Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityTW • Black roses | Romy.
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -17%
    Le deal à ne pas rater :
    Casque de réalité virtuelle Meta Quest 2 128 Go Blanc (+29,99€ ...
    249.99 € 299.99 €
    Voir le deal

    TW • Black roses | Romy.
    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : TW • Black roses | Romy. QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.TW • Black roses | Romy. Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    TW • Black roses | Romy. Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    TW • Black roses | Romy. 1tnr

    Description deux : TW • Black roses | Romy. 7NwdVbk
    Description trois :
    TW • Black roses | Romy. DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 416
    Messages : 3477
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 28 Fév - 14:45
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Roman H.-Abbott
    28
    02
    22
    Witter's mansion

    Il est dix-huit heures passées, lorsque le médecin vient me voir une dernière fois, m’autorisant à rentrer chez moi, me confirmant que tout va bien et qu’il ne reste plus rien. C’est étrange, c’est comme si Roman avait senti la dureté des mots avant qu’ils ne soient dit, car de ma chambre juste avant qu’il ne fasse son entrée, lui, il est sorti. J’aurai voulu que ce soit plus rapide, je crois, j’en ai presque la sensation que ça fait des jours que je suis là. Seulement, même quand on paye, dans la médecine, il y a des aléas. Des femmes qui accouchent, qui ont besoin d’un médecin, qui ne peuvent plus patienter, quand moi, après tout, je n’avais qu’à attendre afin que mon problème soit réglé.

    Je croyais que je ne pleurerais pas, que j’étais la femme forte que le monde voit. Je pensais que mon cœur était trop dur, pas assez bienveillant. Mais ça a été plus fort que moi. En salle de réveil, à l’abris des regards, j’ai accusé le contre-coup de cette histoire. De mon ventre évidé quand ça faisait un mois qu’il y était. Que j’étais devenue obsédée à cette idée. J’ai regretté peut-être une fraction de seconde lorsque je suis remontée en chambre et que j’ai recroisé ses iris attristées. Silencieuse, j’ai hoché le visage, et j’ai finalement dormi toute l’après-midi, ou en tous les cas, une bonne partie, faute de l’anesthésie.

    Récupérant les ordonnances et le compte rendu – que j’ai eu derechef envie de brûler – j’envoie un message à mon chauffeur, histoire de m’assurer qu’il nous attend devant la sortie du bâtiment. Le trajet jusqu’au manoir familial est muet, accompagné par une main dans la sienne et le regard tourner sur un paysage connu par cœur, à dire vrai. Je me déteste de me sentir autant faible, autant soulagée, du bordel qui se trouve dans mes pensées, et ne m’anime que lorsque je perçois le moteur s’arrêter. « Merdique, la journée. » comme s’il était vraiment nécessaire de le préciser.  

    partenaire1 partenaire1

    © Dune




    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 28 Fév - 15:09
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Roman H.-Abbott
    28
    02
    22
    Witter's mansion

    J’ai cru qu’une fois sur place, tout irait très vite. Que nous serions pris en charge par un docteur qui nous résumerait les risques et les potentiels effets secondaires. Nous demanderait si nous étions sûrs de nous, avant de procéder à l’intervention pour laquelle je ne peux même pas l’accompagner. Ca aussi, je pensais pouvoir le faire. Dans les films, les futurs non-papa se tiennent à côté, pour tenir la main de leur compagne. A moins que je ne l’ai juste imaginé parce que, j’ai beau y réfléchir, je ne parviens pas à me rappeler d’une seule scène du genre. Rien ne s’est déroulé comme prévu, ou plutôt comme je l’avais imaginé. Wendy m’a été retirée après plusieurs heures de silence que ni l’un ni l’autre n’a cherché à combler, et n’est revenue dans sa chambre que plusieurs heures plus tard. La fameuse salle de réveil, qui m’a permis d’envisager les pires scénarios avant qu’on me la ramène, vide. Sans bébé, les yeux aussi muets que sa bouche.
    Si je croyais que les minutes étaient des heures, ces deux dernières semaines, ce sont les secondes qui le sont devenues aujourd’hui. J’ai eu la joie d’arpenter les couloirs de l’hôpital en large et en travers et de croiser plusieurs familles, un bébé dans les bras, prêt à le ramener à la maison pour la première fois. Des scènes qui ne m’inspirent rien et que j’espère ne pas avoir à vivre pour les dix prochaines années, ce dont nous nous sommes plus ou moins assurés aujourd’hui. J’ai été con de suggérer l’inverse parce que malgré la tristesse, c’est surtout le soulagement qui prime quand je pense à l’enfant qui n’est plus. Mon avenir, comme le sien, sauvés. Notre amitié, en revanche, ce n’est pas moins sûr.
    Calqué sur son comportement, je ne dis mot quand on nous libère enfin, ou encore dans la voiture où ses phalanges viennent serrer les miennes. J’ai peur de l’ouvrir et faire pire que mieux, de l’accabler au lieu de l’aider, alors je ne dis rien jusqu’à sa propre remarque. Un rire nerveux s’échappent de mes lèvres, suivi de trop près par un soupire. « J’ai pu manger des crasses des distributeurs toute la journée, sans la moindre culpabilité puisqu’il n’y a pas de repas prévu pour papa. C’est pas mal. » Je lui adresse un sourire, malgré le mot papa prononcé un peu trop vite qui me donne envie de dégobiller les crasses en question. « C'est mieux si je te porte pour t'éviter de marcher, je crois ? » Mieux vaut demander, je sais à quel point elle peut être têtue.
     

    partenaire1 partenaire1

    © Dune
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : TW • Black roses | Romy. QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.TW • Black roses | Romy. Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    TW • Black roses | Romy. Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    TW • Black roses | Romy. 1tnr

    Description deux : TW • Black roses | Romy. 7NwdVbk
    Description trois :
    TW • Black roses | Romy. DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 416
    Messages : 3477
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 8 Mar - 14:40
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Roman H.-Abbott
    28
    02
    22
    Witter's mansion

    Merdique, oui, c’est l’expression consacrée. C’est tout ce que je suis capable d’énoncer. Parce que j’ai trop d’aigreur, camouflée, à l’intérieur. Je ne regrette pas ce choix, au contraire, je n’ai jamais hésité, à l’instant où je l’ai su, j’en connaissais la finalité, j’estime juste que je me croyais préparée et que je n’aurais jamais à faire ça. Comme une débutante, une femme qui ne sait pas. Reine du monde, même pas un peu, n’est-ce pas ? J’ai cette impression d’être, de l’échelle, tout en bas. « J’ai pu manger des crasses des distributeurs toute la journée, sans la moindre culpabilité puisqu’il n’y a pas de repas prévu pour papa. C’est pas mal. » Un rictus imprègne mes traits, comme une grimace incontrôlée. Qui reflète celle qui étreint les siens, malgré le sourire qu’il me sert, trop succinct. Papa, hein ? On en est loin, du délire évoqué durant la Saint-Valentin. Je m’apprête d’ailleurs à le lui préciser, sauf que mes mots sont stoppés par les siens, « C'est mieux si je te porte pour t'éviter de marcher, je crois ? » J’en avale ma salive, avec difficulté. Je ne saurais même pas dire pourquoi l’idée sonne étrange dans mon esprit embué. « On ne vient pas de se marier. » Railleuse, tout du moins, je m’y essaie. Même si la blague est nulle, je le conçois, je n’ai rien de mieux en stock, j’ai beau recherché, ça ne veut pas. J’ouvre la portière, d’une pression de ma main, j’inspire longuement, afin de me préparer mentalement, car oui, j’ai mal au bide, putain. « Ton épaule, ce serait bien. » Savoir que je peux m’appuyer sur lui, au moins encore une fois. Parce que je ne suis pas totalement idiote ou bien aveuglée, je sais que cette histoire va perturber l’équilibre déjà bancal de notre amitié.  

    partenaire1 partenaire1

    © Dune




    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 27 Mar - 14:23
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Wendy Witter
    28
    02
    22
    Witter's mansion
    J’essaye de réfléchir au point final de cette journée, à l’élément qui pourrait me permettre de la laisser définitivement derrière nous sans plus jamais y faire référence, mais rien ne me vient. Ce dont je rêve, dans l’immédiat, est peut-être tout simplement d’aller courir. M’épuiser jusqu’à en avoir les jambes en coton et une certaine difficulté à reprendre mon souffle. Seulement il n’est pas question de la laisser seule, je me contente de ce fait du silence qu’on s’impose mutuellement depuis plusieurs heures. En même temps, qu’est-ce qui pourrait être dit ? You’re doing a great job babe, happy freedom day. J’en soupire à cette pensée, avant de tourner la tête vers elle lorsque Wendy se décide à parler. Sa voix, on ne l'a donc pas enlevée en salle d’opération. J’hésite à en faire la blague mais mon instinct de survie me souffle de fermer ma gueule, car je n’ai pas essayé plus qu’elle aujourd’hui. « On ne vient pas de se marier. » J’en roule des yeux tout en tournant la tête vers la fenêtre à nouveau. La carte joker du “on est pas en couple”, rappel constant des faits comme si l’un ou l’autre l’oubliait parfois alors que nous savons tous deux très bien à quoi s’en tenir. « Ton épaule, ce serait bien. » Sorti du véhicule, j’en fais le tour et passe un bras autour de sa taille pour l’aider à sortir de la voiture, avant de marcher à pas lents vers l’entrée sans chercher à la contrarier. Comme pour le reste, son corps, sa décision, right? Une fois à l’intérieur, j’abandonne ses affaires au salon et l'entraîne vers la chambre sans m’assurer que c’est au lit qu’elle souhaite être. Qu’elle le veuille ou non, c’est sa place au moins pour les douze heures à venir. Je reste pour ma part debout, observant les lieux comme s’ils m’étaient étrangers alors que je m’y trouvais il y a de cela quelques semaines encore. Il y a cette impression de ne plus y avoir ma place, impression que j’ignore parce qu’il n’est pas vraiment question de moi, ou même de nous, ce jour. « Je peux rester ou t’as envie d’être seule? » Si je ne lui serai sans doute pas d’une grande aide, au milieu de ses employés, j’aimerais qu’elle m’autorise à veiller, au moins jusqu’au lendemain.

     

    partenaire1 partenaire1

    © Dune
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : TW • Black roses | Romy. QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.TW • Black roses | Romy. Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    TW • Black roses | Romy. Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    TW • Black roses | Romy. 1tnr

    Description deux : TW • Black roses | Romy. 7NwdVbk
    Description trois :
    TW • Black roses | Romy. DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 416
    Messages : 3477
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 1 Avr - 12:50
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Roman H.-Abbott
    28
    02
    22
    Witter's mansion

    Je croyais que je serais soulagée, que je ne me débecterais plus une fois que ce serait fait, j’étais convaincue que j’étais assez forte et que ça ne me ferait rien, seulement j’ai une impression de ne pas supporter ma carcasse évidée. Il y a trop de parasites dans mes pensées. Et il n’en reste que le fait qu’ici et maintenant, je me déteste. J’ignore ce que je me dois de prononcer, je ne sais pas ce que Roman attend de moi, et plus encore, je n’arrête pas de songer à cette Saint Valentin, à ses mots, à ce caprice, et au fait que lui aussi me haïssait ce soir-là. Persuadée malgré tout que j’ai fait le bon choix. Le regarde à nouveau, je n’ose pas. Le point de non-retour est atteint déjà.

    Alors il vient me soutenir une fois la porte ouverte, et je réalise que j’ai mal au ventre tandis qu’on entre. Mon sac délaissé, nos pas manquant de fluidité, un rythme trop léger comme si j’étais une chose abîmée… Je m’essaie à appuyer sur le bouton pause des méandres de mon esprit, quand on arrive dans ma chambre, qu’il m’aide à grimper dans mon lit. « Je peux rester ou t’as envie d’être seule? » Je prends mon visage entre mes mains, je malaxe longuement mes traits, pour une fille qui a toujours su ce qu’elle voulait, je n’arrive pas à réaliser combien je suis paumée. « Reste. » Je m’entends souffler, quasiment incontrôlé, Reste, même si tu me détestes. Seulement ce n’est pas un ordre que je viens de lui donner, c’est pour cette raison, que je relâche ma tête à l’instant où je vais lui préciser, « Si toi tu as envie de rester. » Et je lève la main, afin de continuer, « mais je ne supporterais pas de reproche ou de grande dispute. » Je suis trop fatiguée pour ça, alors je préfère prendre les devants plutôt que de me risquer à supporter des grands débats. Ce qui est fait est fait, plus rien ne l’effacera. Les retours en arrière n’existent pas.  
     

    partenaire1 partenaire1

    © Dune




    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 14 Avr - 15:01
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Wendy Witter
    28
    02
    22
    Witter's mansion
    J’aimerais avoir accès à ses pensées, ses émotions, l’espace d’une journée. même quelques minutes. Juste de quoi savoir comment elle se sent réellement, à défaut de pouvoir lui poser la question, persuadé de ne pas obtenir une quelconque vérité de sa part. Il fut un temps ou je me targuais de la connaître par coeur mais celui-ci semble lointain, révolu. Quand bien même Wendy venait à se livrer, je ne sais pas ce que j’en ferais alors que je me suis rarement senti aussi vide et inutile. Mon seul rôle est de la soutenir et c’est ce que je fais, un pas devant l’autre, jusqu’à ce qu’elle soit allongée sur son lit. Son silence m’angoisse et je déglutis lorsqu’elle prononce le seul mot que je souhaitais entendre de sa bouche. « Si toi tu as envie de rester. » C’est plus fort que moi, ma  langue claque nerveusement contre mon palais alors que je soupire et fait un pas en arrière. Si je n’avais pas envie d’être là, j’aurais déjà tourné les talons. « mais je ne supporterais pas de reproche ou de grande dispute. » Ca m’attriste un peu, qu’elle pense que même dans un moment pareil, je pourrais nous pousser à la dispute mais vu notre passif, il est difficile de lui en vouloir. Un hochement de tête et je quitte sa chambre pour aller lui chercher un verre d’eau et m’autoriser une vraie bouffée d’air frais, ayant l’impression de retenir mon souffle depuis ce matin. Je reviens rapidement, ne souhaitant pas lui laisser le temps de penser que j’ai pris la porte, et pose le verre sur la table de nuit. « J’vais aller prendre une douche rapide. » J'annonce plus que je ne lui demande la permission, avant de quitter une nouvelle fois la chambre pour me rendre à la salle de bain. Je doute que la douche me débarrasse de toute la négativité qui va avec cette journée, mais j’essaye. L’eau chaude a le mérite de détendre mes muscles et de m’accorder une pause, bien méritée, même si c’est son corps qui a subi l’intervention et non le mien. Une trentaine de minutes plus tard, je reviens à la chambre seulement vêtu de mon caleçon et mon t-shirt, sans aucune autre pensée que celle d’être un peu plus à l’aise. « Je n’t’en veux pas. » Je lâche, toujours planté au beau milieu de la chambre. Je ne sais pas pourquoi je lui dis ça out of the blue. Je n’irai pas jusqu’à m’excuser d’avoir cherché à la faire réfléchir plus d’une demi-seconde à notre situation, mais je ne la blâme pas pour sa décision, ou son acte. « Tu veux que je nous commande un truc à manger ? » Je ne sais même pas si elle a le droit de manger, en fait, ni si elle en a la moindre envie. Je n’ai juste pas trouvé mieux pour lui faire savoir que ma réflexion ne portait pas à débat. Je l’ai très bien entendue et il n’y a rien à ajouter, je souhaitais juste qu’elle l’entende.
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : TW • Black roses | Romy. QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.TW • Black roses | Romy. Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    TW • Black roses | Romy. Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    TW • Black roses | Romy. 1tnr

    Description deux : TW • Black roses | Romy. 7NwdVbk
    Description trois :
    TW • Black roses | Romy. DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 416
    Messages : 3477
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 18 Avr - 22:41
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Roman H.-Abbott
    28
    02
    22
    Witter's mansion

    Il y a trop de mots que je voudrais avoir la force de lui dire. Des choses que nous n’avons pas eu l’occasion d’aborder. Des discussions que je lui ai refusées. Me glorifiant d’être forte, de savoir comment garder le contrôle et tout supporter. Et une fois encore, je refuse ces combats, intransigeante lorsque je veux sa présence mais pas le reste. Je souhaite la partie douce de notre relation, pour ne pas frôler la déraison. Mais quand il sort de la chambre, j’avoue que ça a le don de me surprendre, ça me fout un coup, comme une claque, à s’y méprendre.

    Une fois encore, j’en viens à réfléchir à ce que j’ai fait, ce que je nous ai imposé, et je ne parviens toujours pas à ressentir des regrets. C’était le mieux, et je pensais que maintenant, il le savait. Mais les délires mentaux sont avortés par son retour dans la pièce qui force mon regard à se relever, à se poser sur le verre qu’il me tend, pendue à ses lèvres lorsqu’il reprend ; « J’vais aller prendre une douche rapide. » J’accepte en un mouvement de tête, et l’observe ressortir, me laisser seule avec moi. Sauf que moi, j’aimerai me remplir la tête pour ne plus songer à tout ça, mettre aux oubliettes cette tempête.

    J’en ferme les yeux, les minutes s’égrainant dans le silence, les mains déposées sur mon bas ventre, j’exècre l’errance. Je voudrais avoir la force d’éradiquer ce moment de mon existence. « Je n’t’en veux pas. » Rouvre les yeux alors qu’il manifeste sa présence. J’en ai un faible rictus, qui ressemble presque à un sourire. Si bien que mes lèvres commencent à s’entrouvrir, prête à répliquer ; Tu ne m’en veux pas maintenant, mais ça ne va pas durer. Il viendra, ce jour où il me le reprochera, je le sais, au plus profond de moi. Je lui ai donné cette arme qui va briser notre relation. « Tu veux que je nous commande un truc à manger ? » Un letmotiv, l’échappatoire qui s’apparente à un gage de paix. « Ok. » les mots sont encore bloqués, pour la première fois de ma vie, à faire semblant, j’éprouve des difficultés, mais je me le jure, ça va passer. J’en ressortirai que plus grande, que plus blindée. Armée pour affronter les requins peuplant cette société. « Mais que du sucré. » Le genre que je ne m’autorise jamais. « De la glace, des gâteaux, ce que tu veux. » Plantant dans les siens, mes yeux. « Je n’ai pas pu manger de crasses toute la journée, moi. » A jeun pour devoir subir ce merdier. « Je choisis ce qu’on regarde, » à la télé, j'attrape la commande sur la table de chevet, et paraphe d’une vérité, « dis le moi, si un jour tu le fais. » M’en vouloir, me détester.
     
     

    partenaire1 partenaire1

    © Dune




    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 1 Mai - 15:44
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Wendy Witter
    28
    02
    22
    Witter's mansion
    Si elle a le mérite de me faire du bien, la douche ne risque pas de me laver des pensées qui tournent en boucle dans mon esprit. Ai-je été trop dur avec elle ? Peut-être aurais-je dû me contenter d’accepter sa décision sans y réfléchir - ou plutôt me torturer - de mon côté. J’aurais pu simplement me dire que les faits sont ce qu’ils sont, et qu’il n’y a pas un monde dans lequel nous élevons un enfant ensemble et me tenir à cela. J’ai eu des paroles crues, amères, envers l’une des seules femmes que je respecte, tout en sachant que je ne changerais pas le cours des événements. Je n’arrive pourtant pas à regretter d’avoir essayé d'être inclus dans son choix, quand bien même c’est peut-être ma réaction qui nous a éloigné plus que la grossesse en elle-même. Je ne sais pas. Je ne suis plus sûr de rien et ça me rend dingue. Tout tourne en boucle et rend les choses supposées être simples et limpides, beaucoup trop compliquées. Je réalise que, peut-être, je l’envie. Elle et ses certitudes. Elle et la facilité avec laquelle elle a su résoudre notre problème. Sa détermination n’était déjà pas à prouver avant le malheureux événement mais elle me surprend malgré tout. A croire que je me suis leurré, à affirmer haut et fort que c’est par coeur que je la connais.
    Préférant ne rien déduire du sourire qui s’affiche sur ses lèvres, je lui propose de nous commander un truc à manger et arque un sourcil, surpris, lorsque Wendy réclame du sucré. Ça doit bien être la première fois qu’elle le fait. Nouvelle preuve. Un détail, qui vient appuyer le fait que j’ignore bien des choses à son sujet. Je grimace à la réalisation, de plus en plus claire, avant de hocher la tête pour lui signaler que j’écoute toujours. Tu n’as rien raté d’exceptionnel mais ne t’en fais pas, j’ai mangé pour deux. Pour oublier, pour m’occuper. Les minutes ont été compliquées à combler. J’ai bien tenté d’étudier un petit peu mais c’est sur le grignotage que je me suis rapidement rabattu, tout en errant dans les couloirs de la clinique. Je récupère mon téléphone sur la table de nuit, où je l’ai abandonné avant ma douche, et ouvre l’application uber eats tout en levant les épaules nonchalamment concernant le programme télévision. C’est elle qui décide de tout, je n’essaye plus de me battre. Je ne vais définitivement pas le faire pour la télévision, que je ne compte ni écouter ni regarder. Je lui décroche un regard en coin à sa dernière phrase et mets quelques secondes à comprendre à quoi elle fait allusion. Et lorsque je comprends, c’est un nouveau hochement de tête entendu qu’elle accueille. Je pourrais lui préciser que je lui en veux pour l’absence de considération mais que je ne lui reprocherai jamais son acte, mais à quoi bon ? Ce qui est fait est fait et Wendy a été claire sur le fait qu’elle ne souhaitait pas discuter. Installé sur le bord du lit, je fais défiler les restaurants sur mon téléphone et fini par m’arrêter sur un dinner qui livre des pancakes, milkshakes et compagnie à tout heure du jour ou de la nuit. Le genre d’écart que je ne m’autorise jamais mais s’il y a un jour pour le faire, c’est bien celui-ci. Ce sera là dans trente minutes. J’annonce en tournant la tête vers elle, mon regard glissant sur son corps pour s’arrêter à hauteur de son abdomen. C’est douloureux? Question bête, d’autant plus que je ne peux rien pour elle.
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : TW • Black roses | Romy. QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.TW • Black roses | Romy. Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    TW • Black roses | Romy. Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    TW • Black roses | Romy. 1tnr

    Description deux : TW • Black roses | Romy. 7NwdVbk
    Description trois :
    TW • Black roses | Romy. DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 416
    Messages : 3477
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 7 Mai - 17:56
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Roman H.-Abbott
    28
    02
    22
    Witter's mansion

    Je n’aime pas la saveur de nos gestes, de nos mots. De cette conversation qui n’en est pas réellement une. En sept années de relation, c’est la première fois que je nous sens égarés. A côté, ensemble, mais séparés. Totalement éloignés. Si un tel évènement aurait pu nous rapprocher, je crois que c’est tout l’inverse à la finalité. Je m’essaie à trouver du positif, à me dire que ça va aller, que nous avons juste, tous les deux, les nerfs à vif. Mais j’ai beau tenté, dans les profondeurs de mon être, je le sais, je les ai encore en tête les paroles lancés durant la soirée du quatorze février. La colère mêlée à la déception. Cette grossesse, elle l’a tuée, notre relation. Car il a constaté la force de mon ambition. Le fait que rien au monde ne saurait me faire changer, pas même, mes inclinaisons. Celles qui penchent à sa direction. « Tu n’as rien raté d’exceptionnel mais ne t’en fais pas, j’ai mangé pour deux. » Il articule, et j’en ai un sourire presque dépité. C’est une phrase que j’aurais pu souffler dans quelques mois, si j’avais suivi un chemin autre que celui-là. Et si ça me fait faussement arquer les lèvres, ça pourrait tout aussi bien me faire pleurer. Et je ne saurais même pas quoi blâmer, l’anesthésie, les hormones, la fatigue ou simplement mon affection pour lui.

    Alors je le regarde, prendre son téléphone, docile, désillusionné. Placé sur le bord du matelas, en une distance de sécurité, et pour ma part, je n’observe même pas l’écran de la télé. « Ce sera là dans trente minutes. » Il finit par m’annoncer, et j’en hoche le visage, approuve, taciturne, parce que j’ai cette impression que pour cette histoire, je me suis assez exprimée. Le château de sable, je l’ai déjà détruit, écrasé. « C’est douloureux ? » Surprise qu’il m’interroge à ce sujet-là, je pince de prime abord mes lèvres, déridant mes traits à l’aide de deux de mes doigts. « Ca tire un peu. » Au niveau du bas du ventre, forcément, l’utérus se contracte, énervé d’avoir été malmené, mais à quoi bon le préciser ? Je ne minimise qu’à moitié, je ne sais pas pourquoi, qu’il me plaigne, j’en refuse l’idée. « Mais je dois encore attendre pour reprendre des cachets. » J’appuie sur le bouton désigné, l’écran s’allume dans la foulée, et je soupire longuement, face au menu Netflix, les films défilants… « Tu comptes rester assis là ? » Autrement dit, loin de moi, et je me demande à nouveau, ça tourne en boucle, plus fort que moi, si on sera, à présent, toujours comme ça.   
     
     

    partenaire1 partenaire1

    © Dune




    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 10 Mai - 21:59
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW // avortement.


    Black roses
    @Wendy Witter
    28
    02
    22
    Witter's mansion
    J'ignore comment nous sommes censés reprendre une conversation normale après tout ça, ni même si nous devons le faire. Quelque chose s’est définitivement brisé entre nous, et si je lui promettais il y a encore quelques mois de toujours être là malgré nos mauvais jours, aujourd’hui je ne suis plus certain de pouvoir tenir parole. Je le suis, aujourd’hui, et c’est pour l’instant l’unique chose sur laquelle je vais me concentrer. Inutile de me questionner sur ce dont demain sera faire lorsque je peine déjà à visualiser les dix prochaines minutes. Nous n’avons jamais eu pour habitude de marcher sur des œufs, que du contraire, mais c’est clairement le sentiment actuel. Fini les moments à se chercher volontairement, pour mieux se retrouver par la suite. Les yeux tournés vers elle, je la questionne sur la douleur physique de l’intervention, comme s’il n’y avait pas de place pour un quelconque traumatisme derrière cette journée. A en croire les propos qu’elle a tenus, c’est le cas, mais dans la pratique, l’est-ce réellement ? « Ça tire un peu. » Je grimace mais ne dis rien. « Mais je dois encore attendre pour reprendre des cachets. » J’aurais sincèrement dû m'abstenir, car si je me sentais déjà inutile tout au long de cette journée, c’est impuissant que je suis face à sa douleur. D’accord. Dis-moi si je peux faire quelque chose. Je n’ai pas d’idée mais c’est son corps, elle sait mieux que quiconque ce qui pourrait ou non la soulager. La télévision allumée, je tourne la tête vers l’écran de mon téléphone, tout en me rappelant que je n’ai personne à prévenir. C’est typiquement une journée où j'aurais aimé pouvoir me tourner vers ma mère, ou même mon père, quand bien même ils ne nous auraient été d’aucune aide. « Tu comptes rester assis là ? » Je tourne la tête et la dévisage un instant, sautant trop vite à la conclusion qu’elle souhaite me mettre à la porte. Lorsque je comprends que c’est l’inverse qu’elle me demande, je détourne la tête et soupire silencieusement, dépité de constater à quel point notre relation a pu se dégrader. Le téléphone posé sur la table de nuit afin de suivre les notifications concernant notre livraison, je m’installe dans le lit et tend le bras vers Wendy afin qu’elle vienne se blottir contre moi. Je ne peux m’empêcher de me demander si c’est la dernière fois qu’il m’est donné de la serrer dans mes bras, chose que je ne souhaite pas malgré toute la rancœur que je peux ressentir actuellement. Wendy est bien trop importante pour me risquer à la perdre et pourtant, j’ai bien peur qu’il ne soit déjà trop tard.


    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum