Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilitywicked as they come. (ft. leonard)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -33%
    Le deal à ne pas rater :
    Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
    99.99 € 149.99 €
    Voir le deal

    wicked as they come. (ft. leonard)
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 31 Oct - 11:51
    taggercitereditionsupprimeradresse

    wicked as they come

    boite de nuit. : nephilim.
    /
    @Léonard Redfield
    rien pour l'instant.

    il n'aimait pas qu'on le traine dans ce genre d'endroits. il faisait partie de ces rares personnes qui détestaient les boites de nuit et pour cause : le bruit, les gens qui suent, qui te collent, la musique assourdissantes, les prix exorbitants (même pour lui qui avait les moyens). tout un tas de raisons qui le poussaient à détester cela. mais il avait ce groupe d'amis et parfois, il ne pouvait constamment refuser de sortir avec eux, à moins de finir tel un paria rejeté de la société. soirée halloween alors que ce n'était même pas le jour d'halloween. il roula déjà des yeux : il savait à quoi s'attendre déjà, des remix nazes de musiques d'halloween. la fête serait complètement détournée, on passait de l'objectif à faire peur à l'objectif d'être le plus sexy possible. il avait fait le strict minimum : de se déguiser tel un mec des années 80, la chemise large et échancrée, révélant la moitié de son torse, avec un pantalon éléphant.

    entrant dans la chapelle désaffectée avec ses amis, il se trouva une table. il se porta volontaire pour payer la première bouteille de champagne. ce qu'il aimait par contre, c'était qu'ils n'étaient pas obligés d'être ensemble, ce qui voulait dire qu'il avait quartier libre pour s'asseoir dans un coin et attendre quelques heures afin de partir convenablement tel un prince. il feindrait d'avoir dansé. finissant un verre de champagne bu trop rapidement, il traversa la salle et il ne manqua pas de se percuter avec quelqu'un. voulant s'excuser, il fut surpris (et d'un coté, pas trop non plus) lorsque la personne se révéla être leonard. "oh, toi ! t'as pas mieux à faire ?!" il s'insupporta, il avait l'impression d'être son père alors qu'il était juste son tuteur pour les cours. "désolé, salut, t'as bien raison de profiter." mais plein de préjugés, il se disait qu'il avait pourtant bien profité.

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum