Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityblinding lights.
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -45%
    Le deal à ne pas rater :
    PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go /1 To
    1099.99 € 1999.99 €
    Voir le deal

    blinding lights.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : blinding lights. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    blinding lights. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 2 Fév - 14:40
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Tomy Moretti FEB, MON, 23:30 Ça fait déjà un mois que tu es tombée nez à nez avec Tomy à cette fameuse et putain de soirée chez les pfo. Une soirée horrible, une rencontre traumatisante, qui t'a empêché bien des nuits de trouver le sommeil. Déjà un mois et même si tu arrives à te changer les idées, avec des amis, des rencontres ou les cours, il est toujours là, bien présent dans un coin de ta tête, à te murmurer au creux de l'oreille que tu es à sa merci. Car oui, t'as beau avoir eu retourner le problème dans tous les sens, tu n'as pas pu être assurée que ces photos existent, ou qu'elles n'existent pas. Tu ne seras pas bien, tu ne pourras pas passer à autre chose, jusqu'à ce que tu découvres s'il dit vrai ou si c'est encore un mensonge de sa part. Il a quelques jours, tu as décidé de prendre le taureau par les cornes et d'engager un détective privé pour retrouver la trace et surtout l'adresse de Tomy. Il a fait son travail en quelques jours seulement et rapidement, tu obtiens l'adresse du brun, à savoir un petit hôtel perdu en centre ville dans un quartier où tu ne serais jamais allé de toi même. C'est habillée d'un jean noir, boots et sweat noir que tu sors du taxi devant la devanture de l'hôtel. T'es plutôt fière de ton outfit du soir, en mode Veronica Mars en mission. S'il ne veut pas t'avouer de lui même la vérité, tu vas aller la trouver dans la chambre d'hôtel dans laquelle il vit. La réception est éclairée au néon et tenue par un barbu à moitié endormi sur l'écran de son portable. Tu te racles la gorge pour attirer son attention. « La chambre de Tomy Moretti, s'il vous plait. » Avant même qu'il n'ai le temps de t'adresser un mot, tu viens secouer devant son nez trois billets de 100 dollars qu'il attrape sans dire un mot et en te tendant en retour une clé avec un petit numéro de chambre inscrit dessus. Pour toi, ce n'est rien, c'est juste un sac à main ou un bon dîner entre amis offert par tes soins. T'as cependant conscience du montant que cela peut représenter pour d'autres, mais l'argent est là, bien au chaud dans ton compte, et pour rien au monde tu ne saurais le bouder. Tu prends la clé du bout des doigts et files dans le couloir de l'hôtel, grimpant deux par deux les marches, capuche noire visée sur la tête. Tu arrives enfin dans sa chambre et laisses quelques secondes à tes pupilles pour s'habituer à la pénombre de la pièce. Il y a des affaires de partout et tu remarques rapidement son ordinateur posé sur son lit. Tu refermes la porte à clé derrière toi et fais glisser la clé dans la poche arrière de ton jean. Tu commences par fouiller dans la petite table de bureau, fais voler et tomber quelques papiers au sol au passage. Puis tu te rues vers sa table de nuit, où tu ne trouves rien de compromettant hormis le nécessaire de base de tout mec qui se respecte. Tu te diriges alors sur l'ordinateur, l'ouvres et tombes nez à nez avec une page te demandant le code. Putain. Tu refermes ce dernier avec rage, te demandant ce qu'un psychopathe comme lui a bien pu choisir comme code secret. T'as à peine le temps de regarder autour de toi à la recherche d'autres coins à fouiller que tu entends un cliquetis dans la serrure. « Et merde... » tu marmonnes en sursautant. Tes pas se pressent en direction de la salle de bain, et tu refermes doucement la porte derrière toi, le cœur cavalant à une vitesse folle à cause de la peur. Merde merde merde, qu'est ce qu'il fait ici aussi tôt ? Il était censé passer la soirée dehors ! T'es paniqué, tu ne sais pas quoi faire, tu sors ton téléphone de ta poche, ne sachant quel numéro composer pour appeler au secours. @Andres T. Pettersen ? Il va encore t'en vouloir de t'être lancée à corps perdu dans un plan foireux. @Neal T. Hood ? T'es tellement toujours en train de lui reprocher de faire n'importe quoi que tu ne peux pas lui demander de venir te sortir de là. @Rycroft Candelario ? Il passe la soirée avec une fille, tu le sais, tu ne veux pas lui casser son coup. T'as pas le temps de te poser plus de questions que cela que, déjà, tu entends les pas s'approcher de la salle de bain dans laquelle tu es seule et dans le noir. C'est trop tard, t'es foutue...
    Ottis HeimannMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ottis Heimann
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : florence (italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston
    Situation sentimentale : en couple avec kat
    Études & Métiers : étudiant en technologie et innovation (5ème année)
    Date d'inscription : 10/08/2012
    Pseudo & pronom IRL : overlander (elle)
    Icon : blinding lights. F58c80f412c75a414e26e5a7b2966748cb23e5b5
    Avatar utilisé : Arón Piper
    Crédits : endlesslove
    Multicomptes : loyd mansfield
    Description un :

    If everything was perfect
    you would never learn and you would never grow

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Ottis , il a le syndrome de peter pan. il veut pas grandir, il est bien dans son confort enfantin, gamin dans l'âme, tête à claques à l'humour de con. c'est simple, soit on le supporte, soit on le supporte pas. et même si t'arrives à le supporter, y'a forcément des moments ou tu veux l'étrangler. mais c'est un bon vivant, l'italien, une pile électrique, électron libre que tu peux pas attraper à mains nues. ambitieux, il a confiance en lui et s'il pense aller loin dans la vie, il va tout donner pour y arriver. n'a jamais connu l'amour, s'est toujours contenté de lui-même et c'est peut-être mieux comme ça. fêtard, un peu trop accro à la coco, mais c'est qu'un détail. sociable, toujours opé pour faire de nouvelles rencontres et il a tendance à mettre les gens à l'aise dès les premiers instants... ou pas.
    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    populaire ⬖ amical ⬖ blagueur ⬖ studieux ⬖ fêtard ⬖ loyal ⬖ capricieux ⬖ zen ⬖ sensible

    blinding lights. Yajl
    Description deux :

    KATTIS

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    ⬖ ⬖ ⬖

    blinding lights. SL6w7W2Q_o

    Description trois : Katalia Borgia : petite amie (29.06.20) ⬖ Magdalena Heimann : soeur ⬖ Capucine Nesbitt : meilleure amie ⬖ Aidan Nesbitt : meilleur ami ⬖ Elvira Kaine : amie ⬖ Jackson Brennan-Jobs : ami ⬖ Theodora Pasquier : amie ⬖ Jayson King : ami ⬖ Perséphone Lenoir : connaissance
    RPS en cours : (katalia)(magdalena)(ji-hun)

    3 rps/4 (free)
    Warning : maladie/cancer, sexe
    RPS : 137
    Messages : 53401
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t114720-ottis-heimann-aron-piper
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155331-ottis-gustin-easton-loyd-quito-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t155389-ottis-gustin-easton-loyd-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155368-meetsachussets-hottis#6932223
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 3 Fév - 0:06
    taggercitereditionsupprimeradresse

    blinding lights
    w/ @Katalia Borgia
    ~~~~
    Putain de merde. Je lâche des mots injurieux dans ma tête. Y'a que ça qui défile. J'sais pas ce qui me retient d'insulter le caissier qui est trop lent pour scanner mes articles. Lorsque je veux payer, ma carte est refusée. Déjà ? Je pensais avoir assez de réserve pour cette fin de mois. Heureusement, j'ai trouvé une enveloppe à l'intérieur de ma veste, les deux-cent dollars que ma cliente m'a refilé hier. Sauvé. Je peux payer ma bouffe. Je jette un dernier regard à ce blaireau de caissier qui est surement en train de me juger puis je marche des kilomètres pour m'enfoncer dans les quartiers pourris de Boston. Là où l’hôtel n'est pas cher la nuit. Là où je crèche pour le moment car j'me suis foutu tout seul à la porte d'Eddie. Long story, et la flemme de raconter. Mais c'est pas la joie. Disons que j'ai connu mieux. Depuis que j'ai décidé de quitter harvard et ses étudiants parfaits et prétentieux, je rame. Clairement. Je bouffe de la poussière. Quelle belle connerie de croire qu'escroquer peut amener à une richesse éternelle. Tout est éphémère, comme cette putain de vie. Ras le bol, après une bonne heure de marche, à déambuler dans les rues sous la pluie et l'obscurité de la nuit, j'arrive finalement à l'hôtel miteux. Le réceptionniste me regarde bizarrement. Quoi ? Tu veux ma photo ? Je lui lance le même regard que j'imite avant de lever les yeux au ciel et de prendre l'ascenseur pour aller à mon étage. Je longe le couloir, tête baissée, je veux croiser personne, puis je fous ma clé dans la serrure. Je suis tellement crevé que je remarque pas qu'elle est déjà déverrouillée. Je rentre dans ma chambre, je dépose la bouffe sur le lit et je jette ma clé sur la table de nuit. J'ai une drôle de sensation, celle de ne pas être seul. Mais pourtant, tu l'es bouffon. Personne ne sait où tu crèches. Mahé croit que tu dors encore chez Eddie et Eddie croit que tu crèches chez Mahé. Même à mes potes je leur mens, vous vous rendez compte. Je suis trempé, j'ai froid. J'ai qu'une idée en tête : me doucher. Je me débarrasse de mon pull et mon t-shirt mouillé. Je retire également mon pantalon, mes chaussures, mes chaussettes et je me grouille à aller dans la salle de bain car le froid dans cette chambre n'aide pas. C'est pas donné le chauffage ici. J'ouvre la porte et ma main cherche automatiquement la lumière. Et là, je louche. Je frotte même mes yeux pour être sur que je ne suis pas en train de rêver. Katalia Borgia, dans le coin de la salle de bain, avec son téléphone en main, près de son visage. " bordel qu'est-ce que tu fiches ici borgia ? " je fronce les sourcils, tous mes muscles se contractent, fou de rage qu'elle ait osé s'infiltrer chez moi. Je m'en fous d'être en slip devant elle, la pudeur, je connais pas ça moi. Dans un élan, je m'avance vers elle et je lui arrache son téléphone des mains avant de le balancer à terre. " dégage d'ici si tu veux pas que j'te casse tes petites dents. je peux me montrer vraiment sévère quand il le faut. J'ai du sang italien qui coule dans mes veines et me chercher, c'est me trouver.


    credits img/gif: lumos solem
    code by lumos s.


    ✧. ❛ love on top. i know nothing's perfect but it's worth it after fighting through my tears and finally you put me first. it's you.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : blinding lights. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    blinding lights. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 6 Fév - 21:00
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Les secondes qui précèdent le mouvement de la porte qui se pousse et s'ouvre sur toi semblent être des heures. T'as l'impression que ton cœur aurait eu le temps d'exploser trois fois, et pourtant tu ne trouves pas le temps d'appeler un numéro au hasard pour appeler à l'aide. T'es comme paralysée, vraiment. Tes pensées fusent à toute vitesse dans ta tête, mais tes gestes eux, restent bloquer. Un bruit de clé tombant sur un meuble te fait légèrement sursauter et puis, le silence. Plus rien. Est-ce qu'il est parti ? Est-ce c'est ton salut ? Est-ce que c'est le karma qui te donne un petit coup de pousse pour te permettre de t’enfuir ? Tu n'as pas le temps de lâcher ne serait-ce qu'un soupir de soulagement que tu entends à nouveau des bruits de pas de l'autre côté du mur. Putain de karma. Tu commences à te sentir vraiment mal, t'as comme une envie soudaine de vomir. Ton corps est secoué de spasmes et tu clignes plusieurs fois des yeux, comme pour te réveiller de ce cauchemar. Mais ce n'est pas un cauchemar, c'est la vérité. C'est la réalité. La porte s'ouvre, t'as l'impression que tu vas t’effondrer à cause de la peur. Oui, car t'as réellement peur de lui et de ce qu'il pourrait faire en découvrant que tu t'es introduite chez lui. Le neon qu'il allume dans la pièce te brûle les pupilles, et avec les paupières fermées, tu fais un pas en arrière pour te retrouver littéralement dos au mur. Le carrelage est froid dans ton dos, tu le sens malgré ton épais sweat noir et la capuche visée sur ta tête. Tu mets quelques secondes à t'habituer à la luminosité soudaine, mais c'est quelques secondes de trop. Lorsque tu reprends enfin possession de ton sens de la vision, tu le vois s'approcher de toi beaucoup trop vite, alors qu'il te hurle dessus en te demandant ce que tu fous ici. Tu ne trouves rien d'autre de mieux que de bégayer un mytho improvisé. « Et toi, qu'est ce que tu fais là ?! C'est la chambre d'hôtel d'un ami. » Oui bon, pour le bluff, on repassera. Surtout que ton visage est blanchit par la peur et tes pupilles toutes humides. Et surtout au vu de ta tenue. Tu dois juste avoir l'air d'un lapin prit en pleins phrases dans la nuit noire. Bref, il sait que t'es chez lui, tu sais que t'es chez lui. Tout le monde le sait, et t'es dans la merde. Tu n'as même pas le temps de remarquer sa tenue qu'il est déjà en train de t'arracher ton téléphone des mains et de le balancer par terre. Ton regard suit le mouvement de l’objet et t'es prise d'un sursaut lorsque tu vois la coque se séparer du téléphone, écran tombé en premier sur le carrelage. C'est fini, ton téléphone doit très probablement être mort, tu n'auras plus l’occasion d'appeler au secours. T'es foutue. Il exige ton départ, et son regard est tellement noir que c'est désormais la seule chose que t'as envie de faire. T'as envie de fuir, loin, très loin. Tu regrettes d'être venue ici sans prévenir personne, même pas ta meilleure amie @Meluzine I. Heatherton. Il aurait le temps de t'assassiner et te découper en petit morceau à la Joe Goldberg d'ici à ce qu'on remarque ton absence dans ton appartement. Tu laisses le téléphone inerte sur place, préférant largement qu'il passe sa rage sur l’objet que sur toi. Puis, tu sors de la salle de bain en le contournant au maximum avant de filer en direction du couloir de l'hôtel, en commençant par traverser sa chambre. Tu glisses ta main gauche dans la poche de ton sweat, et c'est à cet instant que tes clés d'appartement cliquent contre la clé USB que tu as dérobé bien au fond du tiroir de sa table de nuit. Et merde. T'espères qu'il n'a pas entendu le bruit, tu n'oses pas te retourner alors que tes pas se pressent vers la sortie de sa chambre. Pitié qu'il n'ai rien entendu.
    Ottis HeimannMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ottis Heimann
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : florence (italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston
    Situation sentimentale : en couple avec kat
    Études & Métiers : étudiant en technologie et innovation (5ème année)
    Date d'inscription : 10/08/2012
    Pseudo & pronom IRL : overlander (elle)
    Icon : blinding lights. F58c80f412c75a414e26e5a7b2966748cb23e5b5
    Avatar utilisé : Arón Piper
    Crédits : endlesslove
    Multicomptes : loyd mansfield
    Description un :

    If everything was perfect
    you would never learn and you would never grow

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Ottis , il a le syndrome de peter pan. il veut pas grandir, il est bien dans son confort enfantin, gamin dans l'âme, tête à claques à l'humour de con. c'est simple, soit on le supporte, soit on le supporte pas. et même si t'arrives à le supporter, y'a forcément des moments ou tu veux l'étrangler. mais c'est un bon vivant, l'italien, une pile électrique, électron libre que tu peux pas attraper à mains nues. ambitieux, il a confiance en lui et s'il pense aller loin dans la vie, il va tout donner pour y arriver. n'a jamais connu l'amour, s'est toujours contenté de lui-même et c'est peut-être mieux comme ça. fêtard, un peu trop accro à la coco, mais c'est qu'un détail. sociable, toujours opé pour faire de nouvelles rencontres et il a tendance à mettre les gens à l'aise dès les premiers instants... ou pas.
    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    populaire ⬖ amical ⬖ blagueur ⬖ studieux ⬖ fêtard ⬖ loyal ⬖ capricieux ⬖ zen ⬖ sensible

    blinding lights. Yajl
    Description deux :

    KATTIS

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    ⬖ ⬖ ⬖

    blinding lights. SL6w7W2Q_o

    Description trois : Katalia Borgia : petite amie (29.06.20) ⬖ Magdalena Heimann : soeur ⬖ Capucine Nesbitt : meilleure amie ⬖ Aidan Nesbitt : meilleur ami ⬖ Elvira Kaine : amie ⬖ Jackson Brennan-Jobs : ami ⬖ Theodora Pasquier : amie ⬖ Jayson King : ami ⬖ Perséphone Lenoir : connaissance
    RPS en cours : (katalia)(magdalena)(ji-hun)

    3 rps/4 (free)
    Warning : maladie/cancer, sexe
    RPS : 137
    Messages : 53401
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t114720-ottis-heimann-aron-piper
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155331-ottis-gustin-easton-loyd-quito-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t155389-ottis-gustin-easton-loyd-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155368-meetsachussets-hottis#6932223
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 9 Fév - 10:33
    taggercitereditionsupprimeradresse

    blinding lights
    w/ @Katalia Borgia
    ~~~~
    La chambre d'hôtel d'un ami. Mais bien sûr. Alors ça veut dire que cet ami c'est moi ? Quel mensonge. Kat, elle est perturbée, je le vois dans ses yeux qu'elle n'est pas à l'aise, face à moi. Son téléphone s'est quand même retrouvé contre le sol, provoquant un bruit sourd sur le carrelage de la salle de bain. Faut pas me chercher. Bordel, elle le sait. Quelle idée de venir espionner "chez moi". En espérant trouver quoi ? Des preuves ? Tu veux installer des caméras de surveillance pour me coincer, c'est sur. J'imagine qu'elle ne s'est pas du tout gênée pour engager un détective privé. Sinon, comment peut-elle savoir que j'ai cette chambre dans un hôtel miteux depuis deux jours ? Personne ne le sait. Personne. Parfois, je peux prendre mes précautions quand je n'ai pas envie qu'on me retrouve. Je vous rappelle que j'ai des mafieux sur le dos qui veulent me faire tomber. Mais sur le coup, elle a été plus forte qu'eux. Je pensais m'être débarrassé d'elle, mais elle reste, chewing-gum collé à la semelle. Je lui crie dessus, pour l'effrayer, je l'avoue. Qu'elle fiche le camp le plus vite possible avant que j'envoie mon poids dans le mur. Mon ton autoritaire a fait effet. C'est bien, t'es pas si conne que ça. Katalia se dépêche de quitter la salle de bain et je la suis pour être sûr qu'elle ne fasse rien de stupide. Je la vois fourrer quelque chose dans sa poche. Mes yeux se posent directement sur le tiroir de ma table de nuit, mal fermé. Je lève les yeux au ciel et je la rattrape dans le couloir avec cette simple phrase : " y'a pas de photos. " mon bluff ne marche plus. J'ai... plus la force de me battre à l'heure actuelle. il m'arrive trop de chose. Je peux plus gérer. Et Katalia qui me remet un poids sur les épaules, j'peux pas, vraiment. " alors vas-y, approche, enregistre-moi. j'imagine que tu as pensé à accrocher un micro sous ton sweet. tomy qu'est-ce que tu fais ? Rien, je fais rien. J'suis plus rien sur terre dorénavant. Tout est fichu, j'attends juste que la mort me roule une pelle. Je rétrécit la distance qu'il y a entre nous et je pose mes mains sur mes hanches. Oui, je suis toujours en slip dans le couloir de l'hôtel. " je m'appelle tomy moretti, j'suis un escroc, un arnaqueur. je manipule les femmes riches pour avoir leur pognon. petit sourire en coin que je m'efforce de faire. Car au fond, derrière ma peau, je suis dévasté. Je vais pas dire que je suis cleptomane, mais y'a surement quelque chose qui tourne pas rond chez moi. je vole, tout le temps, c'est vital. Attiré par tout ce qui brille depuis tout gosse. Un problème psychologique ? Oh oui, j'en ai surement pleins. " si t'as ce qu'il te faut, dégage maintenant. que je lance à Kat en reprenant mon sérieux. Je viens surement de commettre une énorme bêtise mais je vous dis, je contrôle plus rien. J'en ai juste marre. Je veux respirer tranquillement.


    credits img/gif: lumos solem
    code by lumos s.


    ✧. ❛ love on top. i know nothing's perfect but it's worth it after fighting through my tears and finally you put me first. it's you.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : blinding lights. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    blinding lights. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 15 Fév - 19:51
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Penser que tu pourrais t'en sortir comme ça, comme si de rien n'était, sans problèmes et sans recevoir les foudres de Tomy, cela te semble désormais un schéma plus qu'utopique. Rapidement, il débarque derrière toi dans le couloir. T'as juste peur qu'il t'attrape par le bras pour te tirer à l'intérieur de sa chambre de cauchemar pour ne plus jamais te laisser en ressortir en étant la même. Ouai, clairement, t'as peur de lui. T'as peur qu'il déclenche un truc dans ton cerveau qui soit irréversible. T'as pas envie de retomber dans tes travers, dans ton passé, où à l'époque, tes peurs et tes démons t’empêchaient de dormir et t'ont poussé à tomber accro aux somnifères. Cette période est derrière toi, maintenant, et il est hors de question que Tomy ai cette emprise sur toi et qu'il te fasse chavirer à nouveau. T'avais eu tellement de mal à décrocher... ce souvenir te provoque un frisson alors que ton regard vide se perd un peu derrière lui. " y'a pas de photos. " Tu clignes des yeux et portes ton pupilles sur son visage. Tu laisses couler un instant sans dire un mot, alors qu'il reprend la parole. " alors vas-y, approche, enregistre-moi. j'imagine que tu as pensé à accrocher un micro sous ton sweet. " Tu tentes de rester impassible, mais tu ne peux réprimander le léger mouvement de recul de ton buste, suite à ses mots. Il s'approche un peu plus de toi, les mains sur les hanches et en slip dans le couloir. La distance est encore plus inexistante qu'il y a quelques instants, et pourtant, sa carrure est moins imposante, moins impressionnante. Il y a quelque chose de changé dans son regard, mais tu n'arrives pas à savoir quoi. Au fond, tu ne sais pas vraiment si tu as envie de savoir, car ça pourrait être autant de bonne que de mauvaise augure. Putain, il le fait, il est sérieusement en train de le faire. Sa confession. En direct, en live et enregistrée dans le micro cachée sous ton sweat. Ce détective privé est un putain de génie. Après avoir retrouvé Tomy, il t'as fourni de quoi enregistrer ce qu'il pouvait se passer. Lorsqu'il t'avait équipée, t'avais eu l'impression d'être une putain de star de film d'espionnage. Son sourire en coin est forcé, pourtant le tien, il est bel est bien sincère. Tu mords rapidement tes lèvres pour le faire fuir, histoire de ne pas le provoquer et le pousser à faire quelque chose d'horrible. " si t'as ce qu'il te faut, dégage maintenant. " Au fond, t'as du mal à y croire, à ce qu'il est en train de se passer, ici et maintenant. T'as presque envie de te pincer tellement c'est beau. Comment la situation a pu basculer de la sorte ? T'es passé de la nana apeurée prise en flag dans sa chambre, à celle qui peut le faire tomber. C'est tellement jouissif comme situation, et pourtant, tu te méfie encore. Tu peux le faire tomber, mais lui aussi. Lui encore. « Ok dans une seconde. » Tu passes la main sur la poche arrière de ton jean, pour y attraper ton téléphone, et tu réalises à ce moment là qu'il n'est plus. Il est explosé sur le sol de sa salle de bain. « Je veux juste qu'on établisse un contrat, d'abord. » Rien ne saurait mieux te protéger de lui et de ses idées perverses que la loi. Le seul moyen de t'assurer qu'il ne puisse rien sortir sur toi serait de lâcher un peu de leste, et de lui promettre de faire de même. Et si sa parole n'a aucune valeur, la loi elle, en a énormément.
    Ottis HeimannMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ottis Heimann
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : florence (italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston
    Situation sentimentale : en couple avec kat
    Études & Métiers : étudiant en technologie et innovation (5ème année)
    Date d'inscription : 10/08/2012
    Pseudo & pronom IRL : overlander (elle)
    Icon : blinding lights. F58c80f412c75a414e26e5a7b2966748cb23e5b5
    Avatar utilisé : Arón Piper
    Crédits : endlesslove
    Multicomptes : loyd mansfield
    Description un :

    If everything was perfect
    you would never learn and you would never grow

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Ottis , il a le syndrome de peter pan. il veut pas grandir, il est bien dans son confort enfantin, gamin dans l'âme, tête à claques à l'humour de con. c'est simple, soit on le supporte, soit on le supporte pas. et même si t'arrives à le supporter, y'a forcément des moments ou tu veux l'étrangler. mais c'est un bon vivant, l'italien, une pile électrique, électron libre que tu peux pas attraper à mains nues. ambitieux, il a confiance en lui et s'il pense aller loin dans la vie, il va tout donner pour y arriver. n'a jamais connu l'amour, s'est toujours contenté de lui-même et c'est peut-être mieux comme ça. fêtard, un peu trop accro à la coco, mais c'est qu'un détail. sociable, toujours opé pour faire de nouvelles rencontres et il a tendance à mettre les gens à l'aise dès les premiers instants... ou pas.
    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    populaire ⬖ amical ⬖ blagueur ⬖ studieux ⬖ fêtard ⬖ loyal ⬖ capricieux ⬖ zen ⬖ sensible

    blinding lights. Yajl
    Description deux :

    KATTIS

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    ⬖ ⬖ ⬖

    blinding lights. SL6w7W2Q_o

    Description trois : Katalia Borgia : petite amie (29.06.20) ⬖ Magdalena Heimann : soeur ⬖ Capucine Nesbitt : meilleure amie ⬖ Aidan Nesbitt : meilleur ami ⬖ Elvira Kaine : amie ⬖ Jackson Brennan-Jobs : ami ⬖ Theodora Pasquier : amie ⬖ Jayson King : ami ⬖ Perséphone Lenoir : connaissance
    RPS en cours : (katalia)(magdalena)(ji-hun)

    3 rps/4 (free)
    Warning : maladie/cancer, sexe
    RPS : 137
    Messages : 53401
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t114720-ottis-heimann-aron-piper
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155331-ottis-gustin-easton-loyd-quito-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t155389-ottis-gustin-easton-loyd-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155368-meetsachussets-hottis#6932223
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 16 Fév - 16:18
    taggercitereditionsupprimeradresse

    blinding lights
    w/ @Katalia Borgia
    ~~~~
    Je viens de signer mon arrêt de mort ? Peut-être. Je m'en bas les steaks en vrai. Genre, really. J'en peux juste plus. Je veux qu'on me foute la paix, et si c'est en taule l'endroit où je pourrais être tranquille, alors go. Non, je suis pas rationnel du tout. J'arrive à un stade de ma vie où j'en ai marre que tout le monde m'emmerde. L'air est toxique ici. Cela fait déjà plusieurs semaines que l'envie de quitter le continent me traverse l'esprit. Mais comment ? Avec quel argent ? Pour ça, je dois vite me remettre en route et toucher le gros lot dans une famille de bourge, mais le problème, c'est que j'ai même plus les tripes à le faire. Katalia, ça a été une erreur de ma vie. Ouaip. La pire et la plus belle. Le destin a voulu me rattraper. Faut croire que le karma est vraiment une pute.  Je lui balance mes révélations sur un plateau d'argent, ou d'or plutôt, et elle imite le même sourire que moi. Allez, t'es contente, maintenant casse-toi de mon chemin. Une fois quelle aura rapporté la preuve à son détective privé, on va essayer de me choper. Mais pas forcément... si jamais je demande l'aide d'Alyson, je peux rentrer dans ce côté mafieux et être sûr d'être protégé. Non mais Tomy déconne pas. Ta place est derrière les barreaux, pas derrière les guns. Ta mère n'aurait surement pas voulu que tu deviennes un meurtrier. Je suis paumé, mes pensées se bousculent dans ma tête et Kat, elle ouvre la bouche pour me parler de contrat. Je fronce un sourcil et je fais demi-tour pour revenir dans ma chambre, histoire de mettre quelque chose sur mon dos. Katalia à mes pieds, je lui fais volte face quand je suis habillé. " un contrat, pour quoi faire ? t'es bien trop difficile. t'as ce qui te faut non ? " dans le tiroir au fond de la pièce, je prends un joint pré-roulé et je l'allume en posant mes fesses sur le fauteuil le plus proche. J'inspire la fumée et je la recrache lentement. Fumée qui brouille ma vision, qui m'donne l'impression que Kat est juste une apparition fantomatique. " balance-moi tes plans, dis-moi ce que tu comptes faire de moi, enfin, tes messieurs les détectives de mon cul. " j'ai un petit rictus à la bouche et je jette mes cendres par la fenêtre entre-ouverte. " je comprends pas kat, pourquoi tu t'acharnes tant. tu veux te venger c'est ça ? reprendre ce qui t'appartient alors que tu chies des pièces en or ? si ton but est d'me faire tomber, de me déposséder de tout ce que j'ai, te prends pas la peine, c'est déjà fait. encore deux nuits dans cet hôtel et je serai plus qu'un clochard qui arpentera les rues. alors, sincèrement, tu perds ton temps. " je souffle la fumée de nouveau, laissant la drogue faire son effet petit à petit. Je ferme les yeux, je me sens porter, et j'attends qu'une chose ; qu'on appuie sur la détente.


    credits img/gif: lumos solem
    code by lumos s.


    ✧. ❛ love on top. i know nothing's perfect but it's worth it after fighting through my tears and finally you put me first. it's you.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : blinding lights. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    blinding lights. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 16 Fév - 18:54
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Plutôt que de te remplir de joie, cette situation, qui est en train de se jouer ici et maintenant, te laisse plus que perplexe. C'est comme trop beau pour être vrai. Décidément, après la panique lors de votre première rencontre, puis la peur lorsqu'il est arrivé dans la salle de bain, le destin semble enfin récompenser ta persévérance. La situation tourne en ta faveur, mais tu ne peux t’empêcher d'avoir une petite voix dans ta tête qui te susurre de faire attention, de te méfier. Peut être que dans le passé et/ou dans une autre vie, Tomy a été quelque de bien et de bon, mais t'as cette vive impression qu'il ne l'a jamais été ici, pas depuis des années, au moins. Peut être au moment où il devait être qu'un gamin innocent et à des années lumières du connard qu'il est aujourd'hui. Après tout, tous les plus odieux personnages de l'histoire de l'humanité ont tous été d'innocents bébé, à la base. Lorsque tu émets l'idée d’établir un contrat avec lui, tu penses qu'il va te ricaner au nez en balançant à nouveau une horrible réplique qui viendrait te toucher en plein cœur. Mais à la place, il laisse juste parler sa surprise sans opposer de résistance à l'idée. Il se détourne de toi en enfile à nouveau des vêtements, pour ne pas rester à moitié nu devant toi. D'ailleurs, tu fronces légèrement les sourcils, étant donné que ça ne t'as pas dérangé de le voir de la sorte devant toi, au contraire. T'es dégoûtée par sa personne et par ce qu'il t'a fait, mais tu le trouve quand même encore et toujours pas mal, sinon, jamais tu serais """sortie""" avec lui, il y a de cela des années en Italie. Cette découverte te provoque un frisson dans le dos et te glace le sang. T'as presque une remontée au fond de ta gorge, tellement t'es choquée et dégoûtée que cette idée ai eu le loisir de te traverser l'esprit. Il est tellement horriblement moche de l’intérieur que ça pourri également son enveloppe charnel, ok, t'as compris ? Bien. Il va se prendre un joint et s'installer dans un fauteuil en soufflant la fumée dans ta direction. Tu approches de lui et entres dans le nuage provoqué par son joint, pour te rentre à nouveau visible à sa vision. Tu sens la fumée se glisser dans tes narines et te piquer légèrement les yeux, t'es fragile à ça, n'ayant toi même jamais touché à la drogue. Il te demande tes plans. Tes plans, tes plans, tes plans... L'improvisation, ça compte, comme plan ? T'es d'ailleurs plus que surprise par ses mots, par son désespoir et ton désarroi. Ça te gâche même le plaisir d'avoir gagné cette manche, car t'as l'impression qu'il n'a même pas joué. Tu soupires légèrement et vas t'asseoir au bout de son lit, lui faisant face, les bras tendus derrière ton dos et tes jambes croisées devant toi. « Je ne veux pas que t'ai rien. » Tu laisses couler un instant, le silence s'installe. Le silence et des sirènes de police un peu plus loin dans la nuit. « Je veux que tu ai tout. L’illusion du bonheur, du soutient, de l'amour, de l’intérêt, de la sérénité » tu tentes de croiser son regard, mais il est bien trop occupé avec son foutu joint. Soit. Tu reprends la parole « et que tu perdes tout, du jour au lendemain. » et c'est seulement ici et maintenant que tu le réalises. Ouai, tu réalises que c'est comme ça que tu t'es sentie lorsque tu t'es réveillée, ce matin là, lui disparu de ton lit avec la totalité de ton argent liquide au passage. T'avais tout, tu l'avais lui, et après, tu n'avais plus rien. Tu pinces les lèvres et t’arrêtes là. Tu ne dis plus rien, car ouai, c'est un jeu dangereux. Parce qu'à tout moment, il pourrait vriller, t'attraper et t'arracher le micro. L'enregistrement serait au bout, en sécurité dans la mémoire de l'ordinateur à distance, mais qu'est ce que tu serais, toi ? Juste rien. T'as pas les armes, ni physiques ni psychologiques, pour t'échapper de son emprise.
    Ottis HeimannMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ottis Heimann
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : florence (italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston
    Situation sentimentale : en couple avec kat
    Études & Métiers : étudiant en technologie et innovation (5ème année)
    Date d'inscription : 10/08/2012
    Pseudo & pronom IRL : overlander (elle)
    Icon : blinding lights. F58c80f412c75a414e26e5a7b2966748cb23e5b5
    Avatar utilisé : Arón Piper
    Crédits : endlesslove
    Multicomptes : loyd mansfield
    Description un :

    If everything was perfect
    you would never learn and you would never grow

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Ottis , il a le syndrome de peter pan. il veut pas grandir, il est bien dans son confort enfantin, gamin dans l'âme, tête à claques à l'humour de con. c'est simple, soit on le supporte, soit on le supporte pas. et même si t'arrives à le supporter, y'a forcément des moments ou tu veux l'étrangler. mais c'est un bon vivant, l'italien, une pile électrique, électron libre que tu peux pas attraper à mains nues. ambitieux, il a confiance en lui et s'il pense aller loin dans la vie, il va tout donner pour y arriver. n'a jamais connu l'amour, s'est toujours contenté de lui-même et c'est peut-être mieux comme ça. fêtard, un peu trop accro à la coco, mais c'est qu'un détail. sociable, toujours opé pour faire de nouvelles rencontres et il a tendance à mettre les gens à l'aise dès les premiers instants... ou pas.
    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    populaire ⬖ amical ⬖ blagueur ⬖ studieux ⬖ fêtard ⬖ loyal ⬖ capricieux ⬖ zen ⬖ sensible

    blinding lights. Yajl
    Description deux :

    KATTIS

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    ⬖ ⬖ ⬖

    blinding lights. SL6w7W2Q_o

    Description trois : Katalia Borgia : petite amie (29.06.20) ⬖ Magdalena Heimann : soeur ⬖ Capucine Nesbitt : meilleure amie ⬖ Aidan Nesbitt : meilleur ami ⬖ Elvira Kaine : amie ⬖ Jackson Brennan-Jobs : ami ⬖ Theodora Pasquier : amie ⬖ Jayson King : ami ⬖ Perséphone Lenoir : connaissance
    RPS en cours : (katalia)(magdalena)(ji-hun)

    3 rps/4 (free)
    Warning : maladie/cancer, sexe
    RPS : 137
    Messages : 53401
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t114720-ottis-heimann-aron-piper
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155331-ottis-gustin-easton-loyd-quito-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t155389-ottis-gustin-easton-loyd-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155368-meetsachussets-hottis#6932223
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 22 Fév - 12:08
    taggercitereditionsupprimeradresse

    blinding lights
    w/ @Katalia Borgia
    ~~~~
    La drogue m'envahit peu à peu. C'est la seule façon que j'ai trouvé de me laisser mourir à petit feu. D'accélérer les choses pour qu'enfin je récolte ce que j'ai mérité. Je vous jure, si avant ça me faisait kiffer de jouer l'arnacoeur, maintenant, je n'en ai plus l'envie. Cela fait six semaines que je ne donne plus de nouvelles à mes clientes. Depuis l'incident Katalia en fait. Depuis que je t'ai vue à cette soirée à la Pforzheimer House et que je t'ai nargué. Au fond, j'ai bien vu à quel point ça t'avait blessé. Et ça, j'ai pas été préparé à ça. Je fais du mal aux gens, mais je m'assure pour ne plus jamais les recroiser après. Donc je peux pas mesurer à quel point je peux faire mal. Mais Kat, quand j'ai vu ton regard à cette soirée-là, je me suis dit que j'étais un monstre en fait. Alors autant agir comme tel ? Je me fais prendre par ma propre escroquerie et le pire, c'est que quand elle me sort toutes les menaces du monde, chez moi, avec un micro sous sa blouse, je suis totalement dans le flou, vulnérable. La violence avec elle ? Non, pas physique du moins. Je suis sûr qu'elle n'attend que ça pour avoir une preuve en plus de me faire coffrer. Je lève un sourcil en la voyant prendre place sur mon lit et pendant un instant, j'fais comme si elle n'était pas là. Je tire sur mon joint et je ferme les yeux. T'entends ces mots comme ça fait mal Tomy ? Comme elle a eu mal à cause de toi ? Alors qu'au fond, Kat, tu l'aimais quand même bien. Elle n'était pas horrible comme copine et vos nuits étaient toujours plus magiques et intenses les unes que les autres. Ouais, je vous avoue que ça me pique là. Comme si quelqu'un me cramait la peau avec mon joint allumé. Des brûlures, comme je lui en ai surement laissé à elle. Je rouvre les yeux et j'écrase mon joint avant de le poser sur l'appuie de fenêtre. Je m'approche d'elle, elle recule sur le lit mais j'arrive quand même à l'emprisonner de mon corps, sans pour autant la toucher. " j'ai eu tout ça kat. " je plonge mon regard dans le sien. Effrayée, c'est ce qu'elle est. Pourtant je veux pas qu'elle angoisse quand je rapproche mon visage d'elle. " tu m'as donné tout ça. " je déglutis. Mon battant s'excite sous mon t-shirt et subitement, j'attrape ses lèvres pour l'embrasser fougueusement. J'immobilise ses poignets contre le matelas pour l'empêcher de me repousser trop vite puis je sépare mes lèvres des siennes, sensuellement, en tirant sur sa lèvre inférieure. " dis-moi ce que je peux faire pour que tu oublies. " ou m'faire pardonner mais ça, j'ai encore du mal à le faire sortir de ma bouche. Quoi ? Elle peut croire que j'essaye encore de la manipuler à vouloir lui réveiller des pulsions longtemps enfuies pour retrouver la paix. C'est peut-être vrai et ça ne serait pas étonnant venant de moi. Mais je vous assure que l'envie de me jeter sur elle m'a traversé l'esprit plusieurs fois. C'est Kat, on parle de Kat, les gars.


    credits img/gif: lumos solem
    code by lumos s.


    ✧. ❛ love on top. i know nothing's perfect but it's worth it after fighting through my tears and finally you put me first. it's you.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : blinding lights. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    blinding lights. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 22 Fév - 17:34
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Un mur de briques. C'est ce que tu appliques à construire entre ta foule autour de toi et ce que tu es, à l'intérieur. Pourtant, il y a les gens à qui tu ouvres la porte, tes amis, tes amours. Et puis, il y a ceux qui forcent l'accès, vont et viennent en laissant un souvenir cuisant de leurs passages. Tomy est de ceux là. Si ce n'est d'ailleurs le seul. L'autre jour, tu t'es posé la question : pourquoi ? Pourquoi te raccrocher autant à cette foutue histoire de photos de merde, surtout maintenant que tu sais qu'elles n'existent pas ? Pourquoi tu n'arrives pas à décrocher, faire abstraction, l'oublier, passer à autre chose ? Ces questions sont trop dures, et leurs réponses encore plus. Force est de constater que la déchirure qu'il avait infligé à ton cœur il y a plus d'un an n'avait pas encore eu le temps de cicatriser. Pire encore, il avait réveillé cette tristesse et cette honte en déboulant ainsi dans ta ville et dans ta vie. Tu joues avec le feu, Kat, lorsque tu le provoques avec ton air hautain, mais c'est plus fort que toi. Tu ne peux pas supporter l'idée que son comportement reste impuni. Tu veux qu'il ressente ce que t'as ressenti. Et rien ne saurait te satisfaire sinon que de voir la même lueur qu'il t'a volé s'éteindre à son tour dans son regard. C'est pervers, c'est malsain, mais maintenant que le discerne, immobile dans un nuage de fumée, c'est la seule pensée qu tourne en boucle dans ta tête. Tu fermes les paupières une seconde, secoues la tête pour chasser cette pensée, mais elle est toujours là et bouffe tout le reste. " j'ai eu tout ça kat. " Sa voix te fait légèrement sursauter, elle est bien trop proche. Tu ouvres les paupières pour découvrir qu'il se tient à quelques centimètres de toi, alors que ton léger sourire narquois laisse place à un regard de panique. Chaque mot qu'il prononce avec calme a l'effet couteau qu'il enfonce un peu plus profondément dans ta chair. Lorsqu'il te cri dessus, au moins, ça a un côté clair et radical. Désormais, tu ne sais pas s'il souffle le chaud ou le froid. T'es perdue. Et c'est encore un millier de fois plus effrayant. Ces mots, tu n'y crois pas. Tu ne crois rien de ce qu'il te dit, surtout une connerie pareille. Tu n'as pas le temps de reculer le buste pour t'éloigner de son visage où de tenter quelconque fuite que ses lèvres s'approchent des tiennes dans une surprenante et irréelle rencontre. La stupéfaction et la peur passées, la rage s'empare de toi. Tu tentes de t'échapper, en vain, sa force autour de tes poignets et bien supérieure à la tienne. Tu tentes d'arracher tes bras à son emprise, mais rien n'y fait. Tu remplis ta jambe gauche pour venir le frapper de ton genou à l'endroit où il est le plus sensible, mais ton mouvement brusque ne provoque rien d'autre que de faire taper ton pied sur la table basse sur laquelle se trouve une imposante lampe. Il finit par reculer en prenant son temps, et c'est surtout ces dernières millisecondes qui font remonter le dégoût dans ta gorge. La table basse tremble à cause de choc, puis le fracas de la lampe perdant l'équilibre et venant s’écraser sur le sol brise le silence de la pièce. Tomy tourne la tête pour le constater et tu profites de cet instant de flottement pour t'échapper de son emprise, te relever de son lit et aller au plus près de la porte de sa chambre donnant sur le couloir. Une larme vient rouler sur ta joue avant de s’écraser sur ton sweat noir en silence. Tu penches la tête et approches tes lèvres de ton épaule pour murmurer près du micro. « Il vient de m'embrasser sans mon consentement. » Une seconde puis une troisième larme s’échappent de tes yeux, alors que les horribles faits viennent te frapper en plein visage. Sans ton consentement oui, mais tu n'as rien fait, tu n'as rien dit. Ni avant, ni après. L'affreuse réalité de cette preuve inutilisable te secoue d'un spasme. Ton regard est fixé sur lui, tu n'oses même plus cligner tes yeux, de peur de le voir avaler de quelques pas l'espace qui vous sépare. « La seule chose que tu pourrais faire.. » pour oublier ? pour l'oublier, malheureusement rien. Pour te sentir mieux... « c'est disparaître. » Disparaître de cette ville ? Disparaître de ce monde ? Disparaître de tes pensées au quotidien, c'est la seule chose dont t'es certaine.
    Ottis HeimannMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Ottis Heimann
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : florence (italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston
    Situation sentimentale : en couple avec kat
    Études & Métiers : étudiant en technologie et innovation (5ème année)
    Date d'inscription : 10/08/2012
    Pseudo & pronom IRL : overlander (elle)
    Icon : blinding lights. F58c80f412c75a414e26e5a7b2966748cb23e5b5
    Avatar utilisé : Arón Piper
    Crédits : endlesslove
    Multicomptes : loyd mansfield
    Description un :

    If everything was perfect
    you would never learn and you would never grow

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Ottis , il a le syndrome de peter pan. il veut pas grandir, il est bien dans son confort enfantin, gamin dans l'âme, tête à claques à l'humour de con. c'est simple, soit on le supporte, soit on le supporte pas. et même si t'arrives à le supporter, y'a forcément des moments ou tu veux l'étrangler. mais c'est un bon vivant, l'italien, une pile électrique, électron libre que tu peux pas attraper à mains nues. ambitieux, il a confiance en lui et s'il pense aller loin dans la vie, il va tout donner pour y arriver. n'a jamais connu l'amour, s'est toujours contenté de lui-même et c'est peut-être mieux comme ça. fêtard, un peu trop accro à la coco, mais c'est qu'un détail. sociable, toujours opé pour faire de nouvelles rencontres et il a tendance à mettre les gens à l'aise dès les premiers instants... ou pas.
    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    populaire ⬖ amical ⬖ blagueur ⬖ studieux ⬖ fêtard ⬖ loyal ⬖ capricieux ⬖ zen ⬖ sensible

    blinding lights. Yajl
    Description deux :

    KATTIS

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    ⬖ ⬖ ⬖

    blinding lights. SL6w7W2Q_o

    Description trois : Katalia Borgia : petite amie (29.06.20) ⬖ Magdalena Heimann : soeur ⬖ Capucine Nesbitt : meilleure amie ⬖ Aidan Nesbitt : meilleur ami ⬖ Elvira Kaine : amie ⬖ Jackson Brennan-Jobs : ami ⬖ Theodora Pasquier : amie ⬖ Jayson King : ami ⬖ Perséphone Lenoir : connaissance
    RPS en cours : (katalia)(magdalena)(ji-hun)

    3 rps/4 (free)
    Warning : maladie/cancer, sexe
    RPS : 137
    Messages : 53401
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t114720-ottis-heimann-aron-piper
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155331-ottis-gustin-easton-loyd-quito-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t155389-ottis-gustin-easton-loyd-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155368-meetsachussets-hottis#6932223
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 23 Fév - 11:38
    taggercitereditionsupprimeradresse

    blinding lights
    w/ @Katalia Borgia
    ~~~~
    Je suis pris dans une spirale incontrôlable, coincé dans un courant marin, ou encore au fond d'un trou qui touche le béton mais dans lequel je continue de creuser. Bref, tout déraille dans ma tête, de plus que la drogue se répand dans tout mon système nerveux. Je passe de la rage extrême à la sensation de planer, de voler au-dessus des nuages. Pendant un instant, j'ai même cru que Katalia n'était plus une menace. Ses mots ont eu l'effet d'un électro-choc, de la tête aux pieds. Et spontanément, sans savoir vraiment pourquoi, j'me suis senti pousser des ailes. Comme si un baiser allait tout arranger ? Franchement Tom, faut arrêter de regarder Disney ou des conneries romantiques sur Netflix. Mais c'est ce que j'ai fait. Une fois lui avoir soufflé mes phrases contre ses lèvres, j'ai séparé la distance pour l'embrasser. J'essaye de réveiller quelque chose en elle mais impossible. Elle se débat, gesticule, alors je la relâche. Je regarde la lampe de chevet qui s'est propulsée au sol je ne sais comment et la miss en profite pour sauter hors du lit. Je serre les dents et je me redresse également. C'est la première fois qu'on me refuse, qu'on ne veuille pas de mes lèvres. Comme quoi, mon charme n'est pas tellement infaillible. Je fronce les sourcils aux propos de Kat, et je me sens comme un con en la voyant verser des larmes. Quoi ? Elle allait réellement croire que j'allais abuser d'elle au point de la violer ? Bête fille. Je suis peut-être tordu mais pas assez pour être un psychopathe. Enfin, je crois. Disparaître... t'inquiètes pas, c'est surement ce qui va m'arriver. Je vais pas avoir le choix. Comme Eddie le sait déjà, soit je vais me faire buter, soit je tente de prendre la fuite en Europe, dans un pays dans lequel je n'ai pas encore mis les pieds. Je m'approche de Katalia, l'obligeant à reculer jusque dans le couloir et j'attrape la porte, j'appuie ma tête contre celle-ci et je déglutis en la détaillant de haut en bas. " t'as qu'à considérer que c'est déjà fait. " puis je claque la porte à son nez. Katalia, dehors. Avec toutes les preuves qu'elle a pour me faire coffrer. Merde. Quel imbécile j'ai été. On peut pas me reprocher de ne pas avoir essayé de lui faire fermer son clapet. Une chose, il me reste un seul espoir : Alyson. Sans plus attendre, je prends mon téléphone, je m'étale sur mon lit et je lui explique la situation, en espérant qu'elle pourra remédier à tout ce merdier.


    credits img/gif: lumos solem
    code by lumos s.

    Fin :mad:


    ✧. ❛ love on top. i know nothing's perfect but it's worth it after fighting through my tears and finally you put me first. it's you.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum