Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilitya night to remember (estebana) - Page 2
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -54%
    Le deal à ne pas rater :
    Smartphone 6.5″ OPPO Reno4 Pro 5G 256Go Noir
    182 € 400 €
    Voir le deal

    a night to remember (estebana)
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 21 Mai - 13:52:14
    taggercitereditionsupprimeradresse
    « Par moment, j’ai l’impression que si, c’est une course. Que pour être avec quelqu’un je dois absolument coucher. Au final, j’me fais jeter dès que je refuse d’aller plus loin. » Il ne pourra pas te dire le contraire. T’as déjà vécu ça à plusieurs reprises. Toi, petite italienne qui s’attache à un homme, à qui tu donne ta confiance, à qui tu t’ouvres pour finalement te faire jeter comme une moins que rien. « À croire qu’une nana vierge ça reste assise dans le canapé, les mains posé sur ses genoux à ne rien faire. » belle explication Ilana. « Je suis là jusqu’au lever du jour, ça me suffit. » Main dans la tienne, frisson qui te parcours par ce simple toucher. Ça, ça t’as manqué. « Si, juste que ça fait très longtemps que tu m’as pas regardé comme ça. » des mois, les dernières fois que tu l’a vu à Bali en réalité. Ce regard qui te déstabilise et te fais fondre à la fois. Sourire sur ton visage, tu aimerais que ce contact ne s’arrête jamais. Ses lèvres au coin des tiennes, lèvre que tu mordilles à nouveau en hochant la tête « C’est parfait. » Tes joues qui s’empourprent, ton visage qui s’avance dangereusement du sien, tes doigts qui se posent sur sa nuque comme pour t’agripper avec douceur. Ton souffle qui vient frôler sa peau durant une fraction de seconde avant que tes lèvres ne se posent sur les siennes. T’en mourrais d’envie depuis un moment. Simple baiser, ton regard qui cherche le sien quand tu te recules « Désolé, j’en avais très envie depuis un moment. » lâches-tu en haussant les épaules, fière de toi et de ce coup qu’il n’a pas vu venir.

    @Esteban J. Quesada
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 21 Mai - 14:21:26
    taggercitereditionsupprimeradresse
    En soit, elle n’avait pas vraiment tord, ça devenait compliquer de trouver une relation sans avoir à coucher. Tu étais le premier fautif car généralement, tu le faisais très rapidement avec la personne. C’était ainsi, une habitude ou un besoin, tu ne pouvais pas vraiment l’expliquer. « C’est vrai que comparé à l’époque de nos parents, c’est totalement différent. » la mentalité était différente, maintenant le sexe était quelque chose de plus importante que l’amour, du moins, c’est bien l’impression que tu avais. Ton regard se promenait sur la jeune femme, tu l’écoutais et tu la comprenais totalement. Être encore vierge à cette période ne devait pas être simple, le fait d’être rejeté après avoir refusé de coucher avec un des mecs, ça ne te choquait pas, tu en avais déjà entendu durant des soirées. « Tu sais, beaucoup de personnes ne réfléchissent pas plus loin que leur bout du nez ou pour certains le bout de leur bite. » soufflais-tu rigolant à moitié, mais c’était une réalité. Tu avais attrapé sa main, entre les tiennes, caressant la paume de sa main. « En même temps, c’était un peu compliqué de te regarder avant. » tu levais les yeux au ciel, c’était entièrement ta faute, en aucun cas c’était sa faute à elle, elle n’y pouvait rien. Tu avais pris la décision tout seul de couper les ponts, comme le fait de reprendre contact avec elle. Tu déposais tes lèvres au coin de ses lèvres, pour montrer qu’elle t’avait manqué. Tu ne savais pas si c’était quelque chose qui allait lui plaire, que ça comblerait ses attentes. « Tant mieux. » content de toi, tu reprenais ta place dans le canapé. Mais la jeune femme en décida autrement, se rapprochant de toi, au point de sentir son souffle chaud contre ta peau. Ses lèvres se trouvaient a seulement quelques centimètres des tiennes, et finalement, elle déposa furtivement ses lèvres contre les tiennes, un baiser rapide mais agréable. « Tu n’as pas à t’excuser, tu as envie d’autre chose ? » après tout, qu’elle se lâche. Sans réfléchir, tu l’attrapais par la nuque, l’embrassant tendrement.
    @Ilana Borgia

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum