Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityAdieu, et à demain. - Page 3
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -28%
    Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
    Voir le deal
    279.99 €

    Adieu, et à demain.
    Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 10 Jan - 23:40:01
    taggercitereditionsupprimeradresse
    IN
    11 JANVIER - 10H
    @Abelard Z. de Belgique-S. @Cole S.-Wildingham

    Tu soupires alors que tu passes le pas du service des soins intensifs. Abélard fais la gueule, tel un enfant de cinq ans à qui on a refusé un bonbon. Franchement, toi non plus ça t'enchantes pas d'être ici. Tu détestes les hôpitaux mais pourtant, t'es là. Et tu fais pas la gueule. Alors que t'aurai des tas de raisons de faire la gueule. Surtout que t'es crevée. T'as juste envie de retourner dormir ou d'un litre de café. Tu soupires une nouvelle fois alors que tu t'avances vers le comptoir pour demander le numéro de chambre de Cole ainsi que des informations sur son état. Tu reviens au près de ton ami, l'attrape par la main et le tire dans un couloir opposé. Aux dernières nouvelles, il se repose. Tu cherches le numéro de la chambre des yeux avant de t'arrêter devant une porte. Tu te retournes à nouveau vers Abé et lui explique le protocole à suivre tout en l'appliquant, avant de pouvoir pénétrer dans la chambre de Cole. Une fois habillée et prête, tu poses ta main sur la poignet afin d'ouvrir la porte et y mets les pieds, chuchotant à Abé : Vu qu'il est pas réveillé, t'as aucune raison de rester hors de cette chambre donc... T'as pas le temps de poursuivre cette phrase que la porte se referme derrière toi, laissant ton meilleur ami derrière toi. L'enfoiré. Tu fais face à cette porte et tu soupires, il perdait rien pour attendre lui. Tu t'apprêtes à réouvrir la porte quand un raclement de gorge se fait entendre. Ce qui a le mérite de te faire retourner et te rendre compte que Cole est à présent bien réveillé. T'hausses des épaules avant de désigner la porte du doigts : Un beau belge était à ma suite et il a soudainement disparu. Quel gamin quand il s'y met... Tu prends soin de le dire assez fort pour que ton meilleur ami puisse t'entendre de l'autre côté de la porte avant de t'approcher de ton vice président, la voix moins forte. Ravie de voir que t'es à nouveau parmi nous. T'esquisses un sourire avant de demander : Comment tu te sens ?
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 10 Jan - 23:50:16
    taggercitereditionsupprimeradresse
    IN

    12 janvier, vers les 21h, Tate vient voir Cole après les heures de visite, ayant filer quelques billets à l'infirmière face

    Avoir eu cet appel de la part de Kyla avait été un soulagement, mon frère de coeur et jusqu'au temps que je crève, Cole était hospitalisé pour soigner sa paranoia grâce à Aymalynne qui avait aider ce crétin de Wildingham, le pauvre il avait agit à cause d'une tumeur au cerveau. C'était pas du n'importe quoi quand même! Sauf que même si il avait été un parfait connard , m'accusant d'un millier de chose, je me disais que la vengeance serait douce. J'avais payé quelques infirmières pour me laisser agir comme un con et surtout venir après les heures de visite. J'étais habillé en docteur, genre trop sérieux et avec quelques personnes que j'avais engagé pour aller faire croire à Cole qu'il subissait l'abblation de son membre le plus précieux du corps humain: son zizi. Entrant dans sa chambre, il faisait noir, je remontais mon masque sur mon visage que pour distinguer mes yeux et secouait doucement son lit: ''Monsieur Wildingham, désolé de vous réveiller mais on est prêt au bloc pour retirer votre membre que vous l'avez demander.''.
    Abelard Z. de Belgique-S.Élève de l'université Harvard
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Abelard Z. de Belgique-S.
    Élève de l'université Harvard
    Informations
    Âge : 31
    Lieu de naissance : Belgique une fois.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : exceptionnel.
    Situation sentimentale : Cambridge dans un Immeuble Luxueux avec Bliksem, Drietand, Kennedy. Parfois à la forteresse.
    Études & Métiers : étudiant, futur roi
    Date d'inscription : 13/08/2016
    Pseudo & pronom IRL : Lily (she/her)
    Icon : Adieu, et à demain. - Page 3 Tumblr_oieh2oukmH1qeyqvxo8_500
    Avatar utilisé : Will (bave sexy hot badass) Higginson
    Crédits : Mathou ou nympheas créatrices attitrées & bat'phanie
    Multicomptes : Samaël H. Vanderbilt (Summer Bishil || Student) || Anciennement Athena V. Campbell (Kendall Jenner || Cabot), Y. Clio Force (Alexandra Park || Lowell), Baptiste C. Archibald (Jack Falahee || Winthrop)
    Description un :

    ⋆ — a king can’t be a king
    without the strength of his queen

    ABELARD DE BELGIQUE-S
    Adieu, et à demain. - Page 3 Tumblr_p4ken0PLur1sx1fcmo10_250 Adieu, et à demain. - Page 3 Tumblr_p4ken0PLur1sx1fcmo8_250
    01. Tu es Abélard Zeus Camille De Belgique-Schueller 02. Schueller pour l’entreprise l’Oréal, tu es le petit fils du fondateur et De Belgique pour la monarchie Belge tu es d’ailleurs le premier enfant du roi héritier de la couronne. 03. Plus tard tu seras Roi 04. Tu as toujours eu cette ambition petit de diriger le monde parce que bon, quitte a diriger un pays autant ne pas se cantonner a des frontières 05. Tu as mis du temps a grandir en taille mais ton arrogance et tes airs supérieurs t’ont toujours servi a ton avantage. 06. Tu as toujours le dernier mot et tu es un emmerdeur de première. 07. Tu es fan de la glace Ben & Jerry’s, une fois petit tu as enfermé ta nourrice dans une pièce parce qu’elle a voulu te priver de glace. Suite à cela tu as eu mal au ventre pendant 2 jours. 08. Tu as un frère jumeau Anastase que tu appelles Ana et une petite naine de sœur Agathe que tu appelles Gaga. Tu as aussi un petit frère Artur, Tutur. 09. Tu es surprotecteur avec tes frères et sœurs ainsi que tes véritables amis. 10. le 24 décembre 2015 est la dernière fois où tu as vu ton petit frère Arthur enlevé par des inconnus, c'est un peu le drame de ta vie parce que même l'argent ne le ramène pas alors que tu as toujours appris que tout avait un prix 11. Tu as détestes l’espèce humaine en générale que tu trouves trop idiote et trop tous en réalité, pas assez bien pour toi 12. J'ai dis que tu étais surprotecteur ? En tous cas les robes de ta petite sœur s’en souviennent encore. 13. Tu as été amoureux une fois, tu l’appelais Ariana Von Liechtenstein, Potter pour les intimes et tu la connaissais depuis toujours. Tu as toujours pensé que tu finirais ta vie avec elle quelque soit vos chemins. 14. Tu n’as aucune notion de ce qu’est l’argent. 15. Tu es allergique aux noix. 16. Tu es quelqu’un de réfléchis, stratégique, calculateur et qui ne laisse aucune place aux sentiments. 17. Tu parles le français, l’anglais, l’arabe, l'allemand, le gaélique, l’espagnol et l’italien juste parce que ta famille estimait ça nécessaire. 18. Tu adores voyager dans les pays civilisés tu es d'ailleurs régulièrement la coqueluches des paparazzis à la recherches de playboys. 19. Tu sais jouer de la guitare mais tu as arrêté quand Arthur à disparu. 20. Tu aimes regarder les étoiles, apprendre les astres et la mythologie, la classe pour un futur roi n’est ce pas ? 21. Tu es un acharné du travail qui ne se déconnecte jamais. Les grands de ce monde n’ont pas le temps pour les vacances. 22. Tu as du mal a t’attacher aux gens. Tu es intransigeant et tu ne laisses pas de place à l’erreur. Tu es vantard, solitaire et indépendant quitte a laisser les gens derrière toi. Tu invoques souvent le "secret d'état" juste pour ne pas t'expliquer. 23. Tu aimes le luxe et tu n’aimes pas les pauvres. 24. Tu as eu quelques relations où tu t'es attaché mais tu as toujours réussi a tous gâcher. Tu n'as été amoureux qu'une unique fois. 25. Tu es un ami compliqué mais présent pour les tiens.


    ⋆ — we all grow in different directions
    yet our roots remain as one

    Adieu, et à demain. - Page 3 Tumblr_p4ken0PLur1sx1fcmo3_250 Adieu, et à demain. - Page 3 Tumblr_p4ken0PLur1sx1fcmo9_250
    (blood)Anastase Hades Thaddeus De Belgique-Schueller aka Ana ou Dédé est ton frère jumeau, ton double, ton partenaire de crimes, vous êtes des alliés de taille face aux autres. Rien ne vous arrête, vous êtes invincibles enfaite. Ensemble vous êtes souvent insupportables faut le dire. ✻ Agathe Asia Jeanne De Belgique-Schueller aka Jaja est ta petite soeur. Tu es surprotecteur avec elle même parfois insupportable à vouloir trop la protéger. Mais elle vous supporte Ana et moi elle sait que vous faites ça pour elle. ✻ Arthur Poséidon Winston De Belgique-Schueller aka Tutur, tu avais 15 ans quand il est né et malgré cette grande différence d'âge tu l'as de suite aimé. Il est une des personnes les plus importantes de ta vie, tu donnais tous pour lui tu étais même capable d'être moins con. Il a disparut le 24 Décembre 2015 alors que vous faisiez les magasins pour son anniversaire. Tu penses à lui tout le temps et tu espères qu'il va bien, qu'il sait que tu le cherches et que tu n'arrêteras jamais. ✻ Anastasia Aphrodite Arthur De Belgique-Schueller De Liechtenstein ou Ana même si tu n'es pas fan de ce prénom est la fille que tu as eu avec Potter, princesse de la couronne. ✻ Jésus De Belgique-Schueller ton neveu que tu as eu du mal a accepter au départ mais sans qui tu ne saurais pas vivre aujourd'hui.
    Description deux :

    ⋆ — you got a fetish for my love
    i push you out and you come right back

    Adieu, et à demain. - Page 3 Tumblr_p4ken0PLur1sx1fcmo5_250 Adieu, et à demain. - Page 3 Tumblr_p4ken0PLur1sx1fcmo6_250
    (present) ♡ Nobody. You're free.
    (weird)
    (past)
    Ariana Ariana résume ta vie et l'amour que tu as pu avoir et donner. Tu l'appelles Potter, c'est ta Potter. Tu as été avec elle depuis toujours il faut le dire. Le couple star des magasines et votre rupture a toujours fait couler beaucoup d'encre, autant que votre relation. Vous étiez beaux, dangereux, stratèges, calculateurs, vous vous compreniez sans parler. Tu l'as perdu en ne cédant pas a un chantage mais malgré cela votre histoire n'a jamais été fini. Elle est la mère de tes enfants et la femme a ton bras t'as toujours été persuadé que vous vous retrouveriez. Elle t'a dit qu'elle t'aimait encore, tu lui as dis qu'il te fallait du temps et elle est morte dans un accident d'avion. Tu n'arrêteras jamais de l'aimer. Vous aviez fait des acquisitions en commun que tu as gardé sans en parler a ton entourage, tu préserves cette vie que vous aviez. ✻
    Thea tu as été très attaché par elle, tu as eu des sentiments mais le jour où tu as voulu lui dire Ana t'a devancé. Il l'a largué quand elle est devenue pauvre et elle ne t'a pas cru quand tu as voulu lui tendre la main ✻ Rhiannon Tu es sorti avec Rhia quelques mois. Tu l'appréciais jusqu'à ce que tu apprennes par ton frère et Lisa Rose que c'était une escorte. Tu as fini par la traiter comme telle et elle s'est barrée en encaissant ton chèque prouvant que tu avais raison. ✻ Aymalyne Tu pensais être amoureux d'elle et peut être que tu l'as été. Mais ses manipulations et ses cotés obscures t'ont éloigné parce que tu ne pouvais pas l'assumer devant le public. Une sombre histoire d'enfant même pas de toi est venu entaché ce paysage et depuis ? Tu ne lui portes aucune sympathie à vrai dire ce que tu penses d'elle n'est pas florissant. ✻ Camila a été ton amie pendant des années. Tu t'es fiancé avec elle suite a un scandal qui nuisait a ton image, elle t'a aidé avec ça et le temps passé ensemble a fait que vous vous êtes attachés. Tu as été fiancé quelques mois et pour toi elle a une destiné, faire de grandes choses. Vous vous êtes séparés parce que tu ne pouvais pas lui donner ce qu'elle voulait. Elle a finit par coucher avec un autre et tu voulais la garder en amie mais fiancé pour l'image quand elle voulait une vraie relation alors ca s'est terminé mais t'es là pour elle. ✻ Manon la meilleure amie de ta meilleure amie. T'as parfois du mal a supporter, tu le dis toi même, tu commences a la supporter au bout de 5 verres. C'est la femme avec qui t'a couché après tes ruptures et plusieurs bouteilles enfin ... c'est arrivé que tu ne soit pas totalement célibataire mais ça, vous êtes les seuls a le savoir. ✻ Phoenix Elle t'intéressait, elle était gentille, un peu folle et avait tendance a t'attendrir. Mais tu as finis par te détacher d'elle, la laisser seule la plupart du temps si bien qu'elle est partie parce qu'elle en a eu marre d'être en couple et la seule investie. ✻ Deirdre Ton double, la femme parfaite selon toi mais c'est difficile de trouver un juste milieu entre ta fascination pour elle et votre amitié. Vous êtes plus qu'amis, connectés par une douleur en commun. Vous avez été ensemble de façon non officielle jusqu'à ce qu'elle te parte et que par fierté tu ne la rattrape pas.


    ⋆ — i'm just lookin' for some real friends
    all they ever do is let me down

    Adieu, et à demain. - Page 3 Tumblr_oqfd7hvmfC1sx1fcmo1_250 Adieu, et à demain. - Page 3 Tumblr_oqfd7hvmfC1sx1fcmo2_250
    (best) Zephyr Ton ami d'enfance ton meilleur ami depuis toujours. Tu le connais depuis des lustres faut le dire. Il est ton bras droit et tu te vois aller loin avec lui a tes cotés. La vie en a fait autrement il est désormais en Belgique et vous êtes en froid mais faut croire que quand c'est ta famille tu peux tous pardonner, a voir si lui il pourra te pardonner d'avoir condamné son père a la prison a perpétuité. ✻ Cole ton partner in crime. Toi et lui c'est une histoire rocambolesque. Ton meilleur ami depuis des années malgré les trahisons et les vents contraires. Vous avez survécu a pas mal d'épreuves. Il a couché avec ta target du moment, il t'a traité de traitre, il a eu une tumeur au cerveau et il a finit par simuler sa mort. Mais t'as toujours été là et tu ne l'as jamais laché. ✻ Romee Ta belle liégeoise, ton amie, ta soeur. Elle connait tous de toi et toi tu connais tous d'elle. ✻ Zia Elle était une amie proche mais elle est partie. Tu as quand même mit de l'eau dans le gaz en cassant son coup avec ton frère. ✻ Noah Il est le meilleur ami de ton frère et avec le temps vous êtes devenus un trio aussi taré les uns que les autres. Vous êtes les piliés du Riot Club. ✻ Lisa-Rose Elle a longtemps été ton amie la plus cher avant qu'elle ne t'ignore sans que tu comprennes qu'elle avait un crush sur toi. Des années après vous recollez les morceaux et au jour d'aujourd'hui tu la protèges comme tu peux même si elle est sur un autre continent. Tu es celui qui lui a apprit que Potter et ton frère ont eu une liaison. ✻ Hippolyte Ton amie ta soeur, la mère de ta filleule, l'amour de la vie de Cole. Elle a longtemps été ta voisine et tu trainais chez elle. Vous avez les mêmes amis, les mêmes délirs et tu lui fais confiance.
    friends - ✻ Nevada Une amie d'enfance une femme parfaite que tu as toujours voulu protéger. Elle est l'une des rares a penser qu'il y a encore du bon en toi. C'est la marraine d'Arthur. ✻


    ⋆ — i hope karma slaps you
    in the face before i do

    Adieu, et à demain. - Page 3 Tumblr_p1qw7nqOQF1sx1fcmo5_250 Adieu, et à demain. - Page 3 Tumblr_p1qw7nqOQF1sx1fcmo3_250
    (ennemis)
    RPS en cours : Adieu, et à demain. - Page 3 ZL5aYaP6_o

    Adieu, et à demain. - Page 3 6fhcHP8j_o

    Adieu, et à demain. - Page 3 QYgW
    On ne sépare pas l'inséparable. #Beldingham

    past:
    Warning : Propos racistes, homophobes et sexistes. Addictions. Apathie et trouble de conversion. Violence verbale et excès de colère.

    RPS : 19
    Messages : 14095
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t65466-abelard-zeus-camille-de-belgique-schueller-julian-schratter
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t101977-abelard-z-de-belgique-schueller-456-354-4585#3719654
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t65484-abelard-zeus-camille-de-belgique-schueller-hope-it-s-the-only-thing-stronger-than-fear
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t69469-https-www-instagram-com-abelarddbs
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 10 Jan - 23:56:02
    taggercitereditionsupprimeradresse
    IN
    11 JANVIER - 10H
    @Lisa-Rose Wertheimer @Cole S.-Wildingham

    Ils veulent tous m'emmener le voir mais je n'ai pas envie. Il m'a trahi. Mon meilleur ami m'a trahi, il m'a fait passer pour un traitre de bas étages et pour un menteur qui fricote avec je ne sais qui. Il m'a mit à la rue, m'a fait croire que j'étais coupable, il m'a renié alors non je n'irais pas. Bon, je pensais pas y aller jusqu'à ce que Lisa Rose me force. Rigolez rigolez mais c'est pas parce que c'est une crevette blonde qui rentre dans des vêtements taille enfant qu'elle n'est pas persuasive. Non croyez moi quand ce petite vous dit d'y aller, vous ne négociez pas 36 ans ! Enfin ! Je fais la gueule pour la peine. Déjà on va voir Cole et en plus dans le pire endroit qui existe : un hôpital. Soit le saint Graal le palais des maladies ! Parait qu'un mec à chopé une infection une fois là bas, il allait voir sa copine puis deux semaines après c'est elle qui venait le voir et il ne s'en est pas sorti. Ca ne m'arrivera pas. Non. Je suis équipé avec un masque à oxygène et une bonbonne relié. Je ne respirerais pas cet air pollué et plein de microbes. Oui je déteste les microbes ce n'est un secret pour personne ça fait même rire les gens mais moi voyez vous je tiens à ma vie. J'estime que les pauvres n'ont pas de couverture sociale et donc qu'ils sont malades c'est prouvé scientifiquement. Je n'ai pas envie de choper des trucs bizarres. Bref, je me trimballe avec mon masque, faut le dire je fou bien la honte à Lisa Rose au passage histoire de, bien fait. On arrive a l'accueil, ma douce amie part se renseigner pour savoir où il est d'une part et comment il va de l'autre avant de revenir avec l'information qu'il dort et je retire mon masque un instant pour dire "D'accord" pas fort bavard c'est vrai. Elle m'explique les consignes et me sort un attirail abominable, je refuse de mettre la charlotte pendant 5 minutes avant de reprendre en râlant "Il me fera chier jusqu'au bout décidemment." Je finis par l'enfiler et la suivre. Une fois devant la porte elle veut me convaincre d'entrer mais hop elle entre et je referme la porte derrière elle. Je suis incapable d'entrer. Je l'entends commenter derrière la porte, parler à quelqu'un. Je ne peux pas entrer, je ne peux pas le voir comme ça, je ne peux pas le voir après ses accusations sur moi. Je vis mal cette situation, mais je me dis qu'il le sait, je suis derrière la porte, j'ai fais un pas même si on ne parlera pas. Je reste debout raide comme un piquet avec mon masque à oxygène attendant que ça passe décidé à ne pas lui parler ni le voir.


    † veni vidi vici
    Ce jour là, j'ai compris que la douleur était un mot qui ne servait à rien ; comme la peur.  ▬ Ce sont des mots qui effraient, qui font mal et qui font peur. Mais en réalité, quand le mot n'existe pas, ce qu'il représente n'existe pas non plus.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 11 Jan - 1:17:01
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je dois admettre que je suis heureuse qu'il le prenne à la rigolade cette fois ce qui veut dire que peut être je n'me suis pas trompée sur lui qui sait ? Dans tout les cas, je ne peux m'empêcher de rire non sans rentrer dans son jeu. Comme je te plains. Ca doit être vraiment dur à porter non ? Tout est une question de double sens avec moi comme toujours puis, on ne dit pas que le rire est le meilleur moyen pour guérir plus vite ? Si ça peut t... Malgré ses efforts, il est facile de voir combien il doit souffrir. Je connais peu Cole mais, du peu que je connais de lui je sais qu'il n'aime pas paraître faible, perdre la face, montrer qu'en réalité il est comme nous, qu'il a aussi ses faiblesses et ses limites malgré tout. La preuve, il est en train d'essayer de me convaincre qu'il va bien  mais, on sait parfaitement lui et moi que c'est faux... Morose, je m’approche de lui tout en essayant de garder un petit sourire sur les lèvres. Autant lui donner de la distraction par ma présence si ça peut l'espace d'un instant l'aider à "oublier" la douleur. Moi ? On m'a dit que le roi des enfers était entre ses murs, je suis venue lui proposer une petite sauterie genre un petit barbecue tu vois ? ironisais-je en faisant bien référence à ses propos en m'ayant accuser d'avoir mis le feu à la Eliot House. Tu crois que je devrais lui demander qu'il m'offre cette mammoplastie ? En même temps, je pourrais lui demander qu'il te fasse une petite rallonge de quoi ? Cinq centimètre ? Ca devrait le faire non ? Si on était filmé je suis certaine qu'on nous prendrait pour des grands malades mais, c'est notre façon d'être depuis un moment déjà. Sérieusement, comment tu te sens ? J'veux dire... Tu es...enfin tu vois ? Ouais, je hais les hôpitaux, ça m’angoisse à mort so...puis c'est Cole, je suis même pas censée être là et pourtant. De toute façon plus rien ne m'en empêcher maintenant que monsieur préfère rester ami avec cette garce d'Ariana ou encore  missjeneprendraisquundemijusdepamplemoussemerci. RRRRRRH ! Rien que d'y penser ça me met les nerfs mais, ce n'est ni l'endroit, ni le moment pour penser à ça.


    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 11 Jan - 1:50:44
    taggercitereditionsupprimeradresse
    17 heures. C'est peut être dingue d'avoir eu, ne serait-ce que quelques secondes d'hésitation. Pour venir. Bien entendu qu'elle s'inquiète et que le plus important, c'est l'état de santé de Cole mais.. disons que la distance n'arrange pas les choses. Elle se demande, si elle ferait mieux de le voir, après sa sortie ou... non, elle ne sait pas. Mais quelque chose la pousse à venir et voilà qu'elle se retrouve dans cette chambre. Oh elle déteste les hôpitaux. Hausse les épaules, d'une petite moue. Tu pourras toujours te rattraper, plus tard. Elle préfère penser aux positifs. Je.. mais les mots ne sortent pas aussi facilement. C'était dur, vraiment dur cette conversation et... cette distance. Tu m'as manqué. dit-elle finalement.. elle se souviendra encore de ce moment mais, il y a plus important à l'heure actuelle. Ce n'était que des mots.. pas vrai ? Comme si elle voulait être rassuré. Comment c'est arrivé.. tout ça ? demande-t-elle en désignant cette chambre, lui, son état. Elle n'a pas toutes les informations. Seulement quelques bribes et non des détails.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 11 Jan - 11:11:35
    taggercitereditionsupprimeradresse
    12 JANVIER  - 10H30

    Malicia étira un sourire quand elle entendit le " pas tous" certaine qu'il parlait de son demi-frère. Ce n'était un secret pour personne à Harvard que Cole haïssait Wade. C'était aussi populaire qu'Harry Potter détestant Drago Malefoy. D'ailleurs à bien y réfléchir on pouvait facilement comparer les Eliot aux Serpentard. Mais que serait Malicia dans ce cas là ? Une Gryffondor pactisant avec l'ennemi ? Ça la faisait sourire au fond. La jeune Lewis ne s'était jamais fier aux apparences et à ce qu'on attendait d'elle. Elle était une fille et elle devait donc aimer le maquillage, jouait à la poupée et faire des crises ? Ça n'avait été sa tasse de thé ! Non Malicia n'était pas vraiment comme les autres. C'était sans doute pour ça que là où les autres ne voyait qu'un connard arrogant, elle voyait quelqu'un d'attachant. Quand Cole la questionna sur sa santé alors que c'était clairement lui qui était dans de sale drap - sans mauvais jeu de mot... - elle sut qu'elle avait raison de croire ce qu'elle croyait. Peu importe comment l'Eliot pouvait être avec ses ennemis, avec elle, il était adorable. Quand on l'interrogeait sur Cole à savoir ce qu'ils étaient elle ne savait pas quoi répondre. Simple connaissance ? Coup d'un soir ? Le mec qui avait failli lui faire perdre Brent ? Un ami ? Mais à cet instant alors qu'elle lui faisait fasse  elle n'avait aucun doute. Ils étaient amis. " C'est pas plutôt à moi de te poser cette question ?" demanda-t-elle avec toujours autant de malice. " Si ta question sous-entend " depuis la dernière fois ", à merveille. C'est vraiment gentil de t'en inquiété. " dit-elle en souriant. " C'est derrière moi tout ça. Et comme tu n'a jamais répondis à mon sms je te le redis... merci ! Je sais pas trop ce que je serais devenu sur ce parking si tu n'avais pas était là... " Oui sur le coup elle lui devait une fière chandelle. Mais elle n'était pas ici pour s'apitoyer sur son sort et jouer les pauvres malheureuse, elle qui détestait ça, non elle était venu voir s'il allait bien. "  Et toi comment tu va ? Tu sais que " Le vice président Eliot décède à la suite d'une rumeur" ça ferait un peu tâche sur le journal de la fac ? " De l'humour, sans doute pour cacher le fait qu'elle était un peu inquiète.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 11 Jan - 13:20:00
    taggercitereditionsupprimeradresse
    10h30 - 11h00
    Bambi était soulagée de voir Cole ouvrir les yeux et lui répondre. Elle n'était aucunement surprise de le voir planer un peu étant donné la dose de morphine de la pompe que son médecin lui avait prescrite. L'italienne serra doucement sa main, sans s'asseoir, esquissant un petit rire alors qu'il faisait allusion à cette fameuse blouse sexy pour laquelle elle lui avait fait un petit défilé. Cette fois, point de blouse sexy mais une blouse blanche classique, la même qu'avaient tous les stagiaires en médecine de son année dans cet hôpital. Tant mieux si tu planes un peu chou... la morphine c'est pas mal ! Puis tu vas pas râler... ma sexy blouse elle est réservée aux séances particulières fit elle dans un petit clin d'oeil, sans pour autant lâcher sa main. Bambi n'aurait pas pu rien amener, il fallait veiller au moral des patients et quoi de mieux qu'un petit souvenir ? Elle hocha positivement la tête, lui accordant la possibilité de l'ouvrir, prête à l'aider en cas de besoin. Me suis dit que ça te ferait marrer... c'est celle que j'avais avec la sexy blouse justement ! A l'intérieur de la boîte, une jolie culotte en dentelle rouge. Souvenir, souvenir.

    Une petite demi heure plus tard, une amie qu'elle ne s'attendait pas à croiser à l'hosto arriva dans la chambre de Cole. Gabriella, cette pote rencontrée en pleine fashion week de Paris, à qui elle fit la bise pour la saluer, lui fut présentée par l'Eliot, qui devait penser qu'elles ne se connaissaient pas. On se connait en fait chou... c'est marrant le hasard ! Moi ça va impec et toi ma biche ? Faudra que je te raconte la suite de mon histoire avec mon beau brun au fait... fit elle dans un petit sourire amusé.

    @Cole S.-Wildingham @Gabriella Vargas
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 11 Jan - 22:44:22
    taggercitereditionsupprimeradresse
    10 JANVIER 14H@Kyla Carmichael-Jobs
    Peut être que c’était déplacé, de se lancer dans une telle conversation… Mais ça faisait du bien, d’entendre son rire, de rire en écho avec elle, de déconner à nouveau… Y’aurait peut être du bon qui ressortirait finalement de ces mois de délires. Fallait juste espérer que tout serait aussi simple avec mes autres proches, que mon entourage serait aussi compréhensif et enclin à passer l’éponge que Kyla. Je profitais de la décontraction et de la plutôt bonne entente ambiante pour souffler une petite demande : obtenir une cravate, je savais en avoir parmi mes affaires personnelles dans le placard de la pièce. Elle secoua la tête, à la négative. « J’en ai simplement marre d’avoir l’air d’un guignol dans cette blouse immonde. » grognai-je, moue boudeuse de la voir me refuser le petit morceau de soie. Elle précisa avec humour que la raison pour laquelle elle ne me donnerait pas le vêtement, c’était pour ne pas risquer des accusations de tentative d’étranglement. Ma mine frustrée fut alors remplacée par un sourire amusé par sa réflexion alors que je commentais : « J’étais vraiment du genre à lancer ce genre d’allégations ? » Je ne me rendais pas compte, à quel point ma paranoïa avait pu être ridicule et exagérément poussée. J’en rigolai désormais… Et je retrouvais mon sérieux pour la suite de notre discussion. Passage obligé sûrement, ce qui ne rendait pas la chose moins étrange : nous voilà donc parlant de Wade, Lucky, de Darwin puis de Feryel. Si pour le brun, c’était encore la gorge serrée que je la questionnais, pour le blond j’avais avoué l’apprécier, comme si je livrai là mon approbation. Approbation dont elle n’avait pas besoin, qu’on se l’accorde. Mais voilà, maintenant elle savait que je ne me classerais pas parmi les ex jaloux maladifs et envahisseurs. Si j’avais pu criser et accuser les deux tourtereaux pendant mes crises, mes paroles précédentes signifiaient clairement que désormais, je me tiendrais en retrait et les laisserais tranquilles. Quand on parla ensuite de ma fausse petite amie, je fis moins le malin. Je sortis cette phrase, digne d’un roman à l’eau de rose, sur un ton que j’espérais convaincant… Raté. Kyla n’était pas dupe. Je détournai le regard, lèvres pincées, mais trop tard, elle avait déjà probablement perçu le mensonge, la supercherie. Qu’importe… Je pouvais avoir confiance en Kyla pour ne pas aller ébruiter ses doutes sur mon union avec Feryel ? Et puis quand bien même elle en parlerait, elle passerait pour l’ex jalouse qui ne digérait pas la rupture, ce ne serait pas très flatteur pour elle. J’étais content, donc qu’on passe ensuite à un autre thème que ma comédie amoureuse du moment. « Et moi, ça me fait plaisir que tu sois passée Kyla… Surtout après… tout ça. » Toutes les émotions du monde, comme elle disait, le tourbillon d’émotions dans lequel je l’avais emportée. « Et de rien. » répondis-je, petit sourire taquin, sachant très bien que ce n’était pas un –merci- qu’elle venait de me souffler en soulignant l’année qu’on venait de passer, mais choisissant de moi même de le prendre comme tel. « Avoue que tu t’ennuierais sans moi. » lançai-je alors, les yeux rieurs.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 11 Jan - 23:05:22
    taggercitereditionsupprimeradresse
    10 JANVIER – 10H30-11H00 - @Bambi C. Corleonesi et @Gabriella Vargas
    Je taquinai Bambi, ma sexy doc, sur sa tenue, bien plus sage. Sa main dans la mienne, son regard prévenant sur moi, ça faisait du bien de constater que la Cabot ne me tenait pas rigueur de mes nombreux messages accusateurs et agressifs. Elle était interne en médecine, elle avait bien saisi en apprenant pour ma tumeur, que je n’étais pas moi même alors. Ca avait surement un peu facilité son pardon. Elle m’amenait un cadeau et en ouvrant le paquet je découvris… La petite culotte rouge. Celle que je lui avait retiré lors de notre sulfureuse étreinte. Un large sourire étira mes lèvres. « Mieux qu’un bouquet de fleurs… » commentai-je avant de détacher mes prunelles de la dentelle pour aller accrocher le regard de la demoiselle : « Merci Bambi, tu ne pouvais pas me faire plus plaisir. » Le collectionneur de culottes que j’étais était RAVI. « Le dis pas à ma copine par contre, sinon je suis un homme mort. » Déjà que j’avais failli y passer à cause de ma tumeur, ça m’embêterait de succomber aux foudres de ma petite amie.
    L’ambiance s’assagit lorsqu’une autre de mes bonnes amies arriva. Gaby nous rejoignit dans l’accoutrement réglementaire : masque, charlotte, blouse. Et c’est à coup de menaces qu’elle répliqua : « Tu peux pas m’étouffer devant témoin, Bambi elle irait porter plainte. » rétorquai-je alors sur un ton enfantin. Et quand je fis les présentations, elles me révélèrent qu’elles se connaissaient. Le monde était petite. Et hop, Bambi commença à parler d’un beau brun. « Non mais ça va les filles ? Vous voulez pas un cadeau et du thé aussi ? Vous êtes pas à une réunion Tupperware là. Hého, j’suis là. Je veux des bisous. Des câlins. Des mots d’amour. » Cole ou l’envie d’être au cœur de l’attention. Sauf que mine de rien, ça y est, les paroles de Bambi avait attisé ma curiosité. Et même si je voulais que mes deux potes me bichonnent, j’avais aussi envie d’entendre l’histoire : « C’est qui ce gars alors ? » Passage en mode gossip. C’est parti.


    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 11 Jan - 23:23:37
    taggercitereditionsupprimeradresse
    11 JANVIER - 10H @Abelard Z. de Belgique-S. @Lisa-Rose Wertheimer

    Dormir… D’après Ayma, ma doc en chef téléphonique, je n’avais désormais plus que ça à faire. Et comme écouter la jolie blonde m’avait jusque là réussi, je m’appliquai donc à suivre ses conseils à la lettre. La septicémie me terrassait. Déjà que ce remettre de l’opération au cours de laquelle on m’avait trifouillé le cerveau, ce n’était pas rien. Mais ça par là dessus, j’étais HS. Aucun mal à trouver le sommeil donc, même au beau milieu de la matinée. Enfin ça, c’était jusqu’à ce que j’entende le bruit soudain de la porte qui se refermait. Mes paupières s’ouvrirent sur le champ sur le dos d’une blonde que je ne reconnus d’abord pas et qui ne se retourna qu’en entendant mon raclement de gorge. Faisant alors volte face vers moi, je reconnus la paire d’yeux que je distinguais, parce qu’entre le masque et la charlotte réglementaire, il n’était pas simple de reconnaître tous mes visiteurs. « Le charme à la française, même dans cet accoutrement tu es charmante ma chère Lisa… » commentai-je alors, avec un petit sourire à son attention, espérant qu’elle saurait me pardonner, le blocage, les accusations, les bouderies de ces derniers mois. Disons qu’on avait eu peu le temps de se connaître vraiment, Lisa Rose et moi, mais je gardais une très bonne première impression d’elle lors de notre première soirée et j’espérais que la tumeur et les délires que ça avait provoqué en moi n’avaient pas tout gâché. Mes questions s’évaporèrent néanmoins lorsqu’elle évoqua un –beau belge- Me redressant, oubliant la suite de ses paroles, ses questions sur mon état, les douleurs que mon mouvement un peu trop rapide avait ravivé, je lui demandai confirmation de ce que j’avais cru comprendre de ses mots : « Abé est là ? » De quel autre belge aurait-il pu s’agir ? Hadès. Certes. Mais c’était Abé mon meilleur ami, normal que je pense à lui en premier. « Il veut pas rentrer c’est ça ? » grimaçai-je en regardant la porte avec une lueur triste dans les yeux. Et puis d’un coup, une idée me vint. Reprenant à voix très forte, histoire que mes paroles traversent la cloison et arrivent jusqu’aux oreilles du garçon, j’annonçai, plaintif, exagérant volontairement : « Je me sens super mal Lisa… Je crois que je vais mourir… » Et hop, ma main va accrocher l’une des électrodes chargées d’enregistrer mon pouls, et aussitôt, l’appareil qui enregistrait mes constantes afficha un trait plat et se mit à biper comme un fou, ne parvenant plus à capter ma fréquence cardiaque. Impossible qu’Abé n’entende pas l’alarme de l’autre côté de la porte. Si il pensait que j’étais en train de passer l’arme à gauche, il allait entrer quand même ? Pour un dernier adieu non ? Et avec un clin d’œil complice à Lisa-Rose, je mis mon index sur mes lèvres pour qu’elle ne vende pas la mèche et qu’elle attende avec moi que la sonnerie stridente du moniteur finisse par attirer notre Abé national dans la pièce.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum