Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityIf I show you all my demons.
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • If I show you all my demons.
    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : If I show you all my demons. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    If I show you all my demons. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 26 Jan 2020 - 21:55
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Toni Caldwell JAN, FRI, 08:30 Il ne t'a pas fallu plus de dix minutes la veille au restaurant, assise en face de lui, pour réaliser que cette attirance ne s'était pas envolée. Plus encore, qu'elle s'était même attisée. Ça faisait presque un mois que tu ne l'avais pas, et que parlais avec lui par textos presque tous les jours. Toni. De base une rencontre lambda dans une soirée un peu calme, c'est désormais un nom qui résonne en toi qui fait courir un frisson dans le creux de ton ventre. Doucement mais surement, il a su te faire rire, te faire sourire. A ses côtés, tu t'es rapidement montrer plus charmeuse que depuis un certain bout de temps. Il a su s’immiscer dans tes pensées, y faire sa place au chaud pour ne plus s'y échapper depuis. Voilà des jours que tu avais attendu ce moment, ce restaurant qu'il t'a promis à ton retour d'Italie. La force des choses (et surtout ta masse de travail) a fait qu'une semaine, puis deux, puis trois, s'étaient écoulées avant que vous n'arriviez finalement à trouver LE moment. Et le moment, c'était hier soir. Tu avais passé un certain temps à te rendre la plus jolie possible. Maquillage, quelques mèches ondulées, une jolie robe sous un blazer noir et évidemment tes éternels talons noirs. T'avais tout donné, parce que t'as voulu être parfaite, pour lui. Lorsqu'il s'est installé en face de toi sous les lumières tamisées du restaurant, tu l'as trouvé plus beau que jamais. Avec le mois passé, tu avais presque oublié à quel point t'avais pu le trouver canon, la première fois que tu l'as vu, mais ce fait est rapidement revenu à toi, et t'as comme frappé de plein fouet. La soirée avant été magique, pleines de rires et de regards charmeurs. Tu t'es sentie vivante et attirante à travers son regard. T'as tellement été inspirée par cette soirée en sa compagnie que votre baiser ne s'est pas fait prier à la sortie du restaurant. Votre attirance n'était pas nouvelle, vous aviez déjà échangé quelques chastes baisers lors de soirée, mais jamais dans le cadre d'un vrai rendez-vous, dans le cadre de quelque chose de plus sérieux et de plus "officiel". Tu as ensuite décidé de laisser tomber tes principes de pseudo-fille chaste et as pris l'initiative de te laisser aller à tes envies après ce baiser passionné. Tu as proposé à Toni de venir prendre un dernier verre chez toi, sachant pertinemment ce qui allait pouvoir se passer dans l'intimité de ton appartement. La nuit fut belle, pleine de tendresse et pauvre en sommeil.
    Ce matin, tu ouvres doucement les paupières et un sourire étire tes lèvres lorsque tu réalises que tu t'es endormie dans ses bras. C'est une sensation assez étrange. Pas le fait d'avoir passer la nuit avec lui, mais plutôt qu'il se réveille à tes côtés. Depuis ta rupture avec Noah, tu n'as plus été en couple, du tout. Tu as connu des hommes, mais jamais plus longtemps que le temps d'une soirée, et jamais tu n'as voulu te réveiller avec eux. Non, tu as toujours prit soin de t'échapper de leurs bras et de leurs draps au petit matin. Ce n'est pas la sensation la plus agréable du monde, mais tu t'y es habituée. Cela a toujours été d'un commun accord, et ces messieurs ont toujours accepté tes conditions. Mais avec Toni, ce n'est pas pareil. Tu as eu envie de te réveiller à ses côtés, et t'as envie de recommencer. Encore et encore. Encore secoué par son sommeil léger, tu viens déposer un baiser dans le creux de son épaule et lorsqu'il entrouvre légèrement les yeux, le regarde en soufflant simplement un « Bonjour. » avec un sourire.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 27 Jan 2020 - 20:45
    taggercitereditionsupprimeradresse


    if i show you all my demons.  
    ★ ─ w/ @katalia borgia

    Un mois. Un très long mois. Le manque s'est fait ressentir dans ta vie pendant son absence. Tu as été mis au courant qu'elle s'envolait pendant les fêtes de fin d'années dans sa famille. Cela t'a permis de profiter de ta sœur lors de Noël. Et au Nouvel An tu t'es envolé à Brighton pour voir tes mères. À ton retour en ville, tu t'es concentré pleinement sur tes entraînements et tes études. Tu ne t'attendais pas du tout à ce que Katalia puisse te manquer tant que ça. C'était une simple rencontre au départ, après que tu es réussi à faire ton deuil définitif de ton ex petite-amie défunte. Ce n'était pas couru d'avance pourtant. Sauf, qu'elle a réussi à s'immiscer dans ta vie sans que tu ne le contrôles vraiment. Rien que de poser ton regard dans le sien, tu ressens des frissons qui te parcourent le corps. Elle a une emprise sur toi, que tu n'avais pas réalisé jusqu'à présent. Tu lui as concocté un petit repas dans un restaurant avec des lumières tamisées. Son sourire te fait fondre en moins de deux secondes. Tu avais l'impression que le repas s'éterniser tandis, que tu désirais qu'une chose être uniquement en sa compagnie. Rien que tous les deux. Vous sortez du restaurant deux heures plus tard. Vous vous embrassez en sortant du restaurant parce que l'envie est plus fort que vous. Au final, Katalia te propose de la raccompagner chez elle et de boire ce dernier verre en tête-à-tête. Tu ne te fais pas prier pour accepter la proposition. Au fil des heures, vous vous êtes abandonnés dans les bras l'un de l'autre. Une nuit de pure tendresse avec énormément d'affection chaque de son côté. Peu de sommeil en perspective également. Le petit matin se lève tranquillement pendant que tu roupilles encore avec Katalia dans tes bras. Généralement à cette heure-ci, tu aurais déjà fichu le camp de l'appartement. Sauf qu'avec elle, tu as envie de profiter de chaque instant même minime. Tu es encore endormi lorsque tu ressens un tendre bisou sur le creux de ton épaule. Avec un peu de difficultés tu ouvres doucement tes paupières. Tu clignes des yeux parce que la lumière du soleil te fait un peu mal. On peut dire que la fatigue ne t'aide pas forcément non plus. « Bonjour toi ! » chuchotes-tu sourire aux lèvres avant de poser ta main sur sa joue pour lui caresser tendrement.


    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : If I show you all my demons. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    If I show you all my demons. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 27 Jan 2020 - 22:34
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Ses yeux clignent plusieurs fois alors qu'il prend le temps de s’acclimater à la luminosité du matin, comme tu as pu le faire quelques instants auparavant. Le soleil est paresseux ce matin, tout comme ton corps entre ses bras. Tu étires le bras droit en l'air et secoues doucement ce dernier, encore endolori par le fait d'avoir passé la nuit autour du torse de Toni. Son bonjour ne se fait pas prier alors qu'il vient tendrement passer sa main sur ta joue. Tu pourrais clairement t'y faire. Et beaucoup trop vite. Tu soupires doucement en lui rendant son sourire alors que ton regard croise enfin le sien. Tu plonges dans ses billes noisettes alors que le temps semble comme s’arrêter. « Bien dormi ? » tu lui demande alors que tu tires ton drap blanc sur ton épaule, quelque peu bousculée par la fraîcheur du matin. Tu changes de position pour te retrouver sur le flan en lui faisant face et déposes doucement ta tête sur l'oreiller en reprenant la parole. « Ça te dit de rester prendre le petit-déjeuner avec moi ? » Ta voix est quelques peu brisée par la saveur du matin alors que tu prononces ses mots, espérant une réponse positive de sa part. T'as envie de passer plus de temps avec Toni, t'as envie de parler avec lui, de le connaitre, et qu'il te connaisse. La discussion a toujours été très naturelle et spontanée entre vous, si bien que t'as toujours cette sentiment que les heures ne sont pas encore assez longues pour lui poser toutes les questions que t'as envie de lui poser. La veille, vous aviez parlé de voyages, d'enfance, de développement personnel pour terminer sur la gastronomie Italienne. C'était un peu parti dans tout les sens, mais c'était tellement naturel et spontané que ce n'était pas grave. T'as l'impression de ne connaitre qu'un minime pourcentage de lui, et jusqu'à maintenant tout te plait énormément. T'es friande, t'en veux plus. Toujours plus. Tu veux te jeter corps et âme dans cette idylle, tu le veux lui. Alors qu'il te répond, tu attrapes du bout des doigts le téléphone sur ta table de chevet et en quelques secondes seulement, vous commande un brunch en livraison. Jus de fruits, salades, café, croissants, pancakes, muffins, fruits, pâtes à tartiner, brioches et même des mimosa, bref, la totale. Un service digne des palaces qui portent ton nom de famille. Cela ne te prends que quelque secondes, car tu es une habituée du service à domicile de ce restaurant, les produits se trouvant déjà dans ton panier par défaut. Tu reportes alors toute ton attention sur Toni, avide de vos premiers échanges du matin. Clairement, t'as envie de tout sauf de redescendre de ton petit nuage. Pourvu que cet instant dure le plus longtemps possible, tu ne te sens absolument pas capable de t'en lasser.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 31 Jan 2020 - 17:53
    taggercitereditionsupprimeradresse


    if i show you all my demons.  
    ★ ─ w/ @katalia borgia

    Tu n'as jamais été quelqu'un très matinal. Tu as toujours eu du mal à te réveiller le matin et, tu engueules souvent ce qui essaie de le faire. Bizarrement avec elle c'est fluide. Tu clignes des yeux pour t'acclimater de la luminosité de la chambre où vous vous trouvez. Ça te prend quand même quelques secondes pour arriver à ouvrir intégralement tes yeux. Un sourire s'étire sur ton visage tandis que tu viens lui caresser la joue tendrement. « Trop peu. J'ai besoin de dormir encore un peu ! » Tu le feras lorsque tu rentreras chez toi. Pour l'instant, profite de cet instant presque magique dans ses bras. Tu ne pensais pas que ça te retomberait dessus, de la sorte. Tu n'imaginais même pas apte à être dans les bras d'une nouvelle femme. Tu l'observes se plaçait convenablement dans le lit, ta tête se tourne vers la droite dans sa direction. « J'accepte l'invitation. C'est tellement tentant ! » souffles-tu sourire aux lèvres qui ne se décolle pas. Tout devient presque officiel lorsqu'elle te propose pour le petit-déjeuner. Est-ce que tu es apte à reprendre une vie de couple ? Tu ne sais pas réellement même si l'envie est grandement présente. Tu te laisses simplement porté par la situation plus que plaisante. Tu as besoin d'apprendre encore davantage de choses sur ce bout de demoiselle qui te rend dingue. Votre relation est simple, sans prise de tête, c'est tellement fluide que ça peut te faire peur par moment. Tu la laisses un court instant pour passer sa commande de brunch. Dès qu'elle lâche son téléphone sur la table de chevet, tu viens à te placer au-dessus d'elle. Laissant ton regard se plonge dans le sien, tu lui caresses une nouvelle fois la joue tout en replaçant une mèche derrière son oreille. Tu déposes un tendre baiser sur ses lèvres avant de lui dire. « Tu es belle même au réveil, c'est incroyable ! » avouas-tu en toute honnêteté envers elle. En espérant, qu'elle ne prend pas la fuite suite à cet aveux.


    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : If I show you all my demons. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    If I show you all my demons. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 1 Fév 2020 - 16:24
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Un sourire amusé s'étire sur tes lèvres alors qu'il t'annonce avoir trop peu dormi. Tu ne peux qu'être d'accord avec lui. Pourtant, tu n'as pas la sensation d'avoir une mine fatiguée ni de légères cernes colorées sous les yeux, non, t'as juste l'impression que ton visage rayonne autant que ton cœur en sa présence. C'est la première nuit que tu passes avec lui et, à t'écouter, tu ne veux pas que ce soit la dernière. Tu cherches à prolonger cet instant aussi longtemps que possible en lui proposant de rester avec toi pour prendre le petit déjeuner. Tu n'as pas cours avant onze heures et tu ne veux pas te presser et risquer qu'il se décolle de toi, ce matin comme pour toujours. Tu ne peux pas définir Toni comme un coup de foudre, non, car votre attachement mutuel a prit son temps, a mûri, a grandi, comme une fleur à laquelle on doit offrir de l'attention chaque jours qui passent. Pourtant, t'as cette horrible sensation que si vos moments ensemble devraient se terminer, ici et maintenant, tu ne saurais t'en remettre. Il a prit un énorme place dans ta vie et dans ton cœur en l'espace de quelques semaines seulement, c'est un truc de dingue. Il accepte immédiatement ton invitation à petit-déjeuner, et ton sourire s'étire encore un peu plus. Pour toi, ça veut clairement dire quelque chose, parce que tu ne proposes pas ça à tout le monde, loin de là. Et ça ne t'était même plus arrivée depuis Tomy, ton "ex" que tu avais rencontré en Italie il y a deux ans. Tu ne prends pas plus de quelques secondes pour commander à manger et lorsque tu reposes le téléphone sur ta table basse, tu es légèrement surprise de le retrouver au dessus de toi. D'un geste tendre qui te provoque un frisson, il vient replacer une mèche derrière ton oreille. « Tu es belle même au réveil, c'est incroyable ! » il vient délicatement déposer un délicat baiser sur tes lèvres pour accompagnée ses mots. Alors qu'il redresse légèrement le buste, tu viens glisser une main dans sa nuque pour le tirer à nouveau vers toi pour un baiser un peu plus passionné. En plus d'être un quelqu'un de bien, de gentil, d'attentionné, Toni est également un putain de beau gosse, et le voir ainsi torse nu dans tes draps, ça ne te fait rien d'autre qu'un effet fou. Ta jambe droite s'enroule autour des siennes alors que ta main libre glisse le long de son bras musclé. T'as l'impression que le temps est suspendu, hors il n'en est rien. Il joue avec tes nerfs, et passe à une vitesse phénoménale, à l'image de grains de sables filant entre tes doigts. Tu n'as pas vraiment le temps de t'abandonner dans ses bras que la sonnerie de chez toi retenti. Avec difficulté, tu te redresses et mets fin à vos baisers pour enfiler tes sous-vêtements et sa chemise nonchalamment refermée sur ton décolleté. Tu trottines hors de ta chambre et attrapes un plaid sur ton canapé qui tu places sur tes épaules et qui vient cacher tes cuisses nues. Le livreur te remet la commande et tu le remercie en lui souhaitant une bonne journée. Il te faut moins de deux minutes pour revenir dans ta chambre, sac de nourriture dans une main, deux flûtes dans l'autre. D'un coup d'épaule, tu as laissé tombé le plaid au sol dans ton salon au passage. Tu déposes le tout une table basse près de la grande baie vitrée de ta chambre puis t'installes dans l'un des fauteuils et l'invites à faire de même. Tu plonges la main dans le sac et en ressors les petites bouteilles de jus de fruits et les viennoiseries en premier. Tu verses du jus d'orange dans les deux flûtes et lui en tends une pour trinquer avec lui. T'aurais clairement pu vous préparer des mimosas, mais il est encore bien trop tôt pour ça. « J'ai passé une super soirée hier, c'était génial. » tu lui révèle en croisant les jambes, dévoilant une bonne partie de tes jambes nues, simplement vêtue de sa chemise claire. « Ça m'a donné encore plus envie d'apprendre à te connaitre. » tu continues avec un sourire subtilement lourd de sens. « Ça fait longtemps que t'es célibataire ? Je n'arrive pas à croire que quelqu'un comme toi le soit. » La question te brûle les lèvres depuis la veille, elle est sortie toute seule. T'es vraiment beaucoup trop curieuse pour la contrôler. Tes doigts viennent pianoter sur la coupe dans tes mains, légèrement angoissée qu'il prenne mal ta question, encore plus angoissée de la réponse qu'il peut t'apporter.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 2 Fév 2020 - 16:11
    taggercitereditionsupprimeradresse

    if i show you all my demons.  
    ★ ─ w/ @katalia borgia

    Tu es peut-être fatigué en cause du peu d'heures de sommeil que tu as eu cette nuit. Cela ne veut pas dire pour autant, que tu as la sensation d'avoir une mauvaise mine au réveil. Tu as plutôt l'air d'un homme épanoui pour tout dire. C'est ta véritable première nuit endiablée que tu passes avec une femme depuis ton ex. Tu as eu quelques flirts en juillet et aout. Rien de bien similaire à ce que tu peux ressentir avec Katalia depuis quelques semaines. Elle a réussi à s'immiscer dans ta vie sans que tu ne le contrôles. Ce n'est pas un coup de foudre ou un coup de cœur immédiat. Non. Cela a pris le temps nécessaire pour que ça devient assez fort entre vous. Uniquement parce que tu as encore cette boule au ventre qui se forme constamment. Cette peur de l'abandon est encore omniprésente. Tu l'as vécue tellement de choses depuis que tu as posé tes valises sur Boston. Tu ne désires plus accepter une telle humiliation. Car oui cela sonne comme une humiliation pour toi. Une acceptation pour le petit-déjeuner aux côtés de Katalia te permet d'étirer un large sourire sur ton visage. Le temps pour elle de passer la commande ainsi que de reposer le téléphone sur la table basse que tu te retrouves sur elle en train de lui caresser la joue tendrement. Suivi d'un tendre baiser. Presque redresse sur toi-même, elle presse une main sur ta nuque pour t'attirer vers elle. Vos lèvres se rencontrent une nouvelle de manière plus passionnée. Tu ressens sa jambe s'enroule contre les tiennes puis sa main se glisse le long de ton bras. Un frisson te parcours tout le corps entier. Elle a un effet sur toi impressionnant. Tu ne saurais le décrire. La pendule s'arrête, les aiguilles ne tournent plus lorsque tu es bien accompagné. Espérant s'abandonner une nouvelle fois dans ses bras, tu fus arrêté net. La sonnette de la chambre retentit de partout. Tu te laisses tomber sur le côté gauche tandis qu'elle se lève pour récupérer la commande. Tu t'assois sur le bord du lit pour attraper ton caleçon pour ainsi le mettre. Tu rejoins par la suite Katalia en tirant un fauteuil vers la table basse. Un tête-à-tête improvisée. Tu attrapes la coupe qu'on te tend pour trinquer avec elle avant de boire une petite gorgée. « C'est tout à fait réciproque. » annonças-tu en regardant ses jambes nues sous tes yeux. Une splendide vue s'offre à-toi, un spectacle que tu n'as pas envie de perdre d'aussitôt. « Qu'est-ce que tu veux apprendre de moi au juste ? » demandas-tu en toute honnêteté que tu peux avoir. « Ça va faire sept mois que je suis célibataire. » Tu as presque honte d'annoncer ce détail de ta vie. C'est rare de voir de nos jours un homme célibataire autant longtemps. Ni même sans avoir de conquête à son actif. De quoi faire rire toutes sortes de gens derrière son dos. « Pourquoi tu ne veux pas y croire ? Je n'ai rien d'exceptionnel comparé aux autres hommes ! » Il y a mieux que toi si on cherche bien. Tu en es persuadé.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : If I show you all my demons. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    If I show you all my demons. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 2 Fév 2020 - 22:42
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Toni ne se fait pas prier pour attraper la coupe de jus d'orange que tu viens de lui tendre. Tu trinques avec lui alors qu'un sourire se dessine sur tes lèvres. Tu bois quelques gorgées, avide de la sensation de fraîcheur que provoque le jus dans ta gorge. Tu ne vois pas ce qui pourrait être plus parfait que ce réveil. A ses côtés, puis à partager un petit déjeuner. Ton sourire s'étire encore un peu plus lorsqu'il te répond que lui aussi, il a passé une excellente soirée en ta compagnie. S'il y a bien quelque chose d'horrible, c'est l'attention à sens unique. Et visiblement, c'est loin d'être votre cas, à tous les deux. Cette idée te réchauffe légèrement le cœur alors que tu vois son regard glisser sur tes jambes croisées et nues. Tu retiens un sourire, pas peu fière de ton coup alors qu'il reprend la parole. « Qu'est-ce que tu veux apprendre de moi au juste ? » Tu laisses couler un instant alors que tu penches le buste pour sortir du sachet de livraison le petit pot de fruits coupés en morceaux. Délicatement, tu attrapes un morceau de fraise que tu portes à tes lèvres avant de lécher le bout de tes doigts pour ne pas laisser une seule goutte du jus sucré. « Tout. » tu lui réponds enfin avec un regard lourd de sens. Bon sang Katalia, concentres toi. Certes, tu aimes ces moments charnels avec Toni, mais tu dois avant tout et surtout apprendre à le connaitre, pour savoir si votre relation peut devenir plus sérieuse. C'est tout ce que tu souhaites, ça et bien plus. Il t'apprend alors que cela fait sept mois qu'il est célibataire. Tu caches ta surprise. Oui car tu es surprise. Soit c'est une bonne nouvelle, du genre il est sérieux et ne chercher pas à se poser avec n'importe qui, soit c'est une mauvaise nouvelle, parce qu'il est n'est pas assez sérieux et ne recherche que des plans d'un soir. T'as tellement peur que ce soit la seconde option, en fait. Mais quelque chose en toi te dis que si c'était cela, jamais il n'aurait attendu votre rendez-vous pendant un mois, et jamais il ne serait resté avec toi au petit matin. La question te brûle les lèvres, t'as envie de savoir, t'as envie d'en avoir le cœur net. Mais tu te retiens, tu ne veux pas lui faire peur. Car toi, avec lui, tu ne vois qu'une relation sérieuse en devenir. Ses prochains mots te surprennent quelque peu. Tu peines à croire qu'il pense vraiment ça de lui même. Sauf s'il cache d'affreux secrets dans la cave ? Pour le coup, ça te donne encore plus envie d'être avec lui, car tu as toujours préféré les hommes sachant faire preuve de modestie, contrairement à ceux qui sont hautains, sur d'eux et imbus de leur personne. « Ne te sous estime pas. » tu te contentes de lui répondre avec un sourire avant de prendre un petit croissant dans lequel tu croques avec gourmandise. « Je regrette de ne pas t'avoir connu avant. » tu conclues avec un voix douce et à peine audible. T'as un peu peur de lui révéler ce que tu ressens vraiment. La dernière fois que tu l'as fait, c'était avec Tomy, et pour lui, c'était juste un jeu, il est sorti avec toi par intérêt et pour te voler de l'argent. Mais cette fois, tu te sens prête, tu te sens en confiance. Tu sens que c'est lui, que tu veux avancer avec lui. « Moi ça fait un peu plus de trois ans. » que tu n'as pas été en couple. On ne compte pas les aventures ou tout est clair avec le mec avant d'y aller, bien sur. Trois ans déjà, trois ans que tu as fuis Harvard et ton fiancé à l'époque... Cette partie de ta vie est juste une grosse période noire, et tu commences à avoir peur de l'avouer à Toni, tu n'es vraiment pas fière de cela.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 3 Fév 2020 - 17:32
    taggercitereditionsupprimeradresse

    if i show you all my demons.
    ★ ─ w/ @katalia borgia

    Installé face à la jeune femme, tu ne peux t'empêcher d'admirer sa beauté. Elle est dans son état naturel, sans maquillage, sans s'être un peu pimpé. Et bordel. Katalia est tout autant resplendissante et sublime que l'autre soir au restaurant. Tu ne sais pas comment elle fait pour être belle dans toutes les conditions. Elle provoque un effet chez toi, que tu n'arrives pas à contrôler. Pourtant, tu t'es promis de ne plus succomber si facilement à une femme. Ni même tomber dans le piège de l'attache sentimentale. Puis, elle a débarque ainsi ruiné toutes les limites que tu t'es assigné. Tu lui confirmes que la soirée de la veille fut une agréable nuit pour toi. Le restaurant, les rapprochements charnels, ce réveil en sa compagnie. C'est un tout. Après avoir pris une gorgée du jus d'orange, tu attrapes une viennoiserie. Tu croques dedans avant de lui demander ce qu'elle veut apprendre de toi. « Ça risque d'être hyper long ... » rétorques-tu en rigolant de bon cœur. Cela fait tellement longtemps que tu n'as pas rigolé de la sorte. Si tu te trouves encore face à Katalia, c'est uniquement parce que tu désires quelque chose de profond et de sincère avec elle. Tu ne recherches pas de relations sans lendemains, des conquêtes seulement pour le plaisir de dire que tu as une longue liste à ton actif. Tu n'es pas de ce type d'hommes. Tu es un amoureux de l'amour, clairement. Lorsque tu lui avoues que ça fait sept mois que tu es dans la case célibataire. Sept long mois. Même toi tu es surpris de tout ce temps-là. Tu connais les raisons, mais pour une femme qui entend ceci. C'est normal qu'elle se pose des questions ou qu'elle se fait des films à la Spielberg. « Je ne me sous-estime pas, c'est simplement la vérité. Il y a toujours quelqu'un de mieux que nous-mêmes. C'est mon point de vue. » Tu termines ton croissant sans plus attendre. Tu reprends une gorgée du jus d'orange avant d'attaquer les fruits en morceaux tout en écoutant attentivement les mots qu'elle prononce. « Pourquoi ça ? » Une question que tu n'aurais peut-être pas dû poser. Cela peut être trop intime pour Katalia d'y répondre avec toute la sincérité et la franchise dont elle fait part depuis le premier jour de votre rencontre. Tu commences à stresser, tes mains deviennent moites. « Woooooow ! » Putain qu'est-ce que tu peux être con Toni. Ce n'est probablement pas cette réaction qu'elle attend de ta part ! Ressaisis-toi immédiatement mon gars. « Je ne comprends pas pourquoi une femme comme toi puisse rester célibataire si longtemps. » C'est vrai quoi. Elle a tout pour plaire aux hommes, elle n'a rien à envier aux autres femmes. La preuve c'est la seule qui arrive à attirer toute ton attention. La seule qui a réussi à captiver ton regard, ton cœur, ta tête. La seule dont tu pourrais tomber amoureux depuis ton ex.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : If I show you all my demons. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    If I show you all my demons. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 3 Fév 2020 - 21:10
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Son rire résonne dans la pièce suite à ces mots, t'arrachant un franc sourire. Tu te sens seulement bien, à cet instant, tout est naturel, tout est fluide. Et même les quelques moments de blancs où ton regard se perd dans le paysages à travers la fenêtre ne sont pas gênants. Non, tout est facile avec lui et cette complicité naturelle te fait un bien fou. C'est rafraîchissant, et dans un sens, c'est très apaisant. Oui toi Katalia, la control freak accro au travail et à la course contre la montre, tu t'imagines bien oublier tout cela en sa compagnie. Pour juste te laisser vivre, prendre du temps, et perdre du temps. C'est un souhait et une sensation hyper rare que tu n'arrives à vivre qu'avec ta meilleure amie, ces derniers temps. Et désormais lui. Ça remplit ton cœur d'une sensation nouvelle, et tellement agréable. Tu hoches la tête de haut en bas, tu ne peux qu'être en accord avec ses mots. « Tu n'as pas tord... On est toujours plus exigeant envers soit même. Mais c'est bien, il le faut, ça nous pousse à nous améliorer ! » Tu termines ton croissant et te sers d'un morceau de brioche encore chaude après avoir piqué quelques morceaux de pomme. Sa question est tellement spontanée qu'elle ne te dérange pas. Elle est aussitôt passé par sa tête avant de sortir par ses lèvres. Ce côté spontané chez lui te plait vraiment, et tu décides de lui répondre sincèrement, sans chercher à laisser planer quelconque doutes. « Parce que j'aime passer du tout avec toi, ça me fait du bien. Et que j'aurai aimé que ça arrive plus tôt. » tu lui réponds avec un sourire avant de lui tirer légèrement la langue et en tendant ta jambe devant toi pour lui tapoter le genou du bout du pied. Tu recroises tes jambes devant toi, le dos bien calé contre le dossier du fauteuil, alors qu'un air songeur passe sur ton visage. Tu inclines légèrement la tête vers la fenêtre, dans l'espoir qu'il ne l'ai pas remarqué. Au fond, t'as l'impression que le fait de ne pas l'avoir rencontré avant est en réalité un cadeau du destin. Parce qu'avant, tu n'étais pas prête, pas prête à t’intéresser à quelqu'un d'autre. Désormais, c'est chose faite et Toni a déboulé dans ta vie avec un timing qui ne pouvait pas être plus parfait. Plus que de te vexer, sa réaction lorsque tu lui dis que tu es célibataire depuis trois ans te fait rire aux éclats. En général, ça impressionne un peu tout le monde lorsque tu révèles ce détail de ta vie. Après un léger soupir, tu lui réponds avec un ton calme et lent, aux airs de confidences. « Après ma séparation, je ne me sentais pas prête à passer à autre chose... Ça a prit du temps, mais j'ai voulu me concentrer sur moi-même pour aller de l'avant, et je ne pouvais pas être aussi égoïste que cela en entraînant un homme dans le bordel de ma tête. » Tu croises son regard, les yeux légèrement humides alors que t'es prise d'émotion à l'évocation de cette période sombre et compliquée de ta vie. Tu finis par secouer doucement la tête et retrouves le sourire. « Maintenant je me sens mieux, et je me sens prête. » Ces derniers mots manquent de te faire avaler de travers la gorgée de jus d'orange que tu viens de faire couler dans ta gorge. Et merde, t'as l'impression de mettre la charrue avant les bœufs. Peut être que tu aurais pu te passer du dernier mot. C'est ce que tu penses réellement, mais tu ne veux pas lui faire peur non plus. T'as remarqué que les hommes en général ont toujours tendance à prendre peur dès que la conversation devient plus sérieuse. T'espères vraiment qu'il n'est pas de cette catégorie là. Tu te sens tellement bien et en confiance avec lui que les mots prennent le chemin de tes lèvres sans même passer par ta tête.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 4 Fév 2020 - 17:07
    taggercitereditionsupprimeradresse

    if i show you all my demons.  
    ★ ─ w/ @katalia borgia

    Ça fait bien trop longtemps que tu n'avais pas ressenti autant de plénitude avec une femme. Ce feeling improbable avec Katalia, tu ne le ressens avec personne d'autre. Uniquement avec elle. Depuis ton ancienne relation, tu ne t'es pas senti aussi apaisé. C'est étrange à dire, mais c'est la vérité. Tu n'as pas forcément envie de prévoir ce qu'il t'arrivera demain. Non tu veux y aller doucement et voir ou cette histoire peut te mener. Malgré une forte espérance à quelque chose de fort et durable. Tu n'as pas envie qu'on te prenne uniquement pour un plan d'un soir. Ce n'est pas ton optique. « On peut dire que je suis une meilleure version de moi-même. Je ne suis plus celui que j'étais il y a sept mois. » Plus le même du tout. Tu es passé du blanc ou noir en très peu de temps. Tu manges quelques morceaux de fruits depuis quelques secondes. Cela ne t'empêche pas de lui poser une question plus que spontané. Tu es surpris toi-même d'avoir été si réactive à sa révélation. Une grande première pour toi. Félicitation Toni. « Ça me rebooste énormément de passer du temps avec toi. J'ai l'impression de renaître de mes cendres à tes côtés. » Tu te demandes comment ça se fait qu'elle ne soit pas arrivée plus tôt sur Boston. Cela t'aurait tellement aidé dans une période sombre de ta vie de fréquenter une fille avec autant d'enthousiasme et de spontanéité. Elle aurait été d'un grand remède pour te remettre sur pied. Même si en réfléchissant mieux, tu préfères qu'elle voie l'homme que tu es aujourd'hui. Puisque l'épave qui émanait de toi il y a quelques mois, n'était pas beau à voir, ni même intéressant. Tu errais dans les couloirs de l'université comme un fantôme. Tu traînais avec personne, tu allais à Harvard uniquement pour tes études et tu rentrais chez toi te morfondre dans ton grand lit vide. Tu ne faisais que dormir lorsque tu avais du temps libre. Tu t'es éloigné de ton entourage bien trop longtemps. Tu es en train de terminer ton jus d'orange lorsque Katalia t'avoue que ça fait trois ans qu'elle est célibataire. Tu t'étouffes avec ta gorgée qui est passée dans le mauvais trou avant de réagir d'une manière assez particulière. Loin de là que tu es vexé de son annonce. C'est même rare de voir une femme être autant longtemps célibataire. Surtout une femme de l'envergure de Katalia. Une bombe comme elle, ça ne court pas les rues. C'est impressionnant qu'aucun homme est décidé de mettre la main sur une perle comme elle. « Je suis agréablement surpris de ce que tu as fait. Même si je te comprends tellement ! J'ai été dans le même cas il y a sept mois. Je ne me voyais pas faire sombrer une femme en même temps que moi. Elles ne méritaient pas ça. De toute manière, je n'étais pas apte à faire quoique ce soit ! » Dans tous les sens du terme. Même une partie de jambe en l'air, tu en étais incapable. C'est pour dire dans la détresse que tu te trouvais. « Réellement prête à reconstruire une nouvelle histoire ? » Une question primordiale pour Toni, tu as besoin d'entendre sa réponse concrète et précise. Tu avais envie de laisser couler une larme suite à ton annonce auprès de Katalia. Cependant, tu réalises que ça ne t'aiderait pas à avancer. Tu dois passer au-dessus de toute la souffrance que tu as endurée. Il est temps pour toi de songer au futur, que tu te projettes dans une nouvelle histoire qui te mettra du baume au cœur. Qui te réconciliera avec l'amour. Il n'y a rien de plus beau que d'éprouver un fort sentiment pour ta partenaire de vie.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum