Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityParentalité [Achlan & Tybalt] - Page 2
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment :
    Blue Lock : où acheter le Tome 22 ...
    Voir le deal
    12 €

    Parentalité [Achlan & Tybalt]
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 11 Nov 2023 - 21:20
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Parentalité

    Nephilim
    31/10/23
    @Tybalt Pazelius
    Drogue/alcool

    Côte a côte, vous apprenez à vous connaître. Pour le moment Paz se concentre sur ce qu'on avait parler lors de nos échanges par mail. Étonnamment cela ne te dérangeait pas d'en parler. Tu ne mettais pas les mots vrais. Non, tu lui fais comprendre autrement, tournant autour du pot. Tu vois qu'il comprend mais tu ne te vois pas dire clairement le nom de cette addiction qui te bouffe la vie. Enfin, tes addictions. L'alcool en fait partie aussi de ces putains d'addiction. Mais une chose après l'autre. Tu ne te voyais pas tout arrêter. Et encore moins du jour au lendemain. C'est surtout une raison de repousser ton arrêt. C'était donc pas une bonne raison, mais c'est la tienne. Comme tout tox, tu as toujours une raison de pas arrêter. C'est pas le moment. Là c'est difficile dans ma vie. Et plein d'autres excuses toutes aussi bidons les unes des autres. Les raisons, il y en a un paquet. La tienne, pour l'amphetamine, c'est la peur de pas tenir le coup entre tes cours, tes révisions, tes examens mais aussi tenir le rythme au travail que tu as. Travail obligatoire si tu veux être totalement indépendante. Surtout que Ezio est parti en coloc avec des amis. Il t'aide autant qu'il le peut mais tu es consciente qu'il a lui aussi un loyer à payer. Et payer ses sorties et t'en passe. Il a le droit de vivre. Et ne plus t'avoir dans les pattes, tu te doutes qu'il profiterai un peu plus de sa vie. Il le faisait déjà avant mais tu ne pouvais t'empêcher de penser qu'il se retenais un peu alors que j'étais là, sous son toit. Toit qu'il t'a laissé. C'est prévu que tu fasses une annonce pour chercher des colocs. Tu as 2 chambres de libre dans ce loft. Loft que tu ne comptes pas quitter. Il est tellement inspirant et l'inspiration, c'est ton travail.

    Paz s'excuse. Tu ne comprends pas vraiment mais il le fait. Curieuse que tu es, tu lui demandes pourquoi il s'excuse. Tenir cette addiction par ton père ? Tu tentes de détendre l'atmosphère que cette tournure de dialogue. T'sais, c'pas génétique hein ! Lances-tu avec le sourire. Tu déconne mais en même temps, tu es dans le vrai. Mais c'est sa réponse qui te fais en apprendre plus sur ton géniteur. Lui aussi a ses propres addictions. Tu ne comptes pas lui demander les quelles il a. Tout simplement parce que tu ne sais pas comment tourner cette demande.

    Oui. La bouteille m'a aidé. Finalement, tu balances ta seconde addiction. Et là, c'est bien plus clair que celle que tu as avec tes cachets que tu prends quotidiennement. Ezio est là pour moi. Mon grand frère. C'est pas faux. Mais cela te fais bizarre de parler de lui. Surtout ainsi. Il est peut-être, sur papiers ou plutôt génétiquement parlant, que ton demi frère. Mais il est et restera ton frère aîné que tu as toujours aimé et sur qui te pouvais te reposer. Il a toujours était comme ça Ezio. Proche de toi - et réciproquement - vous êtes là l'un pour l'autre. Tu as vraiment de la chance de l'avoir dans ta vie. Mais tu te souviens du sujet que vous avez commencé. Cooper... Comment parler de lui. Cooper c'est... Tu te reprends. Mais, d'une certaine manière, tu as du mal a accepter sa perte. Il était... Mon tout. J'ai cru mourir ce jour là. J'ai perdu toute ma vie. Vous étiez jumeau et tout le monde sait que les jumeaux sont liés à jamais. Mais la perte d'un d'eux est une souffrance sans nom. C'est comme si on t'avais arracher le coeur et que tu meurs a petit feu. Il te manque Cooper..


    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 14 Nov 2023 - 15:18
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Il n'y avait pas besoin de mettre des mots clairs sur ce qu'elle était en train de vivre, les sous entendus étaient suffisamment équivoques. Ce n'était pas le genre qu'on disait au premier venu. Pourtant c'était ce que j'étais, en quelque sorte... Elle était assez à l'aise avec moi pour me confier ça et quelque part j'interprète ça comme un signe qu'elle veut aller dans la même direction.

    Même en savant que nos addictions n'étaient pas une bonne chose, elles avaient quelques choses de rassurant. Une sorte de phare sur lequel revenir en cas de perte de repère. Mais ce n'était qu'un mirage qui disparaissait lorsque tu t'approchais de lui. Tu te retrouvais seul avec ton mal, te faisant tomber toujours plus profond. Je faisais souvent référence au terrier du lapin blanc, l'image était tellement parlante.

    Il n'était pas aussi facile de nommer mes addictions... Je consommais beaucoup de choses mais jamais au point d'en arriver à la dépendance. En revanche, j'étais dépendant à la destruction... Était-ce à cause de ma maladie ou est-ce qu'elle était déjà là bien avant ? Était-elle induite par la culpabilité qui rongeait mon âme ? Incapable d'en connaitre l'origine, je ne faisais que partager ma vie avec cette insolente maitresse.

    Souriant légèrement en entendant sa réponse, j'acquiesce. Je sais... Mais j'aurai préféré qu'on ait un autre point en commun. L'amour de la musique par exemple. Elle m'avoue une deuxième addiction et je sens mon sang qui commence à bouillir... Je me mets à blâmer ses parents pour la vie qu'ils lui ont fait vivre sans prendre en compte ses besoins. Sans lui fournir l'accompagnement dont elle avait besoin. Reproche hypocrite.

    Au moins, elle pouvait compter sur son grand frère d'après ces dires. Mais rien ne pouvait remplacer ce jumeau que je ne pourrais jamais connaitre malheureusement... Une époque à laquelle j'avais un fils, en plus de mes filles... Je ressens une pointe dans le fond de l'estomac et l'alcool semble prendre un gout désagréable. Me levant, je passais mon bras autour de ses épaules pour la serrer contre moi. Geste qui pouvait être déplacé mais qui s'était fait naturellement. T'es pas obligé d'en parler si tu n'en as pas envie...
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 21 Déc 2023 - 12:48
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Parentalité

    Nephilim
    31/10/23
    @Tybalt Pazelius
    Drogue/Alcool

    Assise face a cet inconnu qui se veut être ton père biologique, vous discuter. Sans tabous. Tu te mets a nu envers lui. Tu ne sais pas trop pourquoi, mais tu le fais. Tu ne cache pas ta situation. T'es addictions sont mises sur la table. Tu ne ressens aucuns jugements de sa part. Ça t'aide a t'ouvrir. Mais tu es surtout sereine près de lui. Tu ne comprends pas pourquoi d'ailleurs. C'est vrai, tu ne le connais pas. Tu es là pour faire connaissance. Mais, c'est comme une évidence avec Paz. Oui, c'est ça, tu te sens comprises. C'est ça qui te met autant en confiance Achlan. Bon. Arrêtons de nous lamenter sur notre sort ! Vous n'allez pas parler que de vos soucis respectifs. Bien que tu ne connais pas les siens. Mais tu les devines.

    Tu sais, si ça se trouve, on en a d'autre des points communs ! Tu n'en sais rien. Mais peut-être qu'après cette rencontre vous en trouverai au moins un autre. Et tu n'en doutes aucunement ! Après tout, c'est ton père. Son sang coule dans tes veines aussi. Bon, le sang ne fait rien sur les hobbies mais, tu te dis que quelque chose, autres que les drogues quelqu'elles soient, doit vous lié. Une activité ? Un style de musique ? Tu veux en apprendre plus sur lui. Tu travaille dans quoi toi ?

    C'est un début d'apprentissage de l'autre ce genre de question. On dit souvent que le métier est le reflet de la personnalité de quelqu'un. Ou au moins un trait de caractère ou encore d'un mode de vie. Mais dans tous les cas, tu peux en apprendre beaucoup avec un métier. Métier ou études en ce qui te concerne.


    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum