Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility(boriott) all the stars
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur Moulinex Companion ...
    600 €
    Voir le deal

    (boriott) all the stars
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (boriott) all the stars 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (boriott) all the stars 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 28 Nov - 16:50
    taggercitereditionsupprimeradresse
    (boriott) all the stars 1f4cd Relais Spa (boriott) all the stars 231a vendredi 10 décembre 2021
    @Ella Marriott-W. Le reflet dans la petite glace, t'as soudainement l'impression de ne plus savoir très bien le reconnaitre. Pourtant c'est toi. Le miroir il te montre l'imposture, le mensonge, vestige du passé, témoin de ce que t'as été. T'as longtemps cru que c'était terminé tout ça, enfin en tout cas avec certains. Les petits mensonges, la vérité arrangée, comme tu l'entends, comme ça devrait l'être, comme t'aimes voir ton petit monde tourner. Rangée dans ta vie de soumise à ton addiction, t'as complétement oublié de vivre, de continuer à sortir, car c'était trop dur. Trop dur de te retrouver en face de la tentation, trop dur de rire nerveusement aux vannes de tes connaissances qui ne te connaissent pas boudant le Champagne. Car personne ne sait. C'est un secret bien gardé et un secret qui te ronge. Mais ce soir s'il y a bien quelque chose qui est encore plus difficile à combattre que ton addiction, c'est ta curiosité. Celle qui te pousse à chercher à revoir celle qu'avait fait si bonne impression sur toi. C'est pas forcement très sain, mais c'est instinct une pulsion inexplicable qui veut te pousser à croiser de nouveau sa route. Trois fois lors d'intervention à l'université, ce n'est pas assez, tu veux plus, t'es insatiable. T'as vu sur les réseaux son identité taguée parmi les invités de cette soirée. Alors t'as monté le plan bien huilé, la présence d'une amie proche auprès de ton copain, celle de ton amoureux auprès de cette dite amie. A la vérité tes salles petites habitudes qui viennent de nouveau s'éprendre de toi. Tu recherches le miroir de poche et le glisse dans ton sac après avoir appliqué une retouche de gloss. Tu sors du taxi et fait claquer les talons sur le bitume, dans ta robe qui brille et tes longueurs qui virevoltent tu te sens de nouveau comme tu aurais toujours du l'être : puissante. Peut être que t'aurais du venir avec lui, surement. Il aurait tenu ta main, tenu ton dos, tenu ton courage quand t'aurais senti que t'allais perdre pieds. Mais cette fois t'as envie de mener ton combat toute seule, et te prouver à toi-même que t'en est capable. L'occasion était trop tentante, alors tu l'as prise et même si une minime part de toi le regrette, pour tout le reste ce n'est pas le cas. L'inauguration d'un nouveau Relais Spa, tu ne sais pas comment mais ils ont réussit à réunir un très beau gratin. C'est un cercle vertueux, le beau monde attire le bon monde. Et toi tu débarques au milieu de tout ça. Les rires, la musique, les salutations chantantes, les belles robes cocktails et les effluves d'alcool. Tu prends une grande inspiration et la recherche. "bonsoir mademoiselle Marriott !" t'annonçant d'un ton un peu trop chantant pour tenter de faire redescendre ta propre pression. "je n'ai pas eu l'occasion de vous recroiser depuis que j'ai appris la nouvelle, toutes mes félicitations." un sourire ornant tes lèvres sous ses mots, impossible de passer à côté de son ventre rebondis, elle a une allure formidable dans cette robe ajustée.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 28 Nov - 18:23
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Cinq mois plein. La moitié du parcours a été fait. Il reste encore trois mois - minimum - avant que les jumeaux ne fassent leur apparition dans notre vie. Trois mois, ce n’est pas grand chose, c’est rapide et pourtant j’ai l’impression d’être enceinte depuis une demi éternité. J’ai hâte et j’ai peur. Cela se traduit par mes envies de folies, de sorties, les soirées en couple toutes les semaines. Et malgré la fatigue, je refuse d’annuler, de décaler un dîner pour un repas de midi. Non. Je veux que la beauté de la nuit nous entoure, que les jeux de lumières nous subliment, Jeremiah et moi. Mais ce soir, je vais à ce gala toute seule. Je lui ai promis de ne pas rentrer trop tard et mon +1 n’est personne d’autre que Karl. Cet homme qui est aussi bien mon papa que mon meilleur ami que mon sauveteur et avec lui, je sais qu’il ne m’arrivera rien. Robe noire proche du corps, mon ventre plus qu’arrondi - à mes yeux du moins - je demande de l’aide à Karl pour m’enfiler ma paire de Louboutin aux pieds. J’ai quitté la maison dans une paire plates très élégantes mais ce n’est pas moi. J’ai besoin de mes échasses, j’ai besoin de ces semelles rouges qui subliment mes pieds, mes jambes qui commencent presque à gonfler. Le manteau sur le dos, je ne quitte pas le bras de Karl jusqu’au Relais SPA et une fois dans les lieux, je m’émerveille de la beauté du lieu. Qu’est-ce que je rêverai de me faire masser, de pouvoir profiter de la piscine et des eaux chaudes des bains bouillants. Seulement, ce n’est pas bon pour les femmes enceintes. Voilà une autre chose qui me manque terriblement - en plus de l’alcool. Nager, ça a toujours été ma façon de survivre, de relâcher la pression et ça non plus, je ne l’ai plus. Je laisse mon manteau à l’un des serveurs et me dirige vers la salle de réception, vers cet immense salle qui n’a rien à envier au Marriott Copley, pour être honnête. Je crois qu’il va être l’heure de rénover un peu, de notre côté. Cette dernière année, j’ai un peu laissé de côté l’hôtel et mon frère a l’air de s’en foutre comme de sa première couche, ce qui me rend complètement folle. Et lorsque mon coeur commence à s’agiter, je pince l’espace entre mon pouce et mon index et inspire-expire à plusieurs reprises. Je sens une présence derrière moi et alors que je me tourne, je m’attends à croiser le regard de Karl qui revient avec deux mocktails. Seulement, ce n’est pas mon employé mais la jeune Katalia. Ma petite demi-soeur. Je ne m’attendais pas à la voir ici mais, en même temps, ça semble totalement logique. Bonsoir Katalia. Que je souffle en relâchant ma main et lui adressant mon plus beau sourire. Tu peux m’appeler Ella quand nous ne sommes pas à l’université. Mes mains se glissent instinctivement sur mon ventre et je lui souris pleinement. Quand je pense qu’on critiquait Megan quand elle touchait sans cesse son ventre, comment pouvait-elle faire autrement ? C’est instinctif ! Les jumeaux sont une partie de l’aimant et mes mains l’autre bout, il n’y a aucun moyen de garder mes petites pattes loin de là. Et face à ses félicitations, je me sens rougir. Une main quitte mon ventre et je réajuste une mèche derrière mon oreille. Merci beaucoup Katalia. Ça me réchauffe le coeur et je vois bien dans son visage, dans sa manière de le dire et de se tenir qu’elle le pense vraiment. Deux pour le prix d’un. J’en ris légèrement. Je suis tellement heureuse de tout cela. J’espère que votre prochain intervenant sera tous vous passionner en tout cas. Parce que je compte bien finir ce semestre - il me reste une intervention - mais pour le second, ce n’est pas possible. Je ne peux pas continuer comme ça et après les vacances de Noël, je risque de ne même plus être capable de voir mes pieds.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (boriott) all the stars 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (boriott) all the stars 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 29 Nov - 16:47
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Ella Marriott-W. T'aimes l'évolution positives à chacun de vos échanges. L'inaccessible qui devient accessible, ce soir un peu plus lorsqu'elle te dit de l'appeler par son prénom. T'hoches la tête de haut en bas avec un sourire. Ses mains passent sur son ventre, tableau que t'as toujours trouver beau. Bien que t'ai toujours refusé en bloc qu'il soit tient, au fond une part de toi t'imaginerait bien dans sa position dans quelques années. Idée que tu t'es toujours refusé d'admettre parce les études, parce la carrière, parce les peurs tout simplement. Les peurs de découvrir que tu rencontrerais les même difficultés que tes parents, enfin surtout que ta mère. La peur que ses difficultés soient héréditaires, et que c'est seulement le jour ou tu le désirerais si fort que tu le découvrirais. C'est bien plus simple de repousser cette idée, et ton copain que tu considères comme l'amour de ta vie pense de la même manière alors. Elle te remercie, provoque la révélation qu'était pas explicite sur le post mais qui prend sens maintenant. "quelle aventure !" des jumeaux. Deux petits êtres à venir. C'est dingue. "ce sont vos premiers ?" T'es presque sure de toi sur la réponse, mais tu demandes pour faire la conversation, porte ouverte si elle l'accepte, sur un sujet bien personnel que les cours et les stages. Un instinct inexplicable et même irrépressible qui te pousse à vouloir apprendre à la connaitre. Toujours dans la retenue d'habitude, la distance, tu sais pas vraiment ce qu'il te prend mais pas de retour en arrière possible désormais. Maintenant que t'es là. "je l'espère aussi, on verra bien ça après la rentrée de janvier, je vous en toucherai un mot." tu lâches un clin d'œil complice avec un sourire, tournes ensuite la tête lorsque tu vois un serveur passer. Sur son plateau que des coupes de Champagne, c'est quand même pas possible, il va falloir que tu te déplaces jusqu'au bar pour avoir du sans alcool ?
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 1 Déc - 9:51
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Mes journées se ressemblent énormément depuis que je sais que je suis enceinte. Je passe un temps incalculable devant le miroir à regarder mon ventre, histoire de voir l’apparition de la première vergeture - et mes cuisses, n’en parlons pas, je les scrute à la loupe - mais je me plais aussi à imaginer tout ce que cela va changer et nous apporter, à Jeremiah et moi. Je ne pourrais plus faire ce genre de soirée sans prévoir un minimum à l’avance, je ne pourrais plus passer des soirées entières à envoyer des messages à mes amies parce que lorsque les jumeaux dormiront, il faudra en profiter pour faire la même chose. Et même si c’est effrayant, je sais que je suis prête à tout abandonner pour eux, pour lui. C’est carrément flippant quand je pense qu’avant de découvrir ma pré-ménopause, je n’avais jamais réellement voulu d’enfants. Quand je pense au nombre de fois où j’ai répété à Jeremiah que jamais je ne serais en couple, que jamais je n’aurais d’enfants et que jamais ô grand jamais je ne me marierais. Putain qu’il doit se moquer de moi quand ils pensent à ces dix ans à lui rabâcher cela alors que : nous sommes en couple, je suis enceinte de lui et sur le point de devenir Mme Marriott-Williams. Enfin, l’année prochaine. Ou la suivante. Parce qu’il va falloir du temps pour préparer ce mariage et je veux que mon corps soit parfait pour ma robe. Je sais que Jem m’épouserait en robe de soie Primark s’il le fallait mais c’est mort, je refuse. Mon mariage de princesse - pardon, de reine - je l’aurais et comme il faut. Les premiers et probablement les derniers. Que je souffle rapidement, un sourire sur les lèvres. Je ne sais pas encore comment nous allons gérer des jumeaux. Et puis il y a Cameron, le travail, les déplacements ponctuels de Jeremiah sans compter les miens. Ma pré-ménopause… Va-t-on réussir à congeler quoi que ce soit ? Est-ce que ce sera viable ? Trop de questions auxquelles je me refuse de penser ce soir. Je suis là pour profiter alors je compte bien le faire. Mon fiancé a déjà une fille, ça va nous faire trois enfants à la maison, avec le boulot… Je crois que c’est très bien comme ça. Et j’en ris légèrement, laissant presque un gloussement gêné s’échapper de mes lèvres. De toute façon, à cinq ou à douze, notre famille sera parfaite, je n’ai aucun doute là dessus. Quand deux âmes se rencontrent et s’acceptent, même la pauvreté est belle. Et si je dis tout cela à Katalia, c’est parce que j’en ai envie, que la conversation est là pour ça mais aussi parce que je n’oublie pas qui elle est et cette famille, celle que je construis, pourrait être une partie de la sienne, si elle le souhaite. Ce serait le moment parfait pour voir son avis sur la question, pour discuter de cela, de Cameron et des jumeaux, introduire le sujet de la paternité partagée entre les trois enfants. Mais je me ravise à la dernière seconde. Peur de sa réaction et de sa disparition dans mon entourage. Je veux tous les potins ! Et s’il est meilleur que moi, n’hésites surtout pas à me le dire. Histoire que je m’améliore pour l’année prochaine mais aussi que je me débarrasse de lui. Je souris légèrement et quand elle regarde autour d’elle, je fais un signe à Karl de revenir vers nous. Mes chevilles me font quelque peu mal mais je garde la face, un sourire radieux sur mon visage. J’attrape la coupe que mon employé me tend et pose ma main sur l’avant-bras de l’italienne qui a l’air complètement perdue. Tu cherches quelqu’un ? Maman poule est de sortie. Tu veux quelque chose à boire ? Karl ira bien lui chercher, aucun soucis là dessus. Ce sont des bellini sans alcool, tu veux goûter ? C’est surement meilleur avec du prosecco mais bon… Je baisse mes yeux sur mon ventre. Je ne peux pas boire. En tout cas, si c’est par la positive qu’elle répond, je lui donnerai la coupe de Karl, ce n’est pas un problème du tout, loin de là même. Mon verre en suspens, j’attends sa réponse avant de faire tinter nos verres et de plonger mes lèvres dans la boisson.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (boriott) all the stars 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (boriott) all the stars 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 11 Déc - 23:03
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Ella Marriott-W. C'est le genre de question qui peut paraitre indiscrète, et assurément que ça l'est d'ailleurs. Pourtant… pourtant Ella semble avoir toujours évolué dans un monde similaire au tien, où la vie privée se retrouve parfois exposée contre son grès, ou le seul moyen de se préserver c'est les secrets. Y'a que comme ça que t'as grandit, et si pendant très longtemps t'as su t'en contenter, aujourd'hui parfois tu peux regretter. Menteuse dans l'âme, réinventant la vérité à tes propres grès, parfois ce trait de caractère est plus fort que tout et te pousses même à cacher à la vérité à ceux qui te sont le plus proche, ceux en qui t'a confiance. T'aimes de moins en moins cette facette de la personnalité. Mais t'es surement pas ici pour te laisser te perdre dans tes pensées. Leger rire à ses mots, hochement de tête se voulant compréhensif, ayant beaucoup de peine à imaginer comme cela doit être difficile d'attendre un enfant, alors deux ! Schéma que t'es étonnée de presque te sentir vouloir reproduire, pas avant une petite dizaine d'années cependant, t'as toujours adoré ce fort esprit de famille dans lequel tu as grandis, alors pourquoi pas un jour vouloir construire la tienne ? Pour l'instant encore loin de toi cette idée, elle te fait peur et te fige même, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir si jamais tu le veux un jour. Le sujet de la famille n'est habituellement pas là pour te mettre à l'aise, mais c'est assez fluide, et d'une certaine manière, tu te sens en sécurité d'aborder, bien que ce soit très très à la surface, le sujet avec elle. Faire de base mine de t'y intéresser quand pourquoi pas ça pourrait dans ta tête implanter des petites idées. "bien évidemment, vous n'en louperez pas une miette, comme si vous aviez été là dans l'amphithéâtre !" tu te permets sur le même ton et avec un léger rire. S'il y a bien quelque chose pour lequel tu es douée, c'est les potins. "cela va de soit." tu termines avec un sourire en coin et un léger clin d'œil amusé. Même si c'était très probablement dit sur le ton de la rigolade, t'apprécies ce genre d'humeur, en étant friande toi aussi. Bien que parfois ce ne soit pas juste de l'humeur mais une vrai manière de faire les choses, écarter la concurrence… Ton regard s'échappe, tendance à vouloir fuir la tentation qui pétille sur les rands plateaux aux bouts des bras. Une part de toi est contente d'être avec elle, prof que t'admires et que tu veux mieux apprendre à connaitre, et pas avec n'importe qui d'autre. La situation aurait été tellement différente alors, mais grâce à votre complicité naissante d'il y a un instant, t'es à l'aise, pas stressée, et pour une fois chercher le sans alcool ne semble pas si insurmontable que ça "allez je vais me laisser tenter, merci. les examens approchent à grand pas, je ne veux laisser l'opportunité à rien de me déconcentrer." comme si tu faisais une innocente et anodine référence à l'alcool.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 31 Déc - 16:00
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Il y a des questions qui pourraient choquer le monde mais moi, tant que l’on s’intéresse à ma petite personne, tout se passe pour le mieux. Je ne peux pas le nier, je suis quelque peu narcissique et je sais que toute l’attention qui m’a été accordée pendant des années va se diriger vers mes enfants. Alors, là, je ne me gêne pas pour discuter de ma vie, de moi, de mes plans futurs, de ce à quoi ma vie va ressembler dans quelques semaines ou quelques mois. Bien entendu, si je donne aussi facilement ces bouts d’information, c’est aussi parce que la jeune italienne n’est pas n’importe qui. D’un point de vue extérieur, elle l’est. Mais d’un point de vue ADN, on est loin de l’inconnue. La famille a toujours été une partie très importante de ma vie. J’aurais fais n’importe quoi pour mes frères et soeurs jusqu’il y a peu. Depuis quelques mois, je ne suis plus aussi proche d’eux. Déçue de leurs comportements, déçue de leur manque d’intérêt pour ma grossesse, pour leurs neveux et nièces qui viendront grandir les rangs de la famille et de leur manque d’intérêt pour ma personne. Quand tout va mal, il y a du monde pour critiquer les fauteurs de troubles - ce que j’apprécie grandement - mais quand tout va bien, il n’y a personne avec qui partager mon bonheur et ça, c’est quelque chose qui me pèse de plus en plus. Alors, je me demande si ce serait quelque chose de similaire avec Katalia ou si, avec elle, on partagerait tout. Je ne sais pas trop. Et j’essaye de ne pas me perdre là dedans, dans ces idéaux de vie qui se retrouvent trop facilement bafoués. Sans compter que la vie personnelle, je ne peux la manipuler, la manier à mon avantage. Le professionnel, c’est autre chose. Et bien entendu que je n’hésiterai pas à me débarrasser d’un concurrent un peu trop performant. Après tout, il a eu cette place parce que je serai dans l’incapacité d’offrir plus. Mais si je n’avais pas deux squatteurs dans mon utérus, il n’y aurait eu que moi. Enfin, c’est ce que je me plais à penser. Et de voir qu’elle est de mon côté gonfle un peu plus mon égo. Elle sait y faire, elle ira loin, c’est sur ! Tu as bien raison. J’aurais aimé avoir ta logique à l’époque ! Que je lance en prenant le verre des doigts de mon employé et lui tendant rapidement. Je ne peux même plus compter les soirées où l’alcool m’a permis de rester éveillée. Ça semble louche dis comme ça non ? J’ai l’alcool joyeux et festif. Un verre de trop et c’est à danser que l’on me retrouve, motivée pour conquérir le monde. Et j’en ai passé des soirées à rire, à refaire le monde, à écrire des pages qui avaient besoin d’être retouchées parce que les mots utilisés étaient un peu trop secs, qu’il n’y avait aucune distance entre moi et mes idées. Mais c’est aussi de ces nuits qu’ont découlé mes meilleures idées, je ne peux le nier. Ton petit-ami t’aide à garder le cap et ne te déconcentre pas trop j’espère ? Une question anodine dont j’ai hâte de connaître la réponse. Quand on se trouve un partenaire qui nous aide, nous pousse et nous soutient, c’est le mieux, je ne peux pas le nier. Et, la coupe en mains, je la lève légèrement et dis A ces moments partagés. Je suis contente de te connaître Katalia.  Je souris et fais tinter mon verre avec le sien avant de plonger mes lèvres dans le liquide orangeâtre et sacrément sucré !
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (boriott) all the stars 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (boriott) all the stars 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 4 Jan - 21:41
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Ella Marriott-W. Le compliment, à défaut de faire rougir il fait sourire. D'un sourire sincère et facile, d'un sourire rare à vrai dire, bien trop habituée aux faux semblants et à la politesse un peu forcée. T'as été élevé comme ça, c'est pas la meilleure des manières soit, mais c'est la tienne. Petite Borgia, l'unique et celle qui irait loin, à qui son père s'applique à lui apprendre les compétences quant sa mère lui apprend à le montrer. Et pour le montrer, il faut briller. Avec les sourires, avec les rires, avec le contrôle que tu dois travailler si fort pour récupérer. Pour l'instant, il t'a été volé par cet ennemi invisible, celui qu'est autant séduisant que destructeur. L'alcool. "merci !" tu lances joyeusement en récupérant le verre entre tes doigts. "éveillée ?" tu la questionnes intriguée, avant d'avoir la réponse "il a le même effet sur moi, encore plus efficace qu'une bonne paire de talons aiguilles pour la confiance en soit." tu ris doucement, te remémorant tellement de souvenirs en ce sens. Ou les verres étaient à l'époque ton allié. Ca semble si loin et pourtant ça l'est pas tant que ça, quelques semaines, allez quelques petits mois si tu devais écouter Ottis. "je l'embête beaucoup avec mes bouquins de révisions qui trainent partout dans mon appartement, léger rire et tu continues mais il est d'un soutien sans failles, vraiment je ne sais pas ce que je ferai sans lui. c'est niais n'est-ce pas ?" tu pouffes légèrement de rire en souriant. T'as vraiment pas l'habitude de te confier comme ça, c'est même un privilège que rares de tes amis peuvent se vanter d'avoir. Mais tu te sens bien, tu te sens en confiance. T'as envie qu'elle sache ça, tu sais pas pourquoi, ça te fait plaisir de l'avouer. Tu lèves ta coupe dans sa direction pour suivre son mouvement "à ces moments partagés. je suis très contente également, et d'avoir l'occasion d'échanger ensemble aussi ailleurs que dans une salle de classe." Comme si cette rencontre n'était que le fruit du hasard alors qu'elle ne l'est pas.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 18 Jan - 19:15
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Même si Katalia n’avait pas été ma petite demi soeur, elle aurait réussi à attirer mon attention. Cette curiosité, cette envie de réussir, cette détermination… Il y a tellement de choses dans lesquelles je me retrouve et je dois bien avouer que j’aime beaucoup cela. Je me dis que le jour où je cracherai le morceau, il ne sera pas trop difficile pour nous de se lier. On se ressemble beaucoup et je pensais que j’avais pris ces traits de caractère de ma mère mais il semblerait que ce soit de mon géniteur. Légèrement perdue dans mes pensées, je tente de revenir à cette soirée et la conversation qui va avec. Je suis heureuse d’entendre qu’il a cet effet sur toi. Parce que l’inverse serait regrettable et je ne suis pas vraiment en état d’aller secouer des pommiers - ou plutôt des épaules avec le jeune homme en question. Une chose est sûre, la lueur dans ses yeux me fait rapidement comprendre qu’elle est heureuse et c’est beau à voir. Je sais ce que c’est maintenant et je dois avouer que c’est bien quelque chose dont je ne me passerai plus. Un rapide coup sur mon alliance, je me concentre à nouveau sur l’italienne. Il y a un an ou deux, je t’aurais dis que c’est niais et j’aurais probablement eu un haut le coeur. Mais la vie a tellement changé. Elle n’a pas toujours été facile, limpide, je n’ai pas toujours compris ce que l’on me voulait mais aujourd’hui, j’ai bien compris. Et c’est pour cela que ma réponse est bien différente. Mais c’est très beau à entendre. Le soutien dans un couple, c’est primordial. Et il la soutient, ça se sent. Enfin, de ce qu’elle m’en dit et je ne peux que la croire. Après tout, si je venais à tout remettre en cause, sans connaître le duo et leur dynamique, ce ne serait pas constructif, n’est-ce pas ? Peut-être qu’un jour, je pourrais avoir mon avis éclairé sur le jeune homme. Mais pas tout de suite parce qu’avant de se retrouver en repas à quatre - voire six, les jumeaux seront surement là à ce moment - je dois me concentrer sur le présent et ce que je veux faire de cette information que ma mère m’a donné il y a quelques semaines de cela. Vraiment, je continue de tourner les choses dans ma tête mais… Rien de concluant. Je n’aurais pas su dire mieux. Je souris légèrement et lorsque mes yeux croisent les siens, je souffle À une fin 2021 haute en couleur et une année 2022 pleine de surprises ! Après tout, la fin de l’année est au coin du calendrier. De bonnes surprises, qu’on s’entende ! Que je ne peux m’empêcher de rajouter, riant légèrement avant de porter ma coupe à mes lèvres. Je bois une gorgée et vois Karl revenir vers nous, avec une coupe pour lui aussi. Pas mauvais hein ? Le sans alcool, on s’y fait quand on a pas le choix. En vrai, ce n’est pas mauvais, c’est juste un peu triste mais ça, c’est une autre histoire. Nous trinquons rapidement avec mon chauffeur et je me tourne à nouveau vers Katalia. Alors, la recherche de stage, ça donne quoi de beau ? La discussion est fluide entre nous et toutes les réponses qu’elle me donne m’intéressent énormément. Voyons donc où est la concurrence… Une soirée pleine de découverte et un sentiment qui s’installe : tout va bien se passer.

    rp terminé.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum