Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility911 (kathae)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -45%
    PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
    Voir le deal
    1099.99 €

    911 (kathae)
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : 911 (kathae) 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    911 (kathae) 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 68
    Messages : 17324
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 19 Oct - 11:00
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Hae-Won Min Une âme en peine, qui ère sans but dans cet immense appartement vide. Ottis est parti, Rosalia est partie. Il ne sont plus là et il n'y a personne pour jauger ton mal. Hier, t'as appris la pire des nouvelles sans encore accepter d'y croire. C'est Danae qui a fini par te lâcher le morceau, qui t'a annoncé l'affreuse vérité et tout s'est effondré une seconde fois. T'as pas voulu accepter qu'il veuille vivre sans toi, t'acceptes pas non plus de vivre sans lui. Avec son absence. Son absence pas juste dans ton quotidien ni dans ta bulle de bonheur, non son absence de ce monde. Putain cette vérité te fait frissonner de plus belle alors que tu plonges de nouveau ta cuillère dans le pot de glace à moitié fondu dont la condensation trempe le jogging sur tes jambes en tailleurs sur le canapé. Le calme, le silence, pas un seul bruit dans la pièce mais rien ne saura jamais plus écrasant que la vérité sur sa maladie. Ton regard est perdu dans le vide, t'es figée, comme endormie pourtant tu ne bouges pas et fixes le mur juste devant toi. Tu n'entends pas toquer à la porte la première fois, c'est seulement lorsque ça insiste que tu daignes sortir de ta torpeur. La douceur dans le geste sur la porte te laisse à penser qu'il s'agit de Peyton ou Paolina. Elles qui sont venues si souvent depuis ta rupture, maintenant si seulement elles savaient ce que tu viens d'apprendre… c'est ouvert. tu lances fort, incapable de te lever. T'as laissé ouvert car tu savais très bien que quelqu'un aller passer aujourd'hui, y'a pas une nuit que t'as passée seule depuis… la fin. Hae entre, referme la porte derrière elle et approche oh Hae, je- t'as le souffle coupé, t'es si reconnaissante de la voir en fait. T'as pas la force de cacher ta peine, ni feindre un sourire, ses pupilles croisent les tiennes et elle sait, elle sait tout. approche. vite vite, qu'elle te réapprenne à respirer.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 1 Nov - 12:45
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Katalia Borgia Le pas qui se presse. Ton téléphone tout contre ta poitrine. Le pouls qui ne se calme pas. Il s’agite, il frétille, il trépide. Sans ralentir. La peur qui te tenaille, qui t’oppresse. T’avais peur pour elle. Peur de ce qu’elle pouvait faire. Peur de ce qu’elle pouvait s’infliger. Situation quelque peu similaire à la tienne. Ayant déjà été rejetée. Deux fois. Et par le même homme. Te faisant comprendre que l’amour s’était éteint, que la flamme ne crépitait plus entre vos deux êtres. Sentiment d’abandon récurrent. Presque habituel. Te donner corps et âme à une personne. Lui offrir ton palpitant, entièrement. Pour ensuite te faire rejeter, salement. Sentiment perpétuel. Histoire qui se répète. Ayant cette sensation de vivre dans ce cercle vicieux. Et de ne jamais pouvoir t’en sortir. La poitrine qui se serre, qui se contracte alors que t’arrives devant chez elle. La main sous forme de poing qui se soulève, qui s’abaisse. Prenant une grande inspiration. Elle a besoin de toi. De ton soutien, de ton amour inconditionnel que tu lui portes. Always. C’était votre promesse. Celle de toujours s’entraider. Ne pas la laisser s’enfoncer dans ces pensées néfastes. Ne pas la laisser s’effondrer. Courage qui revient, tendresse qui t’aide à frapper contre sa porte. Aucune réponse. T’insistes. Plusieurs coups, et le coeur qui se fissure à chaque fois, qui te martèle. Parce qu’il anticipe. Il sait dans quel état tu allais la retrouver. Et t’étais pas certaine d’y survivre mentalement. Voix frêle et fragile qui finit par te parvenir. Te sommant d’entrer, la porte étant déjà ouverte. Un pas, puis un autre. Approche qu’elle te demande, sa voix qui se brise dans un sanglot. Et ton monde qui s’écroule dès qu’elle entre dans ton champ de vision. Un état lamentable. Le corps qui sursaute, le corps qui se presse contre le sien. Tes bras qui l’entourent, qui la serrent. Tout contre toi. Pour ne plus jamais la relâcher. « Je suis là Kat… Et crois moi je ne te lâche plus… Je suis là…  » tu la rassures, vos têtes sur vos épaules respectives, les paupières qui se ferment. Les coeurs qui s’enlacent, qui se comprennent, qui compatissent.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : 911 (kathae) 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    911 (kathae) 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 68
    Messages : 17324
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 3 Nov - 17:33
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Hae-Won Min Le cœur en miette, t'as l'impression de marcher dessus à chaque fois que tu te lèves pour faire un pas. A chaque seconde il se brise un peu plus, se divise dans la pièce et t'as l'impression que jamais tu sauras en retrouver tous les morceaux qui se sont glissés sous les meubles. Le frêle corps de la confidente vient rencontrer le tien, te serre à t'en étouffer mais ce n'est pas encore assez. Tu trembles, tu pleures, t'es dans un état lamentable pourtant l'oxygène trouve toujours le moyen de glisser jusque dans tes poumons. Peut être pour te faire comprendre qu'elle n'était pas terminée, ta vie à toi. Ses mots sonnent comme une caresse, la première lueur d'espoir que tu aperçois depuis que tu as ouvert les yeux. Depuis que tu as ouvert les yeux ce matin et l'autre jour, le jour où tu as appris toute la vérité… ne me lâche pas. tu lâches à voix haute la prière que tu fais dans ta tête. Ta voix se brise encore et encore, et tes mots ne ressemblent en fait qu'à un murmure à peine audible. Pourtant, tu sais qu'elle t'as entendu car sous tes doigts son dos frisonne. il s'est passé quelque chose d'horrible… Tu souffles encore contre sa peau. T'as si mal et tu ne veux pas qu'elle te lâche, pourtant t'es obligée de reculer pour renifler et essuyer les larmes sous tes yeux. Tu détestes qu'elle te voit comme ça, tu détestes qu'elle ai endurer ton mal, elle qui a déjà subit le sien pendant les années durant. Tu n'aimes pas être cette personne qui ramène la peine et la maladie dans sa vie, mais ta vie à cette seconde là c'est elle. Elle et sa main qui attrape la tienne et qui t'empêche d'être engloutie par le gouffre sans fin.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum