Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityblue sea ; clael #1
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four Emperors : où ...
    Voir le deal

    blue sea ; clael #1
    Clémence PastorSUMMER CAMPER
    Touriste au Japon

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Clémence Pastor
    SUMMER CAMPERTouriste au Japon
    Informations
    Âge : 22
    Lieu de naissance : Rio de Janeiro mais elle a vécu toute sa vie à Monaco
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston dans une maison avec Reese
    Situation sentimentale : célibataire, libre comme l'air, papillonnant au gré du vent !
    Études & Métiers : étudiante en médecine (spécialité neuro-chirurgie), mannequin en pause pour des raisons qu'elle ne connait pas
    Date d'inscription : 18/01/2024
    Pseudo & pronom IRL : morning rain;; she / her
    Icon : clem
    Avatar utilisé : Margarida Corceiro
    Crédits : © morning rain (signature + avatar)
    Multicomptes : lourdes de bourbon
    RPS en cours :
    blue sea ; clael #1 3607297 DanteSebastianRaffaellaHaelRafaelAnaïsLennoxRafael 2
    Warning : (peut aborder les sujets suivants) langage explicite; smuts (rp +18 uniquement avec des partenaires de confiance); alcool et parfois drogues douces; adoption; racisme; harcèlement scolaire; adultère;
    RPS : 21
    Messages : 400
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t171399-clemence-pastor-margarida-magui-corceiro
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169873-lourdes-clemence-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t167931-kleofina-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t171448-meetsachussets-clem-pstr
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 18 Juin - 18:52
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Blue Sea@Rafael Álvarez

    ― plage du larvotto, monaco
    ― mercredi 19 juin
    ― trigger warning ici.
    Les températures avoisinant presque les trente degrés, tu avais décidé de sortir un peu de l’appartement familial et de faire un tour à la plage du Larvotto. Monaco était une ville magnifique pourtant, le temps pouvait changer du tout au tout, en un rien de temps alors, tu suivais les flux de précipitations quand tes yeux ne guettaient pas les collines alentours. Ayant garé la vieille Aston Martin de ton père, tu laissais Rafael prendre les sacs puis vous vous dirigiez vers le banc de sable pour vous installer confortablement. Pas besoin de réserver un transat, pour une fois, tu voulais avoir l’air normale et simplement profiter du beau temps pour te faire un bronzage digne de ce nom avant les vacances au Japon. Parce que clairement ce n'est pas là-bas que tu irais prendre un coup de soleil…

    Cela devait faire un petit moment que tu t’étais bêtement endormi sur ta serviette, en plein cagnard, le dos brûlant et tu avais fini par te réveiller parce que tu avais senti du froid s’étaler sur ton corps. Un sourcil arqué, tu avais tourné la tête doucement pour constater que Rafael s’affairait à t’étaler de la crème solaire par-ci par-là en ricanant que si ça continuait, tu allais finir par ressembler à une écrevisse. C’est vrai que ça pouvait être mignon mais bon, au fond, tu n’avais pas envie de souffrir et avoir la peau qui pèle pendant des jours. — Tu veux que je t’en mette aussi dans le dos ? Que tu lui demandes, petit sourire en coin avant d’attraper une casquette qui traînait dans le sac de plage et coiffant la tignasse du garçon vers l’arrière, je finis par la lui poser sur la tête tout en me redressant.

    — J’ai super chaud, tu ne veux pas qu’on se prenne des glaces au Neptune ? Et tu pointes le restaurant qui se trouvait un peu plus en arrière et qui, à ton grand bonheur avait sortit les vitrines à glaces. Tu n'avais pas eu le temps de sortir ton porte-feuille que ton ex, c’était dirigé d’une traite vers l’espèce de buvette puis était revenu avec deux cornets à la main. Décidément, avoir été en couple était un avantage à votre relation puisque tu n’avais même pas eu besoin de lui stipuler les parfums, il avait pris exactement ce que tu aimais. — T’aurais quand même put me laisser payer, hein…



    cavalière de Dante Picorelli
    Rafael ÁlvarezSUMMER CAMPER
    Touriste au Japon

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Rafael Álvarez
    SUMMER CAMPERTouriste au Japon
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Madrid, Espagne
    Quartier.s d'habitation & Colocation : soon
    Situation sentimentale : célibataire
    Études & Métiers : va rentrer en 6e année de biologie cellulaire et régénérative
    Date d'inscription : 09/06/2024
    Pseudo & pronom IRL : corbac, they/them
    Icon : blue sea ; clael #1 Cb1f63b44fb7e01de3858a090ed7710d78f01a1d
    Avatar utilisé : carlos sainz jr.
    Crédits : corbac (av)
    Multicomptes : sebastian (d. ricciardo)
    RPS en cours :
    blue sea ; clael #1 3607297 clael #1lourdesclael #2

    Warning : Relation toxique, abusive, chantage affectif, manipulation, violences conjugales (subies), alcoolisme, grossesse non désirée (mentionné), avortement (mentionné), prise de médicaments (antidépresseurs), pratique de religion (catholique)
    RPS : 7
    Messages : 36
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t171683-rafael-alvarez-carlos-sainz-jr
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t171382-sebastian-rafael-repertoire-rps
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 20 Juin - 23:44
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Blue Sea@Clémence Pastor

    ― plage du larvotto, monaco
    ― mercredi 19 juin
    ― trigger warning ici.
    Avec les cours qui étaient à présent finis, les examens derrière nous et pas grand-chose à faire sur Boston en attendant le summer camp, quand Clémence m'a proposé d'aller à Monaco passer un peu de bon temps et souffler un peu, je n'ai pas vraiment hésité et je lui ai demandé quand est-ce qu'on partait. Ça fait bien deux jours qu'on était là maintenant, et je me sentais clairement revivre ; rien ne pouvait égaler la méditerranée, parce que c'était beau, c'était chaud, et c'est bien sûr sur cette dite côte que je passais la majorité de mes vacances d'été en Espagne. Ça fait bien des années que je ne suis pas allé à Alicante avec mes parents et ma sœur. Ce serait peut-être une bonne idée de leur proposer quand on descendra à Barcelone avec Clémence ? Que je leur dise que je ne les oublie pas et que je les aime.

    Allongé sur une grande serviette de plage, je finis par ranger mon téléphone dans le sac et prendre le livre que j'avais amené pour me reposer un peu l'esprit. Je ne vois pas vraiment le temps passer, et c'est quand je sens mes jambes picoter un peu à cause du soleil que je me dis que ce serait une bonne idée de remettre une couche de crème pour pas se faire un vanille-fraise. Je pose mon bouquin ouvert sur ma serviette et je m'affaire à sortir ma crème et en étaler sur le dos de Clémence avant de penser à moi. Ce serait bête de souffrir pendant quelques jours pour une inattention. Je lui souris quand elle tourne la tête. "Je veux bien, je suis pas encore assez élastique pour le faire moi-même !" Je dis, en riant. Je laisse faire son mouvement et la casquette trouve sa place sur ma tête bien rapidement. Je la laisse faire et je la remercie quand l'affaire est conclue. "C'est une bonne idée, tu veux qu'on fasse un tour dans l'eau après ? Autant en profiter qu'elle soit chaude." Après avoir eu sa réponse, je me lève et je prends mon portefeuille dans le sac, me dirigeant par la suite au restaurant qu'elle m'avait montré. Il n'y a que très peu de queue, et je demande bien évidemment une glace à la pistache pour Clémence ; son parfum favori. J'en demande une à la vanille pour moi, et je rigole à l'idée de payer deux glaces à l'italienne avec une carte American Express... Privilège de riche, j'imagine.

    Je reviens vite vers elle et je lui tends sa glace, le bout du cornet enroulé dans une serviette en papier. "Non, certainement pas. Je peux pas payer un seul truc depuis que je suis ici, je peux au moins faire ça." Je lui souris, me penchant pour déposer un léger baiser sur ses lèvres et je me repose sur ma serviette, faisant attention à ne pas m'asseoir sur mon livre. La fraîcheur est bien agréable en bouche et je lâche un soupir de satisfaction au fur et à mesure des coups de langue que j'y donne. "Qu'est-ce que je donnerais pour avoir une telle paix quand je suis à Madrid ou à Boston." Je dois bien avouer que leurs lois sur la protection de la vie privée m'aident bien à passer des vacances ultra relaxantes. "Je me dis qu'en fait, ce serait pas une mauvaise idée que je déménage à Monaco quand j'en ai fini avec les études." Peut-être y emmener Lourdes... Si elle comprend enfin un jour.


    hypnotized
    You've come into my fantasy, You can't escape my gravity; In love, in love; Can't get enough like we're under a spell you and i
    Clémence PastorSUMMER CAMPER
    Touriste au Japon

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Clémence Pastor
    SUMMER CAMPERTouriste au Japon
    Informations
    Âge : 22
    Lieu de naissance : Rio de Janeiro mais elle a vécu toute sa vie à Monaco
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston dans une maison avec Reese
    Situation sentimentale : célibataire, libre comme l'air, papillonnant au gré du vent !
    Études & Métiers : étudiante en médecine (spécialité neuro-chirurgie), mannequin en pause pour des raisons qu'elle ne connait pas
    Date d'inscription : 18/01/2024
    Pseudo & pronom IRL : morning rain;; she / her
    Icon : clem
    Avatar utilisé : Margarida Corceiro
    Crédits : © morning rain (signature + avatar)
    Multicomptes : lourdes de bourbon
    RPS en cours :
    blue sea ; clael #1 3607297 DanteSebastianRaffaellaHaelRafaelAnaïsLennoxRafael 2
    Warning : (peut aborder les sujets suivants) langage explicite; smuts (rp +18 uniquement avec des partenaires de confiance); alcool et parfois drogues douces; adoption; racisme; harcèlement scolaire; adultère;
    RPS : 21
    Messages : 400
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t171399-clemence-pastor-margarida-magui-corceiro
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169873-lourdes-clemence-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t167931-kleofina-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t171448-meetsachussets-clem-pstr
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 21 Juin - 2:49
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Blue Sea@Rafael Álvarez

    ― plage du larvotto, monaco
    ― mercredi 19 juin
    ― trigger warning ici.
    Étalant la crème solaire dans son dos avec insistance, tu t’étais permis de lui offrir un petit massage au passage afin de faire pénétrer le produit plus facilement et ainsi ne pas lui laisser de traces blanches sur la peau et le faire remarquer. Après avoir terminé, tu avais posé un petit baiser sur son épaule encore brûlante comme pour lui signaler que tu en avais fini puis tu avais posé ton menton à cette place pour l’écouter te parler de la mer ce qui te fit sourire. Vous n’étiez pas venus à la plage pour vous dorer la pilule ou regarder le corps des Monégasques ou touristes qui avaient pris place sur ce banc de sable. La main qui glisse sur son torse, tu tapotes doucement au niveau de son cœur. — Tu n'es pas venu ici pour te rincer l’œil j’te rappelle donc évidemment qu’on va se baigner après. Et tu le laisses se redresser pour aller vous chercher des glaces même si tu avais voulu y aller toi-même, il avait fait plus vite que toi. Alors tu te contentes de l’attendre sur ta serviette, téléphone en main et lunettes de soleil sur le bout du nez. Il n’avait pas mis bien longtemps avant de revenir et tu lâches ton mobile que tu caches dans ton sac de plage.

    Il est vrai que ça te surprendra toujours qu’il puisse t’embrasser en public, mais dans le fond, tu n’allais pas mentir que tu appréciais énormément ça. Disons que ça te rappelait le temps où vous étiez ensemble. Un temps que tu aimerais bien revivre… — Tu te rattraperas à Barcelone ! Ici, c’est toi qui es en vacances donc profites. Et tu commences à taper un morceau de ta glace à la pistache. Il avait été assez attentionné avec toi durant votre relation qu’il se souvenait toujours de ce que tu aimais ou n’aimais pas et ça, c’était ultra mignon. Souriant une nouvelle fois à ses paroles, tu hausses les épaules doucement. Qu’il vienne s’installer ici pourrait être une bonne idée, il serait vraiment tranquille. — Tes parents seraient d’accord que tu viennes vivre ici ? Que tu lui demandes. Déjà qu’il n’avait jamais dit à ses géniteurs qu’il avait été en couple avec toi pour éviter les reproches quant à ses fréquentations même si tu étais une fille de bonne famille… Alors tu n'imaginais pas s'ils devaient lâcher leur fiston adoré autre que pour des études. — Mais si tu viens vivre ici, j’essayerai de te trouver un super appartement. Puisque ta famille possédait une bonne partie de l’immobilier monégasque, tu avais des appartements sous la main.

    Tu ne sais pas pourquoi tu avais pris un peu de ta glace sur le doigt pour la tartiner sur le nez de Rafael dans un rire enfantin. Les vacances te faisaient un bien fou et tu avais envie de te détendre à ta façon même si c’était en taquinant le garçon avec une glace qui avait du coûter un bras. Vous vous étiez chamaillé pendant un petit moment avant que tu ne te lèves rapidement une fois que tu avais terminé ta glace et lui également. — Le dernier dans l’eau est une poule mouillée ! Que tu lui dis avant de rapidement prendre la poudre d’escampette direction l’eau, mais tu avais sous-estimé la vitesse de Rafael qui t’avait rattrapé en un rien de temps. T’essayes de le repousser, mais il avait fini par t’attraper par la taille et te jeter avec lui dans la flotte, tu t’accroches à lui et une fois la tête à la surface, tu exploses de rire, les cheveux devant le visage. — J’ai failli perdre mon maillot à cause de toi ! Et tu dégages ton faciès pour retrouver la vue, te plaçant devant Rafael pour remettre un peu ton haut en place et éviter sur les autres ne puisse te voir en tenue d’Eve, déjà qu’ils vous avaient sûrement regardés de travers pour vous amuser comme deux enfants.



    cavalière de Dante Picorelli
    Rafael ÁlvarezSUMMER CAMPER
    Touriste au Japon

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Rafael Álvarez
    SUMMER CAMPERTouriste au Japon
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Madrid, Espagne
    Quartier.s d'habitation & Colocation : soon
    Situation sentimentale : célibataire
    Études & Métiers : va rentrer en 6e année de biologie cellulaire et régénérative
    Date d'inscription : 09/06/2024
    Pseudo & pronom IRL : corbac, they/them
    Icon : blue sea ; clael #1 Cb1f63b44fb7e01de3858a090ed7710d78f01a1d
    Avatar utilisé : carlos sainz jr.
    Crédits : corbac (av)
    Multicomptes : sebastian (d. ricciardo)
    RPS en cours :
    blue sea ; clael #1 3607297 clael #1lourdesclael #2

    Warning : Relation toxique, abusive, chantage affectif, manipulation, violences conjugales (subies), alcoolisme, grossesse non désirée (mentionné), avortement (mentionné), prise de médicaments (antidépresseurs), pratique de religion (catholique)
    RPS : 7
    Messages : 36
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t171683-rafael-alvarez-carlos-sainz-jr
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t171382-sebastian-rafael-repertoire-rps
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 26 Juin - 0:33
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Blue Sea@Clémence Pastor

    ― plage du larvotto, monaco
    ― mercredi 19 juin
    ― trigger warning ici.
    J'espérais bien que je n'étais pas venu ici pour me rincer l'oeil ; de toute façon, il n'y a personne de mon intérêt dans mon champ de vision, si ce n'est ma meilleure amie. Après avoir été chercher les glaces, c'était presque comme un espèce de réflexe lointain, puisque la dernière fois que j'ai été à Monaco, on était encore en couple tous les deux. Comme si mon cerveau essayait de me faire comprendre quelque chose. "Okay, je t'accordes ça. Mais le reste c'est moi qui prend en charge !" Je lui dis, en souriant. Je donne les premiers coups de langue sur ma glace qui ne supporte pas très bien la chaleur ambiante, appréciant la vue sur la plage. Je sais que Monaco ce serait un peu comme une vie de rêve, mais qu'est-ce que je pourrais faire ici dans mon champ de métiers ? Je ne suis même pas certain qu'il y ait beaucoup de chercheurs Monégasques. "Pas vraiment, mais si je devais les écouter jusqu'à la fin de mes jours, je ne serais certainement pas allé à Harvard." Et je serais sûrement encore coincé avec Silvia.

    Rien que penser à cette sorcière, j'ai des frissons qui me parcourent le corps. Tout ce qu'elle a fait dans l'espoir de vivre dans l'opulence et la noblesse alors que ce n'était qu'une pauvre femme sans avenir en dehors d'un mari riche qui s'occupait d'elle. "Peut-être pour quelques temps après en avoir fini avec les études ? Ça me ferait du bien." Juste penser à moi et à rien d'autre. Prendre du temps pour me reposer l'esprit et m'apaiser intérieurement. Alors que je me retrouve à rêver éveillé, je sens un peu de frais sur le bout de mon nez. Je me rends compte que c'est de la glace et je rigole en retour du sien. Je viens prendre un peu de la mienne et j'essaye de lui étaler sur le visage mais elle est trop rapide pour que je puisse terminer mon mouvement. On se laisse aller aux enfantillages pendant quelques minutes avant qu'on ne décide de finir nos glaces. "Hé, dis, tu veux vraiment jouer à ça la crevette ?" Alors qu'elle se taille vitesse grand V direction l'eau, je me relève rapidement et je la rattrape rapidement alors qu'elle approchait de l'eau. Je l'attrape par la taille et je nous jette à l'eau tous les deux une fois la profondeur satisfaisante. Je fais attention à ce qu'elle reste accrochée à moi et je remonte à la surface, riant à plein poumons. "Ça changerait pas vraiment de d'habitude entre nous deux, si tu veux mon avis !" Je la laisse prendre place devant moi, étant assez large pour la cacher le temps qu'elle remette son bikini en place.

    L'eau de la Méditerranée était toujours relativement chaude et agréable, et ça n'en faisait pas exception à Monaco ; c'est agréable d'être ici et de profiter d'une belle journée en compagnie de quelqu'un que j'apprécie particulièrement. Je lui souris et je la prends par la taille avant de nous échanger de place, commençant à m'enfoncer un peu plus dans l'eau. "Tu risques de vite perdre pied avec ta petite taille, j'espère que t'as pas peur des profondeurs !" Je dis, en rigolant. Puis, de toute façon, elle n'avait pas grand-chose à craindre alors que j'étais là.


    hypnotized
    You've come into my fantasy, You can't escape my gravity; In love, in love; Can't get enough like we're under a spell you and i
    Clémence PastorSUMMER CAMPER
    Touriste au Japon

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Clémence Pastor
    SUMMER CAMPERTouriste au Japon
    Informations
    Âge : 22
    Lieu de naissance : Rio de Janeiro mais elle a vécu toute sa vie à Monaco
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston dans une maison avec Reese
    Situation sentimentale : célibataire, libre comme l'air, papillonnant au gré du vent !
    Études & Métiers : étudiante en médecine (spécialité neuro-chirurgie), mannequin en pause pour des raisons qu'elle ne connait pas
    Date d'inscription : 18/01/2024
    Pseudo & pronom IRL : morning rain;; she / her
    Icon : clem
    Avatar utilisé : Margarida Corceiro
    Crédits : © morning rain (signature + avatar)
    Multicomptes : lourdes de bourbon
    RPS en cours :
    blue sea ; clael #1 3607297 DanteSebastianRaffaellaHaelRafaelAnaïsLennoxRafael 2
    Warning : (peut aborder les sujets suivants) langage explicite; smuts (rp +18 uniquement avec des partenaires de confiance); alcool et parfois drogues douces; adoption; racisme; harcèlement scolaire; adultère;
    RPS : 21
    Messages : 400
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t171399-clemence-pastor-margarida-magui-corceiro
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169873-lourdes-clemence-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t167931-kleofina-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t171448-meetsachussets-clem-pstr
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 26 Juin - 1:54
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Blue Sea@Rafael Álvarez

    ― plage du larvotto, monaco
    ― mercredi 19 juin
    ― trigger warning ici.
    Tu savais qu’une bonne partie de la plage où vous vous trouvez avait eu un regard dans votre direction lors de votre course enfantine vers le bord de l’eau, mais au fond, tu te fichais bien de savoir ce que pouvait penser les autres. Tu n’avais pas envie de ressembler à ses riches allongées sur leurs transats et faire semblant de bronzer, un cocktail hors de prix à la main. Tout ce que tu avais envie, c’était de pouvoir profiter de tes journées avec une personne qui t’était chère. Rafael avait encore une place particulière dans ton cœur, bien que tu ne voulais pas avouer complètement que tes sentiments étaient toujours présents. Alors ce baiser t’avait quelque peu surprise, mais tu l’avais vite effacé de ton esprit pour ne pas trop y penser à l’heure actuelle. Mais une fois dans l’eau et après remit ton maillot en place, tu ne pouvais t’empêcher de te demander pourquoi il avait fait ça. Néanmoins, tu finis par lui sourire alors qu’il te taquinait sur le fait que tu perdes ton maillot. — Ouais, mais je n'ai pas envie que tout le monde profite de la vue…

    T’accrochant à lui, tu finis par poser ton menton une nouvelle fois sur son épaule, te délectant de cette petite promenade improviser dans l’eau sans pour autant ne dire quoi que ce soit. Tu voulais juste apprécier le moment qui à en devenir un peu émotive au fond de toi. Parce que ça te manquait atrocement tout ça, et bien que tu appréciais parfaitement ta vie comme elle l’était, t’étais énervée que Rafael n’ait d’yeux que pour Lourdes et qu’il ne daigne voir les signaux que tu lui envoyais sans cesse. Étrangement, tes prunelles commençaient à te brûler et ta vision se troublait. Ce n'était clairement pas le moment de pleurer Clem… D’un rapide mouvement, tu te décrochas du garçon pour venir enfouir ta tête sous l’eau comme si c’était une sorte d’échappatoire à ce qu’il ne remarque pas ton état. Une bonne brasse sous-marine et tu remontas quelque peu devant lui, accélérant ta nage, tu finis par attraper la corde qui séparait la partie surveillée du large. T’asseyant sur cette dernière, tu finis par aborder un grand sourire forcé pour masquer ta peine et tes yeux rougis pourraient être justifié par le fait que tu les avais ouverts sous l’eau. — Aller monsieur le duc, j’ai été beaucoup plus rapide que vous !

    Tu le laisses venir jusqu’à toi et se tenir à tes cuisses pour rester positionné là où le fond était devenu bien sombre et où tu ne saurais pas si une créature étrange passerait sous vos pieds. Tes mains tenaient encore cette corde légèrement glissante à cause de la mousse qui s’accumulait. — J’te connais assez pour savoir que tu serais sûrement plus heureux ici qu’en Espagne. Loin du regard des gens, loin des responsabilités pour juste profiter de ta vie et être simplement Rafa. Que tu revenais sur la conversation de la plage pour tenter de le convaincre de rester près de toi d’une certaine manière même si tu savais que ça serait presque impossible, le jour, où il deviendra Prince d’Espagne et ensuite monarque. Tu lâches un petit soupir alors que tu viens coincer une de tes mains dans sa tignasse. Tu marques une pause dans ta réflexion, tu le regardais comme si tu t’apprêtais à lui dire quelque chose d’important, mais tu te ravises rapidement. Ce n'était pas vraiment le moment de gâcher vos vacances pour un palpitant qui se serrait un peu trop à chaque fois que tu le voyais.

    Déglutissant, tu finis simplement par laisser cette main glisser sur son visage, ton pouce courant avec délicatesse sur ses lèvres alors que tu venais de coincer ta muqueuse inférieure entre tes dents pour t’empêcher de dire la moindre bêtise. — En-tout-cas, j’suis super contente que tu sois venu avec moi. Ça faisait longtemps qu’on n'avait pas passé un bon moment tous les deux comme ça ! Et tu laisses tes yeux se poser sur le quartier du Larvotto qui se tenait droit devant toi encore une fois, pensive. C’était certes agréable qu’il soit là, mais ce n’était pas comme avant, pas comme ces fois où vous pouviez vous balader main dans la main dans les rues de la principauté et simplement agir comme deux amoureux transis qui avait réussi à échapper à la tempête nommée Silvia. — Il y a quelque chose que tu aimerais faire ce soir ? Aller manger dehors, juste te caler chez mes parents ou aller balader en dehors de Monaco ?



    cavalière de Dante Picorelli
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum