Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility(Abel) Perdue dans le noir
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -45%
    PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
    Voir le deal
    1099.99 €

    (Abel) Perdue dans le noir
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 7 Mar 2023 - 15:01
    taggercitereditionsupprimeradresse
    - Libre
    Perdue dans le noir

    Punta Cana, me voilà !!!!! Je suis bien trop heureuse d'être ici au chaud, contrairement à Boston où il fait super froid. Je me retrouve dans l'hôtel, enfin le Resort plutôt, des étudiants, puisque j'en suis une. Je viens de prendre quelques petits verres au bar de la plage et je me dirige vers ma chambre. Enfin, j'aimerais beaucoup, mais il faut d'abord que je la trouve. Après tout, le Resort est grand, très grand même. Je sors donc de mon sac le plan de l'hôtel, mais le problème c'est qu'on y voit pas très bien. Il y a des lumières, de grands lampadaires même, mais qui n'éclairs pas grand chose. Je vogue donc dans le noir, me rendant compte au bout d'un quart d'heure, que je suis totalement perdue. "Super Addy, même pas capable de me retrouver sur un simple plan", je râle après moi-même, en me laissant tomber sur un transat qui n'est pas très loin de moi.

    code by astrophillia.



    #rplibre
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 13 Mar 2023 - 18:51
    taggercitereditionsupprimeradresse
    ♛ Perdue dans le noir


    Adelaide & Abel

    ▼▲▼


    Le Spring Break, c'était quand même quelque chose … Abel n'avait jamais encore eu l'opportunité de s'y rendre, ou plutôt, disons l'envie. Certain de se retrouver seul un long moment et de ne pas être dans la même euphorie que tous ses homologues, l'étranger avait cette crainte de ne pas profiter du moment et donc, d'en garder un mauvais souvenir. Malgré tout, entendre ses collègues en parler ou encore à voir des videos ou photos de ces moments, la curiosité du nobliau fut plus d'une fois titillée par tout ça, à tel point que lorsqu'on lui parla de ce voyage en République Dominicaine il ne put refuser. Découvrir un nouveau pays, déjà, mais aussi, pouvoir enfin voir de ses propres yeux ce moment que tous qualifiaient de magique ou incroyable. Le premier jour fut malgré tout compliqué un peu trop d'alcool, sûrement, un manque de sommeil flagrant, un peu trop de festivité et surtout, l'enfer innommable pour retrouver sa chambre dans cet hôtel. Ce bâtiment était immense, une ville même, à tel point que la merveilleuse demeure dans laquelle le jeune homme avait grandi ne semblait qu'être un minuscule cabanon en comparaison. Comme si cela ne suffisait pas, les lumières des couloirs labyrinthiques n'éclairaient que trop peu les lieux, comme si cela était fait exprès pour se perdre un peu plus.

    Au cours de ses pérégrinations dans l'espoir de retrouver, un jour, sa chambre, l'anglais eut la chance de rencontrer une femme de ménage qui le guida dans un anglais approximatif mais, cela ne suffit pas à lui faire retrouver la bonne porte. Son téléphone à la main pour éclairer un peu mieux, habillé dans une tenue de plage qui ferait faire une syncope à son père, le jeune homme continua malgré tout son périple jusqu'à ce que, au détour d'un couloir, une ombre sur un transat le fit légèrement sursauter « Oh put ... ». Qu'il balança en soupirant longuement, avant de rire de bon cœur. Son regard se tourna vers la fameuse ombre qui était en fait une jeune femme, d'une grande beauté et d'une certaine grâce, d'un âge sensiblement similaire au sien. « Je suis désolé, je ne m'attendais guère à croiser quelqu'un dans ce dédale infernal. » Un petit sourire en coin avant de bloquer, littéralement sur son visage. Certes, c'était une très belle femme mais, il y avait autre chose. Notre ami était certain de l'avoir déjà vu quelque part mais où … Aucune idée. Ceci dit, il fallait régler autre chose en premier, expliquer cette inquiétante fixation beaucoup trop longue. « Ah … Je suis désolé c'est simplement que ... » Un soupir. « Je suis certain de vous avoir déjà vu quelque part mais impossible de remettre le doigt dessus. » Un petit froncement de nez avant de soupirer à nouveau, dépité, grimaçant tout en se frottant nerveusement le lobe de son oreille. « Dit comme ça, cela sonne comme une pitoyable tentative d'approche. Enfin, je ne dis pas que vous n'êtes pas ... »

    Fronçant les sourcils en la regardant, le nobliau préféra s'arrêtera là, avant de devoir encore et toujours se rattraper. « Plutôt que de vous tenir la jambe pendant une longue dizaine de minutes où vous auriez eu la chance de me voir dans une vaine tentative de m'extraire de ses sables mouvants, tout en essayant de me justifier à chaque fois … Je vais m'arrêter là, je m'excuse de … Tout ça, vous l'aurez sûrement deviné mais, il ne s'agit pas là de ma spécialité. » Un petit rire moqueur envers lui-même, pour enfin remarquer le plan que l'inconnue tenait dans ses mains. Plan que l'étudiant désigna d'un geste de main. « Je … Suppose que vous êtes perdue aussi ? J'avais dans l'idée de retrouver l'accueil pour réclamer un peu d'aide mais, pour être tout à fait franc, je crains de ne me perdre encore plus et ... » Une longue inspiration suivie d'un soupir encore plus long. « Je vous assure que, parfois, j'arrête de parler, c'est une promesse. » Qu'il ponctua d'un petit rire léger.


    CODAGE PAR AMATIS

    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 17 Mar 2023 - 16:30
    taggercitereditionsupprimeradresse
    - @Abel Howard
    Perdue dans le noir

    Je tourne en rond depuis bien trop longtemps, il ne peut pas y avoir plus de lumière mais surtout, une façon bien plus simple de retrouver son chemin ? Alors pour trouver les piscines, ça il y en a des panneaux, mais les chambres par numéros, non. Je continue de râler dans ma barbe, assise sur un transat quand la voix d'un jeune homme me fait sursauter. "Oh, ce n'est pas bien grave", je souris au jeune homme, alors que je repose mon regard sur la carte, qui est censée m'aider. Pourtant, je sens toujours son regard sur moi. "Hm, je peux t'aider ?", je lui demande, alors que je ne suis pas capable de m'aider moi-même. Vsiblement, ma tête lui dit quelque chose, ce qui me fait doucement rire. Je l'écoute débiter des mots les uns derrière les autres, sur un rythme bien rapide. J'ai l'impression de manquer d'être à sa place.  "Woah, ok, ok, tu parles toujours aussi ?", je ris pour le taquiner, le détendre peut-être même. Il me fait rire ce jeune homme, mais au moins, il n'a pas l'air d'être un vieux pervers. "Oui, je cherche ma chambre, mais je tourne en rond depuis tout à l'heure", je soupire en me levant pour m'avancer vers lui. "On est censé être là...je crois", je grimance en pointant l'emplacement sur la carte. Du moins, j'espère qu'on est bien là où je pense.

    code by astrophillia.



    #rplibre
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 2 Avr 2023 - 18:04
    taggercitereditionsupprimeradresse
    ♛ Perdue dans le noir


    Adelaide & Abel

    ▼▲▼


    L'inconnue sursauta, bien entendu, comment pouvait-il en être différemment ? Quelle entrée en matière des plus ridicules et pitoyables de sa part, sans même parler de la grossièreté affligeante qui ne s'échappa, fort heureusement, qu'à moitié de ses lèvres. Le jeune homme imagina le regard accusateur de son père face à un tel comportement ce qui le mit mal à l'aise un bref instant. Comme si cela ne suffisait pas, la belle inconnue le surpris en train de la dévisager, se demandant bien où est-ce qu'il avait bien pu la voir pour que ses traits lui soient si familiers. La demoiselle ne semblaient pourtant pas être facilement oubliable, bien au contraire mais pourtant … Impossible de remettre le doigt dessus. Alors, comme l'on pouvait s'y attendre, sa remarque le déstabilisa. « Je … Je suis désolé, c'est terriblement malpoli. » Une petite grimace en regardant nerveusement le sol. « C'est simplement que votre visage me semble étrangement familier et ... » Cette formulation l'amusa, le faisant même doucement rire. « Je me rend compte à quel point cette phrase peut s'apparenter à une tentative d'approche des plus mauvaises, je m'excuse de nouveau. Peut-être simplement que, nous nous sommes croisés une fois et que vous m'avez fait forte impression. Je suppose que vous êtes étudiante d'Harvard vous aussi ? »

    Bien vite, l'égarée le repris, avec douceur, sur sa propension à étaler ses mots jusqu'à épuisement, chose qui lui tira un petit sourire en coin, à la limite du rictus. Un grand défaut dont notre ami n'avait jamais réussi à se débarrasser. Suite à quoi, reprenant dans l'ordre, son interlocutrice avoua être bel et bien perdue, tournant en rond depuis un moment, pour finalement se relever dans le but de lui montrer une carte et la pointer du doigt, ne pouvant que supposer de l'endroit où tout deux se situaient. Sa main vint frotter son menton, le faisant entrer dans une certaine réflexion, espérant retrouver sa chambre sur le plan. « Je vois … En supposant que nous sommes bien ici … Il ne me reste qu'à ... » Regardant à droite et à gauche, son index suivit le cheminement sur la carte jusqu'à sa chambre, avant qu'un long soupir ne s'échappe à nouveau. « Quel dédale. Et vous, alors, quelle est votre chambre ? Si je peux vous aider à la retrouver, cela sera avec grand plaisir. » Un grand sourire avant de se rendre compte de la tournure étrange que cela pouvait sous-entendre. Un long soupir, agacé, avant de se frotter nerveusement le front. « Une fois encore, cela sonne de manière inquiétante, je suis profondément navré. »


    CODAGE PAR AMATIS

    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 3 Avr 2023 - 6:36
    taggercitereditionsupprimeradresse
    - @Abel Howard
    Perdue dans le noir

    "Ce n'est pas grave", je lui dis à nouveau dans un léger rire. "Je vous aurais fait une forte impression hein ?", je le taquine, affichant un petit sourire au coin de mes lèvres. "Oui, j'étudie à Harvard et je suis à la Adams", je souris une nouvelle fois au jeune homme, évitant bien entendu de lui dire qu'il m'a peut-être vu dans des journeaux ou à la télévision, en tant que Princesse du Danemark. Ouais, ce n'est pas ouf comme approche et je ne suis pas du genre à me venter de ce titre. Je finis par lui confirmer que je suis bien perdue, puis lui montre le plan du Resort que je tiens dans ma main. Je lui montre où nous sommes supposés être. "Je suis à la 1203, c'est censé être là...", je lui montre sur la carte, "..mais j'y suis allée et ce n'est clairement pas mon bâtiment", je soupire, un peu énervée de ne pas être capable de trouver mon chemin. J'ai vécu dans un immense Palais et pourtant, je me perd dans un hôtel. "Il y a des hommes de sécurité de partout, je ne me fais pas d'inquiétude", je ris alors qu'il s'excuse du double sens de sa phrase. "Au fait, je m'appelle Adelaide", je me présente enfin à l'inconnu, qui essaye de m'aider.

    code by astrophillia.



    #rplibre
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 6 Avr 2023 - 13:31
    taggercitereditionsupprimeradresse
    ♛ Perdue dans le noir


    Adelaide & Abel

    ▼▲▼


    La presque inconnue semblait taquine, ou, peut-être, espérait détendre l'atmosphère en plaisantant légèrement de son interlocuteur. Sans doute, aussi, que la demoiselle était consciente de ses charmes, après tout, l'inverse serait étrange, n'est-ce pas ? Dans tous les cas, elle suggéra la possibilité de lui avoir fait forte impression, le tout accompagné d'un charmant sourire avant de le rassurer, oui, elle étudiait bel et bien à Harvard, précisant même faire partie de la Adams, ce qui le surpris d'avantage, agitant même son index, presque heureux. « Je vois, la voilà la raison. Je fais moi-même partie de cette maison. Certes, il y a énormément de monde en son sein mais, cela ne me paraît pas fou d'imaginer que nous nous y sommes croisés, peut-être plus d'une fois et ... » Un petit sourire en coin. « Il se pourrait bien que vos traits soient mémorables, en effet. » Un doux sourire pour finir par un regard fuyant. Cela n'était-il pas déplacé comme formulation ? Certainement.

    Bien vite, la jeune femme finit par montrer sa chambre prétendue sur le plan, la 1203, supposant bien vite s'être trompé de bâtiment, ce qui tira un sourcil d'Abel vers le haut. « Vous … Seriez-vous trompé d'Hotel ? Je ne suis pas sûr de vous comprendre. » Un petit sourire, léger. « Pour être tout à fait franc avec vous, avant de tomber sur vous, j'avais dans l'idée de rejoindre l'accueil pour avoir un peu d'aide, j'ai peur que tourner en rond finisse par avoir raison de ma patience. » Un bref sourire, puis même un léger rire à sa plaisanterie avant qu'elle ne se présenter à lui. Adelaide. Adelaide ? Adelaide … Ce nom lui évoqua quelque chose, un sentiment de déjà vu en associant ce prénom et ce visage, le tout pourrait mener à une personne de haut rang, bien plus que le sien. La révélation et ce cheminement le laissèrent silencieux, un instant, avant de revenir au monde réel. « Désolé je ... » Une longue respiration. « Je m'appelle Abel, c'est un plaisir ... » Un doux sourire pour ponctuer ses mots. « Je suis désolé, mais … Si vous le permettez, j'aurais une question à vous poser … Seriez-vous … Seriez-vous danoise ? »

    CODAGE PAR AMATIS

    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum