Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilitygirls need love (alejalia)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -55%
    Le deal à ne pas rater :
    Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
    21.99 € 49.04 €
    Voir le deal

    girls need love (alejalia)
    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : girls need love (alejalia) 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    girls need love (alejalia) 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 68
    Messages : 17324
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 19 Oct - 21:48
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Alejandro Ortega Ces bruits tout autour de toi que t'avais presque oublié. La fraicheur de la nuit et la chaleur des rires qui t'entourent. Rien de tout cela ne t'atteint. Poupée de chiffon parmi la foule, âme égarée qui tente de retrouver son chemin au milieu des effluves d'alcool. T'es complétement perdue et plus rien n'a de sens. T'as envie de rentrer chez toi, de mettre un terme à la pièce de théâtre, t'es qu'une sombre actrice qui a oublié son texte. Celui qui dit que ça va et que t'es heureuse d'être là. C'est pourtant pas si compliqué à retenir, mais même toute la volonté du monde n'arriverait pas à te faire sortir cet odieux mensonge. Tu commandes un taxi et commences à marcher dans la rue. Est-ce que c'est l'alcool ou le chagrin qui floute ta vue de la sorte ? Tu fermes fort les paupières, une larme silencieuse roule sur ta joue et lorsque t'ouvres de nouveau les yeux sur ce monde sombre, t'as un flash. Non pas un flash, un souvenir, un cauchemar de chair et d'os qui s'avance vers toi. non Tomy non ! Ton ex s'approche toujours plus et on commence à te regarder tout autour, toi la fille qui hurle à pleins poumons en pleine rue à l'heure où seuls les étudiants et les fêtards font vivre le trottoir. Il passe à côté de toi en t'adressant un regard complétement désespéré et tu réalises que cet inconnu ne lui ressemblait que de loin. T'as les jambes tremblantes, tu n'arrives plus à avancer droit et t'as envie de t'enfoncer dans le bitume pour disparaitre de la vue et des jugements de tous ceux autour. Tu te laisses glisser contre la paroi d'un mur, le dos contre ce dernier, les genoux repliés contre ton buste et ton visage qui disparait dans tes paumes. Si tu fermes les yeux très fort et que tu ne vois plus rien ni personne, peut être qu'en retour plus personne ne te verra toi ?
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 20 Oct - 12:53
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Alejandro rôdait dans les rues de Cambrdige sur sa moto, aux abords du campus. Il endossait une fois encore cette identité qu'il s'était construite de toutes pièces, celle d'un justifier casqué, cagoulé qui s'en prend aux voleurs, agresseurs et autres créatures de la nuit bien réelles et dangereuses. Quelques rumeurs circulaient en ville, mais rien n'était encore passé à la radio ou à la télé. Il avait vérifié. C'était tant mieux dans un sens. D'ailleurs, il a cru remarqué que la présence policière a augmenté. Si c'est l'effet de ces patrouilles a provoqué cela, c'est une bonne chose.

    La moto se gare dans une ruelle sombre et une fois arrêté, Alejandro écoute, prête oreille. Au-delà des rires, des bruits ambiants des maison de fraternité ou sororité encore ouvertes à cette heure, parfois, on peut entendre la détresse, quelque chose qui dénote. Un non retentit, suivi bientôt d'un cri à glacer le sang, la détresse. Le jeune homme abandonne vite sa moto, casque toujours sur sa tête, court dans la ruelle et avant de tourner dans une prochaine, vérifie au coin, en angle. Une petite reconnaissance parfois plutôt que de foncer dans le tas évite des problèmes additionnels. Il finit par la trouver, contre le mur, recroquevillée, petite chose fragile. Alejandro pense aussitôt qu'il est arrivé trop tard. Il s'approche, de cette personne inconnue qui ne refuserait sûrement pas une présence sympathique.

    -Hey, ça va? J'ai entendu des cris.

    La fille redresse la tête, sans doute par réflexe comme on lui parle et Alejandro la reconnait aussitôt. Katalia? Ni une ni deux, il enlève son casque pour qu'elle le reconnaisse et le pose au sol.


    -Katalia, c'est moi, Alejandro.



    Elle faisait peine à voir. Une fille si radieuse n'était plus que ruine on dirait. Que s'est-il passé. Tandis qu'il approche d'elle, il l'examine, ne remarque pas de blessure apparente. Il pose doucement sa main sur l'épaule de la belle brune, sauf s'il semble que ce simple toucher pourrait l'effrayer encore davantage. Comme il était encore debout près d'elle, il vient ensuite s'asseoir à côté d'elle.

    -Tu veux que je te ramène chez toi?

    Sinon, il restera là, auprès d'elle, à veiller sur elle jusqu'à ce qu'elle ait les idées claires.

    credits img/gif: tumblr
    code by lumos s.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : girls need love (alejalia) 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    girls need love (alejalia) 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 68
    Messages : 17324
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 21 Oct - 11:40
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Alejandro Ortega Tu te sens tellement petite, minuscule insignifiante sur ce trottoir froid sur lequel tes paumes s'agitent de tremblements. T'as envie de te relever, de fuir de la vue de tous et de rentrer chez toi pour disparaitre sous une montagnes de couvertures. Mais quelque chose t'en empêche, t'es comme figée, paralysée. Ca a duré des semaines voir des mois, cette frousse de le revoir, de retomber sur lui à un coin de rue. Puis la peur s'est calmée, envolée parmi la routines du quotidien, apaisée par Ottis qu'à toujours été là pour toi, te cacher du danger et faire office de garde fou lorsque le contrôle se jouait de toi. Ja-mais t'aurais être prête pour une telle rechute. Toi qui aimait proclamer à tout va (à uniquement ceux qui savent) que c'est passé, que c'est oublié, tu réalises à cet instant que t'as été la pire des idiotes. Un simple mec lui ressemblant de loin à réussi à te mettre dans un état pareil, est-ce vraiment ça, être passé à autre chose ? Tes pensées sont là à s'agiter dans fin dans le silence de ta tête alors que ton cœur tambourine dans ta poitrine, t'empêchant de réfléchir correctement. Puis une voix s'invite dans tout ce bordel, une voix masculine qui te fait sursauter alors que tu redresses net la tête. Instinct de survie, tu t'appètes à crier de nouveau pour attirer l'attention du plus grand nombre, mais il retire son casque et tu le reconnais. Alejandro. En une seconde, ton autre instinct de survie prend le dessus, celui que t'appliques pour tout et pour rien, une seconde nature prenant bien souvent le pas sur la principal. tu m'as fait peur. Leger sourire et ton menton et tes épaules que tu redresses, feindre de relativiser et de laisser à penser que tout va bien. Quel mensonge tu vas bien pouvoir inventer pour expliquer que t'es au sol, fébrile et les larmes au bord des yeux ? Une connerie avec une amie ? Un bizutage pour ta maison ? Non, non. Il sait que t'es présidente et que t'as plus de défis pareils à réaliser. Puis tu réalises qu'aucun mensonge, aussi parfait soit-il, ne saurait expliquer tout ça ni faire disparaitre la détresse dans tes pupilles. La seule chose qui ne ment pas, c'est ça. Alors la vulnérabilité te submerge de nouveau, tu détournes la tête pour ne plus croiser son regard alors qu'il est assis à coté de toi et souffles doucement en réponse à sa question ouais s'il te plait, je- je ne veux pas rester ici.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 22 Oct - 4:57
    taggercitereditionsupprimeradresse
    C'est certain que si vous voyez un homme habillé en motard approcher de vous dans une ruelle au milieu de la nuit, la première pensée est sans doute de croire que ça y est, le jour de votre enlèvement est venu! N'empêche, vu les gosses de riche au mètre carré qu'il y a à Harvard, un professionnel de l'enlèvement ferait fortune ici.

    Mais non, ce n'est qu'Alejandro, qui a entendu des cris et qui fait tout ce que bon preux chevalier aurait fait. C'est ainsi qu'il trouve Katalia, pétrifiée, seule, chose rare: la belle brune a pour habitude d'être toujours bien entourée ou presque. C'est une jeune femme forte aussi, difficile à déstabiliser. En ce moment, elle semblait fragile, vulnérable, timide, à mille lieux de la jeune femme qu'il connait et apprécie. Et si c'est une amie, la moindre des choses, c'est de l'aider. Récemment, il a aidé des inconnus pour moins que ça.

    -Désolé, j'ai entendu des cris et j'ai accouru, je n'ai pas pensé enlever mon casque.


    Maintenant qu'il la voyait de proche, qu'il touchait doucement son épaule, l'Espagnol jaugeait l'Italienne et délaissa l'anglais pour la langue de Rome d'ailleurs. Il l'examinait, c'est vrai, même une fois assis à ses côtés. Aucune trace d'un mal visible. Qu'était-il arrivé alors? Bien sûr, le jeune homme se posait mille et une questions. Chose certaine, elle voulait bien qu'il la ramène. Alejandro acquiesce et tandis que son regard s'attarde sur Katalia, vient lui flatter le dos un peu.

    -Ok, je te ramène.

    Le jeune homme se lève, puis tend la main à la belle brune, c'est plus pratique pour se relever. Une fois qu'elle est debout, l'Espagnol a une idée un peu folle, mais il se souvient de sa petite sœur, qui aimait bien ce genre de choses, même une fois grande, dans des moments de tristesse ou autre.

    -Si tu veux, je te prends sur mon dos ou dans mes bras jusqu'à la moto? Ma sœur adore ça, elle serait jalouse.

    credits img/gif: tumblr
    code by lumos s.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : girls need love (alejalia) 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    girls need love (alejalia) 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 68
    Messages : 17324
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 22 Oct - 10:46
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Alejandro Ortega Est-ce que tu vas assumer demain qu'on t'ai vu toi, Katalia Borgia, dans une telle situation et une telle posture ? Surement pas. Mais tu vas devoir vivre avec, t'imagines. Lorsque tout se casse la gueule et s'écroule autour de toi, t'as parfois la force de reconstruire, et d'autre fois tes frêles bras n'y arrivent pas. Ce soir est l'un de ces jours. Il accepte de te ramène, fais honneur à sa proposition d'un instant et se relève avant de te tendre une main que tu prends sans hésiter pour t'aider à te redresser. merci… tu souffles simplement avec le prémisse d'une sourire. La proposition qu'il réserve d'habitude à sa sœur te pousse cependant à mordre légèrement dans ces lèvres qui viennent de s'étirer avant de secouer la tête. T'as encore une semblant de lucidité qui te pousse à ne pas souhaiter faire remarquer d'avantage ta vulnérabilité ; alors qu'en soit, tu devrais t'en foutre complétement. Mais t'es comme ça. je préfère marcher, retrouver mon équilibre. Pourtant tu tires sur l'un de ses bras, qu'il le passe dans ton dos. Cet équilibre dont tu parles, il n'est plus autonome. Ta main se dépose sur ton épaule et ton bras se replis derrière son omoplate alors que tu te devines qu'il cale son rythme de pas au tien. j'habite à harbor area, tu connais le chemin ? Tu inclines la tête, la redresse pour croiser son regard tandis que t'attends sa réponse. T'as qu'une seule envie, ici et maintenant, c'est de retrouver ton appartement, tenter d'oublier cette horrible soirée et te changer les idées.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 22 Oct - 23:10
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Alejandro, toujours heureux d'aider son prochain, ne pouvait pas s'empêcher de penser que Katalia n'était pas la première demoiselle en détresse qu'il sauvait ce dernier mois. En revanche, toutes ne sont pas aussi jolies que la Borgia. Réflexion de mec à part, il n'avait jamais encore vu Katalia dans un tel état, mais elle est humaine et visiblement, ce qui s'est passé l'avait secoué. Alejandro se prit à penser que si un mec est responsable de cela, il se chargera de lui. Il est presque devenu un expert dans ce domaine.

    Avec son aide, la belle brune reprend pied, mais à sa suggestion, elle décline gentiment. C'est bon signe, l'Italienne a encore un zeste de fierté. À son tour, il esquisse un doux sourire et acquiesce, lâche un petit "c'est par là". Pas le temps de faire un pas que Katalia agrippe gentiment son bras. Un brin surpris, il la regarde faire, bouger son bras et Alejandro, docile, se laisse faire, avant de comprendre où elle voulait en venir et de lui donner ce soutien sur lequel elle comptait. La voici donc qui avait de la difficulté à marcher.

    -Si, j'habite dans le même quartier. Les tours au bord de la mer, je ne sais pas si tu les as déjà remarqué? Du côté de la marina. Bref, c'est là que j'habite.


    Depuis son arrivée à Boston, il y a de cela plusieurs années. Quelques pas plus tard et un peu plus près de sa moto, Alejandro demande:

    -Est-ce que tu es blessée à une jambe, ça va? On peut faire une pause si jamais.

    Ça semblait aller, enfin, relativement. Les voici donc qui rejoignent sa Ducati rouge et noire, noire surtout. Couleur avantageuse pour se faire discret la nuit, en autant qu'on éteigne les phares.

    -Voilà, on y est. Tiens, prends mon casque. Il sera un peu large pour ta jolie petite tête, mais c'est mieux que rien. Tu te sens capable de faire la ride, de te tenir?

    Son regard se fait plus perçant, sérieux, interrogé. Si elle est trop faible, disons qu'il ne voudrait pas qu'elle tombe en chemin, ce serait dangereux. Une fois rassuré, il demande l'adresse exacte à Katalia, la rentre vite fait dans son téléphone et repère assez vite où c'est, vu qu'il connait assez bien son quartier. L'instant d'après, il était monté sur la moto, le moteur prêt à vrombir. Ne manquait plus que Katalia, bien installé derrière lui, pour qu'ils prennent la route de son appartement.

    credits img/gif: tumblr
    code by lumos s.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : girls need love (alejalia) 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    girls need love (alejalia) 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 68
    Messages : 17324
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 24 Oct - 11:16
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tes pas mal assurés le sont de moins en moins au fur et à mesure que vous avancez. Tu hoches la tête de haut en bas à ses mots avant de répondre doucement j'habite dans le même coin, on doit être voisins d'immeuble sans jamais l'avoir remarqué. Ca fait quelques semaines seulement que tu vis là-bas, dans un immense et luxueux appartement que vous ont acheté vos pères, à toi cousine Rosalia et toi. Avant, tu vivais en colocation avec Meluzine et Lukas, dans un chaleureux petit loft au cœur du centre ville. Ca change, mais la vue sur l'océan au réveil est la meilleure sensation du monde. Arrivés près de sa moto, il semble s'inquiéter pour ta jambe, t'indiquant que t'as surement l'air bien plus pitoyable que tu pensais déjà l'être. non non, ça va, je n'ai mal nul part, j'ai juste eu besoin de m'asseoir après avoir été perturbée par quelque chose que… j'ai cru voir. T'as pas envie d'en parler ici ni maintenant, peut être même jamais en fait. Tu veux juste retrouver le confort rassurant de ton appartement et la porte fermée à clé derrière toi pour t'assurer une sécurité. Tu attrapes le casque qu'il te tend avant de répondre à sa question oui ça va, j'en ai déjà fait avec mon grand frère, ça va aller. Et Neal ne t'aurait jamais laissé sur sa moto sans s'assurer au moins trois fois que t'as tout bien compris. Tu enfiles le casque sur ta tête, remontes la fermeture éclair de ta veste jusqu'à ton menton et fermes tes poches pour que rien ne tombe. T'as pas les meilleurs chaussures au monde pour ça mais tu vas veiller à déposer le bout des pieds pour ne pas coincer tes talons fins. La route n'est pas si longue, du moins elle ne te le parait pas, surement parce que tes pensées vagabondes dans tous les sens, et que tu frissonnes au souvenir de ce que tu as vu, ou plutôt ce que tu as cru voir. Presque arrivés devant ton immeuble, tu tapotes son épaule et désignes du doigt celui vers lequel il doit aller. Sa moto garée, tu descends et retires le casque pour lui tendre merci de m'avoir ramené. Tu souris doucement, te sentant déjà mieux et plus vive sur tes jambes auparavant chancelantes tu montes avec moi ? je te dois bien un verre pour te remercier.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 24 Oct - 22:27
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Alejandro ne put s'empêcher de sourire à cette pensée, celle qu'ils soient voisins sans même le savoir, malgré les circonstances.

    -Ce serait... marrant.

    Encore plus marrant ce serait qu'ils habitent la même tour à appartement avec vue sur l'océan, mais peu probable quand même. Ils auraient bien fini par se croiser sinon. En chemin vers sa moto, Alejandro se rend bien compte que Katalia a de la difficulté à marcher et ne peut pas s'empêcher de s'inquiéter. Au moins, il ne la bombardait pas de question. Apparemment, elle avait cru voir quelque chose et cela l'avait perturbé. Perturbé ici tenait de l'euphémisme.

    -D'accord. On n'est plus très loin de toute façon.

    Qu'elle était donc cette chose qu'elle a vu? Lui dit-elle la vérité ou c'est une sorte d'alibi pour nier autre chose? Pas que Katalia cherche à lui cacher quelque chose, m'enfin, Alejandro se posait encore plein de questions et par sagesse les taisaient. La belle brune prête à faire de la moto avec un casque un peu trop grand pour elle sur la tête, le beau brun acquiesce et ils prennent ainsi la route de chez elle. En chemin, le jeune homme ne fit pas de flafla, pas de cascade ou de vitesse, il roulait tranquillement, sans prise de risque. D'habitude, il y met un peu plus d'adrénaline disons, mais sans casque et avec une passagère en plus, valait mieux ne pas prendre de chance. La route de Harvard, enfin Cambridge, jusqu'à Boston se passa sans heurt, mais c'est un bon petit bout quand même, plus d'une demi-heure. Ne restait plus qu'à espérer que Katalia ait aimé la balade.

    Comme lui, l'Italienne vivait en hauteur, dans un appartement qui lui permettait de voir la mer. C'est le cas de beaucoup d'appartements dans le Harbor Area du reste. Les anciens docks de Boston ont laissé place à des tours à appartements de luxe. Ainsi va le monde. Sa moto arrêtée, Katalia descend et lui remet son casque. Doux sourire sur les lèvres, Alejandro l'examinait encore. Elle avait l'air d'aller mieux. Déjà, elle tenait debout toute seule.

    -De rien, je t'en pris. Tu sembles... aller mieux.


    Après, elle lui offrait un verre pour le remercier. C'est bien gentil, mais il se demande si ce n'est pas une forme de politesse qu'elle espérait le voir décliner.

    -C'est gentil, mais il est assez tard et je comprendrais si tu préfères être tranquille.

    Mais si Katalia insiste, dans ce cas, l'Espagnol acquiesce, incapable de dire non à un verre en charmante compagnie bien longtemps. Une fois le pied de sa moto posée, il suit la jeune femme à l'intérieur, prête à monter chez elle et prendre un bon verre de vin.

    credits img/gif: tumblr
    code by lumos s.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : girls need love (alejalia) 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    girls need love (alejalia) 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 68
    Messages : 17324
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 25 Oct - 13:02
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Alejandro Ortega T'as presque une fierté due au fait d'être en capacité de tenir de nouveau sur tes jambes. Droite, grande, fière, presque comme si de rien n'était. Comme tu sais si bien le faire. Pourtant, Alejandro t'a vu dans un sale état et à toi s'offre les deux possibilités que t'as toujours eu : la vérité ou une belle parade. A 99% du temps tu choisis la seconde option, mais quelque chose avec lui t'as toujours poussé à lui faire confiance. Peut être que tu lui offriras une chance de te laisser hésiter encore un petit peu. ça va mieux je- oui merci. Ta proposition qu'il décline te pique légèrement. Tu pinces les lèvres en hochant doucement et en silence la tête de haut en bas. C'est finalement sa foutue politesse qui pousse ta vulnérabilité à s'exprimer. Seule elle est capable de te pousser alors à rétorquer ma cousine n'est plus là, je n'ai pas envie de me retrouver toute seule. j'insiste. Il finit par accepter et te suis dans le hall, jusqu'à l'ascenseur qui vous conduit si haut que tu n'as jamais fait le trajet à pied. Lorsque le numéro de l'étage de Lukas s'affiche, t'as mal au cœur et tu réprimandes un sanglot. Toute cette histoire de disparus commence à arriver à bout de toutes tes forces et de tous tes espoirs. Pourtant est-ce que tout part en fumée de la sorte ? Tu t'inquiètes et t'es épuisée de devoir prendre le rôle de l'optimiste des deux avec Neal. Tu ouvres la porte de ton appartement et l'invites à entrer à ta suite, fermant la porte derrière lui. qu'est ce que tu veux boire ? j'ai… pas grand chose en fait. Ton frigo est un vrai champs de mine, sans Lukas et tous les petits plats qu'il pouvait t'apporter déjà préparés. Niveau boissons c'est pire, plus de bouteilles, les bières ne sont même pas au frais et la bouteille de blanc à moitié sifflée par tes soins la veille fait peine à voir seule dans la porte du frigo. du vin blanc, ça te va ? C'est tout ce que t'as en fait. Tu sors deux verres et les remplis avant de le rejoindre dans le canapé dans lequel tu l'avais invité à s'installer. Sans un mot ni plus de cérémonie, tu portes déjà ton propre verre à tes lèvres pour en boire plusieurs gorgées, le regard perdu dans le vide derrière lui.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 25 Oct - 23:11
    taggercitereditionsupprimeradresse
    La soirée avait pris une tournure inattendue. Alejandro avait trouvé Katalia dans une ruelle de Cambridge, visiblement en état de choc. La belle avait réussi à reprendre le dessus, mais avait encore de la difficulté à marcher quand il l'avait emmené à sa moto. Après quoi, il l'avait reconduit chez elle et la jeune femme l'invite alors à monter dans son appartement. Tout homme sensé aurait aussitôt accepter, mais pas Alejandro. En vrai, il se disait qu'elle préférait peut-être être seule, mais c'était justement cela qu'elle voulait éviter. Dans ce cas, il accepte. Après tout, il n'a rien vraiment de prévu, personne qui l'attend et la compagnie de Katalia est toujours, agréable. Peut-être qu'elle lui en dira un peu plus aussi sur cette fameuse chose qu'elle a vu et qui l'a mis dans cet état, mais pour l'heure, ce n'était pas tellement important.

    L'important était que Katalia se remette et s'il peut aider, c'est tant mieux. Ils ont beau être amis, ils sont des amis récents disons, ils ne se connaissent pas encore tant que cela, ne se font pas trop de confidences et c'est normal, les amitiés ont des degrés divers. Puis, selon son expérience, on ne connait jamais vraiment les gens. Alejandro pensait un peu à tout cela, jusqu'à ce qu'ils mettent les pieds sur la Borgia. L'état des lieux était quand même un peu... désordonné disons. Les affaires non-rangées, les bouteilles de bière qui traînent. Devrait-il s'inquiéter encore un peu plus pour Katalia? Elle le tire de ses pensées quand elle demande ce qu'il veut prendre et ouvre le frigo. Comme il est pas loin, le beau brun voit le contenu et surtout le fouillis qui y règne.

    -Si, ce sera parfait.


    Alejandro profite que l'hôte le sert pour enlever son manteau, se mettre à l'aise sur le canapé. Il regardait encore un peu plus l'appartement, forcément. Katalia revient bientôt avec les coupes. Il la remercie d'un sourire. Il en prend une gorgée, y goûte. Pas mal, mais garde un œil sur Katalia, qui boit, boit et boit.

    -Qu'est-ce que ta charmante cousine est partie faire cette fois?

    Demande-t-il, histoire de lancer un semblant de conversation. La jeune femme finit vite sa première coupe et Ale' se lève d'un mot: "Laisses" et revient avec la bouteille pour la resservir. Il la regarde qui boit à nouveau, elle faisait peine à voir un peu, faut avouer. L'Espagnol pose son verre et sans davantage d'explication, enlève doucement celui de Katalia et le pose aussi pour la fixer dans les yeux un instant, avant de venir la prendre dans ses bras pour un beau grand câlin. Parait qu'un câlin peut faire des miracles alors.

    credits img/gif: tumblr
    code by lumos s.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum