Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityTALYA KHAN ► Amy Jackson
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur Moulinex Companion ...
    600 €
    Voir le deal

    TALYA KHAN ► Amy Jackson
    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 1 Sep 2020 - 22:56
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TALYA KHAN

    date de naissance
    10 décembre 1994
    lieu de naissance
    Jodhpur dans la région du Rajasthan en Inde
    nom
    KHAN
    prénom(s)
    Talya
    nationalité(s)
    Américaine et Indienne
    origine(s)
    Indienne
    orientation sexuelle
    Hétérosexuelle
    statut amoureux
    Célibataire
    statut social
    L'argent n'est pas un problème
    travail
    Journaliste


    — Talya vit pour son travail. Elle n'éprouve pas de plus grande satisfaction que lorsqu'elle met un point final à un article. Quand elle arrive à déterrer ce qui était si enfoui que rien ne laisser supposer qu'il y avait quelque chose à découvrir. Elle vit pour découvrir la vérité, elle vit pour cette adrénaline qui court dans ses veines lorsqu'elle flaire un sujet. Un mystère. Son métier c'est sa vie.


    Talya c’est une personne enjouée. Talya elle a toujours le sourire. Talya elle a toujours le mot qu’il faut quand il le faut. Talya c’est la bonne copine. Talya elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Talya elle a une grande gueule et elle sait s’en servir. Oui Talya est beaucoup de choses.
    On l’aime ou on ne l’aime pas mais l’Indienne laisse rarement les gens indifférents. Elle a ce petit quelque chose, cette aura qui fait que les gens se retournent sur elle. Les hommes rêvent de la mettre dans leur lit et les femmes succombent à ce sourire pétillant de vie. Mais elle ne semble pas remarquer ce qu’elle provoque sur son passage sauf quand elle se sert de ça pour obtenir ce qu’elle veut. Parce qu’elle n’a pas le temps pour ce genre de chose. Elle n’a plus envie de tout ça. La solitude ne lui fait pas peur à la brune. Elle en a fait sa compagne depuis bien longtemps. Elle n’a pas besoin des autres, ne veut pas compter sur une autre personne qu’elle. Car elle a été trop souvent abandonnée. Elle ne veut plus ressentir cette douleur. Ce bruit que fait un cœur brisé. Elle a beaucoup de relations car solitaire ne rime pas toujours avec asocial. Sociable elle l’est. Elle connait du monde, elle va prendre un verre avec eux, va en soirée avec eux. Les écoute beaucoup, à ce qu’il paraît c’est une très bonne oreille qui attirent les confidences ce qui est plutôt pratique quand on est journaliste. Mais elle parle peu d’elle. Elle n’a donc que très peu d’amis mais ces derniers savent qu’ils peuvent compter sur elle jour et nuit.
    Peu de personnes peuvent se targuer de dire qu’ils connaissent parfaitement la jeune femme. Personne n’arrive à voir cette rage qui l’habite peut-être parce qu’elle ne s’en rend pas très bien compte elle-même. Cette rage qui la fait prendre des risques parfois inconsidérés lors de ses enquêtes pour ses articles, cette rage qui la fait frapper avec autant de force lors de ses entrainements au combat. Mais elle ne s’en rend pas bien compte Talya car au fond elle est toujours cette petite fille qui pleure après ses parents trop tôt disparus.
    .

    Adore le café et le thé, Elle peut en boire à toute heure du jour et de la nuit ∞ Les livres, l’écriture… Elle aime tout ça. Enfant, elle écrivait des petites histoires qu’elle rangeait ensuite dans une grande caisse. Caisse qu’elle garde encore aujourd’hui précieusement. Cette caisse renferme la vie rêvée d’une petite fille qui a dû faire face à la plus douloureuse expérience trop tôt. ∞ Fait beaucoup de sport pour garder la forme. Elle pratique un peu de boxe mais ce n’est pas une chose qu’elle apprécie plus que ça. Par contre frapper dans un sac oui elle adore ça. ∞ Court presque tous les matins ∞ Fait souvent du bénévolat dans des orphelinats ∞ Est polyglotte. Elle connait le hindi, le français, le coréen et l’espagnol ∞ Elle ne boit plus qu’occasionnellement. Fini le temps des parties en tout genre où elle se réveillait dans des endroits qu’elle ne connait pas. ∞ Aime le cinéma. Elle regarde de tout sauf les films d’horreur. Elle adore se retrouver dans l’anonymat d’une salle sombre et pénétrer dans un univers hors de sa vie. ∞ Elle déteste qu’on lui mente. Cela s’apparente à de la trahison selon elle. ∞ Il lui arrive de mettre la musique à fond chez elle et de danser toute seule ∞ Grosse gourmande. Elle adore cuisiner et est un véritable cordon-bleu ∞ Elle est prête à tout (ou presque) pour suivre une piste. Elle peut se montrer impitoyable ou bien se transformer en femme fatale pour soutirer des infos. ∞ Il lui arrive de foncer sans vraiment avoir conscience des risques qu’elle court. Sauf pour un dossier. Celui de son père. Celui-là c’est un marathon. Elle avance pas à pas pour ne pas tout faire bousiller


    pseudo Panda
    âge Vieille
    nationalité française
    forum connu par... FB
    ILH, j'en pense quoi ? Top
    autres comptes ? non
    avatar utilisé Amy Jackson
    crédits images Tumblr
    nombre de mots par rp Minimum 400 pas de maxi
    type personnage scénario de @Shade Ralston

    code métier
    City Center + Journaliste :  explicatif pour remplir correctement dans ce sujet
    Code:
    @"Talya Khan" » <i>(Journaliste)</i>
    code bottin

    Code:
    » <span class="pris">AMY JACKSON</span> » @"Talya Khan"
    code memberclaim explicatif pour le remplir correctement dans ce sujet
    Code:
    <!-- Talya Khan --><div class="grid-item fem CITI iwantit american indian hetero journaliste"><figure><img src="https://64.media.tumblr.com/56b87ac01a0373150f57bbeb709a0bd7/tumblr_pvtql3eq7J1uaisw9o6_250.png" /><img src="https://d2qpatdq99d39w.cloudfront.net/wp-content/uploads/2018/01/24114727/amy-jackson1.jpg" class="cover" /></figure><div class="content"><div class="name"><h2>TALYA<br />KHAN</h2></div><div class="info"><div class="face">AMY JACKSON</div> · <div class="age">26 ans</div><div class="activity">JOURNALISTE </div><div class="more"><a href="https://www.i-love-harvard.com/u10423">mon profil</a></div></div></div></div>
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 1 Sep 2020 - 22:56
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Un jour, une histoire


    Généralement le premier souvenir d’un enfant était lié à sa mère. Mais pas Talya. Talya, elle, se rappelle de cette fois où son père l’avait emmenée dans les champs de son Rajasthan natal. Perchée sur les épaules de Darshan, elle se rappelait de la quiétude des lieux. Le silence. Rien que le silence tandis que le soleil se levait doucement dans cette région colorée de l’Inde. La voix chaude de son père qui lui expliquait ce qu’était tout ce qu’elle pouvait voir. Son rire quand elle babillait. Peu de temps après la naissance de sa fille unique, Darshan Khan avait quitté l’Inde pour faire son stage à New-York. Tombant sous le charme de cette ville libre qui correspondait en tout point à ses aspirations les plus secrètes, il refusa de rentrer en Inde et fit venir sa femme et la petite Talya qui avait à peine six mois. Bien que refusant d’y habiter, l’indien n’avait pas pour autant renoncé à son pays de naissance. Il retournait dès qu’il le pouvait dans sa ville. Pour sa femme, Neela, qui se languissait de son pays tout en subissant elle aussi le charme de la Grosse Pomme et aussi pour sa fille. Il ne voulait pas qu’elle devienne une de ses enfants d’immigrés qui ne connaissaient rien à leurs origines. Là-bas, la fillette avait son papa pour elle et ils en profitaient pour partir en vadrouille tandis que Neela restait chez ses parents à respirer l’air de son Inde tant aimé.
    Si elle aimait ses parents de tout son cœur, elle avait une relation fusionnelle avec son père. Tous deux épris de liberté et esprits libres, ils ne pouvaient que se comprendre. La petite fille ne voyait qu’à travers son père et déjà jeune, elle refusait de se plier à la coutume de son pays qui voulait que les filles soient plus discrètes et plus tournées vers les joies de l’intérieur. Talya, elle, aimait à passer les journées dehors, à explorer tous les recoins des deux demeures familiales et même plus loin. Ce caractère un peu frondeur inquiétait Neela mais ravissait Darshan qui voulait que sa fille découvre le monde. Son père, son confident. Il était celui à qui elle confiait ses petits tracas et ses questionnements. Et puis elle était fascinée par ce qu’il faisait. Son père son héros. Cet homme qui à la force de ses mots pouvaient faire prendre conscience aux gens de la réalité de ce monde. Il avait pris l’habitude de lui en parler. Sauf pour sa dernière affaire. Elle pouvait le voir de plus en plus préoccupé. Elle pouvait voir sa mère de plus en plus inquiète. Et puis, il disparaissait des journées entières avec son ami ne revenant que tard le soir alors qu’elle était censée être endormie. Talya se glissait alors hors de sa chambre et allait se jeter dans les bras de ce père tant aimé. C’était devenu un petit rituel. Il la soulevait dans ses bras et enfouissait son visage dans le cou de la petite fille avant de la renvoyer au lit. Même si cela ne durait que quelques minutes, elle dormait plus facilement après cela Talya. Elle avait besoin de ce petit rituel pour bien dormir. Mais une nuit elle attendit en vain Talya. Jusqu’à ce coup de sonnette qui sonna le glas de son innocence.

    Après cette nuit, tout fut différent pour la petite fille. Pendant plusieurs jours, elle crut que son père était parti en voyage. Un voyage impromptu. Neela n’avait pas le courage de dire à sa fille qu’elle ne reverrait pas son père. La petite fille resta alors pendant une semaine dans l’ignorance, passant des nuits entières à attendre son père sans savoir que ce dernier ne reviendrait jamais. Elle ne l’apprit qu’une nuit en entendant sa mère parler avec sa grand-mère qui était arrivée la veille. Elle se rappellerait toujours de cette nuit. La  petite Talya, à peine âgée de sept ans, venait de découvrir de la pire des façons la mort de son père, de son héros. Et par la même occasion, venait de subir sa première trahison. De la pire personne qui soit. Sa mère.
    A partir de là, sa relation avec Neela fut une descente aux enfers. La petite fille en voulait à sa mère de lui avoir menti. Talya était bien trop jeune pour comprendre que c’était l’amour qui faisait agir Neela. Sans compter le fait qu’elle n’était alors qu’une jeune femme de vingt-cinq qui venait de perdre son mari et se retrouvait mère célibataire. La petite fille n’avait pas conscience que ce petit bout de femme, pur produit de l’Inde profonde, marié à l’âge de seize à un homme de dix ans son aîné, n’était qu’une femme effrayée de ce qui allait l’attendre. Non, Talya ne voyait pas tout ça. Pour la petite fille qu’elle était alors, sa mère était sa mère. L’adulte. La personne en qui elle devait avoir une confiance aveugle. Cette confiance avait été brisée et la petite fille fit vivre un enfer à sa mère. Tout d’abord en refusant catégoriquement de retourner en Inde comme le souhaitait sa mère. Elle cria, tempêta mais Neela tint bon. Alors la veille de leur départ, Talya fugua. Elle passa deux jours et deux nuits dehors avant de se faire attraper par la police quand elle essaya de chiper de quoi manger. Sa mère arriva en trombe pour reprendre sa fille. Elle semblait avoir vieilli de dix ans en seulement deux jours. Neela comprit alors que sa petite fille n’hésiterait pas à recommencer. Alors elle se mit à lui parler. Lui disant qu’elle acceptait de rester aux Etats-Unis mais seulement si elles déménageaient dans une autre ville. Elle ne pouvait rester dans la ville qui avait tué son mari.
    Boston. Elles emménagèrent dans un grand appartement où Neela entreprit de rendre la vie de sa fille aussi belle que possible. Mais Talya restait sur la réserve. Elle en voulait terriblement à sa mère et sans le souvenir de son père voulant qu’elle soit sérieuse dans ses études pour réussir dans la vie, Talya serait allée sur un mauvais chemin. La relation entre la mère et la fille restait très tendue. Colérique, elle faisait payer à Neela la mort de Darshan. Mais la jeune maman persistait. Restait patiente avec sa petite fille, vivant portrait de son mari. Cet homme qu’elle avait appris à aimer et qui était devenu son univers. Puis arriva le terrible diagnostic. Cancer de l’utérus. A seulement onze ans, la petite fille comprit qu’elle risquait de perdre sa mère. Elle eut peur Talya. Car elle prenait conscience que toute la colère qu’elle dirigeait contre sa mère n’était pas fondée. Intelligente, perspicace, elle avait depuis longtemps compris les motivations de cette dernière à ne pas lui avoir dit la vérité de suite. Mais elle avait peur Talya. Peur de cette colère et de ne pas savoir quoi en faire alors c’était plus facile de se montrer hargneuse envers la seule personne encore présente dans sa vie. Car cette colère, c’était la colère contre ce père qui l’avait abandonnée. Et là… sa mère risquait de faire pareil. La colère l’abandonna pour laisser place à une terreur sans nom. Elle redevint cette petite fille douce et facile, cette petite fille aimante envers celle qui lui avait donné la vie. Elle regrettait son comportement la brunette. Durant trois années, elles vécurent dans une harmonie parfaite. Construisant une relation plus forte qu’avant toute cette histoire. Quand Neela s’éteignant après trois ans de lutte, Talya eut une nouvelle fois le cœur brisé. Avant de se retrouver une nouvelle fois abandonnée… Avec le regret lancinant d'avoir fait vivre un enfer à sa mère.

    Elle se retrouvait seule au monde à seulement quatorze ans. Ses grands-parents étaient morts depuis longtemps. Ses deux parents étaient tous deux enfants uniques. Elle n’avait plus que de lointains parents qui ne se souciaient guère de s’encombrer de la petite américaine comme ils l’appelaient à chaque fois qu’elle retournait dans son Rajasthan natal. Alors Talya se retrouva dans un foyer. A quatorze, on n’avait aucune chance de trouver une famille qui voudrait de soi. Et puis elle n’en voulait pas la brune. Elle était dévastée, ne rêvant que d’oublier le désastre qu’était sa vie. Période sombre de sa vie où elle pensa plus d’une fois au suicide mais à chaque fois quelque chose l’en empêchait. Une petite voix qui prenait tour à tour le ton de son père et de sa mère. Elle vécut tant bien que mal et demanda son émancipation à l’âge de seize. Très intelligente, elle avait sauté deux classes et était acceptée à la célèbre université d’Harvard. Rien ne l’empêchait de demander son émancipation. Qu’elle obtint avec une surprise de taille au passage. Ses parents avaient contracté une assurance vie et ses grands-parents riches propriétaires lui avaient légué une somme importante aussi. Elle était à l’abri du besoin probablement jusque la fin de sa vie et même après. Cela ne lui monta pas à la tête. Elle n’était pas vénale. Elle entra a la fac et suivi un double cursus de langues et de journalisme. Elle n’avait pas oublié son rêve. A la fac, elle découvrit une nouvelle façon d’oublier ce mal-être qui l’habitait. Elle devint une habituée des fêtes en tout genre. Buvant plus que de raison, couchant à droite à gauche. Durant deux ans, sa vie ne fut rythmée que par le plaisir. Plaisir des sens. Pourtant quand elle se réveilla un matin auprès de deux inconnus, ce fut la douche froide. Elle n’avait aucune idée de comment elle s’était retrouvée là. Elle vit devant elle le visage de ses parents et comprit que si elle ne se reprenait pas, elle allait se détruire.
    Alors elle se releva. Elle devint quelqu’un d’autre. Une fille souriante, une fille sur qui on peut compter. Un véritable rayon de soleil qui savait frapper quand il le fallait et qui pouvait vous brûler si vous vous en approchez de trop près. Elle devint journaliste Talya. Une journaliste pleine de hargne et ne reculant devant rien pour dénicher la vérité. Une journaliste en quête de vérité. Sa vérité.

    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 1 Sep 2020 - 23:49
    taggercitereditionsupprimeradresse
    bienvenue TALYA KHAN ► Amy Jackson 2109348208
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 2 Sep 2020 - 0:02
    taggercitereditionsupprimeradresse
    tu fais un heureux (@Shade Ralston)
    bienvenue :heaart:
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 2 Sep 2020 - 0:40
    taggercitereditionsupprimeradresse
    qu'elle est belle :heaart:
    vraiment trop heureuse que tu sois ici, j'espère que tu t'amuseras bien parmi nous :bigkiss:
    j'ai hâte de te lire en tout cas TALYA KHAN ► Amy Jackson 2511619667

    bienvenue officiellement TALYA KHAN ► Amy Jackson 467273629 on va faire des folies toi et moi !
    TALYA KHAN ► Amy Jackson 1712439096
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 2 Sep 2020 - 0:51
    taggercitereditionsupprimeradresse
    (oui, faites des bébés)
    TALYA KHAN ► Amy Jackson 2157042859
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 2 Sep 2020 - 1:04
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Ilhan Locke t'aimes me stalker toi avoues petit pervers TALYA KHAN ► Amy Jackson 152426858
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 2 Sep 2020 - 1:08
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Bienvenue ! :)
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 2 Sep 2020 - 6:21
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Talya Khan - Bienvenüe à toi ma belle sur ILH ! TALYA KHAN ► Amy Jackson 659925797 J’vais vous suivre avec Shade moi aussi s’il est histoire d’amour et de bébés. TALYA KHAN ► Amy Jackson 1f60d Bon courage pour la rédaction de ta fiche. :bigkiss: :bigkiss:
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 2 Sep 2020 - 10:44
    taggercitereditionsupprimeradresse
    bienvenue parmi nous TALYA KHAN ► Amy Jackson 1365124802
    good luck pour ta fiche and have fun TALYA KHAN ► Amy Jackson 1230098378
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum