Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility(bornoz) here where the sky's fallin
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur Moulinex Companion ...
    600 €
    Voir le deal

    (bornoz) here where the sky's fallin
    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (bornoz) here where the sky's fallin 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (bornoz) here where the sky's fallin 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 68
    Messages : 17324
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 16 Nov 2020 - 22:57
    taggercitereditionsupprimeradresse
    #pfothanksgiving @Antonio Munoz Lorsque les bourrasques de vent s'y engouffrent, l'horizon de la cime des sapins s'agite comme un océan sombre et infini. Vous avez laissé les autres au point de vue et tu peux aisément deviner qu'il calle le rythme de ses pas aux tiens. T'as le souffle qui te manque car t'es pas habituée à randonner, pourtant ça n'empêche pas à tes lèvres de s'étirer doucement lorsque tu redresses le nez, observes et remarques les feuilles de l'automne prendre leurs couleurs, sous le soleil fatigué de la fin de journée. Arrivés à la maison, tu l'abandonnes pour rejoindre ta chambre, prendre un douche chaude et enfiler des vêtements plus confortables, un jean et un pull sombre à col roulé. Tes longueurs réunies en queue de cheval à l'arrière de ta tête, t'es enfin prête à le rejoindre sur le grand balcon de la maison donnant sur la foret en contre bas. Les autres ne sont pas encore revenus de la balade, vous allez être tranquilles et t'es presque déjà quelque peu apaisée au moment où tu attrapes ton téléphone pour sortir de ta chambre. Un mail du bureau de la doyenne avec le compte rendu de votre rendez-vous d'avec Theodora au sujet de votre "dispute" (avec les mains, les ongles, les insultes, ton poignet tordu et son œil au beurre noir…) Tu soupires très longuement, énervée, fais disparaitre le téléphone dans ta poche avant de rejoindre la cuisine d'un pas décidé. Tu sors du frigo deux bières et files sur la terrasse où il est perdu dans la contemplation de l'écran de son téléphone, visiblement ayant été plus rapide que toi à se changer. Il redresse la tête vers toi et tu devines qu'il va ouvrir la bouche, qu'il va te poser la question rien qu'en voyant tes traits et le rouge de colère dans tes pommettes non, non ça ne va pas, j'ai envie de commettre un meurtre ! tu réponds à la future question sans même lui laisser le temps d'en placer une. Tu te laisses tomber sur un petit fauteuil d'extérieur et décapsules les bières, allant même jusqu'à porter la tienne près de tes lèvres avant de retrouver la raison et secouer la tête de gauche à droite. bon sang, c'est pas raisonnable… tu souffles doucement avant de tendre le bras et de lui mettre dans la main la bouteille tiens.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 17 Nov 2020 - 0:16
    taggercitereditionsupprimeradresse

    S’aérer l’esprit, partir loin de Boston c’est une bonne chose, j’en avais besoin justement et je ne remercierais pas assez Katalia de m’avoir permis de retrouver un second souffle. Pendant cette randonnée je reste un peu dans mon coin, pas vraiment bavard contrairement à d’habitude ou je peux toujours avoir le mot pour rire, je veux simplement profiter du paysage et de la nature, me contentant de suivre la présidente de mon ancienne confrérie. L’automne ne fait pas partie de mes saisons favorites à cause de ses foutues feuilles qui tombent des arbres et qu’il faut ramasser sur son terrain mais il faut quand même avouer que dans ce contexte là ou pour une photo c’est une saison magnifique, la couleur des feuilles, l’état des arbres, tout est parfait pour une photo seulement je préfère ne pas en prendre, je veux surtout vivre le moment et ne pas le partager forcément sur les réseaux. Et puis je ne tiens pas non plus à mettre Katalia en porte à faux pour m’avoir choisi comme invité à ce petit voyage, Agathe pourrait le prendre comme une trahison de la part de son amie. Avant que la nuit ne tombe totalement, nous avons le temps de rentrer et pas mal de temps pour nous préparer à cette soirée de Thanksgiving. De mon côté je me prépare assez rapidement et en attendant que la miss Borgia se prépare, je vais me poser sur le balcon, me perdant totalement dans les news de la journée ainsi que sur quelques photos instagram. Lorsque la jeune femme fait irruption sur le balcon, je sors de ma bulle, décollant mes prunelles de l’écran lumineux pour les poser sur cette dernière qui ne semble pas vraiment joyeuse et je n’ai le temps de rien qu’elle me dit directement que ça ne va pas du tout et je fronce les sourcils sans détourner mon regard. « Pourquoi donc ? Tu veux bien m’expliquer ? » Oui parce que là j’ai pas tout suivi, qu’est ce qui a bien pu se passer entre tout à l’heure et maintenant ? En tout cas elle a pensé à la bière et sans plus tarder elle décapsule les bouteilles pour boire dedans ce qui me ferait presque rire. C’est un sketch à elle toute seule quand elle s’y met. « Toute manière tu n’es pas venue ici pour boire de l’eau non plus je suppose alors te prive pas, juste n’en abuses pas » J’hausse les épaules tout en la remerciant pour sa canette « A la tienne » Le verre de nos bières s’entrechoque l’un contre l’autre et je bois à mon tour, me remettant en place sur mon fauteuil « Parce que je t’ai à l’œil ce week end, pas de bêtises ma grande. Les cuisses restent fermées et le cœur d’artichaut aussi » Je préfère la mettre en garde comme elle a pu le faire avec moi la semaine dernière mais cette fois c'est à mon tour d'être le chaperon, les rôles s'inversent.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (bornoz) here where the sky's fallin 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (bornoz) here where the sky's fallin 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 68
    Messages : 17324
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 18 Nov 2020 - 21:32
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Antonio Munoz L'agitation dans ta tête, la colère dans le bide et ce téléphone dans ta poche qu'on devrait peut être te retirer. Ouais, pour t'éviter de faire une connerie, de faire quelque chose d'irréversible. Qui te fera du bien sur le coup mais qui te portera préjudice pour la suite. Ca te rappelle un vieux discours, un vieux discours que tu lui a sorti, à lui qui se tient devant toi avec ces airs interrogateurs sur les traits. Tu soupires longuement, retrouve la contenance qui te caractérise si bien avant de te laisser tomber sur le petit fauteuil extérieur. une fille qui a décidé de me pourrir la vie. j'ai toujours eu affaire à des rageux, mais celle-ci est particulièrement compliquée à écraser. Bref, tu t'occuperas de ça en rentrant, là tu dois réussir à te changer les idées. T'aurais bien le temps de déterrer une sale affaire sur elle, histoire de la menacer un bon coup et qu'elle te laisse tranquille pour toujours. Pour conclure le sujet, tu lui tends ta bière qu'il refuse de prendre alors tu restes comme une idiote le bras tendu une seconde, attendant son changement d'avis qui ne vient pas. Au contraire, il à même tendance à te pousser à en profiter. Tu finis par trinquer avant de porter la bouteille à tes lèvres. Tu t'en veux un peu, de craquer si facilement après une bonne résolution que t'as su tenir depuis presque un mois déjà. Mais personne ne le saura, et il te couvrira. non ? Ton regard fuyant et tes iris qui partent ailleurs à ses mots, ton attention semble comme happée par le paysage en contre-bas les cuisses restent fermées tout comme la porte de ma chambre, à double tour. pour ce qui est du cœur d'artichaud par contre… tu hausses les épaules en redressant le nez vers lui, roulant légèrement des yeux au ciel, déjà touchée par le fait de savoir Ottis ici et si proche de toi dans cette immense maison qui parait pourtant minuscule lorsque vous vous retrouvez dans la même pièce. au fait, tu ne m'as pas raconté la visite de l'appartement la dernière fois, ça s'est bien passé ? Glisser sur un sujet qui te rend moins fébrile, l'une de tes grandes spécialités.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 20 Nov 2020 - 0:06
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Le but de ce week end c’est de s’amuser, de ne pas penser au négatif sauf que ça marche pour moi mais aussi pour la jeune Borgia, cependant ça ne semble pas être le cas alors j’essaye de comprendre son problème, ce qu’elle ne tarde pas à m’exposer et pour le coup je ne peux retenir un rictus en l’imaginant, elle a pas l’air comme ça la Pforzheimer mais c’est une teigne en fait. « Alors je suis pas toujours de bon conseil quand il s’agit d’embrouilles puisque je favorise la vengeance, mais la seule chose que je peux te dire c’est qu’on est ici pour profiter donc ce qui est à Harvard reste à Harvard, ça n’a rien à foutre dans ce week end sinon je te confisque ton portable » Je fronce les sourcils tout en hochant la tête, me montrant convainquant alors que je lui laisse sa bière malgré son désir d’arrêter l’alcool. Après tout ça ne lui fera pas de mal sur ce coup. Et moi de mon côté je prends la seconde qu’elle a apporté, la dégustant avec plaisir sans le moindre remord alors que je poursuis d’établir les règles du séjour à Katalia. C’est fou, c’est elle qui a chaperonné tout ça pour sa confrérie et c’est moi qui lui impose des règles et qui la cadre « J’veux rien savoir, le cœur d’artichaut doit l’être tout autant, t’as pas le choix sinon je vais devoir m’occuper de ton cas. Et crois moi je m’y connais en princesse alors ça me fait pas peur » Elle est bien placée pour savoir de quoi je parle, je sors d’une relation d’un an et demi avec Agathe donc je sais y faire avec les princesses, même si il est vrai que la belge n’avait pas toujours le comportement d’une princesse. Je ne connais pas ses histoires de cœur mais elle n’a pas à remettre ça sur le tapis, qu’elle profite et pour le reste elle verra à Boston. « Ouais nickel, c’était une superbe visite. On dirait un penthouse un peu donc c’est sublime et le quartier est franchement agréable donc je pense le prendre. Tu vas avoir un nouveau voisin, m’espionne pas trop hein. Je vais devoir le décorer à ma sauce car il fait un peu girly peut être mais je me projette bien dedans. Du coup merci pour le coup de pouce » C’est vrai que sans elle, pas sûr que j’aurais pu dégoter ce bijou alors je ne peux que la remercier pour son aide. « D’ailleurs tant qu’on est dans les confidences, j’en profite pour te dire que l’université et moi c’est fini. Je ne vais pas finir l’année en présentiel puisque tout est au clair pour ma salle et que je vais l’ouvrir dans les jours à venir. Au passage j’en profite pour t’indiquer que tu es invitée à mon pot d’ouverture. Pot qui pourrait se prolonger sur une soirée mais je ne lui en dis pas plus pour ne pas teaser les spécialités de la salle »
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (bornoz) here where the sky's fallin 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (bornoz) here where the sky's fallin 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 68
    Messages : 17324
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 20 Nov 2020 - 18:28
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Antonio Munoz Ton soupir qui s'échappe d'entre tes lèvres et tes yeux qui roulent au ciel. Ouais, il a surement raison ; enfin non, tu sais qu'il a raison. D'ici tu ne pourras rien faire contre elle, du moins, tu ne le veux pas, tu veux surtout tenter de te changer les idées par tous les moyens. Première solution, hocher la tête à ses mots et surtout prouver que t'es capable de changer de sujet. Tu bois quelques gorgées dans ta bouteille de bière, redécouvres presque la saveur après un mois entier à l'avoir boudé. Cette histoire de chaperon et de sauver ton cœur d'artichaud te fait légèrement rire, pourtant ça ne t'empêche pas de souffler très bas c'est mal me connaitre… t'es d'une faiblesse notoire lorsqu'il s'agit des hommes et de tous ceux en qui tu tiens en général. C'est encore pire lorsqu'il s'agit de celui que t'as choisi d'aimer, là t'es une catastrophe capable de tout, du bien comme du mal. Foutue dépendance affective. Tu secoues la tête avant de redresser brusquement le regard pour croiser le sien en prenant un air faussement vexé je rêve où t'es en train de me menacer ? Tu le questionnes sur l'appartement et est ravie d'entendre son retour aussi positif. C'est vrai que tu avais toujours adoré cet appartement pour y avoir passé quelques soirées chez ta copine, il est très confortable et fera le bonheur d'Antonio t'en es persuadée. y'a pas de soucis avec plaisir. tu retorques avec un fin sourire lorsqu'il te remercie. à deux coins de rues près on sera voisins oui. merde, tu vas venir me casser les pieds je le sens. tu souris un peu plus franchement, d'avantage fière de reprendre du poil de la bête que de réellement tenté de l'embêter. A chercher un peu, t'amuser, t'as l'impression de redevenir celle que t'étais avant, adepte de l'adage "qui aime bien châtie bien" dont tes amis sont toujours les premières victimes. Ces derniers semaines, t'aurais eu l'impression de tout perdre. Ton sourire, ton bonheur, ton espoir, ton humour. Là au moins le dernier semble revenir, est-ce que les autres ne vont pas manquer de suivre ? mes félicitations monsieur Munoz ! l'ouverture est prévue pour quand ? instinctivement, tu lèves ta bière dans sa direction pour le féliciter, avant de croiser les jambes et passer ton bras libre devant ton ventre en déposant le dos sur le dossier du fauteuil, te mentant un peu plus à l'aise.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 20 Nov 2020 - 23:19
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Rien n’est facile dans la vie et je suis bien placer pour le savoir, on a toujours des épreuves à affronter, soit seul soit en étant accompagné de sa moitié. Pour ma part j’ai opté pendant de longues années pour la première avant de me laisser charmer par la seconde avec une princesse belge pour finalement revenir à mes bonnes vieilles méthodes car on est jamais mieux servi que par soit même. Probablement que l’on va mal parler de moi en me voyant passer aussi vite à autre chose mais la réalité c’est juste que je ne montre rien, il y a rien de pire que de montrer ses faiblesses alors oui je souris, je fais croire que je vis ma meilleure vie bien que ça ne soit pas toujours le cas car on ne tire pas un trait aussi facilement sur un an et demi de relation même si ça a pu être nocif. « Bah justement tu vas devoir te faire violence pour une fois » C’est bien un truc de femme de se laisser submerger par l’émotion, de craquer trop facilement et retourner vers son passé lors d’une peine amoureuse mais c’est pas la solution, il faut arrêter de se tourmenter et passer à autre chose tout simplement. « Ouais on peut dire ça et crois moi tu ne veux pas me voir mettre mes menaces à exécution alors tu vas me mettre tout ça en mode off pour de bon et profiter un peu » C’est le moment de parler d’autres choses justement, de lui redonner le sourire et on commence par boire et discuter de l’appartement de sa copine que j’ai visité quelques jours plus tôt et sur lequel je me suis positionné et dont j’ai fait l’acquisition d’ailleurs. « Oh t’as même pas idée à quel point je vais pouvoir t’emmerder oui. Mais heureusement j’aurais probablement d’autres occupations alors tu ne me verras pas trop. Tu risques de voir du mouvement vers chez moi mais c’est tout » Je rigole tout en haussant les épaules, j’aime bien l’embêter avec ce sujet elle qui veut à tout prix que les choses s’arrangent avec Agathe, bien qu’à mon sens je pense que la sentence est irrévocable et que rien ne pourra changer cela. Peut être qu’on a jamais été fait pour être ensemble et qu’on s’est juste persuadé de cela mais non ça n’est pas le cas. « Merci bien mademoiselle Borgia ! Le 1er décembre la salle ouvre ses portes au grand public donc prépare tes plus belles tenues de sport et viens à la soirée d’ouverture le jour même. » J’ai invité plusieurs personnes à cet événement, ceux que je juge être important dans ma vie et avec qui je m’entends très bien « Du coup tu peux commencer à te pencher sur les boissons et moi je m’occupe du traiteur » J’ai envie que tout soit parfait alors je ne laisse aucun détail au hasard. « D’ailleurs j’ai proposé à mon ex de venir et elle a refusé donc au moins on ne pourra pas me reprocher cela. Mais je pense que c’est le dernier pas que je fais vers elle » Elle a beau essayer de me persuader Katalia, je ne compte pas en faire plus, je juge en avoir suffisamment donné et si sa copine est assez bête pour ne pas saisir les perches et penser que je vais revenir, ce n’est pas mon problème.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (bornoz) here where the sky's fallin 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (bornoz) here where the sky's fallin 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 68
    Messages : 17324
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 21 Nov 2020 - 19:36
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Antonio Munoz Bon, à sa manière de réagir lorsque tu sous-entends que tu vas avoir du mal à ne pas trop penser à Ottis ou laisser s'emballer ton cœur dès que tu le verras, tu préfères éviter d'avouer à Antonio que t'as proposé à ton ex de venir passer la soirée chez toi il y a de cela seulement quelques jours… Tu gardes ça bien précieusement pour et en toi. Te faire violence ouais, tu imites une légère grimace avant de retorquer oui c'est bon promis monsieur le chaperon, je vais savoir me tenir. Tu finis par pas savoir retenir ton rire à ses derniers mots avant qu'il ne dévie sur le sujet du voisinage. Tu fronces les sourcils comment ça du mouvement ? Est-ce qu'il à au moins tenu sa promesse de ne pas aller voir d'autres filles ? Tu nourris secrètement l'espoir que les choses s'apaisent entre Agathe et lui, et la réconciliation sera plus évidente s'il a bien tenu la braguette de son pantalon fermée. C'est ce que tu penses, en tout cas. Si tu n'avais pas appris qu'Ottis avait été voir ailleurs suite à votre rupture, surement que les choses seraient différentes entre vous aujourd'hui… Pourtant, tu n'oses pas lui poser la question fatidique, tu te sens juste mal, en fait. Parce que si tu tentes de lui arracher la vérité, quel genre de personne tu serais en face si tu ne lui avouait pas qu'Ottis était venu chez toi… ? je ne viendrais pas faire de sport, mais je viendrais à la soirée. tu retorques avec un sourire à ses mots. Tu n'es pas sportive, même pas une seule seconde de ta vie. Ca a toujours été ta meilleure amie Meluzine qui te trainait faire du yoga, ou courir, ce genre de choses. Enfin elle, elle courait, toi tu gémissais de peine derrière en te tenant les côtes à cause des points de côté. ok pour les boissons. tu te souviens avoir promis lui donner un coup de main, et t'as toujours veillé à rester une personne de parole. hm… j'pense pas qu'un premier contact avec autant de monde autour soit une bonne idée. t'as pas envie d'aller lui parler seul à seule ? tu bois encore quelques gorgées de ta bière, doucement mais surement.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 21 Nov 2020 - 20:05
    taggercitereditionsupprimeradresse

    « J’y tiens » J’ai tenu ma promesse lorsqu’elle m’a demandé de ne rien faire durant le week end ou elle était à Londres alors j’ose espérer qu’en retour elle en fera de même sinon je risque de me sentir bien pris pour un con, étant le seul à respecter les règles appliquées. « Bah tu crois quand même pas que je vais rester seul dans un appartement toute ma vie ? J’ai une vie à faire reprendre » Si j’ai été fidèle à Agathe jusqu’au bout des ongles, à présent je n’ai plus rien qui me retient et je compte bien profiter de mon célibat pour cela « J’ai respecté ta règle de ne rien faire pendant le premier week end sous le coup des nerfs mais à présent c’est bon je peux » Je sais que ça ne va pas lui plaire, mais je ne vais pas attendre indéfiniment la belge, surtout pas avec les messages que j’ai reçu de sa part dans la semaine. J’ai le cœur lourd là et la colère qui grandit en repensant à tout cela, en fait je me demande même comment elle a pu faire tout ça et je remets tout en doute, notre couple depuis son commencement jusqu’à sa fin, ses sentiments et tout ce qui s’en suit. « Ah mais le premier jour, la salle ne sera pas vraiment ouverte, je ne fais que la réception de mes amis et de potentiels clients mais c’est tout, y’aura pas de séance t’en fais pas » Je compte bien profiter du buffet et de la soirée, et non pas faire du sport pendant que les autres vont se régaler. Toute manière il y aura tout le temps pour faire du sport le lendemain et les jours suivants qu’on se le dise. « Merci c’est gentil, mais si ça te dérange tu sais tu peux me le dire et je me débrouille hein » Je ne veux pas lui rajouter des tâches en plus si elle a d’autres choses à s’occuper. « Hein ?! » Je vois rouge là ça y est « Rassure moi Katalia, tu plaisantes là ? Je n’avais aucun obligation de l’inviter et je l’ai fait pour lui montrer que je suis en capacité de faire un pas vers elle alors que c’est pas à moi de le faire » Quand je repense à tout ça j’ai les nerfs qui me montent, ma mâchoire qui se crispe alors que je serre mes mains autour de la bouteille de bière, ayant envie de la balancer loin mais à la place je la bois cul sec et la dépose contre la table avec un peu de force mais sans rien casser, à vrai dire c’est mieux comme ça tandis que je me lève pour partir un peu plus loin sur la terrasse, me penchant contre le rebord, la tête dans le vide alors que je regarde au loin tentant de faire le vide mais c’est juste la phrase de trop. Je suis conscient que c’est son amie mais il y a des limites et là je n’accepterais pas qu’on lui trouve des circonstances atténuantes. « Tu ne sais pas tout Katalia, vraiment pas ! » Je secoue la tête de gauche à droite alors que je plonge mes prunelles dans les siennes « Tu sais qu’elle a accouché ?! Et dans cette histoire qui est ce qui n’a pas été là parce qu’égoïstement elle a privilégié sa petite personne au reste ? C’est MOI ! J’ai pas pu voir mes filles naître ni même pu les serrer contre moi à cause de cette conne parce qu’elle a voulu accoucher au consulat belge pour une putain de nationalité de merde !! Et ça aurait changé quoi qu’elles soient américaines ? » Je lui en veux terriblement et avec cela, on a atteint le point de non retour, jamais je ne lui pardonnerai cette action, jamais. Même sur mon lit de mort je le lui reprocherai si j’en ai la force. « Maintenant dis moi toi, si tu venais à être enceinte d’un homme que soit disant tu aimes parce que oui je ne peux pas croire qu’on soit en capacité d’avoir des sentiments et faire ça. Est-ce que t’irais au consulat italien pour que ton enfant ait la nationalité italienne quitte à sacrifier la présence du père ? Sois honnête et met de côté ton amitié pour elle » C’est bien beau de m’avoir dit qu’elle voulait une famille uni quand au final elle se retrouve être celle qui l’a détruite à quelques semaines du terme. « A savoir que quand elle a pris cette décision on était encore ensemble justement et que c’est ce qui a mené à la rupture. »
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (bornoz) here where the sky's fallin 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (bornoz) here where the sky's fallin 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 68
    Messages : 17324
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 23 Nov 2020 - 18:10
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Antonio Munoz Quelle déception tu vas encore pouvoir provoquer en un ami victime de tes sales petits secrets ? Les vieilles habitudes ont la dent dure, ces mêmes habitudes d'il y a presque un an en arrière. Depuis, t'as trouvé un garde fou nommé Ottis, désormais t'es en roue libre et plus rien ne semble te décider à vouloir chasser tes vieux démons. bien sur que non... tu te résous à admettre en soupirant. Ce que tu voulais toi, c'était qu'il ne prenne pas décisions sur un coup de tête, sous le coup de l'émotion ou par vengeance. Désormais, plusieurs jours sont passés et de l'eau a coulé sous les ponts, il semble s'être calmé sur le sujet qui fâche et désormais il est le seul à savoir ce qui est le mieux pour lui ou non. Tu hoches la tête de haut en bas à ses mots, lorsqu'il t'annonce qu'il a honoré sa promesse t'étais clairement pas obligé de suivre les indications d'une nana que tu ne connaissais pas plus que cela à ce moment là, du coup je suis contente que tu l'ai fait. tu souris doucement avant de porter de nouveau la bouteille de bière à tes lèvres. Tu ris doucement avant de répondre nan mais je voulais parler des séances APRES l'ouverture de ta salle. a.k.a les séances où il risque de ne jamais te voir, oups. D'ailleurs, il choisi ce moment pour t'annoncer qu'Agathe a refusé son invitation, tu pinces doucement les lèvres en silence, c'est vrai que t'as tendance à nourrir silencieusement l'espoir d'un retour de leur couple. Silencieusement cependant pas cette fois, car tu ne peux t'empêcher de creuser, de lui poser une question qui ne fait rien d'autre que de réveiller le volcan. Tu restes interdite, le regardant terminer sa bière cul sec et soupires de ton côté. Il se lève pour rejoindre la rembarde et t'as pas besoin de te concentrer très fort pour voir ses phalanges se refermer sur le bois clair. Il se tourne finalement vers toi, tu ouvres la bouche pour retorquer quelque chose mais il ne t'en laisse pas l'occasion. Tu vois et sens bien que ça sort tout droit du cœur et lorsqu'il te laisse enfin le temps d'en placer une, tu t'esclaffes je… whoah, calme toi Anto ! Tu fronces les sourcils et tes doigts se resserrent vivement autour de ta bouteille de bière que t'as arrêté de boire comment est-ce que voulais que je sache tout ça ? T'as pas envie de répondre à sa question, t'as pas envie de répondre que non, tu ne ferais pas ça, priver celui que t'aurais choisi d'être là à la naissance. T'as pas envie de nourrir cette colère qui gronde déjà en lui et qui le submerge à cet instant. Pourtant tu peux comprendre cette rage qui l'anime, l'impression qu'on lui ai volé son rôle de père en ce jour des plus importants. Assurément qu'en temps normal, t'aurais pas accepté qu'on hausse le ton comme ça sur toi, t'aurais été piquée, vexée, et t'aurais voulu retorquer. Mais en plus de la colère, tu entends la peine dans sa voix, et t'as juste pas envie de nourrir ou de créer un nouveau conflit dans sa vie. Alors à la place, tu mets ta fierté de côté. Tu te lèves en silence, t'approches pour déposer une main sur son avant bras et souffler après un long silence j'suis désolé. j'vais arrêter de me mêler de vos affaires. c'est juste à vous de le savoir si jamais vous devez vous remettre ensemble un jour. t'insistes bien sur le "si" histoire de ne pas envenimer de nouveau les choses.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 23 Nov 2020 - 19:36
    taggercitereditionsupprimeradresse

    « Non mais j’en avais besoin je pense de ce genre de conseil et je suis un homme de parole donc pas de problème. C’est au moins quelque chose que l’on ne pourra pas me reprocher » J’ai les épaules assez solides pour encaisser il n’y a pas de problème, mais autant se délester d’avance de certains reproches bien qu’il est évident que je dois déjà avoir un costume bien taillé. Même si je n’ai pas les oreilles qui sifflent, il est clair que l’on parle de moi et pas en bien dans son entourage, ce qui a tendance à me faire sourire car personne n’aura eu le courage de me dire quoique ce soit depuis que je suis avec elle alors que les reproches pleuvent. Le seul qui a osé se dresser face à moi a été reçu, mais son frère ainé est bien le seul qui pourrait avoir ce respect de ma part car il n’a pas hésité à me dire ce qu’il pensait contrairement à ces autres sous merdes qui bavent dans mon dos alors qu’ils me faisaient de grand sourire en face. L’hypocrisie, ce malheureux fléau de notre société, mais que voulez vous, ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir une once de courage, c’est bien plus simple d’agir en fourbe dans le dos et uniquement par message. Mais inutile de penser à cela, je n’ai pas leur temps. « Ah tu viendras juste comme ça pour voir si tout va bien » La soirée semblait bien se dérouler jusqu’à ce qu’elle me conseille de prendre sur moi et de faire encore un pas vers elle, comme si j’en avais pas fait assez et c’est la goutte de trop qui me fait péter un boulon, la soupape explose et ça part dans tous les sens. Elle n’est pas fautive mais sur le coup elle la place un peu en position délicate alors que pas du tout, si on en est là c’est essentiellement sa faute d’avoir pris cette décision contre ma volonté car jamais je ne lui aurais fait ça, jamais j’aurais fait quoique ce soit qui lui aurait privé de voir ses filles le jour de leurs naissances comme elle l’a fait et je serais incapable de le lui pardonner, que l’on se remette ensemble ou pas ça restera à jamais gravé dans ma mémoire et ça me restera en travers. Je lui balance tout à l’italienne et bien entendu elle ne répond pas à la question fatidique pour ne pas mettre sa copine en porte à faux mais si elle ne nie pas c’est pas pour rien. « Tu ne pouvais pas mais je te le dis pour qu’on arrête de la prendre pour une sainte » Oui parce que c’est toujours la même histoire, c’est moi le pestiféré que l’on regarde de travers et que l’on juge parce que je suis dur avec elle et que je ne pardonne pas. On ne retient que mes frasques comme la rupture par message mais ce que l’on ne regarde pas c’est la raison de la rupture, pourquoi j’en suis arrivé là. Ce jour là je lui aurais demandé de venir me voir à l’hôpital pour lui dire ça, j’aurais été le pire des enculés de la faire se déplacer pour lui dire une chose pareille. Peu importe ce qu’il se passe les rôles sont inchangés et autant je m’en balance des avis de personnes que je ne connais pas, mais j’aimerai que ceux qui me sont proches et qui le sont tout autant avec elle, arrêtent aussi de la voir blanche comme neige là ou moi je suis le pire des connards car en public je ne fais pas de faux semblant, je suis le même. Je veux qu’elle sache pourquoi j’ai cette rancœur terrible et que ce n’est pas à moi de faire le moindre geste car j’ai suffisamment donné dans cette relation. Et même aujourd’hui après ce geste de sa part on va dire que c’est normal qu’elle agisse comme ça, qu’elle veuille que ses filles aient une part de son héritage, mais moi dans tout ça j’apparais ou dans le tableau ? Mon avis, mon passage à quel moment il importe ? Jamais et c’est bien le problème, Agathe la parfaite et Antonio l’enculé voilà le dessin de notre relation à peu près. Elle essaye de me calmer en posant sa main sur mon avant bras et je la regarde, le visage marqué par la colère, la mâchoire toujours aussi serrée au point de presque m’en faire péter les dents. « Non c’est pas un problème que tu veuilles qu’on se remette ensemble, c’est même plutôt adorable, mais juste le couple qu’on formait n’est pas aussi parfait que tu pouvais le croire. Je ne suis pas tout blanc c’est sûr, j’suis même très compliqué mais il faut pas oublier que l’on est deux et elle n’est pas blanche comme neige car j’ose pas imaginer ce qui se dirait sur moi si j’avais fait la même chose à son égard » Je connais déjà la réponse, c’est limite si on aurait pas trainé mon nom dans la boue en me collant tous les avocats du monde au cul et j’en passe des vertes et des pas mûres. « Je l’aime c’est sûr mais tout ça amplifie mon dégout plus que mon amour. Je l’ai faite souffrir j’en suis conscient, mais ce qu’on oublie souvent dans l’équation ce sont ses torts, on la dédouane toujours » Et c’est inconsciemment ce qu’a fait Katalia depuis que l’on parle par message en me demandant de ne pas aller ailleurs, et aujourd’hui en me poussant à lui parler car elle joue son rôle à la perfection Agathe, ses coups de travers passant toujours inaperçue car c’est une femme et moi un homme, insensible qui plus est et qui a fait souffrir plusieurs femmes avant donc le fautif est bien trouvé. J’hoche la tête à la jeune femme tout en tentant de descendre en température. « Bon on va arrêter de parler de ça, les soucis de Boston doivent y rester » C’est pas mon genre d’exposer mes problèmes alors je préfère qu’on stoppe cela directement.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum