Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityWhat if i told you... (Matthaël) - Page 2
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -42%
    Le deal à ne pas rater :
    -42% Samsung TV QLED 4K 65″ 164 cm – TQ65Q64C 2023
    699 € 1199 €
    Voir le deal

    What if i told you... (Matthaël)
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Oliver Matthew DavisI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Oliver Matthew Davis
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Montreal, QC (Canada)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans un petit appartement avec le Sergent Patapouf
    Situation sentimentale : célibataire et mal cicatrisé, n'a pas la tête aux histoires d'amour, mais ne contrôle pas son coeur...
    Études & Métiers : assistant prof Arts Plastiques / photographe et peintre à son compte
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Oliver
    Avatar utilisé : Ryan Keating
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'1'' / 185 cm
    Warning : concernant l'histoire d'Oliver : Violence familiale, blessures, tendances auto-destructrices, problèmes d'alimentation, tabagisme, trahison, départ et abandon…
    RPS : 154
    Messages : 2071
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158265-oliver-matthew-davis-ryan-keating#7129397
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166271-oliver-matthew-davis-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158311-meetsachussets-omd-oliver
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t166383-oliver-matthew-davis-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 7 Jan - 21:38
    taggercitereditionsupprimeradresse

    What if i told you...

    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Glass-10 @Jaysaël S-Castellan & @Oliver Matthew Davis
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Megaph10 TW : stress, malnutrition, épuisement, problèmes juridiques, violence, etc.
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Calend10 17 novembre 2023
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Marker10 Harvard University -> Massachusett's General Hospital

    Sunlight, falls heavy
    Can't hide, you're awake already
    Long night, you're unsteady
    You don't even wanna be here, do you?
    It's funny how a word might save your life
    And I'm saying a lot right now



    Le regard perdu vers le plafond, le coin de mes lèvres s'étire légèrement vers le haut alors que je laisse s'échapper un unique souffle de rire, sans la moindre trace de joie.

    - J'imagine, oui, soufflais-je sans la moindre trace d'ironie, mes paroles reflétant sincèrement ma pensée.

    De ceux que je connais, hors de ma famille, il est probablement le mieux placé pour comprendre ma situation, bien que, lorsque je l'ai quitté, la situation entre son père et lui n'était pas aussi catastrophique que la mienne. Ça n'enlève pas que ce n'était pas la joie et que je ne doute pas un millième de seconde qu'il puisse figurer le chaos. Est-ce que tout est parti en couille pour lui aussi dans les dernières années? J'en sais rien en fait. Je peux qu'espérer qu'il est heureux peu importe l'issue qu'ils ont trouvé.

    - T’as sûrement raison, admis-je faiblement avec un hochement de tête lorsqu'il me fait savoir que c'est pas une raison pour me laisser abattre, parce que ça donne encore du pouvoir au paternel sinon. Plus facile à dire qu’à faire, mais me détacher de toutes émotions à son égard serait probablement la meilleure solution, en effet. Sauf que c’est pas un interrupteur on/off. Je croyais avoir réussi quand je suis venu m’installer ici, mais depuis… Je l’ai cogné, avouais-je. Y’a trois ans, Jason et Shirley ont voulu faire un barbecue pour le 4 juillet. Ma mère et son mari venaient de déménager sur Boston depuis peu pour se rapprocher de nous, donc, ça devait être la fête. Samuel est arrivé après les autres et, derrière lui, j’ai vu apparaître le paternel. Il a dû croire que c'était moi, parce qu’il l’a agrippé pour lui en coller une. J’ai péter un câble. Je me suis jeté sur lui… avouais-je encore, d’une voix plate et sans émotion réelle. Je ne m’en vanterai pas, ce n’est pas “bien”, mais je n’exprimerai jamais de remords ni de regrets pour ce que j’ai fait. Même si c’était probablement intense et incontrôlé. J’ai cogné jusqu’à que Jason me ceinture pour me soulever et que je sois obliger de le relâcher. Il lui a dit de ficher le camp avant que les flics rappliquent, parce qu’ils seraient pas tendres à son égard. Quelques semaines plus tard, j’ai reçu une lettre officielle de la Cour de Justice québecoise, parce que le géniteur a voulu faire son petit numéro et m’a trainé en cours pour harcèlement et voulait me flanquer un injonction d’éloignement sur le dos, en mode grande victime. Il a perdu au change, parce que Jason a des caméras de surveillance. Et au final, c’est la famille en entier qui a demandé une injonction d’éloignement contre lui …prononcé au Québec et au Massachussets. Y’a que Jason qui n’en a pas, pour pas se nuire avec le boulot, expliquais-je avec trop de calme probablement pour tout ce que je viens de raconter.


    Lyrics : Can't help me now - Rob Thomas



       
    'Cause trying not to love you, only goes so far
    Trying not to need you, is tearing me apart
    And I just keep on trying,
    'Cause trying not to love you

    Only makes me love you more
    Jaysaël S-CastellanFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Jaysaël S-Castellan
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Américain, je suis né en Californie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Un appartement tranquille dans les sud de Boston avec Elena, ma fille adoptive de 6 ans (nièce de sang)
    Situation sentimentale : célibataire, à courir après une chimère, un reste du passé.
    Études & Métiers : Assistant du professeur de sociologie
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : Stark'
    Icon : What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Tumblr_orjbd9wmKy1s2szr6o6_400
    Avatar utilisé : Ryan Cooper
    Crédits : Myself
    Multicomptes : Lex, Florian, Yohan
    Description un : Chronologie :
    1989 : Naissance de Leighton.
    21 août 1991 : Naissance de Jaysaël
    Février 1994 : déménagement dans le Nevada / Mutation de son père à la base aérienne navale Fallon où il devient instructeur.
    19 juin 1995 : Naissance de Romane.
    28 juin 1996 : Naissance d’Oliver Judicaël.
    2007 : Leighton est virée de la demeure familiale.
    Septembre 2009 : Il entame sa première année en Sociologie (M) et relations internationales (m).
    Septembre 2010 : Romane est envoyée à l’école militaire.
    Septembre 2013 : Arrivée de Romane à Harvard, financée par Leighton.
    Septembre 2014 : Arrivée de Judicaël à Harvard.
    Septembre 2015 : Il devient assistant du professeur de sociologie en parallèle de ses études.
    2016 : Rencontre d’Oliver Matthew Davis qui deviendra son premier petit ami.
    Juin 2016 : Accident de voiture de sa fiancée.
    Mars 2017 : Il rompt tout contact avec son père.
    Juin 2017 : Rupture et départ de Matthy.
    Juin 2018 : Il termine son doctorat en Sociologie et part s’installer sur New York.
    Janvier 2019 : Il revient sur Boston et reprend son poste d’assistant du professeur de sociologie. Il obtient la garde d’Elena, sa nièce de tout juste 2 ans, la fille de sa sœur Leighton après une overdose de celle-ci.
    Warning : Mention d’homophobie(père de Jay) et de maladie cardiaque / accident de voiture / décès d’un proche/ famille monoparentale / Drogues / Alcool / Avortement.
    RPS : 109
    Messages : 573
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158256-jaysael-s-castellan-ryan-cooper#7128589
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t157794-lex-reynold-et-galahad-jackson-repertoire-rps#7089098
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t158296-jaysael-fiche-de-liens#7132618
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158312-meetsachussets-jaycastellan#7133753
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 29 Jan - 14:03
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je l'ai cogné. La phrase tombe et me laisse réellement con, c'est pas le genre de phrase que je m'attendais à entendre venant de lui, lui plutôt du genre à fuir qu'à frapper, lui plus doux qu'autre chose. Entre nous deux c'est moi limite le bagarreur et pourtant, je n'en suis pas à pouvoir me vanter de m'être battu un nombre incalculable de fois. "Pardon ?" Finis-je par m'exclamer parce que c'est totalement irréel ce qu'il vient de dire là, j'ai du mal à le concevoir, l'imaginer... Mais en même temps, les gens changent avec le temps et je ne l'ai pas vu évolué pendant un bon moment. Il n'est plus l'Oliver que j'ai fréquenter quand j'étais encore étudiant.

    Il développe alors, me racontant toutes l'histoires depuis le début, un curieux hasard qui au final à provoqué un beau bordel. Je le laisse parler, dévoilé toutes cette partie de sa vie que j'ai manquée et qui au final s'avère des plus importante quand même. "Et c'est à cause de ça que tu as du repartir là bas et te surmener." Soufflais-je alors pour conclure un peu tout ça. "Je vais peut-être me répéter, mais t'aurais du prendre le temps de te reposer, t'as le droit de pas être en forme et ne pas venir travailler." Petite dose de rappel, surtout que si il avait procédé ainsi, on ne serait pas tout les deux à l'hôpital à cet instant, lui il serait sagement chez lui et moi au travail. "Faut que je contacte Jayson ou Samuel ou tu t'en occupes ?" Parce que je ne pense pas qu'il désire que je le raccompagne chez lui ensuite, parce que j'aurais plutôt tendance à justement aller le déposé chez son aîné pour être certain que quelqu'un veille sur lui au moins pour la soirée.

    Oliver Matthew DavisI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Oliver Matthew Davis
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Montreal, QC (Canada)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans un petit appartement avec le Sergent Patapouf
    Situation sentimentale : célibataire et mal cicatrisé, n'a pas la tête aux histoires d'amour, mais ne contrôle pas son coeur...
    Études & Métiers : assistant prof Arts Plastiques / photographe et peintre à son compte
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Oliver
    Avatar utilisé : Ryan Keating
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'1'' / 185 cm
    Warning : concernant l'histoire d'Oliver : Violence familiale, blessures, tendances auto-destructrices, problèmes d'alimentation, tabagisme, trahison, départ et abandon…
    RPS : 154
    Messages : 2071
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158265-oliver-matthew-davis-ryan-keating#7129397
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166271-oliver-matthew-davis-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158311-meetsachussets-omd-oliver
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t166383-oliver-matthew-davis-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 29 Jan - 15:33
    taggercitereditionsupprimeradresse

    What if i told you...

    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Glass-10 @Jaysaël S-Castellan & @Oliver Matthew Davis
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Megaph10 TW : stress, malnutrition, épuisement, problèmes juridiques, violence, etc.
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Calend10 17 novembre 2023
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Marker10 Harvard University -> Massachusett's General Hospital

    Sunlight, falls heavy
    Can't hide, you're awake already
    Long night, you're unsteady
    You don't even wanna be here, do you?
    It's funny how a word might save your life
    And I'm saying a lot right now



    Il semble surpris et je ne peux pas lui en vouloir; il m'a toujours connu comme étant apeuré à l'idée de croiser mon père, alors apprendre que je l'ai cogné n'est certainement pas la chose la plus crédible qu'il pouvait entendre. L'inverse étant plutôt la normalité des choses, bien que j'aie la paix depuis trois ans. Alors j'explique, sans filtre, sans excuses, je n'ai pas de difficulté à lui dire. Parce que c'est lui et qu'il connaissait ce pan de ma vie avant. Avec d'autres, je survole simplement le sujet, je n'ai pas besoin que les gens sachent que je me trimballe une série d'injonctions. Avec lui, c'est différent. Ça l'a toujours été de toute façon. Et les médicaments qui flottent dans mes veines n'aident probablement à ce que je retienne le flot de paroles …et encore, j'espère que c'est cohérent. Il écoute, ne commente pas avant que j'aie terminé et j'hoche la tête à sa déduction.

    - Mes papiers ne se renouvelaient pas, expliquais-je calmement. Ceux des autres ont été renouvelé automatiquement, mais il a dû vouloir essayer de faire des emmerdes encore parce que les miens ont traîné et j'ai été obligé de me présenter.

    Il me rappelle que j’aurais pu rester chez moi et me reposer avant de revenir au boulot.

    - Navré… marmonnais-je, conscient qu’il serait pas assis sur cette chaise si j’avais fait comme il a dit. Ses nouvelles paroles me sortant des abîmes de malaise dans lesquels je suis en train de m’enfoncer, je le regarde un seconde avant d’articuler : Normalement l’hôpital contacte Jayson. …Et si on appelle Sam, il va encore se flanquer ça sur le dos, soupirais-je en fermant les yeux, calé contre l'oreiller, repensant à notre récente conversation au milieu de la nuit.

    Le silence se fait un instant avant que je n'ouvre les yeux à nouveau, fixant le plafond sans réellement le voir.

    - Tu crois que t'arriveras à me pardonner, un jour? Lâchais-je, sorti de nul part, les méandres de mon esprit prenant des avenues sans raison apparente. Un rire de quelques notes, sans joie, secoue mes épaules et j'en pince l'arrête de mon nez. Navré, j'ai pas de filtre quand je suis fatigué, t'as pas à répondre à ça si tu veux pas… soufflais-je, découragé de moi-même, laissant retomber mon bras, ouvrant mes yeux à nouveau sans pour autant avoir le courage de regarder Jaysaël.


    Lyrics : Can't help me now - Rob Thomas



       
    'Cause trying not to love you, only goes so far
    Trying not to need you, is tearing me apart
    And I just keep on trying,
    'Cause trying not to love you

    Only makes me love you more
    Jaysaël S-CastellanFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Jaysaël S-Castellan
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Américain, je suis né en Californie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Un appartement tranquille dans les sud de Boston avec Elena, ma fille adoptive de 6 ans (nièce de sang)
    Situation sentimentale : célibataire, à courir après une chimère, un reste du passé.
    Études & Métiers : Assistant du professeur de sociologie
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : Stark'
    Icon : What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Tumblr_orjbd9wmKy1s2szr6o6_400
    Avatar utilisé : Ryan Cooper
    Crédits : Myself
    Multicomptes : Lex, Florian, Yohan
    Description un : Chronologie :
    1989 : Naissance de Leighton.
    21 août 1991 : Naissance de Jaysaël
    Février 1994 : déménagement dans le Nevada / Mutation de son père à la base aérienne navale Fallon où il devient instructeur.
    19 juin 1995 : Naissance de Romane.
    28 juin 1996 : Naissance d’Oliver Judicaël.
    2007 : Leighton est virée de la demeure familiale.
    Septembre 2009 : Il entame sa première année en Sociologie (M) et relations internationales (m).
    Septembre 2010 : Romane est envoyée à l’école militaire.
    Septembre 2013 : Arrivée de Romane à Harvard, financée par Leighton.
    Septembre 2014 : Arrivée de Judicaël à Harvard.
    Septembre 2015 : Il devient assistant du professeur de sociologie en parallèle de ses études.
    2016 : Rencontre d’Oliver Matthew Davis qui deviendra son premier petit ami.
    Juin 2016 : Accident de voiture de sa fiancée.
    Mars 2017 : Il rompt tout contact avec son père.
    Juin 2017 : Rupture et départ de Matthy.
    Juin 2018 : Il termine son doctorat en Sociologie et part s’installer sur New York.
    Janvier 2019 : Il revient sur Boston et reprend son poste d’assistant du professeur de sociologie. Il obtient la garde d’Elena, sa nièce de tout juste 2 ans, la fille de sa sœur Leighton après une overdose de celle-ci.
    Warning : Mention d’homophobie(père de Jay) et de maladie cardiaque / accident de voiture / décès d’un proche/ famille monoparentale / Drogues / Alcool / Avortement.
    RPS : 109
    Messages : 573
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158256-jaysael-s-castellan-ryan-cooper#7128589
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t157794-lex-reynold-et-galahad-jackson-repertoire-rps#7089098
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t158296-jaysael-fiche-de-liens#7132618
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158312-meetsachussets-jaycastellan#7133753
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 29 Jan - 16:03
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je ne sais même pas pourquoi cette information ne me surprend pas, comme si, c'était prévisible. "Il aurait joué de ses relations pour te faire encore des emmerdes ?" Le forcé à se déplacer, à se crever pour des broutilles qui au final lui font dépensé plus d'argent et d'énergie que nécessaire. Un bon moyen en quelque sorte de faire chier quelqu'un dès que l'occasion se présente. Ou bien peut-être est-ce simplement parce qu'il y a eu justement des coups dans son cas là ou pour les autres il n'y a rien eu ? Situation plus problématique qui demande à être évaluer à l'occasion pour savoir si il faut prendre des mesures plus sévères ou non ? T'as pas étudier le droit, mais comme citoyens, tu connais quand même quelque loi, mais là dans ce cas de figure, tu ne peux que faire des hypothèses ou bien est-ce juste une habitude que tu as de chercher à comprendre comment le tout fonctionne, je suis un sociologue dans l'âme après tout.

    "Ouais, t'as raison." Je devrais plutôt me soucier de voir son aîné rappliqué plutôt que me soucier de lui, j'ignore totalement comment me représenter devant lui et surtout ce qu'Oliver peut bien avoir balancer sur moi à Jayson depuis qu'on travaille ensemble. Probablement que je ne suis qu'un sale con ? J'hausse les épaules à cette idée, faut dire que je l'aurais bien mérité avec ma rancune.

    Je redresse alors la tête pour l'observer alors qu'il me pose une question. Je reste silencieux un long moment, probablement beaucoup trop long car il s'excuse, n'attend visiblement pas de réponse, mais maintenant quoi ? On va rester silencieux tout les deux dans un silence plus que gênant ? Super le malaise. Je me râcle la gorge et appuie mes coudes sur mes cuisses, mes mains ce rejoignant. "J'en sais rien Oli. Je te voyais vraiment comme l'amour de ma vie, même si c'est totalement niais de croire à ce truc, mais je pensais vraiment qu'on irait jusqu'au bout ensemble." Soufflais je alors, trouvant une fascination soudaine pour les carrelages du sol. "Et je pensais que ça irait mieux avec le temps, mais je suis encore bien incapable de passer à autre chose, de me poser avec quelqu'un d'autre." Il m'a réellement brisé, que ça soit le cœur ou l'envie de créer à nouveau quelque chose de solide avec quelqu'un, de réellement faire confiance à une autre personne pour s'imaginer des projets communs.
    Oliver Matthew DavisI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Oliver Matthew Davis
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Montreal, QC (Canada)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans un petit appartement avec le Sergent Patapouf
    Situation sentimentale : célibataire et mal cicatrisé, n'a pas la tête aux histoires d'amour, mais ne contrôle pas son coeur...
    Études & Métiers : assistant prof Arts Plastiques / photographe et peintre à son compte
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Oliver
    Avatar utilisé : Ryan Keating
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'1'' / 185 cm
    Warning : concernant l'histoire d'Oliver : Violence familiale, blessures, tendances auto-destructrices, problèmes d'alimentation, tabagisme, trahison, départ et abandon…
    RPS : 154
    Messages : 2071
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158265-oliver-matthew-davis-ryan-keating#7129397
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166271-oliver-matthew-davis-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158311-meetsachussets-omd-oliver
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t166383-oliver-matthew-davis-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 29 Jan - 18:44
    taggercitereditionsupprimeradresse

    What if i told you...

    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Glass-10 @Jaysaël S-Castellan & @Oliver Matthew Davis
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Megaph10 TW : stress, malnutrition, épuisement, problèmes juridiques, violence, etc.
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Calend10 17 novembre 2023
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Marker10 Harvard University -> Massachusett's General Hospital

    Sunlight, falls heavy
    Can't hide, you're awake already
    Long night, you're unsteady
    You don't even wanna be here, do you?
    It's funny how a word might save your life
    And I'm saying a lot right now



    Je lui explique et je ne le vois pas s'exclamer comme plusieurs feraient, probablement parce qu'il sait. Qu'il connait mon historique familiale, du moins en partie …et qu'il n'a pas le meilleur des paternels lui non plus. Sa déduction coule de source également et j'hoche vaguement la tête encore une fois.

    - Ça serait pas surprenant… Il l'a fait au départ et j'aurais probablement dû lui payer je-sais-pas-combien pour coups et blessures ou n'importe quoi du genre si c'était pas des caméras de surveillance chez Jason, expliquais-je, conscient de ma chance. Qui plus est, Jason avait des preuves de son comportement depuis que je suis à Boston. Ils ont essayé de faire décrocher notre avocate aussi la première fois, mais elle est plus têtue qu'un troupeau de mules, laissais-je entendre avec un léger rire. Ça faisait déjà des années que Jason essayait de me faire signer une demande pour ça et j'ai jamais voulu… avouais-je plus tranquillement.

    Je voulais pas bousiller la carrière du paternel et qu'il m'en veulle trois fois plus - déjà que ses raisons pour m'en vouloir étaient discutables. Je voulais pas devenir une corvée pour Jason, non plus. Ni nuir à sa carrière à lui. Parce que ça aurait été notre parole contre celle du paternel. Sa petite clique et son réseau versus …nous deux. Et ils avaient assez de pouvoir pour s'assurer que Jason grimpe jamais le moindre échellon, chose que je me serais jamais pardonner.

    Et parlant de pardon, mes pensées dérivant, elle se recentre sur le grand brun que je n'aurais plus penser voir à mes côtés, un jour, à moins de rêver. Une question s'échappe de mes lèvres avant que je ne la filtre, m'excusant d'ailleurs pour ça, assurant à Jaysaël qu'il a pas a répondre à ça. Et il le fait pourtant après un léger silence. Un sourire triste étire légèrement mes lèvres alors qu'il affirme qu'il sait pas s'il pourra un jour passer par-dessus ce que j'ai fait. Je lui en veux pas pour ça, j'ai merdé sévèrement et il a aucune raison de me pardonner, à mon sens, mais y'a encore une partie de moi qui rêve en couleurs, faut croire.

    Ses mots continuent de s'envoler et je tourne la tête brusquement en sa direction. Et encore heureux que je sois pas relié à un électrocardiogramme parce que je rameuterais tout le personnel de l'étage! Ça cogne dans tous les sens là-dedans. Amour de sa vie… Continuer jusqu'au bout… Les mots ont beau être au passé, ça m'atteint directement au coeur et le réchauffe comme jamais. Mais lorsqu’il continue, mes traits se crispent douloureusement, tout autant que mes mains serrent les draps. Oh, à quel point j'ai merdé et j'ai pu le blesser… Tout ça par peur. Par lâcheté. …je suis le dernier des imbéciles, confirmais-je mentalement en relâchant les draps.

    - Sa…, commençais-je doucement avant qu'une étincelle de lucidité décide de me corriger, coupant son surnom que je n'ai plus le droit d'utiliser. Je suis désolé, continuais-je tout aussi doucement. …pour tout ce que je t'ai fait subir. T'es probablement la dernière personne ici bas qui méritait que j'agisse comme ça. Lâchant un soupir à cette constatation, je me décourage moi-même de ma stupidité. Et les paroles continuent de s'évacuer, alors que je n'arrive qu'à les retenir à demi. Est-ce que je devrais dire tout ça? Probablement pas. Mais c'est déjà mieux que si j'avais assez de force pour bouger, parce que je crois que je l'embrasserais directement, imbécile que je suis. J'ai bousillé la meilleure chose qui me soit jamais arrivé et ça m'a pris tellement de temps à l'assumer… J'essayais de me convaincre que tu serais mieux sans moi dans ta vie avec toutes les emmerdes que je t'ai créées et tous les coups que tu t'es pris par ma faute ou simplement parce que tu voulais avec moi… J'ai rompu ma promesse d'être là pour toi… et je t'ai probablement fait souffrir plus que si j'étais resté à côté, quand j'aurais pu t'aider à traverser tout ce qui serait passé. Je te dirai jamais assez combien je suis désolé… soufflais-je en sa direction, sincère.


    Lyrics : Can't help me now - Rob Thomas



       
    'Cause trying not to love you, only goes so far
    Trying not to need you, is tearing me apart
    And I just keep on trying,
    'Cause trying not to love you

    Only makes me love you more
    Jaysaël S-CastellanFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Jaysaël S-Castellan
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Américain, je suis né en Californie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Un appartement tranquille dans les sud de Boston avec Elena, ma fille adoptive de 6 ans (nièce de sang)
    Situation sentimentale : célibataire, à courir après une chimère, un reste du passé.
    Études & Métiers : Assistant du professeur de sociologie
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : Stark'
    Icon : What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Tumblr_orjbd9wmKy1s2szr6o6_400
    Avatar utilisé : Ryan Cooper
    Crédits : Myself
    Multicomptes : Lex, Florian, Yohan
    Description un : Chronologie :
    1989 : Naissance de Leighton.
    21 août 1991 : Naissance de Jaysaël
    Février 1994 : déménagement dans le Nevada / Mutation de son père à la base aérienne navale Fallon où il devient instructeur.
    19 juin 1995 : Naissance de Romane.
    28 juin 1996 : Naissance d’Oliver Judicaël.
    2007 : Leighton est virée de la demeure familiale.
    Septembre 2009 : Il entame sa première année en Sociologie (M) et relations internationales (m).
    Septembre 2010 : Romane est envoyée à l’école militaire.
    Septembre 2013 : Arrivée de Romane à Harvard, financée par Leighton.
    Septembre 2014 : Arrivée de Judicaël à Harvard.
    Septembre 2015 : Il devient assistant du professeur de sociologie en parallèle de ses études.
    2016 : Rencontre d’Oliver Matthew Davis qui deviendra son premier petit ami.
    Juin 2016 : Accident de voiture de sa fiancée.
    Mars 2017 : Il rompt tout contact avec son père.
    Juin 2017 : Rupture et départ de Matthy.
    Juin 2018 : Il termine son doctorat en Sociologie et part s’installer sur New York.
    Janvier 2019 : Il revient sur Boston et reprend son poste d’assistant du professeur de sociologie. Il obtient la garde d’Elena, sa nièce de tout juste 2 ans, la fille de sa sœur Leighton après une overdose de celle-ci.
    Warning : Mention d’homophobie(père de Jay) et de maladie cardiaque / accident de voiture / décès d’un proche/ famille monoparentale / Drogues / Alcool / Avortement.
    RPS : 109
    Messages : 573
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158256-jaysael-s-castellan-ryan-cooper#7128589
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t157794-lex-reynold-et-galahad-jackson-repertoire-rps#7089098
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t158296-jaysael-fiche-de-liens#7132618
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158312-meetsachussets-jaycastellan#7133753
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 1 Fév - 20:36
    taggercitereditionsupprimeradresse
    "T'es con." Souffais-je sans réellement pouvoir me retenir quand il me laisse entendre que son aîné lui avait proposé plus d'une fois de demander cette injonction. Je le trouve con d'avoir refusé quand on sait ce que son père à fait. "Les rôles auraient été inversé, lui il ne se serait pas privé." Commentais-je simplement. Je n'ai jamais rencontré son père et heureusement pour moi ou bien pour lui ? J'en sais rien, je ne sais pas comment j'aurais pu réagir si il dénigrait le blond devant moi... Mais dans tout les cas de ce que je sais de cet homme, c'est une belle pourriture. Autant mon père est du genre ultra conservateur et stricte, son ancien poste à l'armée n'aidant en rien, autant il ne me semble pas aussi mauvais que le père d'Oliver. Même si le miens manque de tolérance et d'ouverture d'esprit, qu'il est capable de foutre ses gamins à la porte et de les déshérité, il n'irait jamais à agir comme peut le faire et l'avoir fait, le père du Canadien.

    Je reste immobile après avoir balancé tout ça, mon regard rivé sur le sol, je pousse un léger soupire avant qu'il ne commence à parler, avant qu'il ne s'excuse à nouveau en cherchant à montrer la culpabilité qu'il peut bien éprouvé pour cela. Je pourrais réagir, tiqué à ses paroles, le provoquer comme lui balancer en pleine figure un et pourtant je suis la seule personne à qui tu la fais parce qu'il s'est pas cassé pendant son histoire avec l'autre type, enfin je ne sais même pas pourquoi ils sont plus ensemble et j'ai pas envie de le savoir, j'ai pas envie de lui poser des questions sur les relations qu'il a pu avoir après moi. Pour entendre quoi ? Qu'il a été aisé de m'oublier dans les bras de ce gars ? Qu'il baisait mieux que moi ? Qu'il y avait moins de filles autour de lui ? Je me fais probablement des films tout seul, mais après tout, il y a mille et une raison de ne pas poser ce genre de questions quand on est une personne sensée... Et j'estime en être plus ou moins une maintenant.

    Je finis par redresser la tête, haussant un peu les épaules en m'adossant à la chaise. "C'est passé, en parlé changera plus rien." Après tout, il s'est très bien ce que je pense des excuses, ayant reçu une éducation ou les mots désolées et pardon ne sont que très peu admis parce qu'il faut assumer ses conneries, ne pas se morfondre, et avec le temps je galère encore avec ses mots, à les dires quand il faut... Et c'est encore plus compliqué de les apprendre à Elena correctement. "T'avais des raisons de me laisser et tu l'as fait, c'est tout." Ça fait putain de mal de dire ça à voix haute, de balancer cash comme ça que pour lui je n'étais pas suffisamment important pour qu'il me choisisse dans sa vie. "On attendait pas la même chose de notre relation, c'est tout. Si t'étais pas parti, on aurait fini par cassé à cause d'autre chose." J'y crois pas du tout à ses paroles parce que je me suis toujours battu pour mon couple avec lui, parce que j'étais réellement amoureux, la preuve en est avec les sentiments que j'éprouve encore pour lui aujourd'hui.

    Oliver Matthew DavisI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Oliver Matthew Davis
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Montreal, QC (Canada)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans un petit appartement avec le Sergent Patapouf
    Situation sentimentale : célibataire et mal cicatrisé, n'a pas la tête aux histoires d'amour, mais ne contrôle pas son coeur...
    Études & Métiers : assistant prof Arts Plastiques / photographe et peintre à son compte
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Oliver
    Avatar utilisé : Ryan Keating
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'1'' / 185 cm
    Warning : concernant l'histoire d'Oliver : Violence familiale, blessures, tendances auto-destructrices, problèmes d'alimentation, tabagisme, trahison, départ et abandon…
    RPS : 154
    Messages : 2071
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158265-oliver-matthew-davis-ryan-keating#7129397
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166271-oliver-matthew-davis-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158311-meetsachussets-omd-oliver
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t166383-oliver-matthew-davis-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 11 Fév - 22:05
    taggercitereditionsupprimeradresse

    What if i told you...

    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Glass-10 @Jaysaël S-Castellan & @Oliver Matthew Davis
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Megaph10 TW : stress, malnutrition, épuisement, problèmes juridiques, violence, etc.
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Calend10 17 novembre 2023
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Marker10 Harvard University -> Massachusett's General Hospital

    Sunlight, falls heavy
    Can't hide, you're awake already
    Long night, you're unsteady
    You don't even wanna be here, do you?
    It's funny how a word might save your life
    And I'm saying a lot right now



    Insulte directe et franche, j'ouvre les yeux en grand alors qu'une vague de sommeil menaçait de m'engrouffrer. Tournant la tête pour regarder Jaysaël, essayant de comprendre pourquoi j'ai droit à cette réplique, mon regard s'appaise un peu plus lorsqu'il ouvre à nouveau la bouche.

    - Je voulais pas lui donner plus de munitions pour me détester, expliquais-je tout aussi tranquillement. Et pour être franc, j'ai jamais cru qu'un morceau de papier puisse le retenir de quoique ce soit, avouais-je avec un faible sourire sans joie. Surtout lorsque j'habitais encore là-bas. Il aurait trouvé le moyen de me pourrir la vie autrement, expliquais-je. Si j'avais pris un appartement à Montréal, il aurait trouvé le moyen de me faire évincer. Conduire? J'aurais eu des tas de contraventions pour rien. Boulot? Y'aurait probablement eu des tas de plaintes plus incroyables les unes que les autres pour me mettre dans la merde et me faire virer. Mais… En étant ici, en ayant plusieurs injonctions contre lui émises par la cour du Massachusetts, ça fait un peu plus de poids dans la balance. Ici, il a pas de connections. Ici, c'est le royaume de Jason, c'est pas le sien, indiquais-je.

    C'est basique comme raisonnement, mais ça m'aide à mieux dormir, à mieux avancer. Même si ça m'a flanqué en crise d'anxiété quand ça les papiers ne se sont pas renouvelés. Et si ça avait été que de moi, j'aurais probablement rien fait, par habitude. Mais je l'ai vu s'attaquer à Sam, j'ai craint pour ma mère, bien que Antony aient fait écran entre eux deux. J'ai craint qu'il ne s'en prenne plus qu'à moi et c'est une pensée qui me rend cinglé. C'est pourquoi j'ai pas voulu que personne m'accompagne lorsque j'ai dû me présenter en cour.

    Essayant de chasser cet épisode de mon esprit, cherchant un autre sujet de discussion, mon cerveau en trouve un, le passant directement à mes lèvres sans que je n'aie donné de droit de veto. M'excusant à Jaysaël, je lui précise qu'il n'a pas à répondre, que c'est la fatigue qui retire tous les filtres et qu'il a pas à me donner la moindre réponse. Il n'a ni à me pardonner ni à croire mes excuses lorsque je les lui dis encore une fois. J'ai merdé. J'ai fait la plus grande connerie de ma vie en n'allant pas le retrouver. Trop lâche, trop apeuré par ce que j'avais peut-être trouvé…

    Il chasse la discussion d'un haussement d'épaules, coupe l'argumentation. Paroles plus tranchantes qu'elles n'y paraissent peut-être, j'ouvre la bouche pour répliquer, tenter de dire que je n'avais pas raison, que ma peur ne valait pas de le faire souffrir de la sorte et pourtant, ce n'est pas ma voix qui résonne dans la pièce, ce ne sont pas mes mots.

    - T'es probablement la dernière personne que je m'attendais à trouver ici! Lance Jason à l'attention unique de Jaysaël, lui offrant un sourire en entrant dans la chambre, me faisant tourner la tête en sa direction. T'arrives à l'endurer ou il te pourrit encore la vie? ...que je lui passe un autre savon. Le questionne-t-il en faisant un signe du pouce en ma direction.
    - T'es au courant que je suis dans la pièce et que je t'entends? Marmonnais-je pour mon aîné.
    - Oui et tu vas y rester et m'entendre jusqu'à ce que t'aille mieux, me répond-t-il en tournant un regard décidé en ma direction.

    Ha merde… Je suis bon pour un séjour prolongé à l'hosto et un cure maison sous surveillance constante… Y'a plus qu'à se caler confortablement sur le lit et prier pour qu'il se lance pas dans une tirade de deux heures quand Jaysaël sera plus là.


    Lyrics : Can't help me now - Rob Thomas



       
    'Cause trying not to love you, only goes so far
    Trying not to need you, is tearing me apart
    And I just keep on trying,
    'Cause trying not to love you

    Only makes me love you more
    Jaysaël S-CastellanFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Jaysaël S-Castellan
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Américain, je suis né en Californie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Un appartement tranquille dans les sud de Boston avec Elena, ma fille adoptive de 6 ans (nièce de sang)
    Situation sentimentale : célibataire, à courir après une chimère, un reste du passé.
    Études & Métiers : Assistant du professeur de sociologie
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : Stark'
    Icon : What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Tumblr_orjbd9wmKy1s2szr6o6_400
    Avatar utilisé : Ryan Cooper
    Crédits : Myself
    Multicomptes : Lex, Florian, Yohan
    Description un : Chronologie :
    1989 : Naissance de Leighton.
    21 août 1991 : Naissance de Jaysaël
    Février 1994 : déménagement dans le Nevada / Mutation de son père à la base aérienne navale Fallon où il devient instructeur.
    19 juin 1995 : Naissance de Romane.
    28 juin 1996 : Naissance d’Oliver Judicaël.
    2007 : Leighton est virée de la demeure familiale.
    Septembre 2009 : Il entame sa première année en Sociologie (M) et relations internationales (m).
    Septembre 2010 : Romane est envoyée à l’école militaire.
    Septembre 2013 : Arrivée de Romane à Harvard, financée par Leighton.
    Septembre 2014 : Arrivée de Judicaël à Harvard.
    Septembre 2015 : Il devient assistant du professeur de sociologie en parallèle de ses études.
    2016 : Rencontre d’Oliver Matthew Davis qui deviendra son premier petit ami.
    Juin 2016 : Accident de voiture de sa fiancée.
    Mars 2017 : Il rompt tout contact avec son père.
    Juin 2017 : Rupture et départ de Matthy.
    Juin 2018 : Il termine son doctorat en Sociologie et part s’installer sur New York.
    Janvier 2019 : Il revient sur Boston et reprend son poste d’assistant du professeur de sociologie. Il obtient la garde d’Elena, sa nièce de tout juste 2 ans, la fille de sa sœur Leighton après une overdose de celle-ci.
    Warning : Mention d’homophobie(père de Jay) et de maladie cardiaque / accident de voiture / décès d’un proche/ famille monoparentale / Drogues / Alcool / Avortement.
    RPS : 109
    Messages : 573
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158256-jaysael-s-castellan-ryan-cooper#7128589
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t157794-lex-reynold-et-galahad-jackson-repertoire-rps#7089098
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t158296-jaysael-fiche-de-liens#7132618
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158312-meetsachussets-jaycastellan#7133753
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 16 Fév - 21:50
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Vraiment, j'ai du mal à le comprendre. "Parce que t'espères encore qu'il t'aime un jour ?" Question qu'il pourrait sans soucis me retourner en vue des conflits que j'ai avec mon père et ce désir que j'avais avant de me faire reconnaître par lui... J'ai changé depuis le temps, mais cette part de moi reste quand même là, à espéré qu'un jour mon père soit capable de m'accepter tel que je suis et non pas à me mépriser parce que je ne suis pas tel que lui le souhaitait. Après, je concède que le niveau est différent entre Oliver et son père, relation plus tendue, plus violente, plus cruelle tout simplement. Je l'écoute argumenter le pourquoi il n'a pas fait ça avant, la méfiance dans le système, la crainte des représailles. Oeil pour oeil et dent pour dent. "Ouais, je comprends." Ou plutôt, j'imagine le tout, parce que n'étant pas dans sa situation, je ne peux pas réellement comprendre, je peux tenter de le faire, mais pas le faire réellement... J'hausse un peu les épaules...

    Et la conversation dérape alors quand il me présente ses excuses. Je joue franc-jeu, comme peut-être un peu trop souvent bien que je garder mes pensées réelles bien cachée sur le coup... Je parle surtout du passé, de ce que je ressentais avant de le côtoyer presque tout les jours à nouveau... J'essaie surtout de relativiser tout cela, parce que parler de tout ça ne changera rien, parce que le mal a été fait, que les blessures sont encore là et avant qu'il ne puisse me répondre à nouveau et probablement tenté de s'excuser son grand frère débarque dans la chambre. Sauver par le gang comme on dit. Je me lève de la chaise que j'occupais jusque là pour le saluer d'une poigne de la main. "Ouais, ton frère à décidé de me tomber dans les bras à nouveau." Plaisantais-je pour le sens propre et non pas figuré, parce que clairement je doute qu'il désire réitéré une quelconque expérience avec moi... C'est juste moi le crétin qui se balance des et si en permanence, qui morfle en silence depuis son départ bien des années plus tôt.

    Ils échangent alors entre eux. "Vu que t'es là Jayson, je vais partir. Veille sur lui." J'attrape mes affaires et adresse un regard à Oliver avec un petit signe de tête en guise d'au revoir avant de faire de même avec le policier et de les laisser entre frères régler leurs comptes. Je n'ai plus a assister à cela et tenter de prendre la défense d'Oliver, surtout que là dans tout les cas, il n'est pas défendable.



    Oliver Matthew DavisI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Oliver Matthew Davis
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Montreal, QC (Canada)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans un petit appartement avec le Sergent Patapouf
    Situation sentimentale : célibataire et mal cicatrisé, n'a pas la tête aux histoires d'amour, mais ne contrôle pas son coeur...
    Études & Métiers : assistant prof Arts Plastiques / photographe et peintre à son compte
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Oliver
    Avatar utilisé : Ryan Keating
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'1'' / 185 cm
    Warning : concernant l'histoire d'Oliver : Violence familiale, blessures, tendances auto-destructrices, problèmes d'alimentation, tabagisme, trahison, départ et abandon…
    RPS : 154
    Messages : 2071
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158265-oliver-matthew-davis-ryan-keating#7129397
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166271-oliver-matthew-davis-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158311-meetsachussets-omd-oliver
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t166383-oliver-matthew-davis-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 19 Fév - 21:26
    taggercitereditionsupprimeradresse

    What if i told you...

    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Glass-10 @Jaysaël S-Castellan & @Oliver Matthew Davis
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Megaph10 TW : stress, malnutrition, épuisement, problèmes juridiques, violence, etc.
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Calend10 17 novembre 2023
    What if i told you... (Matthaël) - Page 2 Marker10 Harvard University -> Massachusett's General Hospital

    Sunlight, falls heavy
    Can't hide, you're awake already
    Long night, you're unsteady
    You don't even wanna be here, do you?
    It's funny how a word might save your life
    And I'm saying a lot right now



    Fronçant les sourcils, mon expression doit lui faire comprendre que ça me prend quelques secondes pour comprendre d'où il débarque avec sa question.

    - Non, je l'espère plus depuis longtemps. Je l'aime pas non plus, lâchais-je platement. Quelque part entre douze et quatorze ans peut-être, j'ai compris qu'il m'aimerait jamais et qu'en soit, j'avais pas vraiment de parents. C'est pas une réalisation que je souhaite à un gamin, pour être franc. J'ai eu la chance d'avoir Jason, mais c'est pas tous les enfants dans cette situation qui ont ça. À partir de là, j'ai grandi en essayant de tenir un statu quo. J'espérais plus être son fils, mais je me disais que y'avait moyen d'avoir un certain équilibre, une certaine harmonie. Mais c'est pas quelque chose de possible avec le géniteur. Pas pour moi, en tout cas.

    Abordant un sujet sensible avec Jaysaël, filtre brisé par la fatigue qui me fait avancer sur des cases que je devrais pas, je n'arrives pas à m'exprimer correctement avant qu'on ne soit coupé. Salutation de mon aîné à sa manière, sa surprise n'est pourtant pas feinte en constatant que la personne qui veille sur moi en absence n'est autre Jaysaël. J'aurais été aussi surpris que lui au réveil, s'il n'avait pas été la dernière vision que je me rappelle en m'évanouissant… Je reste encore étonné qu'il aie patienter jusqu'à ce que quelqu'un d'autre arrive.

    Réponse de Jaysaël, même s'il s'agit du sens propre et non figuré, j'arrive pas à faire autrement que de rougir comme une écrevisse et avant que l'un ou l'autre des Davis, on puisse ajouter quoique ce soit, Jaysaël prend congé. Me laissant articuler un "Merci…" en réponse à son signe de tête. J'ai pas envie de le voir partir. Mais c'est pas comme si j'avais le moindre droit de le retenir…

    Ses pas s'éloignant dans le corridor, je capte le regard de Jason qui fait un signe de l'index entre la porte que vient de passer mon ex et moi.

    - Non… soupirais-je en me laissant retomber sur l'oreiller, le regard rivé vers le plafond. J'étais un imbécile et je le suis encore… confirmais-je à mon ainé. Un imbécile qui regrette profondément ce qu'il a fait, mais un imbécile tout de même.

    FIN


    Lyrics : Can't help me now - Rob Thomas



       
    'Cause trying not to love you, only goes so far
    Trying not to need you, is tearing me apart
    And I just keep on trying,
    'Cause trying not to love you

    Only makes me love you more
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum