Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityHit the road Jack (Wade & Jacob)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -39%
    Ordinateur portable ASUS Chromebook Vibe CX34 Flip
    Voir le deal
    399 €

    Hit the road Jack (Wade & Jacob)
    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 15 Aoû - 17:08
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Hit the road Jack

    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Glass-10 with @Wade Bailey , @Jacob T. Walsh
    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Megaph10 warning : alcool, accident de voiture.
    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Calend10 the 20.01.2023 Hit the road Jack (Wade & Jacob) Marker10 Nephilim, City center of Boston. Dans un nouveau soupir, Jacob sortit son téléphone afin de prévenir Wade de son retard qui devait ressembler de plus en plus à un lapin. Il avait ce soir prévu de sortir prendre un verre avec cette connaissance de longue date et cela allait lui faire du bien de parler de tout et de rien, mais surtout de la vie d’artiste. De ce que JT en avait compris via les réseaux sociaux, Wade avait bien vite baissé les bras et rendu les armes concernant sa carrière mais cela ne voulait pas dire que les deux hommes n’avaient plus rien en commun. Peut-être avait-il une excellente raison de le faire, ou avait-il réalisé qu’il n’avait pas le talent nécessaire pour aller loin. C’était tout-à-fait honorable de pouvoir l’admettre et se diriger vers autre chose plutôt que de se condamner à une vie faite de petits rôles sans importance, dont aucun pour lui offrir “the big break out”. Jacob n’en avait pas la moindre idée - et ne jugeait d’ailleurs pas le talent, ou l'absence de ce dernier de Wade. Il sortit de ses pensées lorsque, enfin, l’agent de police lui signala qu’il était à présent libre de partir même si ces derniers se réservaient le droit de le contacter à nouveau s’il leur manquait quelque chose dans leur déposition. Des milliers de piétons qui traversaient les rues de Boston chaque heure, il avait fallu qu’il soit l’homme témoin d’un accident de la route. S’il avait su que son appel au 9-1-1 le condamnerait à tant de questions, Jacob aurait sans doute laissé le soin à quelqu’un d’autre d’appeler puisqu’ils étaient nombreux sur les lieux de l’accident.
    Avec près de quarante-cinq minutes de retard, Jacob arriva finalement au Nephilim. Son regard se perdit en premier lieu sur la scène ou un groupe inconnu au bataillon se produisait pour le bonheur - ou non - des clients. Il ne put s’empêcher d’avoir une petite moue, jaloux qu’ils se trouvent sur une scène alors que lui n’en avait pas frôlé les planches depuis quelques mois. C’était long, très long, et il commençait à craindre que Love lui mène réellement la vie dure. JT voulait bien mettre une parenthèse dans sa vie pour lui prouver son amour, mais celle-ci ne pouvait pas être éternelle et ça, la jeune femme devait bien s’en rendre compte. Dans un soupire, il balaya la pièce du regard pour enfin poser les yeux sur Wade qui avait énormément changé depuis leur dernière - et unique - rencontre à New-York il y a plusieurs années. Même sans meetsa, il n’aurait eu aucun mal à reconnaître le jeune homme mais il devait admettre que celui-ci avait énormément changé, dans le bon sens du terme. Physiquement en tout cas. Jacob s’approcha et lui adressa un large sourire tout en tendant la main pour lui faire un high five. Mec, je suis désolé. Y’avait un accident sur la route. Ils m’ont demandé de faire une déposition, ça a pris une plombe. Beaucoup trop de questions pour un simple témoin, alors que les victimes étaient en état de parler et donner leurs versions des faits, même si celle-ci variait selon le propriétaire des véhicules. Evidemment. Comment tu vas ? J’espère que t’as commencé sans moi. Non pas qu’ils étaient là pour se mettre une mine mais ce serait dommage qu’il l’ait attendu sagement accoudé au bar.
    Wade BaileyLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wade Bailey
    Love Shot
    Informations
    Âge : 29
    Lieu de naissance : Boston (USA), malgré des origines anglaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Along Charles River, avec Sophia (17 ans), Ian (14 ans) et Dianna (dite Nana) (9 ans)
    Situation sentimentale : tout se mélange.
    Études & Métiers : responsable à Mike Pastries'
    Date d'inscription : 25/02/2022
    Pseudo & pronom IRL : chasinghearts / Margot (she/her)
    Icon : Hit the road Jack (Wade & Jacob) 44a44ff5bb9cbb9586bbc59ff41395eaad7ae217
    Avatar utilisé : Harry Styles
    Crédits : jo-tag
    Multicomptes : thea - sienna
    RPS en cours : Wemma - Billie - Wendy - (Nate)
    Warning : décès du paternel, drogues, alcool
    Si quoi que ce soit vous gênes ou vous trigger dans mon jeu, n'hésitez pas à m'en faire part en MP ou sur discord pour que je mette les TW appropriés/n'aborde plus certains sujets avec vous.
    RPS : 98
    Messages : 3018
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t146939-wade-bailey-harry-styles#6305551
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169126-thea-lockhart-wade-bailey-sienna-morelli-repertoire-rp#8094471
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t147114-meetsachussets-baileyotherspirits
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 25 Sep - 6:23
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Hit the road, Jack

    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Glass-10 with @Jacob T. Walsh and @Wade Bailey
    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Megaph10 warning : décès, alcool.
    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Calend10 20.01.2023 Hit the road Jack (Wade & Jacob) Marker10 Nephilim

    Si Wade ne sort normalement que les vendredis, il s’est rapidement entendu avec Sophia pour que les choses soient un peu différentes pendant les vacances scolaires. Il est très heureux que la gamine prenne ses responsabilités et ait un emploi pendant l’été, mais il a aussi besoin de souffler un petit peu. Il s’est donc entendu avec sa cadette pour qu’il ait la permission de sortie deux soirs de plus par semaine. Ce n’est pas une règle immuable et il arrive même régulièrement que Wade ne profite pas de plus de sa soirée de libre habituelle. Ce n’est pas nécessairement l’envie qui lui manque, mais son retour à Boston, il y a trois ans de cela, faisait suite à des années d’absence et les liens qu’il avait pu créer il y a bien longtemps, se sont étiolés. Il a encore quelques amis, bien sûr, mais en période de vacances… les invitations sont plus calmes, même si c’est là où il est plus disponible.
    Alors, quand il est contacté par une vieille connaissance (qu’il ne pensait pas revoir de toute sa vie, en toute franchise), Wade n’hésite pas avant d’accepter d’aller boire un verre. Même si Jacob appartient à une vie qui n’est plus du tout la sienne, il est heureux de discuter avec quelqu’un qui ne fait pas partie de son quotidien et qui pourra lui changer les idées. Même s’il essaie de faire bonne figure devant les enfants, Wade a passé les derniers jours à ruminer de mauvaises émotions et des sentiments dont il espérait être débarrassé. Devoir rappeler aussi clairement à Kristofer qu’ils n’ont pas vocation à se remettre ensemble, a été aussi compliqué qu’il l’imaginait, d’autant plus que Wade avait misé sur le fait que le départ de son ex-petit-ami de Boston prendrait la décision pour eux de mettre fin à la connerie qu’il faisait. Alors que son pote n’est toujours pas là au bout de dix minutes, Wade hésite à faire demi-tour mais commande finalement une pinte. L’avantage d’être dans un bar est qu’il peut se permettre de broyer du noir sans avoir à faire semblant d’être de bonne humeur ou d’avoir envie d’écouter les histoires d’embrouille adolescente de Sophia et ses copines. Il adore habituellement ses soirées-là mais Wade se sent épuisé et malheureux et n’a tout simplement pas la patience. Jacob était censé lui changer les idées. Il soupire et se laisse se perdre dans ses pensées tout en dégustant sa bière. Quand l’acteur le rejoint enfin, il vient de payer sa première bière - et l’aurait fait dix minutes plus tôt si le bar n’était pas aussi bondé. “Hey.” dit-il, en lui tapant dans la main. “Je t’attendais plus.” précise-t-il. Jacob lui explique rapidement la raison pour laquelle il était en retard. “Ha merde. rien de grave j’espère ? T’étais impliqué ?” Wade dévisage le jeune homme de haut en bas et sourit en constatant qu’il ne semble pas amoché. Il note qu’il est toujours aussi beau gosse mais balaye l’idée rapidement. Il n’est pas là pour ça. “Ca va, j’en ai descendu une, je m’apprêtais à partir.” explique-t-il avant de lui demander ce qu’il souhaite boire. “C’est pour moi. Le service est un peu lent ce soir, en revanche. Tu vas avoir le temps de me dire ce qui t’amène à Boston avant qu’on ait nos verres je pense.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 13 Jan - 17:05
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Jacob fut agréablement surpris de constater que Wade n’avait pas encore pris la poudre d’escampette lorsqu’il arriva enfin sur leur lieu de rendez-vous. A sa place, l’acteur n’aurait pas laissé plus du quart d’heure académique au brun avant de balayer le plancher mais peut-être que Wade avait, lui aussi, une bonne raison d’être accoudé au bar. Pour Jake, en tout cas, c’était mieux qu’être à l’appartement en tête-à-tête avec sa chère et tendre tante. T’es pas le seul. Dit-il avec un sourire pincé, en référence à Love qui semblait avoir bel et bien tourné la page sur leur histoire en quelques mois à peine de séparation. Elle qui en avait fait tout un drame, au moment de son départ sans qu’il ne se décide à la suivre, semblait à présent profiter pleinement de sa vie de (mère) célibataire. Cette simple pensée le fit grincer des dents avant qu’il ne reporte ses pensées sur son pote slash connaissance, et sur l’accident qui l’avait retardé. Pas vraiment. J’étais juste au mauvais endroit au mauvais moment et comme j’ai appelé les secours, j’ai du rester pour ma déposition. Un calvaire, à se retrouver entre ces deux conductrices qui cherchaient à manipuler son témoignage en leur faveur malgré les instructions strictes de la police de ne pas communiquer. Quelques petites fractures, je crois, mais rien de dramatique. Elles étaient toutes les deux en mesure de crier sur l’autre. Cela n’empêchait peut-être pas une petite commotion cérébrale pour ce qu’il en savait, mais c’était là le dernier de ses problèmes. Une fois les papiers remplis, Jacob avait repris sa route sans s’inquiéter plus que ça des victimes qui étaient entre les mains de professionnels. Tu vas bien en boire une avec moi maintenant que je suis là ? Il demanda, tout en s’accoudant à la table haute. Il ne manquerait plus que Wade se barre et qu’il se retrouve à boire sa bière seul ! Non, ils devaient définitivement relever le niveau de cette soirée. Génial. Il roula légèrement des yeux avant de lui faire part de sa commande - une bière, n’importe laquelle. Il va falloir jouer de tes charmes avec la petite blonde, je ne suis pas un cactus. Il désigna l’une des serveuses rapidement du menton puis joua avec ses sourcils en regardant Wade. Il était beau-gosse, ça ne devait pas être si compliqué de se faire servir deux bières! Ça fait un bail ! Qu’est-ce que tu deviens ? Pas grand chose, sous l’oeil du public, de ce que Jake en avait compris mais cela ne voulait pas dire que Bailey n’avait pas une vie bien remplie dans un tout autre milieu !
    Wade BaileyLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wade Bailey
    Love Shot
    Informations
    Âge : 29
    Lieu de naissance : Boston (USA), malgré des origines anglaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Along Charles River, avec Sophia (17 ans), Ian (14 ans) et Dianna (dite Nana) (9 ans)
    Situation sentimentale : tout se mélange.
    Études & Métiers : responsable à Mike Pastries'
    Date d'inscription : 25/02/2022
    Pseudo & pronom IRL : chasinghearts / Margot (she/her)
    Icon : Hit the road Jack (Wade & Jacob) 44a44ff5bb9cbb9586bbc59ff41395eaad7ae217
    Avatar utilisé : Harry Styles
    Crédits : jo-tag
    Multicomptes : thea - sienna
    RPS en cours : Wemma - Billie - Wendy - (Nate)
    Warning : décès du paternel, drogues, alcool
    Si quoi que ce soit vous gênes ou vous trigger dans mon jeu, n'hésitez pas à m'en faire part en MP ou sur discord pour que je mette les TW appropriés/n'aborde plus certains sujets avec vous.
    RPS : 98
    Messages : 3018
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t146939-wade-bailey-harry-styles#6305551
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169126-thea-lockhart-wade-bailey-sienna-morelli-repertoire-rp#8094471
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t147114-meetsachussets-baileyotherspirits
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 18 Jan - 16:06
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Hit the road, Jack

    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Glass-10 with @Jacob T. Walsh and @Wade Bailey
    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Megaph10 warning : décès, alcool.
    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Calend10 20.01.2023 Hit the road Jack (Wade & Jacob) Marker10 Nephilim


    Wade ne réagit pas à la remarque de Jacob sur le fait qu’il n’est pas le seul à ne plus l’attendre, parce qu’il ne la comprend simplement pas. Avec un peu de réflexion, il aurait sans doute pu directement penser à Love, puisqu’elle a été le principal sujet des derniers sms échangés mais le brouhaha ambiant n’aide pas à réfléchir - et elle n’est le sujet d’aucune des pensées de Wade, de toute façon. “Ah oui, forcément.” dit-il, tout de même rassuré de voir que son… pote (?) n’ait pas été directement impliqué. Il aurait été mal à l’aise à l’idée de passer le reste de la soirée en boire en sa compagnie sinon mais n’est pas pour autant assez proche de Jacob pour lui dicter quoi faire, même si c’est pour son bien et sa santé. “T’as eu un bon réflexe, surtout si des fractures sont impliquées.” Que ce soit grave ou non ne change pas grand chose, surtout pour un bon citoyen comme Wade, mais il peut déceler l’agacement dans la voix de Jacob quand il en parle, sans savoir s’il est irritable à cause de ses soucis avec la femme de sa vie ou s’il n’a tout simplement pas la patience pour ce genre de choses. Peu importe, ce n’est pas comme s’il connaissait les jeunes femmes impliquées. Wade rit légèrement en entendant le commentaire sur leurs cris et secoue doucement la tête, imaginant la scène.
    Il lui répond ensuite sur le fait qu’il finissait sa bière avant de partir avant de hausser légèrement les épaules d’un air malicieux. "Évidemment, c’est juste relou de boire tout seul, je serai allé rejoindre des potes ailleurs, je pense.” Quitte à avoir une soirée de “libre”, autant en profiter jusqu’au bout… même s’il envisageait chaque semaine de la passer à dormir avant de décider, comme toujours, de sortir finalement. C’est un moyen comme un autre de se convaincre que sa vie n’a pas changé à tous les égards… à tort, ou à raison. “Un cactus ?” dit-il avant de comprendre et de pouffer de rire. “Et je ne pense pas que la bière soit recommandée pour les plantes, j’espère que c’est pas ta façon de me dire que tu veux un verre d’eau, hein.” Il tente de faire signe à la serveuse qui, une fois de plus, l’ignore : “Je pense qu’il va falloir utiliser ton regard bleu de l’océan, Jake, parce qu’elle est visiblement tout à fait immunisée contre mes charmes”. Et, ce n’est jamais très flatteur, surtout si Jacob est plus efficace que lui. Il hausse doucement les épaules à sa question et pousse son verre vers lui : “Hésite pas si t’es sur le point de te fâner, jolie petite fleur.” Il s’éclaircit ensuite légèrement la gorge, et raconte, rapidement, ce qu’il s’est passé dans sa vie ces dernières années : “J’étais parti pour que ma carrière soit lancée quand mon père est décédé dans un accident d’avion. J’avais déjà accepté le rôle mais je me voyais pas laisser mes frères et soeurs, alors je suis rentré à Boston pour ce que je pensais être quelques mois. Apparemment, c’est plutôt pour quelques années, mais j’ai fait mon deuil, maintenant.” Ou presque, en tout cas. Une part de lui ne peut s’empêcher de penser que Jacob a fait une connerie de mettre sa place à risque - et de la perdre - pour quelqu’un - qui plus est, une personne qui ne veut plus de lui. Mais ça, il est hors de question de lui dire, pour le moment en tout cas.

    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 27 Jan - 16:35
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Être témoin de l’accident a gâché une bonne partie de sa soirée, d’autant plus qu’il n’était pas la seule personne présente et en mesure de faire une déposition, mais maintenant qu’il se trouvait au bar, Jacob tentait de ne plus y penser. Ce n’est pas parce que ça avait mal commencé que ça devait forcément mal finir, après tout. Ouai. Il se contenta de dire en levant les épaules lorsque Wade affirma qu’il avait eu un bon réflexe. C’était juste… humain. Aussi égocentrique soit-il, Jacob ne se voyait pas tracer sa route comme si de rien n’était et risquer, au passage, de finir derrière les barreaux pour non-assistance à personne en danger. En ce moment, il avait besoin de toute la chance que l’univers pouvait lui apporter, il espérait donc que ses bonnes actions se verraient récompensées tôt ou tard. Si ce n’était pas le cas, l’acteur pouvait au moins s’endormir l’esprit tranquille, ce qui était déjà pas mal.
    Ouai, c’est pas top. Et je parle en connaissance de cause, t’imagine pas le nombre de bières partagées avec un mur depuis que je suis là. Le plus souvent, Jake se retrouvait surtout à raconter sa vie à la personne qui lui servait le breuvage, qu’il ou elle s’y intéresse ou non. Cela faisait un peu partie de leur fonction d’écouter les clients en plus de les servir, non ? Non merci ! Je n’ai pas encore fini alcoolique mais je n’ai pas survécut à cette soirée pour être récompensé par un verre d’eau. Certes, il n’avait, lui, absolument pas été touché par l’accident mais il avait conservé son calme et répondu présent et rien que ça, ça méritait une bière. Jacob détailla son ami de haut en bas avant de lever plusieurs fois un sourcil d’un air mi-charmeur mi-amusé. Oh Wade, ne me fais pas croire que tu as perdu la main! Il n’essayait pas assez, là était tout le problème. Quand à Jacob… Et bien il n’avait pas vraiment cherché à attirer l’oeil de qui que ce soit depuis sa rupture avec Love - ce qui était un peu ironique, lorsqu’on savait qu’il n’avait jamais cessé de draguer, pour se prouver qu’il pouvait toujours plaire, lorsqu’ils étaient en couple. Il n’empêche qu’il n’avait jamais été plus loin que ça ; un peu de drague innocente, avant de retrouver la seule qu’il aimait. T’es trop aimable mais je suis nareux. Il repoussa doucement le verre en direction de Wade avant de se tourner vers le bar pour tenter d’attirer l’attention de la “petite blonde” mentionnée un peu plus tôt. Un sourire et un clin d’oeil, elle lui adressa un signe pour lui signaler qu’elle arrivait et Jacob reporta son attention sur Bailey pendant que mademoiselle terminait le cocktail pour une autre table. Je ne suis peut-être pas totalement foutu ! Dit-il entre ses dents, tout en écoutant d’une oreille ce que lui racontait son pote. Wow. Je vois l’avenir de Love, en fait. Tout sacrifier pour sa sœur et dans plusieurs années, elle va réaliser qu’elle est toujours au même point et qu’elle a tout perdu. Peut-être même que Wade devait entrer en contact avec elle afin de s’assurer que l’ex petite-amie de Jacob ne commette pas les mêmes erreurs. Et ta mère dans tout ça? Jacob ne se souvenait pas qu’ils en aient déjà parlé mais ça faisait tellement d’années qu’ils n’avaient pas été en contact que ce n’était pas impossible. Désolé pour ton père. Ça faisait des années, mais avant qu’on lui reproche de ne faire preuve d’aucun tact…
    Wade BaileyLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wade Bailey
    Love Shot
    Informations
    Âge : 29
    Lieu de naissance : Boston (USA), malgré des origines anglaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Along Charles River, avec Sophia (17 ans), Ian (14 ans) et Dianna (dite Nana) (9 ans)
    Situation sentimentale : tout se mélange.
    Études & Métiers : responsable à Mike Pastries'
    Date d'inscription : 25/02/2022
    Pseudo & pronom IRL : chasinghearts / Margot (she/her)
    Icon : Hit the road Jack (Wade & Jacob) 44a44ff5bb9cbb9586bbc59ff41395eaad7ae217
    Avatar utilisé : Harry Styles
    Crédits : jo-tag
    Multicomptes : thea - sienna
    RPS en cours : Wemma - Billie - Wendy - (Nate)
    Warning : décès du paternel, drogues, alcool
    Si quoi que ce soit vous gênes ou vous trigger dans mon jeu, n'hésitez pas à m'en faire part en MP ou sur discord pour que je mette les TW appropriés/n'aborde plus certains sujets avec vous.
    RPS : 98
    Messages : 3018
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t146939-wade-bailey-harry-styles#6305551
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169126-thea-lockhart-wade-bailey-sienna-morelli-repertoire-rp#8094471
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t147114-meetsachussets-baileyotherspirits
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 7 Fév - 7:10
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Hit the road, Jack

    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Glass-10 with @Jacob T. Walsh and @Wade Bailey
    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Megaph10 warning : décès, alcool.
    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Calend10 20.01.2023 Hit the road Jack (Wade & Jacob) Marker10 Nephilim


    Wade est sincèrement désolé d’entendre que Jacob est seul à Boston et d’avoir mis autant de temps à trouver un créneau compatible mais se dit que c’est aussi un minimum le choix de celui-ci. Avec les réseaux sociaux, il est assez facile de trouver un moyen de sociabiliser, même dans une ville où on ne connait personne, et s’il sait que son seul but était de convaincre Love de le reprendre, cela ne l’aurait pas empêché de profiter de la ville et de se faire quelques verres en agréable compagnie (sans aucune ambiguité) de temps à autre. Au lieu de ça, il a l’impression que Jacob est resté en boucle sur la reconquête de Love, sans jamais se demander si Boston est une ville qui pourrait lui plaire, sans jamais envisager que la jeune femme puisse vouloir y faire sa vie. Wade évite d’émettre un jugement sur la question car il ne sait pas vraiment comment il réagit à la place du jeune homme, et s’est retrouvé dans une situation assez similaire. Contrairement à Love, il n’a jamais envisagé de faire venir Kitt avec lui et a été très clair sur le sujet, mais il se demande quelle aurait été la réaction de son ex-petit-ami si cela avait été le cas. Puis, il se souvient que Kitt a débarqué à Boston il n’y a pas si longtemps et est bien tenté de dire à Jacob que c’est perdu d’avance, que devoir s’occuper d’un enfant change toute la donne, mais ne connaissant pas Love, ni leur relation, il s’abstient de tout commentaire ou “conseil” sur le sujet, même s’il est prêt à soutenir Jacob s’il a besoin de s’épancher sur son sort d’ici quelques bières - ou quelques minutes.
    C’est pas pareil qu’un bar, mais tu peux passer à la maison quand t’as envie d’une bière, tant que c’est pas à une heure indécente, tu sais.” L’invitation est sincère, et la précision cruciale. Un léger rire s’échappe des lèvres de Wade quand il parle de survivre à cette soirée ; il est sûrement le plus chanceux de l’histoire mais l’ancien acteur ne prend pas la peine de le contredire : il n’aurait pas plus envie d’un verre d’eau à sa place, en toute franchise. “Me regarde pas comme ça, on peut pas aller chez moi, et c’est trop tôt entre nous pour que je rencontre ta tante.” lui dit-il, taquin quand il le regarde de haut en bas, séducteur. “Et je te rassure, je n’ai rien perdu du tout. Mais je pense pas que je sois son type.” Peu importe ce que cela veut dire. Cela importe peu au jeune homme de toute façon qui a suffisamment confiance en lui pour ne pas se laisser miner par quelque chose d’aussi aléatoire. Il a de toute façon largement de quoi s’occuper. Wade acquiesce d’un signe de tête quand il lui dit de ne pas apprécier boire dans les verres des autres et hausse doucement les épaules avant de reprendre une gorgée de son verre. “Eh bien, tu vois ! Tu ne vas pas mourir de soif, pas ce soir en tout cas.
    Il ne peut s’empêcher de froncer les sourcils quand il lui dit voir l’avenir de son ex-petite-amie et utiliser le terme “tout perdu” dans la même phrase. Wade ne peut s’empêcher de se dire que c’est exactement à cause de cette perception des choses qu’il ne parviendra pas à la reconquérir mais une fois encore, préfère se taire. Sur cette partie en tout cas, car il n’a aucune intention de le laisser dénigrer ce qu’il vit ou son choix. “Je n’ai pas tout perdu, et si cela demande des sacrifices, j’ai aussi beaucoup gagné avec ce choix. J’ai une relation avec eux que je n’aurai jamais eu sinon, et être loin de ma famille m’a toujours pesé. Je sais que c’est difficile à comprendre, et t’es pas le seul à penser comme ça.” Il a évidemment une pensée pour Kitt ; Jacob et lui ont beau être très différent, ils semblent avoir en commun de ne pas supporter d’être quitté, même si Wade laisse le bénéfice du doute à son acolyte de la soirée : peut-être s’inquiète-t-il vraiment que Love regrette sa décision par la suite. “Mais peu importe ce que tu laisses derrière, tu ne le fais pas si tu te crois perdant en le faisant.” Et c’est sans animosité que Wade peut prononcer ses mots car il n’a pas l’impression de devoir se défendre de quoi que ce soit. Son choix est fait et il est en paix avec celui-ci : c’était le meilleur à faire pour tout le monde, et preuve en est qu’ils sont tous les quatre sincèrement heureux, malgré les sautes d’humeur de l’adolescence que Sophia et Ian peuvent avoir. Wade soupire doucement en l’entendant parler de sa mère : “Ce ne sont pas ses enfants et elle ne les jamais vraiment accepté. Elle considère que je gâche ma vie, même si elle se retient de le dire. Je pense qu’elle aurait préféré me voir sur Hollywood Boulevard, plutôt que tous les lundis midis dans sa cuisine, mais c’est comme ça.” Et c’est quelque chose qui l’agace un peu plus que le reste, même si Wade a tout à fait conscience que c’est uniquement parce qu’elle voulait le meilleur pour lui, et pas pour le strass et les paillettes - pas vraiment, en tout cas. “C’est plus triste pour eux que pour moi. J’ai plein de souvenirs avec lui. Dianna n’a que ceux qu’on lui raconte.” Il hausse doucement les épaules, et change de sujet, n’ayant pas spécialement envie de ruiner l’ambiance de la soirée. “Tu as réussi à voir Love depuis que tu es là ?” Il ne doute pas que ce soit le cas, mais aimerait en savoir plus sur où ils en sont pour essayer d’aiguiller son pote dans la bonne direction… celle de l’acceptation.

    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 12 Fév - 6:23
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Ces derniers mois à Boston n’avaient pas été glorieux. Jacob avait l’impression d’avoir totalement perdu son temps, sans aucun résultat. C’est à peine s’il avait été en mesure de passer du temps avec Love et chacune de ces rencontres s'était soldée par un échec cuisant. Il regrettait presque de ne pas être rentré directement à Londres pour retrouver sa place sur scène, tout en effectuant des allers-retours vers Boston de temps en temps pour lui rappeler qu’il n’avait pas changé d’avis. Au lieu de quoi, Jake était resté sagement à Boston, à ruiner la deuxième plus belle chose dans sa vie dans l'espoir de récupérer la plus importante. Il avait naïvement pensé que son ex petite-amie changerait d’avis plus ou moins rapidement en comprenant qu’il était sérieux, mais elle ne voulait rien entendre et à présent, Jacob avait l’impression de la détester autant qu’il l’aimait. Il avait tout perdu, tout gâché, pour elle alors que la jeune femme ne l’avait sans doute jamais aimé. C’était la seule conclusion qu’il pouvait tirer lorsqu’il repensait à leur dernière conversation. C’était affolant qu’il n’aie pas ouvert les yeux plus tôt, trop aveuglé par ses propres sentiments pour voir qu’ils n'étaient pas réciproques. Qu’est-ce qu’une heure indécente pour le père de famille que tu es plus ou moins ? Histoire que je ne gaffe pas. Il demanda avec un sourire à la fois amusé et amer, en repensant à l'accueil que Love lui avait réservé à 20H45. A l’entendre, c’était comme s’il s’était pointé au beau milieu de la nuit. Merci pour l’invitation en tout cas, je garde ça en tête. Jacob ignorait s’ils avaient grand chose en commun - ce serait à déterminer au cours de cette soirée - mais il appréciait l’invitation. Il ne pouvait pas vraiment faire la fine bouche vu le peu de personnes qui l’entouraient dans cette maudite ville et pour l’instant, la conversation était facile et fluide alors qu’ils ne s’étaient pas vu depuis des années. C’était déjà un bon départ. Jeez, tu tiens ce discours avec tout le monde? Comment tu fais pour choper? Il demanda en riant, mais curieux tout de même de la réponse. Jacob n’imaginait pas Wade resté sagement chez lui, sans jouir de temps en temps des plaisirs charnels, et ce malgré son rôle de presque-père. Son regard passa ensuite de la serveuse à Wade avant de lever les épaules. Je te dirais bien qu’elle n’a pas de goût pour te flatter, mais étant donné qu’elle semble plutôt réceptive à mes charmes… Il allait s’abstenir de s’auto-dégrader. Love faisait déjà ça très bien pour deux. Tout n’était qu’une question de préférences, Wade n’avait pas grand chose à lui envier sur le plan physique. Ca, Jacob n’avait aucun mal à l’admettre. La première bonne nouvelle de la soirée. Dit-il en souriant.
    Il l‘écoutait ensuite lui parler de sa vie et de celle qu’il a laissée derrière pour être présent pour ses frères et sœurs. JT ne pouvait s’empêcher de se dire que c’était du gâchis et ce malgré les paroles de Wade, qui sonnait presque en paix avec son choix. Jacob y aurait cru s’il n’avait pas parlé de “deuil” quelques minutes plus tôt en faisant référence à sa carrière. Il se contenta de hocher la tête sans trop savoir quoi répondre sans lui dire clairement qu’il n’était absolument pas d’accord. Au fond, ça ne le regardait pas. Jacob essayait surtout de comprendre la logique derrière les choix de Wade afin de peut-être comprendre un peu mieux ceux que Love avait fait. Mais tu l’as dit toi-même, tu pensais laisser tout ça derrière toi pour quelques mois seulement. Pas quelques années, qui allaient sans aucun doute se transformer en l’éternité. Wade pourrait toujours essayer de revenir dans le showbiz une fois tous ses frères et sœurs majeurs mais c’était compliqué après un certain âge, avec un CV presque vide dans le domaine. C’était déjà assez compliqué avec un CV rempli ! Un point pour maman-Wade, Jacob comprenait totalement son point de vue qui était aussi le sien. Ouai, j’imagine que si elle n’est pas liée à eux, c’est normal qu’elle ne souhaite pas en prendre la responsabilité. Personne n’avait envie de se retrouver à prendre soin de trois enfants, d’une ex relation. Jacob était prêt à le faire uniquement parce que Love avait choisi d’élever sa petite-soeur mais ça n’avait rien de comparable. Je pense au contraire que c’est plus difficile pour toi. Quelqu’un que tu ne connais pas ne peut pas vraiment te manquer, alors que toi tu as tous ces souvenirs auxquels t’accrocher. De nouveau, c’était une question de point de vue. Ouai, ça s’est très mal passé à chaque fois. Je crois que je me suis voilé la face toutes ces années, elle ne m’a jamais aimé. Et elle piquait, cette conclusion. Par chance, la serveuse venait se pointer devant eux. La même chose? Il demanda à Wade en désignant son verre, avant d’en commander deux.
    Wade BaileyLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wade Bailey
    Love Shot
    Informations
    Âge : 29
    Lieu de naissance : Boston (USA), malgré des origines anglaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Along Charles River, avec Sophia (17 ans), Ian (14 ans) et Dianna (dite Nana) (9 ans)
    Situation sentimentale : tout se mélange.
    Études & Métiers : responsable à Mike Pastries'
    Date d'inscription : 25/02/2022
    Pseudo & pronom IRL : chasinghearts / Margot (she/her)
    Icon : Hit the road Jack (Wade & Jacob) 44a44ff5bb9cbb9586bbc59ff41395eaad7ae217
    Avatar utilisé : Harry Styles
    Crédits : jo-tag
    Multicomptes : thea - sienna
    RPS en cours : Wemma - Billie - Wendy - (Nate)
    Warning : décès du paternel, drogues, alcool
    Si quoi que ce soit vous gênes ou vous trigger dans mon jeu, n'hésitez pas à m'en faire part en MP ou sur discord pour que je mette les TW appropriés/n'aborde plus certains sujets avec vous.
    RPS : 98
    Messages : 3018
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t146939-wade-bailey-harry-styles#6305551
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169126-thea-lockhart-wade-bailey-sienna-morelli-repertoire-rp#8094471
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t147114-meetsachussets-baileyotherspirits
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 26 Fév - 6:36
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Hit the road, Jack

    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Glass-10 with @Jacob T. Walsh and @Wade Bailey
    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Megaph10 warning : décès, alcool.
    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Calend10 20.01.2023 Hit the road Jack (Wade & Jacob) Marker10 Nephilim


    En retrouvant Jacob pour un verre, Wade sait pertinemment que cela va réveiller en lui des souvenirs d’une vie dont il a toujours rêvé. Il a beau avoir fait ses choix et les assumer pleinement, renoncer à un rêve n’est jamais chose aisée et encore moins quand on l’a frolé d’aussi prêt que lui. Il sait pertinemment qu’il risque d’en rêver les nuits à venir, de passer un peu de temps sur son téléphone à regarder les cours de théâtre sur Boston avant de renoncer. Sa vie est déjà bien chargée ainsi; il a l’impression de la passer son temps à courir à droite et à gauche et les quelques heures qu’il arrive à grappiller par ci et par là pour lui ne sont jamais assez et ajouter des cours de théâtre ne ferait que la compliquer encore plus. Le rythme infernal qui gouverne sa vie est peut-être d’ailleurs le seul point commun qu’il y a avec celle qu’il menait avant et pourtant, il peut le dire, maintenant que sa vie commence à être stabilisée : il est heureux aussi dans ce rôle-là. “Passé 20h, j’apprécie un sms avant. Passé 22h, tu peux passer mais ne sonne pas à la porte. Passé 23H30, je serai au lit en train de lire ou de dormir.” précise-t-il, amusé quand Jacob lui demande des précisions sur ce qu’il entend comme heure indécente. Il n’a jamais vraiment réfléchi à cela et donne des horaires un peu au hasard à Jacob mais c’est un peu l’idée. Il pourrait sans aucun doute veiller plus tard s’il n’avait pas à se lever tôt pour aller au café la plupart des matins, mais il a appris à prioriser les moments de repos quand il peut en avoir pour profiter vraiment des moments où il est éveillé et notamment des weekends. “Avec plaisir, c’est pas facile de débarquer dans une ville où ne connaît quasiment personne.” Wade n’a pas été confronté à ce genre d’expérience depuis son départ de Boston pour LA, et il avait dix-huit ans à l’époque. Les années passant n’ont pas altérer la solitude qu’il pouvait ressentir parfois à être loin de tous ses proches et pourtant, Wade a toujours été quelqu’un de très sociable. A peine installé dans la ville des anges, il s'est inscrit à des cours de théâtre, de chant et de danse, et s’est, assez rapidement, fait un bon groupe d’amis. A trente ans, ce n’est plus vraiment aussi facile, même pour des personnes extrêmement sociables.
    Wade se joint au rire de Jacob quand celui-ci questionne ses techniques de drague. Il secoue la tête et rectifie : “Pas du tout, attends. Tout le monde ne vit pas chez sa tante, j’adapte bien sûr mon discours”. Il lui fait un petit clin d’oeil avant de reprendre, posant sa main sur son épaule : “T’en fais pas pour moi, je chope très bien. Quand j’essaierais de te choper, tu le verras”. A dire vrai, il ne sait même pas si le jeune homme pourrait être intéressé, n’ayant que des souvenirs assez précis de leurs échanges. Peut-être même n’a-t-il jamais eu cette information d’ailleurs. Qu’importe. Wade ne s’est jamais basé que sur un physique pour être attiré par quelqu’un, même sexuellement et il ne sait pas encore s’il trouve Jacob assez intéressant pour avoir envie d’aller plus loin qu’avec lui - sans compter qu’être potentiellement le seul à être attiré par les personnes du même sexe n’aide pas. “Tu confirmes qu’elle n’a pas de goût, donc ?” le charie-t-il, continuant sur l’ambiance bonne enfant qui les anime. “Je croyais que la première bonne nouvelle, c’était que je ne sois pas parti ?” dit-il, en reprenant Jacob d’un air faussement offusqué.
    Oui, mais la décision de rester, je l’ai prise. On en avait discuté avec mes grands-parents. Je venais quelques mois le temps que tout se calme, et je repartais ensuite. Quand j’ai décidé de rester, je savais ce que je laissais derrière moi. J’allais me marier, ils étaient prêts à me reprendre sur le tournage… J’ai choisi de rester, pour la vie.” C’est étrange d’ailleurs de parler de tout ça. Les démons du passé ont décidé de refaire surface après trois ans mais aussi bizarre que cela soit, Wade se rend compte qu’il est vraiment en paix avec sa décision. Et que ce n’est pas uniquement quelque chose dont il s’est convaincu après le temps. Face à Kristofer, face à Jacob, qui ne comprennent pas sa décision, lui sait qu’il n’aurait pu vivre avec aucune autre mais surtout qu’il ne voudrait aucune autre vie. “Oui, et personne ne lui aurait jamais demandé. Il serait juste temps qu’elle accepte ma décision, mais tant pis pour elle.” dit-il en haussant des épaules. Wade réfléchit ensuite quelques minutes à ce que lui dit Jacob sur la difficulté du deuil, et soupire légèrement : “Je ne sais pas. J’espère, sa vie sera plus facile si c’est le cas.” Il craint surtout que toutes ses questions la déséquilibrent, tout comme ce double deuil qu’elle subit. Wade a beau faire de son mieux, il n’est ni sa mère ni son père et il reste profondément convaincu que les enfants en seront bouleversés pendant un long moment. Il est d’ailleurs reconnaissant d’avoir pu leur offrir des séances de thérapie au décès de leur père mais ne peut s’empêcher de penser qu’ils en auront peut-être plus besoin que ce qu’il a pu leur offrir. “Ouais, la même chose.” dit-il, attendant que la serveuse s’éloigne pour reprendre la discussion. “Jacob… Tu peux pas remettre en question des années de bonheur parce que sa vie a changé aujourd’hui.” Wade est bien placé pour savoir de quoi il parle, même si les derniers événements avec son ex petit-ami lui fait remettre beaucoup de choses en question. “Ce n’est pas parce qu’elle ne t’aime peut-être plus aujourd’hui qu’elle ne t’a jamais aimé. Qu’est-ce qu’elle te dit, quand tu la vois ?” Il finit son verre avant que l’autre n’arrive et continue : “Quand je suis parti de ma dernière relation, j’y ai mis un terme parce que je ne pouvais pas demander à l’autre de tout sacrifier pour moi, pour une famille qui n’était pas la sienne. Je ne voulais pas que quelques années plus tard, il me reproche d’avoir foutu en l’air sa carrière, sa vie, pour quelque chose qu’il n’avait pas choisi.

    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 11 Avr - 16:39
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Il y a quelques mois, j’aurais clairement jugé ton programme de cinquantenaire, mais aujourd’hui je suis plutôt mal placé pour le faire. Jacob répondit sur un ton joyeux et léger, bien qu’il était on ne peut plus sérieux. Il n’y a pas si longtemps, ses soirées étaient sur les planches, applaudis par des centaines d’inconnus, et se finissaient bien souvent au Art Bar à Soho avec le reste du casting. Aujourd’hui, Jake n’avait pas la moindre personne à l’horizon avec qui partager un verre - à l’exception de ce soir - et était bien souvent devant la télé toute la soirée, quand il ne l’était pas de la journée. Au moins, Wade avait-il des personnes chères avec qui profiter de son temps libre, lorsqu’il n’était pas au boulot. Jacob n’enviait en rien sa vie de pas-papa et préférait encore finir ses jours seul plutôt que d’échanger leurs situations, mais il n’empêche qu’il comprenait les soirées au lit à bouquiner. Quelle que soit l’heure, t’auras un message. Dit-il, parce qu’il ne souhaitait pas s’imposer en pleine réunion familiale. Il ajouta ensuite Au fait, tu bosses dans quoi ? parce qu’il ne se souvenait pas lui avoir posé la question.
    Arf. Ne me rappelle pas ma situation. Dit-il en grognant lorsque Wade mentionna sa tante. La situation n’était clairement pas idéale, pas plus que leur entente, mais Jacob devait admettre que l’unique raison pour laquelle il avait pu s’attarder aussi longtemps à Boston, sans finir sur la paille, était l’aide de Rebecca. L’acteur n’aurait jamais pu se permettre de ne pas travailler pendant plusieurs mois s’il avait eu un loyer à payer et même si ça lui coûtait de l’admettre, il était redevable envers la veuve de son oncle. Lorsqu’elle ne lui prenait pas la tête pour X ou Y raison, Becca pouvait même se montrer agréable. Dans une autre vie, avec un dizaine d’années en moins pour la brune, ils auraient peut-être même pu être amis. Malheureusement ils étaient dans cette vie et on était bien loin de ce type de relation. C’est à peine s’ils parvenaient à se parler correctement, pourtant Jacob prenait énormément sur lui pour ne pas finir à la rue. Quand et non si. Jacob appuya avec un sourire en coin pour répondre aux paroles du brun ; s’il souhaitait rentrer en sa compagnie, il n’avait pas à déployer les grands moyens. En dehors de Damya, et c’était très récent, l’acteur n’avait fréquenté personne depuis sa rupture avec Love et ne faisait donc pas la fine bouche. Il était conscient qu’il lui suffisait de sortir, ou de s'inscrire sur une application, s’il souhaitait changer la donne mais en toute honnêteté, le cœur n’y était pas vraiment. Jacob avançait à petits pas - pour ne pas dire à reculons - mais Wade… Et bien pourquoi pas! Il était plus que charmant et cela faisait des lustres qu’il n’avait pas partagé les draps d’un homme. Je ne confirme rien du tout. Il ne fallait pas pousser mémé dans les orties ! Mais c’est en effet une bonne nouvelle que tu sois resté. Et ce malgré son retard et l’absence de messages pour justifier celui-ci.
    Il écouta Wade parler de la vie qu’il avait laissé derrière lui pour offrir une stabilité à ses frères et sœurs, comprenant à moitié ses choix. Jacob était sans doute un peu trop utopiste mais il se disait qu’il devait y avoir moyen de marier le tout. Oh wow, t’allais te marier ? Avait-il bien entendu cette partie ? Il ignorait pourquoi il en était si choqué, ce n’est pas comme si son meilleur ami d’avance lui annonçait un élément important de son histoire. Ils s’étaient tout juste croisés à l’époque, Jacob n’avait aucune raison d’avoir eu l’information au préalable. Ça part d’une bonne intention, elle veut que t’aies le meilleur. Exactement comme toi avec eux. Enfin c’était l’hypothèse car il ne connaissait pas cette dame mais ça semblait logique qu’elle cherche à protéger son fils des nombreux sacrifices qu’il avait choisi de faire. Malheureusement, tu ne peux pas changer ça. Tu fais ton maximum, ça ne veut pas dire que tu peux les empêcher de souffrir. Peu importe les efforts déployés, Wade ne pouvait pas ramener le père des gamins. S’ils souffraient de son absence, il ne pouvait rien faire de plus que ce qu’il faisait déjà.
    Pour l’instant, Jacob ignorait si s’ouvrir et parler de sa relation avec Love était un bien ou un mal. Ça lui faisait, sans conteste, du bien de pouvoir en parler à quelqu’un qui n’était pas forcément proche de leur couple, mais ça avait le don de l’énerver également. Leur dernière conversation l’avait mis complètement hors de lui et il suffisait qu’il se remémore les mots froids qu’elle avait pu prononcer pour avoir envie de se lever et aller frapper à sa porte. Il avait cependant décidé de changer de technique, de la laisser penser qu’il tournait lui aussi la page, au lieu de ramper lamentablement à ses pieds et seul le temps lui dirait si sa technique payait. Sa crainte était, bien évidemment, que la danseuse n’en soit que soulagée mais JT avait bien compris que la supplier ne servait à rien. Il n’était pas question d’exclure un potentiel revirement de situation dans les semaines, ou mois, à venir. La mâchoire contractée, Jake se retenait d’insister sur le fait qu’il était impossible qu’elle l'ait aimé sincèrement et puisse le supprimer de sa vie aussi facilement. Mais c’est ça que vous ne comprenez pas. Love, toi. On est en âge de faire nos propres choix. J’ai choisi d’être à Boston pour elle et Rosalia, de laisser ma carrière derrière pour qu’on puisse être tous les trois. Je n’ai aucune raison de lui reprocher plus tard, elle ne m’a rien demandé… En revanche, elle a pris la décision pour nous deux de tout arrêter. Tout comme Wade semblait l’avoir fait avec son… fiancé. Il avait choisi, pour deux, que leur histoire était terminée.
    Wade BaileyLove Shot
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wade Bailey
    Love Shot
    Informations
    Âge : 29
    Lieu de naissance : Boston (USA), malgré des origines anglaises
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Along Charles River, avec Sophia (17 ans), Ian (14 ans) et Dianna (dite Nana) (9 ans)
    Situation sentimentale : tout se mélange.
    Études & Métiers : responsable à Mike Pastries'
    Date d'inscription : 25/02/2022
    Pseudo & pronom IRL : chasinghearts / Margot (she/her)
    Icon : Hit the road Jack (Wade & Jacob) 44a44ff5bb9cbb9586bbc59ff41395eaad7ae217
    Avatar utilisé : Harry Styles
    Crédits : jo-tag
    Multicomptes : thea - sienna
    RPS en cours : Wemma - Billie - Wendy - (Nate)
    Warning : décès du paternel, drogues, alcool
    Si quoi que ce soit vous gênes ou vous trigger dans mon jeu, n'hésitez pas à m'en faire part en MP ou sur discord pour que je mette les TW appropriés/n'aborde plus certains sujets avec vous.
    RPS : 98
    Messages : 3018
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t146939-wade-bailey-harry-styles#6305551
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t169126-thea-lockhart-wade-bailey-sienna-morelli-repertoire-rp#8094471
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t147114-meetsachussets-baileyotherspirits
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 29 Avr - 7:27
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Hit the road, Jack

    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Glass-10 with @Jacob T. Walsh and @Wade Bailey
    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Megaph10 warning : décès, alcool.
    Hit the road Jack (Wade & Jacob) Calend10 20.01.2023 Hit the road Jack (Wade & Jacob) Marker10 Nephilim


    Le moi des vendredi, celui qui a la liberté de sa soirée et du lendemain matin, juge mon moi de la semaine, chaque semaine, t’inquiète pas.” répond Wade, un sourire amusé sur les lèvres. Encore une fois, tout est une question de choix mais il est indéniable que sans responsabilité, Wade ne pense pas qu’il mènerait une petite vie bien rangée. Même à Los Angeles, quand il bossait, aussi, dans la restauration, il se couchait généralement vers les coups de deux trois heures du matin (s’il dormait) et faisait une sieste l’après-midi. Cette vie ne lui manque pas plus que ça, il y a un certain charme à pouvoir profiter de ses journées sans avoir à lutter constamment contre la déshydratation et les maux de crânes liés à la gueule de bois et les vendredis “libres” qu’il a lui suffisent finalement. A ses yeux, en tout cas, il a trouvé le meilleur compromis qui puisse être sur un sujet comme celui-là. “Et tout n’est pas perdu. Il y a plein d’endroits où sortir ici. Pour l’instant, j’imagine que ton corps voit ça comme des vacances.” Quand tout se relâche et que le corps est encore plus fatigué parce qu’il se dit “youpee, je peux enfin me venger de ce qu’il m’a fait subir toute l’année”. Wade acquiesce quand il lui dit qu’il enverra un message dans tous les cas et n’est pas vraiment surpris : ils sont bien loin d’être assez proches pour que Jacob débarque de manière impromptu à son domicile. “Restauration, je suis manager dans un café, genre Nero mais indépendant.” précise-t-il avant d’ajouter, un sourire malicieux sur le visage : “Je n’ai pas su à renoncer à tous les aspects de la vie d’artiste, tu vois”. Sauf que cette fois, il est manager et a des responsabilités.
    Wade lève les mains en signe de paix quand Jacob râle à sa remarque sur sa colocation avec sa tante. Il comprend que ce n’est pas quelque chose qui ravit son pote et décide donc de faire taire sa curiosité. S’il vient à rester à Boston, ils auront de toute façon d’autres occasions d’aborder le sujet. “Oui, quand.” répond Wade sans le lâcher du regard, un sourire similaire à celui de l’acteur en face de lui quand celui-ci relève la conjonction utilisée. Lorsqu’ils se sont rencontrés, Jacob n’était pas célibataire et Wade ne sait plus trop s’il y était, mais il lui a physiquement rapidement tapé dans l’oeil et maintenant Wade compte bien en profiter, si la porte est effectivement ouverte... et pendant ses heures de permission. L’avantage, c’est que Jacob ne semble pas avoir un emploi du temps aussi chargé que le sien, sinon cela aurait été complètement impossible ou presque… Mais cela aurait pu rendre aussi le tout beaucoup plus excitant… Ce n’est cependant pas encore forcément l’état d’esprit dans lequel se trouve Wade, peut-être qu’il est un peu trop tôt pour ça, ou qu’il lui manque une ou deux bières de plus pour ne pas savoir résister à ses lèvres. “Bon, un sur deux, je prends.” répond-il, taquin, quand Jacob lui concède qu’il est heureux qu’il soit resté.
    La conversation prend rapidement une autre rupture et quand Jacob s’étonne de sa situation amoureuse de l’époque, Wade réalise que c’est un sujet qu’il n’a vraiment abordé avec personne. Les quelques amis qu’il avait tenu informé à l’époque n’étaient pas si nombreux et avec le décès du patriarche Wade, il est probable que personne n’avait osé soulever le sujet. Il faut dire qu’à l’époque, Wade s’était refermé comme une huître et avait gardé peu de contact avec son entourage californien, les premiers mois après le décès de celui-ci. Les choses s’étaient ensuite tassées mais personne n’était revenu sur ce sujet. D’une certaine façon, Wade avait ainsi été conforté par le fait que si personne ne s’opposait à sa séparation avec Kitt, et notamment l’une de ses amies les plus franches, c’est qu’il avait dû émettre le bon jugement. Il ne le saurait jamais vraiment mais maintenant que le temps avait coulé, Wade l’avait accepté. “Ouais, je sais. Mais les choses sont ce qu’elles sont maintenant. J’aimerais qu’elle revienne moins sur le sujet.” explique-t-il, en haussant légèrement les épaules. Mais chaque personne a sa lubie et c’est sa mère : Wade peut bien lui pardonner ça. “Oui…” soupire-t-il quand Jacob lui dit qu’il ne peut les empêcher de souffrir. C’est vrai, malheureusement.
    La conversation retourne ensuite vers Jacob et sa situation avec Love. Wade essaie de lui faire comprendre le point de vue qu’il avait tenu à l’époque pour lui donner un peu de perspective - principalement parce qu’il trouve ça triste qu’il considère qu’une histoire de huit ans n’était que foutaises alors que cela est quand même peu probable - et ce, même si Wade ne connaît absolument pas cette Love. Il part simplement du principe qu’on ne peut pas faire semblant d’être amoureux pendant aussi longtemps… “Ouais, la situation est différente, je pense que ça sert à rien de comparer.” Et notamment parce que Kitt n’a jamais fait ça, au-delà même du fait que toute relation est différente. Wade reste persuadé que Kitt aurait fini par lui reprocher, cet homme a besoin de trop d’attention pour accepter autre chose… “Malheureusement, se séparer, c’est souvent une décision qui se prend pour deux…” souffle-t-il, n’étant pas quelqu’un qui croit au commun accord : l’un des deux est toujours plus d’accord que l’autre. “Peut-être qu’elle a besoin de voir que c’est vrai et pas juste des paroles en l’air… Je ne la connais pas, c’est difficile à dire. Donc je ne peux que comparer, même si je suis sur que Love et moi sommes très différents… mais si Kitt se ramenait en disant qu’il abandonne tout, enfin se l’était dit à l’époque,” plus de trois ans après, Wade prendrait ça pour de la folie, ce que ce serait, “je n’y aurai pas cru, même en le voyant à ma porte. Je me serai dit qu’il ne réalisait pas ce qu’il était en train de foutre”.

    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum