Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityYou can daydream, but pay attention when you are crossing ft Haylee (26.11)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment :
    Disney Lorcana Chapitre 3 : où acheter le ...
    Voir le deal

    You can daydream, but pay attention when you are crossing ft Haylee (26.11)
    Ji-hun HwangMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ji-hun Hwang
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Hamheung, ville de la région de Hamgyeong du sud. La Corée du Nord l'a vu naître, l'a élevé. Elle a forgé une partie de l'homme qu'il est aujourd'hui, mais c'est sur un tout autre continent qu'il désire construire son avenir.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Il a vécu la Pforzheimer House durant une année, l'a quitté en juillet pour s'installer provisoirement chez un ami, à Chinatown, Boston, le temps de déménager dans un studio au 499 Beacon St.
    Situation sentimentale : Il a retrouvé les champs, un petit peu plus d'un mois avant le printemps. Maintenant que n'existe plus de pression, la relation peut enfin préparer sa floraison ; dans une relation avec Lilia, demoiselle qu'il connaît depuis un an déjà ; 2024년 2월 16일
    Études & Métiers : doctorant en pharmacologie, au sein du laboratoire de l'école de médecine, il assiste également son superviseur dans ses recherches et participe activement à des conférences. En-dehors de ça, il fait du tutorat en sciences et en coréen ; ça paye bien mieux que serveur à la Luna Caffe, même si sa passion pour les latte art ne s'est pas envolée.
    Date d'inscription : 16/04/2022
    Pseudo & pronom IRL : Huimei (elle)
    Icon : You can daydream, but pay attention when you are crossing ft Haylee (26.11) Tumblr-nh6v6n-Cw-UZ1sgp15to1-500-gif
    Avatar utilisé : Lee Jong-seok
    Crédits : Lunaarg/meteoraa (avatar) onlyjongsuk (gif)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Awards:
    Warning : régime totalitaire, sanctions (ex : camp de concentration, travail forcé, exécution publique), patriarcat social / juridique, tortures / actes de barbarie, détention provisoire, violences policières (Japon), ablation d'un rein, 18+, racisme / discrimination / bashing subis, grossesse extra-utérine de son ex-copine / maladie : insuffisance rénale.
    RPS : 666
    Messages : 16478
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t146845-ji-hun-hwang-lee-jong-suk#6299836
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t155646-ji-hun-hwang-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t146952-meetsachussets-jho
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t157483-ji-hun-hwang-complement-de-personnage#7065050
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 19 Nov - 16:58
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Le gala de charité de la veille avait été un franc succès. Il n'avait pas prévu de quitter aussi tard de la soirée, vu les responsabilités qui l'attendaient, mais il en avait été tant satisfait qu'il s'était dit qu'il saurait s'organiser. Alors, malgré l'envie de rester dans son lit, le visage bien niché dans l'oreiller, il s'était activé pour aller s'entraîner comme chaque dimanche depuis un an bien passé. Sur le pouce un petit-déjeuner avait été avalé, bien sûr sans respecter les recommandations qu'on lui avait donné le mois dernier, puis il s'était préparé pour rejoindre l'UFC. Son ami et coach l'attendait, paré pour lui filer une bonne raclée ; rires assurés quand, à terre, tous deux s'étaient retrouvés, épuisés par la session qui venait de se dérouler. Mais il ne fallait tout de même pas tarder, parce que les bonnes choses avaient toujours une fin – c'était ce qu'on disait, tout du moins. Douche prise une fois les vestiaires rejoints, pour pouvoir se restaurer une fois sorti Ji-hun acheta un sandwich en chemin.

    Dans le centre-ville, les rues étaient bondées, et ça roulait de tous les côtés. Il y était habitué, car les week-ends après-midis étaient souvent réservés aux élèves desquels il donnait quelques cours particuliers, de sciences ou de coréen, tout dépendait du gamin. Ça klaxonnait dans tous les coins, des disputes éclataient, elles faisaient partie du quotidien. À hauteur d'un passage clouté, il se refusa de traverser, parce que le bonhomme allait changer de couleur, valait mieux perdre quelques minutes que de se faire une belle frayeur. Il croqua dans le pain qu'il avait acheté, regardant les automobilistes qui se préparaient à y aller. Le feu vert leur fut donné, moment où une demoiselle s'élança vers cette ligne toute tracée. Le choc fut quasiment instantané, le conducteur n'eut pas le temps de s'arrêter. Tout le monde resta figé, incapable de bouger. Le Nord-coréen fut le premier à s'avancer pour aller aider. Il se débarrassa de son repas et de son sac à la fois, puis il se baissa.

    Appelez une ambulance, cria-t-il tout en observant les dégâts, Mademoiselle, est-ce que vous m'entendez ? Il préféra ne pas la bouger, voir d'abord si des réflexes pourraient le rassurer, si des blessures n'avaient pas à être comprimées. Il faut sécuriser le périmètre, ajouta-t-il en direction de l'assemblée – histoire qu'un sur-accident ne puisse arriver, allez ! Il pressa ceux qui auraient préféré ne pas avoir à se mouiller. Comment vous vous appelez, interrogea-t-il l'accidentée, une fois ses yeux bridés dans les siens plus grands fixés, esquisse offerte à la blessée pour l'apaiser. Façon de paraître plus proche d'elle qu'il ne l'était car, après tout, ni d'Adam, ni d'Ève ils ne se connaissaient.

    @Haylee Marinelli
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 21 Nov - 15:22
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Note : C'est moi ou tu fais des phrases avec des rimes ? 

    Le week-end commence. Sincèrement, j'ai l'impression de ne plus rien contrôler ces derniers temps. Suivre les cours toute la journée, aller bosser au cabinet le soir et le samedi matin... Peut-être me suis-je surestimée ? Bien que ce soit ma dernière année de littérature et que tous ces cours me plaisent, je n'imaginais pas que al charge de travail serait aussi énorme. Ils ne plaisantent définitivement pas à Harvard. Mais au moins quand je sortirais de là, j'aurais une tête particulièrement solide. Bien que je ne sache toujours pas ce que je souhaite faire de ce double diplôme. Les études de commerce ne m'ont servis à rien, je ne pense vraiment pas exercer un métier de vente un jour... La littérature, l'art et la peinture me conviennent bien mieux, mais que puis-je faire avec ça ? Peut-être professeur ? Il parait que de nos jours, c'est dans le top 10 des pires idées que quelqu'un peut avoir. Enfin... J'aurais tout le temps de réfléchir quand j'y serais. Bosser dans un mac donald ne me déplairait pas non plus de toutes façons. En réalité, je devrais sérieusement prendre le temps de me poser la question et de décider définitivement qu'est-ce que je ferais de ma vie, une fois l'université terminée.

    Après mes heures de travail au cabinet, je quitte les lieux au ralenti. Je donnerai tout pour une bonne sieste, un thé chaud au citron, un bon film, une bonne couette... Un confort du week-end, tout simplement. J'en ai grandement besoin. Alors que je pianote sur mon téléphone en recherche des nouvelles de Naples ces temps-ci, je me faufile entre le monde qui circule. Je monte dans un bus, qui après un bon moment d'attente, m'emmène dans un endroit que je connais même pas. Je roule des yeux. Bien, je me suis encore une fois, trompée en montant dans tout et n'importe quoi. J'aurais peut-être dut sortir en voiture, quoique, avec mes yeux somnolents, cela n'aurait peut-être pas été une bonne idée. 

    Je baille un grand coup et regarde autour de moi. Cambridge est décidément un endroit magnifique. Je souris légèrement tout en continuant mon chemin, tandis que j'entends un son strident me venir à l'oreille gauche. Je me tourne pour voir de quoi il s'agit et...

    "Appeler une ambulance !!" Je suis allongée sur la route, mon sac d'un côté, mon téléphone de l'autre, une douleur lancinant me traversant l'arrière du crâne et les côtes gauches. Je ne sais même pas ce qui est en train de se passer. Ni pourquoi je ne parviens pas à bouger. Je sens comme de la panique autour de moi. Qu'est-ce qui se passe ? "Mademoiselle, est-ce que vous m'entendez ?" Je crois que quelqu'un me parle. Sa voix est alerte. Je tourne doucement le regard vers lui, mais ma vue se floute. Je ne parviens même pas à discerner son visage. La douleur se fait plus intense et là je réalise. Je viens de me faire renverser par une voiture. La peur au ventre, ma respiration s'accélère tandis que je continue d'entendre l'inconnu : "Il faut sécuriser le périmètre, allez !" Je crois qu'il essaie de me sauver. Du moins, je l'espère ? Je ne suis même pas fichue de comprendre ce qui se passe avec mon corps en ce moment. Je n'arrive pas à bouger. "Comment vous vous appelez". C'est certainement à moi qu'il pose la question. J'entrouve mes lèvres avec peine :

    - Haylee...
    Je ferme mes yeux avant de les ouvrir de nouveau, mais rien ne change, c'est un véritable nuage que j'ai devant les yeux. Si seulement je pouvais au moins voir qui était l'homme qui s'adressait à moi.

    - Je n'arrive pas à bouger.

    En le disant, je réalise la gravité de la situation et les larmes accourent jusqu'à mes yeux en moins de temps qu'il en faut pour le dire. Mais comment est-ce que ça s'est passé ?! Est-ce que j'ai vraiment traversé sans regarder...? Le chauffeur, est-il là quelque part ?

    - Aidez-moi. J'ai mal à la tête... et aux côtes.
    Ji-hun HwangMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ji-hun Hwang
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Hamheung, ville de la région de Hamgyeong du sud. La Corée du Nord l'a vu naître, l'a élevé. Elle a forgé une partie de l'homme qu'il est aujourd'hui, mais c'est sur un tout autre continent qu'il désire construire son avenir.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Il a vécu la Pforzheimer House durant une année, l'a quitté en juillet pour s'installer provisoirement chez un ami, à Chinatown, Boston, le temps de déménager dans un studio au 499 Beacon St.
    Situation sentimentale : Il a retrouvé les champs, un petit peu plus d'un mois avant le printemps. Maintenant que n'existe plus de pression, la relation peut enfin préparer sa floraison ; dans une relation avec Lilia, demoiselle qu'il connaît depuis un an déjà ; 2024년 2월 16일
    Études & Métiers : doctorant en pharmacologie, au sein du laboratoire de l'école de médecine, il assiste également son superviseur dans ses recherches et participe activement à des conférences. En-dehors de ça, il fait du tutorat en sciences et en coréen ; ça paye bien mieux que serveur à la Luna Caffe, même si sa passion pour les latte art ne s'est pas envolée.
    Date d'inscription : 16/04/2022
    Pseudo & pronom IRL : Huimei (elle)
    Icon : You can daydream, but pay attention when you are crossing ft Haylee (26.11) Tumblr-nh6v6n-Cw-UZ1sgp15to1-500-gif
    Avatar utilisé : Lee Jong-seok
    Crédits : Lunaarg/meteoraa (avatar) onlyjongsuk (gif)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Awards:
    Warning : régime totalitaire, sanctions (ex : camp de concentration, travail forcé, exécution publique), patriarcat social / juridique, tortures / actes de barbarie, détention provisoire, violences policières (Japon), ablation d'un rein, 18+, racisme / discrimination / bashing subis, grossesse extra-utérine de son ex-copine / maladie : insuffisance rénale.
    RPS : 666
    Messages : 16478
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t146845-ji-hun-hwang-lee-jong-suk#6299836
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t155646-ji-hun-hwang-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t146952-meetsachussets-jho
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t157483-ji-hun-hwang-complement-de-personnage#7065050
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 24 Nov - 16:29
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Le sandwich fut croqué pour tenter de rassasier son ventre affamé. Ji-hun en aurait bien fait qu'une bouchée, car les minutes commençaient à tourner et que des étudiants l'attendaient, mais il était dans la rue, savait pertinemment que ce serait mal vu ; ce qu'on pouvait bien penser comptait, bien plus que ce qu'on osait avouer, et ce qu'importait les adages qui pouvaient bien circuler. Un énième passage clouté fut atteint, mais à celui-ci ne traversa pas le brun. Dans la direction de la signalisation, un bref coup d'œil fut donné, il comprit que pour les automobilistes, dans peu de temps, le vert finira par s'allumer. Prudent, il ne tenta pas de défier les règles de la circulation, contrairement à cette jeune femme qui ne fit pas attention. Une voiture démarra avant même qu'elle ait posé un pas, élancées toutes deux sur la chaussée ce fut le véhicule qui gagna. Le corps de la demoiselle fut projeté sur le capot, sa tête cogna le pare-brise avant qu'elle ne finisse allongée sur le dos. Moment de stupeur de la part des témoins de l'horreur, arrêt dans le temps avant que ça ne reparte vraiment. Le coréen fut le premier à venir à ses côtés, ses affaires délaissées car ce n'était pas sa priorité ; il en avait vu de sacrées depuis qu'il était né, alors pas de quoi se démonter devant l'accident qui venait de se dérouler.

    Ordres donnés à ceux qui n'avaient pas réussi à trouver de quoi être utiles, il put enfin se concentrer sur la jeune femme, l'interroger de façon subtile. Premier contact créé, il décida de continuer : d'accord Haylee, je suis Jay. Le sourire qu'il lui offrit se voulut rassurant, mais pas tellement sûr qu'elle l'ait vu sur l'instant. C'est normal, répondit-il à l'inquiétude qu'elle lui confiait, vous venez d'être percutée par une voiture. Les larmes pointèrent dans ses yeux, pour la rassurer il tenta de faire de son mieux. Les secours ont été appelés, ils vont venir vous chercher, la prévint-il que personne ne l'avait laissée tomber, qu'elle était bien entourée, le conducteur n'était pas à la vitesse maximale autorisée quand c'est arrivé, vous vous en sortirez probablement sans grosse gravité. Mais il valait mieux consulter, le mal de tête résultait forcément du choc contre la paroi vitrée, et les côtes devaient être fêlées. Essayez de vous calmer, dit-il en retirant son manteau pour pouvoir la réchauffer. Les basses températures s'étaient invitées, après un coup comme celui-là Haylee devait être complètement gelée. Ji-hun misa plutôt sur la carte du mec sympathique avant qu'on la conduise à la clinique. Il regarda aux alentours, vit tous ces gens autour : il y a d'autres moyens plus simples d'être la star du jour, vous savez ?

    Il ne savait pas trop si ce genre d'humour lui semblait approprié, mais il ne put s'empêcher d'essayer. Il observa minutieusement si des changements venaient à se faire remarquer et la maintint éveillée par des encouragements qu'il ne cessa de répéter. Restez avec moi, ne vous endormez surtout pas, lui conseilla-t-il ; il fallait impérativement qu'elle continue de se concentrer sur sa voix. Au loin, les sirènes enfin retentissaient, urgences guidées par des bras qui se levaient. Vous les entendez, demanda-t-il, yeux rivés sur le visage paralysé par la douleur qu'elle ressentait. Ils n'étaient plus qu'à quelques mètres, dans peu de temps ils allaient s'arrêter et l'embarquer. Mais une chose fut certaine et il n'hésita pas à la lui jurer : je vais vous accompagner. À moins qu'elle voulait refuser, il était encore temps de l'exprimer.

    @Haylee Marinelli
    Hj : tu ne rêves pas You can daydream, but pay attention when you are crossing ft Haylee (26.11) 3997999705
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 2 Déc - 8:46
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Note : Tu es super douée :o Et courageuse xD

    "D'accord Haylee, je suis Jay." Certainement un passant qui a vu la scène et essaie de m'aider. "C'est normal. Vous venez d'être percuté par une voiture." C'est très frustrant de ne pas voir ce qui se passe autour de moi, je sens cet homme me toucher légèrement et je ne peux même pas voir son visage correctement. "Les secours ont été appelés, ils vont venir vous chercher." Bien que la douleur était toujours présente, sa voix avait au moins le don de me rassurer. Il s'était déjà occupé de tout, dans quelques minutes je serais prise en charge. Je sens une larme s'échapper de ma joue, ne parvenant même pas à lui répondre. "Le conducteur n'était pas la vitesse maximale autorisée quand c'est arrivé, vous vous en sortirez probablement sans grosse gravité. Essayez de vous calmer." Je sens quelque chose me couvrir le corps. Etais-ce un drap ? Une veste ou un manteau ? Tant mieux, car je commence à avoir froid et cela a le don de me réchauffer. Je crois que je ne remercierai jamais assez cette personne. 

    J'entends quelqu'un s'excuser à plusieurs reprises, d'une voix paniquée. Probablement le conducteur... Je ne sais même pas qui est en tort. Est-ce un chauffard, ou moi qui ai traversé sans faire attention. Je ferme fort les yeux quand la douleur à mes côtes me lance à nouveau. J'ai de plus en plus mal. "Il y a d'autres moyens d'être la star du jour vous savez". Ce type fait vraiment tout pour me relaxer. C'est dingue. Si je pouvais bouger ne serait-ce qu'un peu, je serrerai sa main de toutes mes forces. Ma tête se met à tourner et je commence à avoir envie de vomir. Je ferme les yeux doucement mais sa voix me retire de mon sommeil soudain. Pourquoi est-ce que je me sens si fatiguée soudainement ? "Restez avec moi, ne vous endormez surtout pas." Je ne comprends pas. Pourquoi ne veut-il pas que je m'endorme ? Je fronce doucement les sourcils quand un son strident se rapproche, c'est celui des secours. Okay, je suis entre de bonnes mains. J'essaie de respirer doucement pour me calmer. "Vous les entendez ? Je vais vous accompagner."

    - Ne me laissez pas toute seule...



     Il venait de dire qu'il m'accompagnerait, mais malgré tout, je voulais quand même m'en assurer. Je ne veux pas me retrouver dans cette situation toute seule. Je ne connais personne à Boston, personne ne peut venir m'aider. J'entends des voix échanger, me demander mon état mais mon esprit est tellement confus que je ne perçois rien correctement. Je sens quelqu'un me toucher, puis me porter et me poser sur un lit. Mon coeur bat à tout rompre, ma vision est encore floue.

    - Je ne veux pas y aller toute seule, répétais-je.

    On fait entrer le lit sur lequel je suis couchée dans un véhicule, probablement l'ambulance. On m'examine de tous les côtés et je trouve ça extrêmement désagréable. Etrangement, je parviens enfin à bouger mes doigts et m'empresse de saisir la main de celui qui m'a secouru.

    - J'ai envie de vomir...

    Je sens la nausée se faire de plus en plus forte. Ok, je le sens venir. Je vais sérieusement vomir. Je me redresse, non sans peine et recrache tout mon petit déjeuner sur mon sauveur du jour, sans pour autant lâcher sa main. Ma tête me fait horriblement mal, j'espère vite arriver à l'hôpital.
    Ji-hun HwangMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ji-hun Hwang
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Hamheung, ville de la région de Hamgyeong du sud. La Corée du Nord l'a vu naître, l'a élevé. Elle a forgé une partie de l'homme qu'il est aujourd'hui, mais c'est sur un tout autre continent qu'il désire construire son avenir.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Il a vécu la Pforzheimer House durant une année, l'a quitté en juillet pour s'installer provisoirement chez un ami, à Chinatown, Boston, le temps de déménager dans un studio au 499 Beacon St.
    Situation sentimentale : Il a retrouvé les champs, un petit peu plus d'un mois avant le printemps. Maintenant que n'existe plus de pression, la relation peut enfin préparer sa floraison ; dans une relation avec Lilia, demoiselle qu'il connaît depuis un an déjà ; 2024년 2월 16일
    Études & Métiers : doctorant en pharmacologie, au sein du laboratoire de l'école de médecine, il assiste également son superviseur dans ses recherches et participe activement à des conférences. En-dehors de ça, il fait du tutorat en sciences et en coréen ; ça paye bien mieux que serveur à la Luna Caffe, même si sa passion pour les latte art ne s'est pas envolée.
    Date d'inscription : 16/04/2022
    Pseudo & pronom IRL : Huimei (elle)
    Icon : You can daydream, but pay attention when you are crossing ft Haylee (26.11) Tumblr-nh6v6n-Cw-UZ1sgp15to1-500-gif
    Avatar utilisé : Lee Jong-seok
    Crédits : Lunaarg/meteoraa (avatar) onlyjongsuk (gif)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Awards:
    Warning : régime totalitaire, sanctions (ex : camp de concentration, travail forcé, exécution publique), patriarcat social / juridique, tortures / actes de barbarie, détention provisoire, violences policières (Japon), ablation d'un rein, 18+, racisme / discrimination / bashing subis, grossesse extra-utérine de son ex-copine / maladie : insuffisance rénale.
    RPS : 666
    Messages : 16478
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t146845-ji-hun-hwang-lee-jong-suk#6299836
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t155646-ji-hun-hwang-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t146952-meetsachussets-jho
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t157483-ji-hun-hwang-complement-de-personnage#7065050
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 7 Déc - 8:27
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Il n'y avait que le prénom qu'il avait pu obtenir de la demoiselle qui venait de se faire faucher sur le passage piéton. Ce fut bien assez pour capter un peu plus son attention, la garder éveillée était sa principale obligation. Il tint le monologue sans la blâmer, tout en vérifiant les à-côtés. Elle ne semblait pas saigner, mais on ne pouvait savoir ce qu'à l'intérieur il se passait, pour cette raison il avait préféré ne pas la bouger et réclamer un périmètre de sécurité pour éviter qu'un sur-accident puisse arriver. Elle avait probablement perdu quelques cheveux sur le pare-brise qui l'avait heurtée, car ce dernier avait été bien fissuré. Une chance qu'elle avait traversé au moment où les voitures redémarraient, car ç'aurait pu être encore plus grave que ça ne l'était. D'ailleurs, le conducteur s'en voulait de n'avoir pu s'arrêter à temps pour l'éviter, obnubilé par un rendez-vous professionnel qu'on lui avait fixé, il n'avait pas été assez vigilant pour la voir s'élancer. Le Nord-coréen ne put se concentrer sur sa culpabilité, d'autres passants firent preuve d'assez de générosité pour tenter de le calmer pendant que le doctorant prenait le pouls de la jeune femme qui était allongée. Tension basse, on n'aurait pu mieux deviné, la douleur devait énormément jouer. Un petit dix mesuré à la pliure du poignet, aide offerte par la montre dans laquelle les secondes tiquaient.

    Ji-hun insista pour qu'elle ne s'endorme pas. Les secours n'allaient pas tarder, il lui fallait encore un peu patienter avant qu'elle soit prise en charge par un médecin qualifié. L'asiatique tenta un peu d'humour pour lui faire oublier son mauvais jour. Pas sûr qu'elle y soit réceptive, mais il prit tout de même l'initiative. Dans votre malheur, vous êtes tout de même bien chanceuse, dit-il, vous ne savez pas le nombre de personnes qui rêvent de faire un tour en ambulance, sirènes tournantes. D'ailleurs, on pouvait les entendre se rapprocher, et il le lui fit remarquer. Elle le supplia de ne pas la laisser, et il répéta qu'il n'avait pas l'intention de la laisser tomber. Cela dit, au moment où les urgentistes s'approchèrent de la blessée, il n'eut d'autre choix que de reculer pour les laisser passer. Il en profita pour donner les informations qu'il avait, autant de la scène que la souffrance qu'elle avait exprimée, non sans garder un œil sur ce qu'ils lui faisaient. Prêts à l'embarquer, il arrêta l'un d'eux pour exprimer son envie de les accompagner. Je ne peux pas me résoudre à rester planter là alors qu'elle n'a personne sur qui compter, insista-t-il. Ils ne mirent pas longtemps à l'accepter et à l'embarquer dans le camion qui n'attendit pas pour rouler.

    Les vêtements de Haylee furent remontés et parfois déboutonnés, par respect, Ji-hun regarda de côté le temps que les électrodes soient bien positionnées. Sa main fut serrée, elle semblait l'interpeller, vouloir lui signaler quelque chose qui allait se passer. Il comprit l'urgence de l'aveu fait et se tourna vers l'un des hommes qui s'en occupaient : excusez-moi, vous n'auriez pas un... Haricot ; mais il ne put finir son mot. La demoiselle se redressa et dans un jet incontrôlé se vida, laissant le jeune homme pantois. Trace qui ornait à présent le pull qu'il portait, odeur désagréable d'un déjeuner pas totalement digéré, il lâcha les doigts qui le serraient pour s'en défaire du mieux qu'il le pouvait. Laine repliée sur elle-même, il se retrouva en t-shirt malgré le froid qui recouvrait Boston, l'hiver effaçant peu à peu l'automne. On est bientôt arrivés, lui assura-t-il, vous serez bien mieux allongée Il l'aida a reprendre place contre le matelas sur lequel on l'avait installée. Il faut vraiment éviter de bouger, ajouta-t-il, parce qu'il fallait d'abord être certain que rien n'avait été cassé. Il prit un mouchoir dans une poche du manteau qu'il lui avait prêté pour essuyer ce qui était sorti et qui l'avait salie ; des urgences ils en dépassèrent finalement les grilles.

    Une fois que l'emplacement fût atteint, c'est en premier qu'il sortit, laissant ensuite les professionnels se charger du lit. On lui indiqua que c'était ici qu'il devait la quitter, au moins pendant les examens qui lui seraient programmés, qu'il ne pouvait pas y entrer. Je vais m'asseoir dans la salle d'attente, s'adressa-t-il à la jeune femme qui était emmenée, marchant rapidement à ses côtés, faites-moi appeler quand vous serez remontée dans une chambre... Qu'importait le nombre d'heures que ça allait durer. Il fut arrêté par une aide soignante qui était venue récupérer la blessée, il dut se stopper à la ligne colorée sur le sol carrelé, et il put uniquement la regarder s'éloigner jusqu'à ce que les portes ne viennent à se refermer.

    @Haylee Marinelli
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 13 Déc - 15:25
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je venais de vomir, mais je ne me rendais même pas réellement compte. La vue perturbée, la douleur à la tête et aux côtes, l'étourdissement, tout me mettrai presque dans un état second. Seule le bruit de l'ambulance me rassure, j'arrive à me persuader que je ne serais pas dans cet état encore longtemps. Des professionnels sont là pour m'aider et surtout il y a cette personne, dont je sens la main me lâcher petit à petit. "Il faut vraiment éviter de bouger." Je crois que c'est la dernière phrase que j'entends avant de m'assoupir, bien que comme dans un lointain rêve, une autre semble me dire qu'elle ne serait pas loin et que je n'aurais qu'à l'appeler si j'en ressentais le besoin.

    J'ouvre les yeux. Une grande lumière m'éblouit. Ma vue est claire, loin du brouillard qui hantait mon regard après l'accident. Je me souviens parfaitement de tout ce qui est arrivé. Moi qui traverse la route comme une idiote, cette voiture qui me percute et le conducteur paniqué qui s'excuse mille fois... Cet homme qui reste avec moi et m'accompagne dans l'ambulance... Non. Je ne pense pas qu'il ait fait le chemin avec moi. Je tourne doucement la tête, sentant mon corps lourd comme un immense rocher impossible à déplacer. Je ne me suis jamais sentie aussi étourdie. Je dois certainement être sous morphine... Il n y a personne autour de moi et je suis dans une chambre isolée. Ma gorge me fait très mal quand je déglutis. 
    Quelqu'un entre dans la pièce, une dame qui me fait un sourire et me demande comment je me sens.

    - Le monde tourne. Je peux avoir de l'eau ?

    Elle accepte gentiment puis me donne un verre avec une paille, avant de m'examiner pendant plusieurs minutes. Avant de quitter la pièce, elle reprit. "Un jeune homme vous attend dans la salle d'accueil, dois-je le faire venir ?" Tiens donc. Je ne savais pas que j'avais un petit copain. Pour être très honnête, je ne sais même plus comment il s'appelle. Mon silence est prit pour un oui et je la regarde fermer la porte derrière elle. Les cheveux en pétard et les yeux semi-ouverts, je verse la totalité de mon verre sur moi sans le réaliser et garde la paille en bouche, interrogative. Etrange que l'eau n'arrive pas jusqu'à mes lèvres. Peut-être que si j'aspire plus fort...

    Quelques minutes plus tard, j'entends la porte s'ouvrir et observe un type s'approcher de moi. Un asiatique... Je sens mon estomac tourner, une grande nausée m'envahit mais je ne parviens pas à vomir. J'essaie d'analyser le visage de ce nouveau venu mais rien à faire, aucun souvenir de lui. Je ne dois pas être une petite copine bien sympa. Sinon, je me rappellerai au moins de son nom, non ? Au moins, il était mignon, ce qui signifie que j'ai quand même bon goût. Je tends mes lèvres en cul de poule, dans l'attente d'un bisou et ferme les yeux.

    (dsl, ça commence à devenir un QnQ...)  
    Ji-hun HwangMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ji-hun Hwang
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Hamheung, ville de la région de Hamgyeong du sud. La Corée du Nord l'a vu naître, l'a élevé. Elle a forgé une partie de l'homme qu'il est aujourd'hui, mais c'est sur un tout autre continent qu'il désire construire son avenir.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Il a vécu la Pforzheimer House durant une année, l'a quitté en juillet pour s'installer provisoirement chez un ami, à Chinatown, Boston, le temps de déménager dans un studio au 499 Beacon St.
    Situation sentimentale : Il a retrouvé les champs, un petit peu plus d'un mois avant le printemps. Maintenant que n'existe plus de pression, la relation peut enfin préparer sa floraison ; dans une relation avec Lilia, demoiselle qu'il connaît depuis un an déjà ; 2024년 2월 16일
    Études & Métiers : doctorant en pharmacologie, au sein du laboratoire de l'école de médecine, il assiste également son superviseur dans ses recherches et participe activement à des conférences. En-dehors de ça, il fait du tutorat en sciences et en coréen ; ça paye bien mieux que serveur à la Luna Caffe, même si sa passion pour les latte art ne s'est pas envolée.
    Date d'inscription : 16/04/2022
    Pseudo & pronom IRL : Huimei (elle)
    Icon : You can daydream, but pay attention when you are crossing ft Haylee (26.11) Tumblr-nh6v6n-Cw-UZ1sgp15to1-500-gif
    Avatar utilisé : Lee Jong-seok
    Crédits : Lunaarg/meteoraa (avatar) onlyjongsuk (gif)
    Multicomptes : /
    Description un :
    Awards:
    Warning : régime totalitaire, sanctions (ex : camp de concentration, travail forcé, exécution publique), patriarcat social / juridique, tortures / actes de barbarie, détention provisoire, violences policières (Japon), ablation d'un rein, 18+, racisme / discrimination / bashing subis, grossesse extra-utérine de son ex-copine / maladie : insuffisance rénale.
    RPS : 666
    Messages : 16478
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t146845-ji-hun-hwang-lee-jong-suk#6299836
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t155646-ji-hun-hwang-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t146952-meetsachussets-jho
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t157483-ji-hun-hwang-complement-de-personnage#7065050
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 16 Déc - 17:34
    taggercitereditionsupprimeradresse
    La demoiselle s'en alla entre de bonnes mains pendant qu'une infirmière retint le brun d'aller plus loin. À ses pieds une ligne colorée à ne pas dépasser, il ne put que regarder filer celle qu'il avait aidée avant de devoir se résigner à patienter. On le conduisit alors dans la salle d'attente bondée, là où tous les accompagnants finissaient par patienter, et on l'avertit qu'on viendrait l'y chercher quand la batterie d'examen aura été réalisée. Assis au milieu des gens, il resta posé un instant avant de penser à contacter les élèves auprès desquels il aurait dû travailler. Téléphone en mains, il entreprit de les appeler un par un. Ceux-ci furent aussi compréhensifs que leurs parents, de la séance loupée il promit de leur rendre leur argent. Une fois le dernier appel passé il ne sut comment s'occuper, et les minutes peinaient à se succéder ; il paraîtrait que c'était toujours ainsi quand on s'inquiétait pour la vie, que ce soit pour la sienne ou celle d'autrui. Il observa les va-et-vient, tantôt des patients, tantôt des médecins. Il se perdit à supposer ce qui les amenait sans jamais pouvoir savoir si ce qu'il présumait était faux ou vrai. Puis il décida de quitter les lieux, non sans omettre d'aller voir les employés et donner son numéro à l'un d'eux, juste au cas où une chambre serait attitrée à la jeune femme qu'on était en train d'ausculter.

    Il revint vingt minutes après, une clope fumée juste devant pour décompresser. Dans l'une de ses mains des fleurs arrangées dans un joli bouquet qu'il était parti acheter, parce qu'il se serait senti ridicule de n'avoir rien pensé à lui ramener vu ce qu'elle avait traversé. Les aiguilles continuèrent de tourner, mais il eut au moins quelque chose de gai à contempler jusqu'à ce qu'on vienne le chercher : de le recevoir, Haylee avait finalement accepté. Petits coups frappés contre la porte de la chambre où elle se trouvait, Ji-hun fut accompagné par un aide soignant qui ne savait comment le présenter, alors il prit les devants, s'approcha du lit en souriant. Il allait dire quelques mots gentils quand les lèvres furent gonflées vers lui. Sourcil levé, il ne comprenait pas ce qu'elle désirait. Les secondes parurent une éternité, jusqu'à ce qu'il ne prenne un mouchoir pour lui essuyer la bouche nettement présentée – peut-être peinait-elle à la nettoyer ? L'homme qui était entré avec lui finit par s'en aller pour leur laisser un peu d'intimité. Il y a eu un petit accident on dirait, remarqua-t-il l'eau qui avait dégouliné de tous côtés, Je vais remplir le verre à nouveau, peut-être que ce serait plus simple de boire si le dossier du lit était un peu relevé ?

    Il supposa en tout cas que ça venait de ça, mais il l'aidera car, après tout, il était là pour ça. J'ai apporté des fleurs, montra-t-il fièrement le bouquet qu'il tenait, il n'y avait pas beaucoup de choix, mais elles sont de saison et sentent vraiment bons. Avec un père botaniste, il n'était pas difficile pour lui de savoir qu'elles étaient de très bonne qualité, sinon il ne les aurait pas achetées. Elles représentaient la douceur, c'était ce qu'elle méritait après avoir vécu cette frayeur. Je les pose là, ils auront bien un vase dans lequel les faire tremper, dit-il avant de prendre la télécommande pour un peu la relever. Il prit le verre pour la resservir, pensant sincèrement qu'elle avait frôlé le pire. Rien de cassé, l'interrogea-t-il avant de s'approcher, le verre plein en main. Après avoir un peu échangé il pourra l'aider à s'hydrater.

    Hj : fais selon ton inspiration, ça m'ira You can daydream, but pay attention when you are crossing ft Haylee (26.11) 2511619667
    @Haylee Marinelli
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum