Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilitySlow and Easy (ft. Vincent O'Shea)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea)
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 24 Oct - 16:12
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Slow and Easy

    Consommation d'alcool.
    @Vincent O'Shea.
    Mardi 24 Octobre 2023
    Département de linguistique, bureau de Vincent O'Shea


    "The fact that everybody in the world dreams every night ties all mankind together."
    Jack Kerouac

    _______________________

    "Et vous me ferez le plaisir de tout reprendre à partir de l'article numéro 12 de votre bibliographie, vous avez été apathiques à l'extrême aujourd'hui. Cassez-vous." Ma décision tombe comme un couperet, mais il faut bien admettre que cette journée a été particulièrement compliquée. Difficile, quel que soit votre talent d'orateur, qu'importent vos capacités de pédagogue, de faire cours correctement quand vous avez l'impression d'adresser la parole à des cadavres. Surprenant, la rigor mortis des étudiants semble ne pas résulter d'un excès fatal d'alcool et de substances diverses et variées. Peut-être est-ce à cause de l'installation de l'automne. Les jours raccourcissent, les périodes de concentration des étudiants aussi. A peine le dernier étudiant a-t-il le temps de quitter l'amphithéâtre que je me retrouve avachi sur le fauteuil professoral, la tête en l'air, le nez dans les néons dont le bourdonnement vient chatouiller le silence. Un soupir profond, las et chaud, gonfle mes joues avant de fuir ma bouche. "Journée de merde." Effectivement, journée de merde.
    Je grince autant que la chaise qui me porte au moment où je me lève pour ranger mes affaires. Quelques feuilles de papier noircies puis raturées, le contenu de mon cours ; ainsi que deux bouquins que je voulais présenter à mes étudiants aujourd'hui et que je ne daignerai présenter à personne aujourd'hui. Ils n'avaient qu'à être attentifs. Je veux boire un Cointreau. Cette réalisation me remplit d'un entrain renouvelé. Après m'être assuré d'avoir toutes mes affaires, je me dirige du pas de celui qui a retrouvé sa détermination vers le département de linguistique, à quelques pas à peine de mon point de départ. Je m'y retrouve en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. J'ai vraiment soif. Encore dans les couloirs, je me sentirais presque joueur.
    "PROFESSEUR O'SHEA, J'AI SOIF !" Tout le département de linguistique a dû m'entendre gueuler, mais l'important, c'est que Vincent ait reçu l'information.
    Vincent O'SheaLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Vincent O'Shea
    Love Shot
    Informations
    Âge : 31
    Lieu de naissance : Milan, Italie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : à venir
    Situation sentimentale : En couple avec Ravi. Relation qui doit rester secrète, autant pour mon travaille que par la demande de mon bel ange au yeux bleu.
    Études & Métiers : Proffesseur de linguistique
    Date d'inscription : 07/10/2023
    Pseudo & pronom IRL : Byleth (il/he/him)
    Icon : Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea) 0f795dc8fc1c3fd93e66bdee1a6c3bf62b0c6e98
    Avatar utilisé : Casey Deidrick
    Crédits : @Byleth(avatar&icon)+@you built a time machine?(gif)
    Multicomptes : à venir
    Description deux : Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea) JDdKXEbE_o

    Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea) My4GJ0Pz_o
    Description trois : Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea) AQg3d8AE_o
    Ravi : l'amour de ma vie <3 Tullio : petit frère Khol : cousin maternel, comme mon petit frère. Jaysaël : meilleur ami Oliver : ami proche et ami comun avec Ravi Ruben : petit ami de Tullio Jaël : interêt de Khol
    RPS en cours :
    ----------
    disponible - [1/4] (vous pouvez toujours demander <3)
    w/ Ravince #2 (19.11.2023)
    W/ Jaysaël (00.00.0000) (à faire)

    ----------
    Archives - Chronologie
    w/ Khol (19.10.1023)
    w/ Tullio (29.10.2023)
    w/ Ravince #1 (00.00.0000) - Vincent rejoind Ravi à la salle d'art
    w/ Ravince #2 (19.11.2023)
    Ravince se sépare (16.01.2024) - Vincent et Ravi se sépart suite à un drame
    remise en couple de Ravince (10.02.2024)
    Warning : alcool, maladie (alzheimer), relation avec écart d'âge (9 ans d'écart), depression, burnout
    RPS : 35
    Messages : 434
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t165159-vincent-o-shea-casey-deidrick
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t165646-vincent-o-shea-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t165528-vincent-o-shea-fiche-de-liens#7782802
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t165651-meetsachussets-vinnie
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t165766-vincent-o-shea-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 25 Oct - 13:17
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Slow and Easy

    Consommation d'alcool.
    @Lawrence Mobius.
    Mardi 24 Octobre 2023
    Département de linguistique, bureau de Vincent O'Shea

    Octobre atteint sa 24e journée. Et on peut clairement commencer à voir les jours raccourcir. Le ressentir aussi. La fatigue nous tombe dans les os alors que le moral se ternit avec le manque de soleil. Pas surprenant qu'les élèves préféreraient être à l'extérieur qu'être en salle de classe lorsqu’il fait soleil. Malheureusement, ça se sent en classe.
    Assis à mon bureau, je me perds dans mes pensées pour dériver vers mon petit Ravi. Jeune homme avec qui Cupidon à décidé d’échanger les flèches avec moi, avant qu’il ne sorte. Je suis une preuve vivante que l'on ne choisit pas la personne sur qui nous tombons amoureux. Étant mon élève, je dois faire attention, pour lui et pour moi, à ne pas révéler cette relation. Un type de relation que, normalement, j'en reste loin vue ma position professionnelle.
    Mais si on aime la personne… ? Que peut-on faire ? Rien. Absolument rien du tout… Puisque le cœur gagne sur la raison.
    J’ai donc accepté ma situation et avance au jour le jour, un pas devant l’autre en faisant attention que ça ne s’ébruite pas. Du coup, aux yeux de tous, je suis célibataire, mais secrètement, je suis non disponible. Je refuse tout simplement toute avance en disant que je n’ai pas le temps de penser à ce genre de relation puisque je me concentre sur ma carrière. Hmm… Quel beau mensonge.

    Je soupire à cette pensée, pinçant le haut de mon nez. Soudain, j’entends mon nom faire écho dans le couloir. Je souris, reconnaissant la voix d’un collègue de travail. Collègue dont je me suis rapidement rapproché à son arrivée. Il dit avoir soif. Oh, je sais très bien de ce qu’il parle et je ne suis pas connu pour être un ange. Après, quel professeur n’a pas une bouteille cachée dans son bureau ?
    Je me lève doucement de ma chaise pour aller chercher le liquide convoité. Bon, je n’ai sûrement pas c’que le professeur d’histoire aimerait boire, mais j’ai quand même un truc fort sous la main. Un Grappa, l’équivalent d’un whiskey en Italie. Alcool de ma terre natale que je vide dans deux verres en attendant l'arrivée attendue de Lawrence.
    Je n’ai sûrement pas ce que tu veux, mais j’ai un bon Grappa avec moi.
    Que je dis en lui tendant son verre.
    Dure journée ?
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 26 Oct - 5:53
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Slow and Easy

    Consommation d'alcool.
    @Vincent O'Shea.
    Mardi 24 Octobre 2023
    Département de linguistique, bureau de Vincent O'Shea

    Au moment où je m'approche du bureau de Vinnie, une de ses collègues sort la tête de son bureau, vraisemblablement alarmée par mon arrivée dont on peut dire de tout, sauf qu'elle est discrète. Elle fronce les sourcils, j'ai dû manifestement interrompre sa concentration. Alors que je pose la main sur la poignée du bureau de mon futur camarade de boisson, je me sens obligé d'en rajouter une couche : "Plus d'alcool dans mon bureau", dis-je en affichant un faux sourire sur mon visage et en entrant le bureau sans prendre la peine de savourer l'air désapprobateur de la linguistique. Quand je rentre dans le bureau de Vincent, je remarque que mon appel n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd : une bouteille est déjà sortie, deux verres sont déjà versés ; l'un encore sagement posé sur le bureau, l'autre dans la main de Vincent tendue vers moi. Je ne peux qu'être satisfait d'une telle efficacité dans notre manière de communiquer, car il n'est rien de plus agréable que d'obtenir quelque chose que l'on désire sans avoir à demander.
    Sans même que je n'ai à soulever la question, Vincent se justifie du choix de la boisson. J'aurais dû savoir que j'allais me faire servir un verre d'alcool peu commun ; c'est un original. En agrippant le récipient qui m'est destiné, je ne peux m'empêcher d'afficher une moue désapprobatrice : y a-t-il un autre alcool que le bourbon qui mérite de séjourner au fond d'un tiroir de bureau ? Je me retourne pour tirer une chaise et m'y assois, en ne me retenant pas pour laisser échapper un long soupir. "Ouais. Dure journée." J'enchaîne. "Il n'y a bien qu'un universitaire pour laisser une grappa hors de prix au fond d'un tiroir", décoché-je avec un rictus rieur. Je joue les emmerdeurs. A vrai dire, un verre de gasoil me conviendrait à la fin d'une telle journée. Et, ultimement, je n'ai rien contre la grappa. Je porte le verre à ma bouche, bois une gorgée et force m'est d'admettre que j'apprécie ce que je goûte. Un léger signe de tête approbateur communique mon appréciation du breuvage.
    Je relève mes yeux, mon regard croisant celui de Vincent, qui semble lui aussi ne pas avoir passé la meilleure journée de sa vie. Du souci semble se trouver dans les recoins de son visage. "A ton avis, quelle est la proportion d'étudiants qui en ont quelque chose à foutre de ce que tu enseignes ? Vingt pourcents ? Vingt-cinq ?". Aujourd'hui, pour moi et pour la promo que je viens d'enguirlander, c'était zéro.
    Vincent O'SheaLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Vincent O'Shea
    Love Shot
    Informations
    Âge : 31
    Lieu de naissance : Milan, Italie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : à venir
    Situation sentimentale : En couple avec Ravi. Relation qui doit rester secrète, autant pour mon travaille que par la demande de mon bel ange au yeux bleu.
    Études & Métiers : Proffesseur de linguistique
    Date d'inscription : 07/10/2023
    Pseudo & pronom IRL : Byleth (il/he/him)
    Icon : Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea) 0f795dc8fc1c3fd93e66bdee1a6c3bf62b0c6e98
    Avatar utilisé : Casey Deidrick
    Crédits : @Byleth(avatar&icon)+@you built a time machine?(gif)
    Multicomptes : à venir
    Description deux : Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea) JDdKXEbE_o

    Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea) My4GJ0Pz_o
    Description trois : Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea) AQg3d8AE_o
    Ravi : l'amour de ma vie <3 Tullio : petit frère Khol : cousin maternel, comme mon petit frère. Jaysaël : meilleur ami Oliver : ami proche et ami comun avec Ravi Ruben : petit ami de Tullio Jaël : interêt de Khol
    RPS en cours :
    ----------
    disponible - [1/4] (vous pouvez toujours demander <3)
    w/ Ravince #2 (19.11.2023)
    W/ Jaysaël (00.00.0000) (à faire)

    ----------
    Archives - Chronologie
    w/ Khol (19.10.1023)
    w/ Tullio (29.10.2023)
    w/ Ravince #1 (00.00.0000) - Vincent rejoind Ravi à la salle d'art
    w/ Ravince #2 (19.11.2023)
    Ravince se sépare (16.01.2024) - Vincent et Ravi se sépart suite à un drame
    remise en couple de Ravince (10.02.2024)
    Warning : alcool, maladie (alzheimer), relation avec écart d'âge (9 ans d'écart), depression, burnout
    RPS : 35
    Messages : 434
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t165159-vincent-o-shea-casey-deidrick
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t165646-vincent-o-shea-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t165528-vincent-o-shea-fiche-de-liens#7782802
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t165651-meetsachussets-vinnie
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t165766-vincent-o-shea-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 1 Nov - 12:20
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Slow and Easy

    Consommation d'alcool.
    @Lawrence Mobius.
    Mardi 24 Octobre 2023
    Département de linguistique, bureau de Vincent O'Shea
    En entendant la voix de mon compère, je ne peux m'empêcher de sourire en imaginant la tête de la personne à qui il offre les mots. Je l'accueille avec le verre en main sachant que trop bien ce qu'il demandait.
    Le professeur d'histoire s'assoit sur la chaise pendant que je fais la même chose derrière mon bureau. Je souris à sa remarque, levant les épaules pendant que je prends moi-même une gorgée de mon verre.
    "C'n'est pas dans le fond d'un tiroir… Il est bien entreposé dans mon armoire, faut pas t’en faire"
    Je lui fais un clin d'œil. On pourrait presque me croire alcoolique, à garder une bouteille dans mon bureau. Les gens n'auraient pas totalement tort à vrai dire. J’aime bien prendre mon verre le soir ou lorsque les journées sont dures.
    Dure journée aujourd’hui… Dure semaine probablement à venir. Les p’tit frères ne vont pas bien, aucune nouvelle des deux et je commence à m’inquiéter. Je soupire discrètement à cette pensée, essayant de ne pas trop m’éloigner de mon interlocuteur. Lui qui a repris la réponse. Je pouffe du nez.
    Hmm… C’est une bonne question.
    Le liquide se glisse à nouveau entre mes lèvres avant de lever les yeux vers mon ami. Je crois que la question serait plutôt : quel était mon niveau de présence dans la classe aujourd’hui. Heureusement, assez pour que je puisse enseigner, sachant comment placer mes soucis de côté pour mon boulot. Heureusement.
    J’en déduis que ta classe n’était aucunement intéressée aujourd’hui ?
    Mes lèvres s’étirent, formant un sourire mesquin.
    Il faut penser à trouver des façons d’être intéressant dans tes cours, Law… Peut-être que les élèves feront preuve de présence mentale.
    Je le taquine seulement. Je sais qu’il est un bon professeur et qu’en ce moment, c’est sûrement le temps qui joue sur le moral des élèves. Au moins, ils font preuve de présence. Je n’ai rien à redires.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 2 Nov - 6:41
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Slow and Easy

    Consommation d'alcool.
    @Vincent O'Shea.
    Mardi 24 Octobre 2023
    Département de linguistique, bureau de Vincent O'Shea

    Sans même m'en rendre compte, je finis mon verre de grappa bien plus rapidement que mon collègue. On peut accuser tant que l'on veut le fait que cette grappa a un indiscutable goût de reviens-y, mais je dois admettre à moi-même que c'est surtout l'idée de me détendre de cette éprouvante journée qui rend mon coude bien plus léger que d'habitude. Vincent déduit la bonne information de la question que je viens de lui poser : effectivement, les étudiants n'étaient pas motivés. J'ai eu à donner cours à une masse informe de têtes emmitouflées, supportées à peine par de menus bras, à des paupières lourdes quand elles n'étaient pas carrément closes. Ils étaient avachis et semblaient crouler sous le poids de l'air de l'amphithéâtre. Quand je posais une question, il me fallait attendre une pleine minute que l'un ou l'une daigne prendre la responsabilité de me proposer une réponse. Et je pouvais pester contre leur mauvaise volonté de la manière la plus vocale possible, rien ne semblait entamer leur flemme, leur désir d'être ailleurs.
    Je ne peux pas leur en vouloir de vouloir être ailleurs. Dans mes années d'étudiant, moi-même, bien évidemment, avais ces désirs de me casser, de faire autre chose, de marcher dans le sens opposé des salles de classe où il fallait écouter des vieux myopes snobinards qui daignaient à peine lever le regard de leurs feuilles et dont on ne pouvait jamais devenir la couleur des yeux à travers leurs demi-lunes embrumées. Mais alors, pourquoi se forcer à venir ? Dans cette ville, y avait-il réellement rien de plus intéressant à faire que d'aller à mon cours même si on n'en avait pas envie ? Considéraient-ils que mes cours étaient une telle corvée ? Vinnie souligne, sur le ton de la blague sarcastique, que je devrais soigner la présentation de mes cours, m'assurer qu'elles sont intéressantes. Je souris à l'écoute de cette petite pique dont je devine qu'elle est une gentille moquerie et qu'il n'en pense pas un mot. Mais mon sourire a un zeste amer : et s'il avait raison ? Et si je devenais l'un de ces profs que je détestais écouter quand j'étais moi-même étudiant à Chicago, quand j'avais davantage de culot, de suite dans les idées et de cheveux sur le crâne ? J'essaie en permanence de rendre mon cours le plus vivant possible, mais finalement, est-ce que je suis devenu l'un de ces enseignants imbuvables qui adorent s'écouter parler ?
    Peut-être que c'est tout ça. Peut-être que je surinterprète le fiasco d'aujourd'hui et que les étudiants ont décidé de fêter Halloween avant l'heure et que, par conséquent, j'ai eu affaire à des gamins en gueule de bois carabinée. En parlant de gueule de bois, je m'empare de la bouteille de grappa et rhabille mon verre. Le premier verre était pour faire passer le goût de l'air vicié de l'amphithéâtre ; le second verre servira à me détendre. Par politesse, je glisse une larme de grappa dans le verre de Vincent avant de reposer la bouteille là où je l'avais agrippée.
    "Ils étaient amorphes, aujourd'hui, complètement abrutis, finis-je par lâcher. Sans vouloir me vanter, la seule manière de rendre mon cours plus vivant serait que je le présente en courant à poil dans l'amphi..." Il est vrai que j'ai tendance à être énergique dans ma manière de donner cours. Les raisons sont multiples : la première, la plus simple, est simplement que je suis passionné par ce que j'étudie depuis maintenant plus de 25 ans, et j'aime penser que mon enthousiasme est communicatif ; la seconde raison est, simplement, que j'ai peur d'être un prof chiant, et je dépense alors une bonne partie de mon énergie à me rendre mobile. Si je préfère faire de la recherche, l'enseignement est loin d'être une chose que je déteste.
    "Mais assez parlé de moi. J'arrive dans ton bureau et des verres sont déjà servis. Je dois en conclure que tu es enthousiaste à l'idée de boire un coup. Toi aussi, dure journée ?"
    Vincent O'SheaLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Vincent O'Shea
    Love Shot
    Informations
    Âge : 31
    Lieu de naissance : Milan, Italie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : à venir
    Situation sentimentale : En couple avec Ravi. Relation qui doit rester secrète, autant pour mon travaille que par la demande de mon bel ange au yeux bleu.
    Études & Métiers : Proffesseur de linguistique
    Date d'inscription : 07/10/2023
    Pseudo & pronom IRL : Byleth (il/he/him)
    Icon : Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea) 0f795dc8fc1c3fd93e66bdee1a6c3bf62b0c6e98
    Avatar utilisé : Casey Deidrick
    Crédits : @Byleth(avatar&icon)+@you built a time machine?(gif)
    Multicomptes : à venir
    Description deux : Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea) JDdKXEbE_o

    Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea) My4GJ0Pz_o
    Description trois : Slow and Easy (ft. Vincent O'Shea) AQg3d8AE_o
    Ravi : l'amour de ma vie <3 Tullio : petit frère Khol : cousin maternel, comme mon petit frère. Jaysaël : meilleur ami Oliver : ami proche et ami comun avec Ravi Ruben : petit ami de Tullio Jaël : interêt de Khol
    RPS en cours :
    ----------
    disponible - [1/4] (vous pouvez toujours demander <3)
    w/ Ravince #2 (19.11.2023)
    W/ Jaysaël (00.00.0000) (à faire)

    ----------
    Archives - Chronologie
    w/ Khol (19.10.1023)
    w/ Tullio (29.10.2023)
    w/ Ravince #1 (00.00.0000) - Vincent rejoind Ravi à la salle d'art
    w/ Ravince #2 (19.11.2023)
    Ravince se sépare (16.01.2024) - Vincent et Ravi se sépart suite à un drame
    remise en couple de Ravince (10.02.2024)
    Warning : alcool, maladie (alzheimer), relation avec écart d'âge (9 ans d'écart), depression, burnout
    RPS : 35
    Messages : 434
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t165159-vincent-o-shea-casey-deidrick
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t165646-vincent-o-shea-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t165528-vincent-o-shea-fiche-de-liens#7782802
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t165651-meetsachussets-vinnie
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t165766-vincent-o-shea-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 19 Nov - 21:01
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Slow and Easy

    Consommation d'alcool.
    @Lawrence Mobius.
    Mardi 24 Octobre 2023
    Département de linguistique, bureau de Vincent O'Shea
    Je lui pousse légèrement la bouteille lorsque je le vois terminer son verre, pour lui indiquer qu'il peut se resservir s'il en a besoin.
    Je portais mon verre à mes lèvres après avoir été servi une deuxième fois. Je manque de recracher ce que j'avais dans la bouche lorsque Lawrence reprend la parole. “Ce serait intéressant à voir en fait. Mais fais gaffe, il se pourrait que tu attires les professeurs aussi.” Je ris doucement. Je sais que certains d'entre nous le trouvent quand même séduisant et qu'ils ont sûrement fantasmé sur ce qui se retrouve sous ses vêtements. Du moins, j'en connais une qui serait contente de le voir, pour l'avoir entendu discuter avec une autre prof. Oh… J'ai déjà imaginé moi aussi. Du moins, essayer… Mais l'idée de le découvrir s'est vite estompée lorsque j'ai sûr qu'il est hétéro.
    Le verre trouve le chemin de mes lèvres une fois de plus et cette fois, j'avale ma gorgée avant qu'il ne reprenne la parole. “Oh… Mes élèves étaient ok… Ce sont de petits soucis familiaux qui me prennent la tête. C'est… Compliqué, j'avoue. Mes p'tit frères fond silence radios… Et je sais que ça veut dire qu'ils ne vont pas bien. Mais ni l'un ni l'autre ne me répond…
    Hmm… Si je pouvais boire la bouteille pour oublier seulement l'espace d'un instant pour me donner un répit, ça ferait du bien sur le moment. Parce que le lendemain, j'aurai eu un sacré mal de crâne… Alors je préfère m'abstenir à un seul verre pour le moment. “J'avoue que je réfléchis beaucoup à ma famille dernièrement. Ma mère… Mes frères. Du drame familial quoi.” Que je dis en pouffant du nez, prenant une autre gorgée. Cette fois, je termine mon verre, mais je n'en reprends pas. “Mais ce n'est rien de grave” que je finis par lui sourire.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum