Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility(katalia) sister from another mother
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -30%
    Smartphone 6,67” XIAOMI – Poco X6 Pro 5G ...
    Voir le deal
    229.99 €

    (katalia) sister from another mother
    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 19 Sep - 9:54
    taggercitereditionsupprimeradresse
    sister from another mother

    @Katalia Borgia - 05.10
    Assise dans la voiture en direction de l’université, les doigts de ma main droite glissent sur l’écran de mon cellulaire - passant en revue les postes meetsa de Katalia - alors que mon autre main est sur mon ventre que je peine de plus en plus à cacher derrière ces robes tout sauf cintrées. Elles me manquent, ces tenues près du corps, ces robes qui montrent à quel point mon corps est un temple. Mais là, nous n’avons encore prévenu personne avec Jeremiah alors les tenues un peu plus larges et souples sont de mise. Il y a quelques jours encore, j’avais terriblement hâte de ces trois fois deux heures de cours que l’un de mes anciens professeurs m’offraient pour venir en tant qu’intervenant externe. Mon but ? Parler de la réalité du métier de chargée de relation presse et de l’importance que cela a dans tous les domaines. Le management, pour commencer, mais aussi - et surtout - le rayonnement à l’international. Si la réputation est mauvaise, l’entreprise est foutue et il est plus facile de pourrir un établissement que de le montrer sous son meilleur jour. Aujourd’hui, il y a une certaine forme d’appréhension qui s’ajoute à tout cela parce que, dans l’audience, se trouvera Katalia, la demi-soeur dont j’ai appris l’existence il y a quelques jours seulement, au détour d’une conversation téléphonique avec ma mère. C’était sa façon de me dire “écoute, si ça capote avec tes frères et ta soeur, tu as une autre famille”, comme si nous pouvions interchanger toutes ces personnes, ce qui n’est clairement pas le cas. Mais de savoir ça, j’ai envie de la rencontrer, de voir celle qu’elle est, de m’intéresser à sa personne. Une curiosité sûrement mal placée qui n’aurait pas pointé le bout de son nez l’an dernier. Mais cette année, tout est différent et je ne voudrais pas priver mon enfant d’une possible tante, si le courant passe entre nous. Le cours se passe plutôt bien, les questions fusent, les réflexions sont bonnes et je suis surprise du niveau pour des quatrièmes années. Alors que mon confrère s’approche de moi, je lui adresse un sourire, lève une main pour lui demander d’attendre et me tourne vers la jeune italienne. Mademoiselle Borgia ? Que je demande rapidement, l’alpaguant avant qu’elle quitte l’amphithéâtre afin de vaquer à ses occupations. Vous avez eu de nombreuses réflexions très intéressantes. Avez-vous déjà trouvé un stage pour cette année ? Est-ce que ça ne serait pas le meilleur - et pire - moyen que d’apprendre à la connaître ? Je ne sais pas trop, mais c’est tout ce que j’ai trouvé, dans la panique.

    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (katalia) sister from another mother 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (katalia) sister from another mother 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 19 Sep - 10:51
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Ella Marriott-W. Te raccrocher de toutes tes forces à l'avenir dans ce présent qui prend la tangente. De beaux projets dans la tête et entre les doigts, mais comme toujours comme d'habitude quand ça va pas, tu travailles ta façade. L'impression que l'élixir facile prend la place des seuls vrais qui comptent, tu t'es battue contre cette idée, accepté le déni jusqu'à ce qu'Ottis commence à te le faire comprendre. Il a raison même si tu ne l'acceptes pas, les mondanités de cet été n'ont pas fait que seulement te rencontrer de beaux et grands noms. T'as aussi rencontré l'alcool et son lot de fausses promesses, comme si ce dernier était capable d'effacer tous les problèmes. Les samedis ne sont plus consacrés aux réunions de travail pour la maison dans laquelle t'es encore à la présidence ; maintenant ils sont pour les soirées, les gueules de bois du dimanche, les regards inquiets et les réprimandes de celui qui partage ta vie. Tu t'es déjà battue contre pire, tu gagneras encore cette fois, mais seulement à partir du moment où tu accepteras. Ou t'accepteras de voir qu'il y a vraiment un problème chez toi. Ce cours est assurément le plus intéressant de toute ta journée voir de ta semaine. Lorsque t'as su que c'était Ella Marriott-Wildingham qui venait faire une intervention t'as compté les jours. Tu connais son nom, son nom de famille surtout, ayant développé un attrait tout particulier pour les plus reconnus du domaine dans lequel tu veux exercé plus tard. Tu veux ? T'en sais rien à vrai dire. Domaine dans lequel tu t'es toujours vu car on ne t'a et t'as jamais pris l'indépendance de penser autrement. Ca passe vite, bien trop vite, ses paroles de conclusion pour ce premier cours résonnent encore en toi pourtant ton attention est déjà vite happée par ton téléphone. Caesar veut que tu le retrouves à la Pforzheimer House. Tu rassembles tes affaires, adresses un sourire poli et des remerciements à l'intervenante mais cesse d'avancer lorsqu'elle prononce ton nom. "merci beaucoup. j'ai plusieurs pistes à vrai dire, radicalement différentes mais je veux prendre la bonne décision." t'hoches la tête d'un air entendu, alors que la salle se vide tout autour de vous.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 19 Sep - 14:09
    taggercitereditionsupprimeradresse
    J’ai du mal à faire la part des choses, à m’intéresser à tous ces élèves - pourtant talentueux - puisque mes yeux sont essentiellement sur la jeune Borgia. J’ai envie de voir ce qu’elle vaut dans ce métier, dans cette branche qui est aussi la mienne. L’hôtellerie. Un monde dans lequel j’ai toujours voulu évoluer et où mon père n’a jamais été très enclin à me laisser une quelconque place. Mais aujourd’hui, avec le recul, avec les cassettes que j’ai découvert dans son bureau, je comprends tout. Je comprends qu’il a voulu me protéger d’une famille qui aurait pu tout me prendre, qu’il voulait que je trouve ma voie mais aussi ma voix, en quelque sorte. Et je ne pourrais jamais assez le remercier pour cela parce que c’est grâce à tout cela que je suis ainsi aujourd’hui. On ne m’y a pas poussé, on ne m’y a pas forcé, on m’a laissé faire ma crise d’adolescence et quitter le pays pour prouver que j’étais mieux que ça, mieux que les bâtons qu’ils me collaient dans les roues. Et grâce à ça, j’ai rencontré Jeremiah, j’ai grandi, fêté, évolué dans un environnement et une société pour laquelle je suis faite. Les voyages, les galas, les sourires forcés et les critiques au coin de la salle. Que ce soit dans mon monde ou celui de mon petit-ami, les attentes sont les mêmes et c’est rassurant, en quelque sorte. Je me demande où se trouve la jolie brune sur cette frise de l’évolution, du changement, de l’obligation. Les Borgia ont un rayonnement majoritaire en Europe et si elle est ici, à Harvard, c’est qu’on la laisse se développer, je crois. Je l’espère. Je me demande comment est son père, s’il est comme le mien ou beaucoup moins. Ça m’intéresse de savoir si ma vie aurait été totalement différente avec un Borgia comme père plutôt qu’en tant que géniteur. Mais je ne peux pas aller trop vite parce que je risquerai de lui faire peur, de la faire fuir. En tout cas, elle est indécise, à la recherche de sa voix et c’est un trait que je soutiens à ce moment précis. Serais-je la femme que je suis si mon père m’avait mise comme PDG à son décès ? Clairement pas. Oh, vraiment ? Vous voulez en discuter ? Promis, je ne ferai pas de propagande pour le monde de l’hôtelerie. J’en ris légèrement, haussant les épaules, comme si j’avais autre chose dans ma vie. Il y a ma famille, celle que j’ai, celle que je rencontre aujourd’hui même et celle que je suis en train de créer mais à part cela… L’équilibre est trouvé mais une passion de plus et ce serait le cirque.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (katalia) sister from another mother 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (katalia) sister from another mother 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 3 Oct - 11:24
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Ella Marriott-W. Rencontrer des pointures de ce monde est toujours un plaisir, quelque chose auquel tu tiens et que tu provoques lorsque tu en as l'occasion. Tu fais glisser la pochette de ton ordinateur de ta hanche à ton ventre lorsque sa question arrive, et aussitôt tu sautes à pieds joints dans sa proposition, car s'en est clairement une, d'occasion. "oh vous n'auriez pas besoin, j'ai déjà beaucoup d'attrait pour ce monde là." tu peux retiens pas un léger rire poli et toujours contrôlé. Tu fais quelques pas pour aller te placer juste en face du bureau, laisser l'arrière de tes cuisses légèrement s'appuyer contre le rebord de la table de la première rangée du grand amphithéâtre. "je m'intéresse beaucoup aussi au monde de l'évènementiel sportif et de la mode aussi, c'est différent, mais pour la première fois cette année j'aurais envie de découvrir quelque chose de nouveau. j'ai pas envie de me dire que je suis passée à côté de quelque chose d'ici quelque temps." L'idée de louper ta voix, de prendre un chemin qui n'est pas le tien, ça te fait complétement flipper, peut être encore plus que de perdre le contrôle sur les choses et les évènements. "vous avez toujours su que c'était une vocation, pour vous ?" La salle est désormais vide autour de vous, mais ne le ne le remarque même pas, c'est comme si l'attrait de la conversation avait elle était capable de combler tout le vide. Tu serais pas capable d'énumérer et compter le nombre de fois où t'as lancé des conversations comme ça, avec des connaissances de ton père, des visages de ton adolescence, de ta vie de jeune adulte. De tenter de comprendre comment et pourquoi quand toi-même tu peinerais à trouver la réponse à cette question te concernant.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 24 Oct - 7:48
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tout ce qu’il se passe dans ma vie personnelle et familiale ces derniers temps me fait beaucoup réfléchir. Être enceinte est un vrai bonheur, une bénédiction même et ça me fait réfléchir de plus en plus à la famille que je veux, à ces efforts que je suis capable de faire pour ma famille mais aussi à des choses comme rencontrer ma famille biologique. Ça ne m’a jamais intéressé. Mais me voilà à construire ma famille, à penser à tout ce que mes enfants pourraient louper s’ils n’avaient jamais connu Cameron. Bon, ils ne se connaissent pas encore - je ne suis enceinte que de deux mois, on a le temps - mais voir l’état de Jeremiah quand il a appris l’existence de Cameron, la façon dont ça l’a changé… Je veux me laisser la chance de rencontrer celle qui est ma demi-soeur et voir ce que ça donne. Peut-être qu’on se détestera, que nos caractères seront trop similaires et trop fougueux pour que ça colle. Je n’en sais foutrement rien mais il n’y a qu’en discutant, qu’en apprenant à se connaître que nous pourrons savoir. Je devrais lui dire qui je suis, pourquoi je m’intéresse à elle et pas une autre personne mais j’ai envie de garder ce petit avantage que j’ai sur elle pendant quelques temps encore. Ce n’est pas réglo de ma part mais j’ai presque peur qu’elle parte en courant tout de suite. Et j’ai envie de voir - et de savoir - qui elle est. Son attrait pour le monde hôtelier me fait sourire. J’ai cette passion de par mon père mais elle aussi, de notre géniteur. C’est fou comme ma mère avait un style bien particulier d’hommes. Sauf là, elle déconne complètement, pour être gentille. Mais je ne suis pas là pour penser à ma mère. Quel sport ? Et pourquoi la mode ? Que je demande rapidement. Je comprends les attraits, il n’y a pas de soucis. C’est juste que c’est comme si on me disait que sa couleur préféré était le noir, le blanc et le fuchsia. La palette est énorme et presque confuse. Mais elle a raison de se poser des questions maintenant, avant qu’il soit trop tard. Une fois que l’on prend une voix, il est dur d’en sortir. Toujours oui. Depuis que j’ai trois ans, je ne me vois rien faire d’autres que de travailler pour le compte Marriott. Que je souffle doucement avec un sourire. J’étais la plus grande fan de mon père. Cinq ans et je criais que j’étais une Marriott et devait absolument avoir son nom. Quand j’y pense… Un sacré caractère, des crises qui ont beaucoup agacé mes parents mais j’ai gagné. Marriott-Wildingham et non plus seulement Wildingham. J’étais tout le temps dans ses pattes et j’ai grandi dans une suite alors… Ça coulait de source. Il n’y a rien d’autre qui m’intéressait et je voulais que mon père soit fier de moi. J’espère qu’il l’est. Parce que mon job à Marriott, je l’ai eu après son décès. Mais en Europe, j’ai fait des stages pour une association caritative en Espagne, la police de Paris, dans un Palais aussi… Toujours des choses importantes, où j’avais de quoi montrer qui j’étais. C’est quand même marquant de travailler en collaboration avec le chargé des relations publiques du Duc du Luxembourg. Mais l’hôtellerie… Il n’y a que là que je me sens chez moi et où j’ai envie d’évoluer. Une passionnée, une vraie. Ça ne se rencontre pas à tous les coins de rue. Mon premier amour, en quelque sorte.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (katalia) sister from another mother 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (katalia) sister from another mother 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 4 Nov - 13:44
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Ella Marriott-W. Une part de toi se voit prise d'une vive fierté qu'une femme comme elle s'intéresse à la personne que t'es. Pourquoi toi ? Pourquoi maintenant ? A la première réponse tu pourrais tenter une réponse, parce que tu t'es toujours appliquée à être dans les meilleurs de tous tes cours, à te battre corps et âme pour avancer, t'épanouir, réussir dans tous ce que tu entreprends. A la seconde tu serais pas capable de répondre, une histoire de timing peut être ? Une occasion provoquée par sa venue ici pour donner quelques cours à ta promotion et peut être à d'autres aussi. Ses questions ne t'étonnent pas vraiment, à vrai dire tu peux comprendre au vue de ta réponse. "tout ce qui touche à l'équitation, grand prix et autres. et la mode, j'imagine que c'est dans mes gênes, ça m'a toujours énormément intéressé." tu réponds avec un discret haussement d'épaules et un large sourire. "j'ai toujours été persuadée qu'on fait les choses cent fois mieux lorsqu'on les fait avec passion." et celles-ci sont les tiennes. Une part de toi à toujours tenu dur comme ferme à reprendre la suite de ton père, de prouver que t'étais aussi capable voir plus que lui. Mais un autre petite part aussi, de plus en plus significative avec le temps, veut au contraire s'en éloigner, comme si t'as besoin de ça pour dire vous voyez, je sais tout aussi bien me débrouiller toute seule. Le complexe de la fille qui a toujours tout eu et sur un plateau d'argent. Tu l'écoutes parler avec attention, buvant la moindre de ses paroles avant de réagir lorsqu'elle semble avoir terminé "j'ai l'impression d'entendre ma propre histoire." tu ris légèrement avant de te laisser aller à ta petite anecdotes car tu sens bien que le moment s'y prête "certains de mes meilleurs souvenirs d'enfance c'est les après-midis où il m'emmenait avec lui à son bureau." tu laisses quelques secondes passer, songeuse avant de reprendre un sourire et croiser son regard "enfin… "m'emmenait", je m'imposais, plutôt." T'hoches plusieurs fois la tête à l'évocation de ses différentes expériences "je comprends, c'est intéressant, et rassurant aussi, qu'une personne avec votre parcours ai eu besoin de faire ses découvertes ici et là avant tout ça." Car clairement une part de toi aimerait en être capable également, et à cet instant la prendre en exemple ne te semble vraiment pas une mauvaise idée.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 10 Nov - 17:59
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Elle m’intéresse, Katalia. Parce que je viens d’apprendre quelque chose d’important à son sujet - enfin à notre sujet - mais aussi parce que c’est une élève exemplaire dont le cursus ferait pâlir plus d’une personne. Je suis contente de voir que malgré son nom, malgré son futur qui semble tout tracé, elle n’a pas l’air de se laisser vivre. C’est fou comme on peut se ressembler sans savoir qui nous sommes l’une pour l’autre, sans avoir été élevées par les mêmes personnes. Je suppose que ça veut juste dire que nos parents respectifs ont fait les choses comme il le fallait. Et à sa réponse, je souris largement. Elle n’a tort sur rien mais c’est aussi quand elle me parle de grand prix que je me sens sourire d’avantage. Jeremiah Hanwell-Williams est mon petit-ami. Il est le chargé de la communication de l’écurie Williams en Formule Un. Si tu veux, je peux lui donner tes contacts. Parce que ce qui touche à l’équitation et à la mode, je ne pourrais pas vraiment trop l’aider, je ne peux pas le nier. Il y a bien le petit-ami de Dimitri mais je n’ai aucune envie de l’envoyer dans les pattes du Versace, elle trouvera bien le chemin si elle le veut. Et puis bon, pas la peine de te dire que Marriott est l’un des plus gros partenaires de Mercedes... Alors je ne dis pas que ça lui permettra d’avoir un stage ou une opportunité avec la plus grosse écurie du grid mais si elle le souhaite, je pourrais toujours faire fonctionner mes relations. Après tout, dès que je suis en week-end grand prix avec Jem, je m’arrange toujours pour aller voir nos partenaires. C’est toujours bien d’entretenir ce type de relations. Bon, si tu parlais GP moto ou autre, je n’y connais rien. Que je lance en riant légèrement. Je ne peux pas être calée en tout et, pour être honnête, le motorsport ne faisait pas partie de mes domaines de prédilection avant de rencontrer Jeremiah il y a onze ans de cela. Loin de là même. Aujourd’hui, les grands prix rythment ma vie, mes week-ends et mes projets. Entre ça, les enfants qui nous entourent et celui que nous attendons, ça ne sera pas facile tous les jours mais je n’ai pas peur. Avec lui, je n’ai peur de rien. S’il y a bien un conseil que je peux te donner c’est d’explorer tout ce que la vie a à t’offrir parce que tu sais que tu retomberas toujours sur tes deux pieds quoi qu’il en soit. Il y aura toujours papa ou une connaissance pour se relever et c’est un de nos avantages, une de nos forces. Je me doute que ta vie est ici mais j’ai toujours profité des stages d’été pour faire un peu plus, pour tâter le terrain et je te le conseille réellement. C’est formateur et ça permet aussi de se concentrer sur soi, de réfléchir à ce que l’on veut vraiment. Et ton père, il en pense quoi de tout cela, de ces intérêts que tu as pour le sport, la mode et tout ce qui va avec ? Parce que le paternel, c’est toujours quelqu’un d’important pour nous, petites filles que nous sommes.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (katalia) sister from another mother 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (katalia) sister from another mother 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 13 Nov - 15:08
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Ella Marriott-W. Tu te reconnais dans les brèves de son parcours, des quelques traits de son caractère qui émanent d'elle, ouais clairement ça te fait plaisir et te flatte, de savoir que parmi tous les étudiants du cours, c'est toi qu'elle a décidé d'interpeler. T'écoutes encore avec attention chacun de ses mots avant de réagir "c'est très gentil, merci de le proposer." Tu lui offres un sourire, chasses ton air un peu songeur pour continuer "j'ai encore de nombreux mois devant moi mais je ne vous cache pas que je commence déjà sérieusement à me pencher sur la question." Et clairement t'es perdue, mais ça t'as pas honte ni de peine à l'admettre. A ton sens, ça prouve juste que tu t'intéresses à tout, que pour une fois t'as pas envie de te brider et découvrir ta propre voix, d'une manière ou d'une autre. La peur de voir le temps défiler avec la sensation d'être passé à côté de quelque chose se fait de plus en plus ressentir chez toi, te pousse parfois à prendre les mauvaises décisions, faire les mauvais choix, et t'as tout sauf enfin d'avoir des regrets plus tard. "est-ce que vous êtes d'accord pour qu'on échange nos cartes ?" et sans attendre la réponse commence à tirer sur la anse de ton sac pour en sortir ton porte feuille à la recherche d'une de tes cartes. Ton rire vient se mêler au sien, et lorsque tu redresses le nez c'est pour ajouter "on est deux, promis je ne m'engagerai pas sur un sujet que je ne connais pas." Tu mets la main sur le petit carton et le lui tends avec un sourire, nourrissant le souhait et voulant surtout qu'elle provoque ce geste en retour. Cette conversation te plait et t'es persuadée que tu pourrais en avoir de nouvelles aussi intéressantes. "merci beaucoup du conseil ! c'est ce que j'ai fait l'an dernier, je n'ai pas voyage au Summer Camp et j'ai préféré travailler, c'était très instructif et j'ai bien l'intention de recommencer." Même si cet été a également trouver son lot de difficultés, t'es contente d'avoir pris plus de responsabilités et pris confiance en tes capacités au travail. Sa question sur ton père te pique mais tu le caches en pinçant légèrement tes lèvres et prenant des traits faussement en proie à la réflexion profonde "à vrai dire, il ne le sait pas vraiment. je pense qu'il a toujours voulu croire que je suis comme lui, l'hôtellerie avant tout, et j'aurais de la peine à lui dire que son unique fille n'a pas forcement autant de fascination que lui pour l'empire familial. je verrai en temps et lieu, si jamais cette situation arrive un jour, pour l'instant rien n'est dit !" Parce que t'idolâtres tout ce qu'il a su bâtir, t'aimes ta vie et l'image de l'avenir que vous vous avez toujours construit tous les deux, pourquoi faire du mal alors que toi même tu sais même pas trop encore où tu vas ?
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 15 Nov - 14:16
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je devrais peut-être dire à Katalia qui je suis - ou qui nous sommes l’une pour l’autre - mais pour le moment, je préfère garder la confidence de ma mère de mon côté. Ce n’est pas pour avoir le dessus ou je ne sais quoi mais je ne suis pas prête à voir toute ma vie être bousculée à ce moment précis. Apprendre ma grosse il y a peu, les disputes incessantes avec mon frère, ma relation qui renaît doucement avec ma mère, je crois que j’ai besoin de remettre un peu d’ordre dans ma vie familiale avant de l’ouvrir à quelqu’un d’autre. Surtout que je n’exclus pas l’option où elle ne veut rien savoir de moi et ces quelques minutes de discussions sont les seuls moments où je peux apprendre à la connaître. De rien. Tu as raison de t’y prendre à l’avance. Y réfléchir, peser le pour et le contre c’est une façon d’éviter de se planter. Encore que. On peut tous se planter, même en ayant réfléchi pendant des heures mais des fois, il faut juste sauter et voir ce que ça donne. En tout cas, je n’hésiterai pas à passer sa carte à mon petit-ami dès que la saison des stages arrivera. Je sais bien qu’il n’a pas besoin de cela pour trouver de la main d’oeuvre sous payé mais bon. Sa demande me surprend très légèrement mais je suis bien heureuse qu’elle prenne les devants et ne laisse pas une chance de découvrir un milieu très prisé. Et lorsque je la vois chercher une carte dans son porte feuille, je fais pareil de mon côté. Les cartons échangés, je glisse le sien dans la poche latérale de mon sac à main, pour pouvoir y jeter un coup d’oeil dès que nos chemins se sépareront. C’est là où tous mes papiers les plus importants se trouvent. Un accès facile en quelque sorte. Je dois avouer que je suis plutôt surprise du niveau de maturité de la brune et ça m’arrache un sourire de satisfaction quand elle me dit qu’elle a préféré tirer un trait sur le summer camp pour quelque chose de plus formateur. Mes bras croisés au niveau de ma poitrine, je pince les lèvres et acquiesce doucement. Tu es très mature Katalia. Je pensais que cette promotion était perdue mais je suis heureuse de voir que ce n’est pas le cas. Il faut dire que l’an dernier, j’en ai vu des vertes et des pas mûres avec la promotion dont je m’occupais. Il y avait un peu de tout. Des étudiants là plus pour la fête qu’autre chose, des jeunes en quête de leur voie - pour ne pas dire voix - mais très peu de personne avec tant de maturité et avec la tête aussi bien vissée sur les épaules. Dans notre milieu - bien que toute l’université n’est pas composée de personne faisant partie de notre milieu - c’est tout ou rien et elle, je crois qu’elle a tout. Je me reconnais réellement en elle et me dis qu’elle est donc partie pour un bel avenir, comment pourrait-il en être autrement ! Mais nous savons tous que nos parents sont aussi bien notre fuel que la partie de la voiture qui fait que l’on est obligé de s’arrêter trop souvent. Ils apportent souvent plus de traumatismes qu’autre chose et je me demande bien comment son père - mon géniteur - prend le fait qu’elle ne se dirige pas clairement pour reprendre l’entreprise familiale. C’est tout ce que j’ai toujours voulu et mon père, il n’a jamais voulu me filer le bébé, préférant en faire ‘don’ à Dimitri. Cela fait plus de vingt cinq ans que je le sais et de nombreuses années que je le dis - et, bien que je possède désormais 49% de l’entreprise - je n’arrive toujours pas à faire passer cette rancoeur. Je l’écoute et sens toutes les remarques qui pourraient quitter mes lèvres. C’est tellement dur de ne rien dire. Je n’ai pas pour habitude de me retenir mais là, ce serait trop se projeter et balancer un pavé dans la marre alors que nous sommes sur un bateau qui n’a aucun souci. C’est fou, en tout cas, comme j’ai toujours voulu faire cela et mon père n’a jamais voulu me donner les rênes et comme c’est l’inverse de son côté. On protège toujours nos papas… Que je souffle avec un sourire. De toute façon, quoi que tu décides, il râlera un peu mais tu resteras sa petite fille et il te soutiendra. Sauf si c’est un sombre connard mais vu la manière dont elle parle de lui, je n’y crois absolument pas. Je me l’imagine aimant, à toujours tout faire pour l’arranger, pour s’arranger à passer du temps avec sa fille et bien que c’est quelque chose qui a toujours été le cas avec mon père, je ressens une pointe de jalousie et tente de la faire taire rapidement. Et puis, ce n’est pas comme si tu comptais travailler pour le concurrent ou quelque chose de dégradant. C’est sur que si son but c’était de finir pour travailler pour une très petite firme sans rayonnement international, je comprendrais mais de ce qu’elle me dit, ce n’est pas pour le vendeur de textile qu’elle veut bosser ou le karting du coin. Enfin, je crois. Crois en tes instincts et en ton coeur, c’est ta plus belle et grande force. Il peut faire mal, de temps à autre, mais c’est le seul qui ne veut qu’une chose : ton bonheur.

    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : (katalia) sister from another mother 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    (katalia) sister from another mother 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 21 Nov - 16:41
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Ella Marriott-W. La carte précieusement gardée dans la poche intérieure de ton sac, sésame d'une conversation intéressante et tu l'espères, seulement la première de toute une collection. Après tout, vous êtes du même milieu, autant professionnel que sociable et si jusqu'alors tu n'avais jamais encore eu l'occasion de la croiser, t'imagines que cela risque de nouveau d'arriver car tu investis de plus en plus de temps dans ta future carrière. Finie la routine cours-pforzheimer-sorties, après tout, c'est pas pour rien que tu as tenté et obtenu le titre de vice-présidente cette année et non plus présidente. T'as envie de te libérer plus de temps, déjà pour ton avenir, également pour tes passions que t'as eu tendance à beaucoup trop abandonner l'an dernier, et aussi pour ton couple qui a vécu de nombreuses difficultés à la fin de l'été… Qui en vit toujours d'ailleurs. Alors tu te concentres, sur ce que tu peux maitriser peut être un peu plus facilement, car les émotions ne rentrent pas vraiment dans l'équation. Piquée de fierté lorsqu'elle te complimente, tu la remercies d'un large sourire avant d'acquiescer ses paroles "toujours. j'ai la sensation qu'il trouvera toujours quelque chose à redire, mais ce n'est pas si mal, ça m'a toujours poussé à décupler mes efforts et repousser mes limites. je suis contente de l'avoir fait, je ne me verrais pas fonctionner autrement aujourd'hui." t'avoue presque en confidence. T'as vraiment pas l'habitude, d'ouvrir autant la parole sincèrement avec quelqu'un, même tes proches amis sont très régulièrement préserver de ton honnêteté mais… mais quelque chose en elle te donne envie de le faire. Si alors ton père ne t'avait pas repoussé dans tes retranchements déjà très jeune, que serais-tu alors ? Une vulgaire fille à papa de plus. Vivant sur les économies durement acquises de la famille, sans se préoccuper du propre avenir de son prénom, se reposant sur les acquis de son nom de famille. "ah ça non, j'ai l'empire familial dans le sang. je pense que vous devez bien comprendre ce sentiment d'appartenance." tu ris doucement. C'est pas la première fois qu'on te dit de croire en tes instincts, mais en ton cœur c'est beaucoup plus rare. "merci pour le conseil." Sentant ton téléphone vibrer deux fois dans ton sac, signe d'un rappel d'un rendez-vous, ton regard va glisser sur l'horloge accrochée juste au dessus de la porte. "je suis vraiment navrée, je vais devoir y aller, j'ai une réunion des présidents des maisons." t'as horreur du manque de ponctualité et a toujours refusé en bloc d'en être toi-même la victime. "j'ai hâte d'être la semaine prochaine pour votre prochaine intervention, en tout cas."

    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum