Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityCavener- disturbed - Page 2
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -39%
    SEB Friteuse à huile (1.2 kg de frites)
    Voir le deal
    49.99 €

    Cavener- disturbed
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Maze FaulknerLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Maze Faulkner
    Love Shot
    Informations
    Âge : 28
    Lieu de naissance : Chicago
    Quartier.s d'habitation & Colocation : south boston
    Situation sentimentale : brisée, trahie encore une fois
    Études & Métiers : secrétaire au garage de Milan
    Date d'inscription : 25/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : pilgrim, she/her
    Icon : //
    Avatar utilisé : Barbara Palvin
    Crédits : tears of briséis (a) dark dreams.(p) ross (s)
    Multicomptes : Kenzie & Asher
    Description un :
    Cavener- disturbed - Page 2 3ee57ec108ed22714a14300cdf8c37f334e59a26maze faulkner
    libre et complètement déjantée. sur pile, elle croque trop la vie. tombe, mais se relève toujours. attachante, sans qu'elle laisse à quelqu'un, la possibilité de l'emprisonner. dépensière à s'en ruiner. voleuse, parce que l'argent fait son bonheur. solaire à t'en brûler la peau.
    Description deux : Cavener- disturbed - Page 2 JUAInovq_o

    Cavener- disturbed - Page 2 EwX8aQNj_o

    Cavener- disturbed - Page 2 Maze-2

    Cavener- disturbed - Page 2 Maze

    Cavener- disturbed - Page 2 Untitled-12

    Warning : mort/suicide, viol, témoin de racisme ayant couté la vie.
    n'hésitez pas à m'envoyer un mp si quelque chose dans mon jeu vous dérange :heaart:
    RPS : 136
    Messages : 6760
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158675-maze-faulkner-eniko-kecskes
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t162084-maze-faulkner-repertoire-rps#7494708
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t158707-maze-faulkner-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158708-meetsachussets-amazing
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 11 Juil - 20:33
    taggercitereditionsupprimeradresse

    disturbed
    26 - 06 - 2023
    @George Cavendish

    tw : mention de racisme, mort et viol

    C’était sans mal, complètement désinhibée que j’abordais la question du destin. Est-ce que toi, tu y croyais ? Parce que j’étais partagée, à cause de cette flamme qui sommeillait en moi, qui me poussait à croire qu’à force d’agir avec positivité, le meilleur m’arriverait. La loi de l’attraction m’avait pourtant joué tant de fois des tours. Comment pouvais-je y croire pleinement, quand une couleur de peau, pouvait faire ressortir le plus mauvais côté de l’homme ? Comment pouvais-je y croire pleinement, quand la plus parfaite des femmes s’était fait voler son intimité ? Et comment pouvais y croire réellement quand, en arrivant dans ce monde, mon père s’était éteint ? Alors quand mes pensées s’semblaient s’entrechoquer les unes aux autres, me remémorant les plus difficiles étapes de ma vie, tes mots me ramenait auprès de toi. Tout faisait sens et ton message faisait écho. La chance, le destin ce n’était que des mots qu’on employait à tort et à travers, parce que dans la finalité, nous étions maître de notre vie. Je relevais la tête, cherchant ton regard, les yeux pétillants pour chuchoter : « Est-ce qu’on t’a déjà dit que tu étais incroyable ? » Et le mot était faible. Je venais à penser qu’à travers la foule, nos âmes s’étaient simplement trouvées et nos corps guidés, jusqu’à cet instant, suspendu du temps. De nos pas hasardeux, guidés par tes mains sur ma taille, nous arrivions enfin à destination, loin du brouhaha du bar, de cette attente dans la nuit ou de la présence d’Abdul. Une fois la porte refermée, il n’y avait plus aucun facteur aléatoire qui viendrait ternir notre soirée, mais bien que nous pour la sublimer. Je te suivais jusqu’à l’îlot où tu déposais rapidement un grand verre d’eau. « Merci. » Aussitôt servi, aussitôt englouti. « Je crois que je préfère t’attendre ici. » Même si j’étais très à l’aise près de toi, je n’en étais pas moins intimidé de me trouver dans un si joli appartement. Ta grande pièce faisait certainement 7 ou 8 fois mon microscopique studio, alors je me recroquevillais sur moi-même, de peur d’abîmer ou de salir ne serait-ce qu’un millimètre de ton chez toi. Bien que la vue imprenable, m’appelait, je me contentais de l’observer d’ici. « Je peux prendre la vue en photo ? Ça ferait une très jolie toile. » Disais-je en haussant un peu la voix, t’ayant perdu de mon champ de vision. Toutefois, je n’étais même pas sûre de m’être fait entendre, puisqu’une douce musique se lançait et les lumières se tamisaient. Je m’autorisais quand même à me perdre un instant sur mon téléphone, jouant avec les réglages du mode pro, pour immortaliser la vue. Je le posais sur le comptoir en te voyant arriver, la bouteille en main, que tu débouchais d’une main experte. « A la tienne, mais aussi à la nôtre, d’avoir su prendre en main notre destin. » Flutes qui tintaient, avant de te sentir m’échapper. Les bleutées se trouvaient rapidement et sans te quitter du regard, je quittais mes sandales à talon, puis après un pas en avant, je déboutonnais mon pantalon qui s’échouait à mes pieds. Une enjambée plus tard, j’étais suffisamment proche de toi pour saisir ta main. « Même si je ne suis pas venue pour le jacuzzi, j’aimerais bien vous voir au même endroit tous les deux. » Et sans quitter ta main, je t’emportais avec moi, jusqu’à l’endroit pointé du doigt. Une fois proche, je me retournais pour te faire de nouveau face. « Ça te dit au moins ? J’veux dire si tu n'en as pas envie, ça m’va aussi ? » Je posais ma coupe sur la première surface plane disponible, avant de m’approcher de nouveau pour encadrer ton visage de mes mains et chuchoter : « Je ne veux que tu te forces si tu ne le veux pas, juste pour... me faire plaisir. »

    winter


    breathe, darling.

    this is just a chapter, not your whole story


    Cavener- disturbed - Page 2 Maze-2
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 12 Juil - 13:58
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Disturbed
    Maze and George
    tw ✧ nudité  

    « J’aime à croire qu’on le pense souvent. Mais ça n’a pas d’importance : c’est la première fois que toi, tu me le dis.»

    Il savait que plusieurs personnes le tenait en très haute estime. Des amis, des collègues, même certains membres de sa famille. Pour différents aspects de sa personnalité. Pourtant, il y avait quelque chose de profondément gratifiant de se le faire murmurer avec une telle intensité. Même si s’agissait probablement de paroles qui trouvaient leur racine dans une soirée bien arrosée, l’émotion du moment présent était bien réelle.

    Son toast accentua le sourire qui ne quittait plus ses lèvres. Il savait qu’elle avait raison. Il ne pouvait pas parler pour elle, bien sûr, mais ce soir, en quelque sorte, il avait refusé de souffrir en silence et de se cantonner dans sa misère. Ironiquement, cette prise en main de son destin avait passé par un lâcher-prise quasi total. Il s’était lancé les yeux bandés dans une rivière en crue, prêt à accepter que de belles surprises puis survenir.

    Fascinant comment nous étions les artisans principaux de nos pires tourments…alors que la vie ouvrait grand ses bras à quiconque osait tendre la main.

    Adossé contre le ciel étoilé, il observa avec un silence révérencieux l’approche de son rêve d’une nuit d’été, qui semait derrière elle des petits bouts de ses vêtements. Comme autant de confiantes invitations à la découvrir tout entière. Si son pantalon constituait une puissante distraction depuis la première fois qu’il avait posé les yeux sur elle, il lui fallut chaque parcelles de sa volonté pour lever les yeux de ce qu’il dissimulait. Même s’il le soupçonnait depuis un moment, plus aucun doute ne subsistait : elle avait été sculptée de la main du Sculpteur lui-même.

    Il accueillit sa main avec bonheur dans la sienne alors qu’elle prenait l’initiative de les conduire un peu plus profondément dans son antre, jusqu’à l’entrée de la salle de bain. Le ‘jacuzzi’ était en fait une baignoire tourbillon autoportante de presque deux mètres de long, dont la paroi qui leur faisait face était faite de verre transparent. Un joli caprice de son ex-femme.

    Il sourit chaleureusement lorsqu’elle prit le temps de s’assurer qu’il approuvait ses démarches. Il ne fréquentait pas régulièrement des individus de la décennie de Maze dans ce genre de contexte, mais il fut touché de voir que les nombreuses campagnes de sensibilisation et d’éducation, dont il en avait piloté certaines à Harvard même, semblait pénétrer dans les mœurs.

    Il posa sa coupe juste à côté de la sienne

    « Il n’y a rien au monde qui me plairait davantage…»

    Il l’embrassa ensuite avec passion. Il se retenait de le faire depuis si longtemps, mais maintenant qu’ils se retrouvaient complètement seuls…

    Il rompit leur étreinte momentanément, le temps d’aller ouvrir les robinets. Il se rappelait encore approximativement comment les disposer pour avoir une eau à la bonne température.

    Revenant se planter tout juste devant elle, il déboutonna avec une lenteur délibérée sa chemise blanche qu’il lança dans un coin, avant de défaire sa ceinture et de retirer bas et pantalons. Sa mémoire embrouillée atténua grandement le souvenir de la difficulté qu’il eut à garder son équilibre dans le processus et comment il se serait probablement étalé par terre sans le soutient de sa compagne.

    Pendant que la baignoire se remplissait, il l’enlaça à nouveau. Ses lèvres retrouvèrent les siennes, tandis que ses mains parcouraient avec délice des territoires encore inexplorés, commençant par des régions nouvellement exposées pour éventuellement s’aventurer temporairement sous les quelques morceaux de vêtement les plus résilients. Il s’arrêta lorsque l’eau menaça de déborder pour aller clore les robinets. Il retira le peu qui masquait encore son physique et tendit la main, prêt à conduire Maze vers ce qu’il lui avait promis.  




       
    @Maze Faulkner  
    Maze FaulknerLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Maze Faulkner
    Love Shot
    Informations
    Âge : 28
    Lieu de naissance : Chicago
    Quartier.s d'habitation & Colocation : south boston
    Situation sentimentale : brisée, trahie encore une fois
    Études & Métiers : secrétaire au garage de Milan
    Date d'inscription : 25/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : pilgrim, she/her
    Icon : //
    Avatar utilisé : Barbara Palvin
    Crédits : tears of briséis (a) dark dreams.(p) ross (s)
    Multicomptes : Kenzie & Asher
    Description un :
    Cavener- disturbed - Page 2 3ee57ec108ed22714a14300cdf8c37f334e59a26maze faulkner
    libre et complètement déjantée. sur pile, elle croque trop la vie. tombe, mais se relève toujours. attachante, sans qu'elle laisse à quelqu'un, la possibilité de l'emprisonner. dépensière à s'en ruiner. voleuse, parce que l'argent fait son bonheur. solaire à t'en brûler la peau.
    Description deux : Cavener- disturbed - Page 2 JUAInovq_o

    Cavener- disturbed - Page 2 EwX8aQNj_o

    Cavener- disturbed - Page 2 Maze-2

    Cavener- disturbed - Page 2 Maze

    Cavener- disturbed - Page 2 Untitled-12

    Warning : mort/suicide, viol, témoin de racisme ayant couté la vie.
    n'hésitez pas à m'envoyer un mp si quelque chose dans mon jeu vous dérange :heaart:
    RPS : 136
    Messages : 6760
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158675-maze-faulkner-eniko-kecskes
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t162084-maze-faulkner-repertoire-rps#7494708
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t158707-maze-faulkner-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158708-meetsachussets-amazing
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 17 Juil - 16:47
    taggercitereditionsupprimeradresse

    disturbed
    26 - 06 - 2023
    @George Cavendish

    tw : nudité

    La première question qui me venait à l’esprit quand j’entendais tes mots, c’était : comment pouvais-je mériter tant de bienveillance ? Je te souriais simplement, des lèvres, jusqu’au regard. Mais n’était-ce pas l’expression qui me collait à la peau depuis nos premiers mots ? Tu me confirmais simplement, au fil de nos échanges, que l’attirance n’était pas que physique. Qu’au-delà de tes jolis traits, se cachait une véritable maturité d’esprit suffisante pour me donner matière à réfléchir. C’était aussi ce qui me plaisait le plus chez mon défunt meilleur ami, ces échanges constants, ces débats à n’en plus finir, pour au final nous faire grandir. Cela avait une grande importance pour moi, puisque mon ouverture d’esprit et mon besoin, d’apprendre de l’autre n’était jamais contenté par les hommes de ma génération. Parce que si je comparais toutes mes relations, qu’elles soient sérieuses ou non, à un océan, tous ne nageaient qu’à la surface, sans jamais prendre le temps de visiter les profondeurs. Si parfois, je prenais la peine de commencer à me livrer, personne ne s’aventurait au-delà. Par peur peut-être, mais certainement désintérêt, cela ne changeait en rien le constat. J’avais juste besoin d’être jolie, n’est-ce pas ? Même si cette soirée ne menait à rien de plus, j’en ressortirais le cœur et l’esprit enrichis. Puis dans une tentative de séduction, j’avançais vers toi, semant peu à peu les vêtements, qui camouflaient ma peau de porcelaine, afin de te mener jusqu’à ladite proposition, effectuée une petite heure auparavant. Pourtant, malgré notre sang complètement imbibé d’alcool, je cherchais ton consentement, en entourant ton visage de mes paumes. Je sourirais contre tes lèvres, sans avoir le temps de répondre, profitant de cette passion nouvelle qui prenait toute la place et qui faisait de l’ombre à la retenue. Tu étais d’accord, je l’étais aussi, merveilleux. Me laissant hors d’haleine, tu t’éloignais, pour faire couler l’eau et revenir devant moi, en parlant le même langage que moi.


    winter


    breathe, darling.

    this is just a chapter, not your whole story


    Cavener- disturbed - Page 2 Maze-2
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 18 Juil - 18:14
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Disturbed
    Maze and George
    tw ✧ nudité  

    Ça avait toujours été une histoire de connexion, pour George. Jamais une histoire de luxure. Même à l’époque de ses infidélités qui lui avaient tant coûtés. Il avait refusé les avances de femmes qui figureraient avantageusement dans le palmarès de la majorité de la gent masculine, pour succomber aux charmes de femmes aux charmes beaucoup plus modestes. Bien qu’il parvenait difficilement à verbaliser ce qui le séduisait, il reconnaissait généralement une forme de compréhension mutuelle combinée à une complicité spontanée. Et, bien entendu, au cœur du processus, le profond désir de découvrir l’autre dans toute sa majestueuse complexité, ainsi que la croyance absolument de parvenir à se conduire au moins un pas plus loin dans cette labyrinthique existence.

    Cela n’avait jamais rien enlevé à son épouse de l’époque. Ce que le couple marié partageait dépassait clairement la curiosité profonde, mais passagère, qu’il ressentait envers ces inconnues. Du moins, dans sa tête et dans son cœur à lui. Visiblement pas dans ceux de Skylar.

    Cette réalité n’avait pas changé lorsqu’il avait recommencé à fréquenter des femmes plus intimement, plusieurs mois après son divorce. Mais jamais une rencontre ne l’avait autant renversé que celle de ce soir…





       
    @Maze Faulkner  
    Maze FaulknerLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Maze Faulkner
    Love Shot
    Informations
    Âge : 28
    Lieu de naissance : Chicago
    Quartier.s d'habitation & Colocation : south boston
    Situation sentimentale : brisée, trahie encore une fois
    Études & Métiers : secrétaire au garage de Milan
    Date d'inscription : 25/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : pilgrim, she/her
    Icon : //
    Avatar utilisé : Barbara Palvin
    Crédits : tears of briséis (a) dark dreams.(p) ross (s)
    Multicomptes : Kenzie & Asher
    Description un :
    Cavener- disturbed - Page 2 3ee57ec108ed22714a14300cdf8c37f334e59a26maze faulkner
    libre et complètement déjantée. sur pile, elle croque trop la vie. tombe, mais se relève toujours. attachante, sans qu'elle laisse à quelqu'un, la possibilité de l'emprisonner. dépensière à s'en ruiner. voleuse, parce que l'argent fait son bonheur. solaire à t'en brûler la peau.
    Description deux : Cavener- disturbed - Page 2 JUAInovq_o

    Cavener- disturbed - Page 2 EwX8aQNj_o

    Cavener- disturbed - Page 2 Maze-2

    Cavener- disturbed - Page 2 Maze

    Cavener- disturbed - Page 2 Untitled-12

    Warning : mort/suicide, viol, témoin de racisme ayant couté la vie.
    n'hésitez pas à m'envoyer un mp si quelque chose dans mon jeu vous dérange :heaart:
    RPS : 136
    Messages : 6760
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158675-maze-faulkner-eniko-kecskes
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t162084-maze-faulkner-repertoire-rps#7494708
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t158707-maze-faulkner-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158708-meetsachussets-amazing
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 13 Sep - 18:29
    taggercitereditionsupprimeradresse

    disturbed
    26 - 06 - 2023
    @George Cavendish

    tw : //


    winter


    breathe, darling.

    this is just a chapter, not your whole story


    Cavener- disturbed - Page 2 Maze-2
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 18 Sep - 18:02
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Disturbed
    Maze and George
    tw ✧ nudité  





       
    @Maze Faulkner  
    Maze FaulknerLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Maze Faulkner
    Love Shot
    Informations
    Âge : 28
    Lieu de naissance : Chicago
    Quartier.s d'habitation & Colocation : south boston
    Situation sentimentale : brisée, trahie encore une fois
    Études & Métiers : secrétaire au garage de Milan
    Date d'inscription : 25/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : pilgrim, she/her
    Icon : //
    Avatar utilisé : Barbara Palvin
    Crédits : tears of briséis (a) dark dreams.(p) ross (s)
    Multicomptes : Kenzie & Asher
    Description un :
    Cavener- disturbed - Page 2 3ee57ec108ed22714a14300cdf8c37f334e59a26maze faulkner
    libre et complètement déjantée. sur pile, elle croque trop la vie. tombe, mais se relève toujours. attachante, sans qu'elle laisse à quelqu'un, la possibilité de l'emprisonner. dépensière à s'en ruiner. voleuse, parce que l'argent fait son bonheur. solaire à t'en brûler la peau.
    Description deux : Cavener- disturbed - Page 2 JUAInovq_o

    Cavener- disturbed - Page 2 EwX8aQNj_o

    Cavener- disturbed - Page 2 Maze-2

    Cavener- disturbed - Page 2 Maze

    Cavener- disturbed - Page 2 Untitled-12

    Warning : mort/suicide, viol, témoin de racisme ayant couté la vie.
    n'hésitez pas à m'envoyer un mp si quelque chose dans mon jeu vous dérange :heaart:
    RPS : 136
    Messages : 6760
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158675-maze-faulkner-eniko-kecskes
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t162084-maze-faulkner-repertoire-rps#7494708
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t158707-maze-faulkner-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158708-meetsachussets-amazing
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 29 Oct - 20:05
    taggercitereditionsupprimeradresse

    disturbed
    26 - 06 - 2023
    @George Cavendish

    tw : nudité

    Tout contre toi, je n’avais que faire de la vue extérieure. J’étais envoutée, captivée par ta présence et ton charisme. Après cette bulle de bien-être qui venait d’éclater, je te regardais interrogative. — Tu veux en parler ? Il parait que l’alcool délie les langues et que les inconnus sont aussi d’une très bonne écoute. Je t’offrais mon plus beau sourire, parce que mes mots étaient sincères. Tu ne pouvais pas te douter que derrière ce sourire se cachait bien des peines. Certainement qu’en me regardant une majorité de la population se dirait que tout devait être facile pour moi. Je savais tenir le masque, je savais dissimuler les plus sombres pensées, parce que je ne voulais donner à personne la possibilité d’user de mes maux pour me faire défaut. Une part de moi comprenait ton silence et ce besoin de garder ses plus sombres secrets, parce que finalement nous n’avions que nous-même pour nous protéger. Et s’épancher sur nos tourments, c’était donner matière aux autres de nous atteindre. Et ce soir, nous nous étions offerts certainement la meilleure des récompenses : l’opportunité de vivre pleinement le temps d’un instant. Tu activais finalement les jets du jacuzzi, enlaçant tes doigts au miens. Je m’abreuvais de tes paroles avant de rire et de poser ma tête contre ton torse. — Je ne suis pas le genre de femme qui attend l’aval de ses copines pour foncer tête baisser vers ce qui semble l’être l’une des meilleurs expériences spirituel et sexuelle de ma vie. Je relevais la tête, embrassant ainsi ta barbe naissance, remontant jusqu’à ton oreille. — Même éméchée, j’ai tendance à voir à travers le regard. Et ce n’était pas que ton physique qui m’avait attirée, mais cette lueur dans le regard. — Et si je peux être tout à fait honnête, ce n’est même pas dans mes habitudes de faire ça. Et toi ? Sous-entendu, est-ce que moi aussi j’étais spéciale, ou j’en étais une parmi tant d’autres.
    winter


    breathe, darling.

    this is just a chapter, not your whole story


    Cavener- disturbed - Page 2 Maze-2
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 29 Nov - 16:59
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Disturbed
    Maze and George
    tw ✧ nudité  

    « Il y aurait quelque chose d’un peu indécent d’embrumer cette soirée avec les mille et une fois où je n’ai pas été à la hauteur de mes promesses. Laisse-moi plutôt encore surfer sur la volupté du moment au moins encore quelques instants, car demain arrivera si vite. »

    Il lui déposa trois baisers fort intentionnés dans le creux du cou, avant de poursuivre.

    « Par contre, je peux te parler d’un majestueux couché de soleil sur la côte amalfitaine, et de comment il doit être encore plus magnifique reflété dans tes yeux. Ou de pourquoi je pense qu’au moins une fois dans ta vie, tu devrais te présenter dans le plus somptueux des galas avec une rose japonaise aux couleurs de l'aurore dans les cheveux.»

    Il lui offrait ainsi, de manière détournée, une porte vers certaines de ses passions les plus chères, tout en demeurant centré sur sa nouvelle obsession d’un soir, profitant du fait que l’éclat de la belle parvienne à tenir à l’écart les spectres de la Honte et de l’Échec qui ne le quittaient plus d’une semelle.  

    « Wow. On m’a qualifié de beaucoup de chose dans ma vie, mais ça, c’est clairement une première. Merci…»

    Il chercha ses mots l’espace d’un moment, sincèrement touché.

    « Ça fait… beaucoup de bien, de savoir qu’on peut être un événement marquant de la vie de quelqu’un d’autre…»

    Il y avait si longtemps qu’il n’avait pas ressenti que c’était le cas…

    Ça ne respectait pas exactement la convention selon laquelle il fallait rendre les compliments reçus, mais il n’en pensait pas moins. Et il trouverait certainement une autre occasion de lui laisser savoir tout le bien qu’il pensait d’elle, si jamais elle en doutait encore.

    Caressant distraitement le bras droit de Maze, il répondit avec tout le sérieux sincère propre aux moments d’ivresse.

    « Pas autant que je ne le devrais, je crois, mais plus qu’il ne le faudrait ?»

    Et avec toute la clarté de cet état, bien entendu.

    « Tu es la première que j’invite chez moi, par contre.»

    Depuis celle avec qui , et pour qui, il avait acheté cet appartement. Celle qu’il tentait d’oublier lorsqu’il était sorti en bafouant presque 4 mois d’efforts…

    Il ne savait pas ce que ça voulait dire. Elle était différente des autres, assurément. Même s’il ne comprenait pas exactement pourquoi, ni ce que ça impliquait pour lui…

    Le jet d’air choisit ce moment pour s’éteindre, et à contrecœur, George se dégagea du corps impérial pressé contre le sien pour sortir de la baignoire dans laquelle ils pataugeaient depuis un petit moment déjà. Il manqua glisser sur l’une des flaques d’eau générées par leurs ébats avant de réussir à se nouer une serviette blanche autour de la taille. Il en saisit une seconde avant de revenir vers la baignoire et de la tendre devant lui, dans une offrande à Maze.

    « Et une chose est certaine – tu seras la bienvenue ici pour aussi longtemps que tu le souhaiteras.»

    Sourire en coin, il anticipait déjà avec grand plaisir le spectacle auquel il s’apprêtait à assister.




       
    @Maze Faulkner  
    Maze FaulknerLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Maze Faulkner
    Love Shot
    Informations
    Âge : 28
    Lieu de naissance : Chicago
    Quartier.s d'habitation & Colocation : south boston
    Situation sentimentale : brisée, trahie encore une fois
    Études & Métiers : secrétaire au garage de Milan
    Date d'inscription : 25/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : pilgrim, she/her
    Icon : //
    Avatar utilisé : Barbara Palvin
    Crédits : tears of briséis (a) dark dreams.(p) ross (s)
    Multicomptes : Kenzie & Asher
    Description un :
    Cavener- disturbed - Page 2 3ee57ec108ed22714a14300cdf8c37f334e59a26maze faulkner
    libre et complètement déjantée. sur pile, elle croque trop la vie. tombe, mais se relève toujours. attachante, sans qu'elle laisse à quelqu'un, la possibilité de l'emprisonner. dépensière à s'en ruiner. voleuse, parce que l'argent fait son bonheur. solaire à t'en brûler la peau.
    Description deux : Cavener- disturbed - Page 2 JUAInovq_o

    Cavener- disturbed - Page 2 EwX8aQNj_o

    Cavener- disturbed - Page 2 Maze-2

    Cavener- disturbed - Page 2 Maze

    Cavener- disturbed - Page 2 Untitled-12

    Warning : mort/suicide, viol, témoin de racisme ayant couté la vie.
    n'hésitez pas à m'envoyer un mp si quelque chose dans mon jeu vous dérange :heaart:
    RPS : 136
    Messages : 6760
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158675-maze-faulkner-eniko-kecskes
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t162084-maze-faulkner-repertoire-rps#7494708
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t158707-maze-faulkner-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158708-meetsachussets-amazing
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 3 Déc - 18:47
    taggercitereditionsupprimeradresse

    disturbed
    26 - 06 - 2023
    @George Cavendish

    tw : nudité

    Je souriais bêtement sur les raisons pour lesquelles tu préférais taire tes méfaits. J’avais tendance à penser que les erreurs d’une personne, ne définissaient pas cette dernière. Quiconque sain d’esprit avait des moments de craquage, ou l’instinct de survie répondait présent, quand la conscience préférait battre en retraite. — La vie est pourtant si belle, qu’on ne devrait pas craindre de la vivre, les erreurs ne nous aident-elles pas à devenir une version améliorée de nous-même, si l’on décide d’apprendre de ces dernières ? Mais je comprends. Notre rencontre récente, nous permettait d’écrire un chapitre de nos histoires respectives, sur une page d’un blanc immaculé. Le temps de cette soirée, il n’y avait aucune place au passé, nous réservant le droit cette fois, de vivre l’instant présent. Je profitais de tes baisers, avant de venir me cacher au creux de ton cou, chuchotant alors : — Je crains un peu de paraître pour une idiote à tes yeux, mais c’est ou la côté amaljesaisplusquoi ? Puis je me redressais doucement pour me rapprocher de tes lèvres et venir les savourer une fois de plus. — Je n’ai jamais entendu d’aussi joli compliment et pour quelqu’un qui n’a jamais fait un gala de sa vie, tu viens de le mettre en top 3 des choses à faire, uniquement si j’ai le plaisir de voir dans le reflet de tes yeux, l’émerveillement de ton regard lorsqu’il se poserait sûr moi. Parce que depuis le début de cette soirée, il s’était passé beaucoup de choses dans nos échanges visuels. Tu avais réussi à transmettre par le regard, la confiance nécessaire, pour me retrouver à cet instant lové dans tes bras. Tu étais une pause dans mon quotidien, tes bras sécurisants me laissaient l’opportunité d’être enveloppé dans un nuage de bien-être, quand tes mots pansaient mes plaies. Alors j’osais mettre des mots sur ce que tu me faisais ressentir en cette nuit étoilée. Pulpeuses qui s’étiraient à tes mots, tu n’avais pas à me remercier d’être toi et de matcher si bien avec moi. — Tu n’es pas un événement marquant George, tu es une personne marquante. Car cet événement, j’espérais qu’il ne serait pas isolé. Je ne voulais pas te voir disparaître aussi vite que tu étais apparu. Non pas parce que la détresse dans tes pupilles me poussait à vouloir être présente pour toi, mais surtout parce que tu avais su stimuler avec autant de passion mon corps, que mon esprit. Posant ma main sur mon cœur à nu, j’ajoutais : — J’espère que tu ne le regrettes pas ? Tu choisissais ce moment pour éteindre les jets et t’éloigner pour retrouver la terre ferme. Les iris suivaient chacun de tes mouvements, avant de t’enrouler dans une serviette, m’invitant à te rejoindre. Je me relevais, laissant l’eau glisser le long de mon corps, j’essorais doucement mes longueurs avant d’enjamber le jacuzzi, pour à mon tour laisser le tissu imbiber l’eau restante. Je m’approchais doucement de toi, venant épousseter à nouveau ton corps sculpté par les créateurs de rêve. — Sauf que pendant le trajet, j’étais trop obnubilée par ton charisme, que je n'ai aucune idée de l’endroit où je me trouve. Si, chez toi, mais je n’avais pas retenu l’adresse.
    winter


    breathe, darling.

    this is just a chapter, not your whole story


    Cavener- disturbed - Page 2 Maze-2
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 4 Déc - 18:33
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Disturbed
    Maze and George
    tw ✧ nudité  

    Il lui passa délicatement un index sur les lèvres lorsqu’elle eut terminé sa toute aussi intelligente que convaincante plaidoirie en faveur des erreurs réalisées de bonne foi.

    « Ma foi, me voici face à un sacré dilemme, puisque je ne sais plus ce que je préfère entre t’écouter parler et t’embrasser.»

    Il opta néanmoins pour la seconde option, dans l’instant. À sa défense, il s’agissait du choix le plus facile à réaliser dans son état.

    « C’est vrai. Tu as tellement raison. Mais où étais-tu il y a 6 mois pour me rappeler tout ça ? Parce que crois-moi, parfois, quand on est en plein dans la phase d’apprentissage, c’est facile de l’oublier…»

    En tout cas, ça avait été le cas pour lui alors qu’il coulait péniblement ses cours de rattrapage… Tirait-il une leçon de son mariage et de sa conclusion hâtive ? Ou bien son erreur consistait-elle-elle d’avoir tenté d’être quelqu’un qu’il n’était pas réellement ?

    Peut-être saurait-elle un jour lui fournir la réponse à cette question, d’une façon ou d’une autre.

    Il ne put s’empêcher sourire de bon coeur lorsqu’elle rebaptisa la région d’Italie si chère à son cœur, ne se formalisant absolument pas de ce qu’elle semblait considérer comme une lacune dans ses connaissances géographiques. Il avait grandi comme un citoyen du monde et habité dans plus d’une demi-douzaine de pays différents. Voyager faisait partie de son quotidien depuis sa plus tendre jeunesse.

      « Haha, t’en fais donc pas! T’as encore tout le restant de ta vie pour découvrir des endroits du monde qui voudront dire quelque chose pour toi. »

    Parce qu’elle avait raison, au final : la vie était si belle qu’il ne fallait pas forcément traverser un océan, ou un pays, pour y trouver un peu de magie. Le soleil se couchait au fond avec la même magnificence sur chaque petit hameau de notre belle petite planète bleue. Il ne s’agissait que de trouver le bon contexte, ou la bonne compagnie, pour l’apprécier à sa juste valeur.

    « Le regretter? AH! » , répondit-il alors qu’il enjambait la baignoire. Oh, il le regretterait très certainement lorsqu’elle disparaîtrait au matin. Lorsque les contraintes insensées de leur vie respective les sépareraient immanquablement. Et que les suivantes à partager pour un moment sa route lui apparaitront un peu fade en comparaison.

    Sans parler de cet oppressant silence qu’il fuyait tant qui reviendrait le hanter avec d’autant plus de vigueur.

    Il l’observa avec bonheur, et avec une légère accélération de son rythme cardiaque, lorsqu’elle s’extirpa à son tour de la baignoire et qu’il l’emmitouflait dans son épaisse serviette. Avec un coin de celle-ci, il lui sécha délicatement la joue, tout en l’enserrant contre lui de son bras gauche.

    « Tu es au 40 Battery Street, appartement 10. Avec un peu de chance, une fois que tu auras fait le trajet sobre, tu ne l’oublieras plus jamais. »

    Il se perdit dans le moment, se demandant si elle pouvait réellement penser tout ce qu’elle venait de dire. Si cette fugace rencontre, l’intensité de cette découverte initiale, pourrait se maintenir dans le temps ? Instinctivement, il pressentait un million de raisons pour lesquelles tout ceci se seraient au final que des paroles d’ivrognes à la recherche d’un idéal chimérique et illusoire.

    Mais si… ?

    Il sourit. Si quelque chose de plus concret devait se tisser, ça serait la responsabilité de sobre George. Ivre George, lui, se contentait de créer des opportunités. Et de glisser sa main sous la serviette de sa compagne, déjà affamé de la chaleur réconfortante et de la douceur enivrante de cette peau satinée.

    « Mais d’ici ce temps-là, et pour être certain de ne rien regretter... »

    Il la souleva du sol soudainement en la prenant dans ses bras avant de la couvrir de baiser qui s’étiraient de plus en plus longuement.  
    « Laisse-moi te présenter l’endroit où tu termineras la nuit… »

    Leurs serviettes, elles, ne se rendirent qu’à mi-chemin vers la chambre à coucher.





       
    @Maze Faulkner  
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum