Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityforgive the lies + achlan
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Captive : où commander le Tome 2 Collector de Captive ?
    26.90 €
    Voir le deal

    forgive the lies + achlan
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 23 Déc 2023 - 6:09
    taggercitereditionsupprimeradresse

    forgive the lies

    Centre communautaire ; Extérieur de la salle de réunion des NA/AA
    @Achlan Skinner   

    Vendredi, jour de réunion. Rappel de ma mère à 8 heures du matin ; “Bonjour mon poussin - j’espère que tout va bien aujourd’hui, et que la réunion se passera bien. Tiens moi au courant, appelle au besoin ; je t’embrasse. Prends soin de toi.” Mon poussin. J’ai 26 ans, ça fait bien 16 ans que ma mère m'a pas appelé comme ça ; mais je sais pas, il faut croire que les événements récents m’ont fait régresser à l’âge de 10 ans.
    Mais franchement, ça va. Ça va, tout roule. Forcément, la routine n'est pas la même, j’essaye encore un peu de figurer un quotidien différent du temps où j’étais étudiant. Mais… J’ai le temps. Faut que je prenne ce temps - de me poser, de réfléchir, tout ça.
    Bref - je me suis levé, ai vu ce message. Et vraiment, franchement, je me sens bien. Ca va, tout roule. Pas envie - ou même besoin, si vous me demandez - d’y aller, à cette réunion. J’ai cuisiné un casse-dalle, mangé, m’en suis grillé une en buvant un café, tout en checkant les actus ciné. Un matin pépère, tranquille, franchement.

    Et là, message d’Achlan. “On se voit tout à l’heure ?”

    Merde. Allez pas me demander pourquoi, mais ce message, là, il me percute beaucoup plus que celui de ma mère. Je regarde l'écran pendant plusieurs secondes. Je me tâte à répondre - un truc du style “Je peux pas aujourd’hui, j’ai…” … J’ai quoi, exactement ? Rien, en vrai, juste l’envie de rester seul, juste l’envie de rester loin de ce cercle où il faut se confier, parler de tout. Je suis bien là, seul, à chiller. La flemme, vraiment, pas envie de voir tous ces gens, j’en ai pas besoin. Mais Achlan. Achlan, je l’aime bien, vraiment. Elle a cette douceur, cette innocence, ce truc dans lequel j’ai envie de l’aider à se réparer, un truc irrépressible. Du coup, je me dis que je peux me pointer plus tard. Genre après la réunion.

    C’est ce que je fais ; sur les coups de midi - pile poil quand la réunion fini, ce que j’imagine être deux heures de conversation lourde, je me pointe devant la salle de rencontre. J’attends, tranquillement, en fumant. Je la vois sortir, saluer les autres. Je lui fais un signe de la main, et même un sourire. “Hey.” je dis, tout en écrasant ma cigarette. “Désolé, pas pu venir aujourd’hui.” Je sais qu’elle sait. Je sais qu’elle a vu que j’avais laissé son message en vu, vers 9 heures du matin. “J’ai bossé sur une maquette toute la nuit, une idée de décor sur laquelle je voulais bosser.” Je feins un bâillement, et lui souris, de façon que je veux vraiment tendre ; “Comment ça s’est passé ?”

    Achlan SkinnerMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Achlan Skinner
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 19
    Lieu de naissance : Victoria, Australie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Loft à ALONG CHARLES RIVER
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : 1ère année en Stylisme
    Date d'inscription : 25/04/2023
    Pseudo & pronom IRL : Maman Bambi - Elle
    Avatar utilisé : Meika Woollard
    Crédits : Bazzart
    Multicomptes : Marlon Wenston - Zachary Forbes
    Description un : Timide - Fêtarde - Impulsive - Têtue - Altruiste - Bienveillante - Autonome - mâture - Bosseuse - Créative - Consciencieuse - Familière - Grossière - Sensible
    Description deux : ( 01 ) Je suis devenue un des meilleurs mannequins australiens pour la publicité et la mode pour enfants à seulement 3 ans.

    ( 02 ) Pour garder la ligne, je fais aussi beaucoup de sport ! Mes sports préférés, sont le basket et la natation ! je fais un footing tous les matins et certains soir. Je sais me défendre grâce au self-défense que je pratique.

    ( 03 )TW : Drogue / Décès :
    C'est mon overdose aux amphétamines alors que je n'avais que 15ans qui m'a fait prise conscience et arrêter le mannequinat. J'ai continué à m'enfoncer dans mes addictions à 15 ans, suite au décès de mon frère jumeau. J'étais déjà sous amphétamines mais l'alcool est vite arrivé par la suite

    ( 04 ) J'ai fais l'école à la maison toute mon enfance. J'ai toujours eu de bonnes notes. Autant pendant l'école à la maison que de mes 4 ans lors de mon cursus scolaire à l'école. Avec mes bons résultats, j'ai pu prendre plus d'option comme les langues étrangères (français et espagnol)

    ( 05 ) Je rêve de beaucoup de choses, dont d'ouvrir ma propre agence de stylisme avec coin maquillage ou de maquiller les plus grands noms dans l'industrie de la mode ou de l'art.

    ( 06 ) Je travaille à côté de mes études. Etant boursière, je n'ai pas d'autre choix que de me faire un peu d'argent. En colocation avec mon frère, je participe au frais (courses, loyer, ...) grâce à ses extras. Je suis donc barmaid de nuit dans une boîte de nuit et en journée, je travaille au Starbuck du campus.
    RPS en cours : Crush ✧ Florian
    Mariage plein de surprise ✧ Novel
    Beaking news ✧ Bohème
    J'aurais dû rester au lit ce matin ✧ Helios
    Warning : Alcool-Drogues-Décès
    RPS : 71
    Messages : 713
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 26 Déc 2023 - 19:55
    taggercitereditionsupprimeradresse

    forgive the lies

    CENTRE COMMUNAUTAIRE ; EXTÉRIEUR DE LA SALLE DE RÉUNION DES NA/AA
    DATE
    @Hyun-Soo Shin  
    Drogue/Alcool

    Aujourd'hui c'est réunion. Tu n'as pas envie d'y aller. Mais tu ne veux décevoir personne. Ezio compte sur toi. Que chacun de vous t'aide à aller mieux. Que tu travailles sur toi et qu'il te soutienne comme il le peut. Il y a aussi V, qui est là pour t'épauler et qui tiens à toi. Il t'accompagne des fois. Mais pas cette fois-ci. Il est occupé ce matin. Comme souvent quand les réu se tiennent le matin d'ailleurs. Il est plutôt du soir. Mais tu sais que tu peux compter sur lui. Et lui aussi te soutien. Il y a également Paz. Ce père que tu viens de connaître il y a quelques mois. Oui, tu viens de rencontrer ton géniteur Ach. Cela fait quelques mois maintenant.

    Toi qui pensais avoir une famille dite "parfaite" avec deux parents et 3 enfants. Mais non. Ta mère a tromper ton père ou plutôt celui qui t'as élevé. Celui que tu as toujours considéré comme tel. Mais non. Était-il au courant de la tromperie de sa femme ? Tu n'en sais rien. Et en soit, tu n'en a rien a faire. Eux, eux ils n'ont rien fait pour toi. C'est clairement pas pour eux que tu te bats contre tes addictions. C'est eux qui l'on poussé dans cette tourment infernal. Non, ils ne t'ont pas drogué. Pas directement. Non. Eux, ils ont simplement fait de toi une poupée sous les feux des projecteurs. Eux, ils n'ont pas fait attention à ta descente aux enfers. Eux, ils t'ont mise dehors alors que tu n'avais que 18ans. Eux, mont envoyé vivre chez Ezio, ton aîné. Eux, ils n'ont pas su t'aider, ils ont préférés te mettre dans les pattes de ce frère, demi frère qui, pour toi, est et sera toujours ton frère. Tu ne prends pas en compte que vous n'êtes pas du même sang. Ça, tu t'en fou complètement. Paz... Lui, il te comprends. Et pour cause : vous avez les mêmes travers. La drogue, les substances... Alors vous vous aidez mutuellement. Vous êtes là l'un pour l'autre. Il te comprends Ach... D'ailleurs, il t'a proposé d'aller en cure avec lui. Ça sera début de l'année prochaine, soit dans quelques jours. Semaines.

    Non, tu ne voulais pas y aller mais tu vas le faire. Tu vas aller te traîné ta personne sur ces chaises très peu confortable. Mais tu ne veux pas y aller seule. Mais pour une réunion à 10h, personne ne peux t'accompagner. Enfin, si. Une personne. Un autre membre du groupe. Akira. Il fait partie du groupe de parole. Et vous vous appréciez. C'est pour cela que tu lui envoie un message ce matin-là. Il est sur les coups de 9h. Tu rentres de ton jogging et tu t'apprêtes à aller a la douche mais tu lui envoie un message a ce moment-là. Il l'a lu. Mais il ne t'as pas répondu. Tu commences à le connaître, tu sais que s'il se fait attendre en réponse, c'est qu'il ne viendra pas. Il te fais le coup pas mal de fois. Et toi Achlan, tu sais déchiffrer ses silences.

    Tu te motivés tout de même. Pensant à tous tes soutiens. Après cette douche bien chaude après l'effort, tu t'habilles chaudement. Un jeans bleu clair, un haut où trône une tête de lion caché par un perfecto trouvé en friperie. Comme la plupart de tes fringues d'ailleurs ! Au pied, une paire de bottines à talons. Tu sais que tu as pas mal de trajet mais tu as l'habitude d'être en talons. Mais ceux-là, ils ne sont pas bien haut. Tu marches facilement avec ces dernières.
    Arrivée à la salle loué pour l'événement pour lequel tu t'es préparer, tu prends place face à la porte d'entrée. Tu espères tout de même qu'Akira pointe son nez parmi le groupe. Mais tu ne le vois pas franchir les portes. Tu soupires.

    Cette fois-ci, tu n'as fait qu'écouter. Tu veux parler de ton père génétique, mais tu ne sais comment en parler. Lui aussi étant dans ta situation, tu ne veux pas entendre dire que c'est une relation malsaine. Au contraire, vous vous entraidez. Mais ça, tu te doute que ça ne sera pas bien prit et encore moins compris par l'assemblée et surtout de celui qui anime la réunion. Tu n'es pas là pour être jugé, mais tu t'attends à avoir des réflexions ou tout du moins, des regards qui en dit long. Et ça, tu ne veux pas les voir Ach.

    La réunion de termine et tu sors en même temps que le groupe. Tu les salues d'un mouvement de main ou même par une bise pour certaines personnes, et c'est là que tu le vois. Akira. Tu fronces les sourcils en arrivant à sa hauteur, comme pour le gronder d'une manière enfantine. Ouais c'est ça ! Tu l'observes. Paye en moi une tient ! Dis-tu avec un mouvement de tête en direction de sa poche, où se trouve son paquet de clopes. Tu sais qu'il en a vu qu'il vient d'en écraser une. Tu m'l'a f'ra pas à l'envers ! J'te connais ! Ton ton est accusateur. Mais tu le comprends. Toi-même tu ne voulais pas y aller. Comme une réunion. Réponds tu sans grande conviction. Étrangement, tu préfères les réunion où tu dialogues. Mais tu n'avais pas eu la motivation de le faire. Pourquoi tu t'pointe ici ? Après 2h de retard....


    “La mode selon laquelle nous pensons change comme la mode selon laquelle nous nous habillons et pour la plupart des gens, il est difficile, sinon impossible, de penser autrement que suivant la mode de leur époque.”
    ©️crackintime



    forgive the lies + achlan Quipe-6
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 27 Déc 2023 - 0:08
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Je ris doucement alors que l’expression d’Achlan se veut accusatrice. Evidemment, elle sait que c’est faux, que j’invente des craques pour pas lui dire que j’avais pas envie de venir, tout simplement. Est-ce que ça serait pas plus simple, ou même plus honnête ? Est-ce que je lui dois pas ça, juste un tout petit peu, parce que je la respecte ? Si, c’est vrai. Je me contente de garder un petit sourire nonchalant tout en secouant la tête, lui signifiant qu’elle marque un point.

    Je lui offre une cigarette, et un briquet qui va avec. Elle me dit que la réunion s’est passée, ben… Comme une réunion, quoi. Je marque un silence, la fixe un court instant pour capter son expression - elle a pas l’air particulièrement emballée, la môme. Si vous voulez mon avis, c’est toujours une plaie ces trucs là. Enfin, pas toujours - quand on m’a un peu forcé à vider mon sac, ça m’a pas fait de mal de décharger un peu tous les trucs qui me travaillaient. Mais si vous voulez mon avis, me concernant, j’ai l’impression d’avoir un peu atteint le bout de l’exercice. Il y a une limite à ce qui peut être atteint et résolu par toujours gerber les mêmes choses, en boucle. Maintenant, on fonctionne pas tous de la même façon, et je peux concevoir que ça fonctionne pour d’autres. Ça me va, tant qu’on vient pas m’emmerder pour que je suive religieusement le même procédé.

    Quoi qu’il en soit, Achlan a pas l’air ravie - elle a pas la tronche de celle qui sort d’une bonne séance bien constructive. “Je vois.” je finis par dire. “J’ai pas raté grand chose du coup, j’imagine.” J’ai presque envie de dire que j’ai bien fait de pas venir, et je le ferais sûrement en temps normal avec quelqu’un dont j’en ai rien à foutre, mais j’ai quand même trop de considération pour Achlan. Elle a pas l’air jouasse, mais je sais qu’elle fait l’effort de venir à presque toutes ces rencontres, elle. Elle a sûrement ses raisons. Je fais un signe de tête pour désigner un café à l’angle de la rue. “Ça te dit un café ? Je t’invite. On pourra en parler, si tu veux.”

    Forcément, elle me demande ce que je fais ici, une fois la réunion terminée. J’ai envie de hausser les épaules et ne rien dire - un truc qui signifierait, je sais pas, j’avais juste envie de voir ta bouille, je m’sens aussi un peu redevable, j’ai besoin de savoir si ça roule de ton côté, et te faire comprendre que si t’as besoin d’aide, je suis là. Et je le pense, tout ça. Mais les profusions de bons sentiments, et les exprimer, c’est pas trop dans mes cordes. Maintenant, je me dis que juste en étant là, ça dit quand même quelque chose, non ? “J’avais envie de prendre l’air avant d’aller au boulot.” je commence, en détournant le regard - ouais ouais, c’est bien mon genre de venir prendre l’air au département des services publiques. Tocard. Fais un effort, bordel. Je hausse les épaules, et finis par admettre “Puis bon, ça fait un moment que je t’ai pas vue. J’avais envie de savoir comment tu vas.”
    Achlan SkinnerMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Achlan Skinner
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 19
    Lieu de naissance : Victoria, Australie
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Loft à ALONG CHARLES RIVER
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : 1ère année en Stylisme
    Date d'inscription : 25/04/2023
    Pseudo & pronom IRL : Maman Bambi - Elle
    Avatar utilisé : Meika Woollard
    Crédits : Bazzart
    Multicomptes : Marlon Wenston - Zachary Forbes
    Description un : Timide - Fêtarde - Impulsive - Têtue - Altruiste - Bienveillante - Autonome - mâture - Bosseuse - Créative - Consciencieuse - Familière - Grossière - Sensible
    Description deux : ( 01 ) Je suis devenue un des meilleurs mannequins australiens pour la publicité et la mode pour enfants à seulement 3 ans.

    ( 02 ) Pour garder la ligne, je fais aussi beaucoup de sport ! Mes sports préférés, sont le basket et la natation ! je fais un footing tous les matins et certains soir. Je sais me défendre grâce au self-défense que je pratique.

    ( 03 )TW : Drogue / Décès :
    C'est mon overdose aux amphétamines alors que je n'avais que 15ans qui m'a fait prise conscience et arrêter le mannequinat. J'ai continué à m'enfoncer dans mes addictions à 15 ans, suite au décès de mon frère jumeau. J'étais déjà sous amphétamines mais l'alcool est vite arrivé par la suite

    ( 04 ) J'ai fais l'école à la maison toute mon enfance. J'ai toujours eu de bonnes notes. Autant pendant l'école à la maison que de mes 4 ans lors de mon cursus scolaire à l'école. Avec mes bons résultats, j'ai pu prendre plus d'option comme les langues étrangères (français et espagnol)

    ( 05 ) Je rêve de beaucoup de choses, dont d'ouvrir ma propre agence de stylisme avec coin maquillage ou de maquiller les plus grands noms dans l'industrie de la mode ou de l'art.

    ( 06 ) Je travaille à côté de mes études. Etant boursière, je n'ai pas d'autre choix que de me faire un peu d'argent. En colocation avec mon frère, je participe au frais (courses, loyer, ...) grâce à ses extras. Je suis donc barmaid de nuit dans une boîte de nuit et en journée, je travaille au Starbuck du campus.
    RPS en cours : Crush ✧ Florian
    Mariage plein de surprise ✧ Novel
    Beaking news ✧ Bohème
    J'aurais dû rester au lit ce matin ✧ Helios
    Warning : Alcool-Drogues-Décès
    RPS : 71
    Messages : 713
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 28 Déc 2023 - 17:41
    taggercitereditionsupprimeradresse

    forgive the lies

    CENTRE COMMUNAUTAIRE ; EXTÉRIEUR DE LA SALLE DE RÉUNION DES NA/AA
    DATE
    @Hyun-Soo Shin  
    Drogue/Alcool


    Tu as été à cette foutue réunion. Tu n'en avais pas envie à la base mais tu y étais tout de même aller. Malgré ta consommation fluctuante avec les examens qui venaient tout juste de passer, tu avais envie d'arrêter. Tu voulais arrêter d'être dépendante de ses biens faits. Enfin, c'est comme ça que tu vois les choses. Pour toi Achlan, c'est un bienfait. Tu veux arrêter, mais tu as peur de vivre sans. Tu te poses une tonne de questions. Comment arriver a arrêter ? Comment tu feras quand tu aura arrêté ? Arriverais tu a continué a travailler en cours ? Au travail ? Et pour tes devoirs ? Oui, toutes ces questions te tourne sans cesse dans ta caboche. Enfin, tu te les poses surtout quand tu vas aux réunions.
    Les bienfaits... Tout ceux qui ont arrêté et qui viennent parler de leur parcours suite à l'arrêt de leur drogue disent que la vie est mieux sans. Qu'on a plus autant de problème d'argent - parce que ça coûte cher ! Ils disent aussi que le cercle social s'élargit. Ils ont peut-être raison après tout... Ils connaissent leur vie et ce que la sobriété leur a apporté. Mais toi, Ach, toi tu as encore du mal a t'imaginer sans ces petits cachets qui t'aide à tenir tes longues, très longues journées. Elles sont bien remplies tes journées. L'école, les devoirs, le travail au Starbucks. Tout ça quotidiennement, tu as peur de ne plus être a la hauteur. Tu as peur de t'endormir sur ta table en cours. Tu as peur de t'endormir sur tes devoirs. Tu as peur d'être crevée au boulot. Oui, tu es remplie de peur Achlan.

    Alors quand tu vois Akira, là, face a toi, tu fais ta moue accusatrice. Tu avais bien compris qu'il te mentais sur la raison de son absence du jour. Comme beaucoup de jours d'ailleurs. Tu peux pas lui en vouloir. Mais, pour toi, c'est une façon de refuser l'aide et de ne pas vouloir arrêter. Tu es attrister par cette idée. Mais que veux-tu faire ? S'il ne veut pas, tu ne peux pas lui forcé la main. En parlant de main, tu l'as vu écrasé sa cigarette alors, même si tu n'es pas une grande fumeuse, tu lui en taxe une et l'allume tout en lui disant qu'il s'était pas passé grand chose. Vous n'avez eu qu'à écouter. Bon, c'est vrai que ça peut vite devenir très long 2h mais tu sais à quel point ça fait du bien de déblatérer son histoire. Mais ce n'était pas toi aujourd'hui. Tirant sur la cigarette que tu as taxé, tu lui réponds en soufflant la fumée. C'est pas une raison ! Il me réponds en désignant un café d'un mouvement de menton. J'veux bien, ça caille ici ! Après tout, faut bien qu'il ne soit pas venu pour rien ! Puis, vu tes finances, tu ne refuses jamais une invitation quelqu'elle soit. Elle pense déjà au bon chocolat chaud lui réchauffer les mains. Mais tu ne te laisses pas endormir aussi facilement et tu lui demandes ce qu'il fou là. Après tout, pourquoi venir et se gelé au lieu de ne pas profiter d'être sur place pour rentrer ? Il te donne une raison. Raison pourrie - tant qu'à faire ! Tu ne le crois pas. Et il le sait. Puis il tente de se rattraper. T'as qu'à venir, tu me verrais plus ! Grognes-tu. Faussement.Mais ça m'fait plaisir d'entendre ça... Tu es touché par sa réponse. Mais, ce n'est pas pour ça que je arrête de bouder. J'ai un téléphone, tu peux m'appeler. Ou venir ... Oui, tu ne comprends vraiment pas pourquoi il agit ainsi... Être assidu est important pour un bon suivi ...


    “La mode selon laquelle nous pensons change comme la mode selon laquelle nous nous habillons et pour la plupart des gens, il est difficile, sinon impossible, de penser autrement que suivant la mode de leur époque.”
    ©️crackintime



    forgive the lies + achlan Quipe-6
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum