Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityOne coffee two canadian { Oliver
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -14%
    Console Sony PS5 Slim Edition Standard Blanc et Noir
    Voir le deal
    474.99 €

    One coffee two canadian { Oliver
    Emile MitchellI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Emile Mitchell
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : au nord de Montréal dans une quartier peu aisé
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Jamaica plain, seul
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : n'est pas allé plus loin que le lycée, travail dans un café depuis quatre ans
    Date d'inscription : 21/07/2023
    Pseudo & pronom IRL : Marie/she
    Icon : One coffee two canadian { Oliver 4rULsu3i_t
    Avatar utilisé : Miles Heizer
    Crédits : avatar : monrde
    Multicomptes : Nop
    Description un : CARACTERE

    Aimable -anxieux - méfiant - "patient" - mais pas avec tout le monde - manque de confiance en soi - taquin -avec les gens qu'ils conaient vraiment bien, c'est sa façon à lui d'être affectueux - sérieux - gentil - souriant - maladroit quand le stresse et l'anxiété parle pour lui - bienveillant et attentionné

    AIME
    s'évader en lisant - le sport, il va régulièrement à la salle ou bien en salle de boxe, il aime beaucoup courir le dimanche - la calme - l'automne et l'hiver - ses amis - les endroits cosy et réconfortant.

    N'AIME PAS
    Le bruit, les gens qui se pensent supérieurs, imbus de leur personne, malhonnête sans aucune valeur - l'injustice sous toutes ses formes - l'été

    + + +

    Travaille au Discovery Coffee depuis son arrivée à Boston.
    Warning : Automutilation, dépression, idées noires, anger issue, problème de gestion des émotions dont les excès de colère, éducation stricte et conservatrice, anxiété.
    RPS : 57
    Messages : 131
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t162446-emile-mitchell-miles-heizer
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t162601-emile-mitchell-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t162542-emile-micthell-fiche-de-liens
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 17 Jan 2024 - 12:21
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Il faisait encore nuit lorsque la sonnerie de téléphone portable décida à ma place qu'il était temps de sortir de la couette afin de faire quelque chose de productif, mais autant dire que la motivation n'était pas au rendez-vous et cela n'avait rien à voir avec mon travail, car j'aime ce dernier, mais plutôt au fait qu'il faisait froid. J'étais bien mieux au chaud dans des multitudes de coussins réconfortant plutôt que dehors dans une ville trop stimulante pour mon petit cerveau qui ne saurait comment gérer ce surplus d'informations. Mon cellulaire me rappela à l'ordre en sonnant pour la seconde fois, signe que cinq minutes c'étaient écoulées entre la première et la deuxième sonnerie. Je soupirais donc comme à l'accoutumer lorsque je suis forcé de faire quelque chose que je repousser afin d'enchaîner ma routine qui se résume à prendre une douche, un petit déjeuner si mon estomac me le réclame, réseaux sociaux histoire d'être bien anxieux dès le matin.

    Perdu dans les méandres d'Instagram, j'avais bien fini par partir en retard. Couvert comme un oignon, mes pieds prirent la direction de mon travail que j'affectionne tant. Les températures étaient négatives, mais pas encore de neige. J'avais beau avoir vécu au Canada des années et avoir vécu des vrais hiver rude -l'hiver ici c'était du pipi de chat comparé à là bas- je ne m'étais toujours pas familiarisé avec le froid, quand bien même j'adore l'hiver pour la bonne et unique raison que les gens se font plus rares dans les rues. Oui, je n'aime pas les gens et je ne m'en cache pas.

    Je saluais mon équipe en poussant la porte afin d'aller enfiler mon tablier. La café avait déjà ouvert ses portes pour les premiers travailleurs qui avaient besoin de leur dose de caféine quotidien pour enchaîner les réunions ou bien à la personne qui n'avait pas fermer l'oeil de la nuit et donc un café était plus une nécessité ou une question de survit, qu'autre chose. "Bonjour ! Bienvenue à Discovery(s café, qu'est-ce qui vous ferez plaisir ?" demandais-je machinalement au jeune homme qui me commanda un café simple, rien de plus banal, comme la moitié de notre clientèle. Et si on m'avait prévenu que la journée risquait de ne pas se passer dans les règles de l'art, je serais resté chez moi au chaud, sous ma couette. On m'avait bien prévenu à mon arriver ce matin que la machine à café était capricieuse, j'en avais même ri, me disant qu'elle aussi n'était pas du matin. Je ne pensais pas à devoir batailler avec elle pendant de longues minutes face à un client qui allait probablement penser que je ne savais pas faire mon boulot.

    J'essayais de rester calme ne voulant en aucun cas que mon côté sang chaud ressorte. C'est donc la parole qui prit le dessus -sinon j'aurais démonté cette machine en dix- débitant toute sorte d'insulte en tout genre que personne ne pouvait comprendre de toute façon, car le "dialecte" québécois reste pour certains un mystère, pour d'autres une énorme blague. "Votre café arrive toute de suite, une fois que elle et moi auront eu une petite discussion" fis-je toujours en parlant de la machine à café. C'est bon, il allait me prendre pour un fou.


    @Oliver Matthew Davis


    What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
    Oliver Matthew DavisI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Oliver Matthew Davis
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Montreal, QC (Canada)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans un petit appartement avec le Sergent Patapouf
    Situation sentimentale : célibataire et mal cicatrisé, n'a pas la tête aux histoires d'amour, mais ne contrôle pas son coeur...
    Études & Métiers : assistant prof Arts Plastiques / photographe et peintre à son compte
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Oliver
    Avatar utilisé : Ryan Keating
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'1'' / 185 cm
    Warning : concernant l'histoire d'Oliver : Violence familiale, blessures, tendances auto-destructrices, problèmes d'alimentation, tabagisme, trahison, départ et abandon…
    RPS : 159
    Messages : 2110
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158265-oliver-matthew-davis-ryan-keating#7129397
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166271-oliver-matthew-davis-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158311-meetsachussets-omd-oliver
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t166383-oliver-matthew-davis-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 19 Jan 2024 - 21:32
    taggercitereditionsupprimeradresse

    One coffee, two Canadians

    One coffee two canadian { Oliver Glass-10 @Emile Mitchell & @Oliver Matthew Davis
    One coffee two canadian { Oliver Megaph10 TW : none
    One coffee two canadian { Oliver Calend10 17 janvier 2024
    One coffee two canadian { Oliver Marker10 Discovery's Café - Boston City Center

    Sometimes it's a little heartwarming to hear
    the language of your hometown...



    Matinée un peu trop tôt pour un mercredi, si vous voulez mon avis. Moi qui ne travaille normalement pas ces jours-là, je suis pourtant éveillé puisque j'avais des engagements à respecter. Et je suis plus alerte que je ne l'aurais cru, si je dois être franc! Le froid de l'hiver m'a mordu lorsque je suis sorti avec Sergent il y a plus d'une heure et, même lui a été surpris, je crois, puisqu'il n'a pas traîné comme à son habitude à vouloir renifler tous ses cousins quadripèdes qui sont passés sur notre rue en soirée ou durant la nuit. Ou alors peut-être voulait-il simplement retrouver la compagnie de Ravi, puisqu'il a été s'étendre près de celui-ci à peine rentré, manquant de me faire oublier que je dois le nourrir.

    Essayant de ne pas faire trop de bruit pour ne pas réveiller mon colocataire temporaire, j'ai réussi à trouver de quoi m'habiller chaudement et par couches ce qui me permettra de ne pas crever de chaud non plus au fil de la journée. Et le bol du Sergent empli, mon habituel sac messager sur l'épaule et ma tuque bien enfoncé sur ma tête, je suis donc sorti, allant rejoindre mon frère sur le stationnement de l'université pour aller récupérer sa jeep. Rendez-vous au garage pour une réparation urgente, j'ai accepté d'y aller à sa place pour qu'il puisse se concentrer sur ses cours et son entraînement sans problème. Récupérant donc les clés, lui souhaitant bonne journée, je me suis glissé patiemment dans la circulation, me dirigeant vers le centre-ville selon l'adresse indiqué par Sam. Explications données par le garagiste, j'essaie d'en mémoriser la plus grande partie pour faire un long pavé explicatif à mon frère en quittant le garage pour traverser au café pas trop loin, l'employé ayant pris mon numéro en note, m'assurant que j'en ai pour un moment à attendre.

    Traversant donc vers le Discovery's Café, je commande un simple café pour m'accompagner durant l'attente, comptant tout de même m'installer pour griffonner ensuite. Patientant pour ma dose de caféïne, je me tiens donc au près du comptoir, tentant de faire un compte rendu à Sam. J'espère qu'il comprendra quelque chose à ce charabia …parce que j'ai pigé que dalle! Je suis une nullité en mécanique et tout ce qui touche les bagnoles, c'est loin d'être un secret national. J'en ai pas, déjà.

    Quelques mots titillant mon oreille, me sortant de mon fil de pensée, je mets une seconde ou deux avant d'enregistrer réellement si j'ai bien entendu et d'où ça pouvait bien arriver, mon regard tombant sur le jeune homme derrière le comptoir qui m'assure désormais que mon café sera bientôt prêt. Mes iris bleus suivent ses mouvements alors que mes oreilles captent une langue que je ne parle plus aussi couramment que je ne le voudrais, mais dont le vocabulaire est présentement très coloré.

    - J'ai tout mon temps, sans stress, lançais-je, en français, plus amusé par la situation qu'autre chose. Après tout, ce n'est pas moi qui sacre, promettant de démonter cette machine pièce par pièce si elle ne coopère pas.





       
    'Cause trying not to love you, only goes so far
    Trying not to need you, is tearing me apart
    And I just keep on trying,
    'Cause trying not to love you

    Only makes me love you more
    Emile MitchellI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Emile Mitchell
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : au nord de Montréal dans une quartier peu aisé
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Jamaica plain, seul
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : n'est pas allé plus loin que le lycée, travail dans un café depuis quatre ans
    Date d'inscription : 21/07/2023
    Pseudo & pronom IRL : Marie/she
    Icon : One coffee two canadian { Oliver 4rULsu3i_t
    Avatar utilisé : Miles Heizer
    Crédits : avatar : monrde
    Multicomptes : Nop
    Description un : CARACTERE

    Aimable -anxieux - méfiant - "patient" - mais pas avec tout le monde - manque de confiance en soi - taquin -avec les gens qu'ils conaient vraiment bien, c'est sa façon à lui d'être affectueux - sérieux - gentil - souriant - maladroit quand le stresse et l'anxiété parle pour lui - bienveillant et attentionné

    AIME
    s'évader en lisant - le sport, il va régulièrement à la salle ou bien en salle de boxe, il aime beaucoup courir le dimanche - la calme - l'automne et l'hiver - ses amis - les endroits cosy et réconfortant.

    N'AIME PAS
    Le bruit, les gens qui se pensent supérieurs, imbus de leur personne, malhonnête sans aucune valeur - l'injustice sous toutes ses formes - l'été

    + + +

    Travaille au Discovery Coffee depuis son arrivée à Boston.
    Warning : Automutilation, dépression, idées noires, anger issue, problème de gestion des émotions dont les excès de colère, éducation stricte et conservatrice, anxiété.
    RPS : 57
    Messages : 131
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t162446-emile-mitchell-miles-heizer
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t162601-emile-mitchell-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t162542-emile-micthell-fiche-de-liens
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 21 Jan 2024 - 13:47
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Cette machine semblait vouloir me faire suer dès le matin et faire ressortir le monstre qui sommeil en moi. Mes collègues bien moins expérimenté que moi comptait apparemment me laisser faire sans pour autant me proposer une quelconque aide et en même temps, être à deux dessus n'aurait servit strictement à rien, elle n'allait pas se mettre en marche sous prétexte que nous sommes plusieurs à s'y attarder. Quoi que, elle est peut-être plus sensible à l'intimidation. Ce que j'avais tenté de faire en lui proférant des menaces avec pour promesse à la clé, un démontage gratuit dont elle se souviendrait durant toute sa longue vie de machine à café. Voilà que je commençais à divaguer et à perdre la tête. "FINALLY !" criais-je sur un ton presque exaspéré avant de relever la tête, surpris d'entendre du français dans une ville telle que Boston. Il y avait certes des touristes, mais les français jetais plutôt leur dévolu sur New York ou encore Los Angeles.

    "On ne croise pas des touristes français tous les jours ici" continuais je en français. Je trouvais ce côté rassurant de parler dans une langue que très peu de personne autour de moi pouvait comprendre. Un sourire aux lèvres, j'étais ravis de pouvoir enfin lui présenter son café qu'il avait attendu et qui j'osais espéré, serait à la hauteur de l'attente, surtout que je m'étais donné dû mal pour le lui faire. "C'est votre jour de chance, j'étais à deux doigts de vous proposer un vers d'eau à la place" Une pointe d'humour accompagné d'un bon café, il n'y avait rien de tel pour détendre les clients. Une habitude qu'on prend lorsqu'on travaille en contact du client, car certains peuvent s'avérer très nerveux. Fort heureusement, ce jeune homme n'avait pas l'air de faire parti de cette catégorie de personne et semblait d'ailleurs bien aimable. La journée n'avait déjà pas hyper bien commencé, alors si elle pouvait continuer sur une meilleure notre, je ne disais pas non.

    Je riais en entendant derrière moi une de mes collègue se mettre à râler à son tour. Décidément, la journée risquait d'être longue, car ouvrir un café avec une machine à café hors service, cela risquait d'être bien compliqué. "Je crois qu'il va nous en falloir une nouvelle" il valait mieux en rire qu'en pleurer et pourtant, j'étais du genre à vitre dramatiser, d'angoisser pour chaque petite situation, mais je n'avais clairement pas l'énergie pour cela, même si l'anxiété ne me laissait pas vraiment, elle n'en avait que faire de ma batterie d'énergie. D'ailleurs elle se faisait un malin plaisir de tout puiser pour elle toute seule. Je me réjouissait d'avoir assez d'énergie pour aller au travail, mais c'est différent. J'aime mon travail, c'est ma petite zone de confort à moi et je suis bon dans ce que je fais en toute modestie.


    What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
    Oliver Matthew DavisI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Oliver Matthew Davis
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Montreal, QC (Canada)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans un petit appartement avec le Sergent Patapouf
    Situation sentimentale : célibataire et mal cicatrisé, n'a pas la tête aux histoires d'amour, mais ne contrôle pas son coeur...
    Études & Métiers : assistant prof Arts Plastiques / photographe et peintre à son compte
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Oliver
    Avatar utilisé : Ryan Keating
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'1'' / 185 cm
    Warning : concernant l'histoire d'Oliver : Violence familiale, blessures, tendances auto-destructrices, problèmes d'alimentation, tabagisme, trahison, départ et abandon…
    RPS : 159
    Messages : 2110
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158265-oliver-matthew-davis-ryan-keating#7129397
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166271-oliver-matthew-davis-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158311-meetsachussets-omd-oliver
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t166383-oliver-matthew-davis-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 25 Jan 2024 - 21:52
    taggercitereditionsupprimeradresse

    One coffee, two Canadians

    One coffee two canadian { Oliver Glass-10 @Emile Mitchell & @Oliver Matthew Davis
    One coffee two canadian { Oliver Megaph10 TW : none
    One coffee two canadian { Oliver Calend10 17 janvier 2024
    One coffee two canadian { Oliver Marker10 Discovery's Café - Boston City Center

    Sometimes it's a little heartwarming to hear
    the language of your hometown...



    Une exclamation de la part du barista et un rire léger allume mon regard, secoue mes épaules plus qu'il ne se fait réellement entendre dans le doux brouhaha du café. Lui assurant que rien ne presse, retrouvant ma langue maternelle pour le lui dire, je le vois relever la tête, mon parlé n'ayant pas passé inaperçu. J'ai donc le plaisir de pouvoir continuer à parler français avec lui puisqu'il engage la conversation. Ce n'est pas quelque chose qui m'arrive tous les jours et ça me fait toujours sourire. Qui plus est lorsque ça arrive à l'improviste comme aujourd'hui!

    - J'en doutes pas, oui, hochais-je lorsqu'il se laisse aller à une certaine déduction. Chose qui m'amuse et, sans méchanceté, je me permets de le corriger tranquillement : Mais je ne suis pas touriste. Ni français, indiquais-je avant de poursuivre : Je vis à Boston depuis quelques années, mais j'ai grandi au Québec, fis-je avec un mouvement absent pour pointer vers le haut. Pointé vers Canada, voisin de frontière nordique… se trouvant donc au-dessus sur une carte. Faut pas chercher à me comprendre par moment…

    Récupérant le gobelet de café qu'il me tend, je laisse entendre quelques nouvelles notes de rire.

    - Merci! Je préfère encore mon eau avec une dose de caféïne! Riais-je, pas fâché qu'il aie réussi à extraire un café de sa machine. Surtout qu'avec l'odeur qui me frôle le nez, je peux assurer qu'il sera bon. De nouvelles exclamations, pas plus joyeuses que les siennes il y a quelques instants me font poser mon regard derrière lui l'espace d'un instant pour voir l'une de ses collègues dans la même position qu'il a pu être. Sa voix s'élevant à nouveau, je fixe mes iris sur lui, hochant la tête à sa nouvelle hypothèse. Ça ou un bon réparateur, approuvais-je, ne connaissant pas assez ces machines pour savoir jusqu'à quel point on peut s'en tirer. Je veux dire; je sais m'en servir, on en avait une au Paint Bar, mais j'en faisais pas l'entretien mécanique quoi. Et toi, t'es à Boston depuis un moment? Questionnais-je tout de même mon nouvel allié francophone, prenant précautionneusement une gorgée du liquide qui s'apparente à un miracle ce matin aux vues de leurs problèmes techniques.





       
    'Cause trying not to love you, only goes so far
    Trying not to need you, is tearing me apart
    And I just keep on trying,
    'Cause trying not to love you

    Only makes me love you more
    Emile MitchellI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Emile Mitchell
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : au nord de Montréal dans une quartier peu aisé
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Jamaica plain, seul
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : n'est pas allé plus loin que le lycée, travail dans un café depuis quatre ans
    Date d'inscription : 21/07/2023
    Pseudo & pronom IRL : Marie/she
    Icon : One coffee two canadian { Oliver 4rULsu3i_t
    Avatar utilisé : Miles Heizer
    Crédits : avatar : monrde
    Multicomptes : Nop
    Description un : CARACTERE

    Aimable -anxieux - méfiant - "patient" - mais pas avec tout le monde - manque de confiance en soi - taquin -avec les gens qu'ils conaient vraiment bien, c'est sa façon à lui d'être affectueux - sérieux - gentil - souriant - maladroit quand le stresse et l'anxiété parle pour lui - bienveillant et attentionné

    AIME
    s'évader en lisant - le sport, il va régulièrement à la salle ou bien en salle de boxe, il aime beaucoup courir le dimanche - la calme - l'automne et l'hiver - ses amis - les endroits cosy et réconfortant.

    N'AIME PAS
    Le bruit, les gens qui se pensent supérieurs, imbus de leur personne, malhonnête sans aucune valeur - l'injustice sous toutes ses formes - l'été

    + + +

    Travaille au Discovery Coffee depuis son arrivée à Boston.
    Warning : Automutilation, dépression, idées noires, anger issue, problème de gestion des émotions dont les excès de colère, éducation stricte et conservatrice, anxiété.
    RPS : 57
    Messages : 131
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t162446-emile-mitchell-miles-heizer
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t162601-emile-mitchell-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t162542-emile-micthell-fiche-de-liens
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 26 Jan 2024 - 9:07
    taggercitereditionsupprimeradresse
    La surpris était de taille aujourd'hui, je n'aurais jamais imaginé rencontré quelqu'un qui avait partagé le même pays que moi. Parler français était quelque chose, mais être canadien était une surprise plus grande. J'avais déjà oublié l'histoire de la machine à café, même si je risquais d'en entendre à nouveau parler dans pas longtemps. "Et par hasard vous ne serez pas réparateur aussi" demandais je sur le ton de l'humour. "J'aurais tenté, les planètes avaient l'air d'être bien aligné" je riais en voyant son expression faciale qui parlait pour lui, me faisant alors comprendre que lui et la mécanique, ça faisait deux.

    "Oui ça fait environ six ans que je suis ici, mais avant ça j'habitais au nord de Montréal" Je continuais machinalement à parler en français avec le jeune homme, laissant les autres clients à mes collègues. Le client est roi et le relationnel en faisait parti à mon sens. "Et toi ça fait combien d'année ? Je ne t'ai jamais vu ici ou du moins je n'ai pas l'impression" si c'était un client régulier je risquais de passer pour l'employer qui ne fait même pas attention aux gens à qui il sert son meilleur café, alors que c'était tout le contraire. Investi dans mon travail, je veille à me rappeler des habitués et des spécificités de chacun. Une petite voix intérieur priait pour qu'il soit effectivement nouveau dans ce lieu, voulant juste testé un café différente de celui qu'on pouvait trouver au Starbucks. "Tu es venu ici pour les études ou le travail?" j'étais peut-être un brin curieux, mais le Canada est tellement une jolie ville que ça peut surprendre de vouloir la quitter.


    What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
    Oliver Matthew DavisI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Oliver Matthew Davis
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Montreal, QC (Canada)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans un petit appartement avec le Sergent Patapouf
    Situation sentimentale : célibataire et mal cicatrisé, n'a pas la tête aux histoires d'amour, mais ne contrôle pas son coeur...
    Études & Métiers : assistant prof Arts Plastiques / photographe et peintre à son compte
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Oliver
    Avatar utilisé : Ryan Keating
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'1'' / 185 cm
    Warning : concernant l'histoire d'Oliver : Violence familiale, blessures, tendances auto-destructrices, problèmes d'alimentation, tabagisme, trahison, départ et abandon…
    RPS : 159
    Messages : 2110
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158265-oliver-matthew-davis-ryan-keating#7129397
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166271-oliver-matthew-davis-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158311-meetsachussets-omd-oliver
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t166383-oliver-matthew-davis-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 4 Fév 2024 - 14:56
    taggercitereditionsupprimeradresse

    One coffee, two Canadians

    One coffee two canadian { Oliver Glass-10 @Emile Mitchell & @Oliver Matthew Davis
    One coffee two canadian { Oliver Megaph10 TW : none
    One coffee two canadian { Oliver Calend10 17 janvier 2024
    One coffee two canadian { Oliver Marker10 Discovery's Café - Boston City Center

    Sometimes it's a little heartwarming to hear
    the language of your hometown...



    Mon rire joint le sien lorsqu'il me demande si je ne suis pas également réparateur. Sait-on jamais que je pourrais leur filer un coup de main! Malheureusement pour lui, je suis tout sauf habile avec des outils, que ce soit pour la mécanique ou l'électronique. C'est déjà un miracle que j'assemble mes canvas! En encore, je fais couper les montants de bois par autrui!

    - Malheureusement, je créerais probablement plus de problèmes que j'en réparerais, plaisantais-je doucement.

    Sérieusement pas le domaine où je me débrouille le mieux. Sincèrement, le mieux que je puisse faire, sera vraiment de lui appeler un réparateur! Ce sera toujours plus safe! Le questionnant cependant sur ses origines, il me confirme que ses sacres ne m'avaient pas induit en erreur : il est bien québécois! Hochant la tête, je ne peux m'empêcher de commenter :

    - On vient presque du même endroit alors! lui indiquais-je, amusé de la coïncidence. J'habitais plus au sud de l'île et j'étais très souvent rendu au centre-ville. Y'avait toujours à voir, expliquais-je avec un large sourire aux souvenirs que ça apporte.

    Oh cette ville, je l'ai fait de part en part! J'adorais à quel point le décor pouvait changer par un simple passage dans le métro. Quelques stations à peine et il s'agissait d'un autre monde. Et armé de mon appareil photo ou de mon carnet de dessins, j'ai fait un nombre incalculable d'aller et venue un peu partout. Qui sait, peut-être même que l'on s'est déjà croisés sur la rue sans le savoir! Ce serait bien possible et notre apparente différente d'âge - même si ça ne semble pas astronomique - expliquerait en partie qu'on soit rester deux total inconnus…

    - Je suis à Boston depuis 2016, mais c'est la première fois que je mets les pieds dans ce café. J'attends pour le garage un peu plus bas, acceptais-je de l'informer, avec un vague signe de main vers l'endroit. Après tout, si le type du garage m'as si facilement recommandé l'établissement, c'est que ça ne doit pas être si rare qu'il leur envoi des clients. …ou alors j'ai simplement eu la chance de tomber sur l'employé qui apprécie un bon café! J'ai de la famille en ville, expliquais-je encore à sa nouvelle question. Et j'ai eu la chance d'être accepté à l'université. Donc en partie pour les études, en partie pour la reconstruction… indiquais-je avec un léger rire, hochant la tête de gauche à droite comme pour indiquer les deux côtés de la balance. Mes études sont terminés, je bosse maintenant, ajoutais-je tout de même.





       
    'Cause trying not to love you, only goes so far
    Trying not to need you, is tearing me apart
    And I just keep on trying,
    'Cause trying not to love you

    Only makes me love you more
    Emile MitchellI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Emile Mitchell
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : au nord de Montréal dans une quartier peu aisé
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Jamaica plain, seul
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : n'est pas allé plus loin que le lycée, travail dans un café depuis quatre ans
    Date d'inscription : 21/07/2023
    Pseudo & pronom IRL : Marie/she
    Icon : One coffee two canadian { Oliver 4rULsu3i_t
    Avatar utilisé : Miles Heizer
    Crédits : avatar : monrde
    Multicomptes : Nop
    Description un : CARACTERE

    Aimable -anxieux - méfiant - "patient" - mais pas avec tout le monde - manque de confiance en soi - taquin -avec les gens qu'ils conaient vraiment bien, c'est sa façon à lui d'être affectueux - sérieux - gentil - souriant - maladroit quand le stresse et l'anxiété parle pour lui - bienveillant et attentionné

    AIME
    s'évader en lisant - le sport, il va régulièrement à la salle ou bien en salle de boxe, il aime beaucoup courir le dimanche - la calme - l'automne et l'hiver - ses amis - les endroits cosy et réconfortant.

    N'AIME PAS
    Le bruit, les gens qui se pensent supérieurs, imbus de leur personne, malhonnête sans aucune valeur - l'injustice sous toutes ses formes - l'été

    + + +

    Travaille au Discovery Coffee depuis son arrivée à Boston.
    Warning : Automutilation, dépression, idées noires, anger issue, problème de gestion des émotions dont les excès de colère, éducation stricte et conservatrice, anxiété.
    RPS : 57
    Messages : 131
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t162446-emile-mitchell-miles-heizer
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t162601-emile-mitchell-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t162542-emile-micthell-fiche-de-liens
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 11 Fév 2024 - 4:42
    taggercitereditionsupprimeradresse
    "Mince !" plaisantais-je en apprenant qu'il n'y avait que dans les films qu'on tombait sur le mécaniciens super gentil au bon endroit, au bon moment. Il n'y avait plus qu'à prendre notre mal en patience pour l'équipe. Je pris ce petit temps calme du matin pour discuter avec ce nouveau client qui, par pur hasard, se trouvait être un canadien tout comme moi. Autant dire que je n'en croire pas tous les quatre matins, alors j'avais bien envie de m'attarder un petit peu plus sur sa personne. "Ha oui . La coïncidence !" m'exclamais je en entendant d'où il venait. Le Canada est un grand pays, cela aurait été un miracle de l'avoir déjà croisé là bas, d'autant plus qu'il semblait être plus âgé que moi. Aucune chance que nos chemins se soient déjà croisés.

    "J'espère que notre café t'auras convaincu de revenir alors" il est vrai que le garage est à côté, alors combien de clients viennent faire passer le temps ici en attendant que leur voiture soit remise sur roues. "Trop bien" fis-je en entendant la raison pour laquelle il était ici. Avoir sa famille ici peut être rassurant. Je n'avais pas cette chance là de part mon choix qui avait tout fait pour ne plus être en relation ou du moins proche d'eux. "Tu travaille dans quel domaine ?" demandais je, curieux de connaître sa réponse. Je tentais, comme à mon habitude de mettre une profession sur son visage. J'excluais le réparateur et le garagiste pour élimination. Je le voyais bien dans les affaires, mais il ne portait pas de costard, alors ça me mettait un petit doute. Je regardais mon interlocuteur en attendant sa réponse tout en servant une pâtisserie accompagné d'un thé à une cliente qui venait de pointer le bout de son nez.


    What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
    Oliver Matthew DavisI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Oliver Matthew Davis
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 32
    Lieu de naissance : Montreal, QC (Canada)
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans un petit appartement avec le Sergent Patapouf
    Situation sentimentale : célibataire et mal cicatrisé, n'a pas la tête aux histoires d'amour, mais ne contrôle pas son coeur...
    Études & Métiers : assistant prof Arts Plastiques / photographe et peintre à son compte
    Date d'inscription : 12/03/2023
    Pseudo & pronom IRL : joemaw
    Icon : Oliver
    Avatar utilisé : Ryan Keating
    Crédits : joemaw
    Multicomptes : Perceval Hoffmann / Griffith Exner
    Description un : Taille : 6'1'' / 185 cm
    Warning : concernant l'histoire d'Oliver : Violence familiale, blessures, tendances auto-destructrices, problèmes d'alimentation, tabagisme, trahison, départ et abandon…
    RPS : 159
    Messages : 2110
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t158265-oliver-matthew-davis-ryan-keating#7129397
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t166737-perceval-hoffmann-oliver-matthew-davis-griffith-exner-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t166271-oliver-matthew-davis-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t158311-meetsachussets-omd-oliver
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t166383-oliver-matthew-davis-complement-de-personnage
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 19 Fév 2024 - 18:43
    taggercitereditionsupprimeradresse

    One coffee, two Canadians

    One coffee two canadian { Oliver Glass-10 @Emile Mitchell & @Oliver Matthew Davis
    One coffee two canadian { Oliver Megaph10 TW : none
    One coffee two canadian { Oliver Calend10 17 janvier 2024
    One coffee two canadian { Oliver Marker10 Discovery's Café - Boston City Center

    Sometimes it's a little heartwarming to hear
    the language of your hometown...



    Riant doucement, j'en fais une moue alors qu'il semble s'amuser de ma réponse. Loupé! Les grandes coïncidences ne se feront pas de la sorte aujourd'hui! Mais s'en est tout de même une de croiser un ancien montréalais au milieu de Boston! Expliquant chacun d'où l'on vient, ça m'amuse de constater qu'on était peut-être pas si loin en grandissant, mais qu'on ne se rencontre que plusieurs centaines de kilomètres plus loin.

    - Oui, je traine pas souvent par ici, mais j'arrêterai quand j'y serai, assurais-je avec un sourire, trempant d'ailleurs à nouveau mes lèvres dans le café. Il est délicieux. Breuvage réconfortant qui réchauffe l'âme à chaque gorgée. Je ne viens pas souvent par ici, étant basé sur l'autre rive, si j'y suis, c'est surtout pour aider mon petit frère, mais, en vrai, pour ce que j'ai vu du quartier, ce serait agréable de venir m'y balader avec mon appareil photo. Entre les bâtiments et les gens qui s'y trouve, je suis certains de trouver plusieurs clichés à immortaliser. Et je pourrai bien m'arrêter prendre un café au passage.

    Expliquant vaguement les raisons de mon déménagement, même si ça date de plusieurs années, je penche légèrement la tête sur le côté à sa réaction, gardant tout de même le sourire, bien que j'ai un doute que ce ne soit pas tout à fait la même chose de son côté.

    - Je suis prof d'arts à l'université, expliquais-je. …m'enfin, apprenti prof; j'ai encore besoin de grimper quelques échelons, corrigeais-je avec un léger rire. Après tout, je n'ai pas le titre officiel. Ça viendra, faut juste être patient et persévérant et, honnêtement, je n'ai pas de mal avec le tout pour le moment. Au contraire, je dis pas non à apprendre un peu plus de ceux qui sont en poste actuellement. Et toi? Tu étudies présentement? Le questionnais-je, curieux d'en apprendre un peu plus.





       
    'Cause trying not to love you, only goes so far
    Trying not to need you, is tearing me apart
    And I just keep on trying,
    'Cause trying not to love you

    Only makes me love you more
    Emile MitchellI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Emile Mitchell
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : au nord de Montréal dans une quartier peu aisé
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Jamaica plain, seul
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : n'est pas allé plus loin que le lycée, travail dans un café depuis quatre ans
    Date d'inscription : 21/07/2023
    Pseudo & pronom IRL : Marie/she
    Icon : One coffee two canadian { Oliver 4rULsu3i_t
    Avatar utilisé : Miles Heizer
    Crédits : avatar : monrde
    Multicomptes : Nop
    Description un : CARACTERE

    Aimable -anxieux - méfiant - "patient" - mais pas avec tout le monde - manque de confiance en soi - taquin -avec les gens qu'ils conaient vraiment bien, c'est sa façon à lui d'être affectueux - sérieux - gentil - souriant - maladroit quand le stresse et l'anxiété parle pour lui - bienveillant et attentionné

    AIME
    s'évader en lisant - le sport, il va régulièrement à la salle ou bien en salle de boxe, il aime beaucoup courir le dimanche - la calme - l'automne et l'hiver - ses amis - les endroits cosy et réconfortant.

    N'AIME PAS
    Le bruit, les gens qui se pensent supérieurs, imbus de leur personne, malhonnête sans aucune valeur - l'injustice sous toutes ses formes - l'été

    + + +

    Travaille au Discovery Coffee depuis son arrivée à Boston.
    Warning : Automutilation, dépression, idées noires, anger issue, problème de gestion des émotions dont les excès de colère, éducation stricte et conservatrice, anxiété.
    RPS : 57
    Messages : 131
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t162446-emile-mitchell-miles-heizer
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t162601-emile-mitchell-repertoire-rps
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t162542-emile-micthell-fiche-de-liens
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 25 Fév 2024 - 4:36
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Notre café avait l'air de l'avoir convaincu. Assez pour qu'il veuille revenir lorsqu'il traverse le quartier. Je ne savais pas de ce qu'il en était pour les autres cafés, s'ils étaient aussi bon qu'ici, mais une chose est sûre, on faisait notre maximum pour être chaleureux, accueillant et cordiale afin de donner envie aux clients de revenir s'ils sont juste adepte d'un endroit calme où se poser, mais pas buveur de café.

    "Tu travaille dans quel genre d'art ?" L'art étant un domaine bien vaste, j'avais déjà mille et une question qui me traversait l'esprit. Arrivait-il à vivre un petit peu de son art à côté, avait il choisi d'être prof, car il n'avait pas réussi à être réputé dans le domaine et en vivre s'avérait être compliquer. Je voyais les amoureux de l'art comme des gens excentriques, libre et en dehors de tous les codes que la société pouvait nous imposer. Pourtant, le jeune homme en face de moi, ne disait rien sur lui qui le classifierait dans cette catégorie. Bien apprêté, propre sur lui, pas de peinture sur les doigts ou de cernes qui peignaient une nuit blanche à réfléchir à un concept original. "Nan je n'ai pas fait d'études" Je n'aurais pas sut quoi faire après avoir fini le lycée, j'avais juste pris la décision de m'envoler à Boston. Le fameux rêve américain sans pour autant avoir de grands rêves. Mon seul but avait été de m'éloigner de ma famille et de ma vie au Canada. Chose plutôt bien réussie, je n'aspirais plus à grand chose à présent. Je vivais les mêmes journées jour après et je m'en contentais.


    What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum