Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityGyeon ✧ More "Mister Style" ?
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -36%
    Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
    Voir le deal
    69.99 €

    Gyeon ✧ More "Mister Style" ?
    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Sep - 15:25
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Hocus Pocus, début de soirée. Affublé d'une tenue japonaise blanche, parfaite d'une ceinture noire et de mon bandana au bras gauche, attaché en porte bonheur, je me dirige de table en table avec souplesse et presque grâce, comme s'il s'agissait du dernier ballet à la mode. On pourrait croire que ce job alimentaire ne me plaît pas, mais au contraire. Il me pousse à me confronter à autrui, à aligner plus de deux mots d'à filée et, surtout, à travailler mon côté avenant. Okay, il y a clairement du boulot et je ne suis pas sorti de l'auberge mais après tout, c'est en forgeant que l'on devient forgeron, n'est-ce pas ? Le bar est blindé, toutes les tables sont prises et je fais appel à ma mémoire hypermnésique pour me souvenir de l'ordre d'arrivée. Aucune erreur dans ma caisse, je me dirige vers le dernier arrivé, un jeune homme grand et fin dont la noirceur des cheveux soyeux fait écho à la mienne. Bonsoir et bienvenu au Hocus Pocus, bar de toutes les sorcelleries et créateurs de cocktails à vous anesthésier les papilles... que j'esquisse sans sourire, ayant encore du mal avec ce côté physique et mécanique. Trop de sentimentalité dans le geste, ce qui ne me correspond absolument pas. Est-ce que Monsieur serait plutôt verre en cristal ou bol en or ? Histoire d'adhérer au style de Monsieur... Okay Yuri, définitivement too much.
    @D.Gyeon Yeon
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Sep - 16:43
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tw : rien a signaler
    More "Mister Style"/@Yuri d'Harcourt

    Une journée remplie comme tout les jours, Gyeon sent que ses jours se ressemble et ressent l'envie de prendre un autre chemin. Quitte a mouvementer son quotidien, au risque de mélanger relation et connaissance et nouveauté. Quitte aussi a faire des erreurs, mais il sait qu'il ne peut faire de faux pas, sinon son rêve, son choix peut-être rayer de sa liste, ce qui se trouve en haut de la liste. Son rêve de rentrer dans la caserne de pompier pour être comme son père!

    Harvard, plus précisément la Doyenne lui a donner sa chance après qu'il est fait un tour en prison a cause du fait qu'il ait fait cette erreur, depuis ce jour, il a dut apprendre aux détenus à lire et écrire, étant le seul a savoir et avoir un niveau aussi élever. D'ailleurs il continu, non pas par choix, mais un travail d'intérêt général par la justice. Mais au fond il veut continuer, pour eux.

    En cette fin de journée, il passe à la coloc, coloc qu'il a intégrer quelque mois après sa sortie de prison. Il remercie son avocat de l'avoir sauver de là. Après que sa soeur biologique l'ait mise à la porte.
    Prenant une chemise blanche et un pantalon noir, il arrange ses cheveux. Laissant son tatouage visible, ce tatouage qu'il aime tellement, comme ceux de son dos!
    Marchant tranquillement dans les rues, il vient a s'arrêter au niveau du bar, non il ne fera pas de concert, il se pose un peu. Le prochain est demain et c'est mieux de se poser avant de reprendre. Puis il pousse la porte du bar, ce dernier est bondé et il avoue ne pas aimé, il en a peur, il recule sur l'instant, mais avance pour franchir le cap, pour prendre une table.

    Il se plonge dans ses pensées multiples, jusqu'à s'en faire tirer par une voix. Il redresse la tête puis s'apprête a répondre quand il reçoit une phrase qu'il n'apprécie aucunement. Calmement il se relève, dans sa tête ça bouillonne, il a envie de l'envoyer valser, mais il sait qu'il n'a pas le droit a l'erreur, même s'il a fini a son délai de prescription, il ne peut pas avoir le droit a l'erreur.
    Il vient a répondre paisiblement!

    J'étais venu pour passer une soirée paisible et voilà que je tombe sur un serveur qui juge la personne pour son argent. Ahhh...Je devrais poster sur les réseaux que le Hocus Pocus embauche des serveurs ainsi?
    Honnêtement, j'en ai pas envie parce que dans l'histoire vous serez attaquer. Devrais-je demander votre responsable? J'en ai pas envie non plus, pour que vous n'ayez pas d'ennuis.
    Mais une chose! Évitez cette erreur, en faisant une simple opinion, ici différentes classes sociales se mélange! Et on peu être soigner et bien habiller, avoir une classe sociale opposé a ce que l'on renvois!


    Il vient au final quitter la table dégouter d'avoir eu a faire à cela. Contrôlant sa colère.

    code by astrophilia.


    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Sep - 16:54
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je ne sais pas si j'ai envie de rire ou de lui renverser la première pinte de bière sous la main. Sans doute un peu des deux... déjà que je peine grandement à réfréner ma propre colère face aux clients chiants comme la pluie, si en plus ils donnent le bâton pour se faire battre. Inutile de monter sur tes grands poneys pour te sentir exister, joli cœur que je lance alors qu'il s'est déjà éloigné un tantinet de moi. Ma voix n'est même pas forte, et personne ne prête attention à nous, l'ambiance étant déjà bien alcoolisée de tous les côtés. Le surnom que je viens de lui donner n'est en rien sympathique : mon physique laisse apparaître un bref sourire narquois alors que je me rapproche, plateau en main, souple et habile tel un serpent. Mes iris sombres ne quittent pas ma proie de vue, à l'affût du plus petit geste physique que je me ferais un plaisir de réprimer en un dixième de seconde. Ce type en face de moi, inconnu au bataillon, n'est peut-être pas de la haute, mais moi non plus, à dire vrai. Lorsque l'on a autant souffert que moi, connu la misère, la rue et j'en passe, ceux qui pètent plus haut que leurs derches finissent par ne plus avoir qu'une place : dans le néant de mon oubli presque cordial. Tu peux aller chouiner tant que tu veux auprès de la resp' si ça t'amuse... mais quand tu sauras faire mon job, on en recause. En attendant, conseil : avant de sauter à la gorge, apprends un truc qui va sûrement t'éviter des bleus : le second degré. Ou le dixième, en l'occurrence. Haussement de sourcils, tel un défi muet, je ne suis désormais plus qu'à quelques millimètres de son visage et là, je le toise de toute ma hauteur. Prochaine fois que tu me menaces, soit prêt à mettre ta menace à exécution, car je réagis assez mal à ceux qui préfère la parlotte à l'action. J'te raccompagne pas, tu connais le chemin, joli cœur. A peine ai-je terminé ma phrase que je tourne déjà les talons. Affaire classée, à mes yeux, puisque ce type ne veut manifestement pas être servi. Peut-être qu'une bonne âme de l'équipe aura pitié de lui... sait-on jamais !
    @D.Gyeon Yeon
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Sep - 17:37
    taggercitereditionsupprimeradresse
       
    Tw : rien a signaler
       
    More "Mister Style"/@Yuri d'Harcourt

       
    Alors qu'il s'éloigne, il entend la voix du serveur, il s'arrête se retournant, ne souhaitant pas lui répondre directement. Le détaillant des yeux, des yeux qui actuellement sont lourd de fatigue, mais il avait envie de finir la journée dans le bar.
    Et le voilà, le serveur venir vers lui, Gyeon le regarde de plus près et regarde son plateau.Mais ne s'empêcher d'admirer comment le serveur est si douer pour se faufiler autour des tables et clients tel un serpent. Il faut dire, qu'il a beaucoup aimer cela. Intérieurement il se réveille en se disant qu'il ne devait pas flancher face a un petit chianleur. Il écoute ce qu'il a a dire puis il vient répondre enfin!

    T'a fini de monter sur ton étalon?

    Il ne peut s'empêcher de rire et vient chopper la pinte qui se trouve sur son plateau. Il le regarde et vient la vider assez rapidement pour la reposer sur son plateau à l'envers. Puis le regarde encore et décrit la bière exactement. Pour ensuite dire

    Je n'ai jamais mis en avant le second degré lorsque j'ai servit la boutique de mon ami. Car le second degré est mal vu. Et garde ton joli coeur pour le prochain que tu auras envie d'accrocher

    Aisément il vient a lui dire a l'oreille en faufilant ses mains, voulant de l'action. Et ce qu'il allait faire.

    Je n'ai pas envie de me salir les mains.Et ça serait dommage qu'il t'arrive quelque chose joli coeur.

    Venant lui prendre son portefeuille tu t'éloignes rapidement te mettant dans un coin pour regarder le portefeuille. Mais il ne voulait pas lui voler, juste l'embêter. Voyant l'argent dedans il soupira. Puis se lève de sa cachette. Jusqu'à recevoir un appel de son grand-père.
    Il devient sérieux, puis parla de sa soeur où il apprit qu'elle allait se fiancée, annonçant qu'elle ne lui avait plus parler depuis sa détention.

       
    code by astrophilia.
       


       
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Sep - 17:58
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Le manque cruel d'imagination de ce gus de seconde zone me fait le toiser d'un air profondément blasé. Que répondre face à tant de médiocrité ? Simple : par de l'indifférence. Souvent, on répond à la colère, à la passion, à la rancœur, à la haine ou bien à l'amour... mais l'indifférence, le fait de ne pas être considéré à sa juste valeur, est de loin la pire des punitions. Je ne l'ai que trop vécu et pourtant, je me découvre à faire exactement la même chose. Un fin soupir s'échappe de mes lèvres serrées et je lève les yeux au ciel alors qu'il continue son petit jeu, semblable à celui d'un gosse de riche. C'est bon, t'as fini ton petit jeu ? Non parce qu'on croirait un gamin de cinq ans qui a pas assez eu de papouilles dans sa vie que je siffle avec venin, sans esquisser le plus petit recul. Il peut bien me siffler dans les bronches en Latin, je n'en n'aurais cure. Des comme lui, j'en bouffe dix à cinq heures du mat. Il quitte enfin le bar et je peux souffler, me disant que sa sale trogne ne polluera plus ma vie à partir de maintenant. Sauf que quelques secondes plus tard, je me sens d'un coup bien léger... Sale enfoiré... que je murmure avec hargne, déposant mon plateau sans même me soucier de mes tables, trop préoccupé par l'envie irrépressible de recouvrer mon bien. Je checke une rue, puis une seconde et sans peine, je parviens à le retrouver. Sans un bruit, je lui chope son téléphone avant de lui faire une clef de bras et de le maintenir contre le mur. Prochain coup que tu fais ce genre de conneries joli cœur, c'est à la morgue qu'on retrouvera ton cadavre de sale gosse que je murmure à son oreille, le relâchant au bout de quelques secondes. Je m'aperçois avec horreur que la photo de Kaname se trouve à même le sol, dans une petite flaque. Le téléphone du voleur toujours en main, je reste bloqué devant cette vision. L'une des rares photos que je garde du seul père que j'ai jamais vraiment connu. Celui qui m'a sauvé la vie, et à qui je dois tout. Je m'agenouille afin de la récupérer, anesthésié. Je la prends avec une délicatesse qui tranche franchement avec le geste virulent que je viens juste d'avoir. J'incline délicatement la tête, en signe de respect ultime, et conserve mes paupières closes alors que je me redresse, la photo en main, le téléphone de l'autre. Je ne pose à nouveau mes prunelles sombres et bouillant de colère sur l'objet de ce désastre et, mâchoires extrêmement serrées, j'articule : Je n'ai que du mépris pour ceux qui parlent de respect mais n'en n'ont en vérité aucun. Retourne d'où tu viens et croise plus jamais ma route, c'est un conseil. Et dire qu'il a osé me faire la leçon sur ce qu'il ne se faisait pas. Rends-moi ce qui m'appartient. Un sale gosse comme toi peux pas savoir ce que ça fait de gagner de quoi bouffer à la sueur de son front. Il n'existe plus que de la rancune dans mon regard. Je secoue le téléphone, pour lui faire comprendre qu'il ne l'obtiendra que s'il me rend le pauvre argent que j'ai gagné, et que j'économise pour payer mes dettes. Mais ça, je doute fort qu'il puisse le comprendre vu son attitude de merde.
    @D.Gyeon Yeon
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Sep - 18:42
    taggercitereditionsupprimeradresse
       
    Tw : violence
       
    More "Mister Style"/@Yuri d'Harcourt

       
    Il le regarde, l'écoute. Mais rapidement son sourire s'efface à l'entente de la prochaine phrase. Serrant ses poings pour canalisé la colère. Il se dit qui fait une majorité pour tout le monde, mais ne peut se dire, qu'elle va pour lui. S'il savait qu'il a pas put avoir l'amour comme ses amis. Avec ses parents toujours en missions, sur le terrain. Et finir par être dans la famille après la disparitions des deux parents.

    Il reste calme, avalant sa salive. Jusqu'à partir avec le bien de ce dernier en main. Quittant le bar. Il aurait aimé éviter cela. Se trouvant à l'extérieur. Il vient se faire déranger au téléphone par le propriétaire du portefeuille, qui prend le portable dont la communication tourne encore.
    Et ce fait coller au mur, tapant contre ce dernier refusant comme toujours de frapper. S'apprêtant a répondre, il le voit s'agenouiller, jusqu'à voir une photo. Il panique en se disant qu'il doit réparer sa bêtise. Puis s'agenouille et aussi, mais se redresse rapidement.

    Il écoute ses mot, puis lorsqu'il agite le téléphone il voit la communication tourner. Sans réfléchir il saute pour attraper la main du serveur pour le mettre au sol et se retrouver sur lui. Lui mettant la main sur la bouche et appuie sur le haut parleur et répond a son grand père qui pose plein de question.

    *Non grand-père je regarde un film. Je suis désolé j'ai appuyer sur play par erreur. Tu diras a ma soeur félicitation de ma part...Si elle accepte. Sinon tu vas bien?*

    Il voit la communication couper rapidement, puis soupire et retire sa main de la bouche du serveur. Puis vient lui remettre son bien en lui disant.

    Je sais ce que ça fait gagner de l'argent pour manger.

    Il se redresse pour prendre en douceur la photo . Puis la regarde et trouve que la personne a du charisme. Puis il vient le regarder et sourit doucement.

    Tu lui ressembles, tu as du apprendre beaucoup avec lui. Je suis désolé...Je n'ai pas vu qu'elle avait glisser, si je l'aurais vu je l'aurais ranger dans un autre endroit. Je comprends ta colère...J'aurais réagis pareil envers mes parents.

       
    code by astrophilia.
       


       
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 21 Sep - 13:07
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Photo de Kaname et moi en main, les flammes de la rage dansent dans mes prunelles d'ébène. Je pourrais presque dire que ce parfait inconnu au bataillon mériterait une bonne correction, mais il n'est pas question d'attirer l'attention sur moi alors que les yakuzas n'attendent qu'une chose : me faire la peau pour que leurs secrets ignobles ne soient jamais dévoilés. Je n'ai hélas pas le temps de réfléchir que je me retrouve au sol, dans la même flotte infecte qui a ruiné la photo que je gardais précieusement dans mon portefeuille. Je choisi toutefois de ne pas réagir dans la seconde, mon instinct m'intimant de ne pas le faire. La conversation avec le grand-père de cet inconnu m'indiffère au plus haut point, mais je possède suffisamment de respect envers une famille pour ne pas interrompre la donne. Cette raison s'efface alors même que l'échange prend fin. Ses propos me donnent envie de lui cracher au visage mais à la place, je me redresse avec la souplesse et la grâce d'un épéiste et ne manque pas de lui rendre la monnaie de sa pièce d'une droite bien sentie. Je respecte la famille aussi j'ai attendu pour te refaire le portrait, mais pose encore une main sur moi et personne ne te reconnaîtra que je siffle tel un serpent en contrôlant ma colère avec un brio qui m'étonne moi-même. Tu sais mais tu voles quand même ceux qui travaillent honnêtement, alors épargne-moi tes mots à faire pleurer les midinettes. Mes sourcils sont froncés, mais mon regard est aussi calme qu'une étendue d'eau recouverte de glace en hiver. J'attrape la photo d'un geste vif, avant d'esquisser un soupir lourd de sens. Si tu n'avais pas joué les enfants gâtés tu n'aurais pas ruiné la seule photo que j'ai de mon mentor. T'as autre chose à dire pour m'avoir volé et détruit mon bien ? Non parce que ça m'intéresse. Et on peut pas se ressembler, on n'est pas du même sang. Si tu as vraiment le respect que tu prétends, tu n'aurais pas agit de la sorte. Alors que je range soigneusement la photo ruinée dans mon portefeuille, je ne quitte pas des yeux le jeune homme dont j'ignore jusqu'au nom. Agira-t-il à nouveau comme un enfant gâté ? Les paris sont ouverts.
    @D.Gyeon Yeon
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 21 Sep - 13:48
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tw : violence,sang
       
    More "Mister Style"/@Yuri d'Harcourt

       
    Alors qu'il tenait la photo et étant debout, tout se passa rapidement en une fraction de seconde selon lui. La nouvelle connaissance, le serveur plus précisément. Vient se redresser avec souplesse et lui donner une droite, une droite qui raisonna pour lui faire sentir un liquide amère, un liquide qu'il a senti plusieurs fois au début, en prison. Et dès la sortie de prison, son avocat lui a dit de ne pas faire de faux pas, sinon la prochaine fois il n'aura pas de chance pour la sortie.
    Venant cracher le liquide de sa  bouche, plus précisément le sang, il vient posé sa main sur la partie, que le serveur venait de toucher, le regardant et viens à rire a sa phrase , mais ne répondit pas a celle-ci

    Un nouveau rire vient, mais rapidement il vient s'arrêter ayant tout de même mal. Les midinettes comme il disait, il s'en fichait un peu, il se concentrait à se refaire depuis que sa soeur l'avait laisser comme un chien que l'on abandonne au bord d'une route ou dans une forêt. Il repensa aux mots de son grand-père. Puis regarda le serveur et soupira n'ayant pas envie de répondre non plus a ses mots.

    Le voilà qu'il parle encore, il se demanda quand est-ce qu'il s'arrête de parler. Mais il s'arrêta sur le début du monologue du serveur, ses mots le font vrillé intérieurement, mais son coeur fut lourd et remplis de douleur, son esprit endolorit par les souvenir. Doucement il vient prendre la collier pour caresser les deux alliances, deux choses qu'il avait pu avoir de ses parents. Pour répondre sincèrement

    Enfant gâté?

    Il vient s' asseoir en fixant le ciel et vient répondre

    J'ai perdu mes parents en mission, mes grands-parents ne m'aiment pas. J'ai fait un an de prison et a ma sortie ma soeur m'a mit a la rue sans que je sache pourquoi. Aujourd'hui je vis chez mon avocat. Je n'ai plus de contact avec ma soeur. Je ne savais même pas qu'elle avait quelqu'un dans sa vie. Mon grand-père ne s'intéresse pas à moi.

    Il vient se relever ignorant sa blessure cette fois-ci au niveau de sa mâchoire, les yeux humide d'avoir parlé de ses parents chose qu'il refusait. Il savait qu'il allait faire une nuit blanche à cause d'avoir évoquer ses parents. Il vient le regarder, les yeux toujours humide, mais restant fort pour lui dire.

    Et je suis désolé pour avoir fait cela. Je m'excuse auprès de ton mentor.

    Il vient a commencer a marcher pour quitter cet endroit, le coeur blesser.Croisant une équipe d'homme habiller en costard, il ne broncha pas, sachant que le taux de criminalité est assez élever la nuit. Mais en s'éloignant il regarda doucement, pour voir dans qu'elle direction ils allaient.

       
    code by astrophilia.
       


       
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 21 Sep - 18:40
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Ma patience s'égrène au fil des secondes alors que ce parfait inconnu m'assomme de détails dont je n'ai cure. Mes yeux d'ébène se posent sur son expression après avoir été levés vers le ciel. Je ne savais pas qu'il y avait match de celui qui a eu la vie la plus pourrie... mais je te bats à l'aise, tu sais qui est ta famille. Moi je suis né en manque de crack d'une prostituée dont je ne connais même pas le nom. Tu veux qu'on compare nos blessures de guerre aussi ?! que je murmure d'un air subitement épuisé. Ma leucémie devient de plus en plus dure à dissimuler, que ce soit auprès des quelques proches ayant le courage de se mêler à ma vie, ainsi qu'auprès de parfaits inconnus. Je pourrais répondre à ses excuses, mais une toux violente m'en empêche, et l'inconnu s'est déjà éclipsé lorsque ma main se teinte de sang. Je dois être trop concentré sur la donne car je n'échappe que de peu le coup de couteau qui manque de me transpercer. À la place, la lame effleure mon flanc droit en une jolie coupure, alors que je me défends de coups vifs et violents. J'en évite certains, mais un bokken me fait vaciller face contre terre, et ma toux sanguinolente reprend de plus belle, m'affaiblissant au passage. Tu n'as qu'a me finir enfant de putain, je suis mourant qu'est-ce que tu crois que ça va me foutre ?! Du sang s'écoule de ma bouche qui sourit d'un air mauvais. De multiples coups de pieds éclatent contre mes côtes, alors que ma vue se brouille peu à peu.
    @D.Gyeon Yeon
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 21 Sep - 19:09
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tw : violence,sang
       
    More "Mister Style"/@Yuri d'Harcourt

       
    Il l'écoute parler et se sent mal d'un coup pour lui. Il a envie de la prendre dans ses bras et lui faire ce que sa mère lui faisait lors de ses rêves qui lui mangeait ses nuits. Qui maintenant plus personne ne sait faire comme sa mère ne sait faire. Il ne sait que se réveiller en pleine nuit transpirant et si par chance, un des chiens de son avocat se trouve près de lui, vient le rejoindre pour l’apaiser. L'infirmière de l'université lui a conseillé de voir un médecin ou de prendre un traitement, mais Gyeon refuse cela.

    Alors qu'il avance et s’éloignant de lui, mais son ouïe parfaite lui fait entendre une toux, qui n'est pas d'une maladie comme on peut avoir, puis faire disparaître avec des médicaments. Plus jeune il a lu en l'absence de ses parents des choses sur la santé, la police enfin tout ce qui peut être important et efficace. Donc il connaît des choses dans la médecine et autres. Mais aussi avoir trainer sur les lieux de travail de ses parents où il a apprit beaucoup de choses!

    Mais il s'arrête, se planquant assez bien et regardant ce qui se passe. Ses poings se serre et il voit le serveur reprendre sa toux. Il comprend qu'il a quelque chose d'important. Regardant autour de lui, il grimpe sur quelque chose et avance doucement, pour sauter et frapper en même temps sur la tête du premier gars qui donne des coups dans le ventre. Puis s'attaque au second en mettant un coup de coude dans le nez, puis entre les jambes et tape avec la barre. Puis il voit un mec baraque venir et il réussit a le mettre k.o en ayant reçus des coups.

    Il récupère le serveur et le porte facilement sur son dos. Puis le regarde, mais il le pose voyant un des gars ayant le portefeuille du serveur et lui donne un coup dans le visage avec son pied et lui balancer

    *C'est pas à toi. C'est a lui*

    Il le récupère et lui remets, pour le porter sur son dos. Et se dépêche de sortir d'ici

    Eh, s'il te plaît...Je t'emmène où?

       
    code by astrophilia.
       


       
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum