Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
/
i love harvard ✧. ❛ toute reproduction interdite
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer 15.6″ Asus A15 TUF566QM-HN039T – FHD IPS 144Hz, ...
1349 €
Voir le deal

A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher


Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 162
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Centre Ville, dans mon appartement avec mon petit frère, sinon il m'arrive de dormir à l'hôtel de temps en temps
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois seulement, septembre 2020 exactement
. Tu peux m'appeler : Léo, comme tout le monde
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : du Liechtenstein
Dans la vie, je suis : étudiant en lettres et politique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Adam Gallagher

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Marchand de Sable
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/03/2021
, d'où les : 2546
messages, dont : 200
rps. Merci aux doigts de fée de : ultraviolences (ic) ultraviolences (av) Boleynmess (gif) killing boys (profil) lovebug (badge pfo)
. Pour finir, je joue également : Juliet (L. Boynton), Azraël (A. Sahores)
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 6eba86f0b9aa204a2dff189f68a4ef8a A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 3e7586ccf80f14136f51781970c7a979 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 5b2fd906734611f83defea36a323f99b
ALOIS LEO DE
LIECHTENSTEIN

(STRANGE LIFE) » Zéro Je suis le premier d'une lignée de deux enfants. Cela n'est pas beaucoup mais bien assez pour devoir subvenir aux besoins de mon petit frère. Enfin, disons que tu sais que c'est lui qui va plus s'occuper de moi à cause de la maladie Un Petit, j'étais déjà un enfant compliqué, la maladie n'était pas encore découvert, je fuyais toujours les jours de mes devoirs royaux. Normal pour un enfant de quelques années non ? Mais tu sais un prince ne doit jamais fuir ses devoirs, bien au contraire. Alors je fis avec. Deux Mon petit frère est arrivé deux ans après moi, une joie pour moi mais de courte durée. Je n'aimais pas réellement un bébé qui pleurait tout le temps, qui mangeait et qui ne jouait pas au ballon avec moi. Mais qui peut en vouloir à un enfant ? Trois J'ai toujours été un enfant pleine de vie, venant faire pas mal de blagues, pas mal de bêtises aussi. Tous les enfants de mon âge sont ainsi malheureusement. J'ai souvent été puni avec mon frère mais cela a beaucoup renforcé notre lien fraternel. Faisant de nouveau un duo important à mes yeux.  Quatre La maladie s'est installée petite à petit dans mon corps, personne ne sait réellement comment elle est apparu. Certains médecins disent que cela provient de l'environnement, d'autres de l'adn et enfin d'autres de ma vie quotidienne. Mais tout ce que je sais c'est que j'étais malade. Une maladie a très grave, pas mourrante mais une maladie quand même. Et toi et Dieu savent que les maladies, je les hais réellement. Cinq L’hôpital n’était pas ma tasse, en même temps c’était la tasse de thé à qui ? Toi peut-être ? Un peu psychopathe alors sur les bords non ? T’es du genre à aimer les films d’horreur et adorer voir les gens à l’hôpital.. Taré. Mais le truc qui m’avait le plus marqué pendant mon séjour, c’était mon frère, chaque jour ici dans cette chambre d’hôpital privé ou clairement il n’avait pas sa place. Il venait me raconter sa journée, me faire comprendre que tout le monde a la maison le soûlait. Bref, le bon temps pour moi. Six Rester à l’hôpital s’était bien, mais faire les cours à l’hôpital s’était naze. J’ai connu ça, la fatigue, les piqûres, les cours, les lectures, les soirées seuls, bref, les moments gênants à l’hôpital mais j’y suis resté que quelques mois avant de pouvoir rentrer à la maison. Sept La maison était différente malgré mon retour. Elle n’était plus comme avant, ce n’était plus comme avant. En même temps, cela ne sera plus comme avant. Toi, tu as bien compris, tu sais ce que c’est clairement, quand tu passes d’un enfant pleine de vie, à un enfant malade finalement. Mais ne t’imagines pas que tout m’était pardonné. Bon, très bien, presque quand même. Huit Comme la maladie, j’ai eu mes hauts et mes bas. Je suis du genre à être quelqu’un qui aime l’extérieur, qui aime la nature, les pacs. Alors mes parents étaient toujours derrière moi pour me pousser à aller vers l’extérieur. C’est compliqué quand on doit vivre avec quelque chose que l’on a pas décider. Mon frère était là, à chaque crise, à chaque hurlement, à chaque pleur ou même à chaque joie. Il a tout connu de moi, devenant limite mon protecteur. Neuf Mes parents ont décidé de renoncer à l’école au palais, trouvant cela trop enfermant pour moi. J’ai donc intégré une école normale mais au même niveau que mon frère afin de pouvoir me contenir. Disons surtout que mon frère avait plus de chances de me calmer que de simples inconnus. Quoi de mieux que de me mettre à son niveau ? Dix Le plus dur à sans doute été les hurlements. Ma mère ne les supportait plus. Un choix pour elle, de fermer les yeux à chaque crise, de ne pas me mettre cela sur le dos, d’essayer de comprendre mes besoins. Mais cette maladie ne se gère pas avec des médicaments et de besoin soudain câlins ou discussions. Honnêtement, mon père essayait de faire comme les dires des médecins mais sérieusement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Onze Ma passion pour la lecture et les cheveux se sont faits ressentir à ma xième crise. J’ai été retrouvé aux écuries en silence dans un des box de mes cheveux, prouvant encore une fois le calme et la tempête que cela peut engendrer en moi. Mon chien a toujours été là aussi, un bon chien adorable, toujours à mes côtés et aux côtés de mon frère pour notre plaisir personnel. La lecture pouvait me faire oublier tout ceci, ce monde si peu intéressant pour moi et qui ne trouvait guerre d’intérêt. Douze C’est à l’âge de quatorze ans que mes parents m’ont petit à petit enlever de la vie princière du pays. C’est difficile parce que y’a des jours je pouvais faire les sorties, je pouvais être là à visiter le monde, le pays, et d’autres ou il était impossible pour moi de sortir de ma chambre, restant en pleurant des yeux ou simplement en hurlant de douleur. C’est mon frère qui fut promu à ce rang. En plus de ses principaux travaux, il dut réaliser les miens, m’emmenant également, de temps en temps quand j’étais en bonne santé. La joie de voir le sourire de certains, très ému de me voir alors qu’il s’attendait à voir le deuxième prince. Treize Entre l’hôpital, l’école, le palais, je n’avais pas beaucoup d’amis. A l’école, tout le monde avait peur de moi car j’étais un enfant turbulent et très compliqué à comprendre. Au palais, personne ne voulait me parler pour m’énerver ou me faire changer d’humeur. Et à l’hôpital, tout le monde était au petit soin. Donc complexe d’avoir des gens sur qui compter. Y’avait toujours mon frère, et le chien qui me rendait compagnie mais c’est tout. Quatorze J’ai été admins à l’université du pays. Une université des plus corrects pour habiter les deux princes royaux dirons nous. Mais cela n’était pas assez pour mes parents, comme si l’école n’était pas faite pour nous, comme si la réputation, la sécurité tout ceci n’étaient pas fait pour nous. Nous avons quand même étudié deux ans à l’intérieur avant que mes parents décident de nous inscrire à Harvard. Quinze Une inscription spéciale avec des horaires aménagées, voilà ce que voulait mon père. Des horaires aménagées, tu entends ? Comme si, moi, Alois, je pouvais décider de quand je serai en cours. Grosse connerie. Mais ils ont négocié, assez et pas mal même pour pouvoir obtenir quatre-quinze pourcents de ce qu’ils voulaient. Seize Nous avons donc passés les statistiques avec mon frère, difficile de se concentrer, difficile de se rendre compte mais j’avais plutôt bien réussi. J’avais essayé de mettre tout ce que je pouvais pour obtenir des bonnes notes. Mais la phase fut plus compliqué. Devoir s’exprimer sur une thèse était un moins facile pour moi. Mon frère savait, il s’était exercé pendant des années avec les discours, les journalistes ou même les gens autour. Autant dire qu’il avait plus l’étoffe du prince royal que moi. Dix-Sept La lettre d’acceptation fut arrivée au palais, nous étions deux acceptés et cela avait de quoi réjouir maman qui était aux anges. Oui, tout ce qu’elle voulait, c’était de savoir que ses fils soient en sécurité et ensemble. Oui, tu vois même les Reines pouvaient être un peu maman poule, comme quoi… Cela arrive de temps en temps. Dix-Huit Nous sommes donc arrivés en Janvier 2021 à Boston, a la plus grande joie de mon frère. Nous avions réussi à négocier le deuxième semestre en immersion dans l’université afin que je m’adapte aux nombres, aux salles, aux professeurs. Dix-Neuf Au vue de tout ce qui se passait, j’ai décidé de m’inscrire dans une confrérie. Avec mon frère, nous avons décidé de nous inscrire à la pforzheimer house. L’élite de l’élite il faut dire. Il avait besoin de voir du monde, parce qu’avoir son grand frère malade, ce n’est actuellement pas la meilleure des compagnie surtout avec sa maladie. Mais comment je peux lui en vouloir de vouloir voir du monde ? Je suis incapable de lui en vouloir. Vingt Nous vivons donc à la pforzheimer house mais aussi dans notre appartement à Boston avec notre petit chien. C’était vraiment une petit coin de paradis, simple, et efficace avec deux gosses du Liechtenstein qui n’attendait que de voir le monde de leurs propres yeux



(DOUBLE LIFE) » Tout être qui se respecte possède des qualités et des défauts. Chacun les connait, chacun essaye d'améliorer ses défauts en qualités pour éviter d'être un homme mauvais ou une femme mauvaise. Mais certaines personnes comme moi, ne savent pas réellement si les adjectifs qui me caractérisent sont positifs ou négatifs. Finalement, selon mon humeur, tout eut changer d'une fraction de secondes. En réalité, c'est quelque chose que tu verras petit à petit au cours de ma vie ici, c'est assez amusant à voir pour quelqu'un de l'extérieur et assez effrayant pour quelqu'un de l'intérieur. Maintenant à toi de juger si c'est une qualité ou un défaut : Bipolaire Autant que je t'en parle dès le début, cela sera plus simple comme ça. Je suis bipolaire, une maladie aux troubles changeant d'humeurs en gros. C'est une maladie assez grave finalement que j'ai réussi à dompter pour pouvoir obtenir une vie entière médicaments, de suivis et surtout de surveillances acharnés par mes parents. Le prix de ma liberté est seulement quand je suis en bonne phase finalement. Passionné Il doit s'agir de mon trait de caractère le plus inattendu finalement mais je suis passionné les lettres, l'écriture, la lecture, les histoires que le monde peut raconter. J'ai passé beaucoup de temps à l'hôpital pour beaucoup d'examens et j'ai lu pendant ce temps. Toi tu sais pourquoi, les autres ils ne savent pas réellement. Et cela m'a permit de me faire cette passion, ce désir de toujours en connaitre plus sur ce monde qui m'entoure. Une caractéristique très intéressante que j'y repense. Colérique Je ne suis pas très fier et pourtant c'est le cas, je suis quelqu'un de colérique. Je n'aime pas attendre, je n'aime pas être mis sur le côté, je suis le premier, le seul et l'unique. Perfectionniste Et pourtant j'aime les choses bien faites, faite avec le temps lentement, délicatement, travailler et très passionnante. L'opposé total d'un trait insupportable de tout avoir tout de suite. Et pourtant je ne suis quelqu'un aime faire attention à lui, tout doit être parfait sur moi, sur le monde autour de moi et le monde qui me cotoie sinon je deviens colérique. Tu verras que c'est très contradictoire à mon prochain trait de caractère, mais tu verras que cela en vaut la peine Destructeur Il faut bien un point négatif à cette bouille d'ange. Mais toi tu es d'accord avec ça non ? Je suis quelqu'un qui aime détruire tout ce que je touche. Je ne supporte pas que les choses m'échappent alors je les détruis. J'ai sans doute un côté manipulateur pour les garder auprès de moi, peut-être, enfin toi tu ne le sais pas, mais moi je le sais un petit peu Effacé Grace ou à cause de cette maladie, j'aurais toujours l'air d'être effacé, dans mon monde, dans ma bulle. Le souci des médicaments qui arrivent à me faire sentir neutre. Je n'aime pas trop être sur le devant de la scène, à me faire photographier par les photographes ou les gens qui sont à côté de moi, je n'aime plus vraiment faire mon devoir de prince au pays. Mais ça tu le seras rapidement dans la dernière partie de cette fiche. Alors être effacer c'est quelque chose qui me correspond très bien aujourd'hui. Contrôleur Absolument pas dans le terme "je suis contrôleur de train". Non dans le terme contrôle de ma vie absolument. C'est malheureusement l'une des étapes de cette maladie, je contrôle. Je contrôle tout, mon emploi du temps, ma vie avant les cours, mes cours, mes plaisirs extra scolaires, mes sorties, mes nuits. Je suis obligé, j'ai le droit sinon je peux vite partir dans cette partie du monde qui ne me correspond plus. Bien sur, toi tu vas en voir des dérapages de ma vie à cause de ce non contrôle. Et ça va pas être joli à voir. Violent Les crises sont parfois négatives, parfois positives. Je vais te l'avouer, c'est du 99% / 1% donc ce n'est pas très joli. Mais il m'arrive d'être violent avec les murs, les gens, les objets, les personnes auxquels je tiens, les inconnus ou même tout ce qui me passe par la main. C'est plus fort que moi et cela fait partit du non contrôle de ma vie malheureusement... Joyeux Oui, il m'arrive aussi de rire, d'être heureux, d'être simplement dans ce bonheur que je voudrais gouter tous les jours de chacune de mes phases, mais c'est compliqué. C'est soit quelques jours, mois, mais pas plus, c'est différent, intéressant et assez chiant à la fois. Prince J'appelle ça un trait de caractère, tu appelles ça une fonction. J'appelle ça un caractère parce que tu es obligé de bien te comporter, d'être propre, d'être souriant, d'être heureux, d'être sociable, d'être tout ce que veut le peuple. Au pays, t'es prince, ici t'es étudiant, et non obligé d'être pareil. Mais c'est quand même obligatoire d'avoir ce trait de caractère un peu.. Mais finalement, toi, tu ne peux pas réellement comprendre quand depuis deux jours tu te le lèves, je suis tout heureux, tout enfantin et le lendemain, je suis insupportable jusqu'à la fin de semaine, parce que c'est compliqué encore une fois de te décrire tout cela finalement. Le caractère, tu l'apprends petit à petit à tes dépens pendant la connaissance d'un homme qui peut soit devenir ton ami, soit devenir ton ennemi.

personne ne peut comprendre quand on ne l'a pas vécut nous même...



A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher B110b872f6899b49fc513fc2b1e3e9cc43328396 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Tumblr_np2lcuLPvI1r79dgro1_250 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 10dc37b8247b29de40ae871a6d1940dc--style-icons-mens-style

f a m i l y p o r t r a i t » prénom de liechtenstein petit frère honoria de liechtenstein grande soeur

w h a t l o v e r s d o » capucine beauregard ex petite amie (deux mois de relation)  alba keene crush karma maxwell relation toxique


c h i l d h o o d »
cléo salazar (famine), reyes rothschild (guerre) , astra deauclaire (guerre) amis proches, le groupe de la vie, alexander windsor et jessie grimaldi meilleurs amis eilenne hoffmann et madison vance amis d'enfance


f r i e n d s o r n o t »
iwan lockhart ami et ennemi jayden hong-west ami grâce à l'hôpital taylor froster médecin attitré haiwee wind river ami de longue date et aide pour les cours fallon davenport amie de longue date depuis l'entrée à la pfo jihyo hong-west rencontre à l'hôpital, nous sommes venus à devenu rapidement amis. céleste courtin-clarins ilan reuben jayson kingtova markovich meluzine heatherton caesar falls nathaniel ducret groupe d'amis de la pfo


u n k n o w n »
lyse benitez inconnu (rp en cours) livia lodges inconnu (rp en cours) novi rosenwald inconnu (rp en cours) crystal burrows inconnu (rp en cours) diego jimenez inconnu (rp en cours) magicka blossom inconnu (rp en cours) flora walmsley inconnu (rp en cours jia cheong inconnu (rp en cours) liam gremlins inconnu (rp en cours) janessa andrews inconnu (rp en cours)


JUST WORDS..

(TRIGGER) » rien mais venez demander avant
(WARNING) » maladie (bipolarité), violence



(RP) » En cours / Ouvert
cléo » alba » livia » reyes » cavaliers de l'apocalypse » nathaniel  » crystal » magicka » haiwee » taylor » karma 2 » flora » janessa » liam

(RP) » Terminer
tg pfo » novi » alba 2 chrissy » freya » karma » jia »


LIEN DU POST
Mer 24 Mar 2021 - 10:07
ALOIS LEO DE LIECHTENSTEIN


feat. Adam Gallagher







personne ne peut comprendre quand on ne l'a pas vécut nous même...

naissance
Zurich, le dix décembre mil neuf cent quatre-vingt-dix-huit

nom & prénoms
Alois Léopold von und zu Liechtenstein

nationalité(s)
Liechtensteinois

origine(s)
Anglais et Américain

orientation sexuelle
Hétérosexuel

statut amoureux
Célibataire

études
Première année de Politique et de Lettres

bourse
Non

statut social
Riche

job étudiant
Aucun

Pforzheimer House
L'élégance, la puissance et l'élite en une seule et même confrérie. Une confrérie de rêve pour moi. Elle incarne tout ce dont le monde rêve, tout ce dont le monde a besoin et n'essaye pas de faire semblant de qui ils sont. La Pforzheimer est l'une des rares confréries dans lesquelles je souhaite aller, car elle me caractérise en tout point du début à la fin.
admission à harvard
L'envie de rejoindre Harvard n'était pas au rendez-vous, encore moins depuis cette année. Le pays avait rendu son dernier souffle concernant les études, le choix avait été fait par la Reine pour éviter à son fils, moi, d'entrer dans une université de bas étage. L'université du Liechtenstein n'avait disons pas les mesures pour me stabiliser au mieux en cas de crise, mais Harvard oui. Alors le dossier fut déposer en temps voulu, l'heureux événement arriva quelques jours plus tard par téléphone. Les examens d'entrée. Les Statistiques se révélèrent plutôt rapides et plutôt à ma portée, tu aurais pu croire que je n'étais qu'un prince peu intelligent, mais les heures à l'hôpital peuvent enseigner beaucoup d'heures de lecture. Et enfin le rendez-vous avec la Doyenne. Charmante, délicate, nous parlions pendant deux longues heures de ma thèse mais également ma maladie. Une partie que je n'évoquais que très rarement dans ce bas monde, car cela était synonyme de destruction de pays après tout. Toi qui lit, tu es au courant mais tu n'es pas obligé de le répéter au monde en entier non plus finalement. Mais tout cela se termina bien. J'entrais à Harvard en Septembre 2021, venant avant cela, prendre mes six mois d'adaptation à l'université en tant qu'étudiant pour me familiariser avec ce monde extérieur, loin des barrières parentales et du pays.
caractère du personnage
Tout être qui se respecte possède des qualités et des défauts. Chacun les connait, chacun essaye d'améliorer ses défauts en qualités pour éviter d'être un homme mauvais ou une femme mauvaise. Mais certaines personnes comme moi, ne savent pas réellement si les adjectifs qui me caractérisent sont positifs ou négatifs. Finalement, selon mon humeur, tout eut changer d'une fraction de secondes. En réalité, c'est quelque chose que tu verras petit à petit au cours de ma vie ici, c'est assez amusant à voir pour quelqu'un de l'extérieur et assez effrayant pour quelqu'un de l'intérieur. Maintenant à toi de juger si c'est une qualité ou un défaut : Bipolaire Autant que je t'en parle dès le début, cela sera plus simple comme ça. Je suis bipolaire, une maladie aux troubles changeant d'humeurs en gros. C'est une maladie assez grave finalement que j'ai réussi à dompter pour pouvoir obtenir une vie entière médicaments, de suivis et surtout de surveillances acharnés par mes parents. Le prix de ma liberté est seulement quand je suis en bonne phase finalement. Passionné Il doit s'agir de mon trait de caractère le plus inattendu finalement mais je suis passionné les lettres, l'écriture, la lecture, les histoires que le monde peut raconter. J'ai passé beaucoup de temps à l'hôpital pour beaucoup d'exemens et j'ai lu pendant ce temps. Toi tu sais pourquoi, les autres ils ne savent pas réellement. Et cela m'a permit de me faire cette passion, ce désir de toujours en connaitre plus sur ce monde qui m'entoure. Une caractéristique très intéressante que j'y repense. Colérique Je ne suis pas très fier et pourtant c'est le cas, je suis quelqu'un de colérique. Je n'aime pas attendre, je n'aime pas être mis sur le côté, je suis le premier, le seul et l'unique. Perfectionniste Et pourtant j'aime les choses bien faites, faite avec le temps lentement, délicatement, travailler et très passionnante. L'opposé total d'un trait insupportable de tout avoir tout de suite. Et pourtant je ne suis quelqu'un aime faire attention à lui, tout doit être parfait sur moi, sur le monde autour de moi et le monde qui me cotoie sinon je deviens colérique. Tu verras que c'est très contradictoire à mon prochain trait de caractère, mais tu verras que cela en vaut la peine Destructeur Il faut bien un point négatif à cette bouille d'ange. Mais toi tu es d'accord avec ça non ? Je suis quelqu'un qui aime détruire tout ce que je touche. Je ne supporte pas que les choses m'échappent alors je les détruis. J'ai sans doute un côté manipulateur pour les garder auprès de moi, peut-être, enfin toi tu ne le sais pas, mais moi je le sais un petit peu Effacé Grace ou à cause de cette maladie, j'aurais toujours l'air d'être effacé, dans mon monde, dans ma bulle. Le souci des médicaments qui arrivent à me faire sentir neutre. Je n'aime pas trop être sur le devant de la scène, à me faire photographier par les photographes ou les gens qui sont à côté de moi, je n'aime plus vraiment faire mon devoir de prince au pays. Mais ça tu le seras rapidement dans la dernière partie de cette fiche. Alors être effacer c'est quelque chose qui me correspond très bien aujourd'hui. Contrôleur Absolument pas dans le terme "je suis contrôleur de train". Non dans le terme contrôle de ma vie absolument. C'est malheureusement l'une des étapes de cette maladie, je contrôle. Je contrôle tout, mon emploi du temps, ma vie avant les cours, mes cours, mes plaisirs extra scolaires, mes sorties, mes nuits. Je suis obligé, j'ai le droit sinon je peux vite partir dans cette partie du monde qui ne me correspond plus. Bien sur, toi tu vas en voir des dérapages de ma vie à cause de ce non contrôle. Et ça va pas être joli à voir. Violent Les crises sont parfois négatives, parfois positives. Je vais te l'avouer, c'est du 99% / 1% donc ce n'est pas très joli. Mais il m'arrive d'être violent avec les murs, les gens, les objets, les personnes auxquels je tiens, les inconnus ou même tout ce qui me passe par la main. C'est plus fort que moi et cela fait partit du non contrôle de ma vie malheureusement... Joyeux Oui, il m'arrive aussi de rire, d'être heureux, d'être simplement dans ce bonheur que je voudrais gouter tous les jours de chacune de mes phases, mais c'est compliqué. C'est soit quelques jours, mois, mais pas plus, c'est différent, intéressant et assez chiant à la fois. Prince J'appelle ça un trait de caractère, tu appelles ça une fonction. J'appelle ça un caractère parce que tu es obligé de bien te comporter, d'être propre, d'être souriant, d'être heureux, d'être sociable, d'être tout ce que veut le peuple. Au pays, t'es prince, ici t'es étudiant, et non obligé d'être pareil. Mais c'est quand même obligatoire d'avoir ce trait de caractère un peu.. Mais finalement, toi, tu ne peux pas réellement comprendre quand depuis deux jours tu te le lèves, je suis tout heureux, tout enfantin et le lendemain, je suis insupportable jusqu'à la fin de semaine, parce que c'est compliqué encore une fois de te décrire tout cela finalement. Le caractère, tu l'apprends petit à petit à tes dépens pendant la connaissance d'un homme qui peut soit devenir ton ami, soit devenir ton ennemi.
anecdotes

Zéro Je suis le premier d'une lignée de deux enfants. Cela n'est pas beaucoup mais bien assez pour devoir subvenir aux besoins de mon petit frère. Enfin, disons que tu sais que c'est lui qui va plus s'occuper de moi à cause de la maladie Un Petit, j'étais déjà un enfant compliqué, la maladie n'était pas encore découvert, je fuyais toujours les jours de mes devoirs royaux. Normal pour un enfant de quelques années non ? Mais tu sais un prince ne doit jamais fuir ses devoirs, bien au contraire. Alors je fis avec. Deux Mon petit frère est arrivé deux ans après moi, une joie pour moi mais de courte durée. Je n'aimais pas réellement un bébé qui pleurait tout le temps, qui mangeait et qui ne jouait pas au ballon avec moi. Mais qui peut en vouloir à un enfant ? Trois J'ai toujours été un enfant pleine de vie, venant faire pas mal de blagues, pas mal de bêtises aussi. Tous les enfants de mon âge sont ainsi malheureusement. J'ai souvent été puni avec mon frère mais cela a beaucoup renforcé notre lien fraternel. Faisant de nouveau un duo important à mes yeux.  Quatre La maladie s'est installée petite à petit dans mon corps, personne ne sait réellement comment elle est apparu. Certains médecins disent que cela provient de l'environnement, d'autres de l'adn et enfin d'autres de ma vie quotidienne. Mais tout ce que je sais c'est que j'étais malade. Une maladie a très grave, pas mourrante mais une maladie quand même. Et toi et Dieu savent que les maladies, je les hais réellement. Cinq L’hôpital n’était pas ma tasse, en même temps c’était la tasse de thé à qui ? Toi peut-être ? Un peu psychopathe alors sur les bords non ? T’es du genre à aimer les films d’horreur et adorer voir les gens à l’hôpital.. Taré. Mais le truc qui m’avait le plus marqué pendant mon séjour, c’était mon frère, chaque jour ici dans cette chambre d’hôpital privé ou clairement il n’avait pas sa place. Il venait me raconter sa journée, me faire comprendre que tout le monde a la maison le soûlait. Bref, le bon temps pour moi. Six Rester à l’hôpital s’était bien, mais faire les cours à l’hôpital s’était naze. J’ai connu ça, la fatigue, les piqûres, les cours, les lectures, les soirées seuls, bref, les moments gênants à l’hôpital mais j’y suis resté que quelques mois avant de pouvoir rentrer à la maison. Sept La maison était différente malgré mon retour. Elle n’était plus comme avant, ce n’était plus comme avant. En même temps, cela ne sera plus comme avant. Toi, tu as bien compris, tu sais ce que c’est clairement, quand tu passes d’un enfant pleine de vie, à un enfant malade finalement. Mais ne t’imagines pas que tout m’était pardonné. Bon, très bien, presque quand même. Huit Comme la maladie, j’ai eu mes hauts et mes bas. Je suis du genre à être quelqu’un qui aime l’extérieur, qui aime la nature, les pacs. Alors mes parents étaient toujours derrière moi pour me pousser à aller vers l’extérieur. C’est compliqué quand on doit vivre avec quelque chose que l’on a pas décider. Mon frère était là, à chaque crise, à chaque hurlement, à chaque pleur ou même à chaque joie. Il a tout connu de moi, devenant limite mon protecteur. Neuf Mes parents ont décidé de renoncer à l’école au palais, trouvant cela trop enfermant pour moi. J’ai donc intégré une école normale mais au même niveau que mon frère afin de pouvoir me contenir. Disons surtout que mon frère avait plus de chances de me calmer que de simples inconnus. Quoi de mieux que de me mettre à son niveau ? Dix Le plus dur à sans doute été les hurlements. Ma mère ne les supportait plus. Un choix pour elle, de fermer les yeux à chaque crise, de ne pas me mettre cela sur le dos, d’essayer de comprendre mes besoins. Mais cette maladie ne se gère pas avec des médicaments et de besoin soudain câlins ou discussions. Honnêtement, mon père essayait de faire comme les dires des médecins mais sérieusement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Onze Ma passion pour la lecture et les cheveux se sont faits ressentir à ma xième crise. J’ai été retrouvé aux écuries en silence dans un des box de mes cheveux, prouvant encore une fois le calme et la tempête que cela peut engendrer en moi. Mon chien a toujours été là aussi, un bon chien adorable, toujours à mes côtés et aux côtés de mon frère pour notre plaisir personnel. La lecture pouvait me faire oublier tout ceci, ce monde si peu intéressant pour moi et qui ne trouvait guerre d’intérêt. Douze C’est à l’âge de quatorze ans que mes parents m’ont petit à petit enlever de la vie princière du pays. C’est difficile parce que y’a des jours je pouvais faire les sorties, je pouvais être là à visiter le monde, le pays, et d’autres ou il était impossible pour moi de sortir de ma chambre, restant en pleurant des yeux ou simplement en hurlant de douleur. C’est mon frère qui fut promu à ce rang. En plus de ses principaux travaux, il dut réaliser les miens, m’emmenant également, de temps en temps quand j’étais en bonne santé. La joie de voir le sourire de certains, très ému de me voir alors qu’il s’attendait à voir le deuxième prince. Treize Entre l’hôpital, l’école, le palais, je n’avais pas beaucoup d’amis. A l’école, tout le monde avait peur de moi car j’étais un enfant turbulent et très compliqué à comprendre. Au palais, personne ne voulait me parler pour m’énerver ou me faire changer d’humeur. Et à l’hôpital, tout le monde était au petit soin. Donc complexe d’avoir des gens sur qui compter. Y’avait toujours mon frère, et le chien qui me rendait compagnie mais c’est tout. Quatorze J’ai été admins à l’université du pays. Une université des plus corrects pour habiter les deux princes royaux dirons nous. Mais cela n’était pas assez pour mes parents, comme si l’école n’était pas faite pour nous, comme si la réputation, la sécurité tout ceci n’étaient pas fait pour nous. Nous avons quand même étudié deux ans à l’intérieur avant que mes parents décident de nous inscrire à Harvard. Quinze Une inscription spéciale avec des horaires aménagées, voilà ce que voulait mon père. Des horaires aménagées, tu entends ? Comme si, moi, Alois, je pouvais décider de quand je serai en cours. Grosse connerie. Mais ils ont négocié, assez et pas mal même pour pouvoir obtenir quatre-quinze pourcents de ce qu’ils voulaient. Seize Nous avons donc passés les statistiques avec mon frère, difficile de se concentrer, difficile de se rendre compte mais j’avais plutôt bien réussi. J’avais essayé de mettre tout ce que je pouvais pour obtenir des bonnes notes. Mais la phase fut plus compliqué. Devoir s’exprimer sur une thèse était un moins facile pour moi. Mon frère savait, il s’était exercé pendant des années avec les discours, les journalistes ou même les gens autour. Autant dire qu’il avait plus l’étoffe du prince royal que moi. Dix-Sept La lettre d’acceptation fut arrivée au palais, nous étions deux acceptés et cela avait de quoi réjouir maman qui était aux anges. Oui, tout ce qu’elle voulait, c’était de savoir que ses fils soient en sécurité et ensemble. Oui, tu vois même les Reines pouvaient être un peu maman poule, comme quoi… Cela arrive de temps en temps. Dix-Huit Nous sommes donc arrivés en Janvier 2021 à Boston, a la plus grande joie de mon frère. Nous avions réussi à négocier le deuxième semestre en immersion dans l’université afin que je m’adapte aux nombres, aux salles, aux professeurs. Dix-Neuf Au vue de tout ce qui se passait, j’ai décidé de m’inscrire dans une confrérie. Avec mon frère, nous avons décidé de nous inscrire à la pforzheimer house. L’élite de l’élite il faut dire. Il avait besoin de voir du monde, parce qu’avoir son grand frère malade, ce n’est actuellement pas la meilleure des compagnie surtout avec sa maladie. Mais comment je peux lui en vouloir de vouloir voir du monde ? Je suis incapable de lui en vouloir. Vingt Nous vivons donc à la pforzheimer house mais aussi dans notre appartement à Boston avec notre petit chien. C’était vraiment une petit coin de paradis, simple, et efficace avec deux gosses du Liechtenstein qui n’attendait que de voir le monde de leurs propres yeux.
timeline

mois/année
et le blabla ici
mois/année
et le blabla ici
mois/année
et le blabla ici
mois/année
et le blabla ici
aesthetic

ici c'est ce que tu veux, des quotes, un moodboard, une playlist bref, feel free.
& irl, ça donne quoi ?

pseudo Le Marchand de Sable
âge25 ans
nationalitéFrançais
forum connu par... Top Sites
ILH, j'en pense quoi ? Un peu gros, mais on va s'adapter
autres comptes ? Aucun
avatar utilisé Adam Gallagher
crédits images Astro_Graphics (ic) Sweet Disaster (av)
nombre de mots par rp Je m'adapte
type personnage inventé

code études
Lettres ;; DEPARTMENT OF ART, LITTERATURE AND HISTORY ;; 1ère année
Politique ;; HARVARD KENNEDY SCHOOL OF GOVERNMENT;; 1ère année

Code:
@"A. Léo de Liechtenstein" » <i>(Lettres)</i>
Code:
@"A. Léo de Liechtenstein" » <i>(Politique)</i>

code bottin
Code:
» <span class="pris">ADAM GALLAGHER</span> » @"A. Léo de Liechtenstein"
]








i love harvard i love harvard i love harvard i love harvard i love harvard i love harvard
.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : uc.
et j'y ai posé mes valises depuis : mes dix-huit ans.
. Tu peux m'appeler : anna, pour les intimes
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : madrid, obligé tu connais.
Dans la vie, je suis : étudiante en droit pour devenir avocate
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : maria pedraza

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : stay away
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 21/03/2021
, d'où les : 21
messages, dont : 0
rps. Merci aux doigts de fée de : endlesslove (avatar), uc (profil), uc (signature)
. Pour finir, je joue également : nora chamberlain (p.dynevor) & barbie rothschild (k.mcnamara)
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 2d9b9cfa4d722d296b7049bdf7df47c66444d337 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 8aa611159840d288a42d81d5a8395fcd07d83693 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Ad687e392f6dff5216e799286cf02bbf8ef6251a
“she wore moonlight like lingerie”

MOOD | Rêveuse, elle voit la vie en couleur malgré les tâches sombres de son passé. Passionnée par tout ce qu’elle découvre, elle est très curieuse pour son propre bien. La liberté, elle en rêve la brunette. Elle est surprotégée par les membres de sa famille, à cette sensation d’étouffer. Ariana, c’est une boule d’énergie, une pile qui ne s’use pas et qui se recharge à longueur de journée. Son sourire est son arme, mais aussi un moyen de camoufler ses pensées noires. Elle se camoufle très souvent derrière ses rires, ses blagues (oui, elle a un humour de merde). Amusante, la brune se trouve drôle, rempli d’idées tordues. On ne s’ennuie jamais quand elle est dans les environs. Indécise, faire des choix peut être compliqué pour la princesse. Elle peut hésiter des heures sur le parfum de deux pots de glace comme sur le choix de deux mecs qu’elle trouve mignon. Un vrai casse-tête tous les jours. Dévouée et fidèle, elle ferait n’importe quoi pour ses proches. Elle a un cœur énorme qui ne demande qu’à être aimé et apprécié à sa juste valeur.
MORE ABOUT HER | De Borbon, un doux nom que tout le monde connait et que personne ne peut oublier. Elle fait partie de cette belle grande famille royale d’Espagne. — vingt-et-un ans — étudiante de 3ème année en droit — célibataire endurci, elle a beaucoup de mal à donner sa confiance aux hommes suite à un traumatisme de son passé —Ariana, c’est la petite fille de l’ancien roi Juan Carlos Ier, fille du roi Felipe VI et de Letizia Ortiz, ancienne journaliste espagnole. — La princesse est X dans l’ordre de succession au trône d’Espagne. — Elle se retrouve en troisième position dans cette fratrie de trois enfants : une grande sœur et un frère jumeau. — Ariana n’a pas connue les écoles au début. De nombreux précepteurs lui donnaient des cours. Être une princesse c’est beau dans les livres et les dessins animés, mais ce n’est pas le « fun » tous les jours. Un emploi du temps de ministre et de nombreuses obligations… — La brune, c’est le diamant de la famille. Celle qu’on bichonne, qu’on surprotège depuis toujours. La petite dernière qui n’a pas eu l’impression d’avoir la meilleure place au sein de sa famille. — Jeune adolescente douce et naïve, elle ne connaissait pas l’amour avant de le rencontrer. Elle qui attendait le prince charmant venait de tomber sur le grand méchant loup. — C’est à ses seize ans qu’il lui a pris sa virginité de force. Quelque chose s’est brisée ce soir-là. Il l’a brisé comme personne n’aurait pu le faire et il a recommencé à plusieurs reprises. — Elle a vécu avec ça sur la conscience et sur le corps des semaines jusqu’à l’avouer à son frère. — Ariana a été suivi par un psychologue pendant de nombreuses semaines suite à ce traumatisme. — Elle ne se laisse plus avoir si facilement par les hommes et peut se montrer très méfiante, voir mauvaise. — Cette affaire ne s’est jamais ébruitée au-delà des murs du palais. Une histoire qui ferait trop de vague selon ses parents et ils veulent à tout prix préserver leur princesse des vautours et des médias. — Ariana, elle se reconstruit petit à petit, mais continue à faire des cauchemars. Elle veut oublier, mais c’est ancré en elle comme l’encre d’un tatouage sur la peau. — C’est une mordu de musique et plus particulièrement de guitare. C’est son échappatoire, son moment à elle comme elle le dit si souvent. — vingt-et-un ans et toujours « vierge », c’est ce qu’elle se dit tous les jours. Les hommes, elle s’en approche, mais fuit toujours quand ça commence à devenir « sérieux » ou qu’il faut aller « plus loin ». — Elle passe beaucoup de temps derrière les bouquins. Qui a dit qu’une princesse ne peut pas être cultivé et concilier les soirées étudiantes ? — Eternelle fumeuse, c’est son moyen de décompresser. — Adore les animaux, mais elle est allergique aux poils de chien et de chat.

WARNING // concernant (ariana) agression sexuelle à seize ans.
TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie, hot trop détaillé, violence animale.

LIEN DU POST
Mer 24 Mar 2021 - 10:12
bienvenuuuuue à la maison :heaart:
future husband
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : un appartement longeant la rivière Charles avec Thadee Rothschild
et j'y ai posé mes valises depuis : 2017, pour ma troisième année
. Tu peux m'appeler : Ben comme beaucoup de gens
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : en couple avec Thadee.
Je viens de : Londres où je suis né et où j'ai grandi.
Dans la vie, je suis : étudiant en médecine vétérinaire, spécialisation en parc animalier, en sixième année, ainsi qu'assistant vétérinaire au Zoo New England, à Boston
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Dacre Montgomery.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : GOLD ANTHEM (jimmy).
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 20/01/2021
, d'où les : 6550
messages, dont : 271
rps. Merci aux doigts de fée de : imaginelion (avatar) + GOLD ANTHEM (icons profil #1 + crackships), dacresource (icons profil #2), feral animal (icon), killing boys (profil), drake. (signature), dacresgirl (gifs de signature).
. Pour finir, je joue également : Edward Braeden (anciennement Maxence T.J. Rosenfield et Daemin Deauclaire/Eden Moon puis Ethanaël Zerah).

A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 1d83f02df4de25bff1be4f1a8001a17fcfb7c976 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher A11d705ad94e3edb49da2f8a1a40349a938b0b67
EBEN WOLFORD
⌜ · the start · ⌟ jeune homme aux origines à moitié connues, eben est né à londres où il a grandi et vécu jusqu'à ses années lycée incluses. il s'assume pansexuel avant sa majorité et vit relativement bien cela. amoureux des animaux, il s'est engagé dans des études comme médecin vétérinaire en parc animalier. entre son stage au new england zoo et ses études, il n'est pas du genre le plus extraverti au monde, et vient de commencer à sortir comme un étudiant lambda depuis la rentrée deux mille vingt . c'est quelqu'un de travailleur, organisé et sérieux. il ravale énormément ses émotions en se plongeant dans des sueurs mentales intenses, c'est ainsi qu'il purge la négativité accumulée. il fait également du sport, principalement le nécessaire pour se dépenser, de la musculation à un niveau débutant. comme beaucoup, deux facettes principales l'habitent ; l'une est calme, sérieuse et civilisé tandis que l'autre est impulsive, agressive et désagréable. cela dépend d'énormément de facteurs mais lorsque quelque chose lui tient à coeur, lorsqu'il sent un manque de respect ou un danger, il peut se métamorphoser. il est surtout conscient de ses besoins de se ressourcer qui le poussent de temps en temps à s'isoler. néanmoins, il est surtout caractérisé par sa bienveillance naturelle et le côté humble qu'il arbore. par contre, une chose est certaine : si la trahison l'assiège, le pardon est quasi impossible. il peut se montrer rancunier au point de balayer la personne et ses souvenirs en un revers de main. bien qu'en couple, il s'affiche célibataire le temps que son petit-ami s'assume pleinement. les deux s'aiment à la folie et viennent de se retrouver. ⌜ · the end · ⌟


A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher E2njh3rt A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Tliuwauo A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Iywuhx3d

f a m i l y p o r t r a i t ,, eneas wolford le grand-frère protecteur, l'allié en toutes circonstances ; evan wolford le rebelle avec qui c'est tendu ; amren wolford la petite soeur aimée, protégée avec qui il est doux ; minha wolford la protégée, celle qu'il aime embêter et enlacer

w h a t l o v e r s d o ,, thadee rothschild l'ex petit-ami redevenu petit-ami officieux, l'homme de sa vie ; prénom, nom descriptif lien ;

a n d c o m p a n y ,, elsie barlow la meilleure amie, celle à qui il se confie et en qui il a toute confiance ; gustin mahoney le frère d'amitié à qui il apporte soutien et qui, en retour, l'aide à se libérer ; danae rothschild amie retrouvée, gêne liée à mahé ; victoria lahey l'amie en devenir, nouvelle colocataire surprenante ; kian rothschild de client à ami relié par le destin familial ; perséphone b.-kerr camarade bosseuse avec complicité évidente ; prénom nom descriptif lien ; prénom nom descriptif lien



JUST WORDS...



A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 8cWKyzFq_o


A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 26a0 WARNING // (personnage) ;
agression sexuelle et physique, relation toxique et propos (explicites) à caractère sexuel.

A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 1f6ab TRIGGER // (personne) ;
cruauté animale, pédophilie et inceste.


A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 23f0 LA TIMELINE ;
pré-forum ; actuelle.

A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 270f LES ÉCRITS ;
actuelles ; archivés.

LIEN DU POST
Mer 24 Mar 2021 - 10:13
Ça, c'est du pseudo. A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 1881463262
Et c'est toujours mignon de voir Adam, de Lookbook à influenceur. A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 2321506494

Bienvenue sur le forum. :heaart:


amour plastique
“je résonne en baisers, le long de ta poitrine, perdue dans l'avalanche de mon cœur égaré.”
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 1365206064-bowtaken2

Eben Wolford FIRE OHEHO

A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 162
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Centre Ville, dans mon appartement avec mon petit frère, sinon il m'arrive de dormir à l'hôtel de temps en temps
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois seulement, septembre 2020 exactement
. Tu peux m'appeler : Léo, comme tout le monde
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : du Liechtenstein
Dans la vie, je suis : étudiant en lettres et politique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Adam Gallagher

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Marchand de Sable
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/03/2021
, d'où les : 2546
messages, dont : 200
rps. Merci aux doigts de fée de : ultraviolences (ic) ultraviolences (av) Boleynmess (gif) killing boys (profil) lovebug (badge pfo)
. Pour finir, je joue également : Juliet (L. Boynton), Azraël (A. Sahores)
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 6eba86f0b9aa204a2dff189f68a4ef8a A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 3e7586ccf80f14136f51781970c7a979 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 5b2fd906734611f83defea36a323f99b
ALOIS LEO DE
LIECHTENSTEIN

(STRANGE LIFE) » Zéro Je suis le premier d'une lignée de deux enfants. Cela n'est pas beaucoup mais bien assez pour devoir subvenir aux besoins de mon petit frère. Enfin, disons que tu sais que c'est lui qui va plus s'occuper de moi à cause de la maladie Un Petit, j'étais déjà un enfant compliqué, la maladie n'était pas encore découvert, je fuyais toujours les jours de mes devoirs royaux. Normal pour un enfant de quelques années non ? Mais tu sais un prince ne doit jamais fuir ses devoirs, bien au contraire. Alors je fis avec. Deux Mon petit frère est arrivé deux ans après moi, une joie pour moi mais de courte durée. Je n'aimais pas réellement un bébé qui pleurait tout le temps, qui mangeait et qui ne jouait pas au ballon avec moi. Mais qui peut en vouloir à un enfant ? Trois J'ai toujours été un enfant pleine de vie, venant faire pas mal de blagues, pas mal de bêtises aussi. Tous les enfants de mon âge sont ainsi malheureusement. J'ai souvent été puni avec mon frère mais cela a beaucoup renforcé notre lien fraternel. Faisant de nouveau un duo important à mes yeux.  Quatre La maladie s'est installée petite à petit dans mon corps, personne ne sait réellement comment elle est apparu. Certains médecins disent que cela provient de l'environnement, d'autres de l'adn et enfin d'autres de ma vie quotidienne. Mais tout ce que je sais c'est que j'étais malade. Une maladie a très grave, pas mourrante mais une maladie quand même. Et toi et Dieu savent que les maladies, je les hais réellement. Cinq L’hôpital n’était pas ma tasse, en même temps c’était la tasse de thé à qui ? Toi peut-être ? Un peu psychopathe alors sur les bords non ? T’es du genre à aimer les films d’horreur et adorer voir les gens à l’hôpital.. Taré. Mais le truc qui m’avait le plus marqué pendant mon séjour, c’était mon frère, chaque jour ici dans cette chambre d’hôpital privé ou clairement il n’avait pas sa place. Il venait me raconter sa journée, me faire comprendre que tout le monde a la maison le soûlait. Bref, le bon temps pour moi. Six Rester à l’hôpital s’était bien, mais faire les cours à l’hôpital s’était naze. J’ai connu ça, la fatigue, les piqûres, les cours, les lectures, les soirées seuls, bref, les moments gênants à l’hôpital mais j’y suis resté que quelques mois avant de pouvoir rentrer à la maison. Sept La maison était différente malgré mon retour. Elle n’était plus comme avant, ce n’était plus comme avant. En même temps, cela ne sera plus comme avant. Toi, tu as bien compris, tu sais ce que c’est clairement, quand tu passes d’un enfant pleine de vie, à un enfant malade finalement. Mais ne t’imagines pas que tout m’était pardonné. Bon, très bien, presque quand même. Huit Comme la maladie, j’ai eu mes hauts et mes bas. Je suis du genre à être quelqu’un qui aime l’extérieur, qui aime la nature, les pacs. Alors mes parents étaient toujours derrière moi pour me pousser à aller vers l’extérieur. C’est compliqué quand on doit vivre avec quelque chose que l’on a pas décider. Mon frère était là, à chaque crise, à chaque hurlement, à chaque pleur ou même à chaque joie. Il a tout connu de moi, devenant limite mon protecteur. Neuf Mes parents ont décidé de renoncer à l’école au palais, trouvant cela trop enfermant pour moi. J’ai donc intégré une école normale mais au même niveau que mon frère afin de pouvoir me contenir. Disons surtout que mon frère avait plus de chances de me calmer que de simples inconnus. Quoi de mieux que de me mettre à son niveau ? Dix Le plus dur à sans doute été les hurlements. Ma mère ne les supportait plus. Un choix pour elle, de fermer les yeux à chaque crise, de ne pas me mettre cela sur le dos, d’essayer de comprendre mes besoins. Mais cette maladie ne se gère pas avec des médicaments et de besoin soudain câlins ou discussions. Honnêtement, mon père essayait de faire comme les dires des médecins mais sérieusement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Onze Ma passion pour la lecture et les cheveux se sont faits ressentir à ma xième crise. J’ai été retrouvé aux écuries en silence dans un des box de mes cheveux, prouvant encore une fois le calme et la tempête que cela peut engendrer en moi. Mon chien a toujours été là aussi, un bon chien adorable, toujours à mes côtés et aux côtés de mon frère pour notre plaisir personnel. La lecture pouvait me faire oublier tout ceci, ce monde si peu intéressant pour moi et qui ne trouvait guerre d’intérêt. Douze C’est à l’âge de quatorze ans que mes parents m’ont petit à petit enlever de la vie princière du pays. C’est difficile parce que y’a des jours je pouvais faire les sorties, je pouvais être là à visiter le monde, le pays, et d’autres ou il était impossible pour moi de sortir de ma chambre, restant en pleurant des yeux ou simplement en hurlant de douleur. C’est mon frère qui fut promu à ce rang. En plus de ses principaux travaux, il dut réaliser les miens, m’emmenant également, de temps en temps quand j’étais en bonne santé. La joie de voir le sourire de certains, très ému de me voir alors qu’il s’attendait à voir le deuxième prince. Treize Entre l’hôpital, l’école, le palais, je n’avais pas beaucoup d’amis. A l’école, tout le monde avait peur de moi car j’étais un enfant turbulent et très compliqué à comprendre. Au palais, personne ne voulait me parler pour m’énerver ou me faire changer d’humeur. Et à l’hôpital, tout le monde était au petit soin. Donc complexe d’avoir des gens sur qui compter. Y’avait toujours mon frère, et le chien qui me rendait compagnie mais c’est tout. Quatorze J’ai été admins à l’université du pays. Une université des plus corrects pour habiter les deux princes royaux dirons nous. Mais cela n’était pas assez pour mes parents, comme si l’école n’était pas faite pour nous, comme si la réputation, la sécurité tout ceci n’étaient pas fait pour nous. Nous avons quand même étudié deux ans à l’intérieur avant que mes parents décident de nous inscrire à Harvard. Quinze Une inscription spéciale avec des horaires aménagées, voilà ce que voulait mon père. Des horaires aménagées, tu entends ? Comme si, moi, Alois, je pouvais décider de quand je serai en cours. Grosse connerie. Mais ils ont négocié, assez et pas mal même pour pouvoir obtenir quatre-quinze pourcents de ce qu’ils voulaient. Seize Nous avons donc passés les statistiques avec mon frère, difficile de se concentrer, difficile de se rendre compte mais j’avais plutôt bien réussi. J’avais essayé de mettre tout ce que je pouvais pour obtenir des bonnes notes. Mais la phase fut plus compliqué. Devoir s’exprimer sur une thèse était un moins facile pour moi. Mon frère savait, il s’était exercé pendant des années avec les discours, les journalistes ou même les gens autour. Autant dire qu’il avait plus l’étoffe du prince royal que moi. Dix-Sept La lettre d’acceptation fut arrivée au palais, nous étions deux acceptés et cela avait de quoi réjouir maman qui était aux anges. Oui, tout ce qu’elle voulait, c’était de savoir que ses fils soient en sécurité et ensemble. Oui, tu vois même les Reines pouvaient être un peu maman poule, comme quoi… Cela arrive de temps en temps. Dix-Huit Nous sommes donc arrivés en Janvier 2021 à Boston, a la plus grande joie de mon frère. Nous avions réussi à négocier le deuxième semestre en immersion dans l’université afin que je m’adapte aux nombres, aux salles, aux professeurs. Dix-Neuf Au vue de tout ce qui se passait, j’ai décidé de m’inscrire dans une confrérie. Avec mon frère, nous avons décidé de nous inscrire à la pforzheimer house. L’élite de l’élite il faut dire. Il avait besoin de voir du monde, parce qu’avoir son grand frère malade, ce n’est actuellement pas la meilleure des compagnie surtout avec sa maladie. Mais comment je peux lui en vouloir de vouloir voir du monde ? Je suis incapable de lui en vouloir. Vingt Nous vivons donc à la pforzheimer house mais aussi dans notre appartement à Boston avec notre petit chien. C’était vraiment une petit coin de paradis, simple, et efficace avec deux gosses du Liechtenstein qui n’attendait que de voir le monde de leurs propres yeux



(DOUBLE LIFE) » Tout être qui se respecte possède des qualités et des défauts. Chacun les connait, chacun essaye d'améliorer ses défauts en qualités pour éviter d'être un homme mauvais ou une femme mauvaise. Mais certaines personnes comme moi, ne savent pas réellement si les adjectifs qui me caractérisent sont positifs ou négatifs. Finalement, selon mon humeur, tout eut changer d'une fraction de secondes. En réalité, c'est quelque chose que tu verras petit à petit au cours de ma vie ici, c'est assez amusant à voir pour quelqu'un de l'extérieur et assez effrayant pour quelqu'un de l'intérieur. Maintenant à toi de juger si c'est une qualité ou un défaut : Bipolaire Autant que je t'en parle dès le début, cela sera plus simple comme ça. Je suis bipolaire, une maladie aux troubles changeant d'humeurs en gros. C'est une maladie assez grave finalement que j'ai réussi à dompter pour pouvoir obtenir une vie entière médicaments, de suivis et surtout de surveillances acharnés par mes parents. Le prix de ma liberté est seulement quand je suis en bonne phase finalement. Passionné Il doit s'agir de mon trait de caractère le plus inattendu finalement mais je suis passionné les lettres, l'écriture, la lecture, les histoires que le monde peut raconter. J'ai passé beaucoup de temps à l'hôpital pour beaucoup d'examens et j'ai lu pendant ce temps. Toi tu sais pourquoi, les autres ils ne savent pas réellement. Et cela m'a permit de me faire cette passion, ce désir de toujours en connaitre plus sur ce monde qui m'entoure. Une caractéristique très intéressante que j'y repense. Colérique Je ne suis pas très fier et pourtant c'est le cas, je suis quelqu'un de colérique. Je n'aime pas attendre, je n'aime pas être mis sur le côté, je suis le premier, le seul et l'unique. Perfectionniste Et pourtant j'aime les choses bien faites, faite avec le temps lentement, délicatement, travailler et très passionnante. L'opposé total d'un trait insupportable de tout avoir tout de suite. Et pourtant je ne suis quelqu'un aime faire attention à lui, tout doit être parfait sur moi, sur le monde autour de moi et le monde qui me cotoie sinon je deviens colérique. Tu verras que c'est très contradictoire à mon prochain trait de caractère, mais tu verras que cela en vaut la peine Destructeur Il faut bien un point négatif à cette bouille d'ange. Mais toi tu es d'accord avec ça non ? Je suis quelqu'un qui aime détruire tout ce que je touche. Je ne supporte pas que les choses m'échappent alors je les détruis. J'ai sans doute un côté manipulateur pour les garder auprès de moi, peut-être, enfin toi tu ne le sais pas, mais moi je le sais un petit peu Effacé Grace ou à cause de cette maladie, j'aurais toujours l'air d'être effacé, dans mon monde, dans ma bulle. Le souci des médicaments qui arrivent à me faire sentir neutre. Je n'aime pas trop être sur le devant de la scène, à me faire photographier par les photographes ou les gens qui sont à côté de moi, je n'aime plus vraiment faire mon devoir de prince au pays. Mais ça tu le seras rapidement dans la dernière partie de cette fiche. Alors être effacer c'est quelque chose qui me correspond très bien aujourd'hui. Contrôleur Absolument pas dans le terme "je suis contrôleur de train". Non dans le terme contrôle de ma vie absolument. C'est malheureusement l'une des étapes de cette maladie, je contrôle. Je contrôle tout, mon emploi du temps, ma vie avant les cours, mes cours, mes plaisirs extra scolaires, mes sorties, mes nuits. Je suis obligé, j'ai le droit sinon je peux vite partir dans cette partie du monde qui ne me correspond plus. Bien sur, toi tu vas en voir des dérapages de ma vie à cause de ce non contrôle. Et ça va pas être joli à voir. Violent Les crises sont parfois négatives, parfois positives. Je vais te l'avouer, c'est du 99% / 1% donc ce n'est pas très joli. Mais il m'arrive d'être violent avec les murs, les gens, les objets, les personnes auxquels je tiens, les inconnus ou même tout ce qui me passe par la main. C'est plus fort que moi et cela fait partit du non contrôle de ma vie malheureusement... Joyeux Oui, il m'arrive aussi de rire, d'être heureux, d'être simplement dans ce bonheur que je voudrais gouter tous les jours de chacune de mes phases, mais c'est compliqué. C'est soit quelques jours, mois, mais pas plus, c'est différent, intéressant et assez chiant à la fois. Prince J'appelle ça un trait de caractère, tu appelles ça une fonction. J'appelle ça un caractère parce que tu es obligé de bien te comporter, d'être propre, d'être souriant, d'être heureux, d'être sociable, d'être tout ce que veut le peuple. Au pays, t'es prince, ici t'es étudiant, et non obligé d'être pareil. Mais c'est quand même obligatoire d'avoir ce trait de caractère un peu.. Mais finalement, toi, tu ne peux pas réellement comprendre quand depuis deux jours tu te le lèves, je suis tout heureux, tout enfantin et le lendemain, je suis insupportable jusqu'à la fin de semaine, parce que c'est compliqué encore une fois de te décrire tout cela finalement. Le caractère, tu l'apprends petit à petit à tes dépens pendant la connaissance d'un homme qui peut soit devenir ton ami, soit devenir ton ennemi.

personne ne peut comprendre quand on ne l'a pas vécut nous même...



A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher B110b872f6899b49fc513fc2b1e3e9cc43328396 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Tumblr_np2lcuLPvI1r79dgro1_250 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 10dc37b8247b29de40ae871a6d1940dc--style-icons-mens-style

f a m i l y p o r t r a i t » prénom de liechtenstein petit frère honoria de liechtenstein grande soeur

w h a t l o v e r s d o » capucine beauregard ex petite amie (deux mois de relation)  alba keene crush karma maxwell relation toxique


c h i l d h o o d »
cléo salazar (famine), reyes rothschild (guerre) , astra deauclaire (guerre) amis proches, le groupe de la vie, alexander windsor et jessie grimaldi meilleurs amis eilenne hoffmann et madison vance amis d'enfance


f r i e n d s o r n o t »
iwan lockhart ami et ennemi jayden hong-west ami grâce à l'hôpital taylor froster médecin attitré haiwee wind river ami de longue date et aide pour les cours fallon davenport amie de longue date depuis l'entrée à la pfo jihyo hong-west rencontre à l'hôpital, nous sommes venus à devenu rapidement amis. céleste courtin-clarins ilan reuben jayson kingtova markovich meluzine heatherton caesar falls nathaniel ducret groupe d'amis de la pfo


u n k n o w n »
lyse benitez inconnu (rp en cours) livia lodges inconnu (rp en cours) novi rosenwald inconnu (rp en cours) crystal burrows inconnu (rp en cours) diego jimenez inconnu (rp en cours) magicka blossom inconnu (rp en cours) flora walmsley inconnu (rp en cours jia cheong inconnu (rp en cours) liam gremlins inconnu (rp en cours) janessa andrews inconnu (rp en cours)


JUST WORDS..

(TRIGGER) » rien mais venez demander avant
(WARNING) » maladie (bipolarité), violence



(RP) » En cours / Ouvert
cléo » alba » livia » reyes » cavaliers de l'apocalypse » nathaniel  » crystal » magicka » haiwee » taylor » karma 2 » flora » janessa » liam

(RP) » Terminer
tg pfo » novi » alba 2 chrissy » freya » karma » jia »


LIEN DU POST
Mer 24 Mar 2021 - 10:15
@Ariana De Borbon Merci beaucoup A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 3850463188

@Eben Wolford il fallait bien attirer l'oeil A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 1881463262
Merci beaucoup A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 3850463188
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 91c0cfb44e9c2382f03af49b03f7f35d795bb118
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
et j'y ai posé mes valises depuis : longtemps
. Tu peux m'appeler : mikha
, j'ai : 39
ans, et si t'es curieux, je suis : veuf.
Je viens de : russie.
Dans la vie, je suis : infirmier urgentiste.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : stephen amell.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : alo.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 19/03/2021
, d'où les : 132
messages, dont : 8
rps. Merci aux doigts de fée de : uc.
. Pour finir, je joue également : becca, victor, wilby & lilly.
WARNING // concernant (personnage) mort. TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie + cruauté animale + zoophilie + inceste.

#grace #lyra

Rp a venir : lena, noctali
LIEN DU POST
Mer 24 Mar 2021 - 11:03
bienvenue A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 152426858

Mikhail Sabourov FIRE OHEHO

A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 162
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Centre Ville, dans mon appartement avec mon petit frère, sinon il m'arrive de dormir à l'hôtel de temps en temps
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois seulement, septembre 2020 exactement
. Tu peux m'appeler : Léo, comme tout le monde
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : du Liechtenstein
Dans la vie, je suis : étudiant en lettres et politique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Adam Gallagher

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Marchand de Sable
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/03/2021
, d'où les : 2546
messages, dont : 200
rps. Merci aux doigts de fée de : ultraviolences (ic) ultraviolences (av) Boleynmess (gif) killing boys (profil) lovebug (badge pfo)
. Pour finir, je joue également : Juliet (L. Boynton), Azraël (A. Sahores)
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 6eba86f0b9aa204a2dff189f68a4ef8a A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 3e7586ccf80f14136f51781970c7a979 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 5b2fd906734611f83defea36a323f99b
ALOIS LEO DE
LIECHTENSTEIN

(STRANGE LIFE) » Zéro Je suis le premier d'une lignée de deux enfants. Cela n'est pas beaucoup mais bien assez pour devoir subvenir aux besoins de mon petit frère. Enfin, disons que tu sais que c'est lui qui va plus s'occuper de moi à cause de la maladie Un Petit, j'étais déjà un enfant compliqué, la maladie n'était pas encore découvert, je fuyais toujours les jours de mes devoirs royaux. Normal pour un enfant de quelques années non ? Mais tu sais un prince ne doit jamais fuir ses devoirs, bien au contraire. Alors je fis avec. Deux Mon petit frère est arrivé deux ans après moi, une joie pour moi mais de courte durée. Je n'aimais pas réellement un bébé qui pleurait tout le temps, qui mangeait et qui ne jouait pas au ballon avec moi. Mais qui peut en vouloir à un enfant ? Trois J'ai toujours été un enfant pleine de vie, venant faire pas mal de blagues, pas mal de bêtises aussi. Tous les enfants de mon âge sont ainsi malheureusement. J'ai souvent été puni avec mon frère mais cela a beaucoup renforcé notre lien fraternel. Faisant de nouveau un duo important à mes yeux.  Quatre La maladie s'est installée petite à petit dans mon corps, personne ne sait réellement comment elle est apparu. Certains médecins disent que cela provient de l'environnement, d'autres de l'adn et enfin d'autres de ma vie quotidienne. Mais tout ce que je sais c'est que j'étais malade. Une maladie a très grave, pas mourrante mais une maladie quand même. Et toi et Dieu savent que les maladies, je les hais réellement. Cinq L’hôpital n’était pas ma tasse, en même temps c’était la tasse de thé à qui ? Toi peut-être ? Un peu psychopathe alors sur les bords non ? T’es du genre à aimer les films d’horreur et adorer voir les gens à l’hôpital.. Taré. Mais le truc qui m’avait le plus marqué pendant mon séjour, c’était mon frère, chaque jour ici dans cette chambre d’hôpital privé ou clairement il n’avait pas sa place. Il venait me raconter sa journée, me faire comprendre que tout le monde a la maison le soûlait. Bref, le bon temps pour moi. Six Rester à l’hôpital s’était bien, mais faire les cours à l’hôpital s’était naze. J’ai connu ça, la fatigue, les piqûres, les cours, les lectures, les soirées seuls, bref, les moments gênants à l’hôpital mais j’y suis resté que quelques mois avant de pouvoir rentrer à la maison. Sept La maison était différente malgré mon retour. Elle n’était plus comme avant, ce n’était plus comme avant. En même temps, cela ne sera plus comme avant. Toi, tu as bien compris, tu sais ce que c’est clairement, quand tu passes d’un enfant pleine de vie, à un enfant malade finalement. Mais ne t’imagines pas que tout m’était pardonné. Bon, très bien, presque quand même. Huit Comme la maladie, j’ai eu mes hauts et mes bas. Je suis du genre à être quelqu’un qui aime l’extérieur, qui aime la nature, les pacs. Alors mes parents étaient toujours derrière moi pour me pousser à aller vers l’extérieur. C’est compliqué quand on doit vivre avec quelque chose que l’on a pas décider. Mon frère était là, à chaque crise, à chaque hurlement, à chaque pleur ou même à chaque joie. Il a tout connu de moi, devenant limite mon protecteur. Neuf Mes parents ont décidé de renoncer à l’école au palais, trouvant cela trop enfermant pour moi. J’ai donc intégré une école normale mais au même niveau que mon frère afin de pouvoir me contenir. Disons surtout que mon frère avait plus de chances de me calmer que de simples inconnus. Quoi de mieux que de me mettre à son niveau ? Dix Le plus dur à sans doute été les hurlements. Ma mère ne les supportait plus. Un choix pour elle, de fermer les yeux à chaque crise, de ne pas me mettre cela sur le dos, d’essayer de comprendre mes besoins. Mais cette maladie ne se gère pas avec des médicaments et de besoin soudain câlins ou discussions. Honnêtement, mon père essayait de faire comme les dires des médecins mais sérieusement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Onze Ma passion pour la lecture et les cheveux se sont faits ressentir à ma xième crise. J’ai été retrouvé aux écuries en silence dans un des box de mes cheveux, prouvant encore une fois le calme et la tempête que cela peut engendrer en moi. Mon chien a toujours été là aussi, un bon chien adorable, toujours à mes côtés et aux côtés de mon frère pour notre plaisir personnel. La lecture pouvait me faire oublier tout ceci, ce monde si peu intéressant pour moi et qui ne trouvait guerre d’intérêt. Douze C’est à l’âge de quatorze ans que mes parents m’ont petit à petit enlever de la vie princière du pays. C’est difficile parce que y’a des jours je pouvais faire les sorties, je pouvais être là à visiter le monde, le pays, et d’autres ou il était impossible pour moi de sortir de ma chambre, restant en pleurant des yeux ou simplement en hurlant de douleur. C’est mon frère qui fut promu à ce rang. En plus de ses principaux travaux, il dut réaliser les miens, m’emmenant également, de temps en temps quand j’étais en bonne santé. La joie de voir le sourire de certains, très ému de me voir alors qu’il s’attendait à voir le deuxième prince. Treize Entre l’hôpital, l’école, le palais, je n’avais pas beaucoup d’amis. A l’école, tout le monde avait peur de moi car j’étais un enfant turbulent et très compliqué à comprendre. Au palais, personne ne voulait me parler pour m’énerver ou me faire changer d’humeur. Et à l’hôpital, tout le monde était au petit soin. Donc complexe d’avoir des gens sur qui compter. Y’avait toujours mon frère, et le chien qui me rendait compagnie mais c’est tout. Quatorze J’ai été admins à l’université du pays. Une université des plus corrects pour habiter les deux princes royaux dirons nous. Mais cela n’était pas assez pour mes parents, comme si l’école n’était pas faite pour nous, comme si la réputation, la sécurité tout ceci n’étaient pas fait pour nous. Nous avons quand même étudié deux ans à l’intérieur avant que mes parents décident de nous inscrire à Harvard. Quinze Une inscription spéciale avec des horaires aménagées, voilà ce que voulait mon père. Des horaires aménagées, tu entends ? Comme si, moi, Alois, je pouvais décider de quand je serai en cours. Grosse connerie. Mais ils ont négocié, assez et pas mal même pour pouvoir obtenir quatre-quinze pourcents de ce qu’ils voulaient. Seize Nous avons donc passés les statistiques avec mon frère, difficile de se concentrer, difficile de se rendre compte mais j’avais plutôt bien réussi. J’avais essayé de mettre tout ce que je pouvais pour obtenir des bonnes notes. Mais la phase fut plus compliqué. Devoir s’exprimer sur une thèse était un moins facile pour moi. Mon frère savait, il s’était exercé pendant des années avec les discours, les journalistes ou même les gens autour. Autant dire qu’il avait plus l’étoffe du prince royal que moi. Dix-Sept La lettre d’acceptation fut arrivée au palais, nous étions deux acceptés et cela avait de quoi réjouir maman qui était aux anges. Oui, tout ce qu’elle voulait, c’était de savoir que ses fils soient en sécurité et ensemble. Oui, tu vois même les Reines pouvaient être un peu maman poule, comme quoi… Cela arrive de temps en temps. Dix-Huit Nous sommes donc arrivés en Janvier 2021 à Boston, a la plus grande joie de mon frère. Nous avions réussi à négocier le deuxième semestre en immersion dans l’université afin que je m’adapte aux nombres, aux salles, aux professeurs. Dix-Neuf Au vue de tout ce qui se passait, j’ai décidé de m’inscrire dans une confrérie. Avec mon frère, nous avons décidé de nous inscrire à la pforzheimer house. L’élite de l’élite il faut dire. Il avait besoin de voir du monde, parce qu’avoir son grand frère malade, ce n’est actuellement pas la meilleure des compagnie surtout avec sa maladie. Mais comment je peux lui en vouloir de vouloir voir du monde ? Je suis incapable de lui en vouloir. Vingt Nous vivons donc à la pforzheimer house mais aussi dans notre appartement à Boston avec notre petit chien. C’était vraiment une petit coin de paradis, simple, et efficace avec deux gosses du Liechtenstein qui n’attendait que de voir le monde de leurs propres yeux



(DOUBLE LIFE) » Tout être qui se respecte possède des qualités et des défauts. Chacun les connait, chacun essaye d'améliorer ses défauts en qualités pour éviter d'être un homme mauvais ou une femme mauvaise. Mais certaines personnes comme moi, ne savent pas réellement si les adjectifs qui me caractérisent sont positifs ou négatifs. Finalement, selon mon humeur, tout eut changer d'une fraction de secondes. En réalité, c'est quelque chose que tu verras petit à petit au cours de ma vie ici, c'est assez amusant à voir pour quelqu'un de l'extérieur et assez effrayant pour quelqu'un de l'intérieur. Maintenant à toi de juger si c'est une qualité ou un défaut : Bipolaire Autant que je t'en parle dès le début, cela sera plus simple comme ça. Je suis bipolaire, une maladie aux troubles changeant d'humeurs en gros. C'est une maladie assez grave finalement que j'ai réussi à dompter pour pouvoir obtenir une vie entière médicaments, de suivis et surtout de surveillances acharnés par mes parents. Le prix de ma liberté est seulement quand je suis en bonne phase finalement. Passionné Il doit s'agir de mon trait de caractère le plus inattendu finalement mais je suis passionné les lettres, l'écriture, la lecture, les histoires que le monde peut raconter. J'ai passé beaucoup de temps à l'hôpital pour beaucoup d'examens et j'ai lu pendant ce temps. Toi tu sais pourquoi, les autres ils ne savent pas réellement. Et cela m'a permit de me faire cette passion, ce désir de toujours en connaitre plus sur ce monde qui m'entoure. Une caractéristique très intéressante que j'y repense. Colérique Je ne suis pas très fier et pourtant c'est le cas, je suis quelqu'un de colérique. Je n'aime pas attendre, je n'aime pas être mis sur le côté, je suis le premier, le seul et l'unique. Perfectionniste Et pourtant j'aime les choses bien faites, faite avec le temps lentement, délicatement, travailler et très passionnante. L'opposé total d'un trait insupportable de tout avoir tout de suite. Et pourtant je ne suis quelqu'un aime faire attention à lui, tout doit être parfait sur moi, sur le monde autour de moi et le monde qui me cotoie sinon je deviens colérique. Tu verras que c'est très contradictoire à mon prochain trait de caractère, mais tu verras que cela en vaut la peine Destructeur Il faut bien un point négatif à cette bouille d'ange. Mais toi tu es d'accord avec ça non ? Je suis quelqu'un qui aime détruire tout ce que je touche. Je ne supporte pas que les choses m'échappent alors je les détruis. J'ai sans doute un côté manipulateur pour les garder auprès de moi, peut-être, enfin toi tu ne le sais pas, mais moi je le sais un petit peu Effacé Grace ou à cause de cette maladie, j'aurais toujours l'air d'être effacé, dans mon monde, dans ma bulle. Le souci des médicaments qui arrivent à me faire sentir neutre. Je n'aime pas trop être sur le devant de la scène, à me faire photographier par les photographes ou les gens qui sont à côté de moi, je n'aime plus vraiment faire mon devoir de prince au pays. Mais ça tu le seras rapidement dans la dernière partie de cette fiche. Alors être effacer c'est quelque chose qui me correspond très bien aujourd'hui. Contrôleur Absolument pas dans le terme "je suis contrôleur de train". Non dans le terme contrôle de ma vie absolument. C'est malheureusement l'une des étapes de cette maladie, je contrôle. Je contrôle tout, mon emploi du temps, ma vie avant les cours, mes cours, mes plaisirs extra scolaires, mes sorties, mes nuits. Je suis obligé, j'ai le droit sinon je peux vite partir dans cette partie du monde qui ne me correspond plus. Bien sur, toi tu vas en voir des dérapages de ma vie à cause de ce non contrôle. Et ça va pas être joli à voir. Violent Les crises sont parfois négatives, parfois positives. Je vais te l'avouer, c'est du 99% / 1% donc ce n'est pas très joli. Mais il m'arrive d'être violent avec les murs, les gens, les objets, les personnes auxquels je tiens, les inconnus ou même tout ce qui me passe par la main. C'est plus fort que moi et cela fait partit du non contrôle de ma vie malheureusement... Joyeux Oui, il m'arrive aussi de rire, d'être heureux, d'être simplement dans ce bonheur que je voudrais gouter tous les jours de chacune de mes phases, mais c'est compliqué. C'est soit quelques jours, mois, mais pas plus, c'est différent, intéressant et assez chiant à la fois. Prince J'appelle ça un trait de caractère, tu appelles ça une fonction. J'appelle ça un caractère parce que tu es obligé de bien te comporter, d'être propre, d'être souriant, d'être heureux, d'être sociable, d'être tout ce que veut le peuple. Au pays, t'es prince, ici t'es étudiant, et non obligé d'être pareil. Mais c'est quand même obligatoire d'avoir ce trait de caractère un peu.. Mais finalement, toi, tu ne peux pas réellement comprendre quand depuis deux jours tu te le lèves, je suis tout heureux, tout enfantin et le lendemain, je suis insupportable jusqu'à la fin de semaine, parce que c'est compliqué encore une fois de te décrire tout cela finalement. Le caractère, tu l'apprends petit à petit à tes dépens pendant la connaissance d'un homme qui peut soit devenir ton ami, soit devenir ton ennemi.

personne ne peut comprendre quand on ne l'a pas vécut nous même...



A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher B110b872f6899b49fc513fc2b1e3e9cc43328396 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Tumblr_np2lcuLPvI1r79dgro1_250 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 10dc37b8247b29de40ae871a6d1940dc--style-icons-mens-style

f a m i l y p o r t r a i t » prénom de liechtenstein petit frère honoria de liechtenstein grande soeur

w h a t l o v e r s d o » capucine beauregard ex petite amie (deux mois de relation)  alba keene crush karma maxwell relation toxique


c h i l d h o o d »
cléo salazar (famine), reyes rothschild (guerre) , astra deauclaire (guerre) amis proches, le groupe de la vie, alexander windsor et jessie grimaldi meilleurs amis eilenne hoffmann et madison vance amis d'enfance


f r i e n d s o r n o t »
iwan lockhart ami et ennemi jayden hong-west ami grâce à l'hôpital taylor froster médecin attitré haiwee wind river ami de longue date et aide pour les cours fallon davenport amie de longue date depuis l'entrée à la pfo jihyo hong-west rencontre à l'hôpital, nous sommes venus à devenu rapidement amis. céleste courtin-clarins ilan reuben jayson kingtova markovich meluzine heatherton caesar falls nathaniel ducret groupe d'amis de la pfo


u n k n o w n »
lyse benitez inconnu (rp en cours) livia lodges inconnu (rp en cours) novi rosenwald inconnu (rp en cours) crystal burrows inconnu (rp en cours) diego jimenez inconnu (rp en cours) magicka blossom inconnu (rp en cours) flora walmsley inconnu (rp en cours jia cheong inconnu (rp en cours) liam gremlins inconnu (rp en cours) janessa andrews inconnu (rp en cours)


JUST WORDS..

(TRIGGER) » rien mais venez demander avant
(WARNING) » maladie (bipolarité), violence



(RP) » En cours / Ouvert
cléo » alba » livia » reyes » cavaliers de l'apocalypse » nathaniel  » crystal » magicka » haiwee » taylor » karma 2 » flora » janessa » liam

(RP) » Terminer
tg pfo » novi » alba 2 chrissy » freya » karma » jia »


LIEN DU POST
Mer 24 Mar 2021 - 11:05
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 4smo
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, avec Gaia et Maddie une semaine sur deux,
et j'y ai posé mes valises depuis : cinq ans
. Tu peux m'appeler : Mickey Mouse
, j'ai : 25
ans, et si t'es curieux, je suis : fiancé et fou amoureux d'une brune nommée Murdock.
Je viens de : plusieurs villes des USA, mais surtout de Londres.
Dans la vie, je suis : dans la merde financièrement
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Kian Lawley.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : dark dreams.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 15/03/2013
, d'où les : 56803
messages, dont : 173
rps. Merci aux doigts de fée de : bb d'amour, lumos solem (av)
. Pour finir, je joue également : kaiden w. / archer r. / holden b. / benjamin s.
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher E927c9f446174f42c4a076e14c06ac7aaeb3e5e1[ MICKEY AINSWORTH ]

born in 1995 (december 19th)
from seattle (wa)
living in boston
in love with gaïa murdock
unemployed (soon youtuber)
maddie's proud daddy
⁔‿⁔‿⁔‿⁔‿⁔‿‿⁔‿⁔‿⁔‿⁔‿⁔‿

timeline
( 1996 - 2007 ) enfance rythmée par des déménagements tous les deux-trois ans. seule stabilité : sa famille ✗ ( 2007 ) accident grave de voiture, perte de ses deux parents, cœur touché, santé dégradée | déménagement à londres chez sa grand-mère paternelle ✗ ( 2007 - 2014 ) enfance et adolescence rythmées par des passages à l'hôpital, des amitiés, des amours, sans pour autant trop s'engager. la peur de s'accrocher à quelqu'un et de la faire souffrir par la suite ✗ ( 2014 ) high school graduate, prêt à s'envoler pour boston university... cœur qui lâche, c'est presque la fin | greffe de cœur, convalescence et report de son entrée à l'université à l'année d'après ✗
⌞⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⎽⌟


WARNING // CONCERNANT MICKEY
mort de ses parents ; condition médicale imposante (greffe cardiaque) ; consommation de drogues ; sexe ; troubles du sommeil

TRIGGER // REFUSE DE JOUER
Je suis assez libre de tout jouer, à voir par MP cependant pour les sujets importants.

NOTE IMPORTANTE
S'il y a le moindre aspect de mon jeu qui peut déranger et qui n'est pas listé au dessus, n'hésitez pas à m'envoyer un MP pour que je l'ajoute. C'est un oubli de ma part et j'en suis désolée d'avance.


A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 584439dba6515b1e0ad75b6e

07 RPs › 16/04 → 23/04
04 RPs › 23/04 → 30/04
07 RPs › 30/04 → 07/05
01 RPs › 07/05 → 14/05
LIEN DU POST
Mer 24 Mar 2021 - 12:16
BIENVENUUUUUUUUUUE A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 1153642411


AINSWOCK I may not be your first date, kiss or love…but I want to be your last everything.




planning - actuellement semaine 2:
 
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 162
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Centre Ville, dans mon appartement avec mon petit frère, sinon il m'arrive de dormir à l'hôtel de temps en temps
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois seulement, septembre 2020 exactement
. Tu peux m'appeler : Léo, comme tout le monde
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : du Liechtenstein
Dans la vie, je suis : étudiant en lettres et politique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Adam Gallagher

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Marchand de Sable
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/03/2021
, d'où les : 2546
messages, dont : 200
rps. Merci aux doigts de fée de : ultraviolences (ic) ultraviolences (av) Boleynmess (gif) killing boys (profil) lovebug (badge pfo)
. Pour finir, je joue également : Juliet (L. Boynton), Azraël (A. Sahores)
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 6eba86f0b9aa204a2dff189f68a4ef8a A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 3e7586ccf80f14136f51781970c7a979 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 5b2fd906734611f83defea36a323f99b
ALOIS LEO DE
LIECHTENSTEIN

(STRANGE LIFE) » Zéro Je suis le premier d'une lignée de deux enfants. Cela n'est pas beaucoup mais bien assez pour devoir subvenir aux besoins de mon petit frère. Enfin, disons que tu sais que c'est lui qui va plus s'occuper de moi à cause de la maladie Un Petit, j'étais déjà un enfant compliqué, la maladie n'était pas encore découvert, je fuyais toujours les jours de mes devoirs royaux. Normal pour un enfant de quelques années non ? Mais tu sais un prince ne doit jamais fuir ses devoirs, bien au contraire. Alors je fis avec. Deux Mon petit frère est arrivé deux ans après moi, une joie pour moi mais de courte durée. Je n'aimais pas réellement un bébé qui pleurait tout le temps, qui mangeait et qui ne jouait pas au ballon avec moi. Mais qui peut en vouloir à un enfant ? Trois J'ai toujours été un enfant pleine de vie, venant faire pas mal de blagues, pas mal de bêtises aussi. Tous les enfants de mon âge sont ainsi malheureusement. J'ai souvent été puni avec mon frère mais cela a beaucoup renforcé notre lien fraternel. Faisant de nouveau un duo important à mes yeux.  Quatre La maladie s'est installée petite à petit dans mon corps, personne ne sait réellement comment elle est apparu. Certains médecins disent que cela provient de l'environnement, d'autres de l'adn et enfin d'autres de ma vie quotidienne. Mais tout ce que je sais c'est que j'étais malade. Une maladie a très grave, pas mourrante mais une maladie quand même. Et toi et Dieu savent que les maladies, je les hais réellement. Cinq L’hôpital n’était pas ma tasse, en même temps c’était la tasse de thé à qui ? Toi peut-être ? Un peu psychopathe alors sur les bords non ? T’es du genre à aimer les films d’horreur et adorer voir les gens à l’hôpital.. Taré. Mais le truc qui m’avait le plus marqué pendant mon séjour, c’était mon frère, chaque jour ici dans cette chambre d’hôpital privé ou clairement il n’avait pas sa place. Il venait me raconter sa journée, me faire comprendre que tout le monde a la maison le soûlait. Bref, le bon temps pour moi. Six Rester à l’hôpital s’était bien, mais faire les cours à l’hôpital s’était naze. J’ai connu ça, la fatigue, les piqûres, les cours, les lectures, les soirées seuls, bref, les moments gênants à l’hôpital mais j’y suis resté que quelques mois avant de pouvoir rentrer à la maison. Sept La maison était différente malgré mon retour. Elle n’était plus comme avant, ce n’était plus comme avant. En même temps, cela ne sera plus comme avant. Toi, tu as bien compris, tu sais ce que c’est clairement, quand tu passes d’un enfant pleine de vie, à un enfant malade finalement. Mais ne t’imagines pas que tout m’était pardonné. Bon, très bien, presque quand même. Huit Comme la maladie, j’ai eu mes hauts et mes bas. Je suis du genre à être quelqu’un qui aime l’extérieur, qui aime la nature, les pacs. Alors mes parents étaient toujours derrière moi pour me pousser à aller vers l’extérieur. C’est compliqué quand on doit vivre avec quelque chose que l’on a pas décider. Mon frère était là, à chaque crise, à chaque hurlement, à chaque pleur ou même à chaque joie. Il a tout connu de moi, devenant limite mon protecteur. Neuf Mes parents ont décidé de renoncer à l’école au palais, trouvant cela trop enfermant pour moi. J’ai donc intégré une école normale mais au même niveau que mon frère afin de pouvoir me contenir. Disons surtout que mon frère avait plus de chances de me calmer que de simples inconnus. Quoi de mieux que de me mettre à son niveau ? Dix Le plus dur à sans doute été les hurlements. Ma mère ne les supportait plus. Un choix pour elle, de fermer les yeux à chaque crise, de ne pas me mettre cela sur le dos, d’essayer de comprendre mes besoins. Mais cette maladie ne se gère pas avec des médicaments et de besoin soudain câlins ou discussions. Honnêtement, mon père essayait de faire comme les dires des médecins mais sérieusement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Onze Ma passion pour la lecture et les cheveux se sont faits ressentir à ma xième crise. J’ai été retrouvé aux écuries en silence dans un des box de mes cheveux, prouvant encore une fois le calme et la tempête que cela peut engendrer en moi. Mon chien a toujours été là aussi, un bon chien adorable, toujours à mes côtés et aux côtés de mon frère pour notre plaisir personnel. La lecture pouvait me faire oublier tout ceci, ce monde si peu intéressant pour moi et qui ne trouvait guerre d’intérêt. Douze C’est à l’âge de quatorze ans que mes parents m’ont petit à petit enlever de la vie princière du pays. C’est difficile parce que y’a des jours je pouvais faire les sorties, je pouvais être là à visiter le monde, le pays, et d’autres ou il était impossible pour moi de sortir de ma chambre, restant en pleurant des yeux ou simplement en hurlant de douleur. C’est mon frère qui fut promu à ce rang. En plus de ses principaux travaux, il dut réaliser les miens, m’emmenant également, de temps en temps quand j’étais en bonne santé. La joie de voir le sourire de certains, très ému de me voir alors qu’il s’attendait à voir le deuxième prince. Treize Entre l’hôpital, l’école, le palais, je n’avais pas beaucoup d’amis. A l’école, tout le monde avait peur de moi car j’étais un enfant turbulent et très compliqué à comprendre. Au palais, personne ne voulait me parler pour m’énerver ou me faire changer d’humeur. Et à l’hôpital, tout le monde était au petit soin. Donc complexe d’avoir des gens sur qui compter. Y’avait toujours mon frère, et le chien qui me rendait compagnie mais c’est tout. Quatorze J’ai été admins à l’université du pays. Une université des plus corrects pour habiter les deux princes royaux dirons nous. Mais cela n’était pas assez pour mes parents, comme si l’école n’était pas faite pour nous, comme si la réputation, la sécurité tout ceci n’étaient pas fait pour nous. Nous avons quand même étudié deux ans à l’intérieur avant que mes parents décident de nous inscrire à Harvard. Quinze Une inscription spéciale avec des horaires aménagées, voilà ce que voulait mon père. Des horaires aménagées, tu entends ? Comme si, moi, Alois, je pouvais décider de quand je serai en cours. Grosse connerie. Mais ils ont négocié, assez et pas mal même pour pouvoir obtenir quatre-quinze pourcents de ce qu’ils voulaient. Seize Nous avons donc passés les statistiques avec mon frère, difficile de se concentrer, difficile de se rendre compte mais j’avais plutôt bien réussi. J’avais essayé de mettre tout ce que je pouvais pour obtenir des bonnes notes. Mais la phase fut plus compliqué. Devoir s’exprimer sur une thèse était un moins facile pour moi. Mon frère savait, il s’était exercé pendant des années avec les discours, les journalistes ou même les gens autour. Autant dire qu’il avait plus l’étoffe du prince royal que moi. Dix-Sept La lettre d’acceptation fut arrivée au palais, nous étions deux acceptés et cela avait de quoi réjouir maman qui était aux anges. Oui, tout ce qu’elle voulait, c’était de savoir que ses fils soient en sécurité et ensemble. Oui, tu vois même les Reines pouvaient être un peu maman poule, comme quoi… Cela arrive de temps en temps. Dix-Huit Nous sommes donc arrivés en Janvier 2021 à Boston, a la plus grande joie de mon frère. Nous avions réussi à négocier le deuxième semestre en immersion dans l’université afin que je m’adapte aux nombres, aux salles, aux professeurs. Dix-Neuf Au vue de tout ce qui se passait, j’ai décidé de m’inscrire dans une confrérie. Avec mon frère, nous avons décidé de nous inscrire à la pforzheimer house. L’élite de l’élite il faut dire. Il avait besoin de voir du monde, parce qu’avoir son grand frère malade, ce n’est actuellement pas la meilleure des compagnie surtout avec sa maladie. Mais comment je peux lui en vouloir de vouloir voir du monde ? Je suis incapable de lui en vouloir. Vingt Nous vivons donc à la pforzheimer house mais aussi dans notre appartement à Boston avec notre petit chien. C’était vraiment une petit coin de paradis, simple, et efficace avec deux gosses du Liechtenstein qui n’attendait que de voir le monde de leurs propres yeux



(DOUBLE LIFE) » Tout être qui se respecte possède des qualités et des défauts. Chacun les connait, chacun essaye d'améliorer ses défauts en qualités pour éviter d'être un homme mauvais ou une femme mauvaise. Mais certaines personnes comme moi, ne savent pas réellement si les adjectifs qui me caractérisent sont positifs ou négatifs. Finalement, selon mon humeur, tout eut changer d'une fraction de secondes. En réalité, c'est quelque chose que tu verras petit à petit au cours de ma vie ici, c'est assez amusant à voir pour quelqu'un de l'extérieur et assez effrayant pour quelqu'un de l'intérieur. Maintenant à toi de juger si c'est une qualité ou un défaut : Bipolaire Autant que je t'en parle dès le début, cela sera plus simple comme ça. Je suis bipolaire, une maladie aux troubles changeant d'humeurs en gros. C'est une maladie assez grave finalement que j'ai réussi à dompter pour pouvoir obtenir une vie entière médicaments, de suivis et surtout de surveillances acharnés par mes parents. Le prix de ma liberté est seulement quand je suis en bonne phase finalement. Passionné Il doit s'agir de mon trait de caractère le plus inattendu finalement mais je suis passionné les lettres, l'écriture, la lecture, les histoires que le monde peut raconter. J'ai passé beaucoup de temps à l'hôpital pour beaucoup d'examens et j'ai lu pendant ce temps. Toi tu sais pourquoi, les autres ils ne savent pas réellement. Et cela m'a permit de me faire cette passion, ce désir de toujours en connaitre plus sur ce monde qui m'entoure. Une caractéristique très intéressante que j'y repense. Colérique Je ne suis pas très fier et pourtant c'est le cas, je suis quelqu'un de colérique. Je n'aime pas attendre, je n'aime pas être mis sur le côté, je suis le premier, le seul et l'unique. Perfectionniste Et pourtant j'aime les choses bien faites, faite avec le temps lentement, délicatement, travailler et très passionnante. L'opposé total d'un trait insupportable de tout avoir tout de suite. Et pourtant je ne suis quelqu'un aime faire attention à lui, tout doit être parfait sur moi, sur le monde autour de moi et le monde qui me cotoie sinon je deviens colérique. Tu verras que c'est très contradictoire à mon prochain trait de caractère, mais tu verras que cela en vaut la peine Destructeur Il faut bien un point négatif à cette bouille d'ange. Mais toi tu es d'accord avec ça non ? Je suis quelqu'un qui aime détruire tout ce que je touche. Je ne supporte pas que les choses m'échappent alors je les détruis. J'ai sans doute un côté manipulateur pour les garder auprès de moi, peut-être, enfin toi tu ne le sais pas, mais moi je le sais un petit peu Effacé Grace ou à cause de cette maladie, j'aurais toujours l'air d'être effacé, dans mon monde, dans ma bulle. Le souci des médicaments qui arrivent à me faire sentir neutre. Je n'aime pas trop être sur le devant de la scène, à me faire photographier par les photographes ou les gens qui sont à côté de moi, je n'aime plus vraiment faire mon devoir de prince au pays. Mais ça tu le seras rapidement dans la dernière partie de cette fiche. Alors être effacer c'est quelque chose qui me correspond très bien aujourd'hui. Contrôleur Absolument pas dans le terme "je suis contrôleur de train". Non dans le terme contrôle de ma vie absolument. C'est malheureusement l'une des étapes de cette maladie, je contrôle. Je contrôle tout, mon emploi du temps, ma vie avant les cours, mes cours, mes plaisirs extra scolaires, mes sorties, mes nuits. Je suis obligé, j'ai le droit sinon je peux vite partir dans cette partie du monde qui ne me correspond plus. Bien sur, toi tu vas en voir des dérapages de ma vie à cause de ce non contrôle. Et ça va pas être joli à voir. Violent Les crises sont parfois négatives, parfois positives. Je vais te l'avouer, c'est du 99% / 1% donc ce n'est pas très joli. Mais il m'arrive d'être violent avec les murs, les gens, les objets, les personnes auxquels je tiens, les inconnus ou même tout ce qui me passe par la main. C'est plus fort que moi et cela fait partit du non contrôle de ma vie malheureusement... Joyeux Oui, il m'arrive aussi de rire, d'être heureux, d'être simplement dans ce bonheur que je voudrais gouter tous les jours de chacune de mes phases, mais c'est compliqué. C'est soit quelques jours, mois, mais pas plus, c'est différent, intéressant et assez chiant à la fois. Prince J'appelle ça un trait de caractère, tu appelles ça une fonction. J'appelle ça un caractère parce que tu es obligé de bien te comporter, d'être propre, d'être souriant, d'être heureux, d'être sociable, d'être tout ce que veut le peuple. Au pays, t'es prince, ici t'es étudiant, et non obligé d'être pareil. Mais c'est quand même obligatoire d'avoir ce trait de caractère un peu.. Mais finalement, toi, tu ne peux pas réellement comprendre quand depuis deux jours tu te le lèves, je suis tout heureux, tout enfantin et le lendemain, je suis insupportable jusqu'à la fin de semaine, parce que c'est compliqué encore une fois de te décrire tout cela finalement. Le caractère, tu l'apprends petit à petit à tes dépens pendant la connaissance d'un homme qui peut soit devenir ton ami, soit devenir ton ennemi.

personne ne peut comprendre quand on ne l'a pas vécut nous même...



A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher B110b872f6899b49fc513fc2b1e3e9cc43328396 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Tumblr_np2lcuLPvI1r79dgro1_250 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 10dc37b8247b29de40ae871a6d1940dc--style-icons-mens-style

f a m i l y p o r t r a i t » prénom de liechtenstein petit frère honoria de liechtenstein grande soeur

w h a t l o v e r s d o » capucine beauregard ex petite amie (deux mois de relation)  alba keene crush karma maxwell relation toxique


c h i l d h o o d »
cléo salazar (famine), reyes rothschild (guerre) , astra deauclaire (guerre) amis proches, le groupe de la vie, alexander windsor et jessie grimaldi meilleurs amis eilenne hoffmann et madison vance amis d'enfance


f r i e n d s o r n o t »
iwan lockhart ami et ennemi jayden hong-west ami grâce à l'hôpital taylor froster médecin attitré haiwee wind river ami de longue date et aide pour les cours fallon davenport amie de longue date depuis l'entrée à la pfo jihyo hong-west rencontre à l'hôpital, nous sommes venus à devenu rapidement amis. céleste courtin-clarins ilan reuben jayson kingtova markovich meluzine heatherton caesar falls nathaniel ducret groupe d'amis de la pfo


u n k n o w n »
lyse benitez inconnu (rp en cours) livia lodges inconnu (rp en cours) novi rosenwald inconnu (rp en cours) crystal burrows inconnu (rp en cours) diego jimenez inconnu (rp en cours) magicka blossom inconnu (rp en cours) flora walmsley inconnu (rp en cours jia cheong inconnu (rp en cours) liam gremlins inconnu (rp en cours) janessa andrews inconnu (rp en cours)


JUST WORDS..

(TRIGGER) » rien mais venez demander avant
(WARNING) » maladie (bipolarité), violence



(RP) » En cours / Ouvert
cléo » alba » livia » reyes » cavaliers de l'apocalypse » nathaniel  » crystal » magicka » haiwee » taylor » karma 2 » flora » janessa » liam

(RP) » Terminer
tg pfo » novi » alba 2 chrissy » freya » karma » jia »


LIEN DU POST
Mer 24 Mar 2021 - 12:23
@Mickey Ainsworth Merci beaucoup A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 3850463188
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Tumblr_p5p1eu40OL1w6f1yao1_250
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
et j'y ai posé mes valises depuis : septembre 2017.
. Tu peux m'appeler : maë mais seulement quand je te l'autorise.
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : fraîchement en couple avec diego.
Je viens de : londres, accompagnée de mon accent anglais.
Dans la vie, je suis : étudiante en design de mode. bientôt styliste chez chanel, on croise les doigts.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : nicola peltz.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : be the one, arno.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/08/2019
, d'où les : 10401
messages, dont : 263
rps. Merci aux doigts de fée de : bambieyes ainsi que la base des bases, tumblr.
. Pour finir, je joue également : chiara deauclaire (a. grande) clyde stenberg (lb. smith) drake copperfield (j. elordi)
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 64a5e4e00ad2d6a8514860d4207a58969c5062d1

MAËLYS CARMICHAEL
⌜ · character · ⌟ Maëlys est unique en son genre, on l'adore ou on la déteste. La majorité des personnes préfèrent simplement la détester, ne prenant pas la peine de la connaître véritablement. En même temps, au premier abord, ce n'est pas une nana très agréable. Parce qu'elle est hautaine, possessive, jalouse, franche, même bien trop franche, mais elle est aussi souriante, sociable, maniaque, élégante, râleuse, déterminée, sanguine, provocatrice, rancunière, intelligente, curieuse, convaincante. Ça fait peur. Mais une fois que l'on creuse sa carapace de véritable vipère sur pattes, elle s'avère être une personne aimante et prête à tout pour les personnes auxquelles elle tient.


⌜ · story · ⌟ ― tu es née à londres, un certain quatre novembre – tu es la cadette d'une fratrie de trois enfants, avec un frère comme aîné et une sœur comme benjamine – ta mère est la directrice anglaise de la marque dior et ton père dirige le plus grand centre commercial de londres – autant dire que tu as grandis avec une cuillère en or dans la bouche – tu vivais dans un immense manoir en bordure de la ville, avec un grand jardin digne d'un parc botanique – tu as bien vécu ton enfance malgré l'absence perpétuelle de tes parents – étant toujours au travail, tu as été élevée par une nounou mexicaine, t'ayant permis de désormais maîtriser cette langue comme une langue maternelle – on t'a souvent confondu avec ta petite sœur, qui te ressemble comme deux gouttes d'eau, mais elle a toujours été considérée comme plus jolie, plus intelligente, plus prometteuse – en soit, vous n'aviez rien en commun, elle était douce et innocente alors que tu étais fourbe et détestable – ta petite sœur en a toujours bavé avec toi. tu ne supportais pas le fait qu'elle soit la préférée alors tu te mettais en perpétuelle compétition avec celle-ci – tu as toujours aspiré à reprendre le flambeau de dior, voulant absolument suivre les traces de ta maman – tu la suivais partout au travail, mais tu préférais par dessus tout l'accompagner lors des soirées mondaines qui avaient lieux tout les week-end – grandir dans ce monde d'adulte t'a permit d'être mâture bien en avance comparé aux autres enfants de ton âge – tu as rapidement compris les ficelles de ce monde de strass et de paillettes : manipuler pour régner – ta maman comprit rapidement que tu avais les épaules pour devenir la nouvelle gérante de dior, alors dès l'adolescence, elle te prépara psychologiquement parlant à être forte et à ne pas te laisser marcher sur les pieds – grâce à elle, ton tempérament de feu s'amplifia au point de devenir une véritable tornade sur pattes, là où tu allais, tout tremblait – l'école ne se passait pas très bien. tu avais énormément de problèmes avec les autres enfants, qui jalousaient sans aucun doute ton nom de famille. tes parents décidèrent alors que tu allais suivre le lycée par correspondance, chose que tu préférais amplement – te retrouver seule durant ton adolescence ne t'aida pas plus que ça. désormais, tu es terriblement mauvaise en relation sociale, n'ayant pas eu le lycée pour t'y plonger – solitaire et égoïste, tu fais toujours passer ton bien en premier, même lorsqu'il s'agit de ta famille – en étudiant à la maison, tu eus du temps pour toi, te lançant sur les réseaux sociaux – tu démarras d'abord une chaîne youtube, avec des vlogs lifestyle, de la mode et du chill – tu buzzas en un temps record et tes statistiques explosèrent, notamment sur instagram, le réseau où tu es désormais suivie par des millions de personnes du monde entier – mannequin pour de grandes marques, il est fort probable de te retrouver à la télévision ou affichée dans la rue pour des publicités de vêtements ou encore de parfum – tu aspires à être styliste, pour pouvoir reprendre la chaîne dior et designer tes propres collections de luxe.


» c o m p l é m e n t d e f i c h e

» f i c h e d e l i e n



A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher SDhm3yki_o A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Fbd7de2b469953fc7388785e42c69639ec627412 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher OFdYoC5A_o

f a m i l y p o r t r a i t ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

w h a t l o v e r s d o ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

s a d g i r l s c l u b ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

JUST WORDS...


A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 8OTIvn8

WARNING // concernant (maëlys) sexe ; violence ; alcool TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie ; cruauté animale.

LIEN DU POST
Mer 24 Mar 2021 - 12:51
bienvenue à la maison A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 1562094367



pull me closer
do we need somebody just to feel like we're alright ? is the only reason you're holding me tonight 'cause we're scared to be lonely ?
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher F397cd000b0a68a4ec542b658fdcac5423ba8508
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : city center
et j'y ai posé mes valises depuis : quatre ans
. Tu peux m'appeler : sierra ou reyna pour les clients
, j'ai : 25
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire et romantique dans l'âme
Je viens de : Villa Nueva, Guatemala
Dans la vie, je suis : danseuse au nephilim
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Emeraude Toubia

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : eclipse (aurélie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 29/03/2013
, d'où les : 20111
messages, dont : 78
rps. Merci aux doigts de fée de : myself (avatar) - killing boys (profil)
. Pour finir, je joue également : macy (lily c.) & sung (jin) & sun (bambam) & hye (sunmi)

serafina murillo
you are more than a girl. you are a force of nature. you are a storm, you are chaos and you are an ocean, and the people who mistreat you should be very afraid of what can happen when all three live in the body of one person. A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Profil
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Tumblr_omigqg9daK1uk7ej8o1_250 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Tumblr_omigqg9daK1uk7ej8o8_250
turn the pain into power - babygirl, you went to hell and came back with angel wings - you are stronger than all your fears combined - be the woman you needed as a girl - let it hurt the let it go - what is coming is better than what is gone - talk to yourself like someone you love - the kind of smile that would be cruel not to kiss - life is a soup and i'm a fucking fork - i feel that there is nothing more truly artistic than to love people


m o o d b o a r d

music one, world off. epiphany - bts ; treat you better - shawn mendes ; find you - monsta x ; monsters - ruelle ; sober - demi lovato ; tear - bts ; 1° - got7 ; mayday - victon ; hellevator - stray kids ; precious - ateez ; SOSO - winner ; misbehave - monsta x ; inferno - kard ; aura - got7 ; someone's someone - monsta x ; cherry bomb - nct127 ; twilight - oneus ; destroyer - monsta x ; to be or not be - oneus ; save me - bts ; zombie - day6 ;


✧ ✦ ✧


A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Ab50f8654f6d64ea02fa3b9bfeb65491 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Tumblr_p7npb1Gmhl1tnjjm8o2_250 A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher KTxQg7Ip_oA. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Profil

― a laissé son passé derrière elle en rejoignant les USA, elle ne sait d'ailleurs pas si sa famille est toujours en vie ; sans papiers, elle fait tout pour ne pas se retrouver en mauvaise posture ; possède un fort accent et a d'ailleurs encore du mal avec certains mots en anglais ; ne poste aucunes photos d'elle sur les réseaux sociaux ; très bonne cuisinière ; rêve de devenir chanteuse ; vit de nuit ; a peur de la mort ―

timeline ; (1 mars 96) - VILLA NUEVA ; une fille de plus dans le foyer des murillo, enfant non désirée fruit d'un viol - (2015) - VILLA NUEVA ; acceptant les avances d'un chef de gang, elle est entrainée dans la dangerosité et l'illégalité de cette sphère - (2016) - VILLA NUEVA ; tombée enceinte, elle perd finalement l'enfant au bout de 4 mois de grossesse, sous les coups de son petit ami suivant une dispute - (2016) - BOSTON ; ayant peur pour sa vie, elle prend la fuite vers les USA et décide d'y rester malgré l'expiration de son visa, faisant d'elle une sans papiers - (2017) - BOSTON ; enchaine les petits boulots payés au black pour survivre - (2018) - BOSTON ; trouve un job de danseuse au nephilim -

secrète - spontanée - naïve - romantique - naturelle - défaitiste - discrète - débrouillarde - économe - observatrice - minutieuse - vive - peureuse - rebelle


A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 26a0.png?v=2.2 violences physiques et mentales

A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 274c.png?v=2.2 propos racistes/homophobes
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 274c.png?v=2.2 inceste
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 274c.png?v=2.2 pédophilie
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 274c.png?v=2.2 viol
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 274c.png?v=2.2 cruauté animale
A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 274c.png?v=2.2 feu/immolation

A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher Tumblr_o4tb4zPVRP1srh1mgo5_250
Affaire à suivre

LIEN DU POST
Mer 24 Mar 2021 - 13:46
re bienvenue parmi nous A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 1365124802
good luck pour ta fiche and have fun A. Léo de Liechtenstein ► Adam Gallagher 777814866


life goes on
it looks like it's going to rain again today. i'm soaked to the bone. the rain still won't stop. it runs faster than that cloud of rain, thought that would be enough. guess I'm only human after all. it hurts so bad.
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: