Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityValentine's day - Jaysael & Oliver - Page 4
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment :
    Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur ...
    Voir le deal
    600 €

    Valentine's day - Jaysael & Oliver
    Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4
    Oliver Matthew DavisI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Oliver Matthew Davis
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Montreal, QC (Canada)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans un petit appartement avec le Sergent Patapouf
    Situation sentimentale : célibataire, mais amoureux, ne sachant pas s'il pourra avoir une seconde chance, mais l'espérant...
    Études & Métiers : assistant prof Arts Plastiques / photographe et peintre à son compte
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Oliver
    Avatar utilisé : Ryan Keating
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'1'' / 185 cm
    Warning : concernant l'histoire d'Oliver : Violence familiale, blessures, tendances auto-destructrices, problèmes d'alimentation, tabagisme, trahison, départ et abandon…
    RPS : 187
    Messages : 2478
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158265-oliver-matthew-davis-ryan-keating#7129397
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166271-oliver-matthew-davis-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158311-meetsachussets-omd-oliver
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t166383-oliver-matthew-davis-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 22 Avr - 1:59
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Mes paroles tombent quasi en oreille sourde, mais je le laisse faire sans pour autant lui prendre la tête à ce sujet. Pourquoi il me croirait de toute façon? Déjà avant, j'avais une réputation, alors avec ce que j'ai fait y'a cinq ans, est-ce que je peux avoir la moindre crédibilité à ses yeux? Pourtant, j'essaie tout de même d'être franc, lui disant la vérité sur ce qui a pu changer avec le temps. Autre le fait qu'on se soit retrouvé nez à nez, en janvier l'an dernier et qu'on aie plus le choix de se croiser un minimum désormais. J'entends son soupir. Regret de sa part? Je sais pas. Un reproche de sa part et un sourire triste borde mes lèvres à sa question.

    - Tu vas me croire, si je te dis que j'aurais quand même essayé? Lui demandais-je doucement. Après tout, ça paraît facile à dire maintenant, non? T'as déjà accepté un souper en ma compagnie y'a quelque temps, lui rappelais-je doucement.

    C'est sa suggestion qui avait porté la soirée au restaurant, mais j'avais bien lancée une proposition à passer un moment ensemble en décembre dernier, sortie de nul part probablement de son point de vue. Il avait paru plus que surpris que ce soit vrai, mais de tous ceux que je connaissais, il était sérieusement celui avec qui j'avais envie de passer du temps à ce moment-là. Et bien que mon moral n'était pas au rendez-vous en m'y présentant, le centre de la soirée avait surtout été sur lui. J'avais pas envie de penser à tout ce qui m'entourait, j'avais voulu le redécouvrir. Et juste de le voir arriver avait réussi à me faire retrouver le sourire, puis de l'entendre me parler, simplement… Le mec en reste pas moins fascinant qu'avant.

    Jouant nerveusement avec la carte qu'il a laissée avec les roses, je tâche tout de même inconsciemment de ne pas l'abîmer, y posant peut-être un peu trop de valeur pour le commun des mortels.

    - J'oses pas toujours, avouais-je franchement en gardant mon regard dans le sien. J'ai l'impression de marcher sur des oeufs à chaque conversation avec toi. Et c'est pas un reproche; c'est que j'ai pas envie de te blesser ou de t'éloigner plus que j'ai déjà pu le faire. Je suis conscient que tout ce que je peux dire - ou même être - peut jouer sur tes nerfs et, sincèrement, t'as pas réellement à avoir la moindre patience avec moi, indiquais-je avec un pauvre sourire avant de continuer : Alors, je sais jamais si je peux réellement t'approcher, mais égoïstement, j'ai pas envie de reculer et j'essaie d'avancer un peu à la fois quand même. Je suis peut-être un peu trop souvent dans la salle commune juste pour t'y croiser et pouvoir te parler, même si c'est que c'est une salutation ou quelques mots. Oui, je prends souvent deux cafés au yard, même si je suis seul, mais j'espère toujours que je pourrai t'en offrir un des deux en me rendant à mon bureau. J'oses plus entrer dans le bâtiment où t'enseigne depuis notre dernière conversation là-bas …mais j'espère tout de même te croiser à l'extérieur chaque fois que je vais y rejoindre Sam, expliquais-je avec un signe vague pour dire que y'a d'autres trucs du genre. C'est petit, je sais, admis-je. …et lent, admis-je également en baissant légèrement la tête. Au final, tu prends plus de risques avec moi que je peux en prendre avec toi, constatais-je en fronçant les sourcils. Que ce soit le baiser au Spring Break l'an dernier ou les fleurs aujourd'hui… Ou même accepter d'être en ma compagnie, en fait… Et ça a toujours été comme ça, constatais-je platement, plus pour moi-même que réellement pour faire la conversation.

    Relevant le regard pour croiser le sien, le mien se remplit d'hésitations à nouveau en une fraction de seconde. Est-ce que je peux réellement lui demander de me reprendre pour le peu que je lui apporte? Avec tous les problèmes que je lui ai déjà créés? …Et tous ceux que je risque encore de lui causer? Est-ce que j'ai vraiment un minimum à lui offrir qui pourrait valoir tout ça?

    Panique qui veut me prendre aux tripes encore une fois, j'entrouve à peine la bouche pour excuser ma présence, ayant l'intention de simplement aller calmer ma tête en prétextant un tour aux wc, je n'ai pourtant pas un mot à prononcer qu'une autre voix intervient assez près. Personnel de l'endroit qui s'est approché de notre table, expliquant la fin éminante du spectacle - pour lequel j'ai vu que dalle, en vrai - et ajoutant de rester sur place, puisqu'un cours de danse lascive est au programme. La surprise a le bon jeu de me figer sur place, chassant toute vague de panique et de doutes qui voulait m'envahir pour me laisser avec des points d'interrogation au-dessus de la tête. Cours de danse… lascive… avec Jaysaël? Tournant la tête vers le brun, je cherche à voir sa propre réaction à la nouvelle.

    @Jaysaël S-Castellan



       
    So let's build a bridge, yeah
    From your side to mine
    I'll be the one to cross over
    Just tell me it's not the end of the line

    not the end of the line
    Jaysaël S-CastellanFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Jaysaël S-Castellan
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Américain, je suis né en Californie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Un appartement tranquille dans les sud de Boston avec Elena, ma fille adoptive de 7 ans (nièce de sang)
    Situation sentimentale : célibataire, à courir après une chimère, un reste du passé.
    Études & Métiers : Professeur de sociologie
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : Stark'
    Icon : Valentine's day - Jaysael & Oliver - Page 4 Tumblr_orjbd9wmKy1s2szr6o6_400
    Avatar utilisé : Ryan Cooper
    Crédits : Myself
    Multicomptes : Lex, Florian, Yohan, Navier et Pavel
    Description un : Chronologie :
    1989 : Naissance de Leighton.
    21 août 1991 : Naissance de Jaysaël
    Février 1994 : déménagement dans le Nevada / Mutation de son père à la base aérienne navale Fallon où il devient instructeur.
    19 juin 1995 : Naissance de Romane.
    28 juin 1996 : Naissance d’Oliver Judicaël.
    2007 : Leighton est virée de la demeure familiale.
    Septembre 2009 : Il entame sa première année en Sociologie (M) et relations internationales (m).
    Septembre 2010 : Romane est envoyée à l’école militaire.
    Septembre 2013 : Arrivée de Romane à Harvard, financée par Leighton.
    Septembre 2014 : Arrivée de Judicaël à Harvard.
    Septembre 2015 : Il devient assistant du professeur de sociologie en parallèle de ses études.
    2016 : Rencontre d’Oliver Matthew Davis qui deviendra son premier petit ami.
    Juin 2016 : Accident de voiture de sa fiancée.
    Mars 2017 : Il rompt tout contact avec son père.
    Juin 2017 : Rupture et départ de Matthy.
    Juin 2018 : Il termine son doctorat en Sociologie et part s’installer sur New York.
    Janvier 2019 : Il revient sur Boston et reprend son poste d’assistant du professeur de sociologie. Il obtient la garde d’Elena, sa nièce de tout juste 2 ans, la fille de sa sœur Leighton après une overdose de celle-ci.
    Septembre 2023 : Il devient professeur de sociologie son mentor étant parti à la retraite.
    Warning : Mention d’homophobie(père de Jay) et de maladie cardiaque / accident de voiture / décès d’un proche/ famille monoparentale / Drogues / Alcool / Avortement.
    RPS : 127
    Messages : 595
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158256-jaysael-s-castellan-ryan-cooper#7128589
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t157794-lex-reynold-et-galahad-jackson-repertoire-rps#7089098
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t158296-jaysael-fiche-de-liens#7132618
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158312-meetsachussets-jaycastellan#7133753
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 1 Mai - 13:15
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je le sais bien que je suis têtu et borné, qu'il est difficile de me faire entendre raison déjà en temps normal... Alors dans cette situation, il est clair et nette que cela ne va pas être facile pour Oliver, trop de blessures subie par le passé à cause de lui, à cause de notre couple qui n'était au final pas des plus stable. J'ai trop de doute vis à vis de lui, trop de craintes fondée ou infondée, mais au final, il a été dans le sens de celle-ci à l'époque, en me laissant seul comme un crétin en partant du jour au lendemain, alors il est clair que je ne vais pas sauter de joie avec ses paroles, que je ne vais pas le croire si facilement et accepter trop vite tout cela. Je suis bien conscient que j'ai encore des sentiments pour lui et c'est ça le problème, parce que ça m'empêche de juste le garder hors de ma vie. Non, comme le crétin fini que je suis, j'en redemande encore et je lui donne même le bâton pour me faire battre. Suffit de regarder la carte avec laquelle il joue maintenant. Je suis vraiment stupide, l'amour me rend stupide, si seulement je pouvais ne plus ressentir cette attirance pour lui. Mais non, je l'ai aimé trop vite, trop fort et maintenant, il est ancré en moi, dans mon coeur et mon esprit et depuis le temps... je ne suis toujours pas capable de passer à autre chose. Parce que peut importe que je le repousse de toute mes forces, cela ne sera pas suffisant surtout en vue de ce qu'il dit, des petites attentions dont il me parle maintenant et qui me font réaliser qu'elles sont là depuis des semaines pour ne pas dire des mois. J'ai toujours eu une approche plus frontale que lui, trop direct pour trop de personnes. Je tentes cependant de rester impassible, parce que je ne peux pas juste accepter, je ne peux pas le laisser revenir dans ma vie, je ne veux pas encore me retrouver briser, je ne veux pas que Elena puisse me voir à nouveau au bout du rouleau comme je l'ai été quand il m'a largué. Je ne rajoute rien à ses paroles, je les encaisses juste, les assimiles pour trouver comment les contrer plus tard, comment ne plus faire attention à ses petites attentions dont il vient de me faire prendre conscience... J'ai envie de tout nier en bloc de refuter le fait que je lui plais encore, surtout après la discussion sur son ex, sur cette histoire visiblement très importante également qu'il a eu après notre rupture, cette relation qui a été jusqu'à une demande en mariage... Il dit avoir refusé à cause de ses sentiments pour moi, de son désir que ça soit moi qui lui pose cette question et pas un autre, pourtant, c'est lui qui est partit et n'est jamais revenu vers moi. Je suis juste peut-être une excuse qu'il utilise, un argument qu'il a trouvé pour le contré lui, et tenter maintenant de se rapprocher à nouveau de moi... Je vais réellement finir par devenir parano avec lui... Ou peut-être le suis-je déjà à douter de tout ce qu'il peut bien me dire et refuser d'y croire... Parce que ça serait trop beau, trop simple... Au final, je suis visiblement le seul à refuser que quelque chose se passe à nouveau entre nous... Je le fixe, le dévisage peut-être même un peu avant d'être perturbé dans mes intenses réflexions par la serveuse qui nous annonce la suite du programme.

    Moment de blanc.

    Une danse lascive ? Je dévisage encore plus le blond qui me fait face. "Je pense qu'on va en rester là." Parce que j'ai clairement pas besoin que mon corps trahissent mes pensées, j'ai pas envie qu'il capte que malgré tout ce qu'on vient de se dire et le fait que je fais tout pour le repousser, il capte qu'en réalité j'ai toujours envie de lui. Danser collé-serré avec lui ? C'est pas le bon plan, j'en suis certain, parce que je n'ai pas envie d'imaginer comment ça va finir... Son corps contre le mien, son souffle si près... Je déglutis juste de l'imaginer... Je serais incapable de le repousser après parce que même si je refuse d'accepter que je l'aime encore, mes sentiments à son égard son bel et bien encore très présent...

    Oliver Matthew DavisI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Oliver Matthew Davis
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Montreal, QC (Canada)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans un petit appartement avec le Sergent Patapouf
    Situation sentimentale : célibataire, mais amoureux, ne sachant pas s'il pourra avoir une seconde chance, mais l'espérant...
    Études & Métiers : assistant prof Arts Plastiques / photographe et peintre à son compte
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Oliver
    Avatar utilisé : Ryan Keating
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'1'' / 185 cm
    Warning : concernant l'histoire d'Oliver : Violence familiale, blessures, tendances auto-destructrices, problèmes d'alimentation, tabagisme, trahison, départ et abandon…
    RPS : 187
    Messages : 2478
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158265-oliver-matthew-davis-ryan-keating#7129397
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166271-oliver-matthew-davis-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158311-meetsachussets-omd-oliver
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t166383-oliver-matthew-davis-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 6 Mai - 4:09
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Expliquant ce que j'ai pu faire, mes petits souhaits de jours en jours et la lenteur de mon avancée vers lui, je laisse aussi entendre que j'essaie de ne pas le brusquer, au risque de le perdre à nouveau, vu comment je peux collectionner les conneries. C'est clair que j'ai envie de simplement me blottir dans ses bras et ne plus en bouger, mais je sais aussi très bien que je n'ai aucune, mais alors là aucune, permission d'y être. Faudra que je travaille longtemps pour y arriver, j'en ai bien conscience. Et encore là, c'est pas garanti : je peux pas le forcer à m'aimer. Ni même à me pardonner en vérité. Mais c'est pas pour autant que je vais baisser les bras, pas s'il me fait miroiter le moindre espoir que ça puisse arriver. Est-ce que ça sera suffisant? J'en sais rien. Parce qu'à dire vrai, j'ai toujours l'impression qu'il est plus fonceur que moi. Que ce soit dans sa vie en générale ou entre nous.

    Et alors que je constate à nouveau la différence entre nous, les doutes cherchent à prendre le dessus, à vouloir me faire croire que je serai jamais assez bien pour lui, mais avant que je m'enfonce dans le tourbillon noir, l'une des serveuses me ramène sur terre par sa mention et c'est limite si j'en tombe pas de ma chaise, puisque c'est pas juste la réalité habituelle. Un cours de danse… lascive, qui plus est! Donc collé, serré, l'un contre l'autre. Plus que surpris par l'annonce, je tourne la tête vers le brun à mes côtés, j'attends son verdict. Celui-ci tombant après un instant à se dévisager sans savoir qui dira quoi en premier, j'accepte de me ranger sous son avis, hochant lentement la tête pour lui faire comprendre que j'ai entendu.

    Me redressant à mon tour lorsqu'il amorce le mouvement de partir, je récupère rapidement mes effets puis passe mon manteau, lui emboitant le pas vers la sortie. Lorsque le froid extérieur vient me pincer la peau, total contraste avec la chaleur du théâtre, je le prends comme un dur réveil. Mais avant que l'américain ne s'éloigne trop, j'étire le bras pour le retenir, venant poser mes doigts à son menton juste assez pour laisser une bise rapide à sa joue avant de le relâcher entièrement, même si, ce sont ses lèvres qui me font envie, même si son odeur est plus qu'enivrante.

    - Merci, soufflais-je. Pour les fleurs …et pour m'avoir écouter, admis-je avec un léger sourire. Mine de rien, ça représente beaucoup pour moi. Et, on se le cachera pas, il avait pas à le faire. Il me doit rien. Bon alors… on se recroise à l'université, j'imagine, indiquais-je avec un léger hochement de tête en signe de salutation, vaguement hésitant sur la conduite à adopter, optant pour faire un bout de chemin à pied, me permettant de fumée et de peut-être ordonner mes pensées. J'amorce d'ailleurs un pas avant de me raviser. Oh! Et heum… Commençais-je en me tournant à nouveau vers lui. T'as toujours autant la classe dans un costume, remarquais-je. Pour pas dire qu'il est tout simplement à tomber…

    @Jaysaël S-Castellan



       
    So let's build a bridge, yeah
    From your side to mine
    I'll be the one to cross over
    Just tell me it's not the end of the line

    not the end of the line
    Jaysaël S-CastellanFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Jaysaël S-Castellan
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Américain, je suis né en Californie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Un appartement tranquille dans les sud de Boston avec Elena, ma fille adoptive de 7 ans (nièce de sang)
    Situation sentimentale : célibataire, à courir après une chimère, un reste du passé.
    Études & Métiers : Professeur de sociologie
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : Stark'
    Icon : Valentine's day - Jaysael & Oliver - Page 4 Tumblr_orjbd9wmKy1s2szr6o6_400
    Avatar utilisé : Ryan Cooper
    Crédits : Myself
    Multicomptes : Lex, Florian, Yohan, Navier et Pavel
    Description un : Chronologie :
    1989 : Naissance de Leighton.
    21 août 1991 : Naissance de Jaysaël
    Février 1994 : déménagement dans le Nevada / Mutation de son père à la base aérienne navale Fallon où il devient instructeur.
    19 juin 1995 : Naissance de Romane.
    28 juin 1996 : Naissance d’Oliver Judicaël.
    2007 : Leighton est virée de la demeure familiale.
    Septembre 2009 : Il entame sa première année en Sociologie (M) et relations internationales (m).
    Septembre 2010 : Romane est envoyée à l’école militaire.
    Septembre 2013 : Arrivée de Romane à Harvard, financée par Leighton.
    Septembre 2014 : Arrivée de Judicaël à Harvard.
    Septembre 2015 : Il devient assistant du professeur de sociologie en parallèle de ses études.
    2016 : Rencontre d’Oliver Matthew Davis qui deviendra son premier petit ami.
    Juin 2016 : Accident de voiture de sa fiancée.
    Mars 2017 : Il rompt tout contact avec son père.
    Juin 2017 : Rupture et départ de Matthy.
    Juin 2018 : Il termine son doctorat en Sociologie et part s’installer sur New York.
    Janvier 2019 : Il revient sur Boston et reprend son poste d’assistant du professeur de sociologie. Il obtient la garde d’Elena, sa nièce de tout juste 2 ans, la fille de sa sœur Leighton après une overdose de celle-ci.
    Septembre 2023 : Il devient professeur de sociologie son mentor étant parti à la retraite.
    Warning : Mention d’homophobie(père de Jay) et de maladie cardiaque / accident de voiture / décès d’un proche/ famille monoparentale / Drogues / Alcool / Avortement.
    RPS : 127
    Messages : 595
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158256-jaysael-s-castellan-ryan-cooper#7128589
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t157794-lex-reynold-et-galahad-jackson-repertoire-rps#7089098
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t158296-jaysael-fiche-de-liens#7132618
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158312-meetsachussets-jaycastellan#7133753
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 24 Mai - 21:09
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Ma décision tombe et il ne dit rien, ne la conteste pas. Il ne semble même pas penser au fait que ça aurait été un bon moyen pour lui de me faire craquer, de créer une nouvelle proximité entre nous et ce même si je tire la gueule en partie... Il ne se dit pas que si lui il voulait, je me serais fait un peu violence pour lui parce que dans le fond, l'envie est en partie présente. Mais soit, il ne saute pas sur cette opportunité, comme bien souvent en fait, il préfère y aller petit à petit, faire les choses très lentement en attendant que moi je me bouge, en attendant que je prenne les devants encore et toujours. Je me lève donc de ma chaise en constatant qu'il ne conteste pas ma réponse à la serveuse. Il accepte simplement de laisser la soirée s'achevé sur une discussion un peu trop lourde entre nous, sur une discussion qui au final me laisse bien mitigé. Car si j'ai eu des réponses à certaines de mes questions, il y a eu d'autre choses qui m'ont hérissé le poil et qui continue de le faire rien que d'y penser. La sensation d'être prit pour l'idiot du village est quand même bien là.

    Ma veste enfilée il ne faut pas beaucoup plus de temps pour que l'on se retrouve dehors tout les deux. Je reste alors surpris un instant quand il me retient et saisi mon visage. J'en fronce les sourcils, mais en même temps mon coeur en rate un battement, espérant et redoutant en même temps qu'il vienne déposer un baiser sur mes lèvres. Mais non, il se contente de m'embrasser sur la joue, comme il le ferait avec un membre de sa famille ou un ami proche. Je ne dis rien, m'écartant de lui une fois le bisous terminé. Je le fixe alors, tandis qu'il me remercie. Enfilant mes mains dans les poches de mon manteau, j'hausse simplement les épaules, parce que j'ai rien à rajouté et lui balancer un de rien alors que clairement on s'est prit la tête et tout ne me convient pas alors je ne dis rien, laissant juste mon corps répondre à ses remerciements. "Ouais, c'est l'idée." Parce que je ne compte pas lui donner de rendez-vous, parce que j'ai besoin de digérer tout ce qu'il peut m'avoir dit là et clairement c'est pas que des bonnes choses. Je me sens stupide d'avoir encore des sentiments pour lui et en même temps il m'a fait comprendre qu'il ne m'avait jamais oublié et que lui aussi avait encore des sentiments pour moi... Mais l'épisode avec son ex, je l'ai clairement en travers de la gorge. Je me détourne alors de lui, prêt à partir, les mains dans les poches, mais il m'interpelle une nouvelle fois. Je tourne alors simplement la tête et sourit légèrement. "Merci." Je ne lui retourne pas le compliment, j'ai accès dit de truc stupide ce soir et dans la lettre accompagnant le bouquet de rose, alors il devra se contenter de si peu alors que je lui tourne à nouveau le dos pour partir.

    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum