Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityBroken Glass [William]
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : où l’acheter ?
    Voir le deal

    Broken Glass [William]
    Ilithya WrightI want it, I got it
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ilithya Wright
    I want it, I got it
    Informations
    Âge : 33
    Lieu de naissance : Londres, Royaume-Uni
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, une maison proche de la plage
    Situation sentimentale : Divorcée, Célibataire
    Études & Métiers : Professeur d'archéologie à Harvard
    Date d'inscription : 22/03/2024
    Pseudo & pronom IRL : Yuko
    Icon : Broken Glass [William] RPfq2L8O_o
    Avatar utilisé : Gal Gadot
    Crédits : UC
    Multicomptes : Aucun
    Warning : Dépression suite à la disparition de son frère - fausse couche - divorce - sex
    RPS : 2
    Messages : 45
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 19 Avr 2024 - 16:22
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Le passé. C'est bribes de souvenirs auxquels on tente de s'accrocher. Les yeux fermés, la professeur voit les images défiler lentement sous ses paupières closes. Les rires, la chevelure de son frère, aussi sombre que la sienne, ses yeux malicieux alors qu'ils étaient enfants. Les repas de famille plus ou moins houleux. Et puis il y a lui... Ilithya se crispe et ses muscles se tendent. Jusque là, elle avait tenté de se persuader que seuls les mauvais souvenirs prenaient le dessus sur leur ancienne relation. Mais, et ça la faisait tourner un poil en bourrique, elle était bien obligée d'admettre qu'elle se voilait la face. Au début il avait était drôle, gentil, patient et à ses côtés lorsqu'elle en avait besoin. Et aujourd'hui, il était de nouveau dans sa vie. C'était elle qui avait poussé la porte du FBI un après-midi d'été, à contre coeur. Tout était lié à la disparition de son frère et aujourd'hui, il avait accepté de la retrouver chez elle, pour lui dire ce qu'il avait trouvé... Ou non... William ne s'était pas étendu sur la question et cela faisait frissonner la jeune femme. Elle redoutait tant ses paroles. Il était 18h, le soleil commençait à prendre sa couleur ambrée, indiquant que bientôt, il disparaît sur l'horizon de l'océan. La baie vitrée ouverte, la maison d'ilithya donnait directement sur la mer. Elle avait eu un coup de coeur instantané. Ses cheveux d'ébène dansaient sur ses épaules alors que la douce brise s'engouffraient dans la maison. Elle respire un grand coup alors que le bruit tant redouté retentit dans la maison. La sonnette. Il était là. Elle rouvre les yeux et elle prend une grand inspiration. Elle quitte son large fauteuil et ouvre la porte, laissant alors apparaître, dans l'encadrement, son ex mari. Fâcheux reflex qu'elle a lorsqu'elle le voit, elle accroche son regard sombre à ses pupilles claires, contraste quasi parfait, eux qui formaient un couple qualifié de plusieurs fois "modèle" par leurs amis. Et aujourd'hui, la rancoeur les étouffait.

    - Inspecteur Bennett..., qu'elle tente, espérant légèrement détendre l'atmosphère encore bien trop chargée à son goût.

    Bien entendu, ils avaient dépassé ses formalités bien avant que William n'obtienne son poste actuel... Elle se décale pour le laisser passer et, pour la première fois depuis quelques années, le laisser de nouveau entrer dans son espace personnel, son refuge. D'un geste de la main, elle lui présente le salon, signe qu'il peut s'asseoir où bon lui semble.

    - Tu veux boire quelque chose ?

    Elle, était certaine qu'elle aurait besoin d'un remontant. Peut être que l'idée de commencer tout de suite avec de l'alcool n'était cependant pas la meilleure de son côté. Mais en ce qui le concernait, cela lui importait bien peu. De nouveau tendue comme un arc, ses doigts tapotent le dessus du canapé alors qu'elle continue sa fâcheuse habitude de le regarder droit dans les yeux... Son but n'était pas de le déstabiliser, pas le moins du monde... Disons juste que certaines habitudes pouvaient avoir la dent dure...

    HRP: @William Bennett et voilà ! Désolée pour le retard... Encore un truc qui s'est produit, je ne rigole pas quand je te dis que ma vie c'est Dallas 🤣
    William BennettDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    William Bennett
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New-York, bien qu'ayant des origines albanaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Downtown Boston.
    Situation sentimentale : Célibataire, maintenant qu'il a fait sciemment fait partir l'amour de sa vie
    Études & Métiers : Enquêteur du FBI
    Date d'inscription : 12/10/2021
    Pseudo & pronom IRL : Lovecraft
    Icon : Let's play the Game, shall we now ?
    Avatar utilisé : Liam Hemsworth
    Crédits : : Polaroid Papers (avatar) : Lovebug (code profi)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Broken Glass [William] William-copy
    Broken Glass [William] 5PoHBm2
    Broken Glass [William] 219ad36cfc40cc9c104b4435a576df0e86576b01Broken Glass [William] Gj7EEJt
    ☾ HIT ME WITH YOUR BEST SHOT

    Infos ⊹ L'un des plus jeune et plus prometeur enquêteur du bureau du FBI à Boston. Spécialisé dans les crimes financiers et la corruption. Anciennement homme de famille, ce volet de sa vie s'écroule suite à son divorce. Il est maintenant rendu à mettre le feu à sa vie et à ses valeurs pour voir jusqu'où s'élèvera le brasier. De plus en plus addict au pouvoir, il joue maintenant un double jeu dangereux avec ceux que sa profession voudrait mettre derrière les barreaux.


    Credit du code du profil : Lovebug
    Description deux :
    Broken Glass [William] 5PoHBm2
    Broken Glass [William] Gj7EEJtBroken Glass [William] Tumblr_inline_nub94hjnU41qlt39u_250
    ☾ TIMELINE

    Février 1989 ⊹ Naissance à New-York. Sept 2007 ⊹ Accepté à Columbia en finance (New-York). Octobre 2012 ⊹ Engagé au FBI, section crimes financiers (New-York). Août 2014 ⊹ Il se marie avec sa fiancée, rencontrée à Columbia (New-York). Décembre 2018 ⊹ Il se divorce. Janvier 2019 ⊹ Obtient une promotion et est transferé à Boston. Février 2019 ⊹ Emménage avec sa soeur, Bisha (Boston). Octobre 2019 ⊹ Trouve son propre appartement (Boston).
    Octobre 2021 ⊹ Retourne habiter avec Bisha (Boston).


    Credit du code du profil : Lovebug
    Warning : WARNING // concernant (William) Langage occasionnellement abusif. Partage des vues politiques très à droite. Référence à la religion catholiqueTRIGGER // refuse de jouer ; L'extrême violence. Des actes sexuels explicites. Discutons-en au préalable.
    RPS : 131
    Messages : 1627
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t139889-william-bennett-liam-hemsworth
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t139928-william-bennett-let-s-play-the-game-shall-we
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t141523-the-hunger-in-my-soul-w-bennett
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 7 Mai 2024 - 3:04
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Broken Glass
    Ilithya and William
    tw ✧ Disparition, divorce  



    Il ne s’expliquait pas pourquoi il ne s’était pas contenté de lui répondre qu’il ne pouvait rien pour elle, ni pour son frère. Déjà parce que l’Égypte dépassait de loin les limites géographiques de la juridiction du FBI. Même avec la meilleure volonté du monde, il ne voyait pas comment il pourrait contribuer à cette entreprise désespérée. Ce qu’elle lui demandait relever pratiquement du miracle. Toutefois, quelques années auparavant, il n’aurait même pas hésité une seule seconde pour se lancer corps et âme dans cette quête un peu folle, si elle lui avait demandé.

    Mais maintenant qu’elle avait renoncé à leurs vœux d’éternité parce qu’il n’était pas assez bien pour elle ? Qu’elle ne parvenait même pas à entrevoir la possibilité d’un futur où ils pourraient être heureux tous les deux ? Il aurait tenté l’impossible pour elle. À répétition, même. Tant qu’elle portait le nom de madame Bennett.

    Ils ne se devaient plus rien désormais. Tout comme ils n’étaient absolument plus en droit d’attendre quoi que ce soit l’un de l’autre. Ils avaient tiré un trait sur cette histoire. Une conclusion qu’il avait mis plus d’une année à semi digérer.

    Pourtant, il avait suffi qu’elle ne réapparaisse, surgie d’il ne savait où… Et pour des raisons qu’il ne s’expliquait pas, il n’avait pas su lui dire non. Une vaine tentative de gagner le moral high ground, peut-être. Une façon de lui démontrer à quel point il était un bon gars, et qu’elle avait commis l’erreur de sa vie en le divorçant ?

    Puéril ?

    Oh, absolument….

    «Professeur Wright, » répondit-il en inclinant la tête en une révérence polie pour tenter de s’échapper, après avoir été happé par ce regard avec lequel il avait partagé tant d’expériences.

    Marrant comme les premiers souvenirs qui remontaient n’étaient pas ceux de la froideur de leur rencontre chez le notaire…

    Il poussa un sifflement admiratif en mettant les pieds dans le domicile.

    «Quelle vue…  »

    Il parlait bien entendu du paysage. S’habillait-elle ordinairement ainsi, maintenant, où avait-elle fait des efforts ce soir ?

    «J’ai décidément raté ma vocation… tu crois que la Fac d’économie embauche des profs en finance ? »

    Il ne voulait pas fouiner, bien sûr… mais il était un agent du FBI, malgré tout. Son regard dévorait avec une avidité monstrueuse tout ce qui l’entourait, dans ses moindres détails. Meubles, décorations, photographies…

    Ainsi que tout ce qui ne s’y trouvait pas.

    Il releva la tête vers elle lorsqu’elle lui offrit quelque chose à boire, laissant s’étirer un bref silence avant de répondre, avec sa meilleure poker face .

    «Je prendrais bien un scotch, si jamais tu as une bouteille sous la main. Sinon, ne t’embête pas. Je ne te dérangerai pas longtemps. »

    Pour être honnête, il ne savait pas où se mettre, incapable de vraiment matérialiser une conception solide du lien qui l’unissait encore à cette femme.

    Il se détourna pour se rapprocher de la baie vitrée d’où les parvenait les effluves de l’air salin de la mer.

    «Je voulais simplement te faire une petite mise à jour concernant ton frère. »

    L’autre William. Même s’il savait qu’au fond, c’était une épithète qui lui appartenait à lui.

    Il tourna la tête vers Ilithya, habité d’une empathie qu’il ne parvenait pas à réprimer. Il savait à quel point cette disparition pesait lourdement sur ses épaules…





       
    @Ilithya Wright




    Power is a cruel Master
    No light, no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away
    Ilithya WrightI want it, I got it
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ilithya Wright
    I want it, I got it
    Informations
    Âge : 33
    Lieu de naissance : Londres, Royaume-Uni
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, une maison proche de la plage
    Situation sentimentale : Divorcée, Célibataire
    Études & Métiers : Professeur d'archéologie à Harvard
    Date d'inscription : 22/03/2024
    Pseudo & pronom IRL : Yuko
    Icon : Broken Glass [William] RPfq2L8O_o
    Avatar utilisé : Gal Gadot
    Crédits : UC
    Multicomptes : Aucun
    Warning : Dépression suite à la disparition de son frère - fausse couche - divorce - sex
    RPS : 2
    Messages : 45
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 7 Mai 2024 - 20:14
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW: disparition, divorce, mention rapide d'alcool.

    Elle le regarde discrètement évoluer dans son environnement, chose qui ne s'est pas produite entre eux depuis des années. La lionne se méfie, brisée par le passé, la rencoeur l'étouffe. Et il prononce son nom, précédé d'un "Professeur". Première fissure qui vient craqueler sa carapace. Elle fronce très lentement le nez, refusant de se laisser "attendrir" par les moments heureux qu'ils ont pu avoir ensemble. Aucun signe de faiblesse ne doit être montré, pas face à lui. Et pourtant... Il n'y a pas longtemps de cela, elle s'est précipitée pour le trouver et lui demander une faveur, lui demander son aide.
    Sentiment revanchard qui laisse subitement place à l'amusement lorsqu'il observe la vue depuis sa maison:

    - Elle est l'une des raisons principales pour laquelle j'ai acheté, tu t'en doutes...

    Ilithya a grandi et vécu à Londres une bonne partie de sa vie et pourtant l'eau est toujours un élément qui l'avait attirée. Peut-être parce qu'elle adorait se faufiler hors de la maison familiale lorsqu'il pleuvait, au grand désespoir de sa mère qui lui courait après, de peur qu'elle n'attrape un rhume carabinée ou pire. Mais c'était plus fort qu'elle, il fallait qu'elle sente les gouttes tombées sur son visage. Elle se souvient qu'elle ouvrait grand les bras et tournoyait lentement sur elle même, de ce fait, elle avait l'impression que tous ses problèmes allaient disparaitres, bien qu'elle n'en avait pas beaucoup du haut de ses 8 ans. Elle esquisse un bref sourire suite à ce souvenir.
    Elle est tirée de ses pensées par une seconde blague faite par son ex mari, ce dernier commentant qu'il a certainement rater sa carrière. Nouveau sourire, un peu amer, elle est obligée de reconnaître que s'il y a bien une chose que William n'est pas, c'est être mauvais dans son domaine.

    - Mmmm... Je ne sais pas, mais ce dont je suis certaine c'est qu'ils ne sont jamais contre un potentiel maître de conférences en plus. Ils seraient chanceux de tomber sur toi.

    Et sans s'en rendre compte, c'est un compliment qui vient de tomber, discret, mais étrangement sincère.

    - Et honnêtement, je pense que tu es exactement là où tu dois être, qu'elle murmure.

    Et de deux. Avec lui, c'était si facile de se retourner vers leur ancienne routine, ce qu'ils avaient connu. Ou alors, elle avait peut être tout simplement décidé d'être gentille avec lui pour obtenir ce qu'elle voulait. Bien que le connaissant, elle n'avait pas besoin de jouer ce petit jeu pour qu'il lui donne les infos qu'il avait.
    Il lui demande alors un scotch, uniquement si elle avait une bouteille sous la main. Un autre sourire étire ses lèvres à cette remarque. Peut-être qu'elle ne devrait pas l'avouer mais elle avait toujours une bouteille d'ouverte, au cas où. Des invités imprévus, des pensées un peu trop tristes tard dans la nuit... Elle va jusqu'à son bard en forme de planisphère, si cliché mais elle n'a pas pu s'en empêcher lorsqu'elle l'a vu en magasin et sort une bouteille de 18 ans d'âge, un de ses préférés. Un peu cher me direz vous, surtout que la compagnie était son ex mari pour qui elle conservait une rencoeur non cachée, mais elle n'avait que cela d'ouvert. Elle attrape un verre et lui sert une certaine quantité. Elle marque un temps d'arrêt alors qu'elle pause la bouteille, prête à la ranger. Et puis elle hausse les épaules et finit par sortir un second verre:

    - Finalement, j'ai décidé de t'accompagner...

    Car elle avait eu semaine chargée, car elle n'avait pas bu depuis un moment, car elle avait tout simplement le droit de se détendre un minimum. Et elle sent qu'elle en aura bien besoin alors qu'il évoque justement son frère et qu'en quelques secondes les émotions qu'elle tente de refouler se battent férocement en elle. Elle cache maladroitement le fait que sa gorge se serre. Elle lui tend le verre promis, ses doigts effleurant ceux de son invité au moment où il en prend possession, premier contact physique entre eux depuis des années. Incertaine, elle prend place dans le canapé sombre et confortable, repliant ses jambes dénudées par le short en jean qu'elle porte.

    - Je t'écoute... Qu'elle lâche, lui désignant d'un geste le fauteuil qui se trouve non loin d'elle, s'il avait bien entendu envie de s'y installer. D'ailleurs... Je tenais à... Te remercier, pour le temps que tu lui as accordé...

    Qu'il avait accordé à son frère, même s'il n'était plus, même si après toutes ses années, Ilithya espérait encore, jour après jour, même s'il avait été l'une des raisons qui avaient causé leur perte.


    @William Bennett ooooh mince ! J'espère que ça va continuer à s'arranger pour toi ! Repose toi hein  Broken Glass [William] 3850463188
    (Désolée, j'ai rapidement répondu, j'étais inspirée ahah)
    William BennettDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    William Bennett
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 35
    Lieu de naissance : New-York, bien qu'ayant des origines albanaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Downtown Boston.
    Situation sentimentale : Célibataire, maintenant qu'il a fait sciemment fait partir l'amour de sa vie
    Études & Métiers : Enquêteur du FBI
    Date d'inscription : 12/10/2021
    Pseudo & pronom IRL : Lovecraft
    Icon : Let's play the Game, shall we now ?
    Avatar utilisé : Liam Hemsworth
    Crédits : : Polaroid Papers (avatar) : Lovebug (code profi)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Broken Glass [William] William-copy
    Broken Glass [William] 5PoHBm2
    Broken Glass [William] 219ad36cfc40cc9c104b4435a576df0e86576b01Broken Glass [William] Gj7EEJt
    ☾ HIT ME WITH YOUR BEST SHOT

    Infos ⊹ L'un des plus jeune et plus prometeur enquêteur du bureau du FBI à Boston. Spécialisé dans les crimes financiers et la corruption. Anciennement homme de famille, ce volet de sa vie s'écroule suite à son divorce. Il est maintenant rendu à mettre le feu à sa vie et à ses valeurs pour voir jusqu'où s'élèvera le brasier. De plus en plus addict au pouvoir, il joue maintenant un double jeu dangereux avec ceux que sa profession voudrait mettre derrière les barreaux.


    Credit du code du profil : Lovebug
    Description deux :
    Broken Glass [William] 5PoHBm2
    Broken Glass [William] Gj7EEJtBroken Glass [William] Tumblr_inline_nub94hjnU41qlt39u_250
    ☾ TIMELINE

    Février 1989 ⊹ Naissance à New-York. Sept 2007 ⊹ Accepté à Columbia en finance (New-York). Octobre 2012 ⊹ Engagé au FBI, section crimes financiers (New-York). Août 2014 ⊹ Il se marie avec sa fiancée, rencontrée à Columbia (New-York). Décembre 2018 ⊹ Il se divorce. Janvier 2019 ⊹ Obtient une promotion et est transferé à Boston. Février 2019 ⊹ Emménage avec sa soeur, Bisha (Boston). Octobre 2019 ⊹ Trouve son propre appartement (Boston).
    Octobre 2021 ⊹ Retourne habiter avec Bisha (Boston).


    Credit du code du profil : Lovebug
    Warning : WARNING // concernant (William) Langage occasionnellement abusif. Partage des vues politiques très à droite. Référence à la religion catholiqueTRIGGER // refuse de jouer ; L'extrême violence. Des actes sexuels explicites. Discutons-en au préalable.
    RPS : 131
    Messages : 1627
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t139889-william-bennett-liam-hemsworth
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t139928-william-bennett-let-s-play-the-game-shall-we
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t141523-the-hunger-in-my-soul-w-bennett
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 11 Mai 2024 - 12:12
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Broken Glass
    Ilithya and William
    tw ✧ Disparition, divorce  



    Toujours installé face à la baie vitrée, fixant le large, il ne pouvait s’empêcher de se demander : s’il avait accepté de la suivre à Boston, à l’époque, est-ce que ce serait devenu leur nid à eux ? Avec, peut-être, ou un deux petits Bennett-Wright qui s’agiteraient à gauche et à droite ?

    Il avait beau dire, il avait beau faire, faire face aux ‘et si’ ne constituait pas sa force…Le passé et sa nostalgie exerçait de tout temps une forte attraction sur lui. La preuve ? Après son divorce, il s’était retrouvé auprès du premier crush de son adolescence…

    C’était un peu pour ça, qu’il coupait les ponts. Les états intermédiaires ne lui convenaient guère.

    Les compliments qu’elle lui offrait sur ses qualités professionnelles lui laissèrent cependant un goût doux-amer au fond de la gorge. L’importance qu’il accordait à sa carrière avait pesée lourd dans les tensions qui avaient conduites à l’éclatement de leur union, après tout…

    Entre autres choses.

    Il accepta le verre qu’elle lui servit, pas insensible au contact de sa peau contre la sienne. William portait une immense attention aux détails, depuis aussi longtemps qu’il se rappelait. Une partie de ses succès professionnels découlaient d’ailleurs de ce trait de caractère. Le fait qu’il laissait très peu de place au hasard faisait également en sorte qu’il assumait généralement possible que ses interlocuteurs en fassent tout autant. Est-ce que ce manège était délibéré ? Est-ce que toute cette histoire n’était justement qu’une manœuvre de son ex-épouse pour reconstruire les ponts ?

    À quoi jouait-elle, exactement ?

    «Cheers, » mentionna-t-il en levant son verre. Son premier réflexe avait été de le vider cul-sec, mais dès que les premières effluves stimulèrent ses centres olfactifs, il se ravisa. Ce scotch méritait absolument qu’on lui fasse honneur. Un Dalmore, si ses sens ne lui jouaient pas de vilain tour ? Quelle ironie…

    Se souvenait-elle que son père à elle lui en avait offert une bouteille lors de leur mariage ?

    Verre en main, il vint s’installer derrière le fauteuil qu’elle lui indiquait de la main, préférant rester debout. Il s’imaginait déjà suffisamment de choses sans en plus se mettre à son aise…

    «Mas de rien…Ce n’est pas grand-chose au final…»

    Même s’il ne le laissa pas paraître, it was, in fact, a big deal . Ses réseaux officiels ne s’étendaient guère au-delà des États-Unis, et pour pouvoir étendre le bras jusqu’en Égypte, il avait dû demander une faveur à un homme qui ne manquerait pas de le lui rappeler : John, le mystérieux membre de la CIA qui lui avait permis de décrocher son job au FBI, au tout début de sa carrière. Un homme assurément dangereux et tout au moins aussi maniganceur que lui. La dernière fois qu’il avait contacté Bennett pour réclamer son dû, ce dernier avait dû s’exiler en Europe de l’est pour un mois, sans contact avec qui que ce soit, pour prêter main forte à une opération clandestine. Ça avait failli lui coûter Victoria, notamment

    Il n’osait même pas imaginer quel serait le prix, cette fois-ci.

    «Mais je ne voudrais pas que tu te laisses emporter, d’accord ? »

    Il était bien placé pour connaître le cycle de ces histoires impliquant la disparition de William, premier du nom. Une étincelle d’espoir qui s’allume, ravivant un brasier… qui s’éteint ensuite presque immédiatement pour la laisser vide, épuisée et frigorifiée…

    Encore et encore, à mesure qu’il passait d’un cul de sac à un autre.

    Il poussa un bref soupir.

    «J’ai… parlé à quelqu’un, là-bas. Il a retrouvé la trace d’un des gamins qui a déjà travaillé pour une des équipes de ton frère. Il était trop jeune pour avoir été questionné, à l’époque. Mais les dates concordent. Il faisait partie de l’entourage lorsque… nous avons eu des nouvelles de William pour la dernière fois.  »

    Il pausa brièvement avant de poursuivre.

    «Il a quitté l’Égypte plutôt récemment. Il étudie maintenant à Abu Dhabi…  »





       
    @Ilithya Wright




    Power is a cruel Master
    No light, no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revelation in the light of day. You can't choose what stays and what fades away
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum