(kattis) take me back to the night we met


(kattis) take me back to the night we met Qj5Jx6Us_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : harbor area, en colocation avec ma cousine rosalia
et j'y ai posé mes valises depuis : septembre 2019
. Tu peux m'appeler : kat, si tu le mérites
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : en couple avec ottis.
Je viens de : milan, en italie.
Dans la vie, je suis : en troisième année de marketing et management
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : clara wilsey.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : clem
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/11/2019
, d'où les : 9421
messages, dont : 870
rps. Merci aux doigts de fée de : @hedgekey (av) @killingboys (code profil) @lovebug (ban pfo) @lovalova (gif signa)
. Pour finir, je joue également : elsie barlow et avery langford.
(kattis) take me back to the night we met 8283fac73ffc540173b9c3172491a2911a5a2027 (kattis) take me back to the night we met 2ea8dc1562370750000e1103da7775f4101b6525 (kattis) take me back to the night we met Dc97c038f12fd712b68da5b83117b866a530faee
KATALIA BORGIA
fille unique, issue d'une riche famille milanaise (empire d'hôtellerie de luxe en it et eu) ⊱ troisième année de marketing (maj) et management (min) ⊱ admirative de son père, bien décidée à lui démontrer qu'elle est l'héritière parfaite de l'empire familial ⊱ myope, porte au quotidien des lentilles et parfois des lunettes ⊱ mesure 170 cm ⊱ presque jamais fumé (sauf avec ottis), aime sortir mais garde toujours le contrôle ⊱ un peu capricieuse mais respectueuse, aime l'agent et ses avantages ⊱ cavalière passionnée et compétition lover ⊱ trilingue italien, anglais et français ⊱ passionnée de peinture en secret ⊱ très ambitieuse, beaucoup de mal à comprendre que son bonheur n'est pas égal à son statut social ⊱ adore la mode, les hauts talons (ça lui donne confiance en elle) et les marques de luxe ⊱ très grande soif de réussite, coûte que coûte ⊱ professionnelle du stalkage sur les réseaux sociaux, ça fait presque peur ⊱ adore qu'on prenne soin d'elle et être le centre du monde ⊱ a un suivi psychologique hebdomadaire suite à un "accident" où elle a pris alcools et médicaments en nov 2020 ⊱ a longtemps eu une dépendance aux somnifères mais n'en a plus pris depuis son lavage d'estomac » c o m p l é m e n t d e f i c h e

w a r n i n g ,, kidnapping, sexe, mort, deuil
t r i g g e r ,, à priori rien mais je préfère le valider ensemble avant de jouer un sujet plus délicat

Spoiler:
 

LIEN DU POST
Mer 27 Jan - 0:27
@Ottis Heimann Y'a quelque chose que tu sais bien, c'est à quel point il peut pas trouver son aise dans ce genre de moments dans ce genre d'endroits, à l'inverse de toi qui te sens comme un poisson dans l'eau. Faux airs de fille parfaite, vrais airs de fille docile pour ses parents, c'est contradictoire mais c'est ce que t'es. Toute ta vie t'as vécu et tu vivras pour ça, pour ces moments-là, car au fond tu les idolâtres autant que t'aimes t'en lasser parfois. C'est ta vie, le paraitre, les belles foules, les paillettes, les mondanités, tout ce qu'est merveilleux à la surface du moins. Et si pour l'instant son cadeau d'anniversaire prend des airs de cadeau empoisonné, tu lui jures avec tes sourires et tes grands cils que la situation saura trouver un rebondissement. Le concert avait été annulé la première date, c'était de base le lendemain de son anniversaire et la tempête avait beaucoup trop saccagé la ville pour laisser la culture reprendre ses droits et ses temps. Alors la patience avait été de mise, et avec difficulté t'avais finalement réussi à tenir ta langue sur la petite idée que t'avais derrière la tête. Ce soir une nouvelle occasion pour toi de te mettre sur ton 31, dans le taxi pourtant tu lui as fait retirer son nœud papillon car tu sais comme il déteste ça. La chemise et la veste suffiront très bien. L'orchestre philharmonique de New York se produit ce soir à Boston et vous faites clairement réduire la moyenne d'âge dans la salle. Pendant toute la représentation, tu varies entre retenir un fou rire lorsque tu croises son regard qui ne comprend pas ce que vous foutez ici et faire glisser ta main entre ses cuisses pour le tenir éveiller d'une certaine manière. En fait, vous n'écoutez pas grand chose du concert mais au moins vous le faite discrètement et donc évitez de vous faire sortir de la salle. Lorsque l'heure est enfin terminée, il commence à se lever pour sortir mais tu restes assise et attrapes son bras pour le forcer à faire de même. "attends, c'était pas ça la surprise. ça va commencer à partir de maintenant." Il te regarde incrédule, tu vois bien qu'il est complétement perdu avec toute cette histoire pourtant il s'exécute, et tout le reste du public commence à sortir. Lorsqu'il ne reste plus personne enfin vous vous levez et tu avances non pas vers la sortie mais l'avant de la salle. Rejoindre le gardien à qui tu glisses des gros billets que t'as été retirer dans la journée, qui vous conduit vers un placard un balai. Encore une fois, Ottis fait une tête étrange mais tu colles l'une des paumes de ta main sur ta bouche, faisait mine qu'il y a du bruit dehors et qu'il faut absolument garder le silence. T'as pas envie qu'il te demande ce qui t'arrive, il le saura bien assez vite. Vous êtes complétement collés l'un à l'autre dans le placard et tu commences à avoir chaud, manquer d'air, prendre le rouge aux joues et avoir le cœur qui bat à cause de la proximité aussi, mais enfin le gardien revient pour vous faire sortir. C'est assez perturbant car le silence est lourd, resonne seulement quand tes talons claquent sur le sol. Tous les musiciens sont sortis de scène pendant votre partie de cache-cache, la salle et la scène sont complétement vides et le gardien coupe les lumières en sortant, ne laissant que les néons verts des issues de secours illuminer vos visages. D'ailleurs tu regardes le sien, mords dans ta lèvre et croises les bras dans ton dos comme une gamine timide que t'es parfois mais qu'avec lui. "j'me suis souvenue qu'un jour tu m'avais dit que t'avais un talent secret." ton regard glisse partout sur scène, sur les pupitres, les chaises, la harpe au fond, le piano devant, avant de retomber sur lui, tu ris doucement "c'était compliqué niveau logistique d'en faire venir un à toi, alors ce soir c'est nous qu'allons braver l'interdit." tu tends une main pour qu'il s'approche, la prenne.


(kattis) take me back to the night we met 201125070104996493

(kattis) take me back to the night we met 201125070104996493
- - cause every night I lie in bed, the brightest colors fill my head. a million dreams are keeping me awake.
(kattis) take me back to the night we met Ffc944cfaf1b452efb77e46858822987ff09ca8e
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston, city center, dans un loft à atlantic wharf avec les twins rothschild
et j'y ai posé mes valises depuis : septembre 2019
. Tu peux m'appeler : ottis ou hot si tu veux m'flatter
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : en couple avec kat
Je viens de : florence
Dans la vie, je suis : étudiant en technologie et innovation (2ème année)
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Arón Piper

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : leftovers
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/08/2012
, d'où les : 47040
messages, dont : 422
rps. Merci aux doigts de fée de : rnklr
. Pour finir, je joue également : quito ; gustin ; easton ; leah

(kattis) take me back to the night we met 1e91d1168e72a2a525211f78bc07d532591a4bd1 (kattis) take me back to the night we met B8dbe8a494ee267992245cf6518f49c375ce2405 (kattis) take me back to the night we met 3d5d3e5a2ac07eee1c5bdc092bac5da73982a900
Feel the morning on my face
Ain't a pill that I didn't take

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) (+) Ottis , il a le syndrome de peter pan. il veut pas grandir, il est bien dans son confort enfantin, gamin dans l'âme, tête à claques à l'humour de con. c'est simple, soit on le supporte, soit on le supporte pas. et même si t'arrives à le supporter, y'a forcément des moments ou tu veux l'étrangler. mais c'est un bon vivant, l'italien, une pile électrique, électron libre que tu peux pas attraper à mains nues. ambitieux, il a confiance en lui et s'il pense aller loin dans la vie, il va tout donner pour y arriver. n'a jamais connu l'amour, s'est toujours contenté de lui-même et c'est peut-être mieux comme ça. fêtard, un peu trop accro à la coco, mais c'est qu'un détail. sociable, toujours opé pour faire de nouvelles rencontres et il a tendance à mettre les gens à l'aise dès les premiers instants... ou pas.


(kattis) take me back to the night we met 6z79
true love never has to hide
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


WARNING // concernant (ottis) maladie/cancer
TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie, inceste, mort, sexe (rp +18 cru)

(danae) - (léonie) - (katalia) - (kian)

4 rps/4 (full)
LIEN DU POST
Ven 29 Jan - 19:59
@Katalia Borgia Je suis assez intrigué. D'habitude, c'est moi qui organise les surprises et qui en mets plein la vue. J'adore faire plaisir aux gens. Mais quand les rôles s'inversent, quand je n'ai pas le contrôle de quelque chose, je panique un peu. Pourtant, on ne dirait pas hein ? Je suis curieux, j'ai envie de savoir. Et si ça ne me plait pas ? Si je dois faire semblant d'aimer la surprise ? L'horreur. Je suis un livre ouvert, mon expression faciale peut me trahir en un rien de temps. Je n'ai jamais été déçu des petites attentions de Katalia. La dernière étant la nuit dans un igloo sous les aurores boréales dont je garde toujours de bons souvenirs. L'italienne, elle trouve toujours le moyen de rallumer la lumière dans les moments les plus délicats. J'angoisse à l'idée de recevoir mes résultats dans dix jours. Dix putain de jours de stress qui vont dépendre de mon avenir. Car s'il se trouve que mes résultats sont déplorables, je ne sais vraiment pas si je vais avoir le courage de continuer à me battre. Kat sera là pour m'aider à puiser ma force dans les recoins que je croyais perdus. J'ai pas besoin de toute cette attention, de tous ces feux d'artifices pour me faire plaisir. La seule chose que je veux, c'est vivre, et donc guérir. Même si on en guérit pas vraiment. Cette maladie reste là à te pomper mais tu peux la ralentir. On quitte le taxi, direction la grande salle d'opéra et le spectacle commence assez vite. Je ne comprends pas tout de suite pourquoi elle m'emmène dans cet endroit mais lorsque le pianiste joue son solo, je commence à avoir ma petite idée. C'est vrai, je lui avais avoué que j'avais longtemps joué du piano mais ça fait trop longtemps que je n'ai plus pratiqué. Comme une passion soudaine qui arrive et puis qui repart, pour en accueillir une autre. Je déteste la routine, faire tout le temps la même chose. J'ai besoin de découvrir, de me réinventer tous les jours. Mais jouer, oui, j'ai comme un coup de nostalgie qui se fait sentir. Le spectacle se termine et tandis que j'applaudis pour les féliciter, Kat m'explique que ce n'était pas ma surprise. " qu-quoi ? qu'est-ce que c'est ? " que je demande tout content en me tortillant sur mon siège. Le public se vide, la salle devient plus calme et elle m'attrape le bras pour descendre de quelques gradins. En quelques secondes on se retrouve enfermé dans un placard à balai et j'ai du mal à garder le silence. " Kat, qu'est-ce que tu fais ? " sa main se retrouve vite plaquée sur ma bouche pour me faire taire. Lorsque la voie est libre, on peut sortir et on se retrouve sur la grande scène. L'ambiance est différente mais agréable. Je vois ce grand piano et tous les instruments à côté n'existent pas. Je m'approche et effleure à peine les touches, le sourire aux lèvres. " j'sais pas si c'est un cadeau que je vais te faire car ça fait trop longtemps que j'ai plus joué. " mais voyons Ottis, tu connais encore beaucoup de partitions sur le bout des doigts. Je me mords la lèvre et, excité, je prends place sur le tabouret. Je laisse Katalia venir s'appuyer sur le piano près de moi et je ferme un instant les yeux, essaye de repérer la partition dans ma tête. S'il y a bien une chanson que j'adorais jouer à ma mère c'est celle-ci. Je commence à jouer les premières notes, d'abord timidement, mais tout revient facilement. Paupières closes, je suis dans mon élément, oublie même l'endroit où je suis.


- - When i press an ear up to your breast. I can hear the rhythm start. Its hard to tell our beats apart.
(kattis) take me back to the night we met Qj5Jx6Us_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : harbor area, en colocation avec ma cousine rosalia
et j'y ai posé mes valises depuis : septembre 2019
. Tu peux m'appeler : kat, si tu le mérites
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : en couple avec ottis.
Je viens de : milan, en italie.
Dans la vie, je suis : en troisième année de marketing et management
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : clara wilsey.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : clem
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/11/2019
, d'où les : 9421
messages, dont : 870
rps. Merci aux doigts de fée de : @hedgekey (av) @killingboys (code profil) @lovebug (ban pfo) @lovalova (gif signa)
. Pour finir, je joue également : elsie barlow et avery langford.
(kattis) take me back to the night we met 8283fac73ffc540173b9c3172491a2911a5a2027 (kattis) take me back to the night we met 2ea8dc1562370750000e1103da7775f4101b6525 (kattis) take me back to the night we met Dc97c038f12fd712b68da5b83117b866a530faee
KATALIA BORGIA
fille unique, issue d'une riche famille milanaise (empire d'hôtellerie de luxe en it et eu) ⊱ troisième année de marketing (maj) et management (min) ⊱ admirative de son père, bien décidée à lui démontrer qu'elle est l'héritière parfaite de l'empire familial ⊱ myope, porte au quotidien des lentilles et parfois des lunettes ⊱ mesure 170 cm ⊱ presque jamais fumé (sauf avec ottis), aime sortir mais garde toujours le contrôle ⊱ un peu capricieuse mais respectueuse, aime l'agent et ses avantages ⊱ cavalière passionnée et compétition lover ⊱ trilingue italien, anglais et français ⊱ passionnée de peinture en secret ⊱ très ambitieuse, beaucoup de mal à comprendre que son bonheur n'est pas égal à son statut social ⊱ adore la mode, les hauts talons (ça lui donne confiance en elle) et les marques de luxe ⊱ très grande soif de réussite, coûte que coûte ⊱ professionnelle du stalkage sur les réseaux sociaux, ça fait presque peur ⊱ adore qu'on prenne soin d'elle et être le centre du monde ⊱ a un suivi psychologique hebdomadaire suite à un "accident" où elle a pris alcools et médicaments en nov 2020 ⊱ a longtemps eu une dépendance aux somnifères mais n'en a plus pris depuis son lavage d'estomac » c o m p l é m e n t d e f i c h e

w a r n i n g ,, kidnapping, sexe, mort, deuil
t r i g g e r ,, à priori rien mais je préfère le valider ensemble avant de jouer un sujet plus délicat

Spoiler:
 

LIEN DU POST
Sam 30 Jan - 21:45
TW : cancer

@Ottis Heimann Faire semblant qu'une épée de Damoclès n'est pas en train de menacer au dessus de vos têtes, c'est tout un exercice. C'est fatiguant, c'est épuisant, c'est moralement et physiquement encore plus compliqué de ne pas le laisser voir que tu peux ressentir ça, parfois. Le positivisme est aisé quand la promesse de l'amour et de l'avenir est si belle, mais quelques fois il t'oublie et alors la réalité vient te frapper de plein fouet. A lui tu ne le dis pas, c'est pas un mensonge c'est juste un fait douloureux que tu décides de taire au plus profond de ta tête. Si toi aussi tu baisses les bras alors que les siens sont déjà si fatigués, qui d'autre sera là ? Le stress qui monte ses derniers jours et ces dernières semaines ne font que multiplier ses moments où t'as du mal à gérer tout ça, t'as juste peur qu'un jour t'ai pas le temps de tourner le regard la tête assez vide et qu'il comprenne dans ton regard. Peut être que tu préfèrerais juste ne jamais savoir, si ça va ou si ça va pas, si la chimio a fonctionné ou non, juste vivre sans regarder la montre, sans regarder la date, profiter de chaque petites secondes comme si ça pouvait être la dernière. C'est un peu ce que t'as voulu faire ce soir, toi qui a toujours tendance à te laisser déborder par le temps, à remettre au lendemain ce qu'est trop facile. Tu repenses à cette conversation à l'autre bout du monde, dans cette ville, cette chambre d'hôtel, qu'à vu naitre tout ça. T'as envie d'y retourner, à ce moment où tout était encore facile, où le monde était à vos pieds et les promesses encore à votre portée. Ce soir pourtant c'est pas pour un souvenir du passé que tu veux l'amener ici, c'est pour vivre partager un nouveau moment ensemble, faire en sorte qu'il sourit, qu'il oublie, que demain matin sur l'oreiller et au creux de ton oreille, il te souffle que c'était le meilleur anniversaire de sa vie. Dans le placard à balais il s'impatience, il te questionne, il te regarde avec de grands yeux lorsque tu déposes ta paume sur sa bouche pour qu'il tienne le silence. Sur la scène pourtant il comprend rapidement l'idée que tu avais derrière la tête et va s'installer derrière les touches du piano. Tu t'approches et penches le buste pour déposer tes poignets sur l'instrument, souris lorsque tu le regardes fermer les paupières dans le silence avant de commencer. T'as aimé le concert tout à l'heure car la musique te prenait aux trippes mais là ça n'a rien à voir. C'est incomparable, le cœur qui s'accélère et le duvet des bras qui s'hérisse, tu pourrais bien l'écouter toute la nuit et même toute la vie.


(kattis) take me back to the night we met 201125070104996493

(kattis) take me back to the night we met 201125070104996493
- - cause every night I lie in bed, the brightest colors fill my head. a million dreams are keeping me awake.
(kattis) take me back to the night we met Ffc944cfaf1b452efb77e46858822987ff09ca8e
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston, city center, dans un loft à atlantic wharf avec les twins rothschild
et j'y ai posé mes valises depuis : septembre 2019
. Tu peux m'appeler : ottis ou hot si tu veux m'flatter
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : en couple avec kat
Je viens de : florence
Dans la vie, je suis : étudiant en technologie et innovation (2ème année)
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Arón Piper

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : leftovers
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/08/2012
, d'où les : 47040
messages, dont : 422
rps. Merci aux doigts de fée de : rnklr
. Pour finir, je joue également : quito ; gustin ; easton ; leah

(kattis) take me back to the night we met 1e91d1168e72a2a525211f78bc07d532591a4bd1 (kattis) take me back to the night we met B8dbe8a494ee267992245cf6518f49c375ce2405 (kattis) take me back to the night we met 3d5d3e5a2ac07eee1c5bdc092bac5da73982a900
Feel the morning on my face
Ain't a pill that I didn't take

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) (+) Ottis , il a le syndrome de peter pan. il veut pas grandir, il est bien dans son confort enfantin, gamin dans l'âme, tête à claques à l'humour de con. c'est simple, soit on le supporte, soit on le supporte pas. et même si t'arrives à le supporter, y'a forcément des moments ou tu veux l'étrangler. mais c'est un bon vivant, l'italien, une pile électrique, électron libre que tu peux pas attraper à mains nues. ambitieux, il a confiance en lui et s'il pense aller loin dans la vie, il va tout donner pour y arriver. n'a jamais connu l'amour, s'est toujours contenté de lui-même et c'est peut-être mieux comme ça. fêtard, un peu trop accro à la coco, mais c'est qu'un détail. sociable, toujours opé pour faire de nouvelles rencontres et il a tendance à mettre les gens à l'aise dès les premiers instants... ou pas.


(kattis) take me back to the night we met 6z79
true love never has to hide
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


WARNING // concernant (ottis) maladie/cancer
TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie, inceste, mort, sexe (rp +18 cru)

(danae) - (léonie) - (katalia) - (kian)

4 rps/4 (full)
LIEN DU POST
Jeu 4 Fév - 20:10
@Katalia Borgia Pendant un moment, je suis déconnecté de la réalité, et je retrouve enfin cette sensation qui m'avait tant manquée. Celle qui vous aide à vous exprimer, à sortir les émotions à travers les doigts qui pianotent les touches. Je suis le genre de garçon qui garde beaucoup sur lui, qui n'a pas spécialement eu les bons outils en main dès l'enfance pour mettre des mots sur ses émotions. La musique m'a aidé, depuis toujours. Je l'ai mise de côté au fur et à mesure des années et la retrouver ce soir, ça me chamboule totalement. Qu'elle m'arrête, Katalia, car je ne suis pas sûr de détacher mes doigts d'ici peu. J'aurais pu joeur une jolie musique joyeuse, mais non, j'ai choisi la première qui m'est venue à l'esprit. Une musique mélancolique, nostalgique, comme si je retraçais les beaux jours d'un lointain souvenir, comme si je n'y aurais plus jamais accès et que je disais adieu à tout ça. Je m'emporte, mets plus de pression sur le bout de mes doigts, la mélodie résonne, cogne contre les murs de l'opéra, crie le désespoir, mon désespoir. Le notre. Je suis pris d'une émotion à la gorge, qui me serre les entrailles. J'ouvre les yeux, croise le regard de ma douce et affiche un fin sourire en terminant la chanson sur des notes plus douces et calmes. Je frotte mes mains sur les cuisses de mon jeans et soupire, encore un peu ému de ce qu'il vient de se passer. " j'étais pas sûr d'encore y arriver. " que je lui confie. Je tends le bras pour qu'elle me donne sa main et je pose mon menton sur sa poitrine, le regard rivé vers ses jolis yeux. " merci... ça m'a fait plaisir de rejouer. " un cadeau d'anniversaire qui fait rêver. J'ai encore du mal à redescendre de mon petit nuage. Parfois, y'a pas besoin de grands trucs de luxe à paillettes et feux d'artifice pour en mettre plein la vue. La simplicité suffit simplement. Même si, soyons honnêtes, elle a dû dépenser pas mal d'argent pour se privatiser la salle. " tu veux essayer ? " pas le choix. Je décale légèrement et l'attrape par la taille pour l'installer sur mes genoux. Y'a bien quelques mélodies faciles à apprendre. Je ne lui demande pas de pouvoir jouer ce que je viens de faire en une leçon. Bien que Borgia ne cessera jamais de m'épater.


- - When i press an ear up to your breast. I can hear the rhythm start. Its hard to tell our beats apart.
(kattis) take me back to the night we met Qj5Jx6Us_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : harbor area, en colocation avec ma cousine rosalia
et j'y ai posé mes valises depuis : septembre 2019
. Tu peux m'appeler : kat, si tu le mérites
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : en couple avec ottis.
Je viens de : milan, en italie.
Dans la vie, je suis : en troisième année de marketing et management
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : clara wilsey.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : clem
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/11/2019
, d'où les : 9421
messages, dont : 870
rps. Merci aux doigts de fée de : @hedgekey (av) @killingboys (code profil) @lovebug (ban pfo) @lovalova (gif signa)
. Pour finir, je joue également : elsie barlow et avery langford.
(kattis) take me back to the night we met 8283fac73ffc540173b9c3172491a2911a5a2027 (kattis) take me back to the night we met 2ea8dc1562370750000e1103da7775f4101b6525 (kattis) take me back to the night we met Dc97c038f12fd712b68da5b83117b866a530faee
KATALIA BORGIA
fille unique, issue d'une riche famille milanaise (empire d'hôtellerie de luxe en it et eu) ⊱ troisième année de marketing (maj) et management (min) ⊱ admirative de son père, bien décidée à lui démontrer qu'elle est l'héritière parfaite de l'empire familial ⊱ myope, porte au quotidien des lentilles et parfois des lunettes ⊱ mesure 170 cm ⊱ presque jamais fumé (sauf avec ottis), aime sortir mais garde toujours le contrôle ⊱ un peu capricieuse mais respectueuse, aime l'agent et ses avantages ⊱ cavalière passionnée et compétition lover ⊱ trilingue italien, anglais et français ⊱ passionnée de peinture en secret ⊱ très ambitieuse, beaucoup de mal à comprendre que son bonheur n'est pas égal à son statut social ⊱ adore la mode, les hauts talons (ça lui donne confiance en elle) et les marques de luxe ⊱ très grande soif de réussite, coûte que coûte ⊱ professionnelle du stalkage sur les réseaux sociaux, ça fait presque peur ⊱ adore qu'on prenne soin d'elle et être le centre du monde ⊱ a un suivi psychologique hebdomadaire suite à un "accident" où elle a pris alcools et médicaments en nov 2020 ⊱ a longtemps eu une dépendance aux somnifères mais n'en a plus pris depuis son lavage d'estomac » c o m p l é m e n t d e f i c h e

w a r n i n g ,, kidnapping, sexe, mort, deuil
t r i g g e r ,, à priori rien mais je préfère le valider ensemble avant de jouer un sujet plus délicat

Spoiler:
 

Ottis Heimann omg mes feels

LIEN DU POST
Ven 5 Fév - 21:27
@Ottis Heimann Il est comme transporté, s'envolant dans un autre monde sans manquer de t'y amener toi aussi. Ses doigts n'ont pas perdu leurs vieux reflexes et si les premiers instants sont encore un peu timides, le reste ne l'est plus du tout. T'es secouée de frissons, a l'émotion dans les pupilles de le voir ainsi et aussi de réaliser le pouvoir de la musique, surtout dans un instant pareil. Tu peux le sentir jusqu'au plus profond de tes entrailles et lorsqu'il termine et réouvre les yeux, tu regrettes qu'il n'ai pas attendu quelques secondes de plus avant de le faire, la gêne qu'il ne voit tes pupilles briller d'émotion aussi fort. "ça faisait combien de temps que tu n'avais plus joué ?" tu lances doucement en t'approcher, faisant glisser tes doigts dans sa nuque alors qu'encore assis, il dépose le coin de sa tête tout en haut de ton ventre. Il te remercie, ne te voit pas sourire mais doit le deviner, au son de ton cœur qui bat un peu plus vite dans ta poitrine. Il te propose d'essayer et t'as vraiment pas le cœur à lui refuser, même si tu risques de lui casser les oreilles après un morceau si parfait. Gamine pourtant on t'as fait essayé pleins d'instruments de musiques, le piano, le violoncelle, la flute traversière, pourtant jamais tu t'y es épanouis. T'as toujours bien plus apprécié le dessin, la sculpture et le seul qui est resté, la peinture. "ok apprend moi." tu lances avec un large sourire en allant près de lui. En si peu de temps tu ne sais pas trop ce que tu vas pouvoir apprendre, mais peut être que tu avoir quelques restes de tes leçons d'enfance. Avant qu'il ne commence, tu tournes le buste pour que vos visages puissent se faire face, déposes tes mains autour du sien et attrapes son regard en laissant couler un instant. Involontairement mais t'y peux rien, la pointe de stress grandit quelque peu dans ton ventre. "ok j'ai autre chose à te dire. j'ai repensé à l'idée que t'as eu un jour, celle de vivre ensemble, et pas juste quand l'un ou l'autre à un problème d'appartement, je veux dire vraiment le faire. et si t'es toujours partant, moi aussi je le veux maintenant." tu pinces doucement les lèvres, sens le rouge te monter aux joues, la timidité revenir et le cœur s'emballer. Tu te sens de nouveau comme ce jour là, celui où vous avez décidé d'être ensemble. C'est encore une nouvelle étape avec lui.


(kattis) take me back to the night we met 201125070104996493

(kattis) take me back to the night we met 201125070104996493
- - cause every night I lie in bed, the brightest colors fill my head. a million dreams are keeping me awake.
(kattis) take me back to the night we met Ffc944cfaf1b452efb77e46858822987ff09ca8e
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston, city center, dans un loft à atlantic wharf avec les twins rothschild
et j'y ai posé mes valises depuis : septembre 2019
. Tu peux m'appeler : ottis ou hot si tu veux m'flatter
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : en couple avec kat
Je viens de : florence
Dans la vie, je suis : étudiant en technologie et innovation (2ème année)
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Arón Piper

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : leftovers
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/08/2012
, d'où les : 47040
messages, dont : 422
rps. Merci aux doigts de fée de : rnklr
. Pour finir, je joue également : quito ; gustin ; easton ; leah

(kattis) take me back to the night we met 1e91d1168e72a2a525211f78bc07d532591a4bd1 (kattis) take me back to the night we met B8dbe8a494ee267992245cf6518f49c375ce2405 (kattis) take me back to the night we met 3d5d3e5a2ac07eee1c5bdc092bac5da73982a900
Feel the morning on my face
Ain't a pill that I didn't take

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) (+) Ottis , il a le syndrome de peter pan. il veut pas grandir, il est bien dans son confort enfantin, gamin dans l'âme, tête à claques à l'humour de con. c'est simple, soit on le supporte, soit on le supporte pas. et même si t'arrives à le supporter, y'a forcément des moments ou tu veux l'étrangler. mais c'est un bon vivant, l'italien, une pile électrique, électron libre que tu peux pas attraper à mains nues. ambitieux, il a confiance en lui et s'il pense aller loin dans la vie, il va tout donner pour y arriver. n'a jamais connu l'amour, s'est toujours contenté de lui-même et c'est peut-être mieux comme ça. fêtard, un peu trop accro à la coco, mais c'est qu'un détail. sociable, toujours opé pour faire de nouvelles rencontres et il a tendance à mettre les gens à l'aise dès les premiers instants... ou pas.


(kattis) take me back to the night we met 6z79
true love never has to hide
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


WARNING // concernant (ottis) maladie/cancer
TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie, inceste, mort, sexe (rp +18 cru)

(danae) - (léonie) - (katalia) - (kian)

4 rps/4 (full)
LIEN DU POST
Sam 6 Fév - 19:33
@Katalia Borgia Elle m'a montré une partie d'elle avec ses dessins, je lui montre une partie de moi à mon tour. D'ailleurs, ça me fait penser que j'aimerais bien qu'elle me fasse le portrait un jour. Pas l'expression me casser la gueule, évidemment, juste... me dessiner. Découvrir comment elle me voit à travers ses yeux d'artiste. Si un jour elle me demande ce que je souhaite pour x raison, j'aurais ma réponse déjà toute préparée. Je peux même poser nu si elle veut. " trop longtemps. " je ne sais même pas dire exactement le nombre d'années. Mais ça me fait du bien de rejouer. Peut-être que j'arriverais à convaincre Danae d'apporter un piano à l'appartement. Mais par où ? Je vois déjà mal les livreurs le monter de tous les étages. J'attrape Katalia sur mes genoux et l'invite à essayer de jouer. Mais avant qu'elle ne s'exécute, elle pivote, attrape ma nuque et reste un moment silencieuse. Quoi ? Elle ne veut pas jouer ? Il suffit de me le dire. Hm, elle me fait presque peur. Que m'a-t-elle encore réservé ? Je garde un regard détendu même si mes sourcils se froncent par réflexe. La réponse que j'attendais depuis des semaines est enfin tombée. Soulagé, je ferme les yeux et abaisse mes épaules. " alléluia." je souffle, affiche un sourire con et totalement heureux. Je viens chercher son visage de mes mains et caresse ses petites pommettes de mes pouces. " bien sûr que je suis encore partant. j'en peux plus de vivre avec les jumelles. " que je dis amusé. J'exagère, je les adore mes Rothschild. Mais cela fait un moment que ça me travaille. Je veux encore plus concrétiser ma relation avec Katalia. On ne sait pas ce que demain nous réserve. Je ne veux pas passer à côté de quelque chose. Je veux... profiter. Je veux encore me sentir vivant, me dire que je peux faire des trucs que les gens de mon âge font avec leur petite-amie. Je serre l'italienne contre moi et capture ses lèvres avec passion. " je veux profiter de chaque jour, chaque instant avec toi." que je murmure entre deux baisers. " je t'aime à en crever. " petite grimace quand je me rends compte de ce que je viens de dire. " enfin, tout court. " oui, je t'aime tout court. N'utilisons pas la mort dans nos déclarations d'amour.


- - When i press an ear up to your breast. I can hear the rhythm start. Its hard to tell our beats apart.
(kattis) take me back to the night we met Qj5Jx6Us_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : harbor area, en colocation avec ma cousine rosalia
et j'y ai posé mes valises depuis : septembre 2019
. Tu peux m'appeler : kat, si tu le mérites
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : en couple avec ottis.
Je viens de : milan, en italie.
Dans la vie, je suis : en troisième année de marketing et management
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : clara wilsey.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : clem
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/11/2019
, d'où les : 9421
messages, dont : 870
rps. Merci aux doigts de fée de : @hedgekey (av) @killingboys (code profil) @lovebug (ban pfo) @lovalova (gif signa)
. Pour finir, je joue également : elsie barlow et avery langford.
(kattis) take me back to the night we met 8283fac73ffc540173b9c3172491a2911a5a2027 (kattis) take me back to the night we met 2ea8dc1562370750000e1103da7775f4101b6525 (kattis) take me back to the night we met Dc97c038f12fd712b68da5b83117b866a530faee
KATALIA BORGIA
fille unique, issue d'une riche famille milanaise (empire d'hôtellerie de luxe en it et eu) ⊱ troisième année de marketing (maj) et management (min) ⊱ admirative de son père, bien décidée à lui démontrer qu'elle est l'héritière parfaite de l'empire familial ⊱ myope, porte au quotidien des lentilles et parfois des lunettes ⊱ mesure 170 cm ⊱ presque jamais fumé (sauf avec ottis), aime sortir mais garde toujours le contrôle ⊱ un peu capricieuse mais respectueuse, aime l'agent et ses avantages ⊱ cavalière passionnée et compétition lover ⊱ trilingue italien, anglais et français ⊱ passionnée de peinture en secret ⊱ très ambitieuse, beaucoup de mal à comprendre que son bonheur n'est pas égal à son statut social ⊱ adore la mode, les hauts talons (ça lui donne confiance en elle) et les marques de luxe ⊱ très grande soif de réussite, coûte que coûte ⊱ professionnelle du stalkage sur les réseaux sociaux, ça fait presque peur ⊱ adore qu'on prenne soin d'elle et être le centre du monde ⊱ a un suivi psychologique hebdomadaire suite à un "accident" où elle a pris alcools et médicaments en nov 2020 ⊱ a longtemps eu une dépendance aux somnifères mais n'en a plus pris depuis son lavage d'estomac » c o m p l é m e n t d e f i c h e

w a r n i n g ,, kidnapping, sexe, mort, deuil
t r i g g e r ,, à priori rien mais je préfère le valider ensemble avant de jouer un sujet plus délicat

Spoiler:
 

LIEN DU POST
Lun 8 Fév - 21:50
@Ottis Heimann Pourquoi ça avait été si dur à dire ? Pourquoi t'as eu le stress qui monte d'un coup et aussi fort comme ça ? Au fond toutes les réponses à ces questions tu les connais. Parce que même si un jour t'as été si loin que t'as été capable de fiancer, aujourd'hui c'est différent. C'est pas juste une histoire de clé ou de lit à partager, mais bel et bien la promesse d'un avenir. Ce concept qui t'as toujours complétement fait flipper. Tu sens bien au fond de toi qu'à lui tu peux dire oui. Et sa réaction réchauffe ton cœur autant que les traits de ton visage. Tu souris comme une gamine heureuse à qui ont vient de jurer que le grand amour existe vraiment. Tu ris doucement à ses mots, frisonnes lorsque ses pouces lisent tes pommettes "et si j'étais encore plus insupportable que les jumelles ? et si j'étais encore plus insupportable que toutes les jumelles de cette terre ?" Sans lui laisser le temps ni l'occasion de répondre, tu fais le reste du chemin pour faire rencontrer vos lèvres, l'embrasses comme si c'était la première fois que vous étiez autorisé à le faire et recules seulement lorsque t'as besoin de reprendre ton souffle. Tu sens ses bras se resserrer de plus belle dans ton dos, vos corps se pressent l'un contre l'autre comme s'ils ne formaient plus qu'un. "chaque minutes, chaque secondes." tu complètes à ses mots, tires une légère grimace au terme qu'il ajoute après sa déclaration. "moi aussi je t'aime." Tes doigts glissent dans sa nuque, tu déposes un nouveau baiser sur ses lèvres "ne me laisse plus, jamais jamais." petite pointe d'une amertume encore un peu présente parfois, bien qu'elle se dissipe avec le temps, avec son amour, avec ce genre de moment. Toi c'est sur, t'as la sensation que tu seras pas capable de le laisser, jamais jamais.

fin du rp :heaart:


(kattis) take me back to the night we met 201125070104996493

(kattis) take me back to the night we met 201125070104996493
- - cause every night I lie in bed, the brightest colors fill my head. a million dreams are keeping me awake.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: