Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityturbulence.
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • turbulence.
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : turbulence. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    turbulence. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 5 Jan - 17:32
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Jayson King JAN, FRI, 14:20 Une obsession. Oui, il est clairement devenu une obsession. Jamais tu n'aurais pensé cela de Jayson au moment où tu l'a rencontré, ou bien encore après. Ça jusqu'à la semaine dernière, où tu as du t'enfuir de chez lui alors qu'il était encore en train de dormir, chemise mal reboutonnée à la sortie de son lit et la honte t'accablant. Jayson, il est gentil, il est poli, il est canon, mais il est surtout le meilleur ami de Meluzine. A chaque fois que t'y pense depuis une semaine, t'as un gros frisson qui te traverse le corps. Pire encore, tu t'es même mise à éclater en sanglots deux ou trois fois. Mais bordel Kat, qu'est ce que tu as foutu ?! Jamais tu n'aurais pensé que cela pouvait arriver, jamais tu n'as eu ce genre de sentiments envers Jayson, et pourtant c'est bien arrivé. Avec certes, une bonne dose d'alcool dans le sang, mais c'est arrivé, et cela n'excuse rien. Aujourd'hui, tu n'as pas de cours, et tu décides que c'est le jour pour de prendre ton courage à deux mains. De toute façon, @Meluzine I. Heatherton rentre le lendemain de Tahiti, et tu ne va certainement pas avoir le courage de l'affronter sans avoir auparavant discuté avec Jayson. Bordel de merde, c'est quoi ton problème Kat ?! Coucher avec le meilleur ami de ta plus vieille et solide amie, la fille que tu portes dans ton cœur plus que tout au monde, ta sœur, ton tout. T'as envie de te foutre une grosse patate dans la tronche, mais à la place, tu décides de te lever et d'aller te placer devant ton miroir. T'es yeux sont tout rouge et tu lutes pour ne pas encore éclater en sanglots encore une fois. Non Kat non, tu dois être forte. C'est fait c'est fait, maintenant, tu dois régler cette histoire et trouver une solution au problème. De légères cernes ont fait leur apparition cette nuit à cause de ton insomnie, tes cheveux sont emmêlés et tes lèvres gercées. Tu ressembles à rien, vraiment. Tu vas enfiler un vieux mom jean troué, un sweat noir oversize et rassembles tes cheveux en un chignon sur le haut de la tête. Tu attrapes ton téléphone pour écrire un message à Jayson. Tu hésites à envoyer le texto. Tu réfléchis, retires le "bisous", lèves les yeux au ciel, te mordilles les lèvres et finalement remets le mot. Avant tout, Jayson est ton ami, et il est plus que prévu que cela reste ainsi et ne change sous aucuns prétextes. Alors dans ce cas pourquoi te comporter ainsi ? L'amie Kat aurait écrit à son ami Jayson ce mot, alors tu décide de le faire. Bon, l'amie Kat aurait également écrit un texto beaucoup plus enjoué, mais la situation fait que tu ne peux faire autrement. Tu attends sa réponse en faisant les cent pas chez toi. En attendant son retour, tu vas te brosser les dents, te nettoyer le visage et mettre un petit peu de mascara et de correcteur. Comme si te rendre un minimum présentable allait arranger la situation... ce n'est pas le cas, mais au moins, ça te donne un peu de confiance en toi. Ton téléphone vibre enfin. Tu sautes dessus pour lire que Jayson va au mcdo pour manger. Tu grimaces, tu détestes les fast food, mais soit, tu as dit que tu irais le rejoindre n'importe où, alors tu vas le faire. Tu te commandes un taxi et vas enfiler une paire de basket. Le mcdo n'est pas très loin, mais hors de question de marcher dans la rue avec cette dégaine et de prendre le risque que quelqu'un te voit en jean/basket/décoiffée. Tu arrives dans le restaurant et cherches Jayson du regard. Il n'est pas encore arrivé, tu attends sagement à l'entrée du bâtiment. Heureusement, le restaurant est presque vide, à cette heure ci, les étudiants sont presque tous repartis en cours et il reste seulement les retardataires et les paumés comme toi. Tu enfiles la capuche de ton sweat sur ta tête et fais glisser une paire de lunette de soleil sur tes yeux, comme si tout cet accoutrement aller te dissimuler de tes remords.
    Enzio GardnerDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Enzio Gardner
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 23
    Lieu de naissance : Boston, il quitte pour la première fois cette ville pour aller au SC 2023
    Quartier.s d'habitation & Colocation : -
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : Taxidermiste et mécanicien
    Date d'inscription : 29/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Astrophilia. (She)
    Icon : turbulence. Bc6e9a10
    Avatar utilisé : Rudy Pankow
    Crédits : téthys ( vava), insomnia ragged (Ban)
    Multicomptes : Mala T. (A.H)& Benjamin R. (FS) & Haven J.F. K. (P.H) & Nash M. (IGW)
    Description un : turbulence. Enzio_10

    Infos en vrac
    » travail au Lolita fort point
    » donne des cours particuliers
    » passionné d'urbex
    » phobique des pieds
    » fan de course automobile
    » possède le van familliale volkswagen que tu tentes de réparer
    » ne possède pas le permis mais à déjà conduit
    » a perdu une dent sur une barbe à papa
    Description deux :
    Bannière :
    Description trois : turbulence. NxQvCbzt_o
    Warning : drogue, alcool, toxicomanie, mort, famille dysfonctionnelle, abandon, tentative de meurtre, délinquance (vol), maladie mentale (bipolarité avec sa mère), bracage, courses illégales, combats illégaux.
    RPS : 12
    Messages : 5511
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t169068-enzio-gardner-rudy-pankow
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t132711-repertoire-de-mala-co
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t169112-meetsachussets-enzio-g
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 11 Jan - 14:47
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tu avais essayé d'oublié tant bien que mal en faisant comme si rien ne c'était passé et les vacances avait sans aucuns doute aidé à ça, mais voilà retour à la réalité, les cours avaient repris et tu allais bientôt devoir affronter la vérité et votre connerie. Tu avais déjà pensé que quelques choses comme ça pouvait arrivez avec Katalia, lors de votre première rencontre mais après le temps à passé et tu ne la voyais plus comme ça. Si jamais tu couchais avec elle, ça créerait trop de problème et votre relation à tout les trois avec Meluzine serait gâché. Bon après Katalia reste une jolie femme mais elle vaut pas le coup de briser votre amitié avec des conneries pareilles. Tu l'avais vu quitter ton lit alors que tu étais encore endormi d'ailleurs juste après son départ ton mal de crâne t'a fais de nouveau sombré dans les bras de morphé. 'est seulement à ton deuxième réveil en retrouvant par terre un soutien gorge qui n'était sans doute pas à toi et qui n'étais pas là la veille par terre au pied de ton lit que tu t'étais rappelé de ton rêve qui n'en n'était pas un. Tu n'aimais pas quand les choses devenaient compliqué et là elle l'était car quand tu t'étais levé de ton lit tu étais nu comme un asticot, alors si quelqu'un pouvait m'expliquer qu'il ne c'était rien passé alors que tu étais nu et qu'elle avait perdu son soutif, j'aurais du mal à l'entendre. Les preuves du crime étaient assez claire, mais ce qui te faisait le plus flipper à vrai dire c'est que tu n'avais pas retrouvé de capote usagé. Elle ne devait probablement pas avoir pris sa pilule lors de cette soirée vu comment vous étiez torché, d'ailleurs tu avait un black out sur la plus grosse partie de la soirée, tu te souvenais juste avoir perdu ton tee shirt dans la bataille, que Katalia avait commencé à se dénudé en dansant sur une table, chose que tu avais arrêté alors qu'elle était tombé sur toi en rigolant. Tu te souvenais aussi du roulage de pelle que vous vous étiez donné dans le taxi.Tu ne savais même pas comment vous aviez réussi à marcher jusqu'à l'appartement. Finalement Katalia était partie un peu comme une voleuse ne vous laissant aucune part à la discutions, tu ne l'avais pas non plus relancé après ça. Tu avais reçu un message de Katalia, te demandant si on pouvait se voir, c'est sur que c'était mieux de se voir avant que Meluzine revienne histoire de mettre les choses à plats et de se tenir à une version officielle, soit qu'il ne c'est rien passé. Tu lui proposas le Mcdo car tu avais fin, la flemme de cuisiner et tu étais en plus de ça malade. Tu étais bien couvert, pull, gants, écharpe, bonnet et pleins de mouchoirs dans tes poches. Tu arrivas 5 minutes après lui avoir répondu. Tu la retrouves à la table après avoir commandé. « Salut Kat', t'as une de ses dégaines, je t'es déjà trouvé plus en beauté. » Dis - tu pour la taquiner, histoire de relaxer la situation.

    @Katalia Borgia
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : turbulence. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    turbulence. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 12 Jan - 16:26
    taggercitereditionsupprimeradresse
    T'étais partie comme un voleuse en enfilant ta chemine et ton jean, sans même prendre le temps de remettre ton soutient gorge. A ce moment là, ton unique but était de fuir vite, et de fuir loin. Ça, tu t'en souviens très bien. Entre temps, t'as également retrouvé quelques souvenirs de votre nuit, et notamment la douche que t'as été prendre en rentrant de soirée chez lui au petit matin. Douche qui explique surement le fait que tu t'étais réveillée sans tes vêtements, en culotte et avec un tee-shirt de Jayson. Pour le reste du moins, depuis le shooter de tequila de trop au bar et jusqu'au petit matin, c'est un trou noir. Oui, il faut le dire, tu regrettes ce fameux texto que t'as envoyé à Jayson le soir où t'es revenue d'Italie pour l'inviter à boire des coups avec toi afin de fêter la nouvelle année. L'alcool avait eu un effet de dingue sur toi, et super rapidement, foutue fatigue et foutu jet lag. Tes lunettes de soleil sur le nez, t'es partie te commander au comptoir du mcdo un grand gobelet de jus d'orange et des frites, tout plein de frites. T'as l'impression qu'il y a uniquement ça qui va passer. Le mec derrière le comptoir doit te prendre pour une connasse, parce que tu ne daigne même pas retirer tes lunettes, mais tu t'en fiches, t'as trop honte, et t'as l'impression que c'est écrit en gros au milieu de ton visage. Tu vas ensuite t'installer à la table la plus éloignée de l'entrée du restaurant et du reste des tables et attends sagement que Jayson arrive, alors que ton pied gauche tapes plusieurs fois au sol à cause du stress. Il arrive enfin, tu le vois entrer, commander, puis s'approcher de toi. Tu prends une grande inspiration, merde merde, c'est en train d'arriver, c'est le moment. « Salut Kat', t'as une de ses dégaines, je t'es déjà trouvé plus en beauté. » Tu n'arrives même pas à rire jaune à sa blague, t'es beaucoup trop tendue. C'est vrai qu'il est assez rare que Jayson te voit dans cette tenue, il est rare que n'importe qui te voit dans cette tenue. Tu as toujours adoré prendre soin de toi et t’apprêter, les seuls moments ou Jay te voit démaquillée sont à ton réveil. Et étant donné que Jayson ne dort pas auprès de toi tous les quatre matins, c'est du coup assez rare qu'il te voit ainsi. Tu te contentes de retirer tes lunettes que tu poses sur la table et viens placer deux frites dans ta bouche. Tu n'arrives pas à le regarder dans les yeux. Et merde Kat, il serait temps d'assumer ! Après un instant et un conflit avec toi même dans ta tête, tu arrives enfin à redresser le menton et le regarder en face alors que ses yeux bleus sont fixés sur toi. « Merci d'être venu Jay. » tu lâches avec un léger sourire. Tu ne peux pas t'en empêcher, car au fond, t'es contente de le voir. Il est ton ami et tu comptes bien sur le fait qu'il va le rester. Vous allez trouver une solution, ensemble. Même si ça te brise déjà le cœur en mille morceau, l'idée de savoir que tu vas devoir assumer auprès de Meluzine...« J'avais vraiment besoin de te parler de... l'autre fois. » Tu portes ton gobelet à tes lèvres, bois une gorgée de jus d'orange et prends ton courage à deux mains. « Je suis désolé de m'être envolée comme ça, j'ai paniqué. » C'est clair que vous auriez du en parler aussitôt. Arracher le pansement directement.
    Enzio GardnerDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Enzio Gardner
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 23
    Lieu de naissance : Boston, il quitte pour la première fois cette ville pour aller au SC 2023
    Quartier.s d'habitation & Colocation : -
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : Taxidermiste et mécanicien
    Date d'inscription : 29/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Astrophilia. (She)
    Icon : turbulence. Bc6e9a10
    Avatar utilisé : Rudy Pankow
    Crédits : téthys ( vava), insomnia ragged (Ban)
    Multicomptes : Mala T. (A.H)& Benjamin R. (FS) & Haven J.F. K. (P.H) & Nash M. (IGW)
    Description un : turbulence. Enzio_10

    Infos en vrac
    » travail au Lolita fort point
    » donne des cours particuliers
    » passionné d'urbex
    » phobique des pieds
    » fan de course automobile
    » possède le van familliale volkswagen que tu tentes de réparer
    » ne possède pas le permis mais à déjà conduit
    » a perdu une dent sur une barbe à papa
    Description deux :
    Bannière :
    Description trois : turbulence. NxQvCbzt_o
    Warning : drogue, alcool, toxicomanie, mort, famille dysfonctionnelle, abandon, tentative de meurtre, délinquance (vol), maladie mentale (bipolarité avec sa mère), bracage, courses illégales, combats illégaux.
    RPS : 12
    Messages : 5511
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t169068-enzio-gardner-rudy-pankow
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t132711-repertoire-de-mala-co
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t169112-meetsachussets-enzio-g
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 18 Jan - 4:53
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Au début, tu ne l'avais pas cru car personne ne se trouvait dans ton lit à tes côtés, mais avec la vision de Katalia quittant ton lit et le soutien gorge retrouvé part terre ainsi que toi sortant nu du lit, c'était difficile de ne pas s'imaginer des choses mais bon il était trop tard pour revenir en arrière les choses étaient faites par contre Katalia qui s'en va comme une voleuse, tu n'aurais pas cru ça d'elle surtout avec toi, principalement avec toi. Elle avait fuit et sans laisser de message, en se faisant passer pour morte enfin presque puisque vous parliee comme si rien ne c'était passé sur la conversation à 3. Bon tu n'avais pas non plus donner signe de vie par rapport à ça, en même temps tu n'étais pas du genre à rappeler après les coups d'un soir même si tu aimait te réveiller avec une charmante jeune femme dans les bras. Tu ne savais pas du tout quoi penser de cette soirée et de cette nuit là. Tu t'en voulais intérieurement d'avoir succomber, à croire que tu étais faible, il suffisait de boire un peu plus que raisonnablement - ou largement plus- pour que tu laisses ta queue agire et ton cerveau se reposer. Bravo Jayson, tu mérites la Palme d'or sur la conneries de comment gâcher des amitiés, mais bon pour coucher faut ré être deux donc Katalia avait du te chauffer à un moment donner sinon vous ne vous seriez pas retrouvé nu dans le même lit. Tu arrivais au mcdo sans traîner d'avantage car il était l'heure de s'expliquer et autant le faire avant l'arrivée de Meluzine car ça allait sûrement devenir bizarre entre vous, c'est sur que Meluzine allait cramé le truc. Tu étais du genre à être calme et prendre les choses avec le recule mais là tu n'y arrivais pas surtout que tu avais pas retrouvé cette putain de capote, si ça se trouve, elle allait tomber enceinte ou elle l'était déjà et la se serait la fin des haricots, pour le coup tu flippés totalement pour ça car si elle l'était et qu'elle devait avorter Meluzine serait forcément au courant et comme Katalia lui raconte tout ça allait forcément te retomber dessus à un moment donné. Tu t'étais clairement fait des films pendant la semaine qui venait de s'écouler, en même temps c'était souvent que tu réfléchissait trop, même si tu ne pouvait rien faire pour le moment pour arranger la situation à part parler pour savoir ce qu'il c'était passé en détail. Tu pris ta commande avant d'aller t'installer face à Katalia, t'avais hésité à lui faire la bise comme à chaque fois que vous vous voyez mais tu sentais la situation tendu entre vous, d'allieurs tu étais plutôt tendu de tout ton corps comme si tu avait une pression énorme sur les épaules, plus de contact en tout cas pas de proximité pour le moment. Tu t'asseois en face d'elle sur la banquette et tu sentait le stresse émaner d'elle, notamment son pied qui claque par terre ce qui te fis stresser toi aussi, tu posas une main sur son genou. « S'il te plaît tu peut arrêter ça ?! » Bon pas d'humour, autant tu espérais d'étendre l'admosphere avec ta petite blague, mais elle ne semblait pas d'humeur à se détendre, d'ailleurs elle n'aussait même pas te regarder dans les yeux alors que toi tu ne l'as quitté pas du regard essayant évalué les dégâts, c'est bien une des rares fois où tu l'as voyait sans maquillage et dans une tenue un peu déplorable et tu n'aimais pas ça. Ses yeux se plongerent enfin dans les siens et elle te remercié d'être venu, en même temps tu n'allais pas pouvoir éviter le sujet encore bien longtemps surtout que Meluzine revenait demain et que vous étiez tout les deux tendus l'un en face de l'autre. « je pense que l'on doit parler de l'incident qu'il c'est produit la dernière fois que l'on c'est vu surtout avant le retour de Mel. On doit crever l'abcès. » Tu espérais simplement que du pu n'allait pas sortir de partout, tu grignotas tes patapos, tu n'avais pas réellement faim depuis que tu te trouvais face à elle et la boit de 20 nugets, te semblait compliqué à avaler. « Je pense qu'on devrait faire comme si rien ne c'est passé, pour dire vrai je ne me souviens pas de plus de la moitié de la soirée M. » Éviter les conflits c'était l'objectif, et pour toi si vous faisiez comme si rien ne c'était passé, @Meluzine I. Heatherton n'avait pas forcément besoin, d'être au courant, tu n'avais pas envie de la blessé en lui disant en faite je me souviens même pas qu'on ai couché ensemble. Là tu allais propablement passer pour un gros connard, tu n'avais pas envie de perdre Katalia de tes amis. «Oui je suis vexé que tu ne soit pas resté pour un câlin supplémentaire. » dis tu avec un rire jaune, un peu d'humour même si elle ne semblait pas très réceptive. « Comment on a fait pour en arriver là ? Ça fait bien longtemps que je ne te voyais plus comme une partie de jambes en l'air potentiel... » tu secoues la tête avant de te passer une main sur le visage « Pas que tu ne soit pas attirante hein, c'est juste que t'es la meilleure amie de ma meilleure amie,... J'aime pas quand c'est compliqué. » Tu t'exprimais avec maladresse, tu ne savais pas quel mots employé et le stresse te faisait parlé plus vite que ce que tu pensais. Du coup un éclair jaillit dans ton cerveau et malgré le fait que tu essayé de garder un visage neutre, elle pouvait clairement voir la peur au fond de tes yeux. «Rassure moi t'es pas enceinte ? » même s'il était peu probable qu'elle le sache au bout d'une semaine, mais c'est ta plus grande crainte à l'heure actuelle.


    @Katalia Borgia
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : turbulence. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    turbulence. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 18 Jan - 12:03
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Le regret. C'est surement le sentiment qui dépasse de loin tous les autres, dans cette histoire. T'as pas pensé aux conséquences de tes actes. En fait, tu n'as pas pensé du tout, Katalia. A chaque fois que tu songes à cette soirée, c'est juste un énorme trou noir, avec quelques brides de souvenirs pouvant s'apparenter à un cauchemar très flou. Jayson se garde de te saluer comme à l'habitude et viens s'installer en face de toi. Toi qui d'habitude est toujours maîtresse de tes émotions, de tes gestes et de ce qui se dégage de toi, aujourd'hui et avec lui, tu ne contrôle plus rien. Tu ne lui cache pas la panique dans ton regard à l'image que tu ne cache pas ton accoutrement qui ne ne te ressemble pas. Il vient appuyer une main sur ton genoux afin que ce dernier arrête enfin de taper sur le sol, en te demandant d’arrêter. Après une seconde d’étonnement lié au contact de sa main sur toi, tu finis par hocher doucement la tête de haut en bas en croisant tes jambes sous la table afin de stopper net le tremblement de ton pied sur le sol. Tu as enfin le courage de croiser son regard et le remercie d'être venu. Vous devez avoir cette discussion, c'est inévitable, c'est obligatoire. Et puis, Meluzine revient le lendemain de vacances, vous devez absolument aborder le sujet ensemble avant son retour. Vous devez absolument mettre les choses au clair. « je pense que l'on doit parler de l'incident qu'il c'est produit la dernière fois que l'on c'est vu surtout avant le retour de Mel. On doit crever l'abcès. » Encore une fois, tu hoches la tête de haut en bas, gardant le silence. T'aimerais pouvoir ouvrir la bouche, discuter avec lui, échanger avec lui, et régler rapidement cette histoire. Malheureusement, tu n'y arrive pas. Alors tu te contentes de garder le silence, encore un petit instant, en portant ton gobelet à tes lèvres pour boire une nouvelle gorgée. Jayson propose de faire comme si rien ne s'était passé, sur le coup, t'as envie d'aller dans son sens, t'as envie d'accepter et d'adopter l'idée. Mais malheureusement, tu sais que tu n'y arrivera pas. Tu n'arrivera pas à cacher cela à Meluzine. La blonde avait toujours été la première au courant des moindres faits et gestes de ta vie. Bien souvent avant ta famille et tes autres amis. Elle avait toujours tout su avant tout le monde. Tout. Elle sait lire en toi comme dans un livre ouvert, et arrive même très souvent à comprendre ce que tu ressens avant même que tu puisses le ressentir. « Oui je suis vexé que tu ne soit pas resté pour un câlin supplémentaire. » il dit avec un rire jaune, t'arrachant à tes pensées. Toi, ça ne te fait pas rire, tes sourcils se froncent alors que tu clignes plusieurs fois des yeux en le regardant. Jay n'est pas bien, il est aussi mal que toi. Il ne comprend pas ce qui a bien pu se passer, tu le vois à chacun de ses gestes et chacun de ses mots. Tu commences à le connaitre, avec les années. Tu ne peux t’empêcher de rouler des yeux au ciel et de soupirer lorsqu'il te dit qu'il n'aime pas que celui soit compliqué. Tu ouvres la bouche pour enfin prendre la parole lorsqu'il te sort une question sorti de nulle part. Si tu es enceinte ? Sérieusement ?! « Putain mais Jay, arrête deux secondes, c'est ridicule ! » Franchement, t'as juste envie de lui coller une baffe pour lui remettre les idées en place. Mais à la place, tu te contentes de hausser le ton alors que tu te redresses sur la banquette pour réduire un peu la distance entre vous deux visages. D'ailleurs, pourquoi il te parle de tomber enceinte ? A son réveil, il n'avait pas trouvé de "preuve" de votre rencontre charnelle ? Tu fronces les sourcils, perturbée par cette nouvelle information. T'as déjà eu des coups d'un soir, t'as déjà ramené des mecs chez toi après des soirées très alcoolisées et jamais, JAMAIS tu n'as oublié de te protéger. Certes, t'avais énormément bu cette soirée là et c'est le trou noir, mais ça te parait étrange voir impossible que tu ai oublié cet élément indispensable. Les coudes sur la table entre vous deux, tu viens plonger ton visage dans tes mains en retenant en toi un cri de rage et de désespoir. Tu finis par relever la tête, profites d'une grande inspiration et prends enfin la parole. « Bon, réfléchissons. » D'une main, tu viens chasser de ton visage quelques mèches échappées de ton chignon. « On a été dans le taxi, on est arrivé chez toi. Je me souviens avoir été prendre une douche car j'avais plein de bière dans les cheveux et dans le décolleté. » Ton regard fixe un point lambda dans le restaurant, un peu plus loin, alors que tu te concentres, les paupières légèrement plissées. « J'étais seule dans la douche car je me souviens avoir glissée et avoir galéré à me redresser, toute seule. T'étais où toi à ce moment là ? » C'est au tour de Jayson de prendre la parole et de faire appel à sa mémoire. T'as comme un sentiment bizarre et encourageant qui monte en toi. Le sentiment que si tu te force à te souvenir, tu vas découvrir des choses nouvelles, qui pourront soit t'enfoncer dans ta culpabilité, soit t'assurer que rien ne s'est passé. Aller Kat, courage, tu peux le faire.
    Enzio GardnerDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Enzio Gardner
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 23
    Lieu de naissance : Boston, il quitte pour la première fois cette ville pour aller au SC 2023
    Quartier.s d'habitation & Colocation : -
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : Taxidermiste et mécanicien
    Date d'inscription : 29/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Astrophilia. (She)
    Icon : turbulence. Bc6e9a10
    Avatar utilisé : Rudy Pankow
    Crédits : téthys ( vava), insomnia ragged (Ban)
    Multicomptes : Mala T. (A.H)& Benjamin R. (FS) & Haven J.F. K. (P.H) & Nash M. (IGW)
    Description un : turbulence. Enzio_10

    Infos en vrac
    » travail au Lolita fort point
    » donne des cours particuliers
    » passionné d'urbex
    » phobique des pieds
    » fan de course automobile
    » possède le van familliale volkswagen que tu tentes de réparer
    » ne possède pas le permis mais à déjà conduit
    » a perdu une dent sur une barbe à papa
    Description deux :
    Bannière :
    Description trois : turbulence. NxQvCbzt_o
    Warning : drogue, alcool, toxicomanie, mort, famille dysfonctionnelle, abandon, tentative de meurtre, délinquance (vol), maladie mentale (bipolarité avec sa mère), bracage, courses illégales, combats illégaux.
    RPS : 12
    Messages : 5511
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t169068-enzio-gardner-rudy-pankow
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t132711-repertoire-de-mala-co
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t169112-meetsachussets-enzio-g
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 27 Jan - 19:18
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Cette soirée était carrément flou dans ton esprit, mais aujourd'hui tu n'avais encore moins envie de réfléchir sûrement dû à la maladie. Tu n'avais pas tellement envie de voir Katalia pour parler de ça de faire face à votre connerie, mais vous êtes bien obligé de faire face à un moment donné alors vaut mieux que ce soit avant le retour de Meluzine. Tu avais essayé de reconstituer cette fameuse soirée à plusieurs reprises dans ton esprit, mais ce fut de multiples échecs, seuls quelques flashback, quelques brides de la soirée t'étais revenu en mémoire, mais pas assez pour comprendre comment vous vous étiez retrouvé nu dans le même lit. Aujourd'hui la confrontation avait lieu, et peut-être qu'à vous deux vous arriverez à retrouver l'ensemble de cette soirée. Tu t'installas à face à elle, pendant un coin reculé du McDo heureusement qui se trouvait presque vide. Pas de contact, pas de bisou sur le front, ni de câlin comme souvent à votre habitude, vous restiez assez loins l'un de l'autre comme si, si vous vous touchiez de nouveau, tout aller se briser. Tu cherchais son regard, pour essayé de la confronté mais aussi pour te rassurer, te dire que tu ne l'avais pas vraiment perdu et que vous étiez encore amis, car Katalia est quelqu'un qui compte beaucoup pour toi. Ses tapotement de pieds inscesent allaient te rendre fou si elle continuait comme ça, tu pris alors l'option de lui maintenir le genou pour qu'elle arrête, si elle continuait tu allais toi aussi te mettre à stressé plus que nécessaire. Vous étiez deux adultes concentant et mâture, en tout cas assez pour gérer votre connerie, au pire c'était juste une partie de jambe en l'air qu'y avait eu lieu une fois dans votre vie, puis vu que tu t'en souvenais pas, ça pouvait pas vraiment compter?! L'option la plus simple aurait été de ne plus jamais aborder le sujet mais tu savais que Katalia était une vrai pipelette et qu'elle lâcherais forcément le morceau un jour à Meluzine par inadvertance ou de son plein gré. L'admosphere entre vous était plutôt pressante et ça ce sentait que quelques choses n'allait pas et il est clair que Meluzine n'était pas connue et qu'elle se douterait probablement de quelque chose, si votre attitude ne changeait pas. Tu essayais de rigoler avec elle mais elle resta de marbre ce qui te valu une grimace, tu n'avais pour ainsi dire jamais vue Katalia comme ça et c'était plutôt inquiétant. Si vous aviez vraiment couché ensemble, tu n'avais aucun regret, juste des remords, le plus gros était d'avoir trop bu pour t'en souvenir mais aussi pour te souvenir d'enfiler une putain de capote, même si tu te doutais que Katalia n'avait pas de maladie quelquonque. Elle ne parlait pas et tu avais l'impression de parler dans un monologue, le seul moment où elle réagi enfin c'est quand tu lui demandais si elle avait une possibilité d'être enceinte, ses neurones se reconnectèrent et elle te regarda comme si elle avait vu un extraterrestre. « C'est pas une connerie Kat', j'ai absolument aucune envie d'être père maintenant, alors si tu pouvais ne pas être enceinte ça m'arrangerais. » Tu avais quand même retourné ta chambre et même toute la maison en cherchant cette fameuse capote, tu avais même demandais à ta colocataire si elle ne l'avait pas jeter, la honte, mais tu n'avais rien trouvé. C'était sans aucun doute ta plus grande peur, car si une fille tombé enceinte de toi tu te retrouveraient vraiment dans la merde, en plus c'est elle qui avait le dernier mot sur l'avortement ou l'adoption surtout qu'elle le porte pendant 9 mois et toi tu es juste un spectateur de ta propre vie. Réfléchissons ! Oui t'es bien gentille mais aujourd'hui ton cerveau n'avais aucune envie de connecter tes neurones les un aux autres, tu avais juste envie de prendre une grande douche pour enlever les microbes et dormir pour faire tomber la fière. Premier lieux le taxi, tu t'en souvenait bien car vous vous étiez embrasser pendant de longue minutes tout en riant, c'était limite un bon moment si on oubliait deux secondes que la fille en question est Katalia. « Après on a pris l'ascenseur pour monter chez moi, je m'en souviens car tu es tombé et tu n'arrivais pas à te relever, tu as même enlever tes chansures avant de vouloir enlever ta jupe, j'ai du t'empêcher de faire un strip tease a tout le voisinage. Bon j'ai pas réussi, tu as fini en sting avant d'arriver chez moi. » Tu n'allais pas lui dire que c'était ton voisin gardien qui t'avais raconté ça puisque apparemment il y avait des caméras dans l'ascenseur, elle devait déjà avoir honte pas la peine d'en rajouter. « j'ai sans doute essayé de me faire à manger car j'avais plein de vaisselle après, sûrement des pâtes avec du saumons et de la crème, tu avais retrouvé le pot de crème par terre éclaté et un peu de pâte et saumon dans un saladier bien manger, le paquet de saumon ouvert que Nova avait du manger aussi » tu aimais les pâtes au saumons et c'était rapide à faire, même si les pâtes n'était probablement pas bien cuite, vu ce que tu avait retrouvé dans le saladier, y avait aussi de la sauce chocolat dans tes pâtes et le paquet de saumon vide à côté. « Faut quand même que je te disse que j'ai retrouvé ton soutif sur Nova, genre on lui a mit un soutif, la pauvre, on a vraiment déconné la dessus, elle avait aussi une jupe de ma Coloc, vu qu'elle m'a engueuler après. Rappel moi de ne pas boire autant quand je suis avec toi ! » Tu te pinças le nez pour essayer de trouver d'autres indices sur cette soirée. Bon ça ne vous avancé pas beaucoup puisque vous ne savez pas encore comment vous vous étiez retrouvé nu dans ce lit.

    @Katalia Borgia
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : turbulence. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    turbulence. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 28 Jan - 17:04
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tu grignotes tes frites avec nonchalance alors que tu fais appel à toute ta concentration pour retracer votre parcours d'il y a quelques jours. C'est difficile, ça te donnerait presque envie de prendre un cachet d'aspirine, pourtant, cela fonctionne. Oui car, à force de te torturer l'esprit, les souvenirs commencent à revenir. Par petits morceaux et dans le désordre, mais ils reviennent. A force de radoter sur cette histoire de capotes et de tomber enceinte, Jay va commencer à te faire réellement flipper. Oui car, jusqu'alors, tu n'avais absolument pas pensé à ce détail. Putain de merde, tu ne te sens pas bien d'un coup. T'as chaud, t'as des sueurs froides, et t'as une envie de vomir soudaine. Non non Kat, ce n'est pas une nausée du matin, c'est juste toi dans ta parano. Tu soupires, plantes tes dents dans ta lèvre inférieure et te dis qu’aussitôt après votre discussion, tu vas filer à la pharmacie t'acheter un test de grossesse, histoire d'être assurée que tout va bien. « Et je ne compte absolument pas devenir mère, je te rassure. » Enceinte, enceinte, enceinte. Jay n'a que ce mot à la bouche, tu vas finir par vriller. « Putain Jay stop ! Je vais aller faire un test de grossesse. là, t'es content ?! » Tu marmonnes quelques gros mots dans ta langue natale, plus énervée contre toi même et ton manque de prudence que contre Jay en lui même. Au fond, t'es persuadée que tu ne l'es pas, t'as eu tes règles depuis et t'as toujours eu tendance à penser que ce genre de chose, ça doit se ressentir. C'est juste un putain d'être vivant dans un ventre, bordel. Mais t'as quand même besoin de te rassurer en passant à la pharmacie, juste pour pouvoir chasser cette peur de ton esprit et passer à autre chose. Putain. d'alcool. de. merde. Plus jamais, tu te jures à cet instant précis. C'est ce que tu te dis pratiquement tous les matins de lendemain de cuite, mais cette fois ci, la panique de ta potentielle grossesse agrémente le tout d'une saveur plus qu'amer. Lorsqu'il te raconte l'histoire de l'ascenseur, t'as effectivement quelques souvenirs qui te reviennent en tête. La jupe... c'est vrai la jupe. Et merde, tu t'es sacrement foutu la honte. Il te raconte alors le coup de la cuisine, enfin surtout du bordel qu'il a foutu dans cette dernière. « Ah oui les pâtes au saumon ! » Oui ça y est, tu te revois en train de manger une assiette de pâtes au saumon sans crème fraîche (parce qu'il avait laissé tomber le pot par terre, cet idiot). C'était juste après ta douche, tes cheveux étaient encore mouillés et il avait oublié d'allumer la hotte pendant que l'eau était en train de chauffer, si bien que l'appartement était devenu un sauna et qu'il faisait une chaleur à crever. Tu l'avais alors supplié de te filer l'un de ses tee-shirt, parce que t'avais beaucoup trop chaud avec le sweat qu'il t'avait prêté à ta sortie de douche. D'où le fait que tu t'es réveillé dans son tee-shirt. Une case de plus du puzzle trouvée, ouf. Cette histoire de soutif et jupe sur Nova t'arrache un léger rire. Bon dieu, vous étiez sacrement sec pour avoir fait un truc pareil. Il se jure de ne plus autant boire avec toi et tu lui réponds du tac au tac avec un demi-sourire. « C'est toi qui a du me faire autant boire, oui ! » Cette situation est horrible mais ça reste Jay, les habitudes ont la dent dure et tu ne peux pas t’empêcher de déconner un petit peu avec lui. « Bon, on se reconcentre. » tu finis par dire avec un ton sérieux. « Après manger, j'ai voulu regarder la petite sirène dans ton canapé, je me souviens que tu m'as fait une crise parce que toi, tu voulais je cite "un film d'action avec des bons gros guns". Evidemment, je t'ai forcé a regarder la petite sirène. » Même bourrée, lorsque tu veux quelque chose, tu n'en démords pas. Tu marques une pause et perds ton regard derrière lui, alors que tu tentes de te concentrer au maximum. « Par contre, je ne me souviens pas avoir vu la fin du film... je me suis endormie devant ou quoi ? » Ça serait vraiment le scénario par-fait. Du style Jay t'a porté endormie dans son lit pour dormir, sans plus, sans rien d'autre. Malheureusement, cela ne fait pas encore la lumière sur le fait qu'il se soit réveillé complètement nu. Il manque encore quelques pièces du puzzle, dont la pièce centrale, la plus importante.
    Enzio GardnerDark Rises
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Enzio Gardner
    Dark Rises
    Informations
    Âge : 23
    Lieu de naissance : Boston, il quitte pour la première fois cette ville pour aller au SC 2023
    Quartier.s d'habitation & Colocation : -
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : Taxidermiste et mécanicien
    Date d'inscription : 29/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Astrophilia. (She)
    Icon : turbulence. Bc6e9a10
    Avatar utilisé : Rudy Pankow
    Crédits : téthys ( vava), insomnia ragged (Ban)
    Multicomptes : Mala T. (A.H)& Benjamin R. (FS) & Haven J.F. K. (P.H) & Nash M. (IGW)
    Description un : turbulence. Enzio_10

    Infos en vrac
    » travail au Lolita fort point
    » donne des cours particuliers
    » passionné d'urbex
    » phobique des pieds
    » fan de course automobile
    » possède le van familliale volkswagen que tu tentes de réparer
    » ne possède pas le permis mais à déjà conduit
    » a perdu une dent sur une barbe à papa
    Description deux :
    Bannière :
    Description trois : turbulence. NxQvCbzt_o
    Warning : drogue, alcool, toxicomanie, mort, famille dysfonctionnelle, abandon, tentative de meurtre, délinquance (vol), maladie mentale (bipolarité avec sa mère), bracage, courses illégales, combats illégaux.
    RPS : 12
    Messages : 5511
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t169068-enzio-gardner-rudy-pankow
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t132711-repertoire-de-mala-co
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t169112-meetsachussets-enzio-g
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 9 Fév - 11:35
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tu croquas dans ton burger après que la serveuse est posée le plateau bien remplis devant toi, tu avais une faim de loup, tu n'avais pas encore mangé aujourd'hui et ce déjeuné te faisait aussi office de petit déjeuné. Tu avais pris une boite de 20 nuggets avec un menu maxi best of CBO, de quoi comblé ton estomac vide, en plus tu étais plutôt stressé à l'idée d'avoir cette conversation avec Katalia et tu espérais que tout se passerais au mieux, que votre amitié ne serait pas gâché par votre connerie. Car finalement vous étiez out les deux en tord, et surtout qu'elle ne disse pas que c'était de ta faute. Tu y avais repensé plusieurs fois depuis ce fameux réveil, tu t'étais fouillé la mémoire pour essayer de comprendre ce qu'il c'était passé et comment Katalia c'était retrouvée nue dans ton lit. Tu avais chercher l'arme du crime, une capote usagé mais tu n'avais rien trouvé ce qui voulais dire que normalement vous n'aviez pas couché ensemble puisque tu prenais soin de ne jamais oublié ce précieux élément. Jamais tu ne couchais sans protection, c'était une de tes règles d'or. C'était de loin la partie de l'histoire qui te faisait le plus flipper, pouvoir penser que Katalia était enceinte de toi. Il était sur que Meluzine le serait tôt ou tard en plus de ça. Rien que de l'entrendre dire qu'elle n'avait aucune envie de devenir mère, ça te rassura d'un coup et une pression monstre s'en alla de tes épaules, tu te sentis soulagés comme si tu n'allais pas devenir père et tu n'allais pas devoir assumer de fortes responsabilité. « Merci ! Tu me rassures. T'imagines même pas comment j'ai flippé pendant ses derniers jours. » Tu passas une main devant ton visage pour reprendre tes esprits, le fait d'avoir annoncé une éventuelle grossesse avait l'air de beaucoup la perturber aussi. Et elle commença à te crier dessus et tu levas les mains en signe de défense, comme pour dire que tu n'avais rien fait de mal, pas besoin de crier. « Et cri pas ! C'est juste que ça me stresse ses conneries, ok ?! » Tu fronces les sourcils en l'entendant parler italien et dire que des gros mots, mais de se que tu compris ce n'était pas contre toi, mais plus contre elle et votre imprudence, mais vous étiez aussi fautif l'un que l'autre. Tu finis ton sanwditch aussi comme si te remplir la pense allait t'aider à réfléchir, et allait vous donner la solution à tout vos problèmes. Finalement tu lui avais foutu le doute, et donné ton stresse alors qu'elle semblait ne pas du tout y avoir pensé avant que tu lui en parles, alors que pour toi c'était la première chose qui t'était venue à l'esprit. Sur ce coup là vous n'aviez vraiment pas assuré, vous aviez beaucoup beaucoup trop bu, tellement que aucun de vous deux ne se rappelait en détails de la soirée. Franchement, c'était la merde la plus totale. Le fais qu'elle soit partie comme une voleuse n'avait rien arrangé puisque vous n'aviez pas pu discuté à chaud, pour essayais de vous remémorer les souvenirs avant qu'il ne s'efface. Tu essayas de raconter le plus fidèlement possible, ce dont tu te souviens, notamment l'ascenseur puis la bouffe. ça ne t'avais rien fait de spéciale de voir Katalia presque nue devant toi, en même temps tu étais habitué depuis le temps, ce n'était pas la première fois, surtout lors de vos soirées avec Katalia et Meluzine, la pudeur n'existait plus entre vous.  « D'ailleurs je crois que c'est pas si mal les pâtes au saumon et à la sauce chocolat, tu aurais du gouter au lieu de manger tes pâtes saumon sans crème. » Bon bourrée tu avait des goûts bizarre, tu l'accord, mais finalement tu ne te souvenais pas avoir trouvé ça dégelasse. En même  temps la crème fraiche c'était jeté par terre, alors tu n'allais pas la réccupérais au sol pour en mettre dans tes pâtes, ça c'était vraiment crade. Le puzzle ce recolait petit à petit et vous sembliaient avoir vécu une soirée assez spécial, limite il y aurait eu la guerre dans la cuisine, en tout cas quand tu t'étais levé le matin, c'est ce que tu tétais dit. Ne plus boire autant en présence de Katalia, elle était aussi cinglé que toi quand tu buvais alors c'est sur après ça tournait au carnage. « Genre, c'est moi le fautif ? C'est toi qui ne sais pas dire non quand je te lance des défis, oui !  » Tu rigolas et bizarrement te rappeler cette soirée t'avais fait retrouver le sourire, car vous étiez vraiment bien bourré.Les morceaux se recollait au fur et à mesure et pour le moment pas de sexe en vue ce qui était plutôt rassurant. Oui reconcentrons nous, car avec tout ses souvenir tu avais bien envie de rigoler plus qu'autre chose, ça t'avais remis le sourire aux lèvres. Tu repris ton sérieux face à ce nouvel aveux. La petite sirène ? Sérieux ! Tu ne t'en souvenais pas du tout.  « J'ai du m'endormir car je ne me souviens pas du tout de ça. » Puis un éclair jaillit dans ton esprit, si vous tu avais regardé ce film même que Katalia chantait assez faux. « Oh si putain ! Comment tu as fait pour me convaincre de regarder ce navet ? Je me souviens que tu chantais à tue tête les chansons, même Nova est partie ce cacher ! » Tu secouas la tête, plus jamais tu n'endurerais ça. « En tout cas si tu t'es endormir, je n'aurais pas pu te monter dans ton lt, j'étais bien trop fait. Je me souviens je ne marchais plus droit. A moins que tu es découvert sur toi des bleus innexpliquaient? dans ce cas là on a du chuté pendant que je t'avais sur mes épaules. » C'était possible mais vous aviez du vous casser la gueule plusieurs fois alors avant d'arriver dans le lit. Tu avais hâte de réussir à dérouler toute l'histoire et d'avoir le fin mot de l'histoire.

    @Katalia Borgia
    Katalia BorgiaMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Katalia Borgia
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Milan (Italie)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : South Boston (Boston)
    Situation sentimentale : En couple avec Ottis Heimann
    Études & Métiers : 4ème année en management et affaires internationales
    Date d'inscription : 23/11/2019
    Pseudo & pronom IRL : Clem (Elle/She)
    Icon : turbulence. 396b4e82431e71f750ca31a625c563d80f394329
    Avatar utilisé : Cindy Mello
    Crédits : ©unfinishedfairytales (av) ©egosdeaths (gif icon)
    Multicomptes : Romy Freymann
    Description trois :
    turbulence. 8QG11Hi

    Spoiler:
    RPS en cours :
    Ottis Heimann https://
    Jayson King https://
    Warning : Alcoolisme, sexe, mort, deuil
    RPS : 69
    Messages : 17325
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-cindy-mello#4017208
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t151257-katalia-elsie-romy-repertoire-rps#6625432
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t118823-meetsachussets-kataliaborgia#4400043
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t158669-katalia-borgia-complement-de-personnage#7172048
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 15 Fév - 11:39
    taggercitereditionsupprimeradresse
    « Merci ! Tu me rassures. T'imagines même pas comment j'ai flippé pendant ses derniers jours. » Tu ne peux t’empêcher de rouler des yeux au ciel alors qu'on dirait que Jayson vient d'entendre la plus grande nouvelle de sa vie. « Nan mais tu nous aurait vu, sérieux. » Tu soupires avant de croiser son regard, les yeux écarquillés alors que tu es de plus en plus perturbée par la tournure de cette conversation. « Enfin non justement, je ne préfère même pas imaginer. » Tu continues en secouant doucement la tête. Rapidement, Jayson arrive à te calmer alors que tu t'emportes légèrement, et c'est docilement que tu croises à nouveau son regard et ne disant un mot. Il n'est pas seulement le meilleur amie de ta meilleure amie, c'est aussi, et avec les années, devenu ton ami. Il a toujours réussi à te faire rire, comme il a toujours su te calmer dans les moments difficiles. Cet instant étant clairement l'un d'eux. Mais pour le coup, tu restes tout de même très perplexe face au souvenir de votre baiser passionné dans le taxi. Malgré toutes les situations les plus cocasses que vous aviez pu vivre ensemble, jamais aucune once d'attirance n'a pu être présente entre vous. Alors pourquoi là, pourquoi à ce moment là ? Ça devait surement être un instant de manque d'affection mutuel, ou bien le gout de l'interdit, ça ne pouvait rien être d'autre. Votre beaucoup trop grande consommation d'alcool vous avait alors portée préjudice. "pour fêter le nouvel an en avance" il t'avait dit. Franchement, si c'était à refaire, tu lui aurais plutôt proposé d'aller faire un ciné ou un truc du genre. Un truc calme. Mais les choses sont désormais faites, et il est impossible de revenir en arrière. Tu dois donc te contenter de chercher la vérité à ses côtés, avec un look affreux, sans maquillage et au fin fond d'un mcdo. « Genre, c'est moi le fautif ? C'est toi qui ne sais pas dire non quand je te lance des défis, oui !  » Ses quelques mots devraient t'arracher un sourire, mais à la place, tu restes impassible, alors qu'un frisson remonte le long de ta colonne vertébrale. Les cases du puzzle de votre soirée s'assemblent petit à petit, et t'as l'impression que, dans l'ensemble, plus le temps passe et plus t'as une vue d'ensemble sur les événements, même s'il reste tout de même quelques zones de flou. A l'heure actuelle, pas d’ambiguïté entre vous lorsque vous êtes arrivé chez lui. Juste vos comportements qui ont toujours été tels depuis des années : taquins. Pas de souvenirs de baisers après l'épisode taxi, ni même de rapprochement dans ses draps. Rien. Un rien plus que rassurant. Lorsque tu lui parles de la petite sirène, il bug avant de finalement avoir un éclair de génie et se souvenir que tu étais à fond dans le film, à chanter faux etc. Tu fronces légèrement les sourcils alors qu'il cherche à se souvenir de votre parcours depuis son canapé vers son lit. « Ah oui, j'avais un énorme bleu sur la cuisse, je me suis dis que j'ai du me cocher dans l'avion, mais en fait c'était surement avec toi... » Effectivement, ça te parait plus logique. Ben oui, dans l'avion, tu n'as pas bu d'alcool. Ça aurait été étrange de ne pas te souvenir du choc qui t'a valu ce tel bleu qui t'as fait hyper mal pendant plusieurs jours. Ça y est, vous êtes arrivé au stade lit, autrement dit, l'étape la plus difficile et celle dont tu as le plus peur de te souvenir. T'as presque envie de brider ton cerveau pour t'éviter des visions d'horreur, mais tu ne peux pas. Tu dois te souvenir, tu dois comprendre, tu dois savoir. Ton regard passe sur son visage, alors qu'il semble aussi concentré que toi, et là, c'est comme si une ampoule venait de s'allumer dans ta tête. Tu te souviens. Cette putain d'ampoule dans ta tête, c'est le souvenir qui revient à toi. « Jay... je... » Oui tu bug, t'es prise d'émotions. T'es tellement heureuse et soulagée par le souvenir qui vient de se présenter à toi. T'as envie de lui sauter au cou et de crier victoire. Mais tu dois d'abord tout lui dire. Surtout lorsque tu vois son regard plein d’interrogations porté sur toi. « Tu m'as porté sur ton dos jusqu'à ton lit, je m'en souviens maintenant. J'étais surement en train de gigoter dans tous les sens, te faisant perdre l'équilibre, car après, tu t'es plains de vertiges. » Tu marques une pause, reprends ton souffle, car t'as juste l'impression d'être en apnée à cause de ton débit de paroles. « Tu t'es sentis mal et t'as couru à la salle de bain pour vomir dans les toilettes. Tu n’arrêtais pas de dire que tu puais, du coup t'as été prendre une douche. » Ce souvenir étire un sourire sur tes lèvres. Jay avait été super drôle, à radoter qu'il puait. Il n'arrivait pas à décrocher de cette idée alors qu'il il s'affairait à aller à la douche. Désormais, tu te souviens très bien de ce moment là, car tu étais au bout du rouleau, t'avais envie de dormir et tu ne voulais pas attendre qu'il sorte de la douche. Tu t'étais donc allongée dans son lit et avais très rapidement fermé les paupières alors que ta tête tournait encore. « C'est sur, je me suis endormie pendant que t'étais encore à la douche, car plus aucuns souvenirs avant mon réveil au petit matin. » Avec un sourire à son attention, tu viens mordre avec plus d'entrain dans quelques frites, heureuse d'avoir trouvé la dernière pièce de ce puzzle infernal.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum