent tous, Maureen est excessivement claire : elle refuse de s’occuper de la jeune femme et de la garder au sein de son foyer. Elle n’a pas sa mère et elle ne souhaite plus la voir. Grace intervient donc et décide de ramener sa nièce chez elle, pour la nuit, mais également pour le restant de ses études, jusqu’à ce qu’elle désire partir puisqu’elle, également, refuse que son adorable Clare-Lova continue de vivre avec un pareil monstre. À cet instant, lors du discours de cette dernière, elle comprend que son adorable brunette a toujours vu juste au sujet de Maureen et elle s’en veut de ne pas être intervenu plus tôt.

    DIX ›› Clare-Lova se sent perdu, elle se renferme sur elle-même et elle se trouve bien plus malheureuse encore que précédemment. Elle a quinze ans et elle se plonge corps et âme dans ses études, mais aussi dans l’art, puisqu’elle trouve une échappatoire à peindre ou encore à dessiner, mais aussi à écrire. Elle a besoin de tout ceci pour oublier tout ce qu’elle a perdu en si peu d’années. Il y a eu sa mère à sa naissance, puis son père dans un accident de la route, sans compter toutes les déconvenues qu’elle a dû essuyer. Les moqueries, elle ne les a jamais occultées, ni même l’agressivité de Norris et son mépris ainsi que la haine de Maureen. Elle se demande les raisons pour lesquelles elle doit avoir cette vie, pourquoi on lui a destiné et finalement elle réalise une chose plus qu’évidente depuis bien des années : il n’existe personne de tout-puissant qui vieille sur elle. Il n’existera strictement rien quand elle devra partir elle aussi, hormis l’obscurité et le néant.

    ONZE ›› Le temps passe et Clare-Lova trouve du réconfort auprès des siens, c’est-à-dire sa tante, son oncle et son cousin dont elle est proche. Ils lui redonnent doucement, mais sûrement le plaisir qu’esquisser des sourires sauf lorsque Grace essaye de la faire aller à l’église le dimanche matin. Il s’agit du seul sujet de discorde entre elles deux, mais c’est un sujet des plus épineux. Clare-Lova termine toujours par partir en rogne, les larmes aux yeux et les poings serrées pour s’enfermer dans sa chambre en faisant claquer la porte. Elle en veut bien trop à la vie de lui avoir retiré ses deux parents. Grace l’a toujours comprise et soutenue, mais il semble qu’à ce propos elles ne s’entendront jamais et une nouvelle fois, à ces instants, Clare-Lova se sent seule au monde.

    DOUZE ›› Afin de lui faire plaisir après des disputes ou encore pour qu’elle recouvre le sourire, Grace emmène Clare-Lova au musée de Boston. Sa nièce peut y passer des heures à contempler toutes ses superbes œuvres, notamment les tableaux de maîtres. Elle les étudie, passe au peigne fin chaque détail, ce qui l’émerveille. Un immense sourire orne son visage dès lors qu’elle passe les portes du musée et le temps lui semble toujours s’être arrêté de tourner. Clare-Lova voudrait y passer ses journées, dès l’heure d’ouverture jusqu’à la fermeture, seulement, il s’agit là d’un rêve qu’elle ne peut malheureusement pas réaliser. Elle se contente donc de ces instants avec sa tante puisqu’ainsi, la paix revient au sein du foyer et qu’elles se retrouvent. Grâce à ses intentions, la jeune femme se sent moins seule au monde, et cela, l’aide énormément afin de garder la tête hors de l’eau.

    TREIZE ›› Dès lors qu’elle a l’âge de travailler, Clare-Lova propose à sa tante Grace de travailler à ses côtés à sa boutique de fleurs. Elle a toujours adoré la nature, elle l'a toujours chéri et c’est un véritable plaisir pour elle de s'y rendre avec sa chère et tendre Grace. Quand elle travaille, elle prend soin des fleurs, une par une, ainsi que des plantes et elle adore confectionner des bouquets. Clare-Lova apprécie aussi tout particulièrement le contact avec les clients, car elle désire les rendre heureux, satisfaire l’être élu à qui ils les offrent ses bouquets. Le bonheur et l’amour de tous, même de parfaits inconnus, la rendent heureuse, la comblent d’une immense joie. Se démontrant attentionné, elle donne des conseils, se fait créative et réjouis le moindre des clients de la boutique.

    QUATORZE ›› Étant une excellente étudiante, brillant par ses résultats scolaires, Clare-Lova est acceptée à l’University of Massachusetts-Boston afin d’étudier l’art et elle a pour objectif de devenir restauratrice de tableaux de grands-maîtres ! C’est dans cette dernière qu’elle rencontre sa meilleure-amie avec laquelle elle va énormément s’amuser, recouvrer goût à la vie et surtout, elle va faire la connaissance de Maxwell qui deviendra son petit-ami. Se pensant amoureuse - puisqu’il lui accorde toute son attention - Maxwell passe pour le petit copain idéal sur papier glacer, mais il n’en est rien. Max presse Clare-Lova afin qu’ils couchent ensemble et chaque fois qu’elle se refuse à lui, il l’accuse d’être frigide. Avec le temps et son impatience constante, Clare-Lova se renferme et il la malmène par ses paroles, mais aussi par ses actes. Il le fait dans son dos dans un premier temps lorsqu’elle perçoit des bruits de couloirs. Le fait est que Clare-Lova ne veut pas y croire, elle arbore des œillères et c’est lorsqu’elle le prend en flagrant délit de tromperie avec sa meilleure-amie à une soirée qu’elle le quitte et qu’elle rompt tout contact avec ces derniers.

    QUINZE ›› Résident toujours chez sa tante Grace, Clare-Lova se mure de nouveau dans ses études, mais un point diffère puisqu’elle souhaite jouer les cupidons avec toutes les personnes qu’elle chérit. Rendre heureux ses clients qui lui donnent toujours un retour positif au sujet de ses bouquets qu’ils offrent lui met cette envie irréversible de voir toute personne heureuse et elle s’emploie à lancer ses flèches, à faire les entremetteuses et à donner des conseils à qui le souhaite. Le bonheur des autres fait le sien, car son prince charmant tarde à la trouver. Elle commence à se dire qu’elle vivra toujours ainsi : au travers des histoires d’amour des autres.

    SEIZE ›› Clare-Lova vit à présent ainsi. Elle se consacre aux autres, à leur bonheur, tout comme à ses proches, dans le même objectif et à ses études. Comme de coutume, elle excelle et se montre déterminer ainsi qu’assidue, perfectionniste, et cela, paye puisqu’elle finit par être diplômée. Grâce à son travail acharné on lui fait une proposition qu’on ne peut refuser : celle de partir une année à Paris afin de participer à la restauration d’un tableau au Louvre, à Paris. Après une hésitation quant aux siens, elle termine d'accepter et Clare-Lova fait ses bagages en direction de la capitale française : celle que l’on nomme de l’amour ou encore ville lumière !

    DIX-SEPT ›› Clare-Lova se trouve dans un rêve éveillé. Travailler au sein de ce musée de renommer mondial la comble de bonheur puis elle adore arpenter les rues de la capitale lorsqu’elle doit rentrer à son petit studio. Elle ne possède pas énormément d’argent, mais elle subvient à ses besoins et surtout : elle fait ce qu’elle aime. Il n’y a que cela qui compte pour Clare-Lova ainsi que le bonheur des autres : toujours. Au sein même du musée, elle parvient à mettre en couple deux de ses amis qui travaillent avec elle et cela la réjouit véritablement. Elle adore travailler la nuit, faire des heures supplémentaires et errer dans les rues le soir. Le fait est que son objectif ultime est d’acheter la restauration du tableau pour lequel elle a accepté de quitter Boston, mais cela n’arrivera pas.

    DIX-HUIT ›› Après dix mois à la capitale française, Clare-Lova se rend en direction de l’aéroport Charles de Gaulle afin de retourner à Boston. Sa tante lui a appris qu’elle était souffrante et qu’elle ne pouvait à présent plus lui cacher. Grace souffre d’un cancer du sein, extrêmement invasif et pour une énième fois, le monde de Clare-Lova s’effondre. Sa tante a toujours été semblable à une mère pour elle et il est absolument hors de question qu’elle l’abandonne. Elle décide par conséquent de l’aider financièrement en trouvant sans mal un travail au musée de Boston et lorsqu’elle ne s’y trouve pas, celle-ci passe tout son temps au Massachussetts General Hospital.

    DIX-NEUF ›› Les semaines défilent et Clare-Lova ne connaît plus que trois endroits dans sa vie : le musée, l’hôpital et la maison dans laquelle elle a partiellement grandi, chez sa tante afin de dormir. Grace devient de plus en plus faible avec le temps, elle s’amaigrit et Clare-Lova ne peut s’empêcher de craquer chaque fois qu’elle quitte sa chambre, dès lors qu’elle se retrouve dans le couloir. Seulement, c’est au travers de l’un de ses derniers qu’elle remarque une jeune femme qui lui semble familière. Elle possède ce « je ne sais quoi » qui fait battre à la chamade son cœur et une fois qu’elle se trouve à sa hauteur, elle réalise qu’il s’agit de Taylor, l’une de ses cousines, leurs deux pères respectives étant frères.

    VINGT ›› Après dix mois de combat intensif, Grace décède. Clare-Lova essaye de se montrer forte pour son oncle ainsi que son cousin qu’elle considère comme un frère, puis elle a retrouvé sa Taylor qu’elle a toujours adoré lorsqu’elle se rendait au réunion de famille avec son défunt père. Grâce à elle, Clare-Lova fait face et elle désire vivre avec son oncle ainsi que son cousin durant un temps, jusqu’à ce qu’ils soient prêts à vivre seuls, sans Grace. De son côté, Clare-Lova les aide financièrement, mais met également de côté pour pouvoir un jour vivre seule et ainsi voler de ses propres ailes. Elle continue de travailler au musée de Boston où elle prend plaisir à restaurer des toiles de maîtres, puisqu’il s’agit ici de sa vocation : étant donné qu’elle ne se sent en paix qu’en travaillant ainsi, au sein d’un musée, pencher au-dessus d’une peinture.


    pseudo brown-eyed angel
    âge 29 ans
    nationalité française
    forum connu par... mon frère
    ILH, j'en pense quoi ?  G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 2438915920
    autres comptes ? @Gresham O. Ewart @Gabriella B. Mitchell
    avatar utilisé Daisy Edgar-Jones
    crédits images Ran94 + icons google
    nombre de mots par rp 500 environ
    type personnage inventé

    code métier
    nom du lieu + nom du métier :  explicatif pour remplir correctement dans ce sujet
    Code:
    @"G. Clare-Lova York" » <i>(restauratrice d'œuvres d'art au musée)</i>
    code bottin

    Code:
    <!-- G. Clare-Lova York --><div class="grid-item fem citi love europe hetero art"><figure><img src="https://images2.imgbox.com/19/7a/B9jePuXV_o.png" /><img src="https://images2.imgbox.com/96/83/FqkMDlun_o.gif" class="cover" /></figure><div class="content"><div class="name"><h2>G. CLARE-LOVA<br />YORK</h2></div><div class="info"><div class="face">DAISY EDGAR-JONES</div> · <div class="age">28 ans</div><div class="activity">restauratrice d'œuvres d'art</div><div class="more"><a href="https://www.i-love-harvard.com/u10465">mon profil</a></div></div></div></div>
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 22 Sep - 11:25
    taggercitereditionsupprimeradresse
    J'aurai bien voulu être connectée avec Taylor mais tant pis ! G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 980580023

    BIENVENUE PARMI NOUS ENCORE UNE FOIS ! COMME ON DIT, JAMAIS DEUX SANS TROIS :P

    G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 2438915920 Richard G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 3338944726 G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 1365124802 :tighthug: :tighthug:
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 22 Sep - 11:27
    taggercitereditionsupprimeradresse
    BAH oui, quand même ! G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 1f62e Tu exagères. G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 4146599836 G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 3059750313 G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 1881463262
    Merciii ! Heureuse d'être là sous cette petiote et d'être de la famille à ma TAYTAY ! ! ! :44:
    G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 2438915920 G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 2438915920 G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 2438915920
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 22 Sep - 11:33
    taggercitereditionsupprimeradresse
    rebienvenue parmi nous ma jolie :heaart: encore un beau personnage que tu nous concoctes là G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 2345663646
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 22 Sep - 11:36
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Shade Ralston - merci beaucoup toi. G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 2659158125 J'espère bien oui ! Elle me plait déjà ma seconde pucinette ! G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 980580023 G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 659925797
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 22 Sep - 11:48
    taggercitereditionsupprimeradresse
    (re)bienvenue. :heaart:
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 22 Sep - 11:50
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Me revoilà avec la bonne tête cette fois G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 3850463188
    Bienvenue chez toi :heaart: Hâte de rp encore et encore avec toi G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 1839924927
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 22 Sep - 11:53
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Luz Boehringer - Merci le beau. G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 2511619667

    @Taylor V. Foster - Moi aussiii. :44: En plus en étant de la famille de TAYTAY ! G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 3461777222 :love4: On va s'user les doigts à RP ensemble. G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 980580023 G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 659925797
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 22 Sep - 12:03
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Bienvenue! Rebienvenue. Ah les frères dans quoi ça nous embarque :P
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 22 Sep - 12:06
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Alejandro Ortega - merci le beau, que dis-je le superbe ! G. CLARE-LOVA YORK ► DAISY EDGAR-JONES 2438915920 Je t'envoie tout plein de poutoux. :bigkiss:
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum