Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityBEFORE THE STORM. (WENDY)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -47%
    La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
    Voir le deal
    7.99 €

    BEFORE THE STORM. (WENDY)
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 29 Juin - 1:17:12
    taggercitereditionsupprimeradresse

    BEFORE THE STORM.
    @Lys-Beth Moriarty & @Wendy Witter
    TW : potentielle crise d'angoisse
    S
    es cheveux ont poussé, mais elle n’a pas à les couper. Car elle ne risque pas de voir sa dite mère avant plusieurs mois, mais à cause de cela, elle se doit de se rendre au Summer Express en tant que vacancière. Touriste. Certes, elle n’aura pas à participer aux épreuves, mais elle ressent déjà un doux parfum de « galère ». Où va-t-elle séjourner ? Dans quel lieu inanimé ? Aura-t-elle le strict minimum pour vivre ou disposera-t-elle d’une résidence comme ici, à Boston ? De plus, devra-t-elle se rendre à chaque ville, chaque destination esquissée sur un parcours plus ou moins longuet de l’Amérique du Sud ? Rien que d’y songer, la belle blonde pousse un soupir, exaspéré, tandis que son amie arrive à sa demeure. Elle vit dans une immense maison, dans le quartier d’Allston, à Along Charles river, et les privilégier qui la connaissent savent son adresse. « Bonjour, ma reine. » Elle se surprend à prononcer sans entrain, avant de refermer derrière elle et de traîner des pieds. Elle rejoint avec lenteur son immense chambré, là où se trouve sa valise qu’elle ne désire en rien remplir. D’ailleurs, elle n’a pas encore sorti grand-chose et elle questionne Wendy, en se saisissant de l’un de ses hauts griffés : « Tu as déjà fait la tienne ? » En tout cas, si elle est ici, c’est également pour prêter main forte à Lys-Beth qui se trouve peu motiver. « On ira chez toi après avoir fait la mienne, si tu le souhaites. » Ce sera bien plus amusant que ce qu’elle fait actuellement. « On y emmène quoi, à ton avis ? » Elle n’en sait rien, mais après tout, c’est la première fois qu’elle va s’y essayer, à ce camp d’été harvardien. « Vois-tu comme je suis motivée et surexcitée ? » Autant qu’elles en plaisantent, plutôt qu’une bouffée d’angoisse la submerge. En effet, il n’y a qu’un remède à cela : l’un de ses comprimés dont elle ne peut se passer.
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : BEFORE THE STORM. (WENDY)  QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.BEFORE THE STORM. (WENDY)  Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    BEFORE THE STORM. (WENDY)  Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    BEFORE THE STORM. (WENDY)  1tnr

    Description deux : BEFORE THE STORM. (WENDY)  7NwdVbk
    Description trois :
    BEFORE THE STORM. (WENDY)  DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 422
    Messages : 3527
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 7 Juil - 16:11:40
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Before the storm

    ♪♫
    Boston | Lys's |  
    | 29 06 2023





    L’adresse donnée à mon chauffeur, je m’installe sur la banquette arrière de la berline, déverrouillant l’écran de mon téléphone d’un mouvement de pouce une fois que je suis bien assise. Le monde sait que ce n’est pas forcément mon genre de faire dans les relations d’amitié, convaincue que les autres ne m’approchent que par potentiel intérêt. Mais il faut croire qu’à toute règle il y a une exception, Lys-Beth doit être celle-là. Bien que notre amitié soit hiérarchisée, il est plus fort que moi, mon besoin d’être en permanence au sommet.

    Alors après quelques minutes, j’arrive à destination, et tout en rangeant mon cellulaire dans ma poche arrière, je sors de la voiture et précise à mon employé combien de temps cela risque de durer. Des fois qu’il voudrait aller faire un tour, même si je sais d’avance qu’il m’attendra patiemment lorsque je sortirais. Absolument dévoué.
    A hauteur de la porte d’entrée, je sonne avec nonchalance, me fais patiente jusqu’à ce qu’elle ouvre la porte et que je lui serve un sourire, d’ailleurs, elle est des seules à en obtenir des sincères. « Bonjour, ma reine. » Un brin abusif, mais j’avoue apprécier. Mais c’est le manque d’entrain qui me frappe en premier, me donne presque des raisons de m’inquiéter.

    Donc puisqu’elle prend le chemin de sa chambre je la suis, et constate une valise évidée, si bien que mes sourcils, instinctivement, viennent s’arquer. « Tu as déjà fait la tienne ? » Oui, mais pour ma part, ce n’est pas bien compliqué, j’ai une tendance à tout emporter. « On ira chez toi après avoir fait la mienne, si tu le souhaites. » Non, ça ira, et je ne dirais pas que je m’inquiète, mais cette lassitude affichée, ça peut me donner la nausée. « On y emmène quoi, à ton avis ? » Pourquoi se prendre autant la tête ? Ce n’est pas l’un de mes concepts. « Vois-tu comme je suis motivée et surexcitée ? » Et d’une œillade je balaie sa chambre avant de reposer mes yeux sur sa silhouette, « Je vois. » Plus dédaigneuse qu’autre chose en le prononçant. « C’est quoi le problème ? » Parce que je n’ai peut-être pas l’empathie la plus développée, j’aimerai bien savoir à quel moment ça a basculé, tout de même. « Tu prends tout. » Le nombre de valise, on s’en fout.

    MADE BY @ICE AND FIRE.




    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 16 Juil - 1:59:20
    taggercitereditionsupprimeradresse
    BEFORE THE STORM.
    @Lys-Beth Moriarty & @Wendy Witter
    TW : crises d'angoisse évoquées ainsi que médication

    B
    eth pousse un soupir. Elle aimerait ne pas avoir à s’y rendre, à cette nouvelle formule du Summer camp. Comme précisé par son abominable mère, si elle ne s’y rend pas, elles devront se voir durant l’été, et cela, c’est tout bonnement hors de question. La brune se refuse d’avaler une tonne de cachetons ! Elle refuse de se replier sur son lit, en position fœtale, à cause de celle qui lui a toujours fait du mal. Elle le sait, depuis toutes ses années de thérapies, qu’elle est dans ces états de nerfs à cause de celle qui l’a mise au monde et depuis le départ de son père, elle est encore plus exécrable. Bien évidemment, tout est de la faute de sa fille si monsieur son époux s’est fait la malle ! Soi-disant parce qu’elle l’a toujours traité mal, justement, et au bout d’un moment, il en a eu assez de tout accepté pour la protéger. Les dénigrations, les rabaissements perpétuels… Comment lui en vouloir, à son paternel ? C’est impossible pour Beth, qui, l’a souvent au téléphone. Leur relation à tous les deux n’a jamais changé d’un iota, et même si elle est heureuse qu’il le soit, lui aussi, elle ne peut ne pas ressentir une once de déception ainsi que d’amertume depuis qu’elle sait qu’elle a une prétendue belle-mère. Toutefois, ce n’est pas un sujet à évoquer avec Wendy, malgré le fait qu’elles soient amies. Alors, lorsqu’elle arrive, la belle rejoint sa porte afin de lui ouvrir et de la saluer de la meilleure façon qu’elle connait : en l’affublant d’un terme qui lui colle à la peau « reine ». Elle pourrait sourire, Lys, en l’accueillant de cette manière, mais le cœur n’y est pas. Trop préoccupée par ses soucis familiaux, sans compter sur ce Summer camp dont elle est déjà blasée. Sa valise présente sur son immense lit, elle admet à Wendy qu’elle n’est pas des plus enjouées, et sa réponse lui fait esquisser un sourire. Sa façon d’être, ce qui fait qu’elle est elle, parvient toujours à lui apporter un semblant de joie et à son interrogation, la belle fronce des sourcils et mord sa lippe inférieure. « C’est… » Elle commence, quand Wendy reprend et lui assure qu’elle peut tout prendre. À cela, un rire franc passe la barrière de ses lèvres et elle y jette une poignée de vêtements. « Tu as raison. Je ne comprends franchement pas pourquoi je me prends autant la tête. » Sans doute à cause de l’inconnu, n’ayant jamais vécu ce genre d’été. « J’imagine sans mal que c’est ce que tu as fait. » Elle prononce à l’égard de la belle rousse pour ouvrir un tiroir de sa commode sans plus se poser la moindre question. Elle prend le tout, l’y dépose et fait ainsi plusieurs aller et retour. « Vas-tu y passer tout l’été ? » Car elle doit lui annoncer qu’elle devra retrouver Boston afin de bosser au Hocus Pocus, bien que cela doive lui sembler incompréhensible, au vu de sa classe sociale. Dans le fond, la demoiselle Moriarty n’aurait sans doute jamais besoin de travailler, puisque de toute façon, elle ne sera jamais la fierté de celle qui lui créée des crises d’angoisse. « Il faudra que je rentre plus tôt. Je ne pourrais pas rester tout l’été. » Mais, à sa mère, elle s’est bien gardée de le lui dire. Histoire qu’elle ne veuille pas débarquer et la faire angoisser. « Nous avons intérêt à nous voir, durant ses vacances. » Et, le lui souffle en la désignant avec l’un de ses tops courts. « Je ne connais personne ici. » C'est peu dire, bien qu’elle ait déniché quelques amies, que ce soit de sa sororité ou encore des autres. « Les kirk ont fait une soirée, avant la fin de l’année. J’imagine que vous avez fait la même chose, chez les Pfo, non ? » Encore une poignée jetée et sa valise est pleine à craquer. Mains sur les hanches, elle réalise qu’elle va devoir en sortir une seconde, mais après tout, elle a l’idée de faire comme Wendy : tout emporter.
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : BEFORE THE STORM. (WENDY)  QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.BEFORE THE STORM. (WENDY)  Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    BEFORE THE STORM. (WENDY)  Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    BEFORE THE STORM. (WENDY)  1tnr

    Description deux : BEFORE THE STORM. (WENDY)  7NwdVbk
    Description trois :
    BEFORE THE STORM. (WENDY)  DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 422
    Messages : 3527
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 25 Juil - 20:58:12
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Before the storm

    ♪♫
    Boston | Lys's |  
    | 29 06 2023

    @"Lys-Beth Moriarty"




    Je ne suis pas le genre de personne à voir les problèmes, non, moi, je préfère me concentrer sur les solutions, et en règle générale, l’argent fonctionne pour toutes, c’est aussi simple que ça. Je n suis encore jamais tombée sur quelque chose que je ne pouvais pas acheter. Même l’affection, je suis convaincue que ça se monnaie. Alors quand elle marque son hésitation par son ; « C’est… » ça me force à lever les yeux au ciel, attendant qu’elle m’explique ce qui peut bien se passer. « Tu as raison. » Comme toujours, il faut bien l’avouer, d’ailleurs c’est ce que mon sourire est en train de souligner, « Je ne comprends franchement pas pourquoi je me prends autant la tête. » On est deux pour le coup à ne pas comprendre pourquoi. « J’imagine sans mal que c’est ce que tu as fait. » Tout emballé ou presque, oui c’est le cas. « Et au pire, j’achèterai ce que je n’ai pas. » Dans notre monde, c’est aussi simple, Mina.

    Mais mon affirmation ne semble pas lui convenir parce qu’elle reste encore une seconde à réfléchir… « Vas-tu y passer tout l’été ? » C’est ce qui est prévu, oui. Même si j’emmène de quoi bosser sur place, je ne peux pas laisser mon entreprise juste aux mains de mes employés. « Il faudra que je rentre plus tôt. Je ne pourrais pas rester tout l’été. » Un sourcil arqué, j’attends de plus amples explications qui ne viennent pas, parce qu’elle change de sujet. « Nous avons intérêt à nous voir, durant ses vacances. » Certes, je suis souvent occupée, et je fous parfois les gens de côté, mais je ne suis jamais allée contre cette idée. « Je ne connais personne ici. » Ouais, mais… Tu sais ce qu’on dit ? Vaut mieux être seul que mal accompagné. Au moins, par soi-même, on n’est pas déçu. « Les kirk ont fait une soirée, avant la fin de l’année. J’imagine que vous avez fait la même chose, chez les Pfo, non ? » Une grimace traverse mon expression à cette idée, la vérité, c’est que j’en ai aucune foutue idée. Le fait est que si je suis chez les Pfos, c’est simplement parce que ça fait bien sur un curriculum vitae, ça rend l’image de Wendy Witter moins glaciale, mais le truc c’est qu’aux autres étudiants je ne suis tout bonnement pas égale. J’ai été élevée sur l’Olympe, je suis faite pour les sommets. « J’en sais rien, » et je ne m’en excuserais pas, « je n’y participe que très rarement, » je me suffis, n’ai aucun vide à combler, « chez les geeks c’était bien ? » presque à la limite de lui demander si Dan était présent, mais comme je n’ai aucune envie que ma curiosité soit mal interprétée, je reviens sur ce qu’elle ne m’a pas expliqué. « Et pourquoi tu dois rentrer plus tôt ? » Qu’est-ce qui peut justifier le fait d’écourter l’été surtout lorsqu’on fait partis des privilégiés ?

    MADE BY @ICE AND FIRE.




    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 28 Juil - 1:00:54
    taggercitereditionsupprimeradresse
    BEFORE THE STORM.
    @"Lys-Beth Moriarty" & @Wendy Witter
    TW : crises d'angoisse évoquées ainsi que médication

    S
    i elle apprécie de ne plus vivre avec ses vieux dans une énorme villa à Los Angeles, Mina doit bien reconnaître qu’elle appréciait énormément l’université de UCLA. Seulement, elle se trouve à ce jour à la prestigieuse Harvard, mais n’y connaissant personne, elle a bien du mal à savoir quoi amener pour un Summer Camp ou Express, puisque ce dernier a apparemment changé de nom. Pourquoi a-t-il fallu qu’elle vienne cet été-là ? Ou tout change ? Instinctivement, une phrase vient à son esprit : « rien ne se perd, rien ne se créer, tout se transforme », mais monsieur Lavoisier, votre citation célèbre, n’aide en rien la demoiselle, là. Alors, elle traine des pieds et hésite à faire ses valises. Après tout, elle pourrait préférer Boston à l’Amérique du Sud, ou du moins, sortir des excuses à tous ceux qui l’interrogeront. Il faut dire qu’elle sait manier l’art du mensonge, Mina, c’est comme une seconde nature chez elle. Il est impossible à qui que ce soit de savoir si elle dit la vérité, ou non. Cependant, à cet instant précis, elle se décide que ce qu’elle emporte n’a pas la moindre once d’importance. Si Wendy peut prendre une ribambelle de valises, pourquoi pas elle ? Oui, elles ne sont pas perçues de la même manière ici, mais certains doivent se rendre compte qu’elles passent du temps ensemble, alors, ils peuvent assurément se douter de son statut social. « C’est vrai, il y a toujours les boutiques sur place. » Elle s’essaye à esquisser un sourire, se persuade que tout va bien se passer, mais elle a envie de soupirer. Rien que l’idée de devoir remplir de nombreux bagages l’épuisent, sans doute parce qu’elle exècre cela. « On devrait pouvoir payer une personne pour se charger de faire ça à notre place. » Si cela se trouve, Wendy l’a fait. Elle a regardé une inconnue s’occuper de ses affaires tout en feuilletant un magazine, alors qu’elle s’échine à tout rassembler dans ses valises. « Perte de temps. » Elle souffle pour elle-même, avant d’interroger Wendy sur ses vacances. Car elle ne compte pas rester en Amérique du Sud bien longtemps, préférant retrouver Boston, et le Hocus Pocus, pour y travailler. Mais cela, Wendy ne le comprendra pas. Elle est certaine, la brune, que la rousse ne saisira en aucun cas son désir de travailler alors qu’elle a les moyens de ne rien faire, fille de riche qu’elle est. De ce fait, c’est un mensonge qu’elle va proférer, le plus naturellement du monde, si jamais Wendy vient à lui demander la raison de son départ précipiter, lors du Summer express. « C’était bien, chez les geeks, oui. » Elle en sourit, se remémore les bouteilles de bières qu’elle a bu, tout en profitant de l’ambiance sympa qui régnait dans la demeure où la fête a eu lieu. « J’aime beaucoup cette maison. » Elle ajoute, à l’égard de la kirkland, quand, vient la fameuse interrogation sur laquelle la brune était persuadée qu’elle allait revenir. « Je dois retrouver ma mère, pour la seconde partie des vacances. » Mensonge, toutefois, personne ne peut le deviner. « Tu n’imagines pas à quel point cela me gonfle déjà. » Elle en lève les yeux au ciel, emplit sa bouche d’air afin de remplir ses joues tout en s’évertuant à plier quelques unes de ses affaires qu’elle entasse dans cette seconde valise. « Je l’aime autant qu’elle. » Autrement dit, elles se détestent mutuellement, ça, Wendy le sait. Elle a déjà assisté à ses scènes dans lesquelles, mère comme fille, étaient prêtes à anéantir l’autre. « Tu sais que mon père l’a quitté, non ? » Elle l’interroge, peu certaine de lui avoir fait parvenir l’information. « Il a retrouvé quelqu’un, alors, je dois la supporter. » Elle se doute bien que Wendy n’en a strictement rien à faire, mais les amies servent à cela, parler et puis dans son mensonge, il y a ainsi des vérités.
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : BEFORE THE STORM. (WENDY)  QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.BEFORE THE STORM. (WENDY)  Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    BEFORE THE STORM. (WENDY)  Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    BEFORE THE STORM. (WENDY)  1tnr

    Description deux : BEFORE THE STORM. (WENDY)  7NwdVbk
    Description trois :
    BEFORE THE STORM. (WENDY)  DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 422
    Messages : 3527
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 10 Aoû - 13:49:59
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Before the storm

    ♪♫
    Boston | Lys's |  
    | 29 06 2023





    La solution que je viens de lui donner me paraissait tellement évidente que j’en viens à me demander si c’était utile de le prononcer. C’est comme si elle n’était pas encore à l’aise avec son statut social ou bien ses capacités. Ce que lui donne son droit d’être née au sein d’une famille friquée. « C’est vrai, il y a toujours les boutiques sur place. » Exactement, et ça fait partie des plaisirs des vacances après tout, de dévaliser des boutiques où on ne remettra plus jamais les pieds. Cela dit, elle ne semble toujours pas satisfaite, c’est à croire qu’elle aime trop réfléchir et se prendre la tête. « On devrait pouvoir payer une personne pour se charger de faire ça à notre place. » J’en arque un sourire carnassier, parce qu’employer des gens pour des futilités, c’est ma spécialité. « Perte de temps. » Si bien que j’en sors mon cellulaire de mon sac à main, estampillé Louboutin, pour lui indiquer, « Tu n’as qu’un mot à dire. » Et l’histoire des valises sera réglée, il ne nous restera plus qu’à nous prélasser pour le reste de la journée. Jouer les pestes reste aussi une possibilité.

    Puis quand elle me parle de sa maison, je reste un peu surprise, il faut l’avouer, je crois que le monde entier n’est pas sans avoir que les confréries ne sont pas ma tasse de thé. « C’était bien, chez les geeks, oui. » J’en hausse les sourcils, toujours autant étonnée, ce n’est pas la baraque qui m’aurait attiré de prime abord, mais il faut de tout pour faire un monde, et surtout de ceux qui sont simples à écraser, contrôler, j’ai l’impression que c’est le cas avec les personnes vivants là-bas, bien qu’elle fasse exception, Mina. « J’aime beaucoup cette maison. » Dan aussi doit en être une, parce que j’arrive à le supporter lorsque nous bossons sur nos travaux dirigés. Alors je finis par l’interroge au sujet de ce qui pourrait, pour elle, écourter l’été. Une valable raison, même si je ne vois pas possible une telle justification. « Je dois retrouver ma mère, pour la seconde partie des vacances. » Un haussement de sourcils commente sa réponse, « Tu n’imagines pas à quel point cela me gonfle déjà. » si justement, parce que je fais énormément de choses afin de satisfaire les désirs de papa. « Je l’aime autant qu’elle. » Oui, comme on aime un caillou dans son soulier. « Tu sais que mon père l’a quitté, non ? » J’approuve d’un mouvement positif de la tête cette fois, « Il a retrouvé quelqu’un, alors, je dois la supporter. » Un schéma que je n’ai jamais vécu, car mes parents ne sont jamais lâchés, même si l’idée de leur amour parfait me donne des envies de dégobiller mon déjeuner. Et parce que je n’aime pas cette ambiance qu’elle vient de nous imposer, je me permets de la questionner, afin de la faire changer, « On parle de ta mère ou de la nouvelle mégère ? » Personnellement, c’est pour les deux que j’opterai. Mais il paraît que je ne supporte pas le monde entier.

    MADE BY @ICE AND FIRE.




    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 19 Aoû - 23:40:49
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Before the storm.
    with @Wendy Witter & @Mina Beth Moriarty
    where : maison de Mina
    TW : évocation de crises d'angoisse - médication - divorce - relation avec écart d'âge - humiliations, rabaissements, menaces évoqués  dans la narration
    N
    on, décidément, Mina n’en rêve pas de ce Summer Express. S’il n’avait s’agit que d’elle, la belle serait restée ici, dans sa demeure, sous l’un de ses draps. Au vu de sa relation avec Hélios, elle n’a même pas un goût de vacances dans la bouche et puis, très franchement, qu’est-ce qu’elle va apprécier, lors de ce voyage ? S’il n’est pas là, sa réponse est on ne peut plus évidente : rien du tout. Sans lui, ses journées sont monotones, sans couleurs ou plutôt, terne. Et même si elle se trouvera entourée de ses ami.es, il n’en est pas moins qu’elle ne cessera de songer à lui. Un haut à épaules dénudées entre ses mains, la brune se dit qu’elle pourrait tout aussi bien boire à outrance afin de l’oublier. Elle n’a pas d’autre choix que de s’y rendre, d’y aller, sans quoi, elle devra rejoindre Washington, pour supporter sa vieille mégère de mère. Alors, entre la peste et le collera, comme on le dit, elle a fait son choix. De mauvaise humeur, lasse, Mina en a assez de s’affairer pour se charger de ses valises. Elle aimerait que les choses soient plus simples et qu’ainsi, une tierce personne se charge de tout faire à sa place, mais est-elle seulement ainsi ? Non. Mina n’est pas comme Wendy. Même si elles s’apprécient et passent du temps ensemble, elles ne sont pas pour autant similaires au point qu’elle engage qui que ce soit pour remplir ses bagages de ses propres affaires… Du moins, jusqu’à ce que Wendy le propose, son smartphone d’ores et déjà en mains, tiré de son sac à main. « Wendy. » Doigt en l’air, la brune réfléchit et impose des conditions. « OK, mais uniquement si c’est une femme qui s'en charge. » Loin d’elle l’envie qu’un inconnu se saisit de ses dessous. « Je… Je payerai la personne que tu feras venir. » Et elle lâche ce fameux top, le délaisse comme on oublie son roman, lorsqu’un bel homme tel qu'Hélios nous appelle…
    S’asseyant à même le sol, elle explique à sa rousse qu’elle apprécie la maison dans laquelle elle se trouve. Seulement, il y a un « hic », sa confrérie n’est pas assez bien pour madame sa mère et il va falloir qu’elle change pour l’année prochaine. Pourtant, elle aime réellement cette maison et la regrette d’ores et déjà, sachant que son combat, elle le perdra. Il est même perdu d’avance, puisque lorsqu’il s’agit de celle qui se fait nommer comme étant sa « mère », Mina n’y coupe jamais. Entre humiliations, rabaissements et menaces, elle sait comment s’y prendre avec sa fille. Elle l’a détruite il y a bien des années, de toute manière, si bien qu’elle ne cesse de prendre de ses médicaments, contre les crises d’angoisse. Et elle en vient à elle, celle qui l’a mise au monde. Elle l’exècre, tout comme elle, seulement, elle n’a pas d’autre choix que de la supporter. Alors, elle pousse un soupir, cale son visage entre ses mains et clôt ses prunelles durant quelques secondes. De qui parle-t-elle, demande Wendy ? Pour être tout à fait franche, il faut les supporter autant l’une que l’autre. Mina n’aime pas la nouvelle compagne de son cher père, sans doute parce qu’elle ne se remet pas de cette trahison qu’elle n’a pas vu venir, elle non plus. De plus, Lisbeth est d’autant plus sur son dos, puisqu’à l’évidence, ça aussi, lui incombe : le divorce de ses parents. « Je dirais les deux. Mon père également, en vérité. Je ne peux plus voir aucun d’eux, mais je me dois de les supporter. Je n’ai pas le choix. » De plus, comme tout homme faisant une crise existentielle, son papa a choisi une femme de bien, dix années de moins qu’elle, au bas mot. « Sais-tu qu’elle pourrait devenir mon amie, sa nouvelle compagne ? Elle me semble vraiment jeune. » Elle en pince ses lèvres. « Je m’interroge sur son âge… » Mina n’a jamais osé demander et ne le fera sans doute jamais… À moins que Wendy plante une graine dans sa tête, comme elle sait si bien le faire, pour l’entraîner à être un peu plus « peste » que gentille, petite fille à son cher papa, comme à l'accoutumer.
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : BEFORE THE STORM. (WENDY)  QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.BEFORE THE STORM. (WENDY)  Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    BEFORE THE STORM. (WENDY)  Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    BEFORE THE STORM. (WENDY)  1tnr

    Description deux : BEFORE THE STORM. (WENDY)  7NwdVbk
    Description trois :
    BEFORE THE STORM. (WENDY)  DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 422
    Messages : 3527
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 31 Aoû - 14:21:46
    taggercitereditionsupprimeradresse

    Before the storm

    ♪♫
    Boston | Lys's |  
    | 29 06 2023





    « Wendy. » elle m’interpelle et je ne vois pas du tout où pourrait se trouver un possible problème. Au contraire, je trouve que lorsqu’on est bien née, les problèmes se règlent tous sans grande difficulté. L’argent comme première arme pour ce faire, évidemment. Alors si paqueter ses affaires lui donne de l’urticaire… Autant faciliter la chose à ma manière. « OK, mais uniquement si c’est une femme qui s'en charge. » Mes sourcils légèrement froncés, je suis, un tantinet, amusée par sa façon de penser, et ne peut pas m’empêcher, perfide, de lui faire remarquer, « Parce qu’une femme ne peut pas apprécier tes sous-vêtements ? » Je suis bien placée pour savoir qu’une femme peut avoir envie d’une femme, la perversité touche tous les sexes, Mina, tu sais. « Je… Je payerai la personne que tu feras venir. » Un grain de sable dans mon porte monnaie, mais si ça lui fait plaisir de garder ce contrôle, je suis assez magnanime pour le lui accorder. « Si tu veux. » et le message est envoyé, une personne viendra dans la journée, parce que le monde fait ce qui me plaît.

    Et quand elle en vient à parler de ses parents, je m’en préoccupe parce que je ne suis pas qu’une pétasse égoïste tout de même, Mina fait partie des amitiés que je possède qui en valent la peine. « Je dirais les deux. » Je n’en doutais pas, dans le fond. « Mon père également, en vérité. » Au moins, les miens ont pour eux le mérite de me lâcher la grappe l’été, « Je ne peux plus voir aucun d’eux, mais je me dois de les supporter. Je n’ai pas le choix. » J’approuve et comprends d’un mouvement de tête positif. Il y a des obligations auxquelles on ne peut échapper. La famille en fait partie. « Sais-tu qu’elle pourrait devenir mon amie, sa nouvelle compagne ? » Je ne vois pas ça comme quelque chose de délicat, au contraire, elle pourrait s’en servir contre elle, si elle pensait juste un brin comme moi, « Elle me semble vraiment jeune. » Est-ce que je dois vraiment lui répondre ce que j’en pense ? « Je m’interroge sur son âge… » Mais parce que je ne suis pas du style à garder ma langue dans ma poche ou à mâcher mes mots, je ne peux pas me retenir de lui rétorquer, « Parce que tu crois vraiment que ton père se serait maqué avec une femme plus vieille ? » C’est typique, de refaire sa vie avec une jeunette. « Cela dit… » un nouveau sourire carnassier vient parer mes traits. « Je suis d’avis d’en apprendre un maximum sur elle. » Pour mieux la manipuler.

    MADE BY @ICE AND FIRE.




    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 29 Sep - 23:24:51
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Before the storm.
    warning : évocation de crises d'angoisse - médication - divorce - relation avec écart d'âge - humiliations, rabaissements, menaces évoqués  dans la narration
    with @Wendy Witter & @Mina Beth Moriarty
    where : maison de Mina

    E
    lle pousse un long soupir. Cette idée que l’on fasse ses valises à sa place la dérange légèrement. D’un autre côté, cela lui faciliterait la tâche, comme elle déteste les faire. Jamais elle ne trouve le moindre tissu qui la met en valeur, alors forcément, les voir passer les uns après les autres entre ses mains la rend malade, ainsi que maussade. Sans compter qu’elle sait d’ores et déjà que ce Summer express sera pour elle un véritable calvaire si elle n’a pas de ces nouvelles, à lui. Ainsi, elle prévient Wendy qu’elle accepte, mais à deux conditions : que ce soit une femme et qu’elle paye ladite personne. Mais à la réponse de sa chère amie, la brune se pince les lèvres. Elle n’a pas tort, la rousse, puisque des femmes aiment aussi les femmes, le fait est qu’elle sera moins mal à l’aise. Un homme, elle ne se l’imagine pas manipulée ses sous-vêtements ! Surtout par un parfait inconnu. Quoiqu'elle ne laisserait même pas faire quelqu’un à qui elle a confiance. « Elle le peut, mais c’est moins… gênant. » Elle avoue à demi-mot, avant de baisser le regard. Elle n’a pas envie de continuer cette conversation, et son amie accepte qu’elle paye, plutôt qu’elle le fasse. Il est inutile qu’elle se donne cette peine Wendy, bien que ça ne soit littéralement rien du tout pour elle.
    Lorsqu’elles en viennent au sujet délicat de ses parents, Mina voudrait bien s’écrouler sur son lit et lui exposer ses soucis. Le fait est qu’elle craint toujours ce qu’elle va prononcer, puisqu’elle n’a jamais la langue dans sa poche et prononce toujours ce qu’elle pense, quitte à blesser. Même si elle le sait, son amie de longue date s’essaye à ne pas le faire, avec elle. Histoire de la protéger, comme elles s’apprécient grandement. Alors, elle lui explique qu’elle ne peut toujours pas voir sa mère, ni la femme que son père côtoie. Enfin, il faudrait plutôt dire, la femme avec qui il partage ses nuits, puisqu'au vu de son physique ainsi que de son âge, ils ne doivent pas jouer aux échecs. « Non. Tu as raison. Jamais il n’aurait pu choisir une femme plus âgée, ni de son âge. Les hommes sont tous les mêmes. » Cela la peine de penser ainsi, parce que fatalement, elle en revient constamment à lui. « Quoi ? » Elle se demande ce que Wendy va ajouter, s’impatiente et esquisse un sourire à sa fin de phrase. Il est vrai que la connaître pourrait leur permettre de trouver une faille, celle qui la ferait disparaître de la vie de son père. D’ailleurs, il devrait se reprendre et comprendre que sortir avec une femme à peine plus âgée que sa propre fille ; ce n’est en rien normal. « Hm… Je crois qu’on a trouvé ce que l’on va faire pendant qu’on prépare mes valises. » Un sourire espiègle se dessine sur son visage tandis que son regard est empreint de malice. Il est temps de penser comme Wendy.

    FIN DE SUJET.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum