Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityBlast from the past (Neal & Griffith)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -40%
    -40% sur le Pack Gaming Mario PDP Manette filaire + ...
    Voir le deal
    29.99 €

    Blast from the past (Neal & Griffith)
    Griffith ExnerÉlève de l'université Harvard
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Griffith Exner
    Élève de l'université Harvard
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Augsburg (Allemagne), mais vivait à Copenhague (Danemark)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : dans un charmant penthouse avec vue au centre-ville de Boston
    Situation sentimentale : Bâtard en toute sincérité
    Études & Métiers : Entre en 7e année - Danse / Sans emploi et compte le rester autant que possible pendant les études
    Date d'inscription : 17/07/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw / she/her
    Icon : griff
    Avatar utilisé : Janis Danner
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Oliver Matthew Davis
    Description un : Taille : 6'3'' / 192 cm

    Blast from the past (Neal & Griffith) WKdmYJo Blast from the past (Neal & Griffith) RWJ9bbT

    Arrogant / Snob. Ça vient avec ta notion sur le respect et le fait que t'es parfaitement à l'aise avec qui tu es, contrairement à ceux qui t'entoures. Tu te plis pas à l'image qu'on te demande d'avoir, t'as pas de mal à répondre, tu sais peut-être pas te la fermer quand il faudrait. Qui plus est, parfois tu le fais vraiment juste par provocation, alors ouais, t'acceptes de te faire dire que t'es arrogant ou snob, même si c'est pas exactement ça. * Bien mis. Tu soignes ton apparence, même si c'est pas au goût de tout le monde. Tu ne suis pas les modes, mais fais selon tes envies, ce qui attire ton oeil. Et comme t'as de l'argent, parfois tu regardes pas trop les prix. * Compétitif. Étonnamment peut-être, tu joues assez franc jeu quand t'es en compétition avec quelqu'un. …à moins qu'on décide de faire des coups bas. Alors là, finit la courtoisie. * Dépravé. Ha ça! Ça, ça vient directement de ta famille …et t'en es fier en fait de ce qualificatif. Si t'as aucune gène au sujet de ton body count, t'apprécies tellement que ça fasse bouillir ceux qui se disent ta famille. Comme quoi faut profiter des petits plaisirs de la vie! * Honnête. T'établis les bases dès le début : si t'aimes pas quelqu'un, tu fais pas les faux culs à prétendre que c'est le cas. Si tu couches avec quelqu'un, tu fais pas miroiter qu'un jour tu lui feras descendre la grande allée et lui donnera ton nom. T'as mieux à foutre de ta vie que de saupoudrer des fausses illusions. T'as grandi au milieu de tout ça et ça fait longtemps que t'as renoncé à suivre ce chemin. * Impulsif. T'agis souvent sur des coups de tête et réponds parfois tout aussi facilement. Soyons franc, ça te réussi pas toujours, mais ça a le bon point que t'as développé une certaine capacité à retomber sur tes pieds et te débrouiller. * Infidèle. La fidèlité, c'est pour les imbéciles qui jouent à l'autruche en croyant aux pays des merveilles. Tu le sais, tu l'as appris et t'es pas menteur à ce sujet : tu couches, tu baises, tu restes pas pour essayer d'établir quoique ce soit de plus. Limite, tu gardes le numéro en note pour recommencer l'expérience pour quelques nuits. Est-ce que t'as retenu le nom? Pas toujours. * Insupportable. Ça y'en a plusieurs qui te le disent. Principalement parce que t'es trop franc, trop cru et trop direct. T'as un je-m'en-foutisme certain qui tape sur les nerfs des gens. Et ça, d'ailleurs, tu t'en fous. * Irrespectueux. "T'as mère t'as jamais appris le respect!?" Combien de fois tu l'as entendu ça? Mais pour toi, le respect ça se gagne. Et le tien, y'a pas beaucoup de gens qui le mérite. Meuf, ainés, patrons, profs, parents… t'en a rien à brosser de leur statut; s'ils agissent comme des merdes, tu les traites comme des merdes. Ça t'as valu des ennuis, c'est sûr, ça t'en vaudra encore, mais t'es à l'aise avec le concept. * Tenace / Perfectionniste. Avec la danse surtout. Parce que ça te tient à coeur, parce que ça te fait vibrer. Si tu te blesses, tu suis les recommandations pour te remettre sur pied le plus rapidement possible, parce que ça peut pas être autrement. Et si t'arrives pas à faire une nouvelle choré, tu vas y passer des nuits et des jours s'il le faut, mais tu finiras sans le moindre faux pas.
    Description trois :
    Blast from the past (Neal & Griffith) VLDl6IN Blast from the past (Neal & Griffith) 2fz3x1k
    Warning : Trahison, abandon, sensualité, language cru,…
    RPS : 56
    Messages : 2083
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t162280-griffith-exner-janis-danner
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t162321-meetsachussets-griffner
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 10 Sep - 21:32
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Blast from the past

    Blast from the past (Neal & Griffith) Glass-10 @Neal T. Hood-Spritz & @Griffith Exner
    Blast from the past (Neal & Griffith) Megaph10 TW : language cru...
    Blast from the past (Neal & Griffith) Calend10 Vendredi, 8 septembre 2023
    Blast from the past (Neal & Griffith) Marker10 Lord Hobo

    Cheers to a that night in the past
    when we were young and stupid!
    …even if we still are like that.



    Quand la demande est apparue, t'as haussé un sourcil, c'est sûr. Pas de surprise, parce que c'est pas si rare, mais parce que le nom te disait pas grand chose. Curiosité piqué, t'as - comme toujours - été fureté le profil avant d'accepter. Ça te donne normalement le ton de la conversation à venir, ça te donne une idée de la personne avec qui tu risques de finir par jouer. Parce que, on ne se le cachera pas, t'as plus souvent de plans culs que de discussions sérieuses sur ce genre d'apps. Ou du moins des flirts …ce qui reste une partie du jeu en soi. Et si t'as pas une forte tendance à répondre à nouveau à tes coups d'un soir, là… là, s'particulier. Parce que c'est pas comme si t'avais vu sa tête récemment. Plutôt comme un souvenir longtemps passé qui vient de te débouler à la figure. Et en vrai, ça te fait marer. Alors suite à votre conversation, tu tiens ta pseudo promesse que tu lui as fait : te v'la devant le Lord Hobo en ce vendredi soir.

    Nervosité, tu connais pas trop, t'es plus du genre un peu trop sûr de soi, alors quand tu passes devant le videur, t'as une attitude calme et nonchalante. Bon, t'as peut-être ce petit sourire en coin à la con qui te retrousse les lèvres, mais ça te caractérise. Limite une marque de commerce, t'as envie de dire. Et t'as probablement plus de prestance que la dernière fois que tu l'as croisé. Ton caractère c'est affiné aussi avec le temps. "Empiré" serait probablement un terme utilisé par d'autres pour le dire, mais bon, t'en a pas grand chose à faire de leur opinion.

    Un tour d'horizon du regard, tu scannes la foule, savoir si tu trouves tout de même à t'amuser par la suite. Après tout, il bosse. Et si ça t'arrêtes pas nécessairement normalement, le fait qu'il aie une bague au doigt frène tes envies assez facilement. T'as pas besoin de ruiner un mariage pour quelques heures de plaisir, c'est un de tes principes. Bon, c'est déjà arrivé parce que t'avais pas toutes les données, mais rendu à ce point, tu considères que c'est pas ton problème. Et t'as pas à y penser plus, donc tes pensées se replace dans le moment présent, tes lèvres s'étirant un peu plus en reconnaissant sa silhouette longiligne derrière le bar. Bar devant lequel tu te glisses, récupérant l'un des tabourets qui semblent être dans sa zone de service.

    - Clairement pas que ta tête qu'est reconnaissable, souffles-tu avec amusement, puisque tu t'es permis sans la moindre gêne de le zieuter de bas en haut quand tu t'es installé.




    I'll live now
    'cause the bad die last
    Don't wanna live as an untold story; rather go out in a blaze of glory. I can't hear you, I don't fear you. Wrapped in your regret, what a waste of blood and sweat...

    Could Have Been Me by Halsey
    Neal T. Hood-SpritzFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Neal T. Hood-Spritz
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 31
    Lieu de naissance : Naples en Italie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Winthrop au 10 Cottage Ave avec mon mari
    Situation sentimentale : marié avec Lukas
    Études & Métiers : barman au Lord Hobo, mécanicien au Holy Motors & bosse pour la Mafia Italienne
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Nagini
    Icon : I am an angel with a shootgun
    Avatar utilisé : Thomas Brodie-Sangster.
    Crédits : Nagini
    Multicomptes : Ange K. Murray
    Description un : Blast from the past (Neal & Griffith) 59ed1abd857d9b0dd6ba8b2451b6d156

    Fils d'un commissaire Irlandais et d'une mannequin Italienne ● Harcelé à l'école primaire et au collège ● Témoin du meurtre de sa mère le 25 Avril 2005 ● Battu par son père qui a disparu à ses dix-huit ans après l'avoir laissé pour mort ● A rejoint la mafia Italienne et a été utilisé en tant que prostitué pendant plusieurs années ● A tué un homme de sang froid avant de se tirer dessus pour faire passer cette histoire pour un accident et quitter la Mafia ● A voyagé un moment trop incapable de se poser dans un endroit ● A fini par s'installer à Boston en Novembre 2018 ● Est retourné en Italie en Janvier 2021 pour mettre fin à son deal et travaillait comme indic pour la Mafia Italienne ● Victime d'une blessure par balle à la tête le Vendredi 23 Avril 2021 lors d'une attaque au Lord Hobo ● A perdu une partie de sa mémoire tous les événements après 2014 avant de les retrouver ● A été kidnappé du 18 Juin 2021 au 23 Juin 2021 à Naples par le père de Côme • A été opéré le 4 Octobre 2021 pour extraire le morceau de balle restant dans sa tête avec succès • S’est marié à Lukas le 7 Novembre 2021 • A acheté une maison avec Lukas fin 2021 • Travaille de nouveau pour la Mafia depuis mi-juin 2022 • A des pertes de mémoires récurrentes • A perdu connaissance et frôlé l'arrêt cardiaque le 8 avril 2023 lors du TD Garden
    Description deux : Blast from the past (Neal & Griffith) MOkWYp

    LOVE
    ◆ Lukas : my husband
    ◆ Côme : mafia boy
    ◆ Rob : ex and boss in the Mafia (PNJ)

    FAMILY
    ◆ Aurore : daughter (PNJ)

    SEX
    ◆ Griffith : ex sexfriend
    ◆ Salvatore : Mafia curiosity and more

    FRIENDS
    ◆ Enzio : illegal fighter
    ◆ Khol : Italian friend
    ◆ Milo : ex boxing partner
    ◆ Oliver : boxing partner

    HATE
    Description trois : Blast from the past (Neal & Griffith) 8DCqo3D

    Accro au sexe ■ Fait des cauchemars violents ■ Fume et boit ■ Suit un traitement pour son trouble Borderline ■ Boite de la jambe droite (blessure au genou infligée par son père en 2011 + blessure au mollet lors de l'accident du métro en Janvier 2020) ■ A de nombreuses cicatrices sur le corps ■ Porte un collier en argent offert par Lukas en Février 2020 avec une bague de femme dessus depuis Février 2021 ■ Porte un bracelet offert par Lukas depuis Août 2021 ■ A un piercing à l'oreille gauche ■ Possède un tatouage sur le bas-ventre gauche fait en 2016 en commun avec Nathaniel ■ Possède un tatouage au poignet en commun avec Côme fait en Avril 2020 ■ Porte une bague de fiançailles à la main gauche offerte par Côme en Janvier 2021 ■ A un tatouage derrière l'oreille droite représentant une bombe de peinture soufflant de la peinture noire qui se transforme en peinture colorée jusqu'à un N bleu fait en Février 2021 ■ A un tatouage à l'annulaire gauche avec un 'L' fait en Février 2021 ■ A demandé Lukas en mariage le Lundi 12 Avril 2021 ■ A un tatouage à la cheville droite représentant un code barre depuis le 8 Juin 2021 pour recouvrir le tatouage ‘Dans cette vie et les suivantes’ fait en commun avec Nate le 3 Juin 2021 ■ A un tatouage sur l’omoplate représentant un tournesol depuis Novembre 2021 ■ Pratiquait la boxe pendant dix ans avant d’arrêter à cause de sa jambe et de reprendre dans des combats illégaux depuis Novembre 2021 ■ A déjà tué quatre hommes (Antonio de la Mafia, un homme sur ordre de la Mafia, le violeur de Tova et son père)

    A strong past for a relationship that is a little too unique
    Blast from the past (Neal & Griffith) Jnijkv10

    Travail au Lord Hobo
    Lundi : 11:00 pm – 02:00 am
    Mardi : 09:00 pm – 12:00 am
    Mercredi : soirée off
    Jeudi :  07:00 pm – 10:30 pm
    Vendredi : 10:00 pm – 03:00 am
    Samedi :  12:00 am – 03:00 am
    Dimanche : soirée off ou 06:00 pm – 08:30 pm

    Travail au Holy Motors
    Lundi : 08:00 am – 12:00 pm
    Mardi : 09:00 am – 12:00 pm
    Mercredi : off
    Jeudi :  08:30 am – 04:30 pm
    Vendredi : 12:00 pm – 05:00 pm
    Samedi :  off
    Dimanche : off
    RPS en cours : RPs - 5
    Salvatore
    Lukas
    TG Public : Sun Rock
    Salvatore
    Côme

    QnT - 0
    Warning : violence physiques et psychologiques, meurtre, trouble borderline, prostitution, sexe, addictions à l'alcool et au sexe, Mafia, autodestruction, blessure par balle, traumatisme, perte de mémoire, kidnapping
    RPS : 179
    Messages : 46035
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110495-neal-t-hood-thomas-brodie-sangster
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155428-neal-ange-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156146-neal-ange-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t170364-meetsachussets-neal-devil
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t162809-neal-t-hood-spritz-complement-de-personnage#7575269
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 17 Sep - 18:15
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW : mafia, sexe, langage cru

    Vendredi 8 septembre. Lord Hobo.

    La fébrilité parcourait l’intérieur de mon être depuis mon retour à Boston. Le manque de mission pour la mafia n’était pas bon après cet été déjà bien trop éloigné de ce monde qui m’avait presque toujours si parfaitement collé à la peau. Alors, je tentais de m’occuper comme je le pouvais. Je tentais de passer outre ces envies violentes qui pulsaient dans tout mon corps. L’envie de jouer s’était réveillée au fil des jours quand bien même je savais que je me dirigeais vers un terrain dangereux. Je m’étais retrouvé à faire quelque chose que je n’avais pas fait depuis bien trop longtemps : traîner sur les applications juste pour traîner et observer des profils. C’était de cette manière que mes prunelles s’étaient soudainement stoppé sur son profil à lui. Griffith. Je m’étais arrêté de longues minutes à observer ce visage qui semblait rappeler des souvenirs. Est-ce que je me trompais totalement ? C’était toujours possible surtout au vu de ma tête qui ne fonctionnait pas toujours correctement. Entre souvenirs perdus et souvenirs erronés, il m’était foutrement difficile d’être sûr de moi. Pourtant, malgré cette hésitation, j’avais choisi d’envoyer l’invitation. Si ce n’était pas celui à qui je pensais, je pourrais juste m’excuser du dérangement ou peut-être que je pourrais trouver un autre terrain de jeu. Il n’avait pas tardé à répondre à mon invitation et la confirmation avait eu lieu. Ma mémoire fonctionnait étonnement bien. Mes souvenirs étaient réels. Il était vraiment Griffith. Mon Griffith en quelque sorte car nous n’avions jamais été un couple ou quoi que ce soit qui me permettait de réellement le considérer comme mien. Je l’avais rencontré des années plus tôt au Danemark. Je l’avais rencontré lorsque j’avais pris la fuite de l’Italie et que je m’étais contenté de naviguer autour du monde. Griffith et moi avions couché ensemble à cette époque. Plusieurs fois. Il me plaisait. Je lui plaisais sans doute. Et, bordel, au vu de mon passé et de la vie que je menais, j’avais besoin de ces baises quotidiennes moi. Ça avait été une parenthèse délicieuse avant que je ne quitte les lieux de nouveau trop effrayé à l’idée d’être retrouvé. Voilà que, des années plus tard, ma route croisait de nouveau la sienne de façon aussi surprenante que bienvenue. Les messages s’étaient échangés et nous devions nous revoir ce soir. Il était censé venir au Lord Hobo pendant mon service.

    Derrière le bar, je m’agitais pour servir la totalité des clients présents en ce vendredi soir. Le bar était bondé comme bien trop souvent en fin de semaine. Je passais mon temps à naviguer de droite à gauche pour être certain que tout le monde avait ce qu’il désirait et que tout demeurait sous contrôle. Malgré cette agitation permanente, mes iris sombres ne cessaient de se poser sur la porte du bar afin de voir si Griffith arrivait enfin. Je l’attendais aussi impatient qu’effrayé. Impatient de le revoir. Effrayé à l’idée de ce qui pouvait arriver. J’étais bien trop conscient du jeu dangereux au sein duquel je me lançais. J’étais conscient du plateau de jeu redoutable sur lequel je plaçais doucement mon pion. Je prenais un risque alors que je ne savais pas comment les événements allaient se dérouler. J’étais marié à présent. La fidélité avait été promise. Cette fidélité que j’avais su tenir jusque là malgré les moments difficiles. Je n’avais jamais trompé mon mari, malgré ce besoin de baise qui ne faisait que s’intensifier au fil des semaines. Je ne savais pas si j’allais tenir cette fidélité pour toujours. De toute manière, Mio Amore savait que je pouvais craquer. Il savait que j’avais des besoins qu’il n’était pas en mesure de combler. Puis, si ça arrivait, ce ne serait qu’une baise. Juste une baise sans importance pour me faire du bien. Ouais… Non… C’était quand même une tromperie putain. Soupirant, je passais ma main dans mes cheveux. La tension était présente dans mon être. Je me sentais sur les nerfs. Je me sentais capable de faire une connerie bien trop aisément. Peut-être qu’il était préférable que je parte avant que Griffith n’arrive en fait. Tellement perdu dans mes pensées, je ne voyais pas la silhouette du sexy jeune homme pénétrer dans le bar. Ce ne fut qu’en entendant un tabouret bouger que je m’agitais. Mes prunelles se relevaient pour se poser sur le nouveau client et… Griffith était là devant moi. Le sourire passait aussitôt sur mes lèvres tandis que je ne pouvais plus détourner mon regard de lui sentant un feu s’allumer dans mon corps. Sa remarque tombait. Elle avait le don de me sortir de ma tête. Un rire amusé passait mes lèvres. Je sentais mes joues chauffer sous la remarque. Je ne relevais pas les mots me contentant de me détourner pour attraper un verre. Et, plantant mes prunelles dans les siennes, je demandais « Qu’est-ce que je te sers ? » La question était habituelle. Elle passait sans cesse entre mes lèvres lorsque je me retrouvais à travailler. Sans détourner mon regard, je rajoutais « Et je ne suis pas sur la carte… » avec un sourire amusé. Pourtant, à l’intérieur de ma tête, les pensées s’agitaient et l’envie de souffler que, pour lui, j’étais sur la carte cognait quelque part. Mes dents venaient mordre ma lèvre pour empêcher ces propos de m’échapper. Il ne fallait pas.

    @Griffith Exner
    Griffith ExnerÉlève de l'université Harvard
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Griffith Exner
    Élève de l'université Harvard
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Augsburg (Allemagne), mais vivait à Copenhague (Danemark)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : dans un charmant penthouse avec vue au centre-ville de Boston
    Situation sentimentale : Bâtard en toute sincérité
    Études & Métiers : Entre en 7e année - Danse / Sans emploi et compte le rester autant que possible pendant les études
    Date d'inscription : 17/07/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw / she/her
    Icon : griff
    Avatar utilisé : Janis Danner
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Oliver Matthew Davis
    Description un : Taille : 6'3'' / 192 cm

    Blast from the past (Neal & Griffith) WKdmYJo Blast from the past (Neal & Griffith) RWJ9bbT

    Arrogant / Snob. Ça vient avec ta notion sur le respect et le fait que t'es parfaitement à l'aise avec qui tu es, contrairement à ceux qui t'entoures. Tu te plis pas à l'image qu'on te demande d'avoir, t'as pas de mal à répondre, tu sais peut-être pas te la fermer quand il faudrait. Qui plus est, parfois tu le fais vraiment juste par provocation, alors ouais, t'acceptes de te faire dire que t'es arrogant ou snob, même si c'est pas exactement ça. * Bien mis. Tu soignes ton apparence, même si c'est pas au goût de tout le monde. Tu ne suis pas les modes, mais fais selon tes envies, ce qui attire ton oeil. Et comme t'as de l'argent, parfois tu regardes pas trop les prix. * Compétitif. Étonnamment peut-être, tu joues assez franc jeu quand t'es en compétition avec quelqu'un. …à moins qu'on décide de faire des coups bas. Alors là, finit la courtoisie. * Dépravé. Ha ça! Ça, ça vient directement de ta famille …et t'en es fier en fait de ce qualificatif. Si t'as aucune gène au sujet de ton body count, t'apprécies tellement que ça fasse bouillir ceux qui se disent ta famille. Comme quoi faut profiter des petits plaisirs de la vie! * Honnête. T'établis les bases dès le début : si t'aimes pas quelqu'un, tu fais pas les faux culs à prétendre que c'est le cas. Si tu couches avec quelqu'un, tu fais pas miroiter qu'un jour tu lui feras descendre la grande allée et lui donnera ton nom. T'as mieux à foutre de ta vie que de saupoudrer des fausses illusions. T'as grandi au milieu de tout ça et ça fait longtemps que t'as renoncé à suivre ce chemin. * Impulsif. T'agis souvent sur des coups de tête et réponds parfois tout aussi facilement. Soyons franc, ça te réussi pas toujours, mais ça a le bon point que t'as développé une certaine capacité à retomber sur tes pieds et te débrouiller. * Infidèle. La fidèlité, c'est pour les imbéciles qui jouent à l'autruche en croyant aux pays des merveilles. Tu le sais, tu l'as appris et t'es pas menteur à ce sujet : tu couches, tu baises, tu restes pas pour essayer d'établir quoique ce soit de plus. Limite, tu gardes le numéro en note pour recommencer l'expérience pour quelques nuits. Est-ce que t'as retenu le nom? Pas toujours. * Insupportable. Ça y'en a plusieurs qui te le disent. Principalement parce que t'es trop franc, trop cru et trop direct. T'as un je-m'en-foutisme certain qui tape sur les nerfs des gens. Et ça, d'ailleurs, tu t'en fous. * Irrespectueux. "T'as mère t'as jamais appris le respect!?" Combien de fois tu l'as entendu ça? Mais pour toi, le respect ça se gagne. Et le tien, y'a pas beaucoup de gens qui le mérite. Meuf, ainés, patrons, profs, parents… t'en a rien à brosser de leur statut; s'ils agissent comme des merdes, tu les traites comme des merdes. Ça t'as valu des ennuis, c'est sûr, ça t'en vaudra encore, mais t'es à l'aise avec le concept. * Tenace / Perfectionniste. Avec la danse surtout. Parce que ça te tient à coeur, parce que ça te fait vibrer. Si tu te blesses, tu suis les recommandations pour te remettre sur pied le plus rapidement possible, parce que ça peut pas être autrement. Et si t'arrives pas à faire une nouvelle choré, tu vas y passer des nuits et des jours s'il le faut, mais tu finiras sans le moindre faux pas.
    Description trois :
    Blast from the past (Neal & Griffith) VLDl6IN Blast from the past (Neal & Griffith) 2fz3x1k
    Warning : Trahison, abandon, sensualité, language cru,…
    RPS : 56
    Messages : 2083
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t162280-griffith-exner-janis-danner
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t162321-meetsachussets-griffner
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 27 Sep - 2:55
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Blast from the past

    Blast from the past (Neal & Griffith) Glass-10 @Neal T. Hood-Spritz & @Griffith Exner
    Blast from the past (Neal & Griffith) Megaph10 TW : Propos crus, mention de tromperie, sensualité…
    Blast from the past (Neal & Griffith) Calend10 Vendredi, 8 septembre 2023
    Blast from the past (Neal & Griffith) Marker10 Lord Hobo

    Cheers to a that night in the past
    when we were young and stupid!
    …even if we still are like that.



    T'installant au bord, ton regard traîne, détaillant le passage du temps sur sa silhouette. Rien de bien méchant. Une carrure toujours aussi élancée, peut-être juste un peu plus ajustée. Quelque chose dans les traits pourtant et tu te questionnes s'il s'est assagie où non avec les années. Une voix quelque part te souffle que oui. Ou alors, c'est seulement parce que tu sais qu'il a une moitié, quelqu'un à qui il a offert voeux et promesses. Peut-être qu'il y avait quelqu'un aussi à l'époque, en moins officiel, mais, on va pas se le cacher, t'étais trop jeune et trop con à cette époque pour t'en soucier. Ce que t'avais vu, c'est un mec plus âgé qui avait eu la réplique facile et qui avait réussi à te faire taire même pour quelques secondes, un peu trop impressionné que t'avais été. Petit con à la langue pendue à l'époque - et peut-être encore un peu aujourd'hui -, tu tombais un peu trop souvent sur les nerfs de tes aînés pour qu'il y en ai un qui te prenne au sérieux, même pour une nuit. Alors quand Neal avait commencé à flirter, ta machine s'était emballée. Oh, tu te doutais fortement que t'allais te brûler, qu'il pouvait te rendre tout feu tout flammes juste pour te dire d'aller retrouver les jupes de ta mère parce qu'au final, tu l'intéressais pas. Et pourtant, c'était pas ce qui était arrivé. Oh clairement pas!

    Souvenirs en mémoire, tu l'observes, en passant la pulpe de ton pouce sur ta lèvre inférieure, presque rêveur, alors que tu sembles songer au breuvage que tu devrais commander puisque l'habituelle question est tombée. Ta langue claquant soudainement, laissant entendre une certaine contrariété à sa précision, l'amusement reste cependant à tes prunelles pour venir détromper l'effet.

    - No fun, marmonnes-tu, plus pour l'effet qu'autre chose.

    Tu joues principalement; apparences et faux semblants, drague et flirt… T'en a fait une part de ta vie avec le temps, parce que ça t'amuses, parce que ça te faire sourire et, faut pas se le cacher, parce que c'est des plus appétissants et souvent hautement récompensé. Par contre, t'as toujours dit que t'avais pas besoin de bousiller un mariage pour un plan cul. T'as beau croire que l'amour, c'est qu'un jeu où on se brûle quand on se donne trop, tu sais que ta vision est pas partagée par tout le monde et t'as pas besoin de briser le coeur de quelqu'un qui croit dure comme fer en une autre version pour t'amuser quelques heures. On a beau dire de toi que t'es un queutard - et tu contredis pas -, t'es pas pour autant un parfait connard.

    - Je fais confiance à tes goûts darling, sers-moi ta spécialité, finis-tu par lancer avec un sourire amusé. …hormis peut-être si c'est un cocktail à me transformer en cracheur de feu, alors j'te demanderais de m'épargner, rigoles-tu doucement. T'as l'intention de finir la soirée avec quelqu'un et si t'es capable de goûter un temps soit peu sa peau, t'apprécierais. Petit plaisir.




    I'll live now
    'cause the bad die last
    Don't wanna live as an untold story; rather go out in a blaze of glory. I can't hear you, I don't fear you. Wrapped in your regret, what a waste of blood and sweat...

    Could Have Been Me by Halsey
    Neal T. Hood-SpritzFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Neal T. Hood-Spritz
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 31
    Lieu de naissance : Naples en Italie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Winthrop au 10 Cottage Ave avec mon mari
    Situation sentimentale : marié avec Lukas
    Études & Métiers : barman au Lord Hobo, mécanicien au Holy Motors & bosse pour la Mafia Italienne
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Nagini
    Icon : I am an angel with a shootgun
    Avatar utilisé : Thomas Brodie-Sangster.
    Crédits : Nagini
    Multicomptes : Ange K. Murray
    Description un : Blast from the past (Neal & Griffith) 59ed1abd857d9b0dd6ba8b2451b6d156

    Fils d'un commissaire Irlandais et d'une mannequin Italienne ● Harcelé à l'école primaire et au collège ● Témoin du meurtre de sa mère le 25 Avril 2005 ● Battu par son père qui a disparu à ses dix-huit ans après l'avoir laissé pour mort ● A rejoint la mafia Italienne et a été utilisé en tant que prostitué pendant plusieurs années ● A tué un homme de sang froid avant de se tirer dessus pour faire passer cette histoire pour un accident et quitter la Mafia ● A voyagé un moment trop incapable de se poser dans un endroit ● A fini par s'installer à Boston en Novembre 2018 ● Est retourné en Italie en Janvier 2021 pour mettre fin à son deal et travaillait comme indic pour la Mafia Italienne ● Victime d'une blessure par balle à la tête le Vendredi 23 Avril 2021 lors d'une attaque au Lord Hobo ● A perdu une partie de sa mémoire tous les événements après 2014 avant de les retrouver ● A été kidnappé du 18 Juin 2021 au 23 Juin 2021 à Naples par le père de Côme • A été opéré le 4 Octobre 2021 pour extraire le morceau de balle restant dans sa tête avec succès • S’est marié à Lukas le 7 Novembre 2021 • A acheté une maison avec Lukas fin 2021 • Travaille de nouveau pour la Mafia depuis mi-juin 2022 • A des pertes de mémoires récurrentes • A perdu connaissance et frôlé l'arrêt cardiaque le 8 avril 2023 lors du TD Garden
    Description deux : Blast from the past (Neal & Griffith) MOkWYp

    LOVE
    ◆ Lukas : my husband
    ◆ Côme : mafia boy
    ◆ Rob : ex and boss in the Mafia (PNJ)

    FAMILY
    ◆ Aurore : daughter (PNJ)

    SEX
    ◆ Griffith : ex sexfriend
    ◆ Salvatore : Mafia curiosity and more

    FRIENDS
    ◆ Enzio : illegal fighter
    ◆ Khol : Italian friend
    ◆ Milo : ex boxing partner
    ◆ Oliver : boxing partner

    HATE
    Description trois : Blast from the past (Neal & Griffith) 8DCqo3D

    Accro au sexe ■ Fait des cauchemars violents ■ Fume et boit ■ Suit un traitement pour son trouble Borderline ■ Boite de la jambe droite (blessure au genou infligée par son père en 2011 + blessure au mollet lors de l'accident du métro en Janvier 2020) ■ A de nombreuses cicatrices sur le corps ■ Porte un collier en argent offert par Lukas en Février 2020 avec une bague de femme dessus depuis Février 2021 ■ Porte un bracelet offert par Lukas depuis Août 2021 ■ A un piercing à l'oreille gauche ■ Possède un tatouage sur le bas-ventre gauche fait en 2016 en commun avec Nathaniel ■ Possède un tatouage au poignet en commun avec Côme fait en Avril 2020 ■ Porte une bague de fiançailles à la main gauche offerte par Côme en Janvier 2021 ■ A un tatouage derrière l'oreille droite représentant une bombe de peinture soufflant de la peinture noire qui se transforme en peinture colorée jusqu'à un N bleu fait en Février 2021 ■ A un tatouage à l'annulaire gauche avec un 'L' fait en Février 2021 ■ A demandé Lukas en mariage le Lundi 12 Avril 2021 ■ A un tatouage à la cheville droite représentant un code barre depuis le 8 Juin 2021 pour recouvrir le tatouage ‘Dans cette vie et les suivantes’ fait en commun avec Nate le 3 Juin 2021 ■ A un tatouage sur l’omoplate représentant un tournesol depuis Novembre 2021 ■ Pratiquait la boxe pendant dix ans avant d’arrêter à cause de sa jambe et de reprendre dans des combats illégaux depuis Novembre 2021 ■ A déjà tué quatre hommes (Antonio de la Mafia, un homme sur ordre de la Mafia, le violeur de Tova et son père)

    A strong past for a relationship that is a little too unique
    Blast from the past (Neal & Griffith) Jnijkv10

    Travail au Lord Hobo
    Lundi : 11:00 pm – 02:00 am
    Mardi : 09:00 pm – 12:00 am
    Mercredi : soirée off
    Jeudi :  07:00 pm – 10:30 pm
    Vendredi : 10:00 pm – 03:00 am
    Samedi :  12:00 am – 03:00 am
    Dimanche : soirée off ou 06:00 pm – 08:30 pm

    Travail au Holy Motors
    Lundi : 08:00 am – 12:00 pm
    Mardi : 09:00 am – 12:00 pm
    Mercredi : off
    Jeudi :  08:30 am – 04:30 pm
    Vendredi : 12:00 pm – 05:00 pm
    Samedi :  off
    Dimanche : off
    RPS en cours : RPs - 5
    Salvatore
    Lukas
    TG Public : Sun Rock
    Salvatore
    Côme

    QnT - 0
    Warning : violence physiques et psychologiques, meurtre, trouble borderline, prostitution, sexe, addictions à l'alcool et au sexe, Mafia, autodestruction, blessure par balle, traumatisme, perte de mémoire, kidnapping
    RPS : 179
    Messages : 46035
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110495-neal-t-hood-thomas-brodie-sangster
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155428-neal-ange-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156146-neal-ange-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t170364-meetsachussets-neal-devil
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t162809-neal-t-hood-spritz-complement-de-personnage#7575269
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 27 Sep - 18:37
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW : sexe, langage cru

    Fais attention Neal. Ne joue pas trop ce terrain. Ne t’immisce pas dans cette partie. Ne t’aventure pas au sein de ce jeu. L’avertissement résonnait quelque part à l’intérieur de ma tête. Il cognait continuellement dans mes pensées comme une alarme qui ne se taisait plus. L’avertissement frappait mon être sans se stopper comme pour m’empêcher de le mettre de côté. Le risque était bien trop important. Je le savais. Le risque s’était pointé à l’instant même où je m’étais mis à déraper en cherchant des visages sur les réseaux sociaux. Ça n’annonçait rien de bon. Mon état n’annonçait rien de bon d’ailleurs. La tension pulsait dans mon être. La fébrilité me faisait trembler. Le manque était déjà installé depuis des mois. Je me sentais sur les nerfs et totalement capable de faire une bêtise. Encore plus avec lui. Griffith. Lui qui poussait mes joues à chauffer. Lui avec qui j’avais vécu une délicieuse parenthèse dans le passé. Lui qui éveillait des souvenirs donnant chaud. Lui qui réveillait le feu du corps. Alors, sans perdre de temps, je tentais de faire connaître ma position. Je tentais de clamer haut et fort dans quel endroit je me trouvais. Je m’annonçais comme n’étant guère à la carte. Après tout, ce n’était que la vérité. J’étais marié. Et j’étais censé être fidèle. Je l’étais depuis le début. Je n’avais jamais fauté encore malgré le manque et les tentations. Je n’avais jamais cédé à l’appel de la luxure et de la bestialité. Je n’avais jamais sombré. Pourtant, je savais que le risque était là quelque part. Il planait au-dessus de moi. Au-dessus de mon couple. Mon mari en avait conscience. Il savait que je pouvais fauter. Il l’avait su dès le départ. Il aurait pu refuser le mariage et refuser d’accepter cette possibilité de tromperie. Il ne l’avait pas fait. Et moi, j’avais su me tenir. Jusque là en tout cas. Je ne savais pas combien de temps je tiendrais encore. Je ne savais pas si je parviendrais à rester là où je le devais. Seul le temps le dirait. Le temps et ses foutues tentations. Comme celle de ce soir que je nommais Griffith. Mes propos venait le pousser à claquer sa langue quand bien même l’amusement demeurait dans son regard. Je savais qu’il respecterait totalement mon choix. Je savais qu’il ne forcerait pas pour une baise alors que j’étais engagé dans une histoire bien trop sérieuse et importante à mes yeux. Pourtant, quelque part, la déception cognait. J’aurai bien aimé qu’il me provoque. J’aurai bien aimé qu’il tente de m’attirer dans les flammes de la tentation.

    Griffith ne le faisait guère. Il se contentait de marmonner des propos qui me faisaient sourire. La réponse se formait à l’intérieur de ma tête. Je mordillais ma lèvre pour la garder pour moi. C’était préférable. Il ne fallait pas souffler de tels propos à voix haute dans un tel contexte. Il ne fallait pas. Pourtant, sans que je ne sache le contrôler, je soufflais « J’pourrais peut-être me rajouter à la carte… J’suis beaucoup trop tendu… » Les mots avaient peut-être un double-sens. Les propos pouvaient être interprété de façon si différente. Nous pouvions penser à la simple tension dans l’être et dans le corps dû au travail fou de la soirée. Mais, nous pouvions aussi penser à une tension en-dessous de la ceinture car elle pouvait s’éveiller trop aisément. Lorsque je me rendais compte que je venais de souffler ça à voix haute, je m’empressais de détourner le regard. Je venais de faire un pas en avant dans cette arène que j’étais censé éviter à tout prix. Je venais de m’avancer dans ce lieu qui pouvait me brûler et, putain, je ne l’assumais pas réellement. J’étais bien trop effrayé à l’idée de ce que ça pouvait entraîner. J’étais bien trop curieux de voir sur quel chemin ça pouvait nous mener. Iris balayant rapidement le bar pour être certain qu’il n’y avait pas de nouveaux clients à servir, je me contentais d’hocher la tête lorsque le sexy jeune homme me demandait de lui servir ma spécialité. Il avait confiance en mes goûts. Je ne relevais pas le surnom. Je ne m’en offusquais même pas. Je me régalais simplement de ces frissons que ça faisait naître sur ma peau. La suite des mots entraînaient un léger rire avant que la moue de réflexion ne se dessine sur mon visage. Ma spécialité… Je n’en avais pas réellement. Je savais presque tout préparer. Je n’avais pas de réelle affinité pour une préparation en particulier. Cependant, lorsque mon regard se posait sur Griffith, je savais quoi lui proposer et je me concentré sur ma tâche. Rhum. Vodka. Liqueur de melon. Limonade. En peu de temps, le verre était prêt. Je le déposais devant Griffith en soufflant « Vu que tu es un démon, voilà un démon vert pour toi… » Je souriais d’un air provoquant avant de me pencher sur le comptoir vers le sexy jeune homme. Mes prunelles se plantaient dans les siennes et je murmurais « Ça ne te fera pas cracher de feu, c’est promis ! » avec un doux sourire aux lèvres. Et, sans savoir me retenir, mes doigts bougeaient vers le jeune homme. Ils attrapaient une mèche de cheveux la remettant en place avant que je ne ramène ma main vers moi et que je ne me redresse. J’haussais un sourcil dans l’attente de la dégustation et de l’avis de celui qui se trouvait face à moi.

    @Griffith Exner
    Griffith ExnerÉlève de l'université Harvard
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Griffith Exner
    Élève de l'université Harvard
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Augsburg (Allemagne), mais vivait à Copenhague (Danemark)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : dans un charmant penthouse avec vue au centre-ville de Boston
    Situation sentimentale : Bâtard en toute sincérité
    Études & Métiers : Entre en 7e année - Danse / Sans emploi et compte le rester autant que possible pendant les études
    Date d'inscription : 17/07/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw / she/her
    Icon : griff
    Avatar utilisé : Janis Danner
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Oliver Matthew Davis
    Description un : Taille : 6'3'' / 192 cm

    Blast from the past (Neal & Griffith) WKdmYJo Blast from the past (Neal & Griffith) RWJ9bbT

    Arrogant / Snob. Ça vient avec ta notion sur le respect et le fait que t'es parfaitement à l'aise avec qui tu es, contrairement à ceux qui t'entoures. Tu te plis pas à l'image qu'on te demande d'avoir, t'as pas de mal à répondre, tu sais peut-être pas te la fermer quand il faudrait. Qui plus est, parfois tu le fais vraiment juste par provocation, alors ouais, t'acceptes de te faire dire que t'es arrogant ou snob, même si c'est pas exactement ça. * Bien mis. Tu soignes ton apparence, même si c'est pas au goût de tout le monde. Tu ne suis pas les modes, mais fais selon tes envies, ce qui attire ton oeil. Et comme t'as de l'argent, parfois tu regardes pas trop les prix. * Compétitif. Étonnamment peut-être, tu joues assez franc jeu quand t'es en compétition avec quelqu'un. …à moins qu'on décide de faire des coups bas. Alors là, finit la courtoisie. * Dépravé. Ha ça! Ça, ça vient directement de ta famille …et t'en es fier en fait de ce qualificatif. Si t'as aucune gène au sujet de ton body count, t'apprécies tellement que ça fasse bouillir ceux qui se disent ta famille. Comme quoi faut profiter des petits plaisirs de la vie! * Honnête. T'établis les bases dès le début : si t'aimes pas quelqu'un, tu fais pas les faux culs à prétendre que c'est le cas. Si tu couches avec quelqu'un, tu fais pas miroiter qu'un jour tu lui feras descendre la grande allée et lui donnera ton nom. T'as mieux à foutre de ta vie que de saupoudrer des fausses illusions. T'as grandi au milieu de tout ça et ça fait longtemps que t'as renoncé à suivre ce chemin. * Impulsif. T'agis souvent sur des coups de tête et réponds parfois tout aussi facilement. Soyons franc, ça te réussi pas toujours, mais ça a le bon point que t'as développé une certaine capacité à retomber sur tes pieds et te débrouiller. * Infidèle. La fidèlité, c'est pour les imbéciles qui jouent à l'autruche en croyant aux pays des merveilles. Tu le sais, tu l'as appris et t'es pas menteur à ce sujet : tu couches, tu baises, tu restes pas pour essayer d'établir quoique ce soit de plus. Limite, tu gardes le numéro en note pour recommencer l'expérience pour quelques nuits. Est-ce que t'as retenu le nom? Pas toujours. * Insupportable. Ça y'en a plusieurs qui te le disent. Principalement parce que t'es trop franc, trop cru et trop direct. T'as un je-m'en-foutisme certain qui tape sur les nerfs des gens. Et ça, d'ailleurs, tu t'en fous. * Irrespectueux. "T'as mère t'as jamais appris le respect!?" Combien de fois tu l'as entendu ça? Mais pour toi, le respect ça se gagne. Et le tien, y'a pas beaucoup de gens qui le mérite. Meuf, ainés, patrons, profs, parents… t'en a rien à brosser de leur statut; s'ils agissent comme des merdes, tu les traites comme des merdes. Ça t'as valu des ennuis, c'est sûr, ça t'en vaudra encore, mais t'es à l'aise avec le concept. * Tenace / Perfectionniste. Avec la danse surtout. Parce que ça te tient à coeur, parce que ça te fait vibrer. Si tu te blesses, tu suis les recommandations pour te remettre sur pied le plus rapidement possible, parce que ça peut pas être autrement. Et si t'arrives pas à faire une nouvelle choré, tu vas y passer des nuits et des jours s'il le faut, mais tu finiras sans le moindre faux pas.
    Description trois :
    Blast from the past (Neal & Griffith) VLDl6IN Blast from the past (Neal & Griffith) 2fz3x1k
    Warning : Trahison, abandon, sensualité, language cru,…
    RPS : 56
    Messages : 2083
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t162280-griffith-exner-janis-danner
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t162321-meetsachussets-griffner
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 9 Oct - 21:44
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Blast from the past

    Blast from the past (Neal & Griffith) Glass-10 @Neal T. Hood-Spritz & @Griffith Exner
    Blast from the past (Neal & Griffith) Megaph10 TW : Propos crus, mention de tromperie, sensualité…
    Blast from the past (Neal & Griffith) Calend10 Vendredi, 8 septembre 2023
    Blast from the past (Neal & Griffith) Marker10 Lord Hobo

    Cheers to a that night in the past
    when we were young and stupid!
    …even if we still are like that.



    T'hausses un sourcil à sa proposition, déblatération où t'as l'impression qu'il hésite sur la voie à suivre. Ça te fait rire et en même temps, pas trop. Parce que t'as l'impression qu'il pèse le pour et le contre d'une vie liée et de la vie libre que tu mènes. Quelle version gagne? Ça, tu le saurais que si tu l'attires dans un coin à la fin de son quart ou que s'il accepte de te suivre. Tu prétends pas connaître le dilemne, t'as réécrit les règles selon tes choix et tu joues selon ce que t'as écrit. Mais t'as déjà vu des mecs franchir les limites des règles établies pour eux et se brûler sévèrement. T'as peut-être même aider des déchéances en fait. Certains se sont écroulés comme des châteaux de cartes, d'autres ont blâmé le monde entier pour leurs fautes, d'autres se sont relevés… Tu te fous du "après" à dire vrai. Ça te regarde pas; c'est leur vie. Et s'ils reviennent vers toi en pleurant de les aider ou en t'accusant de les avoir corrompu, t'as toujours la même réponse à leur offrir : ils savaient que ça s'appelaient de la tromperie, ils ont fait leur choix; c'est leur problème, pas le tien. Et surtout pas si t'avais pas toutes les données en main. Parce que si tu sais, comme pour Neal, tu flirtes un peu, tu joues un peu, mais ça s'arrête là. T'as pas besoin d'une inième crise sur ton perron et t'as pas particulièrement l'intention de te prendre une claque ou un poing.

    Lui laissant choisir ton breuvage, tu le regardes réfléchir, semblant passer en revue ce qu'il connait et pourrait bien t'offrir. Tant que tu te transformes pas en dragon, ça devrait aller. Une fois décidé, tu suis ses mouvements, captant vaguement ce qui peut être écrit sur les étiquettes des bouteilles qu'il manipule avec dextérité. C'est clairement pas le premier verre qu'il sert! Et quand le breuvage arrive devant toi, ça semble nickel …et clairement artificiel. Pour peu, tu serais pas surpris que ça luit dans la nuit. À se demander si t'en feras pas autant! Relevant le regard vers ton ancien partenaire, t'as un sourire joueur à sa provocation. Démon vert. Pas exactement la couleur que t'associes à un démon, tu penches plus pour un être de luxure quand t'y penses, alors ça tire normalement sur le rouge ou autre couleur sombre, mais bon, vert ce sera pour ce soir.

    Une dernière inspection du contenu, tu ne l'as cependant pas encore soulevé que l'italien étire sa main vers ton visage. T'auras droit à un baiser bonus peut-être? Toi qui pensais "luxure" y'a deux secondes… Mais non, il te recoiffe doucement, de quoi piquer ta curiosité sur ses agissements, bien que tu ne perdes pas contenance, faisant mine de vouloir lui morde les doigts. Rien de bien grandiose comme geste, t'as bien que tourner la tête un peu et fait claquer le nacre de tes dents.

    - À trop tenter, on s'y brûle, trésor, rappelles-tu tranquillement, comme un souffle, juste assez fort pour l'atteindre.

    Un regard appuyé, parce que t'es certain qu'il t'a compris, et tu goûtes finalement la potion qu'il t'as servi. Tu sais pas trop à quoi tu t'attendais, mais au final, c'est pas si mauvais, alors t'oses y prendre une vraie gorgée.

    - Pas mal, commentes-tu avec un hochement de tête d'approbation. Et sinon, qu'est-ce qui te rends si tendu? Ces belles retrouvailles? Questionnes-tu mi-sérieux, mi-blagueur.




    I'll live now
    'cause the bad die last
    Don't wanna live as an untold story; rather go out in a blaze of glory. I can't hear you, I don't fear you. Wrapped in your regret, what a waste of blood and sweat...

    Could Have Been Me by Halsey
    Neal T. Hood-SpritzFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Neal T. Hood-Spritz
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 31
    Lieu de naissance : Naples en Italie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Winthrop au 10 Cottage Ave avec mon mari
    Situation sentimentale : marié avec Lukas
    Études & Métiers : barman au Lord Hobo, mécanicien au Holy Motors & bosse pour la Mafia Italienne
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Nagini
    Icon : I am an angel with a shootgun
    Avatar utilisé : Thomas Brodie-Sangster.
    Crédits : Nagini
    Multicomptes : Ange K. Murray
    Description un : Blast from the past (Neal & Griffith) 59ed1abd857d9b0dd6ba8b2451b6d156

    Fils d'un commissaire Irlandais et d'une mannequin Italienne ● Harcelé à l'école primaire et au collège ● Témoin du meurtre de sa mère le 25 Avril 2005 ● Battu par son père qui a disparu à ses dix-huit ans après l'avoir laissé pour mort ● A rejoint la mafia Italienne et a été utilisé en tant que prostitué pendant plusieurs années ● A tué un homme de sang froid avant de se tirer dessus pour faire passer cette histoire pour un accident et quitter la Mafia ● A voyagé un moment trop incapable de se poser dans un endroit ● A fini par s'installer à Boston en Novembre 2018 ● Est retourné en Italie en Janvier 2021 pour mettre fin à son deal et travaillait comme indic pour la Mafia Italienne ● Victime d'une blessure par balle à la tête le Vendredi 23 Avril 2021 lors d'une attaque au Lord Hobo ● A perdu une partie de sa mémoire tous les événements après 2014 avant de les retrouver ● A été kidnappé du 18 Juin 2021 au 23 Juin 2021 à Naples par le père de Côme • A été opéré le 4 Octobre 2021 pour extraire le morceau de balle restant dans sa tête avec succès • S’est marié à Lukas le 7 Novembre 2021 • A acheté une maison avec Lukas fin 2021 • Travaille de nouveau pour la Mafia depuis mi-juin 2022 • A des pertes de mémoires récurrentes • A perdu connaissance et frôlé l'arrêt cardiaque le 8 avril 2023 lors du TD Garden
    Description deux : Blast from the past (Neal & Griffith) MOkWYp

    LOVE
    ◆ Lukas : my husband
    ◆ Côme : mafia boy
    ◆ Rob : ex and boss in the Mafia (PNJ)

    FAMILY
    ◆ Aurore : daughter (PNJ)

    SEX
    ◆ Griffith : ex sexfriend
    ◆ Salvatore : Mafia curiosity and more

    FRIENDS
    ◆ Enzio : illegal fighter
    ◆ Khol : Italian friend
    ◆ Milo : ex boxing partner
    ◆ Oliver : boxing partner

    HATE
    Description trois : Blast from the past (Neal & Griffith) 8DCqo3D

    Accro au sexe ■ Fait des cauchemars violents ■ Fume et boit ■ Suit un traitement pour son trouble Borderline ■ Boite de la jambe droite (blessure au genou infligée par son père en 2011 + blessure au mollet lors de l'accident du métro en Janvier 2020) ■ A de nombreuses cicatrices sur le corps ■ Porte un collier en argent offert par Lukas en Février 2020 avec une bague de femme dessus depuis Février 2021 ■ Porte un bracelet offert par Lukas depuis Août 2021 ■ A un piercing à l'oreille gauche ■ Possède un tatouage sur le bas-ventre gauche fait en 2016 en commun avec Nathaniel ■ Possède un tatouage au poignet en commun avec Côme fait en Avril 2020 ■ Porte une bague de fiançailles à la main gauche offerte par Côme en Janvier 2021 ■ A un tatouage derrière l'oreille droite représentant une bombe de peinture soufflant de la peinture noire qui se transforme en peinture colorée jusqu'à un N bleu fait en Février 2021 ■ A un tatouage à l'annulaire gauche avec un 'L' fait en Février 2021 ■ A demandé Lukas en mariage le Lundi 12 Avril 2021 ■ A un tatouage à la cheville droite représentant un code barre depuis le 8 Juin 2021 pour recouvrir le tatouage ‘Dans cette vie et les suivantes’ fait en commun avec Nate le 3 Juin 2021 ■ A un tatouage sur l’omoplate représentant un tournesol depuis Novembre 2021 ■ Pratiquait la boxe pendant dix ans avant d’arrêter à cause de sa jambe et de reprendre dans des combats illégaux depuis Novembre 2021 ■ A déjà tué quatre hommes (Antonio de la Mafia, un homme sur ordre de la Mafia, le violeur de Tova et son père)

    A strong past for a relationship that is a little too unique
    Blast from the past (Neal & Griffith) Jnijkv10

    Travail au Lord Hobo
    Lundi : 11:00 pm – 02:00 am
    Mardi : 09:00 pm – 12:00 am
    Mercredi : soirée off
    Jeudi :  07:00 pm – 10:30 pm
    Vendredi : 10:00 pm – 03:00 am
    Samedi :  12:00 am – 03:00 am
    Dimanche : soirée off ou 06:00 pm – 08:30 pm

    Travail au Holy Motors
    Lundi : 08:00 am – 12:00 pm
    Mardi : 09:00 am – 12:00 pm
    Mercredi : off
    Jeudi :  08:30 am – 04:30 pm
    Vendredi : 12:00 pm – 05:00 pm
    Samedi :  off
    Dimanche : off
    RPS en cours : RPs - 5
    Salvatore
    Lukas
    TG Public : Sun Rock
    Salvatore
    Côme

    QnT - 0
    Warning : violence physiques et psychologiques, meurtre, trouble borderline, prostitution, sexe, addictions à l'alcool et au sexe, Mafia, autodestruction, blessure par balle, traumatisme, perte de mémoire, kidnapping
    RPS : 179
    Messages : 46035
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110495-neal-t-hood-thomas-brodie-sangster
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155428-neal-ange-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156146-neal-ange-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t170364-meetsachussets-neal-devil
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t162809-neal-t-hood-spritz-complement-de-personnage#7575269
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 25 Fév - 18:06
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW : sexe, langage cru

    Le verre se préparait avec facilité. Cela faisait bien trop d’années que j’avais pris l’habitude de servir verres sur verres dans les bars et au Lord Hobo. Cela faisait bien trop d’années que je manipulais les bouteilles d’alcool. J’étais capable de préparer n’importe quelle boisson les yeux fermés. J’étais capable de ne rien faire tomber même les yeux bandés. Alors, sans la moindre difficulté, je préparais un cocktail à celui qui venait chambouler ma soirée. Celui que je retrouvais. Celui que j’avais cherché et trouvé. Celui qui pouvait m’entraîner dans des flammes qui m’attiraient quand bien même j’étais marié et censé être fidèle. Le cocktail du démon vert prenait vie sous mes doigts. Il ne tardait pas à être déposé sur le comptoir avant d’être poussé vers Griffith tandis que j’annonçais son nom. Prunelles sombres rivées sur le jeune homme, je finissais par agir un peu trop porté par l’instinct. Je tendais la main pour venir remettre une mèche de cheveux en place. Cependant, ma main ne s’attardait pas comme elle aurait pu. Elle ne suivait pas le chemin que j’aurai aimé lui faire suivre. Je la ramenais lentement vers moi tandis qu’il faisait mine de vouloir me mordre les doigts. Je secouais négativement la tête marmonnant un « Un vrai démon… » avec un sourire amusé sur les lèvres. Me redressant lentement pour remettre de la distance entre la tentation et moi, je me figeais soudainement aux mots qu’il soufflait. Rappel qui n’était pas nécessaire. J’en avais parfaitement conscience. Je savais qu’en jouant de cette tentation, la brûlure pouvait m’attraper à tout instant. Je savais qu’en me baladant si proche des flammes, je risquais de m’embraser à tout instant. Ma langue glissait lentement sur mes lèvres et je rétorquais « J’adore me brûler… » avec un sourire provocateur. Gamin foutrement trop sincère. Gosse qui aimait réellement ça. Cela me plaisait de sentir la chaleur des flammes de la tentation autour de moi. Et, plus je sentais la brûlure se rapprocher de mon être, plus ça me rendait fébrile. Plus je sentais le risque me coller, plus je vibrais de bien-être. C’était ainsi que j’étais fait. Malgré tous mes efforts, cela me collait à la peau. Je prenais sur moi pour toujours m’éloigner lorsque ça commençait à chauffer. Mais, je savais qu’un jour, je risquais de ne pas m’éloigner et m’engouffrer dans le feu. Est-ce que cela arriverait ce soir ?

    Non. Peut-être pas. Je reprenais le dessus. Je m’éloignais de la chaleur. Je replongeais rapidement dans le rôle du barman bien trop sage et fidèle à son mariage. Les yeux posés sur Griffith, j’haussais un simple sourcil comme pour l’inciter à consommer son verre et à me faire part de son avis. Je voulais savoir ce qu’il pouvait penser de ce cocktail que je venais de préparer juste pour lui. Il le portait timidement à ses lèvres et ça me faisait sourire de le voir ainsi faire comme si j’allais l’empoisonner avec le contenu de ce verre. Il finissait par boire une vraie gorgée et me faire son retour. Ce retour qui ne me convenait absolument pas et je le faisais savoir affichant une moue triste sur mon visage « Simplement pas mal ? » L’interrogation passait mes lèvres tandis que je le fixais toujours aussi triste. Néanmoins, la moue ne restait pas bien longtemps sur mon visage. Sa question résonnait soudainement et je reprenais mon sérieux. Mes prunelles se baissaient. Je secouais négativement la tête à ses mots mi-sérieux, mi-blagueurs sur nos retrouvailles qui pouvaient me rendre tendues. Dans le fond, il y avait une part de vérité. J’étais tendu de ces retrouvailles parce que je savais que j’étais sur une corde bien trop fine et que je pouvais déraper à tout moment. Être humain en manque. Être humain incapable de résister. Attrapant un nouveau verre pour m’occuper, je me concentrais sur sa préparation tout en lui répondant « La soirée était longue… Beaucoup de monde… Beaucoup à gérer… » J’haussais doucement les épaules sans offrir plus de mots. Cette longue soirée de clients avec des tonnes de tâches à gérer suffisait à me rendre tendu. Mentalement. Physiquement. M’accoudant sur le bar, je portais le verre que je venais de préparer à mes lèvres. Je le descendais en une seule gorgée avant de le déposer vide sur le comptoir. Ce comptoir sur lequel je me penchais un peu plus. Mes prunelles trouvaient celles de Griffith et, sur le ton de la confidence, je murmurais « Et… Peut-être que l’idée de toi me baisant me rend tendu aussi… Mais, pas le même genre de tension… » Sourire amusé aux lèvres, mes prunelles se baissaient pour faire encore plus passer le message et faire savoir que cette tension-là se trouvait en-dessous de la ceinture. Un rire passait la barrière de mes lèvres et je m’empressais de redresser. La distance était vitale.


    @Griffith Exner
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum