Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilitywhen it all melts down, i'll be there (austhea)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two Legends : où la ...
    Voir le deal

    when it all melts down, i'll be there (austhea)
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 10 Juin 2023 - 21:45
    taggercitereditionsupprimeradresse

    when it all melts down, i'll be there.

    Waterfront
    10 juin 2023, 21H00.
    @Thea Lockhart
    alcool.

    L’humeur n’est pas au beau fixe ce jour, cette sortie ne pourra me faire que du bien. J’avoue que je me demande un peu d’où vient cette invitation soudaine de la part de Thea, qui doit avoir une centaine de personnes dans son répertoire avec qui elle devrait avoir envie de partager sa soirée, avant d’en arriver à mon nom. Le fait est que c’est à moi qu’elle a envoyé un message et je me retrouve en route vers le sud de la ville, après un passage rapide à l’appartement pour prendre une douche et me changer. Peut-être que personne n’était disponible ce soir, je ne me pose pas trop la question et ne serait même pas vexé que ce soit là la seule raison qui explique le message de mon ex - pas réellement ex - petite-amie. Les dernières quarante-huit ont été pénibles et chargées d’émotions, entre la peur, la colère, la haine, la trahison, la rancœur et surtout le soulagement pour couronner le tout. Bien que j’ai passé l’après-midi à ses côtés, ça ne m’empêche pas d’en vouloir énormément à Sierra de s’être aventurée seule pour rencontrer un gang, alors qu’on ne se sépare jamais lorsqu’il y a du danger. Elle ne m’a même pas prévenu qu’elle comptait s’y rendre: sans l’alerte sur ma montre, je pense que nous ne l’aurions peut-être pas retrouvée à temps. Elle va bien - aussi bien qu’on puisse allée après être passée à tabac - et j’essaye de me dire que c’est tout ce qui compte. Je ne veux pas que ce soit à propos de moi alors que ma partenaire se trouve dans un sale état mais je dois avouer que je me sens trahi par l’absence d’information de sa part et son choix de ne pas m’impliquer. Je me pose un tas de questions, auxquelles elle n’apportera aucune réponse, je le sais. J’essaye de chasser toutes ces ondes négatives de mon esprit afin de ne pas débarquer à cran à Waterfront, ou je dois rejoindre Thea. D’après ses messages, elle est loin d’être au top de sa forme et je doute que le but de la soirée soit de s’appitoyer sur nos sorts, je vais donc faire en sorte de laisser le travail de côté pour passer une bonne soirée. C’est difficile, surtout que je ne considère pas Sierra comme une simple collègue que j’oublie à la seconde ou je claque la porte du commissariat, mais je vais faire de mon mieux. Vêtu d’un pantalon beige et une chemise blanche, j’ai les lunettes de soleil sur le nez et un masque sur le visage pour me protéger de toute cette fumée. C’est dommage, malgré les chaudes températures, on va devoir s’enfermer. Quand je repère Thea, je lui fais un signe de main et m’approche d’elle, baissant mon masque momentanément pour lui faire la bise. Bonsoir. Comment tu vas? En dehors du fait qu’elle déprime, ce qu’elle m’a déjà précisé… La question était débile, mais naturelle. On ne va pas pouvoir se mettre en terrasse malheureusement. Tu as une préférence? Il y a pas mal de bars et de restaurants et puisqu’elle est à l’initiative de cette soirée, je lui laisse carte blanche sur le choix des lieux.

    Thea LockhartÉlève de l'université Harvard
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Thea Lockhart
    Élève de l'université Harvard
    Informations
    Âge : 33
    Lieu de naissance : New York, NY (USA).
    Quartier.s d'habitation & Colocation : seule, City Center.
    Situation sentimentale : en couple avec Milo (26 June 23).
    Études & Métiers : étudiante en médecine - externe.
    Date d'inscription : 10/02/2023
    Pseudo & pronom IRL : chasinghearts / Margot (she/her)
    Icon : when it all melts down, i'll be there (austhea) 9450461307fc71ea418bc52e4b77d02743d8cbef
    Avatar utilisé : Taylor Swift
    Crédits : amthcreater / sign: endless love
    Multicomptes : wade - sienna
    RPS en cours : Milo 4 - Georgia - Hope - Helena
    Warning : Conflit familial, emprisonnement d'un membre de la famille, avortement.
    Si quoi que ce soit vous gêne ou vous trigger dans mon jeu, n'hésitez pas à m'en faire part en MP ou sur discord pour que je mette les TW appropriés/n'aborde plus certains sujets avec vous.
    RPS : 91
    Messages : 4269
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t157149-thea-lockhart-taylor-swift
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169126-thea-lockhart-wade-bailey-repertoire-rp#8094471
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t168958-thea-lockhart-wade-bailey-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t157242-meetsachussets-goldielockhart
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 22 Juil 2023 - 12:43
    taggercitereditionsupprimeradresse
    When it all melts down, I'll be there

    when it all melts down, i'll be there (austhea) Glass-10 with @Austin Boehringer and @Thea Lockhart
    when it all melts down, i'll be there (austhea) Megaph10 warning : fumées toxiques.
    when it all melts down, i'll be there (austhea) Calend10 10.06.2023 when it all melts down, i'll be there (austhea) Marker10 Waterfront

    Après des semaines, voire des mois, à prendre sur elle et se préoccuper des autres, Thea se rend bien compte qu’elle aurait mieux fait d’être un peu plus égoïste. C’est un retard monstre qu’elle a pris sur son planning de révision et si elle avait espoir jusqu’au démarrage des examens de parvenir à le rattraper, elle a désormais la certitude que c’est impossible. Elle a constamment une boule de stress logé au creux de son estomac et s’il lui arrive d’oublier qu’elle est là, ce n’est jamais plus de quelques heures à la fois. Les premiers examens n’ont fait que confirmer qu’elle avait raison de s’inquiéter car l’infirmière n’y a pas répondu avec l’aisance habituelle. C’est une réelle chance qu’elle fasse déjà partie du domaine médical car certaines des questions qui lui ont été posées, elle sait ne pas les avoir vu dans ses cours. Elle espère que la pratique ne diffère pas trop de la théorie sur ces sujets mais ne peut s’empêcher de partir du principe qu’elle va échouer. Ses réponses ne sont sans doute pas celles attendues et si Thea n’a jamais rechigné à travailler pour avoir ce qu’elle désirait, elle a bien conscience qu’à son âge, elle ne peut réellement se permettre de perdre une année. Elle tâche de se rassurer en se rappelant que les résultats de son premier semestre étaient plutôt bons mais le cerveau humain a la fâcheuse tendance à se concentrer sur le négatif plutôt que le positif, et le sien ne fait pas exception.
    La soirée de répit qu’elle s’offre est donc plus que la bienvenue, et elle n’a pas vu Austin depuis si longtemps (sauf à le croiser quelques minutes par-ci par-là) que quand ils ont commencé à discuter, elle s’est dit que c’était la parfaite opportunité. Avec un peu de chance, ils auront tellement de temps à rattraper qu’elle ne pensera pas trop à ses examens et lui parviendra à couper de sa semaine qui, si elle a bien compris, a également été compliquée. Après avoir enfilé une robe courte noire à petites fleurs jaunes, elle rejoint Austin sur le Waterfront. Elle a envie d’air frais, surtout avec les fumées du Canada même s’ils ne pourront pas s’installer dehors. Avec un peu de chance le seul fait d’avoir vu sur l’eau de l’intérieur lui donnera l’impression de mieux pouvoir respirer. Elle abaisse son masque en même temps que lui et le remet aussitôt les salutations finies. “Hello, ça va et toi ?” Inutile d’entrer dans les détails de son stress, elle a déjà eu l’occasion de lui en parler par sms. “Si on va au Blue Lobster, on a peut être une chance d’avoir au moins une table près des fenêtres, si ça te dit ?” demande-t-elle, avant de s’y diriger quand il acquiesce. “C’est un cauchemar ses fumées. Si je ne bossais pas, je me serais sûrement éloignée pour le weekend.” Quelque chose lui dit, malheureusement, qu’ils risquent de devoir s’habituer à ce genre d’événements naturels prenant des proportions impressionnantes… et les humains ne peuvent s’en prendre qu’à eux-même, tant pour ce qu’ils ont fait par le passé que par l’absence de mesures suffisantes prises à ce jour pour préserver la planète.



    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum