Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityTW • Black roses | Romy. - Page 2
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment :
    Cdiscount : -30€ dès 300€ ...
    Voir le deal

    TW • Black roses | Romy.
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : TW • Black roses | Romy. - Page 2 QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.TW • Black roses | Romy. - Page 2 Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    TW • Black roses | Romy. - Page 2 Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    TW • Black roses | Romy. - Page 2 1tnr

    Description deux : TW • Black roses | Romy. - Page 2 7NwdVbk
    Description trois :
    TW • Black roses | Romy. - Page 2 DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 423
    Messages : 3532
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 13 Mai 2022, 14:20
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Roman H.-Abbott
    28
    02
    22
    Witter's mansion

    « D’accord. Dis-moi si je peux faire quelque chose. » Remonter le temps ? Je ne suis pas de celles porter sur les sentiments. J’ignore comment les gérer, je ne suis même pas certaine de les éprouver correctement. On m’a tellement dicté, appris à faire semblant, que j’oublie ce que ça fait d’éprouver des véritables émotions et ce sincèrement. Trop dure, trop égoïste parce que c’est ce que ce doit d’être une PDG, une impératrice. Pour régner, il faut un caractère explosif. Si je n’avais pas été comme ça, tout ce que je possède, ne m’appartiendrais pas. Je serais simplement cette fille à papa.

    Mais dans cette vie, il y a aussi lui. Tout ce qu’il est, tout ce que nous sommes et tout ce que nous ne serons jamais. Tout ce qu’on avait et tout ce qu’on a détruit. Tout ce que j’ai détruit. Oui peut-être que c’était lui, durant cette fameuse nuit. Soirée de Saint-Valentin où nous avons tous les deux perdus. Ce qu’on avait sans avoir à le calculer, sans se préoccuper réellement de ce qui se trouvait, sous la surface, caché. Néanmoins ça ne m’empêche pas de lui demander de venir se glisser à côté de moi. Profiter de sa présence encore aujourd’hui, avant qu’il n’en vienne à se rappeler à quel point il peut me détester.

    Alors il pose son téléphone et vient vers moi, me propose son bras dans lequel je vais m’enrouler, jusqu’à frôler son torse avec mon nez. Je n’aime pas le goût qui se trouve dans nos mouvements, j’exècre ce qu’a pu nous faire cet incident. Je hais aussi nos non-dits. Mais je reste silencieuse, je respire son odeur, de sa présence tangible, je m’en gave le cœur. Je prends parce que je ne suis pas idiote, ça ressemble à nos dernières heures. Même Roman Abbott ne saurait pas changer Wendy Witter. Les minutes taciturnes s’étiolent avec lenteur, ou peut-être qu’elles défilent rapidement et qu’elles attisent notre erreur. Puis entendre la notification de son téléphone qui nous sort de cette torpeur. Ca a le mérite d’avorter mes possibles pleurs, « Sauvé par le gong. » je me refuse à être brisée, mes faiblesses déjà trop affichées.   
     
     

    partenaire1 partenaire1

    © Dune




    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 08 Juin 2022, 22:56
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Wendy Witter
    28
    02
    22
    Witter's mansion
    Si je n’imagine pas un monde - mon monde - démuni de sa présence, j’ai bien du mal à nous y voir dans un futur proche également. Cet événement a peut-être été la cerise sur le gâteau. La goutte qui a fait déborder le vase, que nous avons pris plaisir à remplir au fil des années et bousculer sans jamais le renverser. Ce n’est pas la fin prématurée de cette grossesse que je lui reproche mais tenter de lui expliquer ma réaction serait inutile. Wendy ne souhaite pas la comprendre et je suis bien conscient que celle-ci a été disproportionnée. Seulement, si je faisais dans la demi-mesure, cela se saurait. C’est ainsi qu’elle m’a accepté jusqu’ici, il faut croire qu’elle a elle-aussi atteint un point de non-retour.
    Son corps qui vient malgré tout se blottir contre le mien, j’exulte un soupir de soulagement, sans trop savoir pour quelle raison. Le fait de se retrouver après une telle journée me laisse un maigre espoir pour la suite, car je ne suis pas du tout prêt à lui faire mes adieux. Le bras enroulé autour de ses épaules, je cherche à briser le silence mais me retrouve pour la première fois à court de mots. Je refuse de nous lancer dans une conversation trop périlleuse, pas plus que je ne me vois lui parler de la pluie et du beau temps. Je me contente donc d’apprécier ce moment et sa présence. Je m’accroche à ce sentiment qu’elle a peut-être, tout au fond, un peu besoin de moi comme j’ai besoin d’elle. Je maudis intérieurement le téléphone qui nous signale l’arrivée de la commande, et plus encore les mots qu’elle prononce. Est-ce que notre proximité est soudainement devenue insoutenable? Sauvé de ? Je demande en extirpant mon bras, le ton plus froid que je ne le voudrais, et quitte la chambre sans attendre la réponse. Celle-ci ne m'intéresse pas si elle vient enfoncer un peu plus le clou de toute cette journée et des semaines qui l’ont précédées.
    Les plats récupérés et posés sur la table de la salle à manger, je me serre un verre d’eau que je bois d’une traite avant de prendre la direction de la chambre à coucher. Tu manges au lit ou tu viens à table ? Je crie à travers le couloir et passe la tête par la porte au moment où je ponctue ma question. Wendy a clairement gagné le droit de manger au lit aujourd’hui mais même en privé, je ne suis pas certain qu’elle se montre diminuée d’une quelconque manière. Les yeux sur elle, j’ouvre la bouche, prêt à lui demander si elle m’en veut d’avoir cherché à la faire réfléchir à la question, mais je me ravise. Je crois que je préfère encore ne pas le savoir et je garde en tête sa demande initiale de ne pas provoquer de dispute, hors j’ignore à quoi la question pourrait nous mener. La bouffe est là, concentrons-nous là dessus.
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : TW • Black roses | Romy. - Page 2 QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.TW • Black roses | Romy. - Page 2 Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    TW • Black roses | Romy. - Page 2 Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    TW • Black roses | Romy. - Page 2 1tnr

    Description deux : TW • Black roses | Romy. - Page 2 7NwdVbk
    Description trois :
    TW • Black roses | Romy. - Page 2 DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 423
    Messages : 3532
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 19 Juin 2022, 12:36
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Roman H.-Abbott
    28
    02
    22
    Witter's mansion

    J’y ai passé des années, un nombre incalculable de jours durant lesquels je me suis moquée de tous ceux qui sont assez faibles pour faire preuve d’une affection sincère, sans arrière-pensées, intimement convaincue que pour ce qui concerne ce genre de connerie, je me trouvais bien au-dessus. Au sommet, on n’a pas le temps d’aimer, de s’accrocher, on ne connaît que le mensonge, que les gens qui nous approchent par intérêt. On n’est jamais sûr de l’honnêteté. Il n’y a que Liam, que j’aimais, ça j’en suis persuadée, et depuis, j’ai oublié. J’ai oublié ce que ça fait, faute de l’égoïsme que j’ai cultivé. J’ai oublié parce que je suis une gamine qui a grandi trop vite après ça, et qui a trouvé du réconfort dans les bras dans celui avec lequel je me trouve, celui qui a causé mon état, même si on était deux à déconner, n’est-ce pas ? L’exception traduite en un seul prénom. Celui qui aurait pu engendrer ma perdition. Celui auquel je ne parviendrais jamais à demander pardon. « Sauvé de ? » De ce moment avec moi contre toi. Alors que dans le fond, tu m’en veux d’avoir fait ça. Alors que j’ai écorché, l’intégralité de notre relation. Parce que je suis la fautive, il en faut toujours une, je le sais, qu’il ne s’en fasse pas. J’assume, dans l’intégralité de mes membres, toutes les parties de moi.

    Et quand il se lève, qu’il me délaisse, j’ai un tas de mots coincés dans la gorge, seulement j’opte pour la solution de ne rien répondre, parce qu’il n’y à rien à dire. Rien à ajouter. On a joué avec le feu et on s’est brûlé. Voilà, c’est tout, sujet clôturé.  Après sept années, personne n’aurait mieux fait. Il faut du talent pour tout gâcher en beauté. Je crois que je me bats contre les méandres de mes propres pensées, lorsque je l’entends de l’autre côté, m’interpeler. « Tu manges au lit ou tu viens à table ? » Je n'ai plus envie de me lever, mais j’ai aussi le besoin de ne pas me laisser crever. Ce n’est pas mon genre, tout le monde le sait. Et quand sa tête réapparaît, mon sourire, je tente de l’esquisser. Je me veux forte, non-atteinte par ce merdier, que rien ne peut me heurter, mais si pour les sentiments je parviens à faire semblant, pour ce qui est du physique, mon corps réagit autrement. « Au lit. » Je tranche, en étant consciente de mon dépit. Je n’ai pas la force, je veux du répit. Mais j’estime que j’en ai le droit, surtout aujourd’hui. Demain, je repenserai aux bonnes manières, demain, je redeviendrai une tortionnaire. Et je le laisse aller récupérer les mets commandés, ma main pleine de la télécommande afin d’allumer, je reprends ma recherche télévisuelle, je m’explique quand il rentre à nouveau dans la chambre, les bras chargés. « Sauvé de notre proximité. » De l’obligation de bien te comporter, finalement, le silence, je n’ai pas su le conserver. Puis balayer le sujet, « Une comédie ? » un truc démodé, une nécissité de légèreté.   
     
     

    partenaire1 partenaire1

    © Dune




    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 03 Juil 2022, 19:59
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Wendy Witter
    28
    02
    22
    Witter's mansion
    S’il force une séparation, j’accepte ce moment de solitude alors que je récupère les plats commandés à peine vingt minutes plus tôt. Sauver par le gong. Ca tourne, en boucle, n’ayant obtenu aucune réponse avant de quitter la chambre. Est-ce qu’elle était sur le point de dire ou faire quelque chose ? J’imagine que je ne le saurai jamais et cela vient s’ajouter à la liste des choses qui me rongent. Lentement, jusqu’au jour où je ne pourrai plus le supporter. Le problème est qu’il est clair que nous nous en approchons de plus en plus vite et je ne sais plus quoi faire pour ralentir les choses, ou mettre le temps - et notre relation avec lui - sur pause.
    D’un hochement de tête, j’accepte sa réponse et disparaît à nouveau pour récupérer couverts, assiettes et plats et tout ramener à la chambre. Je fouille un instant la cuisine, à la recherche d’un plateau, et fini par abandonner l’idée. C’est ce que je fais de mieux dernièrement. Je bats en retraite, j’accepte qu’on ne peut pas toujours gagner dans la vie. Une fois de temps en temps, ça ne serait tout de même pas désagréable. Le lit contourné, je pose tout au milieu et m’apprete à m’y installer lorsque Wendy répond - enfin - à la question. On dit souvent qu’il vaut mieux tard que jamais mais en l'occurrence, ses mots, j’aurais préféré ne jamais les entendre. Je peux dormir au salon si c’est si pénible. Je crache et inspire profondément pour conserver mon calme. J’y voyais une parenthèse, une accalmie. La possibilité de profiter - pour la possible dernière fois - de son corps blotti contre le mien mais Witter me prouve, encore et toujours, qu’on a peut-être jamais été sur la même longueur d’onde tous les deux. J’ai envie de me convaincre que c’est sa façon à elle de gérer la situation, en me repoussant, en piquant volontairement, mais je m’accorde sûrement trop d’importance. C’est juste elle, et moi… Moi je me suis leurré malgré tous les red flags. Excellente idée. Je rêve de regarder une pathétique histoire d’amour à ses côtés après cette journée. Il m’est impossible de ne pas faire preuve d’ironie face à la suggestion tant elle me semble absurde mais ce n’est pas comme si Wendy allait me proposer de regarder resident evil. J’essaye, vraiment, de prendre sur moi pour être simplement là pour elle et m’oublier au passage mais la rouquine ne me facilite pas la tâche. Alors, plutôt que d’enfoncer le clou, je me concentre sur les plats devant moi, déballant le tout sans le moindre appétit, ce qui ne m’empêche pas de me servir et me mettre à manger. C’est comme ça qu’on fait taire les gosses, non ?
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : TW • Black roses | Romy. - Page 2 QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.TW • Black roses | Romy. - Page 2 Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    TW • Black roses | Romy. - Page 2 Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    TW • Black roses | Romy. - Page 2 1tnr

    Description deux : TW • Black roses | Romy. - Page 2 7NwdVbk
    Description trois :
    TW • Black roses | Romy. - Page 2 DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 423
    Messages : 3532
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 21 Juil 2022, 15:47
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Roman H.-Abbott
    28
    02
    22
    Witter's mansion

    C’est comme si je pouvais en direct le voir se creuser, le gouffre entre nous. J’ai toujours été la première à me moquer, de ce que les autres peuvent ressentir, à dire que ce n’est que pour les faibles. Qu’ils s’y brûlent les ailes. C’est absolument tout ce que je refuse pour moi. J’étais encore gamine quand je me suis jurée de ne plus jamais accepter une chose telle que celle-là. Ne plus souffrir la perte de qui que ce soit. Me faire passer en premier. Je compte. J’importe. Moi, je. Une égoïste comme on en fait pas. Et pourtant, pourtant Roman est là, malgré toutes les disputes, tous les caprices, et cette erreur, il est resté. Peut-être que c’est pour cette raison qu’à présent, cette relation, elle m’effraie. « Je peux dormir au salon si c’est si pénible. » Les sourcils froncés par instinct, il est clair que sur le moment, nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde, et ce n’est pas un peu que l’on se comprend. Je croyais que c’était pénible pour lui, pas pour moi, c’était une preuve de considération, pour une fois. On marche tellement sur des œufs qu’on a oublié comment danser. Et même lorsque je lui propose de regarder un film afin de vider nos esprits embués, c’est avec aigreur qu’il répond. « Excellente idée. » Les yeux levés au ciel, tandis qu’il se concentre sur les boites de nourritures réceptionnées. La jaquette du film sélectionné, je ne l’ai pas vraiment étudiée. Je lance n’importe quoi, et me concentre plutôt sur toi. « Roman, ça ne l’est pas. » Pénible. Notre situation l’est, mais nous deux, ensemble, on a toujours trouvé comme s’adapter. « Pas pour moi. » Ce n’est pas moi qui aie débarqué chez l’autre en le revendiquant, cet enfant. « J’ne veux pas que tu te forces, c’est tout. » A cause d’une certaine pitié, d’un truc que je ne saurai pas gérer. De ce que je viens de m’infliger. De nous infliger. Alors j’attrape son bras, le force à s’allonger, et me blottis contre lui, prenant le risque d’être rejetée. Dans la guerre, je demande simplement une trêve. « File moi les cupcakes. » J’essaie la légèreté, en espérant que cela va être le thème du reste de la soirée.
    Et c’est de cette manière que cela s’est passé.
    Juste lui et moi, probablement pour la dernière fois.
    Sept années balayées, comme une histoire écrite à la craie.

    FIN DU RP TW • Black roses | Romy. - Page 2 1f60a   
     
     

    partenaire1 partenaire1

    © Dune




    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum