Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility(alexito) wedding day
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment :
    Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two ...
    Voir le deal

    (alexito) wedding day
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 25 Aoû 2023 - 11:02
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Alexis Halgrove C'est le grand jour. Encore un grand jour dans la famille Halgrove/Callaghan. Ce n'est pas encore une naissance mais c'est l'union de deux êtres. Je me rappelle encore, quand je lui ai demandé de m'épouser dans la cuisine, il y a déjà plus d'un an de cela. On s'était pas pressé pour organiser le mariage. L'organisation, ce n'est pas notre fort. Mais on voulait quand même faire quelque chose qui allait marquer le coup, à notre façon. Un mariage qui ,aux yeux des autres, est simple mais pour nous, exceptionnel. Tout ce qu'on aime, nos amis, la famille et c'est tout. Ah et, y'a Joy qui participe aussi. Elle gesticule dans les bras de Jude en essayant de lui arracher sa cravate. Elle est belle dans sa petite robe blanche. La mairesse de Boston invite tout le monde à se lever pour accueillir la future mariée. Promis, je n'ai pas triché, je ne sais pas à quoi ressemble sa robe. Fier dans mon costard couleur moutarde, j'attends celle qui va me dire oui. Elle va me dire oui hein ? Non parce qu'avec Alexis, je m'attends à tout. Enfin, là voilà. Le chemin jusqu'à moi me parait interminable et à la fois, tellement rapide. Je crois que je suis encore en train de retomber amoureux et je suis pris d'une si forte émotion que j'ai déjà envie de chialer. Ne pleure pas, pas maintenant. Attends qu'elle te dise les mots que tu veux entendre. Lorsqu'elle arrive à mes côtés, j'attrape sa main pour la serrer dans la mienne. Les yeux rivés vers la mairesse qui débute la cérémonie. Je suis incapable de comprendre quoi que ce soit. Chaque mot qui sort de sa bouche est brouillé. J'ai un coup de chaud et le coeur qui bat la chamade. Oh non, tu ne vas pas t'évanouir maintenant. Je donne un coup de pression aux doigts d'Alexis pour lui faire signe que je vais tanguer si elle ne fait pas quelque chose.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 8 Sep 2023 - 16:26
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Quito Halgrove J’suis la femme la plus stressée, angoissée, flippée, heureuse et certaine du monde. Le corps divisé en deux. Y a une partie qui pourrait fuir, courir plus vite que l’ensemble de l’assistance et trouver un recoin, bien caché, même infiniment petit, pour m’y terrer et me faire oublier quelques minutes/jours/semaines/années, le temps que tu ne m’en veuilles plus. Parce que je sais que quand je serai dans cette pièce, avec toi, je n’aurai plus aucune hésitation. Mes hésitations, j’y ai le droit là maintenant, tant que mes orbes n’ont pas croisé les tiennes. J’ai la respiration d’un asthmatique. Je ne m’accorde pas même le droit de reculer d’un mini pas, de peur de ce 400 mètres de folie jusqu’à mon coin. Quand je serai dans cette pièce, avec toi, tout va changer. Comme une énorme page qui se tourne. La page de cette enragée accrochée à sa liberté, à ses doigts libres de changer de bagues, d’hommes et de vie. Je sais que c’est déjà tourné, depuis longtemps. Depuis toi, depuis mon oui, depuis Joy. Mais, là, ça sera inscrit dans notre nouveau livre à nous. La page de Callaghan, de sa cicatrice dans le ventre et de son père qui veille, une page assombrie mais qui, depuis ma page plus joyeuse, ressemble à ces souvenirs qu’on embellit. Un souffle. Jude me capte d’un regard, qui m’dit que si je ne me ramène pas tout de suite, moi et ma robe sublime, il est foutu de traverser l’assistance pour me ramener sur son épaule. Il aura le droit à la plus belle grimace. Et toi, mon plus beau sourire. Tout ce qui pesait sur ma silhouette, s’évapore. Quito, la magie faite homme. Il est.. y a quoi au dessus d'irrésistible ? Le genre qui t’fait oublier que t’as seulement pensé à autre chose que courir dans l’allée. Ce que je ne ferais pas, parce que putain j’ai décidé d’être une princesse encore au moins une heure. Après, j’te proposerai de visiter un coin avec moi. Mes doigts liés aux tiens, on harmonise nos battements, et j’te regarde bien plus que je n’assiste à ma propre cérémonie. Qu’importe nos histoires, on les connaît. Qu’importe tout ce blabla. Moi j’veux juste dire oui. J’finis presque par faire semblant que je m’intéresse aux mots mis l’un derrière l’autre, quand ta main m’appelle. Les battements, plus rapide dans tes phalanges. J’ai pas besoin de plus pour comprendre. “J’dois te prévenir pour mon deuxième prénom..” Soufflé à ton oreille, aussi discrètement qu’on peut le faire quand tout le monde te fixe. “C’est Huguette.” La grimace mal exécutée, tellement enrobée d’une joie délicieusement amoureuse. Concentre toi sur moi, sur nous, parce que le reste, aujourd’hui et tous les autres jours, on s’en fout.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 12 Sep 2023 - 14:27
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Alexis Halgrove On y est. On ne peut plus faire marche-arrière. Enfin si, on pourrait mais ça n'aurait pas de sens. Tous ces gens venus ici n'attendent qu'à faire la fête, qu'à nous célébrer. Je suis timide, gêné. Dire à Alexis que je l'aime, c'est plus facile que de le dire devant une assemblée. Heureusement qu'il n'y a pas beaucoup de personnes. Ce n'était pas notre souhait, de faire un mariage grandiose comme tout le monde. Le strict minimum, inviter que nos proches qu'on considère comme notre famille. Ma mère adoptive a fait le déplacement jusqu'ici, ma soeur Billie aussi. Hope, Jude, quelques collègues mécanos qui sont devenus des amis. Le reste, ce sont des personnes de l'entourage d'Alexis. Des visages que je connais, d'autres moins. Je tire sur la main de ma future en lui faisant comprendre que j'angoisse et tout ce qu'elle trouve à dire c'est quelque chose pour me faire rire. Je pince mes lèvres et me retiens de ne pas éclater de rire. Un peu de sérieux tout de même. La mairesse termine son discours et s'adresse d'abord à moi. Ah, c'est le fameux moment où je dois dire juste un mot. Oui ou non. Le silence. Tout le monde attend que je crache le morceau. J'ai l'impression que j'ai plus d'air dans mes poumons et que je ne pourrais plus parler. Puis je croise son regard et tout devient évident. Evident que je veux l'épouser, que je veux qu'elle soit mienne depuis le début. Depuis nos premiers baisers dans la cuisine de son appartement, le soir où on s'est dit qu'on allait se protéger en montrant les cicatrices sur notre peau. Depuis que j'ai posé mes valises dans la maison de Deirdre et depuis qu'elle a accepté le projet d'avoir un enfant avec une mère porteuse. Je pourrais encore lister des moments clés, ce qui prendrait toute la soirée et les gens, ils n'ont pas envie d'attendre plus longtemps alors je prends une dernière inspiration et j'explose un : " oui, je le veux. " mais rien n'est joué, rien n'est fait. Ce le sera quand à son tour, miss Callaghan aura aussi prononcé son choix. Je me sens encore plus stressé que jamais. Le coeur tambourine et j'ai du mal à écouter ce qui se passe autour de moi. Tant pis si tu n'entends pas, lis sur les lèvres Quito. Je les fixe, intensément.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 27 Sep 2023 - 23:33
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Quito Halgrove Je sais pas pourquoi les gens trouvent nécessaire de passer par là. Tu sais, de devoir affirmer devant une autorité, et devant tous les proches, l’intention de se lier. Un enfant, ça te lie. Un contrat pour une maison. Mais aussi, surtout, des nuits sans dormir, des soirées dans les cris, les bons et les mauvais, des larmes et des orgasmes. On s’est déchirés et on s’est recousus comme des grands. On s’est éloignés, on s’est retrouvés. On s’était presque perdus, entre ma chambre où tu te cachais, et Boston. Je ne crache plus sur le destin, depuis toi. Je suis moins en colère, depuis toi. Presque plus ; j’ai perdu de la force dans mes poings, à force de serrer tes doigts. Le reflet dans le miroir évolue, de mois en mois, l’être aux cornes me soufflera qu’il ne me reconnait plus, mais moi je sais que je suis une bien meilleure version que la précédente. Je suis la version avec bientôt une bague au doigt, en super armure. Ton regard me persuade, et ta manière de retenir un éclat de rire me fait dégueuler d’amour. C’est mièvre à l’intérieur, j’t’assure. Sous ma peau, un mix de tous les téléfilms à l’eau de rose, un putain de smoothie rose avec des paillettes. Tout est parfait. J’suis au climax de mon ascension amoureuse. Si j’ai l’audace de reposer mes orbes pour en éviter le débordement éventuel, je tombe sur Joy dans les bras de Jude, sur Hope et Deirdre, sublimes, sur ceux qui font notre quotidien, et sur tes bouts de famille, et même les miens que j’avais rechigné à inviter. Juste ma tante et son mari. Puisqu’avec les années, j’ai appris que si leur vie ne m’intéressait pas, ils avaient eu tout de même le courage d'accueillir une ado brisée, et faire en sorte de la faire survivre jusqu’à l’âge adulte. Alors, si je suis là, quelque part, ils y sont pour quelque chose. Tous. Tous ceux qui nous regardent, y sont pour quelque chose. Ils ont, surement inconsciemment, construit un morceau de route pour qu’on arrive jusqu’ici, à ce moment précis où tu prononces les mots les plus flippants, et les plus beaux à la fois. J’ai pas entendu le silence, j’ai pas compté les secondes, j’connaissais la fin, le cœur tambourinant. On invente notre propre conte de fées, même s’il n’y aura sûrement pas beaucoup d'enfants ; mais heureux, on le sera. Mariés, aussi. Puisque j’anticipe : “Moi aussi, je le veux.” Soufflé avant qu’on ne me le demande, les orbes qui bouffent les tiennes, les phalanges soudées à tes semblables. J’ai pas besoin de question. Mais, le protocole. La maire qui s’en amuse, mais répète la question, pour que l’écrit soit exact. “Oui, je le veux.” J’te le répète quarante fois si tu veux. Puisque j’en suis sûre, je le veux. Je le veux, je le veux, je te veux, toi, Quito Halgrove, et tout ce que tu es, dans le pire et le meilleur. J’en avance ma main gauche, libérée de toute bague, pour recevoir celle qui nous scelle. Même que je lève davantage l’annulaire, histoire que tu ne te plantes pas de doigt. Et après, j’ai le droit de t’embrasser, hein?
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum