Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityplease have mercy on me (gigi & micah) - Page 2
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -40%
    Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 ...
    Voir le deal
    59.99 €

    please have mercy on me (gigi & micah)
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 11 Juin 2023 - 22:22
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Oui, je ne sais pas si je dois m’en estimer heureuse ou pleurer sur mon sort. Suis-je heureuse que ma fille semble avoir hérité d’un cerveau, malgré l’état dans lequel son père et moi nous trouvions quand nous l’avons conçue ? Définitivement. Ce n’était franchement pas gagné, surtout du côté de son père qui était sous influence à chacune de nos rencontres. Mais parfois, j’aimerais que Nola ne soit pas aussi maligne pour son jeu âge et qu’elle se montre un peu plus docile. Je sais que je ne peux m’en prendre qu’à moi-même pour son éducation mais mes nombreuses absences n’aident pas. Et quand je dis absence, je parle des heures que je passe au boulot, car en dehors de celles-ci, je suis rarement sans ma fille. Malheureusement, j’ai souvent le sentiment de vivre sur un tout autre fuseau horaire que Nola, alors que nous sommes pourtant sous le même toit. Ce serait dommage ça. Tu vas vraiment devoir partager. Je surenchère les paroles de ma patronne et ouvre grand la bouche jusqu’à ce que ma fille vienne y mettre un de ses petits bonbons, à contre-coeur. Merci mon coeur. J’embrasse son nez et elle secoue la tête comme si j’étais un monstre tout gluant qui s’osait à la toucher après lui avoir volé son précieux. Je hoche la tête lorsque Gigi me remercie pour les cocktails. Je te montrerai mais on a les doseurs, simple shot d’un côté et double de l’autre. Ils sont censés être remplis mais pas déborder. Et je pense qu’en voulant aller trop vite, certains employés continuent de verser alors que la dose est déjà là. Ça m'étonne un peu que Gigi ne sait pas ça car même si elle est rarement derrière le bar, il s’agit de son club et surtout son stock. J’imagine qu’elle nous fait beaucoup plus confiance, à moi et à l'autre manager, que je ne le pensais. Je souris quand elle s’adresse à la petite et ne surenchérit pas, profitant que l’attention de la petite soit totalement tournée vers Gigi pour tremper mon biscuit dans mon cappuccino. Je ne peux pas être jalouse. Je comprends qu’elle soit fascinée, il m’arrive moi aussi de ne pas pouvoir détourner les yeux de ma patronne et de me remémorer les bons moments qu’on a pu partager, principalement avant qu’elle n’endosse ce rôle. Ma question semble la réponse plus que de raison et j’en ris, même si je peux comprendre son choc. J’aurais eu la même réaction si on m’avait posé la question deux semaines avant que je ne découvre que j’étais enceinte. Mais la vie est faite de surprise, bonne comme mauvaise, on ne choisit pas toujours les chemins qu’on emprunte. Je comprends totalement. Franchement, parfois je me dis que j’aimerais pouvoir la rendre au service après vente. Ca va beaucoup mieux maintenant mais quand elle était bébé, je ne compte pas les nuits ou mes larmes accompagnaient les siennes parce que c’était trop à gérer pour moi. Pas du tout. Dis-je haut et fort, avant d’embrasser le crâne de ma princesse. Je ne me reproche rien, parce qu’elle est toute ma vie à présent, mais ce serait mentir de dire qu’elle était désirée. Son père est, ou plutôt était, un habitué du Nirvana. Un mec paumé, complètement défoncé 90% du temps, mais bourré de charme. Franchement, je ne sais pas trop ce que j’avais en tête à l’époque… La logique aurait voulu que je mette un terme à la grossesse par facilité mais ça ne m’a même pas traversé l’esprit. A l’instant où je l’ai appris, c’était comme une évidence. J’ai souvent paniqué mais jamais au point d’envisager d’avorter. C’était beaucoup moins une évidence quand je me suis retrouvée à devoir gérer un nouveau-né mais on s’en est pas trop mal sorties. Mes parents m’ont énormément aidé et continuent de le faire au quotidien. Et ce malgré la maladie de ma mère. Je ne sais pas ce que je ferais sans eux. Tu changeras peut-être d’avis un jour, toi aussi. Dis-je accompagné d’un clin d'œil. Ou peut-être que si ça lui arrive, elle y mettra un terme au plus vite parce qu’une personne n’est pas l’autre, et personne ne sera là pour la juger.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 23 Juin 2023 - 16:00
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je ne peux m’empêcher de cacher le sourire qui naît sur mes lèvres. Si Nola est déjà aussi intelligente, je n’ai aucun doute sur le fait qu’elle va faire vivre un enfer à la jeune maman quand elle sera adolescente. Ça ne va pas aller en s’améliorant, c’est sûr. Mais je serai là pour voir ce que cela donne, aucun doute là-dessus. À moins que Micah quitte le Nirvana et ne me donne plus de nouvelles, je ne vois pas pourquoi nos chemins devraient se séparer. Nah mais ça je sais. Que je souffle quand elle me parle de la différence entre shot simple et double shot. J’ai l’air si bête que ça ? Mais j’y connais rien genre combien de doses de rhum il y a dans un mojito. Ça se trouve, ils chargent plus que ce qu’il ne faudrait. Je sais bien que j’impose à mes employés de tourner dans leurs tâches mais ils sont donc tous polyvalents et ne laquent - normalement - d’aucune formation. Il sera peut-être l’heure pour moi de vérifier cela et de permettre à ceux qui ont des lacunes de les pallier de manière efficace. Je refuse que mon bébé pâtisse de cela et que l’on profite de ma gentillesse à un moment ou à un autre. Je sais que je peux compter sur Micah pour m’aider dans cette tâche et aussi pour me mettre mal à l’aise. Un enfant ? Non, ça ira. Je ne sais pas si je changerai d’avis un jour ou l’autre mais ce n’est vraiment pas dans mes plans. Je ne couche pas sans me protéger et si ça venait à arriver, je prendrais la pilule. C’est trop important pour me laisser avoir, bien que ça arrive à de nombreuses personnes possédant un utérus chaque année. C’est son cas aussi, il me semble et c’est pour cela que je lui demande si Nola était voulue. Je l’écoute et en apprends un peu plus sur l’histoire de la petite puce. Un ancien habitué du Nirvana. Nola est trop grande pour que je puisse le connaître, à moins qu’il était déjà là à l’époque où nous étions toutes les deux sur scène. En tout cas, elle confirme bien le fait qu’élever un enfant relève d’une mission générale, d’un effort collectif et je ne sais pas si j’ai ça autour de moi. Franchement ? Je vais pas dire jamais parce que ça ne se fait pas mais j’ai bien du mal à imaginer un futur où je décide d’avoir un enfant volontairement. Chacun ses buts dans la vie, n’est-ce pas ? Mais je sais que je pourrais pas avorter ni faire adopter mon enfant alors… On va faire attention. Je ris légèrement et enfile quelques chips avant de lancer Je le connais, son père ? Mes yeux glissent sur Nola. Je suis curieuse et intéressée et puisque la conversation risque de durer, je m’assieds sur le tabouret.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 2 Juil 2023 - 11:48
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je souris lorsqu’elle me dit qu’elle avait cette info, un peu rassurée quand même de voir qu’elle ne gère pas le club totalement à l’aveugle. Je suis toujours partie du principe que pour gérer un business, quel qu’il soit, il fallait en savoir un minimum sur chaque poste. Ça permet de mieux comprendre le fonctionnement mais surtout les employés et les erreurs possibles. Oui, faudrait peut-être faire un rappel ou organiser une après-midi de formation. Je crois que la plupart des employés rouleraient des yeux à cette suggestion mais il y a forcément un problème quelque part et c’est peut-être mieux d’organiser un training collectif plutôt que de pointer une personne du doigt. L’erreur n’est pas dramatique et ne fera pas couler le Nirvana mais ça va forcément effectuer les bénéfices de Gigi.
    Le sujet passe ensuite à mon petit monstre, à sa conception et surtout à la décision de la garder et je vois très bien à la tête de Gigi que ça ne l’inspire pas plus que ça. Je ne peux que comprendre, même si vraiment, je ne sais pas où j’en serais aujourd’hui si je n’avais pas Nola dans ma vie. Elle ne me manquerait pas, car quelque chose ou quelqu’un qu’on ne connaît pas ne peut pas nous manquer, mais je ne me suis jamais sentie aussi fière que dans mon rôle de maman. Et pourtant, mes erreurs sont nombreuses! T’as bien raison. J’ai oublié de faire attention à quelque reprises et je pense que je peux m’estimer chanceuse qu’il ne me soit rien arrivé de pire qu’une grossesse. J’aurais pu choper une maladie, surtout de la part du père de Nola qui trainait je ne sais où avec je ne sais qui. Après, ça dépend aussi de ce que Gigi estime de pire entre le bébé et la maladie… Lorsque ma patronne me pose la question sur le père de Nola, mes yeux se posent automatiquement sur ma fille, même si je sais qu’elle est trop petite pour comprendre et suivre notre conversation. Hm. Je ne pense pas, elle ne le connaît pas non plus et inversément. Je termine mon café et pose la tasse sur le bar. Je ne lui en ai jamais parlé. Il était dans un état lamentable et je ne voulais pas de ça pour elle. Mais il est passé récemment, m’a offert un verre. Il a l’air d’aller mieux. Je hausse les épaules comme si ça m'indiffère complètement alors que je ne pense qu’à ça depuis son passage au Nirvana. Kitt semble vraiment être plus sain de corps et d’esprit que lors de notre dernière rencontre, il est attentionné sans même savoir ce qui nous lie, et je ne peux m’empêcher de me dire que ma vie serait peut-être beaucoup plus simple si j’avais quelqu’un pour m’épauler avec mon bébé.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 12 Juil 2023 - 18:21
    taggercitereditionsupprimeradresse
    J’ai tellement de projets pour le Nirvana que je m’y perds un peu, je dois l’avouer. Mais je veux que ce club retrouve la lumière qu’il a longtemps eu. Bien entendu, ce que l’on fait ici n’est pas moralement accepté par une grande partie de la population mais avec les restructurations récentes, je souhaitais mettre un peu plus d’arts et moins de déchéance dans le club. Je sais que je suis sur la bonne voie et je ne compte pas lâcher la chose d’ici tôt. J’ajoute ça à ma liste. Que je souffle à mon amie et employée, sortant réellement mon téléphone pour ajouter la formation à la liste. Peut-être que ça sera bénéfique pour les nouveaux ou bien les plus anciens qui ont peut-être la main trop lourde maintenant. Après tout, si c’est sur les trajets que l’on fait quotidiennement qu’il y a le plus d’accidents - par manque de concentration - pourquoi pas dans le travail ? Je voulais que le club soit irréprochable et si je peux avoir un retour sur investissement encore plus gros, je ne vais pas cracher dessus, loin de là. Je suis du genre cool comme boss mais j’ai mes limites. Sans compter qu’avec tout ce que j’essaye de mettre en place pour eux, je ne veux pas me faire avoir dans le processus. Ils n’ont pas idée de tout ce que je fais, je pense, mais je ne cherche pas à ce qu’ils me construisent un autel, juste à ce qu’ils soient fidèles au Nirv et respectueux. Pour le moment, je n’ai pas eu de problèmes là-dessus.
    Mes yeux sur Micah et Nola, je donne mon avis sur la question enfant - à laquelle je n’ai jamais vraiment pensé, je dois l’avouer - et écoute son avis, son vécu. T’as gagné dans l’équation, c’est cool. Que je souffle, un sourire sur le visage. Je le pense vraiment. Elle a une petite crevette vraiment trop mignonne et - selon ses dires - n’a pas choppé de saloperies au passage ce qui est plus que louable et important aussi. Se protéger est tellement important. Partenaire unique ou non, tant que les tests de IST et MST ne sont pas clean… Peut-être que je suis aussi à cheval là-dessus parce que mon mari a le Sida, je ne saurais dire… Il faudrait d’ailleurs que je refasse les miens, surtout vu la tournante que prend ma vie. Et curieuse comme toujours, je souffle T’as pris la bonne décision, à l’époque. Que je souffle, comme si elle avait besoin de mon aval ou autre. Ce n’est pas du tout le cas, qu’on se le dise. Mais je trouve que c’est une belle preuve de force et d’amour, celle que des tas de femmes n’ont malheureusement pas. Tu comptes lui en parler maintenant ? Je suis curieuse, comme toujours, mais rien de cela ne me regarde réellement. Nola bouge un peu dans les bras de sa mère et je la regarde Ça te dit de faire un coloriage pour mon bureau ? J’ai beaucoup de décorations dans ce bureau mais je trouverai bien une place pour un gribouillage de Miss Nola ! Et ça permettra peut-être à sa mère de délier sa langue, enfin, si elle le souhaite.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum