Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilitythis is how we roll.
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : où l’acheter ?
    Voir le deal

    this is how we roll.
    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : this is how we roll. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    this is how we roll. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 29 Fév 2020 - 20:57
    taggercitereditionsupprimeradresse

    so free so young
    w/ @Meluzine I. Heatherton
    playa del carmen, lun 16 mars
    ~~~~
    La gueule du bois de la veille à du mal à passer. Ouai, t'es sortie avec Peyton, Paolina et Hye jusqu'au petit matin et la nuit s'est terminée dans votre chambre, à refaire le monde et parler de vos vies respectives. Mine de rien, cet état des choses t'as fait un bien fou. En fait, depuis le début du voyage, tu te sens étonnement hyper bien. Pourtant, t'as failli de ne pas venir, encore éprise de tes cauchemars suite à ton black out et ton passage à l’hôpital. Cependant, l'appel de la fuite de Boston à eu raison de tout. Ça et la présence de Meluzine et @Lukas O. Spritz, putain qu'est ce que tu les aimes, ces deux là. Meluzine, tu le sais depuis l'age où t'as prononcé ton premier mot, mais Lukas, l'affection que tu lui porte est bien plus neuve. D'ailleurs, c'est avec ta meilleure amie que t'as décidé de passer la journée, elle t'as donné rendez-vous sur la plage de l'hôtel pour un brunch entre filles. Tu presses le pas, simplement habillée de ton bikini et avec un grand tote bag sur le haut de l'épaule, t'es déjà en retard. Tes lunettes de soleil visées sur haut de ton nez, tu slalomes entre les groupes d'étudiants en train de rire dans l'allée menant à la plage de sable fin. Ça y est, t'es enfin arrivée, et tu vois la sublime blonde qui te sert de meilleure amie déjà en train de travailler son bronzage, les yeux fermés, allongée sur un transat. Tu approches à pas de loup et viens coller les paumes de mains sur ses yeux et venant lui susurrer à l'oreille « Devines qui c'est. » Tu ne lui laisses pas le temps de répondre pour lui coller un baiser sur la joue. Tu viens alors t'asseoir sur le transat juste à coté du sien et déposes tout ton bazar au pied de ce dernier. « T'es canon ma Melu, t'as bien dormi ? » Au vu de son glow parfait, surement plus que toi. Tu n'oses pas retirer tes lunettes de soleil, de peur de révéler les dégâts. Tu te contentes de reprendre la parole après lui avoir gentiment chatouillé les côtes. « On va se baigner ? » la mer est belle, claire et vaste, et elle vous tend les bras.

    credits img/gif: pinterest
    code by lumos s.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 1 Mar 2020 - 9:00
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Les lunettes de soleil sur le nez, t’es installée sur ce transat depuis une bonne demi-heure. T’as emmené avec toi tes notes pour ta formation, autant même l’utile à l’agréable avec l’espoir de parfaire ton bronzage. T’as rendez-vous avec Katalia, tu sais très bien qu’une fois ta jolie brune dans la place, tu pourras bien ranger tes notes et te concentrer sur elle. Mais en attendant tu profites d’un peu de calme pour avancer, en savourant la chaleur du soleil sur ta peau. De temps en temps, tu relèves la tête et observe les âmes qui affluent petit à petit. Bientôt, cet endroit sera bondé et vous pourrez profiter des corps sculptés pour faire vos petits commentaires. Critiquer les bikinis affreux de certaines nanas que vous ne pouvez voir en peinture, ça vous arrive aussi, oui. C’est un peu se prendre pour les reines avec un grand R, mais c’est un peu le genre de délires que vous pouvez avoir avec Kat et ce, depuis que vous êtes petites. Ton portable vibre, tu plonges dessus presqu’aussitôt et ton sourire s’élargit bêtement, Machinalement, tu regardes autour de toi, un peu comme si tu veillais à ne pas être prise la main dans le sac, et puis tu te concentres sur le message que tu es en train de répondre. Tu te mords la lèvre, t’as l’impression de faire n’importe quoi et pourtant ça te plait de jouer un peu avec le feu. Pour le moment, t’as rien fait de mal, tu n’as fait qu’accepter de prendre un numéro, t’as contacté ce type et t’as cherché à le connaitre. Rien de fou, si ? Non, même si au fond tu sais que c’est bien plus compliqué. Tu déposes à nouveau ton portable sur ta serviette de bain et les jambes repliée, tu y apposes tes cours sur lesquels tu annotes des choses alors que ta concentration a foutu le camp depuis bien longtemps. Ton portable vibre à nouveau, tu sautes dessus une fois de plus et tu souris, bêtement. Encore. Et puis c’est le noir le plus total quand des mains viennent te cacher la vue. Tu reconnais la voix de ta brunette, tu la reconnaitrais entre mille « Mmmmh… Je sais pas. Cristina ? » dis-tu pour la faire réagir, en sachant que c’est probablement la nana que vous supportez le moins à Boston aussi bien toi que Katalia. Ca date depuis un moment maintenant et pourtant, vous ne pouvez-vous empêcher de vous la coltiner à chaque soirée dans lesquelles vous décidez de vous rendre. Tu regardes ton bikini alors qu’elle te complimente, et tu te justifies « c’est un nouveau que j’ai acheté à Tahiti » un bikini à pois rouge et blanc, rien de fou mais tu l’aimes bien. Tiago aussi l’avait trouvé joli, d’ailleurs. Tu continues d’écrire ton message, tout en essayant de répondre à ta meilleure amie « Ouais, ça va. Je crois que je me fais une psychose sur les potentielles tarentules qu’on peut trouver ici, mais sinon ça va. Et toi ? Quoi que ma question serait plutôt… As-tu dormi ? » dis-tu en rigolant et déposant ton portable dans ton sac. Tu te lèves et prends le temps d’attacher tes cheveux, si réellement elle souhaite aller dans l’eau. « Allons-y ! Je te propose de nager jusqu’à la bouée là-bas ! » dis-tu en montrant une bouée assez loin pour vous pousser à faire un peu de sport. C’est ta manière douce, de pousser ta brunette de faire du sport après une soirée bien arrosée.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : this is how we roll. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    this is how we roll. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 1 Mar 2020 - 10:41
    taggercitereditionsupprimeradresse

    so free so young
    w/ @Meluzine I. Heatherton
    playa del carmen, lun 16 mars
    ~~~~
    T'as vraiment peine à croire que ça fait seulement quelques jours que t'es ici, à pouvoir profiter du soleil en bikini toute la journée. Franchement, t'as l'impression que les choses ont prit un virage à cent quatre vingt degrés et ce n'est pas te déplaire. T'as décidé d'abandonner la morosité de la météo et de ton humeur à Boston, et c'est la meilleure décision que t'ai prise depuis des semaines. De toute façon, t'aurais beau tout faire pour te souvenir de cette fameuse nuit, rien n'y faisait. Alors t'as décidé de te ranger docilement des avis et des déductions des médecins, en tentant de reprendre ta vie là où tu l'avais laissé. Ton sourire s'étire en entendant Meluzine prendre la parole, avant de se transformer en rictus lorsqu'elle évoque le nom de cette connasse de Christina. « Ah non tu te fou de ma gueule, ne me confond pas avec elle ! » tu lui réponds vivement alors que le son de ta propre voix réveille ton léger mal de crane. T'as pris une aspirine en ouvrant les yeux il y a trente minutes, tu dois désormais attendre que le médicament fasse effet sur toi. Le compliment lâché sur sa bonne mine et son superbe bikini passé, tu roules des yeux au ciel lorsqu'elle te parle de sa psychose sur les tarentules. T'as toujours des lunettes de soleil sur le nez, mais Meluzine n'a pas besoin de plus d'une seconde pour lire l'expression sur ton visage. Ça a toujours été comme et ce sera toujours comme ça. C'est presque flippant, parfois, mais tellement rassurant et réconfortant à la fois. « Heu... oui, j'ai dormi, au moins quatre heures c'est sur. » Maintenant, t'as la dalle et t'espères vivement que Meluzine a déjà passé la commande de bouffe avant ton arrivée. Tu ne peux pas t’empêcher de remarquer que le regard de Meluzine passe de ton visage à son téléphone plusieurs fois, et que le petit objet provoque en elle des sourires qu'elle n'arrive pas à dissimuler. Ça interpelle ton attention tout de suite, pensant d'abord qu'il s'agit de messages de Tiago, tu laisses couler. Et puis, tu réalises que ça fait un bail que tu n'as pas vu sauter sur son téléphone ainsi pour Tiago. T'as loupé un épisode ou bien... ? Tu notes dans un coin de ta tête de ne pas la laisser s'échapper comme ça, juste avant de lui proposer d'aller à l'eau. Meluzine te propose de vous baigner et tu ne retiens pas la grimace et la plainte qui s'échappe de tes lèvres. Toujours plus d'idées saugrenues comme ça, Melu. Cependant et docilement, tu décides de la suivre en lui indiquant ton accord du hochement de tête de haut en bas. Tu déposes tes lunettes de soleil sur ton transat et rabats un coin de serviette sur celles-ci, afin que les verres ne prennent pas trop le soleil. Sans la correction de ces dernières, tu vois un peu flou, mais tu distingues encore très clairement la bombe dans son maillot à pois rouge et blanc à deux mètres devant toi. Tu plisses les yeux et portes une main au niveau de ton front en visière le temps de la suivre dans l'eau. Ta meilleure amie cavale dans la flotte et tu prends le pas de course pour la rattraper. Vous avez de l'eau aux genoux lorsque t'arrives à son niveau et tu lèves le bras pour le passer autour de ses épaules, sauf que ton pied s'enfonce dans un trou dans le sable sous l'eau et tu ne fais donc rien d'autre que s’entraîner Meluzine dans ta chute. Et merde. T'as eu la tête sous l'eau à cause de ta chute, Meluzine aussi, et vous ressortez la tête avec des mèches collées sur vos visages. Tu sens le sable s'inviter dans le bas de ton maillot de bain alors que t'as les fesses posées au fond de l'eau. Tu mordilles ta lèvre et clignes plusieurs fois des yeux pour que tes larmes chassent le sel de l'eau de mer. Tu tournes enfin la tête vers Meluzine. « Quand j'te vois bébé, je tombe à la renverse ! » tu balances avant un grand éclat de rire. Bon au moins, vous vous êtes jetées à l'eau, c'est le cas de le dire.

    credits img/gif: pinterest
    code by lumos s.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 1 Mar 2020 - 12:23
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tu ris rien qu’à imaginer la réaction de Katalia lorsque tu la confonds avec cette très chère Christina. Et puis tu pouffes de rire en la voyant réagir au quart de tour. Tu l’as vue arriver à trois kilomètres, tu la connais trop bien pour anticiper ses réactions, pire encore lorsque vous aviez une nana dans le collimateur en commun. « Mais t’es folle, jamais, je peux te confondre avec elle, c’est une plaie cette nana. Toi t’es parfaite » Ton attention se porte à nouveau sur ton portable alors que tu finis à peine ta phrase. Tu laisses tes doigts manucurés se balader sur l’écran de ton iphone et ton sourire s’élargit au fur et à mesure de ce que t’es en train d’écrire. Tu joues un peu avec le feu, t’en as la certitude mais ça ne t’empêche pas de continuer de te bruler à ce petit jeu. T’as bien vu qu’elle avait du mal à gérer, là tout de suite. Tu te doutes que la soirée de la veille fut bien arrosée alors que la tienne fut plutôt calme. T’as essayé de rattraper des heures de sommeil, t’as profité de ta tranquillité pour te concentrer sur ta petite personne et puis t’as continué de discuter avec ce monsieur. « Tu vas aller loin avec 4 heures de sommeil dans le nez. Enlève tes lunettes pour que je vois l’ampleur des dégats, par curiosité » dis-tu pour la taquiner alors que tu viens lui pincer les côtes gentiment. Finalement, tu lui proposes une petite séance de sport, gentille même, puisqu’il s’agit de nager et de revenir. Dans cette eau si claire, elle ne pourra surement pas te le refuser. Oh ça non et puis t’arriveras toujours à l’attirer dans l’eau, ta brunette. T’es capable de lui proposer une balade les pieds dans l’eau, pour finalement la tirer jusqu’à ce qu’elle soit totalement dedans, ou bien tu peux encore y aller toute seule, jusqu’à cette bouée, et faire croire que tu te noies…. T’as plus d’un tour dans ton sac, ma cocotte. Tu abandonnes ton portable et tes affaires, et puis tu cours jusqu’à l’eau sans même attendre que Katalia se rende compte que tu n’es plus à ses côtés. Dans l’eau, tu prends le temps de te mouiller la nuque et puis tu te retournes vers elle lorsqu’elle se rapproche pour enrouler son bras autour de tes épaules. Ou plutôt, pour te tirer avec elle dans sa chute. En moins de temps tu te retrouves totalement trempée, y compris ta chevelure que t’espérais ne pas mouiller. Tu ris, tu dégages ton visage de tes mèches rebelles et t’en profites pour remettre ton maillot correctement. Tu adresses un sourire malicieux exagéré à Katalia en entendant sa remarque « Je sais, c’est l’effet que je fais avec ce corps de déesse bébé » tu tapes la pause, toujours dans l’exagération et puis tu souris avant de t’agenouiller dans l’eau. Maintenant que t’es dedans, autant y rester et s’échauffer. « Tu m’as pas raconté ta soirée, au fait. C’était comment ? T’as vu un beau mexicain de près ? et Lulu, t’as des nouvelles ? » et puis t’as une pensée pour Jay, et ça te peine un peu parce que depuis qu’il est avec sa blonde, autant dire que vous n’existez plus vraiment.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : this is how we roll. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    this is how we roll. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 2 Mar 2020 - 16:56
    taggercitereditionsupprimeradresse

    so free so young
    w/ @Meluzine I. Heatherton
    playa del carmen, lun 16 mars
    ~~~~
    « Mais t’es folle, jamais, je peux te confondre avec elle, c’est une plaie cette nana. Toi t’es parfaite » Ses mots te font rire aux éclats alors que tu redresses le buste et passes une main dans tes cheveux pour les passer dans ton dos avec un air hautain l'air de dire "je sais, je sais". L'attention de Meluzine n'a de cesse que d'être attirée par son portable, et si t'aurais pu balancer une fausse crise de jalousie comme quoi tout son attention n'est pas sur toi, tu ne le fais pas, car t'es beaucoup trop intriguée par le sourire qui étire ses lèvres à chaque fois qu'elle regarde l'écran. Bref, tu verras ça plus tard. Petite blonde te charrie sur ton modeste nombre d'heures de sommeil et tu retires alors tes lunettes de soleil pour lui offrir le loisir d'observer l'étendue des dégâts. En vrai, t'as fait tout un cinéma, mais ce n'est rien d'autre que des petites cernes colorées par la fatigue. Tu es surement loin d'être la seule dans ce cas, où soirées et beuveries sont les maîtres mots de tous depuis le début de ce voyage. Rapidement, tu rejoins ta meilleure amie dans l'eau, et involontairement, tu l’entraînes dans ta chute la tête la première dans la flotte. N'importe quelle pimbêche aurait pu hurler sur toi à cause de tes cheveux mouillées, mais Meluzine est Meluzine. Elle n'est pas comme ça, et ne le sera jamais. Elle est belle, elle est parfaite. Et tu l'aimes tellement. Elle réajuste son maillot avant de t'offrir un sourire malicieux. « Je sais, c’est l’effet que je fais avec ce corps de déesse bébé » elle tape la pause avant de poser les genoux dans le sable. Tu attrapes son avant bras pour t'aider à te mettre dans la même position avant de lui répondre après lui avoir tiré la langue « Je rêve de toi toutes les nuits. » La belle blonde te questionne sur ta soirée. Tu passes les mains et avant bras plusieurs fois dans l'eau pour retirer le sable collé à ta peau. « C'était génial Melu ! On a tellement rigolé avec les filles et après on a parlé toute la nuit. » tu marques une pause avant d'ajouter « Ça m'a fait tellement de bien. » Tu sais que ça va également faire du bien à Meluzine d'entendre ça. Oui car depuis trois semaines - depuis ta sortie de l’hôpital, en fait - tu as eu beaucoup de mal à retrouver un sourire sur ton visage. T'as été prise de cauchemar, encore. T'étais épuisée, blessée, et surtout horriblement contrariée d'avoir pu oublier ainsi un passage de ta vie de plusieurs heures. Un black-out. Devenu ton cauchemar éveillé... Elle te parle de beau mexicain, puis de Lukas. Tu roules des yeux aux ciel avant de lui répondre « Pas vraiment depuis samedi, non... et toi ? » tu fronces doucement les sourcils, t'en voulant de ne pas avoir écrit à Lukas de la journée, la veille. Tu t'es un peu perdue Katalia, tout juste entre la tequila et le jagerbomb. « Non non pas de beaux mexicains et quand bien même... » ton regard files sur l'horizon, ta vision non corrigée par tes lentilles est légèrement flou. « J'ai l'impression de n'avoir d'yeux que pour lui, Melu. » tu viens plonger ton visage dans tes mains encore humides d'eau salée. Elle sait de qui tu parles, bien sur. Elle le sait depuis le jour où t'as eu ton premier rendez-vous avec lui. L'histoire a failli mourir avant de naître, avant de s’essouffler, avant de s'étirer, puis enfin de se raviver, tel un brasier. Et maintenant, tu ne penses plus qu'à lui. Et cette réalité est affreusement séduisante.

    credits img/gif: myself
    code by lumos s.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 8 Mar 2020 - 7:21
    taggercitereditionsupprimeradresse
    En réalité, t’es plus qu’heureuse d’apprendre que Katalia profite du Mexique. Après ce qui lui est arrivé, ça lui change les idées et toi, lorsqu’elle te dit qu’elle s’amuse ça te conforte dans la tienne. Le sourire qu’elle affiche sur son visage te pousse à sourire toi aussi lorsqu’elle te raconte sa soirée de la veille avec les filles. T’es pas vraiment jalouse, parce que seul son bonheur est important dans cette histoire. T’es pas non plus envieuse, parce que pour le moment, t’essaies de te centrer sur toi-même. Tu sens bien que c’était pas une si bonne idée que ça de venir, parce que tes vieux démons te suivent, te pourchassent même et toi, t’as juste envie de fuir. Encore. Tu te retiens de foutre le camp dans une ville perdue du Pole Nord, alors tu fais face, t’assume tes choix et tu attends de voir comment tout cela se terminera pour ta petite personne.  « C’est le plus important, alors. Profites-en » lui dis-tu avec beaucoup de sincérité et de douceur alors qu’un fin sourire se dessine à son tour sur tes lèvres. Tu joues avec l’eau alors que t’es confortablement agenouillée et repliée sur tes mollets. Tu espères au fond que ça continuera de s’améliorer, et que petit à petit, vous pourrez retrouver votre stabilité d’autrefois. A l’heure actuelle, tu ne la quittes pas, ou presque pas. Et quand tu manques de nouvelles, tu la harcèles. C’est pas comme si t’étais capable de faire le poids face à un gros baraqué qui voudrait s’en prendre à elle, mais tu te sens capable de lui envoyer un coup bien placé, s’il osait ne serait-ce qu’effleurer la chevelure de ta meilleure amie. T’as ton côté petite teigne quand tu le veux, et t’as toujours été prête à bondir telle une panthère sur la première personne suffisamment inconsciente pour oser s’approcher trop près de Katalia. Tu cherches à savoir si elle a eu des nouvelles de ton colocataire récemment. T’es presque prête à lui poser la même question pour Jayson, mais tu te retiens et tu gardes ça pour toi. T’as peut-être été un peu fort dans ton dernier message à l’adresse de ton meilleur ami, mais t’as pas vraiment apprécié la manière dont sa pimbêche t’as reçue en exigeant ton identité et la raison pour laquelle tu souhaites le voir. Elle s’est prise pour qui, au juste ? Non, en fait, tu ne regrettes pas ton message. Parce que t’es clairement relayée au second plan depuis qu’elle est arrivée dans l’équation.  Ton regard se détourne à la recherche d’un point de chute, le plus loin que tu puisses trouver alors que tu sens les gouttes d’eau perler de tes cheveux humides, le long de ton visage. Toi qui avais espéré ne pas les mouiller, c’est loupé. Tu hausses les épaules « Non plus » dis-tu. Mais tu commences seulement à apprendre à le connaitre, contrairement à elle. Mais tu l’aimes bien, t’es contente d’avoir accepté de partager ton chez toi avec lui, et t’es contente de te dire qu’au fond, lui aussi il semble se sentir à l’aise et chez lui. Votre discussion dévie vers les mexicanos du coin, et tu arques un sourcil lorsqu’elle te répond par la négative, et qu’elle te parle d’un « lui ». Tu la fixes, cherchant à en savoir plus. « On parle bien de Toni là ? » demande-tu, sans pour autant n’avoir aucun doute sur la question. Tu trouves ça mignon, oui. Mais ton côté surprotectrice ne peut s’empêcher de prendre le dessus  « Bébé, tu le fréquentes depuis même pas un mois. Prends le temps de te poser les bonnes questions quand même. Ne fais pas les mêmes erreurs que moi » oui, toi ton erreur ça été de te lancer à corps perdu dans une relation toxique avec un véritable connard. Alors quand ta meilleure amie se lance dans un récit digne d’un film à l’eau de rose, tu ne peux t’empêcher d’émettre des réserves de ton côté « Promet-le moi Kat. ». Tu veux qu’elle se remette d’abord de son séjour à l’hôpital, et puis seulement après, qu’elle pense à une potentielle histoire. Au fond, t’es heureuse pour elle et tu lui souhaites tout le bonheur du monde, mais t’as l’impression qu’elle va vite en besogne et tu comptes bien garder un œil sur elle. « Je crois que je suis en train de me tirer une balle dans le pied, avec Alan, avec Chris. » Oui, toi officiellement, t’es toujours la nana de Tiago, normalement. Et pourtant, tu passes plus de temps à le fuir qu’autre chose. A part fuir, Mel, t’es capable de quoi dans la vie ?
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : this is how we roll. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    this is how we roll. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 8 Mar 2020 - 12:25
    taggercitereditionsupprimeradresse

    so free so young
    w/ @Meluzine I. Heatherton
    playa del carmen, lun 16 mars
    ~~~~
    Une gamine écervelée, c'est clairement l'image que tu dois offrir à ta meilleure amie lorsque tu lui parles de @Toni Caldwell. Mais t'y peux rien, il est le premier à avoir réussi à faire naître en toi l'envie d'aller de l'avant avec quelqu'un, et non plus seule, et ce depuis Noah. Elle te demande si tu parles bien de Toni, et tu hoches doucement la tête de haut en bas. Ses prochains mots te touchent dans ton égo, cependant. Tu ne veux pas y croire, mais tu ne veux surtout pas l'entendre. Meluzine te connait si bien qu'elle a toujours eu raison, sur tout et sur toi. Ses conseils et les vérités qu'elle t'expose t'aident très régulièrement, mais peuvent aussi te piquer, parce qu'elles sont toujours vraies. Tu ne veux pas croire que tu vas trop vite ; toi, tu veux avancer, avec lui. Alors après un rictus vexé, tu lui réponds « Je te le promet Melu, j'vais bien réfléchir, prendre mon temps et penser à moi. » Tu ne sais vraiment pas si tu vas y arriver, mais tu vas essayer, pour elle. Lorsqu'elle te parle d'Alan et de Chris, tu sautes sur l’occasion pour éloigner la conversation à ton sujet, devenue trop difficile et vexante à gérer. « C'est vrai que je n'ai pas pu m’empêcher de remarquer que tu passes de plus en plus de temps avec Alan, t'es même restée toute la nuit avec lui à l’hôpital. » tu marques une pause alors que tu commences à sentir le soleil taper fort sur le dessus de tes épaules. « Il se passe quoi avec lui ? Il y a toujours quelque chose entre vous ? » tu retrouves doucement le sourire, oubliant sa mise en garde d'à l'instant pour te concentrer sur ses révélations. « Qui est Chris ? » T'as désormais la certitude que les textos et son sourire de tout à l'heure n'était pas pour Tiago. Mais alors... étais-ce pour Alan ? Ou pour ce fameux Chris ? Avide de ses réponses, tu ne peux cependant pas t’empêcher de sentir le soleil taper toujours plus fort. Tu penches le buste pour passer tes mains en soucoupe dans l'eau et porter de l'eau sur tes épaules et ton dos, pour calmer un peu ta peau brûlante. « On nage jusqu'à la boue et après on sort pour manger et se remettre de la crème ? »

    credits img/gif: myself
    code by lumos s.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 22 Mar 2020 - 12:38
    taggercitereditionsupprimeradresse
    T’es parfois trop franche, trop directe et puis surtout, tu prends pas toujours les pincettes. C’est ce qu’on te reproche, mais tu sais que ça peut aussi faire ta force. T’en as vite eu marre de dire oui merci à tout le monde, et de te laisser marcher sur les pieds et c’est devenu un défaut, mais un défaut auquel tu tiens. Lorsque Katalia te parle de Toni presque comme étant l’homme de sa vie, tu ne peux t’empêcher de lever les yeux au ciel. C’est trop vite, trop tôt, trop… Trop. Tu veux lui épargner la Muraille de Chine à elle aussi, alors que toi tu te l’es déjà prise à de nombreuses reprises à en faire qu’à ta tête. Finalement, tu sais qu’elle fera uniquement ce qu’elle a envie, comme toi tu le fais quand il s’agit de ta petite vie. Qu’importe ce que te disent tes parents, tes amis, ta famille. Non, quand t’as une idée en tête, tu l’as pas ailleurs et tu fonces tête baissée. Tu penses bien que ta brunette, elle va un peu faire pareil. Vous vous ressemblez bien plus que vous ne l’imaginiez et ça, même vos parents le disaient lorsque vous étiez à peine en âge de le comprendre. Tu maintiens ton regard dans le sien, en cherchant à percer la sincérité de ses paroles, mais surtout de sa promesse. Tu évites de les remettre en doute mais tu comptes quand même veiller à ce qu’elle le fasse, au moins en gardant un œil de loin « T’as intérêt, ton père me paie pour me la jouer garde de ton précieux petit corps » dis-tu avec un soupçon d’humour dans la voix, même si tu sais que vos parents ont conscience de votre proximité réciproque. Elle finit par te parler d’Alan, elle a bien remarqué le nombre de fois où tu t’es rendue à l’hôpital et quand t’y es pas, vous échangez sur whatsapp. Un peu comme avant, comme au tout début. Tu hausses les épaules, t’aurais même pas dû passer la nuit avec lui, alors qu’officiellement, t’es toujours en couple. Mais t’en as tellement rien à faire, que t’as pas réfléchi et t’as cherché à être en bonne compagnie, simplement.  « Je sais pas trop. Ca s’est jamais vraiment terminé, finalement. C’est juste qu’on n’a plus pu se voir et puis chacun a fait sa vie. » Ca ne répond pas vraiment à la question, parce que t’es pas capable de te mouiller. Avec Alan, c’est spécial et ça le restera. Avec Alan, c’est spécial et ça le restera tant que l’un ou l’autre n’y mettra pas un terme définitivement. Mais avez-vous réellement l’envie ? Ca c’est une autre question… Et puis elle te demande qui est ce mystérieux Chris. Si elle savait, elle se foutrait probablement de toi, tant la situation est risible, voir même un peu stupide. « C’est le voisin à Boston. Je ne lui ai parlé qu’ici, au Mexique, mais ça fait un moment je crois qu’on s’observe par la fenêtre. » dis-tu dans un rire, c’est carrément stupide. « Ca vire au voyeurisme je crois, il m’a même déjà vue avec Tiago. S’il l’apprend ça va pas trop le faire je crois » tu connais Tiago, tu sais qu’il est impulsif et que c’est le genre de petit détail qui le rendrait fou. Alors tu gardes ça pour toi, parce que ça t’amuse, ça te plait. Tu profites de ce temps que tu n’aurais pas à Boston, tu veux parfaire ton bronzage et puis finalement, elle te relance dans le défi « Allez, go. » dis-tu alors que tu te lances pour rejoindre cette bouée. Un peu de sport, why not. C’est bien ce que t’avais proposé comme challenge. Pas trop compliqué d’ailleurs. A la bouée, vous repartez dans l’autre sens dans cette eau si claire, si transparente. Proche de la jetée tu te retournes vers ta meilleure amie « T’as envie de manger quoi ? Le truc bien gras, ou plutôt de la fraicheur ? » Tu regardes ce qui vous est proposé comme choix, alors que ton visage est tournée vers des snacks, bars et tout ce qui pourrait vous faire prendre 15 kilos. « Si je prends plus que 3 kg, tu seras de corvée de footing avec moi tous les matins parce que ce sera de ta faute » dis-tu non sans l’éclabousser juste avant de sortir de l’eau.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : this is how we roll. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    this is how we roll. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 23 Mar 2020 - 14:46
    taggercitereditionsupprimeradresse

    so free so young
    w/ @Meluzine I. Heatherton
    playa del carmen, lun 16 mars
    ~~~~
    Une promesse faite à Meluzine n'est jamais une promesse en l'air, et pourtant, t'as la sensation que celle ci va être très difficile à tenir. T'es déjà bien embardée sur cette pente et faire demi-tour à ce stade risque d'être compliqué, voir impossible. Ses mots te font cependant rire lorsqu'elle te parle de son pseudo rôle de bodyguard à ton égard. Elle évoque Alan, tes sourcils se froncent légèrement et ton sourire s'étire. Tu ne sais pas si tu dois être dépitée de sa faible réponse sur un potentiel rapprochement entre eux ou si tu dois être heureuse qu'elle s’intéresse enfin à quelqu'un d'autre que ce menteur de Tiago. « 'jamais terminé ah ouais ? » tu lui lances avec un regard lourd de sens. Ouais Katalia, c'est le seul truc que t'as retenu. T'as pas le temps de la cuisiner plus qu'elle répond à ta question au sujet de ce fameux Chris. Tu ne peux t’empêcher de rire aux éclats à l'écoute de cette histoire. « Melu, ça ne va pas ou quoi ! Je t'interdis d'aller en date avec Joe Goldberg de You ! » Tu ris de plus belle, les mains posées sur ton ventre. T'en peux plus, tu ne l'avais pas vu venir, celle là. « Il est sexy au moins, j'espère ? Pour passer du temps à le mater comme ça à travers la fenêtre... » tu lui tires la langue, pas moins contente de ta connerie. Le défi lancé, tu nages jusqu'à la bouée avec ta meilleure amie avant de revenir. Mine de rien, cette eau claire te fait un bien de fou. T'as limite l'impression de te laver de tous tes péchés, en nageant dans cette eau cristalline. Tu n'en fais pas trop, non non non. Elle te demande ce que tu veux manger avant de te menacer avec ces histoires de kilos et un peu d'eau dans ta tête. « ah certainement pas le footing avec moi, non non ! » tu sors de l'eau à ses côtés, tu détrempes un peu tes cheveux entre tes mains avant de les attacher en chignon bien en haut sur ta tête avec un élastique que tu avais jusqu'alors à ton poignet. Un grand snack est ouvert sur la jetée, tu t'en approche avec la sublime blonde à tes côtés. « sauf si c'est pour courir après des beaux mecs. » tu ris avant de te tourner vers le serveur pour commander des grandes bouteilles d'eau fraîche, des bols de fruits découpés, mais également des grandes crêpes salées au fromage, des petits légumes et petits muffins à picorer. « ah et deux mojitos, s'il vous plait ! » tu ajoutes avec entrain, cependant peinée d'avoir failli oublier le plus important. La commande arrive, tu attrapes le grand sac en kraft avec tous les aliments et paies avec ton bracelet sur lequel est crédité de l'argent. Ce nouveau truc dans les hôtels, c'est du pur génie. Un mojito dans les mains chacune, tu retournes vers le transat à moitié à l'ombre d'un parasol. Tu t’installes, tends les jambes devant toi et trinques avec Meluzine avant de commencer à picorer des petite tomates cerises et carottes. T'as les crocs, en fait. « dis moi si je me trompe, mais... tu ne m'a pas parlé de Tiago, ça va pas, entre vous ? » Ouais, t'as pas réussir à retenir le sujet brûlant. Meluzine sait que tu n'as jamais aimé Tiago, mais d'habitude, cela ne l’empêche pas de te parler de son couple. Quelque chose te dit qu'il y a un truc qui cloche.

    credits img/gif: myself
    code by lumos s.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 28 Mar 2020 - 4:30
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Ton histoire avec Alan, tu sais qu’elle n’a jamais vraiment eu de fin. Ou du moins, vous n’avez jamais vraiment pris le temps d’y mettre un terme. Lui, il est parti et toi, t’as continué à y croire jusqu’à finalement passer à autre chose et tomber dans les pattes de celui qui te fera vivre un véritable enfer par la suite. Alors quand ta meilleure amie est étonnée de ce que tu lui dis, tu hausses les épaules « Ca s’est stoppé parce qu’il a dû partir avec sa mère qui était malade, pas parce que lui ou moi l’avions voulu. Tu vois ? » dis-tu en jouant avec l’eau qui vous entoure. Pour toi, ça te laisse perplexe, mais t’évites d’y songer parce que t’as vie sentimentale est proche de d’Hiroshima. Tu le vois venir gros comme une maison ce bombardement atomique. Tu rigoles toi aussi lorsque tu racontes à Kat cette manie bizarre que vous avez avec Chris. Il vit dans la maison à côté de votre bâtiment et tu t’es surprise à plusieurs reprises à poser les yeux sur lui, tout comme lui en réalité. « Ouais, il est musclé, belle gueule, tout ça. D’ailleurs à la soirée de bienvenue ici il y était. Il a bousculé le type avec qui je parlais qui s’est renversé son verre sur lui, et il m’a donné un papier avec son numéro. » dans le genre gonflé en plus… Mais encore une fois, toi ça te fait rire alors tu joues le jeu. Tu rigoles à nouveau en entendant Katalia te refuser un footing. Probablement qu’elle préfère la nage, ce qui est aussi un très bon sport. Toi, tu as ta petite habitude de faire ton footing tous les matins ou tous les soirs en fonction de ton temps. Ca te fait un bien fou et ça te vide la tête. « Tu loupes, à Boston on rencontre parfois de beaux mecs dans les parcs tu sais. Et puis le plus important, ça fait travailler les fesses ! » Non pas que vous en ayez réellement besoin, mais toi t’aspires à plus. Tu attends auprès du snack alors que ta meilleure amie commande quasiment tout le stock. Tu en profites pour frotter ta peau dans l’envie d’exterminer quelques grains de sable qui restent collés dessus et tu regardes autour de vous en attendant de pouvoir rejoindre votre transat mojito à la main. Tu joues avec la paille de ta boisson et ton sourire disparait lorsqu’elle te parle de Tiago pour finalement regarder au loin en cherchant une réponse à donner « Je sais pas. Tiago je ne lui fais pas confiance, donc c’est dur. Puis je lui en veux tellement que j’arrive pas à faire semblant. » T’es probablement la plus grosse rancunière que la terre n’ait jamais porté et là, tout ce qu’il a bien pu te faire, tu le gardes au travers de la gorge. « Si ça tombe il est en train de se taper une Mexicaine à l’heure où on parle donc… » dis-tu en haussant les épaules. T’évites d’y penser, ça te fait beaucoup moins souffrir « Je crois qu’il m’a littéralement détruite pour avoir envie d’une histoire sérieuse. » tu soupires avant de lâcher une bombe digne de celle d’il y a 3 ans « J’ai envie de bouger. D’aller vivre ailleurs, de vivre d’autres histoires qui ne risquent pas de s’entrechoquer avec ce que j’ai pu vivre à Boston. » fuir… toujours fuir Meluzine.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum