Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilitycri des loups (neal)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment :
    Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four ...
    Voir le deal

    cri des loups (neal)
    Ornella LuccheseRédaction & design
    I don’t wanna be you anymore

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ornella Lucchese
    Rédaction & designI don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 28
    Lieu de naissance : palerme, sicile.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : centre ville.
    Situation sentimentale : célibataire.
    Études & Métiers : reporter de guerre en pause, journaliste sportif au boston globe.
    Date d'inscription : 04/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : sharkloé.
    Icon : cri des loups (neal) E4ead8b498262ac6bc210ec1cc4ba9344d98880e
    Avatar utilisé : valentina cabassi
    Crédits : cosmic light (av) + prettygirl (gif) + bann profil (leeloo + March hare)
    Multicomptes : millie, dante.
    Description un : cri des loups (neal) Ornella
    RPS en cours : ange


    (rps terminés)
    Warning : mafia, guerres et conflits armés, violence, prise d'otage, armes à feu, mort, anxiété.
    RPS : 5
    Messages : 1704
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t170953-ornella-lucchese-valentina-cabassi#8293194
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t163762-millie-oona-dante-cez-repertoire-rps#7656831
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 19 Mar - 13:43
    taggercitereditionsupprimeradresse
    cri des loups

    cri des loups (neal) Glass-10 with @Narcisse Lelievre and @Neal T. Hood-Spritz
    cri des loups (neal) Megaph10 warning : alcool, violence, langage grossier.
    cri des loups (neal) Calend10 the 26.03.2023 cri des loups (neal) Marker10 lord hobo Sa vie est différente, il a cette douleur persistante à l'épaule qui l'empêche de réaliser certains mouvements et qui devient handicapante malgré la rééducation. Les hématomes se résorbent en laissant une trace jaunâtre sur sa peau blafarde. Il est hors jeu. Et c'est peut-être mieux comme ça finalement, il peut se ranger dans le droit chemin maintenant et reprendre un boulot plus raisonnable que les trafics. Pourtant il a cette hargne, cette haine, qui s'enflamme et consume son organe saignant. Personne, personne ne l'avait mit à terre jusqu'à présent. Les ennemis goûtaient à son poing sans jamais réagir mais cette fois sa main s'est teintée de son propre sang, la douleur lui a arraché un cri et ses yeux se sont rouverts sur les plafonniers aveuglants de l'hôpital. La haine. C'est elle qui guide ses pas vers le bar, l'envie de noyer son chagrin dans une boisson qui va lui brûler le gosier. Il s'attable au bar, les yeux fixés sur le serveur qui lui fait face pour lui commander " ce que t'as de plus fort. " Les yeux qui se posent finalement sur l'avant-bras de l'interlocuteur, qui s'épuisent à reconnaître le tatouage qui orne son poignet.

    elle.
    l'ancre.

    Sa main se saisit du poignet pour l'approcher de son regard perçant, relève les yeux vers le visage du type, impossible de le reconnaître grâce au faciès. Mais ce tatouage hante ses nuits, le réveille brutalement et lui remémore ses grimaces de douleur. Les doigts qui se crispent autour de la peau du jeune homme, l'envie de lui transpercer la chair de ses ongles. La haine.  — C'est toi ? le coeur qui bat trop vie dans sa cage, il relâche enfin sa prise. Dans ses rêves il serre ses mains autour du cou de l'ennemi pour lui arracher son dernier souffle, l'obliger à maintenir son regard pour qu'il voit le visage de celui qui lui ôte la vie. Mais la narcisse garde son calme, trop de monde, trop de témoins.  — Tu m'as tiré dessus. Et tu ne sais pas viser, sale merde. T'aurais mieux fait de pas te louper, mon pote.  parce que maintenant il veut vivre pour se venger, se venger de cette épaule disloquée qui peine à maintenir son bras. Vengeance qui trépigne d'impatience.
    Neal T. Hood-SpritzMEMBRE DU MOIS
    Dark Rises

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Neal T. Hood-Spritz
    MEMBRE DU MOISDark Rises
    Informations
    Âge : 31
    Lieu de naissance : Naples en Italie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Winthrop au 10 Cottage Ave avec mon mari
    Situation sentimentale : marié avec Lukas
    Études & Métiers : barman au Lord Hobo, mécanicien au Holy Motors & bosse pour la Mafia Italienne
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Nagini
    Icon : I am an angel with a shootgun
    Avatar utilisé : Thomas Brodie-Sangster.
    Crédits : Nagini
    Multicomptes : Ange K. Murray
    Description un : cri des loups (neal) 59ed1abd857d9b0dd6ba8b2451b6d156

    Fils d'un commissaire Irlandais et d'une mannequin Italienne ● Harcelé à l'école primaire et au collège ● Témoin du meurtre de sa mère le 25 Avril 2005 ● Battu par son père qui a disparu à ses dix-huit ans après l'avoir laissé pour mort ● A rejoint la mafia Italienne et a été utilisé en tant que prostitué pendant plusieurs années ● A tué un homme de sang froid avant de se tirer dessus pour faire passer cette histoire pour un accident et quitter la Mafia ● A voyagé un moment trop incapable de se poser dans un endroit ● A fini par s'installer à Boston en Novembre 2018 ● Est retourné en Italie en Janvier 2021 pour mettre fin à son deal et travaillait comme indic pour la Mafia Italienne ● Victime d'une blessure par balle à la tête le Vendredi 23 Avril 2021 lors d'une attaque au Lord Hobo ● A perdu une partie de sa mémoire tous les événements après 2014 avant de les retrouver ● A été kidnappé du 18 Juin 2021 au 23 Juin 2021 à Naples par le père de Côme • A été opéré le 4 Octobre 2021 pour extraire le morceau de balle restant dans sa tête avec succès • S’est marié à Lukas le 7 Novembre 2021 • A acheté une maison avec Lukas fin 2021 • Travaille de nouveau pour la Mafia depuis mi-juin 2022 • A des pertes de mémoires récurrentes • A perdu connaissance et frôlé l'arrêt cardiaque le 8 avril 2023 lors du TD Garden
    Description deux : cri des loups (neal) MOkWYp

    LOVE
    ◆ Lukas : my husband
    ◆ Côme : mafia boy
    ◆ Rob : ex and boss in the Mafia (PNJ)

    FAMILY
    ◆ Aurore : daughter (PNJ)

    SEX
    ◆ Griffith : ex sexfriend
    ◆ Salvatore : Mafia curiosity and more

    FRIENDS
    ◆ Enzio : illegal fighter
    ◆ Milo : ex boxing partner
    ◆ Oliver : boxing partner

    HATE
    Description trois : cri des loups (neal) 8DCqo3D

    Accro au sexe ■ Fait des cauchemars violents ■ Fume et boit ■ Suit un traitement pour son trouble Borderline ■ Boite de la jambe droite (blessure au genou infligée par son père en 2011 + blessure au mollet lors de l'accident du métro en Janvier 2020) ■ A de nombreuses cicatrices sur le corps ■ Porte un collier en argent offert par Lukas en Février 2020 avec une bague de femme dessus depuis Février 2021 ■ Porte un bracelet offert par Lukas depuis Août 2021 ■ A un piercing à l'oreille gauche ■ Possède un tatouage sur le bas-ventre gauche fait en 2016 en commun avec Nathaniel ■ Possède un tatouage au poignet en commun avec Côme fait en Avril 2020 ■ Porte une bague de fiançailles à la main gauche offerte par Côme en Janvier 2021 ■ A un tatouage derrière l'oreille droite représentant une bombe de peinture soufflant de la peinture noire qui se transforme en peinture colorée jusqu'à un N bleu fait en Février 2021 ■ A un tatouage à l'annulaire gauche avec un 'L' fait en Février 2021 ■ A demandé Lukas en mariage le Lundi 12 Avril 2021 ■ A un tatouage à la cheville droite représentant un code barre depuis le 8 Juin 2021 pour recouvrir le tatouage ‘Dans cette vie et les suivantes’ fait en commun avec Nate le 3 Juin 2021 ■ A un tatouage sur l’omoplate représentant un tournesol depuis Novembre 2021 ■ Pratiquait la boxe pendant dix ans avant d’arrêter à cause de sa jambe et de reprendre dans des combats illégaux depuis Novembre 2021 ■ A déjà tué quatre hommes (Antonio de la Mafia, un homme sur ordre de la Mafia, le violeur de Tova et son père)

    A strong past for a relationship that is a little too unique
    cri des loups (neal) Jnijkv10

    Travail au Lord Hobo
    Lundi : 11:00 pm – 02:00 am
    Mardi : 09:00 pm – 12:00 am
    Mercredi : soirée off
    Jeudi :  07:00 pm – 10:30 pm
    Vendredi : 10:00 pm – 03:00 am
    Samedi :  12:00 am – 03:00 am
    Dimanche : soirée off ou 06:00 pm – 08:30 pm

    Travail au Holy Motors
    Lundi : 08:00 am – 12:00 pm
    Mardi : 09:00 am – 12:00 pm
    Mercredi : off
    Jeudi :  08:30 am – 04:30 pm
    Vendredi : 12:00 pm – 05:00 pm
    Samedi :  off
    Dimanche : off
    RPS en cours : RPs - 5
    Salvatore
    TG Public : Sun Rock
    Salvatore
    Côme
    Mia

    QnT - 0
    Warning : violence physiques et psychologiques, meurtre, trouble borderline, prostitution, sexe, addictions à l'alcool et au sexe, Mafia, autodestruction, blessure par balle, traumatisme, perte de mémoire, kidnapping
    RPS : 185
    Messages : 46479
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110495-neal-t-hood-thomas-brodie-sangster
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155428-neal-ange-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156146-neal-ange-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t170364-meetsachussets-neal-devil
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t162809-neal-t-hood-spritz-complement-de-personnage#7575269
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 19 Mar - 15:32
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW : mafia, alcool, blessures, violence, arme à feu

    Le Spring Break était terminé. Les vacances s’effaçaient laissant leur place à la routine habituelle. Ce n’était plus mon mari et moi enfermés dans notre bulle loin de Boston à apprécier la vie, à nous amuser et à profiter. Enfin… Cela arrivait toujours à Boston bien sûr. Même ici, nous avions notre bulle et nos moments à nous. Cependant, ici les choses étaient un peu trop différentes. Ici ce n’était jamais pareil que lorsque nous nous trouvions en voyage. Il y avait nos obligations professionnelles, nos obligations familiales et surtout cet espèce de destin étrange qui semblait toujours s’abattre sur nous ici. C’était presque comme si l’éclair de la tempête frappait toujours au même endroit. Les accidents arrivaient presque toujours à Boston. Les imprévus nous tombaient incessamment dessus. Les épreuves se dessinaient sur notre chemin. Et, putain, à Boston, la mafia était encore plus présente dans mon existence. Je l’avais presque oublié ces derniers jours. Presque bien sûr parce que je ne l’oubliais jamais. Encore moins avec la dernière mission que j’avais eu à accomplir. Secouant la tête, je chassais ces sombres pensées de mon esprit pour me concentrer sur mon boulot. Ce soir, j’avais repris mon service au Lord Hobo. Le monde affluait dans le bar. Les commandes s’enchaînaient et moi je crevais de chaud à courir à droite et à gauche pour servir tout le monde. Retirant mon pull, je le lançais au loin avant de poser mon regard sur le nouvel arrivant qui venait s’installer au bar. Je me dirigeais vers lui prêt à prendre la commande. Mais, l’éclair frappait. Je me figeais un bref instant en le voyant. Il ne m’était pas inconnu. Mon cœur s’arrêtait brièvement. La panique montait. F*ck off… C’était la cible de Rob ça. C’était ma cible. Je me souvenais de ce mec. Je me souvenais parfaitement de la mission d’avant les vacances. Il y avait eu cette bagarre dans une ruelle. Il y avait cette bagarre qui m’avait laissé des marques et qui avait su défoncer le genou du passé bien trop abîmé. Gamin marqué douloureusement pendant des jours. Gosse boitant encore et toujours. J’avais fini à terre lors de cette mission. Lors de cette bagarre, j’avais utilisé une arme pour blesser. J’avais tiré sur cet homme m’enfuyant une fois qu’il se trouvait au sol. Rob était censé se charger du reste. Je ne savais pas ce qu’il voulait faire. Je ne demandais jamais de détails. Mais, putain, je ne m’attendais guère à revoir ce mec vivant. Encore moins ici. Sa présence me déplaisait. J’hésitais un bref instant. Est-ce que je devais m’éclipser pour avertir Rob ? Il n’y avait personne aux alentours et si je disparaissais ainsi ce serait suspect non ? Le cerveau tournait bien trop vite. Je finissais par m’approcher et la commander tombait. Tendant le bras, je m’apprêtais à me mettre au travail. Gamin effrayé qui savait garder la face.

    Soudainement, la main attrapait mon poignet trop vivement me poussant à souffler un « Hé ! » que je ne savais pas contrôler. Je ne m’étais pas attendu au mouvement. Je ne l’avais pas anticipé. Je n’y comprenais rien. Mais, la réponse tombait bien vite lorsque l’homme bougeait. Sa tête se relevait. Son regard rencontrait le mien. J’haussais un sourcil feignant parfaitement cette incompréhension face au geste. Les doigts se crispaient autour de ma peau. C’était douloureux. C’était peut-être un peu trop agréable à mes yeux. Gamin habitué à la douleur. Gosse qui ne la subissait plus depuis trop longtemps. Je restais de marbre tandis que les mots glissaient entre les lèvres du mec. Ces mots qui sonnaient comme une question. Ça résonnait comme une incertitude. Bingo, je pouvais jouer sur ça. Il n’était sûr de rien. Je faisais toujours attention à ne pas être reconnaissable lors de mes missions. C’était une demande de Rob pour que je demeure sa pièce secrète. C’était un besoin pour moi pour ne pas avoir à fuir Boston à cause de la mafia. Putain… Qu’est-ce qui m’avait trahit ? Mes iris se posaient sur le poignet retenu rencontrant le tatouage qui s’y trouvait. Est-ce que l’encre me trahissait ? Merde. Relevant les yeux, j’étais déjà prêt à jouer le rôle du gamin perdu qui ne comprenait rien. La prise ne tardait pas à se relâcher me poussant à ramener mon bras vers moi sans le moindre mot. Je ne frottais même pas le poignet appréciant le picotement douloureux qui s’y faisait sentir. J’étais prêt à me détourner de la proie pour retourner au travail sans un mot. J’étais prêt à me remettre simplement au boulot pendant quelques minutes avant de prendre une pause pour filer dans la ruelle souffler. Et peut-être appeler Rob aussi pour savoir pourquoi ça avait foiré, pourquoi il avait foiré et pour savoir ce qu’il fallait faire. Néanmoins, la voix de l’autre s’élevait me poussant à reposer mes iris sombres sur lui. L’accusation tombait suivi rapidement de critique et menace. J’avais follement envie de sourire face aux mots. J’avais envie de souffler que je savais parfaitement viser. Gamin touché dans son égo. Rob m’avait demandé de blesser sans tuer. Rob m’avait demandé de blesser pour handicaper au quotidien. C’était ce que j’avais fait. Non ? Je restais pourtant de marbre plantant mon regard dans celui de l’autre pour souffler « Je suis désolé, mais je ne sais pas de quoi vous parlez. » Attrapant un verre et une bouteille, je préparais la commande les yeux rivés dessus. Concentré. Silencieux. Déposant le verre devant l’étranger qui n’en était pas un, je rajoutais « C’est le seul et unique verre que je vous sers ce soir. Vous ne semblez pas aller bien et je ne suis pas certain que l’alcool vous aide. » La voix se voulait préoccupée comme un barman qui prenait soin de ses clients et qui veillaient à ce que l'alcool ne vienne pas envenimer l'existence.

    @Narcisse Lelievre
    Ornella LuccheseRédaction & design
    I don’t wanna be you anymore

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ornella Lucchese
    Rédaction & designI don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 28
    Lieu de naissance : palerme, sicile.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : centre ville.
    Situation sentimentale : célibataire.
    Études & Métiers : reporter de guerre en pause, journaliste sportif au boston globe.
    Date d'inscription : 04/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : sharkloé.
    Icon : cri des loups (neal) E4ead8b498262ac6bc210ec1cc4ba9344d98880e
    Avatar utilisé : valentina cabassi
    Crédits : cosmic light (av) + prettygirl (gif) + bann profil (leeloo + March hare)
    Multicomptes : millie, dante.
    Description un : cri des loups (neal) Ornella
    RPS en cours : ange


    (rps terminés)
    Warning : mafia, guerres et conflits armés, violence, prise d'otage, armes à feu, mort, anxiété.
    RPS : 5
    Messages : 1704
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t170953-ornella-lucchese-valentina-cabassi#8293194
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t163762-millie-oona-dante-cez-repertoire-rps#7656831
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 23 Mar - 12:42
    taggercitereditionsupprimeradresse
    cri des loups

    cri des loups (neal) Glass-10 with @Narcisse Lelievre and @Neal T. Hood-Spritz
    cri des loups (neal) Megaph10 warning : alcool, violence, langage grossier.
    cri des loups (neal) Calend10 the 26.03.2023 cri des loups (neal) Marker10 lord hobo La rage bouillonne en lui, un torrent de haine qui déferle dans ses veines. Il entend déjà la voix désapprobatrice de son petit-ami, ses conseils et ses paroles pleines de sagesse. Mais peut-être que de ça non plus il ne lui en parlera pas, il ne fait que mentir ces derniers temps, Narcisse. Mentir sur les sentiments qu'il ressent depuis le retour de son père en ville, mentir sur ses activités illégales, alors il se sent prêt à mentir pour cette haine qui guide ses paroles et crispe sa mâchoire. Il fixe son interlocuteur, le bruit du bar s'est presque atténué pour ne plus atteindre son audition tant il est concentré sur l'ennemi. L'ancre est son amie, celle qui lui a permit de mettre un visage sur le bras qui tenait l'arme. Et les lumières du plafonnier de l'hôpital dansent encore trop souvent devant ses yeux quand il ferme ses paupières et qu'il essaie vainement de trouver le sommeil. Ce type lui a fait mal. Pas autant que s'il s'en était prit à Minjun, mais il lui a fait mal dans sa fierté, dans sa force. Mais aussi physiquement, bras articulé de pantin qui pend mollement contre son corps. C'est à contrecoeur qu'il relâche sa prise autour du poignet du serveur, comme si la peau de l'homme était devenue trop douloureuse à toucher. Un air de dégoût s'installe sur le visage du malfrat quand il rencontre à nouveau le regard du serveur. Il n'aime pas ce jeu de l'ignorance, ça l'énerve. Sourire carnassier étire alors ses lèvres. Blesser. Tuer. Envie insatiable de lui ôter la vie pour se venger de sa blessure. — Non. mâchoire crispée, souffle presque inaudible. — Non, ne fais pas ça. Ne me mens pas en me regardant droit dans les yeux. Assume ton acte. légère pause pour jauger l'adversaire, l'homme qui l'a mit à terre grâce à une arme à feu. — Tu m'as attaqué avec lâcheté, aie au moins l'honneur de ne pas me mentir. il n'aime pas le ton faussement compatissant que le jeune homme emploie avec lui, il n'aime pas cette image de barman parfait qui s'intéresse à la vie - au désespoir - de son client. Il a envie de voir son vrai visage, de voir le tueur derrière le visage d'ange. Il a envie de le voir lui, pas le masque qu'il présente à la société. — Je t'interdis de faire semblant. On est du même monde, toi et moi. T'as pas du me tirer dessus par hasard alors assume. le regard se fait plus sévère, plus déterminé. — Assume et donne moi une seule bonne raison de ne pas te trancher la gorge à la fin de ton service.
    Neal T. Hood-SpritzMEMBRE DU MOIS
    Dark Rises

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Neal T. Hood-Spritz
    MEMBRE DU MOISDark Rises
    Informations
    Âge : 31
    Lieu de naissance : Naples en Italie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Winthrop au 10 Cottage Ave avec mon mari
    Situation sentimentale : marié avec Lukas
    Études & Métiers : barman au Lord Hobo, mécanicien au Holy Motors & bosse pour la Mafia Italienne
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Nagini
    Icon : I am an angel with a shootgun
    Avatar utilisé : Thomas Brodie-Sangster.
    Crédits : Nagini
    Multicomptes : Ange K. Murray
    Description un : cri des loups (neal) 59ed1abd857d9b0dd6ba8b2451b6d156

    Fils d'un commissaire Irlandais et d'une mannequin Italienne ● Harcelé à l'école primaire et au collège ● Témoin du meurtre de sa mère le 25 Avril 2005 ● Battu par son père qui a disparu à ses dix-huit ans après l'avoir laissé pour mort ● A rejoint la mafia Italienne et a été utilisé en tant que prostitué pendant plusieurs années ● A tué un homme de sang froid avant de se tirer dessus pour faire passer cette histoire pour un accident et quitter la Mafia ● A voyagé un moment trop incapable de se poser dans un endroit ● A fini par s'installer à Boston en Novembre 2018 ● Est retourné en Italie en Janvier 2021 pour mettre fin à son deal et travaillait comme indic pour la Mafia Italienne ● Victime d'une blessure par balle à la tête le Vendredi 23 Avril 2021 lors d'une attaque au Lord Hobo ● A perdu une partie de sa mémoire tous les événements après 2014 avant de les retrouver ● A été kidnappé du 18 Juin 2021 au 23 Juin 2021 à Naples par le père de Côme • A été opéré le 4 Octobre 2021 pour extraire le morceau de balle restant dans sa tête avec succès • S’est marié à Lukas le 7 Novembre 2021 • A acheté une maison avec Lukas fin 2021 • Travaille de nouveau pour la Mafia depuis mi-juin 2022 • A des pertes de mémoires récurrentes • A perdu connaissance et frôlé l'arrêt cardiaque le 8 avril 2023 lors du TD Garden
    Description deux : cri des loups (neal) MOkWYp

    LOVE
    ◆ Lukas : my husband
    ◆ Côme : mafia boy
    ◆ Rob : ex and boss in the Mafia (PNJ)

    FAMILY
    ◆ Aurore : daughter (PNJ)

    SEX
    ◆ Griffith : ex sexfriend
    ◆ Salvatore : Mafia curiosity and more

    FRIENDS
    ◆ Enzio : illegal fighter
    ◆ Milo : ex boxing partner
    ◆ Oliver : boxing partner

    HATE
    Description trois : cri des loups (neal) 8DCqo3D

    Accro au sexe ■ Fait des cauchemars violents ■ Fume et boit ■ Suit un traitement pour son trouble Borderline ■ Boite de la jambe droite (blessure au genou infligée par son père en 2011 + blessure au mollet lors de l'accident du métro en Janvier 2020) ■ A de nombreuses cicatrices sur le corps ■ Porte un collier en argent offert par Lukas en Février 2020 avec une bague de femme dessus depuis Février 2021 ■ Porte un bracelet offert par Lukas depuis Août 2021 ■ A un piercing à l'oreille gauche ■ Possède un tatouage sur le bas-ventre gauche fait en 2016 en commun avec Nathaniel ■ Possède un tatouage au poignet en commun avec Côme fait en Avril 2020 ■ Porte une bague de fiançailles à la main gauche offerte par Côme en Janvier 2021 ■ A un tatouage derrière l'oreille droite représentant une bombe de peinture soufflant de la peinture noire qui se transforme en peinture colorée jusqu'à un N bleu fait en Février 2021 ■ A un tatouage à l'annulaire gauche avec un 'L' fait en Février 2021 ■ A demandé Lukas en mariage le Lundi 12 Avril 2021 ■ A un tatouage à la cheville droite représentant un code barre depuis le 8 Juin 2021 pour recouvrir le tatouage ‘Dans cette vie et les suivantes’ fait en commun avec Nate le 3 Juin 2021 ■ A un tatouage sur l’omoplate représentant un tournesol depuis Novembre 2021 ■ Pratiquait la boxe pendant dix ans avant d’arrêter à cause de sa jambe et de reprendre dans des combats illégaux depuis Novembre 2021 ■ A déjà tué quatre hommes (Antonio de la Mafia, un homme sur ordre de la Mafia, le violeur de Tova et son père)

    A strong past for a relationship that is a little too unique
    cri des loups (neal) Jnijkv10

    Travail au Lord Hobo
    Lundi : 11:00 pm – 02:00 am
    Mardi : 09:00 pm – 12:00 am
    Mercredi : soirée off
    Jeudi :  07:00 pm – 10:30 pm
    Vendredi : 10:00 pm – 03:00 am
    Samedi :  12:00 am – 03:00 am
    Dimanche : soirée off ou 06:00 pm – 08:30 pm

    Travail au Holy Motors
    Lundi : 08:00 am – 12:00 pm
    Mardi : 09:00 am – 12:00 pm
    Mercredi : off
    Jeudi :  08:30 am – 04:30 pm
    Vendredi : 12:00 pm – 05:00 pm
    Samedi :  off
    Dimanche : off
    RPS en cours : RPs - 5
    Salvatore
    TG Public : Sun Rock
    Salvatore
    Côme
    Mia

    QnT - 0
    Warning : violence physiques et psychologiques, meurtre, trouble borderline, prostitution, sexe, addictions à l'alcool et au sexe, Mafia, autodestruction, blessure par balle, traumatisme, perte de mémoire, kidnapping
    RPS : 185
    Messages : 46479
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110495-neal-t-hood-thomas-brodie-sangster
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155428-neal-ange-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156146-neal-ange-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t170364-meetsachussets-neal-devil
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t162809-neal-t-hood-spritz-complement-de-personnage#7575269
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 23 Mar - 16:47
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW : mafia, alcool, blessures, violence, arme à feu, meurtre, balle dans la tête

    Le danger était présent ce soir. Je sentais son aura partout autour de moi. Je sentais sa présence dans chaque recoin. Les frissons d’effroi glissaient désagréablement le long de ma peau. Mon cœur cognait un peu trop fort dans ma poitrine. Un peu trop douloureusement. Les pensées s’emmêlaient. La panique s’infiltrait. F*ck je n’avais aucune envie de gérer ces histoires. Ça n’avait jamais fait parti de mon deal passé avec Rob. Malheureusement pour moi, je me retrouvais face à cette histoire et il fallait que je m’en sorte. Ma vie en dépendait. Si ce n’était pas ce mec qui s’en prenait à moi, je prenais le risque de crever sous les coups de Rob qui voulait que je reste son petit pion secret de la Mafia Italienne. Je ne pouvais pas être découvert. Je ne devais pas l’être. Mais, le risque pesait sur moi ce soir à cause d’un dessin sur ma peau. J’avais follement envie de sortir le téléphone pour contacter Rob et lui demander de venir gérer cette histoire pour que ma couverture demeure. Néanmoins, je n’avais pas envie de prendre le risque de l’énerver. Je n’avais pas envie de rentrer foutu en l’air. Il fallait que je gère. Seul. Et, putain, je pouvais le faire. J’avais su le faire tellement de fois. Enfiler un costume et jouer un rôle. Se fondre dans un comportement et devenir un autre. Je pouvais le faire. Après tout, j’avais bien tué le père de Rob des années plus tôt et le secret demeurait toujours maintenu. Ce soir, face à cette proie, je pouvais le faire. Je pouvais m’en sortir sans me faire démasquer. Oui, je le pouvais quand bien même il touchait l’égo en soufflant que je ne savais pas viser. J’aurais aimé l’attraper et répliquer du tac au tac que je visais à la perfection depuis bien trop longtemps. J’aurais aimé le plaquer contre ce bar pour lui dire que j’obéissais simplement à des ordres en échange de ma vie, de ma liberté. J’obéissais à des ordres et c’était la seule et unique raison pour laquelle j’avais visé l’épaule. Pourtant, je prenais sur moi. Je ne laissais pas la colère s’infiltrer dans mon être. Je ne laissais rien paraître. Gamin de marbre qui avait trop subi. Gosse qui savait parfaitement masquer les émotions depuis les premiers coups du père lors de l’enfance. Je jouais l’ignorant. Je jouais celui qui ne savait pas de quoi il pouvait bien parler. Je me concentrais sur mon boulot préparant sagement le verre demandé avant de le poser devant lui. Lui. Il n’était qu’un client ce soir. Il avait été une proie et je devais oublier ça. Je devais agir comme si cela n’était jamais arrivé. En déposant le verre, ma voix se faisait entendre une nouvelle fois. Détaché des accusations, décroché de la réalité qu’il dessinait, je n’étais que ce barman innocent que je voulais être. Ce barman innocent que je devais être. Je m’apprêtais à tracer ma route sans plus d’échange avec ce jeune homme. Je m’apprêtais à continuer mon quotidien comme si de rien n’était m’éloignant de quelques pas. Cependant, la voix de l’autre résonnait une nouvelle fois de ce non qui me figeait.

    Mes prunelles sombres rencontraient de nouveau son visage et je le laissais parler sans rien montrer. Je laissais ces mots tomber entre nous. Visage impassible. Corps immobile. Je restais juste là à encaisser les propos. Des propos face auxquels j’avais envie de réagir. Quand il parlait de lâcheté, j’avais envie de crier que je n’étais pas un lâche et que je ne faisais qu’obéir aux ordres. J’avais envie d’attraper l’autre pour le balancer loin d’ici. Loin de moi. Loin de ma vie. Je n’aimais pas ce tremblement de terre qu’il initiait lentement. Mes prunelles se fermaient un bref instant quand il avançait que nous étions du même monde. J’avais envie de répliquer pour dire que personne n’était du même monde que moi. Moi le gamin qui jouait sur trop de tableaux. Moi le gosse qui avait tant subi. Ma main passait dans mes cheveux alors qu’une nouvelle menace s’échappait de la bouche de l’autre. Une menace qui me poussait à serrer les poings. Revenant me planter face au jeune homme de l’autre côté du bar, je soufflais froidement « Vous devriez faire très attention avec vos menaces. Je pourrai prévenir les flics de vos mots. Et, si jamais l’envie de fuir avant leur arrivée vous prenait, les caméras de surveillances permettraient de vous retrouver. » Je ne pointais pas les caméras. Je refusais d’offrir la possibilité à l’autre de masquer son visage de celle-ci. Ces foutues caméras m’étaient bien utiles ce soir. Elles avaient été installées depuis l’attaque du Lord Hobo en avril 2021. Cette attaque au cours de laquelle une balle s’était plantée dans ma tête. M’appuyant sur le bar, je me penchais un peu plus vers l’autre en murmurant « Je vais être clair une dernière fois. Je ne sais pas de quoi vous parlez. Vous devez me confondre avec quelqu’un d’autre. Et si quelqu’un vous a réellement tiré dessus, vous feriez mieux d’aller voir la police au lieu d’agresser un simple barman. » Les mots m’échappaient. Froids. Dénués d’émotions. Peut-être un peu trop agacés aussi. Le mur se fissurait. Il ne fallait pas putain. Ma langue glissait avec lenteur sur mes lèvres avant que je ne rajoute « Je ne pense pas être du même monde que vous. Je ne suis qu’un père de famille, marié, barman et mécano. » Jouer sur la réalité connue de tous ici. Les employés étaient au courant de cette vie-là. Les habitués aussi. La majorité de mes connaissances à Boston n’étaient au courant que de ça d’ailleurs. Ils ne connaissaient que ce Neal marié à Lukas et papa d’une petite Aurore. Ils ne connaissaient que ce Neal qui avait deux boulots et une vie réglo. Ils ne connaissaient pas le Neal créé par le passé. Ce Neal qui avait commis tant d’horreurs. Ce Neal qui avait été façonné par la Mafia. Ce Neal qui avait quitté ce monde avant de s’y trouver entraîné de nouveau très récemment à cause d’une multitude d’erreurs. Je tournais le dos à la proie m’éloignant de quelques pas. Je hochais doucement la tête face à une cliente qui levait la main pour commander. Mais, avant de la rejoindre, je me retournais vers le jeune homme pour rajouter « Au fait… Les armes à feu ça me donne la gerbe depuis qu’une balle a transpercé ma tête il y a presque deux ans. Alors moi avec une arme ? C’est impensable. » Bien sûr que si ça l’était. Et, putain, les armes ne me filaient pas la gerbe. Enfin, ça arrivait uniquement quand je ne les avais pas en main. Mais, ça, il n’avait pas besoin de le savoir. Lui offrant un sourire poli, je rajoutais « Si vous voulez bien m’excuser maintenant, j’ai du travail. » Je lui tournais le dos de nouveau me dirigeant vers la femme qui voulait commander. La commande était rapidement prise et servie. Mes prunelles se promenaient sur le bar. Tout le monde semblait avoir son verre et l’autre barman était là de toute manière. Lui jetant un regard, je lui faisais un signe vers la porte de derrière pour signifier que je prenais ma pause. J’étouffais ici. Je sentais la panique remonter dans mes veines. C’était désagréable. Filant rapidement, je passais la porte de derrière pour me retrouver dans la ruelle sur le côté du bar. Le souffle court, le cœur cognant trop fort, je glissais rapidement une cigarette entre mes lèvres avant de sortir mon téléphone. Est-ce que je devais prévenir quelqu’un ? Mes prunelles sombres fixaient l’écran sans trop savoir. Gamin perdu. Gosse tétanisé.

    @Narcisse Lelievre
    Ornella LuccheseRédaction & design
    I don’t wanna be you anymore

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ornella Lucchese
    Rédaction & designI don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 28
    Lieu de naissance : palerme, sicile.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : centre ville.
    Situation sentimentale : célibataire.
    Études & Métiers : reporter de guerre en pause, journaliste sportif au boston globe.
    Date d'inscription : 04/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : sharkloé.
    Icon : cri des loups (neal) E4ead8b498262ac6bc210ec1cc4ba9344d98880e
    Avatar utilisé : valentina cabassi
    Crédits : cosmic light (av) + prettygirl (gif) + bann profil (leeloo + March hare)
    Multicomptes : millie, dante.
    Description un : cri des loups (neal) Ornella
    RPS en cours : ange


    (rps terminés)
    Warning : mafia, guerres et conflits armés, violence, prise d'otage, armes à feu, mort, anxiété.
    RPS : 5
    Messages : 1704
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t170953-ornella-lucchese-valentina-cabassi#8293194
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t163762-millie-oona-dante-cez-repertoire-rps#7656831
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 23 Mar - 18:12
    taggercitereditionsupprimeradresse
    cri des loups

    cri des loups (neal) Glass-10 with @Narcisse Lelievre and @Neal T. Hood-Spritz
    cri des loups (neal) Megaph10 warning : alcool, violence, langage grossier.
    cri des loups (neal) Calend10 the 26.03.2023 cri des loups (neal) Marker10 lord hobo C'est décidé, il le déteste. Tout chez cet homme ne lui inspire que dégoût et méprise. Il a envie de lui arracher cet air faussement innocent de son visage, comme on arrache un masque en cire. Il lève les yeux au ciel, ses doigts s'enroulent autour du verre d'alcool devant lui. Il écoute sans entendre les propos du jeune homme, les mensonges qui sifflent à ses oreilles et lui donnent la nausée. Il le déteste pour lui avoir tiré dessus. Il le hait pour ne pas l'assumer. Il n'a aucune estime pour l'homme qui lui fait face, envie de lui cracher au visage pour lui montrer tout le mépris qu'il lui inspire. Lâche. Lâche. Lâche. Oh, il pourrait les lui marteler ces mots, à répétition, jusqu'à être une voix qui s'insinue dans son esprit. Mais il reste silencieux, se contente de hausser un sourcil. Les flics, comme si cette menace allait le faire quitter le bar. Alors il rit. Il lui a prit son épaule, il veut aussi lui prendre sa liberté ? Tout plutôt qu'assumer son acte assassin. Lâche. Et son sourire amusé ne cesse de grandir sur ses lèvres, le genre de sourire qui dit ' on sait tous les deux que tu mens et je vais t'étriper pour te faire avouer '. Marié, père de famille. Des mots censés le rendre plus compatissant ? Et ce sale type, a-t-il pensé à Minjun, en tirant ? Non, sans doute qu'il ne connaît pas son existence. Et la mère de narcisse ? et le reste de son entourage ? Balivernes, Narcisse s'en fout que ce type soit marié et père de famille. Il réclame vengeance. Mais il reste toujours silencieux, le fixant de cet air malicieux qui ne caractérise rien de bon. Il ne le retient pas plus quand il s'éloigne, se contente de le suivre du regard, attend le bon moment pour lui faire cracher la vérité.

    Moment qui arrive quand, du coin de l'oeil, il perçoit les mouvements de l'ennemi, ses déplacements et son départ. Alors il part aussi, Narcisse. Pour le rejoindre dans la ruelle, il a bossé dans un restaurant il les connaît les ruelles étroites à l'arrière pour taper sa pause clope. — T'es en train de prévenir ton boss ? À ta place je rangerai ce téléphone. Maintenant qu'ils ne sont plus que tous les deux dans une ruelle, est-ce qu'il va assumer ? Il fixe ses prunelles dans les siennes, s'approche pour réduire la distance qui sépare leurs corps. Tapote le torse du garçon, le prend pour un gamin. — C'est ça, n'est-ce pas ? Le petit larbin a peur et court se réfugier dans les jupes de son patron. incline la tête sur le côté, ce sourire agaçant toujours sur les lèvres. — Qu'est-ce qui se passe, ton maître ne t'avait pas prévenu que t'allais payer si tu loupais ta cible ? Allez, souris Dobby, c'est ton jour de chance ! je suis de bone humeur, tu souffriras pas trop. peut-être une tentative de le provoquer, le surnom pour lui rappeler qu'il n'est qu'un pion sur l'échiquier et qu'il obéit à un type mieux placé que lui. Mais ce soir c'est pas face au patron que se trouve Narcisse, c'est pas le patron qui va payer. — Et je t'en prie, ne me ressors pas ton discours de père de famille, ok ? Tu me prends vraiment pour un con et ça commence à m'énerver. Et puis si tu veux pas que ton gamin finisse orphelin tu ferais mieux de cracher le morceau, papa. il veut l'énerver, il préférerait que ce type lui en colle une, au moins ça serait un aveu, tout plutôt que rester dans ce silence, dans ces mensonges horripilants. — Tu sais qu'à cause de tes conneries, mon petit ami a été très inquiet. Et j'aime vraiment, vraiment pas ça quand mon copain est inquiet. il plisse les yeux et réduit encore un peu plus la distance qui les sépare. D'un geste rapide il enroule son index et son majeur autour de la cigarette allumée de son interlocuteur et la porte à ses lèvres, aussitôt une épaisse fumée dissimule partiellement son visage. Il a tout son temps, il peut attendre longtemps pour avoir ce qu'il désire : des explications. Pourquoi ce type qu'il ne connaît pas lui a tiré dessus, pourquoi l'épaule plutôt que la vie ? un tir loupé ? C'est idiot, maintenant il va devoir payer le dédommagement. — Alors je veux tout savoir, pourquoi un petit barman, père de famille et marié, se retrouve à tirer sur des gangsters dans les rues de boston ? une histoire qui pue certainement, raison de plus pour l'entendre. Et il ne pense pas se tromper en affirmant qu'ils se ressemblent tous les deux, qu'ils viennent du même monde pourri. Peut-être que si son père l'avait pas abandonné il aurait pas mal tourné, Narcisse. Même qu'au fond c'est un bon gars, s'il fait ça c'est pour payer les factures de sa famille. Mais pendant sa convalescence il pourra pas rapporter d'argent à sa mère et ça aussi ça le fout en rogne. Il plaque sa main sur le mur derrière le barman, à proximité de sa tête. — Tu fais ça pour t'amuser ? Parce que tu vois, moi j'en avais besoin de ce boulot. Ça payait mieux les factures que mon d'job de serveur. C'est toi qui va me les payer les factures, maintenant ? ou peut-être son patron ? il va bien falloir qu'ils trouvent un arrangement de toute façon, après tout c'est de la faute du barman s'il peut plus aider sa mère maintenant alors c'est à lui de trouver la solution. Et narcisse commence à perdre patience alors il espère qu'il va la trouver vite, la solution. Son copain serait inquiet s'il le voyait en colère et il aime vraiment, vraiment pas ça.
    Neal T. Hood-SpritzMEMBRE DU MOIS
    Dark Rises

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Neal T. Hood-Spritz
    MEMBRE DU MOISDark Rises
    Informations
    Âge : 31
    Lieu de naissance : Naples en Italie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Winthrop au 10 Cottage Ave avec mon mari
    Situation sentimentale : marié avec Lukas
    Études & Métiers : barman au Lord Hobo, mécanicien au Holy Motors & bosse pour la Mafia Italienne
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Nagini
    Icon : I am an angel with a shootgun
    Avatar utilisé : Thomas Brodie-Sangster.
    Crédits : Nagini
    Multicomptes : Ange K. Murray
    Description un : cri des loups (neal) 59ed1abd857d9b0dd6ba8b2451b6d156

    Fils d'un commissaire Irlandais et d'une mannequin Italienne ● Harcelé à l'école primaire et au collège ● Témoin du meurtre de sa mère le 25 Avril 2005 ● Battu par son père qui a disparu à ses dix-huit ans après l'avoir laissé pour mort ● A rejoint la mafia Italienne et a été utilisé en tant que prostitué pendant plusieurs années ● A tué un homme de sang froid avant de se tirer dessus pour faire passer cette histoire pour un accident et quitter la Mafia ● A voyagé un moment trop incapable de se poser dans un endroit ● A fini par s'installer à Boston en Novembre 2018 ● Est retourné en Italie en Janvier 2021 pour mettre fin à son deal et travaillait comme indic pour la Mafia Italienne ● Victime d'une blessure par balle à la tête le Vendredi 23 Avril 2021 lors d'une attaque au Lord Hobo ● A perdu une partie de sa mémoire tous les événements après 2014 avant de les retrouver ● A été kidnappé du 18 Juin 2021 au 23 Juin 2021 à Naples par le père de Côme • A été opéré le 4 Octobre 2021 pour extraire le morceau de balle restant dans sa tête avec succès • S’est marié à Lukas le 7 Novembre 2021 • A acheté une maison avec Lukas fin 2021 • Travaille de nouveau pour la Mafia depuis mi-juin 2022 • A des pertes de mémoires récurrentes • A perdu connaissance et frôlé l'arrêt cardiaque le 8 avril 2023 lors du TD Garden
    Description deux : cri des loups (neal) MOkWYp

    LOVE
    ◆ Lukas : my husband
    ◆ Côme : mafia boy
    ◆ Rob : ex and boss in the Mafia (PNJ)

    FAMILY
    ◆ Aurore : daughter (PNJ)

    SEX
    ◆ Griffith : ex sexfriend
    ◆ Salvatore : Mafia curiosity and more

    FRIENDS
    ◆ Enzio : illegal fighter
    ◆ Milo : ex boxing partner
    ◆ Oliver : boxing partner

    HATE
    Description trois : cri des loups (neal) 8DCqo3D

    Accro au sexe ■ Fait des cauchemars violents ■ Fume et boit ■ Suit un traitement pour son trouble Borderline ■ Boite de la jambe droite (blessure au genou infligée par son père en 2011 + blessure au mollet lors de l'accident du métro en Janvier 2020) ■ A de nombreuses cicatrices sur le corps ■ Porte un collier en argent offert par Lukas en Février 2020 avec une bague de femme dessus depuis Février 2021 ■ Porte un bracelet offert par Lukas depuis Août 2021 ■ A un piercing à l'oreille gauche ■ Possède un tatouage sur le bas-ventre gauche fait en 2016 en commun avec Nathaniel ■ Possède un tatouage au poignet en commun avec Côme fait en Avril 2020 ■ Porte une bague de fiançailles à la main gauche offerte par Côme en Janvier 2021 ■ A un tatouage derrière l'oreille droite représentant une bombe de peinture soufflant de la peinture noire qui se transforme en peinture colorée jusqu'à un N bleu fait en Février 2021 ■ A un tatouage à l'annulaire gauche avec un 'L' fait en Février 2021 ■ A demandé Lukas en mariage le Lundi 12 Avril 2021 ■ A un tatouage à la cheville droite représentant un code barre depuis le 8 Juin 2021 pour recouvrir le tatouage ‘Dans cette vie et les suivantes’ fait en commun avec Nate le 3 Juin 2021 ■ A un tatouage sur l’omoplate représentant un tournesol depuis Novembre 2021 ■ Pratiquait la boxe pendant dix ans avant d’arrêter à cause de sa jambe et de reprendre dans des combats illégaux depuis Novembre 2021 ■ A déjà tué quatre hommes (Antonio de la Mafia, un homme sur ordre de la Mafia, le violeur de Tova et son père)

    A strong past for a relationship that is a little too unique
    cri des loups (neal) Jnijkv10

    Travail au Lord Hobo
    Lundi : 11:00 pm – 02:00 am
    Mardi : 09:00 pm – 12:00 am
    Mercredi : soirée off
    Jeudi :  07:00 pm – 10:30 pm
    Vendredi : 10:00 pm – 03:00 am
    Samedi :  12:00 am – 03:00 am
    Dimanche : soirée off ou 06:00 pm – 08:30 pm

    Travail au Holy Motors
    Lundi : 08:00 am – 12:00 pm
    Mardi : 09:00 am – 12:00 pm
    Mercredi : off
    Jeudi :  08:30 am – 04:30 pm
    Vendredi : 12:00 pm – 05:00 pm
    Samedi :  off
    Dimanche : off
    RPS en cours : RPs - 5
    Salvatore
    TG Public : Sun Rock
    Salvatore
    Côme
    Mia

    QnT - 0
    Warning : violence physiques et psychologiques, meurtre, trouble borderline, prostitution, sexe, addictions à l'alcool et au sexe, Mafia, autodestruction, blessure par balle, traumatisme, perte de mémoire, kidnapping
    RPS : 185
    Messages : 46479
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110495-neal-t-hood-thomas-brodie-sangster
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155428-neal-ange-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156146-neal-ange-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t170364-meetsachussets-neal-devil
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t162809-neal-t-hood-spritz-complement-de-personnage#7575269
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 26 Mar - 16:39
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW : mafia, alcool, blessures, violence, arme à feu, meurtre, sexe, langage vulgaire

    Le souffle court, je sentais la panique me dévorer les tripes tandis que je me retrouvais à l’arrière du Lord Hobo. Étais-je sauvé pour autant ? Non, peut-être pas. Est-ce que je me trouvais en sécurité ? À vrai dire, je ne le serai sans doute jamais. Gamin qui avait plongé de nouveau dans un monde trop dangereux. Gosse pris au piège dans cet univers qui lui avait tant collé à la peau. La Mafia faisait partie de moi. Je ne pouvais pas m’en défaire. Encore moins à l’heure actuelle avec les preuves que Rob possédaient contre moi. Ces preuves qui apportaient l’éclairage sur la disparition de mon père. Je l’avais tué de mes propres mains dans une chambre d’hôtel. Je l’avais tué et Rob le savait. Rob avait le pouvoir de tout divulguer pour que je me retrouve derrière les barreaux. Alors, je n’avais pas le choix. Il fallait que j’obéisse aux ordres et, jusque là, tout s’était plutôt bien passé. J’avais enchaîné quelques missions avec réussite et sans le moindre accroc. Pourtant, tout se retrouvait chamboulé à présent. La proie de Rob s’était retrouvée au Lord Hobo alors que, merde, à mes yeux, il n’aurait jamais dû être là. Ce mec sur lequel j’avais tiré comme on me l’avait demandé. Bordel, il n’aurait jamais dû me reconnaître. Je faisais tellement attention à chaque fois parce que je ne voulais pas que cette vie de mafieux interfère trop dans mon autre vie. Ma vie d’homme marié, père de famille qui avait une vie simple avec deux boulots. Je n’avais jamais pensé à masquer mes tatouages. Ils n’étaient pas censés être visibles. Ils n’étaient pas censés être vu par les autres. Néanmoins, cet homme avait vu une encre sur ma peau et ça suffisait à venir me terrasser. Je l’avais vu son regard. Je l’avais vu son comportement. Il n’allait pas lâcher l’affaire. Il voulait des aveux. Il voulait peut-être aussi une vengeance. Ce n’était pas bon pour moi. Ce n’était pas bon du tout. Le soupir passait la barrière de mes lèvres tandis que je tirais avec lenteur sur le bâtonnet de nicotine qui se trouvait entre mes lèvres. Seul dans la rue déserte, je sentais la peur me tétaniser. J’aurai peut-être mieux faire de rester au bar. La ruelle était abandonnée. Tout pouvait arriver ici. Je le savais. Alors, je sortais le téléphone fixant l’écran sans savoir quoi faire. Devais-je prévenir quelqu’un ou pas ? Qui pouvais-je prévenir ? Mon mari ? Côme ? Rob ? Quelqu’un d’autre de la Mafia ? Je n’en savais rien bordel. Les situations se dessinaient à l’intérieur de mon esprit. Les possibilités s’esquissaient dans ma tête. Je m’apprêtais à sélectionner un contact lorsqu’une voix m’interpellait. Sa voix.

    F*ck…

    Le murmure m’échappait. Je relevais les yeux rangeant le mobile dans ma poche. Je n’obéissais pas à la demande de l’autre. Il était trop tard pour prévenir quelqu'un. La confrontation allait avoir lieu dans cette ruelle et je savais que je n’en sortirai pas si ma bouche demeurait close. Le cerveau tournait à vive allure en quête du chemin. Mes prunelles balayaient la ruelle brièvement comme si j’étais déjà en quête de quoi que ce soit qui pourrait m’être utile si une bagarre se déclenchait. Mes iris sombres se reposaient sur la proie qui s’approchait de moi. Trop proche au point d’en tapoter mon torse. Et les mots tombaient. Des mots déplaisants autant que sa présence. Des mots agaçants autant que son sourire. Je le laissais parler. Je laissais les propos glisser. J’écoutais sagement. Immobile. Impassible. Gamin qui n’avait pas encore choisi sa tactique. Gosse qui n’était pas certain de son chemin. Comment me sortir de cette situation sans pour autant me retrouver avec Rob à mes trousses ? Je n’étais pas du genre à dénoncer. Je n’étais pas du genre à avouer. Être humain capable de subir bien trop de torture après des années à avoir été une marchandise. L’autre volait ma cigarette me poussant à soupirer alors que les propos continuaient. Son corps était trop proche du mien. Sa main se posait sur le mur derrière moi proche de ma tête. Je me sentais prisonnier et je haïssais ça. Je me sentais soumis et j'adorais ça. Prunelles plantées dans celle de la proie, je murmurais « Je ne loupe jamais ma cible… » L’aveu était là. À demi-mot certes, mais il était là. Je ne pouvais pas m’en sortir dans le mensonge et l’ignorance. Il fallait que je parvienne à m’en sortir autrement. La froideur résonnait dans les propos. Ma langue glissait sur mes lèvres avant que je ne reprenne « Au lieu de poser toutes ces questions, tu devrais plutôt te demander ce que tu as fait pour énerver une personne puissante, une organisation importante… Parce que tu peux me buter hein, mais je ne suis qu’un pion au bas de l’échelle. Un pion auquel il ne vaut mieux pas toucher d’ailleurs sinon ton copain ne ressentira pas l'inquiétude au fond de sa tombe. Tes proches ne seront pas inquiets non plus. Et tu finiras par tous les rejoindre. » La menace tombait. Réelle. Je connaissais Rob. Je connaissais les pratiques qu’il usait. Je savais que les choses pouvaient se passer ainsi. Je bougeais avec lenteur rapprochant mon corps de celui de l’autre avant de tendre la main pour reprendre ma cigarette. Je tirais dessus avant de reprendre « Je ne fais pas ça pour m’amuser. J’obéis simplement aux ordres. » Haussant doucement les épaules comme pour dire qu’il n’y avait rien de plus à ajouter, je penchais la tête sur le côté mordillant nerveusement ma lèvre. Le cerveau tournait vite. Trop vite. Et les mots finissaient par glisser « Je ne sais pas ce que mon boss te veut. Une blessure handicapante… C’était la demande. Je n’ai donc pas mal visé du tout. » Sourire aux lèvres, je laissais les doigts de ma main libre remonter le long du bras blessé de la proie tout en murmurant « Ça payait peut-être mieux, mais c’était aussi plus dangereux. Tu as dû tremper dans quelque chose de vraiment mauvais pour que mon boss en ait après toi. Tu as de la chance d’être vivant et tu devrais t’en contenter. Te retirer. Oublier. Continuer ta vie. » J’hochais doucement la tête comme pour dire que j’avais raison. Moi je ne le savais que trop bien. Il ferait mieux de faire ça surtout s’il avait une vie, un copain. C’était la meilleure solution. Soupirant, je m’éloignais du jeune homme laissant mon dos rencontrer de nouveau le mur. Soumis. Faible. C’était ainsi que je la jouais. Toujours. Tirant sur la cigarette, je soufflais « Je ne viendrais pas payer tes factures. Et si tu penses que mon boss les paiera, tu rêves. Il t'offrira peut-être mon cul si tu es chanceux, mais guère plus que ça. À moins que tu ne lui offres quelque chose de valeur comme tes compétences, ta loyauté... Je n'en sais rien. J'ignore ce qu'il te veut. » Et ça me faisait bien chier de ne pas savoir sur quel tableau danser. Qu'est-ce que Rob voulait à ce mec s'il ne l'avait pas tué ?

    @Narcisse Lelievre
    Ornella LuccheseRédaction & design
    I don’t wanna be you anymore

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ornella Lucchese
    Rédaction & designI don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 28
    Lieu de naissance : palerme, sicile.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : centre ville.
    Situation sentimentale : célibataire.
    Études & Métiers : reporter de guerre en pause, journaliste sportif au boston globe.
    Date d'inscription : 04/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : sharkloé.
    Icon : cri des loups (neal) E4ead8b498262ac6bc210ec1cc4ba9344d98880e
    Avatar utilisé : valentina cabassi
    Crédits : cosmic light (av) + prettygirl (gif) + bann profil (leeloo + March hare)
    Multicomptes : millie, dante.
    Description un : cri des loups (neal) Ornella
    RPS en cours : ange


    (rps terminés)
    Warning : mafia, guerres et conflits armés, violence, prise d'otage, armes à feu, mort, anxiété.
    RPS : 5
    Messages : 1704
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t170953-ornella-lucchese-valentina-cabassi#8293194
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t163762-millie-oona-dante-cez-repertoire-rps#7656831
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 17 Avr - 11:32
    taggercitereditionsupprimeradresse
    cri des loups

    cri des loups (neal) Glass-10 with @Narcisse Lelievre and @Neal T. Hood-Spritz
    cri des loups (neal) Megaph10 warning : alcool, violence, langage grossier.
    cri des loups (neal) Calend10 the 26.03.2023 cri des loups (neal) Marker10 lord hobo Narcisse déteste qu'on se mette en travers de sa route, qu'on foute ses plans en l'air. Ça le chagrine, il perd pied et quand il ne contrôle plus quelque chose il devient violent. Tout ça c'est à cause de son père. L'absence de figure paternelle, le poids de la famille sur ses épaules depuis son plus jeune âge et maintenant, comme résultat, le besoin de toujours ton contrôler même les actions des autres. Et ce type qui lui fait face lui échappe. Il peut pas délibérément lui ôter la vie, dans cette ruelle, et retourner à ses occupations. Oh, il existe certainement des combines pour cacher - ou dissoudre - un corps et échapper aux flics mais il l'aurait quand même sur la conscience, parce que ce type c'est juste un pion sur un grand échiquier. Et puis il pourrait plus regarder son petit ami en face s'il avait du sang sur les mains. Enfin, du sang d'un meurtre. Non, il doit plutôt apprendre à respirer et prendre sur lui, faire redescendre la pression et calmer son envie d'abattre son poing sur le joli visage de son interlocuteur. Parce qu'il sait, Narcisse. Il sait que s'il le fait une fois, il le fera une seconde fois. Puis une troisième. Et les coups pleuvront jusqu'à ce que l'homme ne devienne plus qu'une poupée de chiffon.  — Je ne sais même pas qui est ton putain de boss. Ce que je vois c'est qu'il n'a pas les couilles de venir face à moi et qu'il préfère envoyer son larbin se faire exploser la gueule. c'est toujours comme ça dans les organisations, le patron reste le cul bien au chaud dans sa taverne. Narcisse crache sur le sol pour montrer son mépris envers l'homme dont il est question et braque à nouveau son regard sur le visage du garçon. Ses propos ne lui plaisent pas.  — Tu crois que tu peux menacer mes proches ? Je ferai exploser la tronche de ton patron avant même qu'il ait le temps de toucher à un seul cheveux de ma mère. il plonge ses mains dans ses poches.  — Et tu dois avoir de la valeur aux yeux de ton patron, si il est prêt à prendre le risque de buter mes proches juste pour te venger. Un simple pion est fait pour tomber, on ne le venge pas. Il le déteste, le garçon, mais il est intrigué par son comportement. Finalement la vérité tombe, un rire s'échappe de la gorge de franco-coréen. Une blessure handicapante. Pourquoi faire ? Il trouve cela particulièrement idiot, il peut quand même frapper de son autre poing en attendant que l'autre épaule se répare. Une blessure handicapante n'est là que pour décupler sa rage de sentir son bras pendre et être retenu par des muscles atrophiés.  — Tu obéis aux ordres, j'obéis aux ordres. Que nos patrons se tapent dessus j'en ai rien à foutre, mon gars. Mais ton patron a décidé de m'attaquer, et malheureusement j'en fais maintenant une affaire personnelle. il marque une pause, plonge son regard dans celui du jeune homme.  — Quant à ton cul tu peux te le garder bien au chaud. Mon copain me pardonnera plus facilement ton meurtre que de l'avoir trompé. il y a encore beaucoup trop de questions qui restent sans réponse, il a presque envie de le rencontrer ce fameux patron pour pouvoir lui faire une blessure handicapante. Quant à avoir sa loyauté, c'est hors de question. Pas maintenant, il fallait demander gentiment. Pas en envoyant son sbire lui tirer dans l'épaule.  — T'as l'air d'être un type intelligent, pourquoi t'es le larbin d'un connard pareil ?
    Neal T. Hood-SpritzMEMBRE DU MOIS
    Dark Rises

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Neal T. Hood-Spritz
    MEMBRE DU MOISDark Rises
    Informations
    Âge : 31
    Lieu de naissance : Naples en Italie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Winthrop au 10 Cottage Ave avec mon mari
    Situation sentimentale : marié avec Lukas
    Études & Métiers : barman au Lord Hobo, mécanicien au Holy Motors & bosse pour la Mafia Italienne
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Nagini
    Icon : I am an angel with a shootgun
    Avatar utilisé : Thomas Brodie-Sangster.
    Crédits : Nagini
    Multicomptes : Ange K. Murray
    Description un : cri des loups (neal) 59ed1abd857d9b0dd6ba8b2451b6d156

    Fils d'un commissaire Irlandais et d'une mannequin Italienne ● Harcelé à l'école primaire et au collège ● Témoin du meurtre de sa mère le 25 Avril 2005 ● Battu par son père qui a disparu à ses dix-huit ans après l'avoir laissé pour mort ● A rejoint la mafia Italienne et a été utilisé en tant que prostitué pendant plusieurs années ● A tué un homme de sang froid avant de se tirer dessus pour faire passer cette histoire pour un accident et quitter la Mafia ● A voyagé un moment trop incapable de se poser dans un endroit ● A fini par s'installer à Boston en Novembre 2018 ● Est retourné en Italie en Janvier 2021 pour mettre fin à son deal et travaillait comme indic pour la Mafia Italienne ● Victime d'une blessure par balle à la tête le Vendredi 23 Avril 2021 lors d'une attaque au Lord Hobo ● A perdu une partie de sa mémoire tous les événements après 2014 avant de les retrouver ● A été kidnappé du 18 Juin 2021 au 23 Juin 2021 à Naples par le père de Côme • A été opéré le 4 Octobre 2021 pour extraire le morceau de balle restant dans sa tête avec succès • S’est marié à Lukas le 7 Novembre 2021 • A acheté une maison avec Lukas fin 2021 • Travaille de nouveau pour la Mafia depuis mi-juin 2022 • A des pertes de mémoires récurrentes • A perdu connaissance et frôlé l'arrêt cardiaque le 8 avril 2023 lors du TD Garden
    Description deux : cri des loups (neal) MOkWYp

    LOVE
    ◆ Lukas : my husband
    ◆ Côme : mafia boy
    ◆ Rob : ex and boss in the Mafia (PNJ)

    FAMILY
    ◆ Aurore : daughter (PNJ)

    SEX
    ◆ Griffith : ex sexfriend
    ◆ Salvatore : Mafia curiosity and more

    FRIENDS
    ◆ Enzio : illegal fighter
    ◆ Milo : ex boxing partner
    ◆ Oliver : boxing partner

    HATE
    Description trois : cri des loups (neal) 8DCqo3D

    Accro au sexe ■ Fait des cauchemars violents ■ Fume et boit ■ Suit un traitement pour son trouble Borderline ■ Boite de la jambe droite (blessure au genou infligée par son père en 2011 + blessure au mollet lors de l'accident du métro en Janvier 2020) ■ A de nombreuses cicatrices sur le corps ■ Porte un collier en argent offert par Lukas en Février 2020 avec une bague de femme dessus depuis Février 2021 ■ Porte un bracelet offert par Lukas depuis Août 2021 ■ A un piercing à l'oreille gauche ■ Possède un tatouage sur le bas-ventre gauche fait en 2016 en commun avec Nathaniel ■ Possède un tatouage au poignet en commun avec Côme fait en Avril 2020 ■ Porte une bague de fiançailles à la main gauche offerte par Côme en Janvier 2021 ■ A un tatouage derrière l'oreille droite représentant une bombe de peinture soufflant de la peinture noire qui se transforme en peinture colorée jusqu'à un N bleu fait en Février 2021 ■ A un tatouage à l'annulaire gauche avec un 'L' fait en Février 2021 ■ A demandé Lukas en mariage le Lundi 12 Avril 2021 ■ A un tatouage à la cheville droite représentant un code barre depuis le 8 Juin 2021 pour recouvrir le tatouage ‘Dans cette vie et les suivantes’ fait en commun avec Nate le 3 Juin 2021 ■ A un tatouage sur l’omoplate représentant un tournesol depuis Novembre 2021 ■ Pratiquait la boxe pendant dix ans avant d’arrêter à cause de sa jambe et de reprendre dans des combats illégaux depuis Novembre 2021 ■ A déjà tué quatre hommes (Antonio de la Mafia, un homme sur ordre de la Mafia, le violeur de Tova et son père)

    A strong past for a relationship that is a little too unique
    cri des loups (neal) Jnijkv10

    Travail au Lord Hobo
    Lundi : 11:00 pm – 02:00 am
    Mardi : 09:00 pm – 12:00 am
    Mercredi : soirée off
    Jeudi :  07:00 pm – 10:30 pm
    Vendredi : 10:00 pm – 03:00 am
    Samedi :  12:00 am – 03:00 am
    Dimanche : soirée off ou 06:00 pm – 08:30 pm

    Travail au Holy Motors
    Lundi : 08:00 am – 12:00 pm
    Mardi : 09:00 am – 12:00 pm
    Mercredi : off
    Jeudi :  08:30 am – 04:30 pm
    Vendredi : 12:00 pm – 05:00 pm
    Samedi :  off
    Dimanche : off
    RPS en cours : RPs - 5
    Salvatore
    TG Public : Sun Rock
    Salvatore
    Côme
    Mia

    QnT - 0
    Warning : violence physiques et psychologiques, meurtre, trouble borderline, prostitution, sexe, addictions à l'alcool et au sexe, Mafia, autodestruction, blessure par balle, traumatisme, perte de mémoire, kidnapping
    RPS : 185
    Messages : 46479
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110495-neal-t-hood-thomas-brodie-sangster
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155428-neal-ange-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t156146-neal-ange-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t170364-meetsachussets-neal-devil
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t162809-neal-t-hood-spritz-complement-de-personnage#7575269
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 21 Mai - 17:23
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW : mafia, blessures, violence, arme à feu, meurtre, sexe, langage vulgaire

    La situation tournait mal. Il y avait un risque pour que ça tourne encore plus mal. Je le savais. Je le sentais. Et, déjà dans ma tête, je listais mes armes en réserve. J’avais plus d’une façon d’attaquer cette proie qui m’avait démasqué à cause d’une foutue encre sur ma peau. Je pouvais toujours appeler Rob pour qu’il m’envoie du secours ou même qu’il vienne lui-même à mon secours. Je pouvais parfaitement me battre grâce à toutes ces années de boxe. Je pouvais aussi draguer le garçon qui se trouvait là. Rob avait toujours dit que j’étais beaucoup trop doué pour ça. C’était pour cela qu’il me gardait si précieusement. Le pion qui n’était pas juste un pion comme les autres. Le pion qui pouvait faire chavirer. Le pion qui savait pousser aux fautes. Pourtant, malgré ces possibilités, je ne choisissais aucun de ces chemins. Pour le moment, j’étais prêt pour la confrontation. J’étais prêt pour cet affrontement. La proie s’approchait de moi tapotant sur mon torse et soufflant des mots. Son corps était bien trop proche de moi. Ses propos me déplaisaient. Peut-être que j’aurai pu renverser la situation sur le champs. Peut-être que j’aurai pu tout de suite jouer de ce statut de soumis qui me collait à la peau. J’aurai pu attirer la proie à moi pour l’entraîner sur la voie du désir et du sexe. Ce n’était qu’un homme face à moi et tout homme pouvait être corrompu. Tout homme pouvait céder à la tentation. Même quand ils étaient en couple ou marié. Je savais jouer sur ce terrain. Pourtant, quelque chose me soufflait de ne pas plonger dans cette partie. Pas pour le moment. Il fallait attendre de voir plus de cartes. Il fallait attendre de voir le jeu de l’autre et de pouvoir étaler le mien. C’était préférable. Je ne voulais pas retomber dans la voie du sexe alors que j’étais marié. Enfin… Une partie de moi le désirait bien sûr, mais je savais qu’une partie de moi le voudrait toujours. La cigarette volée, j’osais avouer à demi-mot ma culpabilité dans cette histoire. Le masque s’effaçait. La réalité s’imposait. Mais, loin de m’attarder sur cela, je venais contre-attaquer pour pousser la proie à se remettre en question. C’était à lui de s’interroger sur ce qu’il avait fait pour que Rob et la Mafia en ait après lui quand même. C’était à lui de se demander pourquoi une personne puissante pouvait m’avoir demandé de m’en prendre à lui. Rob prenait de la place à Boston. Il étendait son règne ici. Je savais qu’il ne comptait pas partir. Pas sans moi. Je l’avais bien trop compris. Je n’hésitais pas à souffler que je n’étais qu’un pion, mais la menace demeurait parce que je n’étais pas n’importe quel pion. J’étais celui qui pouvait entraîner la vengeance et la mort. Le proie rétorquait et je ne pouvais m’empêcher de rire face aux mots. Je riais sans savoir me retenir avant de planter mes prunelles sombres dans les siennes pour susurrer « Il ne viendra jamais. C’est mon rôle à moi. Mais, je ne suis pas qu’un simple larbin et mon boss sait que je peux encaisser les mecs comme toi. » Oh ça oui je pouvais. Je pouvais encaisser beaucoup plus qu’on le pensait. Gamin battu pendant des années. Gosse utilisé pendant tant d’autres. Être humain à la carapace bien trop grande.

    J’haussais doucement les épaules lorsqu’il me demandait si je croyais pouvoir menacer ses proches. Oui je croyais pouvoir le faire, mais il valait mieux que je garde ces mots sous silence. Je déglutissais difficilement lorsque la menace envers Rob tombait. Mes poings se serraient. La rage s’allumait dans les veines. Ça brûlait désagréablement dans l’être. La colère me ravageait. Je m’approchais de la proie reprenant ma cigarette. Je m’approchais prêt à lui en foutre une sur le champs. Pourtant, je me retenais sagement. Et, entre mes dents, je sifflais « Tu ne toucheras pas mon boss. Jamais. » me foutant qu’il m’écoute ou pas. Ma loyauté était sans faille malgré tout ce qu’on avait pu me faire endurer. Ma protection était réelle malgré tout ce que j’avais pu subir. Mon attachement était véritable malgré toutes ces années. La proie s’étalait sur mon statut de pion. Un statut qui ne me correspondait sans doute pas. Il l’avait parfaitement compris. Je n’étais pas juste un pion. Je n’étais pas juste une pièce de l’échiquier sans intérêt. Oh non, j’étais important moi. Je donnais peut-être l’impression d’être un pion, mais j’étais plus que ça dans le fond. Haussant une nouvelle fois les épaules, je marmonnais « Je suis juste un pion particulier… Je peux tomber. Mais, je serai vengé. » J’hochais la tête bien trop certain de moi. Je savais que si jamais il m’arrivait quelque chose, Rob n’hésiterait pas à venir lui-même sur le terrain pour me venger. C’était ainsi que ça fonctionnait parce que c’était Rob et moi. Parce que nous avions un passif. Parce que, malgré tout ce qu’il soufflait, je savais qu’il était encore amoureux de moi. Puis, j’étais la pièce secrète avec tant de pouvoirs alors il aurait envie de venger ma mort rien que pour ça. Je finissais par bifurquer le sujet parlant de la mission accomplie, de cette blessure demandée sur son bras. Je n’avais pas compris pourquoi. Je le comprenais encore moins à présent. Alors, je tentais de pousser la proie en dehors de ce monde. Qu’il oublie tout cela et qu’il vive sa voix loin de cet espace. C’était la meilleure chose à faire pour certain. C’était sans doute la meilleure chose à faire pour cet homme. M’appuyant de nouveau contre le mur, je tirais sur ma cigarette rajoutant quelques propos toujours perdu dans cette situation. Je grimaçais à la réponse de l’inconnu. Je grimaçais parce qu’il n’aurait pas dû en faire une affaire personnelle. Il aurait mieux fait de m’écouter simplement. Il allait envenimer les choses ainsi. Il allait plonger trop loin. Je me gardais bien de le dire pourtant. Je l’avais suffisamment averti comme ça. Un rire ironique m’échappait à sa remarque et je ne pu m’empêcher de répliquer « Une tromperie peut être facilement cachée… Un meurtre moins… Tu peux te débarrasser du corps, mais pas de tout ce que ça te fait… De tout ce que ça change chez toi… Alors, je ne suis pas certain qu’il te pardonne de te salir les mains… Encore moins si cela fini par le mettre en danger, lui et tous ses proches… » L’avertissement résonnait encore une fois au travers des mots. C’était le dernier que je soufflais. Après tant pis pour lui. Après il n’aurait qu’à se démerder et affronter les conséquences. La question tombait me poussant à sourire. Je tirais avec lenteur sur la cigarette plantant mes iris dans celles de la proie pour murmurer « Mon boss n’est pas un connard… » Non, Rob n’en était pas un. Ou peut-être que si. Néanmoins, pas à mes yeux. Plus à mes yeux. M’approchant de nouveau de la proie, ma main libre glissait le long de son torse. La caresse était aérienne et les doigts finissaient par se poser sur son entrejambe serrant à peine. Mon regard retrouvait le sien et je sifflais « Peut-être parce que j’aime ça… » J’aurai aimé répondre autre chose. J’aurai aimé souffler que je n’étais pas un simple larbin. J’aurai aimé dire que je faisais ça parce que Rob avait des preuves contre moi. J’aurai aimé avouer que je faisais ça parce que, dans le fond, c’était ma famille. Ouais, j’aurai aimé souffler tant de propos. Néanmoins, ce n’était que des mots que je ne pouvais guère souffler. Alors, je me contentais de cette réponse vague laissant mon corps se rapprocher encore plus de celui de la proie tandis que ma main ne l’avait toujours pas quittée.

    @Narcisse Lelievre
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum