Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility(horstra) our last chance
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • (horstra) our last chance
    Astra RothschildMembre de la Dudley House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Astra Rothschild
    Membre de la Dudley House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : née à londres dans ma famille dorée.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : un peu partout, il est rare que je dorme chez moi.
    Situation sentimentale : célibâtarde, amoureuse de la liberté.
    Études & Métiers : étudiante en droit des affaires, reine de la fête.
    Date d'inscription : 20/02/2020
    Pseudo & pronom IRL : lovalova
    Icon : (horstra) our last chance 0bdeeb4a698106e10371036ba86974a1df78f100
    Avatar utilisé : Sydney Sweeney
    Crédits : rathmore (avatar) tumblr (gifs) lovebug (ban dudley)
    Multicomptes : Poppy Shipley
    Description un : (horstra) our last chance QHXsfQP

    affectueuse ✯ audacieuse ✯ bornée ✯ têtue ✯ survoltée ✯ pas de tact ✯ charismatique ✯ débauchée ✯ sulfureuse ✯ provocante ✯ généreuse ✯ insouciante ✯ possessive ✯ irresponsable ✯ colérique ✯ caractérielle ✯ sanguine ✯ dépensière.

    (horstra) our last chance 6dd55b683eadcb368af8eee20430cee97f745b88 (horstra) our last chance 3cdaa9b6d219529250c887d36e656408a4da21f4

    (horstra) our last chance H8ojq8F
    née à londres dans la famille rothschild ; une enfance et adolescence heureuse, malgré ses parents inquiet de voir leur fille aussi casse coup, les allés-retours à l’hôpital devenant son quotidien tant elle pouvait se mettre en danger sans même s’en rendre compte ; ils ont décidés de lui faire plusieurs analyses et rendez-vous avec des médecins, ils ont découvert qu’elle était atteinte de la maladie d’urbach-wiethe, très peu connue, elle atteint ses amygdales qui gère son émotion de la peur, astra n’est donc pas touchée par la peur, cette maladie incurable l’a mets en danger tous les jours ; son environnement et ses proches bien trop protecteur envers elle une fois cette maladie découverte, elle décide de quitter la maison familiale pour faire le tour du monde, elle veut s’éloigner et simplement vivre pour elle ; pendant son voyage elle apprends les joies de la fête et des plaisirs charnels, amoureuse de sa liberté, elle est maintenant incapable de s’en passer ; après trois ans autour du monde, elle décide de retrouver sa famille à boston et s’inscrit à harvard en études de droit des affaires. ; elle a ouvert une association portant le nom de sa maladie pour améliorer la recherche sur celle-ci, engagée, elle veut faire avancer les choses ; elle n’a pas une seconde pour elle, constamment occupée entre ses études ou les festivités, sa vie avance à toute allure ; accroc aux drogues et à l'alcool, toujours accroc même après une overdose ; elle ne sait pas cuisiner, adepte des commandes ou des plats préparés ; féminine, elle aime faire attention à son physique mais sait aussi se montrer naturelle ; elle a côté un princesse déjantée ; briseuse de coeur, incapable de s'attacher, elle préfère profiter ; elle aime autant les fêtes étudiantes que les soirées mondaines, elle sait s’adapter ; en septembre 2023, elle décide d'arrêter ses études sous un coup de tête.
    Description deux : (horstra) our last chance ECedZbQ

    elle adore la débauche, le sexe, les vêtements de luxe, son smartphone, ses faux ongles, uber eats, son chien tequila.

    elle déteste l'ennuie, la trahison, la pluie, les sentiments.
    Description trois : (horstra) our last chance 4F3Oe3xt_o

    (horstra) our last chance VoZa3yMI_o

    (horstra) our last chance ZtLI9Qt

    (horstra) our last chance XKfqo0gb_o

    (horstra) our last chance Hs0X4J46_o

    Spoiler:
    RPS en cours :
    (horstra) our last chance 1f4d7 (4/5 i'm free)

    loyd ; horace ; apollon ; xavi
    Warning : Maladie, alcool, drogue, sexe, overdose, relation/personnage toxique, langage crue.
    RPS : 130
    Messages : 8834
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t130470-astra-rothschild-sydney-sweeney#5151270
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t165419-poppy-emma-sybil-astra-repertoire-rps#7779682
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t165190-poppy-astra-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155459-meetsachussets-asroth#6934556
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 25 Avr - 5:43
    taggercitereditionsupprimeradresse
    our last chance
    with @Horace Dawson

    Coachella retrouvé depuis quelques heures, endroit qu'elle avait fréquentée bien trop souvent. Mais cette fois c'est différent, loin de son groupe de copines, loin de cette enthousiasme à vouloir danser face à chaque scène, loin de cette envie de profiter comme si l'instant était le dernier. Parce qu'un matin, elle avait ouvert les yeux et elle avait comprit. Les pièces du puzzles ont commencés à se lier les unes après les autres. Les mots forts, les pleurs, le réveil et la disparition. Les cents pas dans sa chambre qui se sont fait, pendant trop longtemps. Incapable de comprendre comment elle avait pu oublier quelque chose de si important. Comme elle avait pu t'oublier, toi. Elle a réfléchis encore et encore, les raisons de ton départ maintenant résonnés et logique. Parce qu'elle avait détruit la plus belle chose qu'elle avait réussi à faire. Elle avait piétinée cet amour qu'elle t'avait donné, amour possédé seulement le temps d'une nuit. Peut-être parce qu'à ce moment, c'était pas elle ? Elle en sait rien. Mais son subconscient a préféré rejeter tout ça, la préserver de cette Astra si fragile, cette Astra qui aurait mieux fait de rester enfermée dans sa boite de pandore. Alors, elle tente le tout pour le tout. Des notifications qu'elle reçoit depuis des semaines pour lui rappeler le festival, festival où tu devais être, festival que vous vous étiez promis de vivre ensemble. Peut-être qu'elle allait droit dans le mur, peut-être que tu ne seras pas là. Mais elle voulait prendre ce risque. Parce qu'elle le savait, elle n'aura jamais cette place à tes côtés, à l'autre bout du monde. Mais ici, tout est remis à zéro, les champs de guerre sont quittés pour se retrouver dans un terrain neutre. Longue robe blanche et légère, cheveux bouclés détachés, des pâquerettes déposés entre plusieurs de ses mèches dorés. Silhouette féminine en plein milieu de la foule, le regard qui observe autour d'elle. La boule au ventre qui se créer, parce que ça fait plusieurs heures qu'elle est là et qu'elle te voit pas. Puis elle finit par reconnaître tes boucles brunes, ce sourire candide et presque trop précieux, ce corps dont elle avait découvert tous les horizons. Son téléphone qu'elle attrape, laissant un message sur leur conversation. Retournes-toi. Le corps qui reste figé, dans l'attente que le message soit observé et que le regard soit dirigé. Alors, c'est ce moment ? Celui que t'attendais depuis si longtemps Astra, celui dont t'avais besoin pour te permettre de respirer à nouveau. Et cette fois, tu peux pas faire comme si j'étais pas là. Les regards qui se retrouvent enfin, après des mois, les azurs qui restent figés, le regard incapable de dériver, mais les pas encore bien trop lourd pour avancer. C'est maintenant que tu joues ta dernière chance Astra, t'as pas le droit à l'erreur.


    NARCO BITCH
    i'm a porsche with no brakes
    Horace DawsonFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Horace Dawson
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Bristol
    Quartier.s d'habitation & Colocation : nouvellement en coloc avec riley et sienna (little italy)
    Situation sentimentale : emmêlé dans les draps, le corps à disposition
    Études & Métiers : sans diplôme, escort au dionysos, apprenti créateur de robes dans sa chambre
    Date d'inscription : 09/04/2021
    Pseudo & pronom IRL : GLEEK! (Annabelle)
    Icon : (horstra) our last chance SJvnvglD_o
    Avatar utilisé : Timothée Chalamet
    Crédits : killing boys (profil), poets dept (avatar), astra (signa)
    Multicomptes : Jasper & Billie
    Description un :
    (horstra) our last chance 857abfa47e0a163b28b692c25cf1e677327a6da7 (horstra) our last chance Ab5d7bbd755edd7f3a169d3797e1d3e1d91b7b70 (horstra) our last chance B8f24ef601ed20aeffa3c0bce684ddd98b351641
    HORACE DAWSON
    ⌜ · character and all · ⌟
    anglais de souche, né et élevé à Bristol, bostonien depuis cinq ans ● étudiant raté, en raison d’une dyslexie qui avorte tous ses rêves de longues études, et notamment d’Harvard ● hétérosexuel ● sa mère bosse dans une boutique de vêtements, et est une couturière talentueuse ● sa petite sœur et lui ont toujours servi de mannequins pour ses œuvres, ce qui a développé son sens de la mode, et particulièrement des couleurs ● son père s’est barré à la naissance de sa petite sœur ; musicien médiocre ● élevé dans un appartement miteux, rêve de réussite, et d’aider sa sœur et sa mère restées en angleterre ● ses yeux sont d’un mélange subtile de bleu, vert, marron et or, tout dépend ce qu’on veut y voir ● colore parfois ses ongles, ses paupières, enfile aussi bien des robes que des costards, la vie est un défilé chez les dawson ● danse, courre, gigote constamment ● son rire est contagieux et sonore ● profondément complexé par ses années redoublées, et son intellect qu’il juge limité - à tords ● pas foutu d’écrire sans mélanger les lettres, il est un dessinateur doué, particulièrement en portrait, et en âme ● a enchainé les boulots minables à boston, jusqu’à trouver une place comme homme de ménage dans la clinique rylon ● ses nuits sont occupées par le Sidh, où il fait office de gigolo, particulièrement pour quelques femmes riches plus âgées ● apprécie la compagnie de ces femmes, et se captive de leurs récits de vie – tout en se laissant entretenir ● délicat, et d’une bonté qu’on ne fait plus ● le cœur pur, et le corps abimé des aiguilles plantées, traçant des tatouages toujours plus présents sur la peau ● trop atypique, trop bruyant, trop féministe, trop coloré, trop petit et trop mince ; il se moque des rictus sur son passage, mais les entends encore parfois, la nuit tombée ● éternel optimiste, se mure dans un monde coloré qui n’existe que dans son esprit ● propose ses services gratuitement aux femmes coincées dans un squelette brisé, ou à l’esprit torturé ● solaire, le corps danse et la langue suit, la gorge gueule et le rire se déploie, ses rayons attirent facilement les plus abimés ● son amitié est multiple, généreuse et loyale ● impudique, le corps en œuvre d’art, exposée à ceux qui veulent s’y frotter ● dépense l’excès d’énergie dans tout et n’importe quoi, de la salle aux sports extrêmes ● maladroit, ses prestations sont tarifiées, si bien qu’il se perd quand elles ne le sont pas, et qu’il faut séduire sans billet ; peu doué dans l’art de déclarer ses intentions, et clairement conscient que ses activités ne sont pas compatibles avec une relation durable ● excessif et auto destructeur, sa consommation d’alcool, de drogues, de rêves loupés s’effondre ; s’il aime les autres, son ombre, beaucoup moins.⌜ · the end lala · ⌟


    » f i c h e d e l i e n



    (horstra) our last chance 91e129c7e60b17ad3f0808a089789e90c0c8511a (horstra) our last chance C81194bdab545ab67dfb8367a6ebe3375bb9dcc2 (horstra) our last chance 2a6afbbf1c6b272957f9be4a0f81b7725fbfe947

    f a m i l y p o r t r a i t ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

    w h a t l o v e r s d o ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

    s a d g i r l s c l u b ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

    JUST WORDS...
    Warning : prostitution, propos vulgaires, sexe, autodestruction (consommation abusive d'alcools et drogues en tout genre), relation toxique
    RPS : 97
    Messages : 5596
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t131820-horace-dawson-harry-styles#5252936
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t131913-meetsachussets-horacedawson#5260323
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t131913-meetsachussets-horacedawson
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 4 Mai - 23:23
    taggercitereditionsupprimeradresse
    our last chance
    with @Astra Rothschild


    J’avais, un instant, failli supprimer ce mail. Je l’ai fais, même. Je l’ai dégagé dans la corbeille comme toutes les pièces du puzzle que t’as rassemblé avec retard. Moi, mes pièces, les souvenirs qui n’ont même pas eu le temps de devenir sucre qu’ils laissent déjà un goût amer dans la gorge. Coulent, épais goudron, jusqu’au cœur qu’ils empoisonnent au moindre rappel. Alors, je les gomme. J’ai effacé, progressivement, comme des pas qu’on fait, que je fais et qui m’éloignent de toi, tout ce qui pouvait nous rassembler. J’ai nettoyé mon sang, nettoyé mon corps. J’ai appuyé sur ces boutons qui nous font revoir le film à l’envers, et je suis revenu au moment où je tombe. Plus pur que jamais. Plus vide que jamais. Mais regarde comme je t’ai oublié, moi le crétin qui un soir, trop tard, trop tôt, cherche frénétiquement dans ses mails. Les corbeilles qu’on ne vide pas. J’ai claqué une partie de l’argent économisé pour deux billets d’avion, aller-retour. Comme si le silence de nos colères téléphoniques n’avaient pas suffit, j’veux le vrai, j’veux le point final au beau milieu d’un festival. Moquez vous, regardez cet aseptisé qui cherche le frisson de la douleur. Qu’importe, le bien le mal, pourvu que mon carcan se secoue à nouveau. Et puis je sais pas, y avait un rêve qui ressemblait à ce décor, dans lequel t’étais. Comme si les promesses de l’année dernière comptaient encore. Comme si celle qu’on s’est faite, celle que t’as soufflée en un réveil, existait encore sous la poussière des jours. J’ai cousu le cuir de ma tenue, j’ai abîmé le pulpeux de mes doigts, percé l’épiderme, et j’me suis envolé, comme on cherche une dernière prise, malgré l’échec de toutes les branches précédentes. On vaut tellement mieux que ces élans romanesques. J’te cherche et j’en trouve d’autres, des connaissances d’Harvard. Je me greffe au groupe. Je finis par te voir tellement partout que je renonce à la troisième heure. T’y croyais, vraiment ? Dawson, tu colles pas avec le monde. Toi tu veux recevoir un sms, tu veux relever la tête, faire un tour sur toi ; elle t’as dit de te retourner et toi tu fais toutes les directions. La voir. Divinement angélique. Vouloir rassembler à nouveau toutes les pièces, prestement, et habiller ses traits d’un sourire déchirant de sincérité. Devoir se rappeler mais refuser, au moins quelques secondes. Ressentir à nouveau. S’enivrer de cet instant qui grignote le goudron de tout à l’heure. Mais, l’goudron, c’est résistant, ça fait faner les lèvres quand elles se rappellent que les tiennes ont oublié. Soit pas ridicule. “Hé..” J’suis même pas sûr de l’avoir dit assez fort, mais les pas, je les ai fait. Les doigts plantés dans les poches pour éviter tout geste que je ne pourrais pas arrêter. A une distance suffisante pour me leurrer sur le fait que cette fois, je tiendrais ma guerre. “J’étais pas sûr que tu viendrais.” Mais désormais ça résonne : pourquoi l’aurait-elle manqué ? C’est pour tout, tout ce qui est autour, que tu es là. “Mais comment louper Coachella, hein ?” Tout ici te ressemble ; reine des lieux. Bouffon d’à côté, vient réclamer son point final.





    enfant sauvage ☽ mon drame c'est mon ombre, une ombre profonde comme la nuit, qui gronde et ronronne quand je lui donne ma peur d'être seul, ma peur d'échouer. mon drame c'est mon ombre, qui grimpe et qui pousse le long de mon corps, comme du mauvais lierre ; elle, c'est le diable qui l'a cousue à mes pieds - c.luciani. 
    Astra RothschildMembre de la Dudley House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Astra Rothschild
    Membre de la Dudley House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : née à londres dans ma famille dorée.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : un peu partout, il est rare que je dorme chez moi.
    Situation sentimentale : célibâtarde, amoureuse de la liberté.
    Études & Métiers : étudiante en droit des affaires, reine de la fête.
    Date d'inscription : 20/02/2020
    Pseudo & pronom IRL : lovalova
    Icon : (horstra) our last chance 0bdeeb4a698106e10371036ba86974a1df78f100
    Avatar utilisé : Sydney Sweeney
    Crédits : rathmore (avatar) tumblr (gifs) lovebug (ban dudley)
    Multicomptes : Poppy Shipley
    Description un : (horstra) our last chance QHXsfQP

    affectueuse ✯ audacieuse ✯ bornée ✯ têtue ✯ survoltée ✯ pas de tact ✯ charismatique ✯ débauchée ✯ sulfureuse ✯ provocante ✯ généreuse ✯ insouciante ✯ possessive ✯ irresponsable ✯ colérique ✯ caractérielle ✯ sanguine ✯ dépensière.

    (horstra) our last chance 6dd55b683eadcb368af8eee20430cee97f745b88 (horstra) our last chance 3cdaa9b6d219529250c887d36e656408a4da21f4

    (horstra) our last chance H8ojq8F
    née à londres dans la famille rothschild ; une enfance et adolescence heureuse, malgré ses parents inquiet de voir leur fille aussi casse coup, les allés-retours à l’hôpital devenant son quotidien tant elle pouvait se mettre en danger sans même s’en rendre compte ; ils ont décidés de lui faire plusieurs analyses et rendez-vous avec des médecins, ils ont découvert qu’elle était atteinte de la maladie d’urbach-wiethe, très peu connue, elle atteint ses amygdales qui gère son émotion de la peur, astra n’est donc pas touchée par la peur, cette maladie incurable l’a mets en danger tous les jours ; son environnement et ses proches bien trop protecteur envers elle une fois cette maladie découverte, elle décide de quitter la maison familiale pour faire le tour du monde, elle veut s’éloigner et simplement vivre pour elle ; pendant son voyage elle apprends les joies de la fête et des plaisirs charnels, amoureuse de sa liberté, elle est maintenant incapable de s’en passer ; après trois ans autour du monde, elle décide de retrouver sa famille à boston et s’inscrit à harvard en études de droit des affaires. ; elle a ouvert une association portant le nom de sa maladie pour améliorer la recherche sur celle-ci, engagée, elle veut faire avancer les choses ; elle n’a pas une seconde pour elle, constamment occupée entre ses études ou les festivités, sa vie avance à toute allure ; accroc aux drogues et à l'alcool, toujours accroc même après une overdose ; elle ne sait pas cuisiner, adepte des commandes ou des plats préparés ; féminine, elle aime faire attention à son physique mais sait aussi se montrer naturelle ; elle a côté un princesse déjantée ; briseuse de coeur, incapable de s'attacher, elle préfère profiter ; elle aime autant les fêtes étudiantes que les soirées mondaines, elle sait s’adapter ; en septembre 2023, elle décide d'arrêter ses études sous un coup de tête.
    Description deux : (horstra) our last chance ECedZbQ

    elle adore la débauche, le sexe, les vêtements de luxe, son smartphone, ses faux ongles, uber eats, son chien tequila.

    elle déteste l'ennuie, la trahison, la pluie, les sentiments.
    Description trois : (horstra) our last chance 4F3Oe3xt_o

    (horstra) our last chance VoZa3yMI_o

    (horstra) our last chance ZtLI9Qt

    (horstra) our last chance XKfqo0gb_o

    (horstra) our last chance Hs0X4J46_o

    Spoiler:
    RPS en cours :
    (horstra) our last chance 1f4d7 (4/5 i'm free)

    loyd ; horace ; apollon ; xavi
    Warning : Maladie, alcool, drogue, sexe, overdose, relation/personnage toxique, langage crue.
    RPS : 130
    Messages : 8834
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t130470-astra-rothschild-sydney-sweeney#5151270
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t165419-poppy-emma-sybil-astra-repertoire-rps#7779682
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t165190-poppy-astra-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155459-meetsachussets-asroth#6934556
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 8 Mai - 5:43
    taggercitereditionsupprimeradresse
    our last chance
    with @Horace Dawson

    Toute cette colère et cette rage que t'as pas hésité à lui exprimer, ces mots tranchants,  ces mots qui font mal, elle peut maintenant les comprendre. Parce qu'elle s'est longtemps mise à la place de la victime, celle que t'as préféré laisser de côté, pour la mettre dans une boite et ne plus jamais l'ouvrir. Sauf qu'elle était la seule portant le rôle du bourreau dans cette histoire, elle avait été le malfaiteur, la destructrice de cette jolie aventure presque réussi. Pourtant, ces semaines passés en tant que victime ont été les plus dur de sa vie. Parce que pour la première fois, elle comprenait c'que ça fait de réellement perdre quelqu'un qui compte. Parce que, quand t'étais là, ta place elle paraissait pas si grande, il suffisait que tu t'échappes pour qu'elle prenne tout l'espace, qu'elle s'empare de son air et son esprit et qu'elle lui répète tous les jours à quel point son monde sans toi est difficile. Maintenant que les choses sont vu d'un autre angle, elle pouvait pas rester sans rien faire, parce que ça fait déjà trop longtemps que les semaines passent, et qu'un jour, tu seras vraiment capable de l'oublier et elle préfère même pas l'imaginer. Festival colorée, bondé d'extravagance, de folie et de bonne humeur, dernier pion qu'elle lançait sur le plateau. Parce que cette fois, si ça marche pas, peut-être qu'elle comprendra que tout ça n'était qu'un funeste conte de fée qu'elle avait osée se créer et qu'il était peut-être temps de l'abandonner. Si c'est comme ça qu'il peut être heureux, qui était-elle pour ne pas lui offrir cette chance ? Elle avait tentée de préparer un discours, mais la force, la sincérité, elle est peut-être disponible qu'une seule fois dans une vie. Parce qu'elle avait envie de s'excuser, lui dire à quel point elle regrettait, lui prouver à quel point les journées et les nuits sont différentes sans sa présence. Elle voulait le supplier de rentrer, repartir avec elle et laisser cette routine qu'il s'était offert derrière lui. Pourtant incapable de savoir si elle serait capable d'aller jusque là. Mais si elle joue pas cette chance de la meilleure des façons, elle en repartira perdante, constamment hanté par cette relation qu'elle a ravagée. Les heures passés à le chercher, l'inquiétude qui ne descend pas, parce qu'elle s'imaginait pas revenir à Boston sans le croiser. Puis t'es arrivé, dans son champ de vision, par ta carrure et ton sourire, elle voyait que t'étais toujours réel et que cette aventure, elle était peut-être pas terminée. Sourire qui s'affiche, un sourire presque trop triste face à cette présence auquel elle était pas capable de renoncer. Parce que t'as décidé de venir, parce que t'as décidé d'être là et qu'au fond de toi, tu le savais, qu'elle aussi, elle serait là. Les azurs qui l'observent s'approcher, le coin de sa lèvre qu'elle mord, les mains moites, les mots qui ont du mal à s'trouver. Parce que dans un autre monde, elle aurait couru vers toi, pour t'attraper contre elle, t'embrassant dans la foule et les artifices. J'étais pas sûre que tu serais là non plus.. Cette force, cette prestance, elle a disparu, aussi violemment que les erreurs qu'elle avait commise. Tu voulais pas me voir à Bristol, alors me voilà. Sourire sincère qu'elle tente d'afficher, parce qu'elle est pas là pour Coachella, elle est là pour toi Horace. Je sais pas trop comment dire ça. Je.. Je suis tellement désolée. Parce que c'est la première chose qu'elle voulait avancer, s'excuser d'avoir pris ce coeur entre ses mains, pour le piétiner le lendemain, s'excuser d'être aussi égoïste, s'excuser d'avoir certainement rater la chance de sa vie.


    NARCO BITCH
    i'm a porsche with no brakes
    Horace DawsonFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Horace Dawson
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Bristol
    Quartier.s d'habitation & Colocation : nouvellement en coloc avec riley et sienna (little italy)
    Situation sentimentale : emmêlé dans les draps, le corps à disposition
    Études & Métiers : sans diplôme, escort au dionysos, apprenti créateur de robes dans sa chambre
    Date d'inscription : 09/04/2021
    Pseudo & pronom IRL : GLEEK! (Annabelle)
    Icon : (horstra) our last chance SJvnvglD_o
    Avatar utilisé : Timothée Chalamet
    Crédits : killing boys (profil), poets dept (avatar), astra (signa)
    Multicomptes : Jasper & Billie
    Description un :
    (horstra) our last chance 857abfa47e0a163b28b692c25cf1e677327a6da7 (horstra) our last chance Ab5d7bbd755edd7f3a169d3797e1d3e1d91b7b70 (horstra) our last chance B8f24ef601ed20aeffa3c0bce684ddd98b351641
    HORACE DAWSON
    ⌜ · character and all · ⌟
    anglais de souche, né et élevé à Bristol, bostonien depuis cinq ans ● étudiant raté, en raison d’une dyslexie qui avorte tous ses rêves de longues études, et notamment d’Harvard ● hétérosexuel ● sa mère bosse dans une boutique de vêtements, et est une couturière talentueuse ● sa petite sœur et lui ont toujours servi de mannequins pour ses œuvres, ce qui a développé son sens de la mode, et particulièrement des couleurs ● son père s’est barré à la naissance de sa petite sœur ; musicien médiocre ● élevé dans un appartement miteux, rêve de réussite, et d’aider sa sœur et sa mère restées en angleterre ● ses yeux sont d’un mélange subtile de bleu, vert, marron et or, tout dépend ce qu’on veut y voir ● colore parfois ses ongles, ses paupières, enfile aussi bien des robes que des costards, la vie est un défilé chez les dawson ● danse, courre, gigote constamment ● son rire est contagieux et sonore ● profondément complexé par ses années redoublées, et son intellect qu’il juge limité - à tords ● pas foutu d’écrire sans mélanger les lettres, il est un dessinateur doué, particulièrement en portrait, et en âme ● a enchainé les boulots minables à boston, jusqu’à trouver une place comme homme de ménage dans la clinique rylon ● ses nuits sont occupées par le Sidh, où il fait office de gigolo, particulièrement pour quelques femmes riches plus âgées ● apprécie la compagnie de ces femmes, et se captive de leurs récits de vie – tout en se laissant entretenir ● délicat, et d’une bonté qu’on ne fait plus ● le cœur pur, et le corps abimé des aiguilles plantées, traçant des tatouages toujours plus présents sur la peau ● trop atypique, trop bruyant, trop féministe, trop coloré, trop petit et trop mince ; il se moque des rictus sur son passage, mais les entends encore parfois, la nuit tombée ● éternel optimiste, se mure dans un monde coloré qui n’existe que dans son esprit ● propose ses services gratuitement aux femmes coincées dans un squelette brisé, ou à l’esprit torturé ● solaire, le corps danse et la langue suit, la gorge gueule et le rire se déploie, ses rayons attirent facilement les plus abimés ● son amitié est multiple, généreuse et loyale ● impudique, le corps en œuvre d’art, exposée à ceux qui veulent s’y frotter ● dépense l’excès d’énergie dans tout et n’importe quoi, de la salle aux sports extrêmes ● maladroit, ses prestations sont tarifiées, si bien qu’il se perd quand elles ne le sont pas, et qu’il faut séduire sans billet ; peu doué dans l’art de déclarer ses intentions, et clairement conscient que ses activités ne sont pas compatibles avec une relation durable ● excessif et auto destructeur, sa consommation d’alcool, de drogues, de rêves loupés s’effondre ; s’il aime les autres, son ombre, beaucoup moins.⌜ · the end lala · ⌟


    » f i c h e d e l i e n



    (horstra) our last chance 91e129c7e60b17ad3f0808a089789e90c0c8511a (horstra) our last chance C81194bdab545ab67dfb8367a6ebe3375bb9dcc2 (horstra) our last chance 2a6afbbf1c6b272957f9be4a0f81b7725fbfe947

    f a m i l y p o r t r a i t ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

    w h a t l o v e r s d o ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

    s a d g i r l s c l u b ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

    JUST WORDS...
    Warning : prostitution, propos vulgaires, sexe, autodestruction (consommation abusive d'alcools et drogues en tout genre), relation toxique
    RPS : 97
    Messages : 5596
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t131820-horace-dawson-harry-styles#5252936
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t131913-meetsachussets-horacedawson#5260323
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t131913-meetsachussets-horacedawson
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 15 Mai - 22:17
    taggercitereditionsupprimeradresse
    our last chance
    with @Astra Rothschild


    J’vois que tu t’es fracturée en chemin. Mais j’sais pas si je le vois car ça m’apaise, ou si ce sont de vraies cicatrices que tu arbores. Es-tu seulement capable de te briser autrement qu’en surface ? Est-ce que si j’marche sur ton cœur, est-ce que si je le piétine comme ta silhouette qui s’barre, est-ce que ça le fait saigner ? Juste un peu. Je demande pas la mare rouge. Juste un filet, un soubresaut qui cherche la survie, un truc qui me montrerait que ça vit un peu, sous la peau. Je sais bien que lorsqu’on éteint la lumière, nos ombres se ressemblent. Je sais aussi qu’on évite les flèches de cet angelot ridicule, qu’importe combien il s’applique pour nous viser. Mais, quand les rayons du soleil reviennent, c’est moi qui arbore les couleurs. Moi qui me brise. Parce que si nous ne sommes qu’une seule pièce, dos contre dos ; je suis celui qui ressent, celui qui aime, celui qui a peur. J’ai juste appris le mensonge à force de confronter ta bouche. Alors oui je m’avance, puisqu’il faut toujours un plus naïf que l’autre. Un type qui n’apprend jamais de ses erreurs, et continue à présenter sa peau à celle qui l’a mordue. Mais là, je te jure que je vais comprendre. Je viens, les doigts tenant déjà la page pour la tourner. La légèreté enveloppant mon corps lourd. Il n’y a qu’avec toi que je suis un bourreau convaincant. Les dents empruntent l’inférieure, les orbes frivoles, observent la tenue puis toi. Je ne t’avais pas vu bouger, vivre, depuis longtemps. Les photos, ça ne se réveille que dans les films de sorciers. “Et comme tu écoutes toujours ce qu’on te dit..” Mes attaques sont sucrées, tellement qu’elles n’en ont pas l’air. Les épaules soulèvent le tissu dans un haussement, suivi du menton. Prendre de la hauteur. Te rappeler que tu dois te mettre sur la pointe des pieds pour attraper mes lèvres. “Tu n’es pas venue.” Comme si mes mots, cette fois-ci, avaient été entendus alors qu’ils ne le voulaient pas vraiment. T’as oublié la direction, le chemin jusqu’à moi. Et, je suis désolé, moi aussi, d’être ici et d’être si friable ; il y a des bras plus amoureux qui m’attendent ailleurs. Puis moi j’suis là, crétin sublime, à courir derrière des mots qui se sont effacés avec la marée de ton réveil. C’est le problème des rêves, on peine souvent à s’en rappeler quand les paupières s’ouvrent. J’ai triché, je les ai gravé sous la peau tendre, je les vois dès que je ferme les yeux. Sauf qu’ils mentent, tous, ces romantiques. Ca réchauffe pas l’âme, ça la noie, ça l’isole. J’l’ai cramé pour la purifier et la faire devenir nouvelle. Ne manque plus que ta divine participation. Une permission d’oublier à mon tour. “Désolée de quoi ?” J’ai une liste, je coche quoi ? J’pense même pas à la ligne en gras, celle qui ridiculise toutes les autres. Un rictus. Une percée de cœur écorché. “On s’excuse pas d’être qui on est.” Peut-être même que j’ai tout inventé, que j’l’ai pensé plusieurs fois et que c’est devenu un souvenir. Le regard qui s’échappe sur les personnes autour, qui fuit comme tout mauvais menteur : “Laisse tomber, j’sais même plus pourquoi j’étais énervé en partant d'Boston.” Oublie. Tu maîtrises tellement la déclinaison de ce verbe, Rothschild.





    enfant sauvage ☽ mon drame c'est mon ombre, une ombre profonde comme la nuit, qui gronde et ronronne quand je lui donne ma peur d'être seul, ma peur d'échouer. mon drame c'est mon ombre, qui grimpe et qui pousse le long de mon corps, comme du mauvais lierre ; elle, c'est le diable qui l'a cousue à mes pieds - c.luciani. 
    Astra RothschildMembre de la Dudley House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Astra Rothschild
    Membre de la Dudley House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : née à londres dans ma famille dorée.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : un peu partout, il est rare que je dorme chez moi.
    Situation sentimentale : célibâtarde, amoureuse de la liberté.
    Études & Métiers : étudiante en droit des affaires, reine de la fête.
    Date d'inscription : 20/02/2020
    Pseudo & pronom IRL : lovalova
    Icon : (horstra) our last chance 0bdeeb4a698106e10371036ba86974a1df78f100
    Avatar utilisé : Sydney Sweeney
    Crédits : rathmore (avatar) tumblr (gifs) lovebug (ban dudley)
    Multicomptes : Poppy Shipley
    Description un : (horstra) our last chance QHXsfQP

    affectueuse ✯ audacieuse ✯ bornée ✯ têtue ✯ survoltée ✯ pas de tact ✯ charismatique ✯ débauchée ✯ sulfureuse ✯ provocante ✯ généreuse ✯ insouciante ✯ possessive ✯ irresponsable ✯ colérique ✯ caractérielle ✯ sanguine ✯ dépensière.

    (horstra) our last chance 6dd55b683eadcb368af8eee20430cee97f745b88 (horstra) our last chance 3cdaa9b6d219529250c887d36e656408a4da21f4

    (horstra) our last chance H8ojq8F
    née à londres dans la famille rothschild ; une enfance et adolescence heureuse, malgré ses parents inquiet de voir leur fille aussi casse coup, les allés-retours à l’hôpital devenant son quotidien tant elle pouvait se mettre en danger sans même s’en rendre compte ; ils ont décidés de lui faire plusieurs analyses et rendez-vous avec des médecins, ils ont découvert qu’elle était atteinte de la maladie d’urbach-wiethe, très peu connue, elle atteint ses amygdales qui gère son émotion de la peur, astra n’est donc pas touchée par la peur, cette maladie incurable l’a mets en danger tous les jours ; son environnement et ses proches bien trop protecteur envers elle une fois cette maladie découverte, elle décide de quitter la maison familiale pour faire le tour du monde, elle veut s’éloigner et simplement vivre pour elle ; pendant son voyage elle apprends les joies de la fête et des plaisirs charnels, amoureuse de sa liberté, elle est maintenant incapable de s’en passer ; après trois ans autour du monde, elle décide de retrouver sa famille à boston et s’inscrit à harvard en études de droit des affaires. ; elle a ouvert une association portant le nom de sa maladie pour améliorer la recherche sur celle-ci, engagée, elle veut faire avancer les choses ; elle n’a pas une seconde pour elle, constamment occupée entre ses études ou les festivités, sa vie avance à toute allure ; accroc aux drogues et à l'alcool, toujours accroc même après une overdose ; elle ne sait pas cuisiner, adepte des commandes ou des plats préparés ; féminine, elle aime faire attention à son physique mais sait aussi se montrer naturelle ; elle a côté un princesse déjantée ; briseuse de coeur, incapable de s'attacher, elle préfère profiter ; elle aime autant les fêtes étudiantes que les soirées mondaines, elle sait s’adapter ; en septembre 2023, elle décide d'arrêter ses études sous un coup de tête.
    Description deux : (horstra) our last chance ECedZbQ

    elle adore la débauche, le sexe, les vêtements de luxe, son smartphone, ses faux ongles, uber eats, son chien tequila.

    elle déteste l'ennuie, la trahison, la pluie, les sentiments.
    Description trois : (horstra) our last chance 4F3Oe3xt_o

    (horstra) our last chance VoZa3yMI_o

    (horstra) our last chance ZtLI9Qt

    (horstra) our last chance XKfqo0gb_o

    (horstra) our last chance Hs0X4J46_o

    Spoiler:
    RPS en cours :
    (horstra) our last chance 1f4d7 (4/5 i'm free)

    loyd ; horace ; apollon ; xavi
    Warning : Maladie, alcool, drogue, sexe, overdose, relation/personnage toxique, langage crue.
    RPS : 130
    Messages : 8834
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t130470-astra-rothschild-sydney-sweeney#5151270
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t165419-poppy-emma-sybil-astra-repertoire-rps#7779682
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t165190-poppy-astra-fiche-de-liens
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t155459-meetsachussets-asroth#6934556
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 17 Mai - 5:14
    taggercitereditionsupprimeradresse
    our last chance
    with @Horace Dawson

    Maintenant que t'es là Astra, t'as pas le droit de faire demi-tour. Quand t'as décidé de prendre cet avion, c'était pas sous un coup de tête. But marqué au fer rouge à l'intérieur de ses pensées, elle ne pouvait pas continuer sans utiliser la seule chance qu'il lui était donnée. Pauvre égoïste, continuant de s'accrocher, encore et encore, incapable de le libérer de sa malédiction. Parce que les choses ne se sont pas terminés de la bonne façon. C'est peut-être sa manière d'appuyer sur le bouton retour en arrière, avec l'espoir de changer cet avenir où ta présence s'efface de plus en plus. Silhouette féminine paraissant plus frêle face aux poids des remords sur ses épaules. Parce qu'elle remettait tout en question pour toi, d'abord capable de se dévoiler et ensuite de s'excuser. Parce que si t'étais pas là, elle serait restée ignorante, de toutes ces émotions nouvelles qui ne cessent de bouillir et dérailler en elle. C'est vrai, j'suis pas venue.. Mais je te détestais Horace, je détestais de toutes les façons possible, je détestais que tu sois partie.. Après ton départ, j'ai réellement découvert c'que c'était la souffrance. Le regard qui a toujours du mal à s'échapper dans tes noisettes, cette fois bien trop honteuse de ses pêchés. Cette fois elle ne les crie pas haut et fort, avec fierté, elle aurait même préférée s'en cacher. Petite inspiration qu'elle prend, comprenant que les détails et les erreurs qu'elle avait commise elle devait les dévoiler, énoncer à voix haute tout ce venin qu'elle avait déversée. Désolée d'avoir mis de côté cette nuit, d'avoir effacé ce moment, d'avoir inconsciemment fuit mes sentiments alors qu'ils venaient d'être dévoilés. Je.. C'est vrai, j'ai tout oubliée, mais c'est revenu, peu à peu.. Puis j'ai tout compris, pourquoi t'es partie, pourquoi tu m'en voulais.. Et.. Je sais pas.. Enfin si.. Je sais que cette nuit là, c'était la première fois que je me montrais aussi sincère.. Que j'étais aussi sûre de moi.. Les mots sont difficile à enchainer, y'a le coeur qui s'affole, la tension et la panique prenant la place de sa force et sa confiance. C'est peut-être trop tard, j'en suis consciente, le mal est fait.. Mais j'arrête pas de me demander c'que serait nos vies si j'avais pas tout oubliée. Le regard qui s'enfonce dans le sien cette fois, les pas qui se sont avancés, presque inconscients tant les aimants avaient besoin de se retrouver. Air presque suppliant sur le visage, l'esprit qui tente de rester calme malgré tout. Parce qu'elle le sait, c'est au bout de tes doigts que tu tiens son destin, il suffisait d'un geste de main pour qu'elle s'échappe et tente de survivre à cette disparition, mourant certainement veille et seule face à l'erreur qu'elle avait commise lorsqu'elle était jeune. Mais d'un autre geste, tu pouvais tout changer, relancer les jeux à zéro, laisser cette chance vous éblouir, cette chance qui a préférée vous éviter pendant des années.


    NARCO BITCH
    i'm a porsche with no brakes
    Horace DawsonFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Horace Dawson
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Bristol
    Quartier.s d'habitation & Colocation : nouvellement en coloc avec riley et sienna (little italy)
    Situation sentimentale : emmêlé dans les draps, le corps à disposition
    Études & Métiers : sans diplôme, escort au dionysos, apprenti créateur de robes dans sa chambre
    Date d'inscription : 09/04/2021
    Pseudo & pronom IRL : GLEEK! (Annabelle)
    Icon : (horstra) our last chance SJvnvglD_o
    Avatar utilisé : Timothée Chalamet
    Crédits : killing boys (profil), poets dept (avatar), astra (signa)
    Multicomptes : Jasper & Billie
    Description un :
    (horstra) our last chance 857abfa47e0a163b28b692c25cf1e677327a6da7 (horstra) our last chance Ab5d7bbd755edd7f3a169d3797e1d3e1d91b7b70 (horstra) our last chance B8f24ef601ed20aeffa3c0bce684ddd98b351641
    HORACE DAWSON
    ⌜ · character and all · ⌟
    anglais de souche, né et élevé à Bristol, bostonien depuis cinq ans ● étudiant raté, en raison d’une dyslexie qui avorte tous ses rêves de longues études, et notamment d’Harvard ● hétérosexuel ● sa mère bosse dans une boutique de vêtements, et est une couturière talentueuse ● sa petite sœur et lui ont toujours servi de mannequins pour ses œuvres, ce qui a développé son sens de la mode, et particulièrement des couleurs ● son père s’est barré à la naissance de sa petite sœur ; musicien médiocre ● élevé dans un appartement miteux, rêve de réussite, et d’aider sa sœur et sa mère restées en angleterre ● ses yeux sont d’un mélange subtile de bleu, vert, marron et or, tout dépend ce qu’on veut y voir ● colore parfois ses ongles, ses paupières, enfile aussi bien des robes que des costards, la vie est un défilé chez les dawson ● danse, courre, gigote constamment ● son rire est contagieux et sonore ● profondément complexé par ses années redoublées, et son intellect qu’il juge limité - à tords ● pas foutu d’écrire sans mélanger les lettres, il est un dessinateur doué, particulièrement en portrait, et en âme ● a enchainé les boulots minables à boston, jusqu’à trouver une place comme homme de ménage dans la clinique rylon ● ses nuits sont occupées par le Sidh, où il fait office de gigolo, particulièrement pour quelques femmes riches plus âgées ● apprécie la compagnie de ces femmes, et se captive de leurs récits de vie – tout en se laissant entretenir ● délicat, et d’une bonté qu’on ne fait plus ● le cœur pur, et le corps abimé des aiguilles plantées, traçant des tatouages toujours plus présents sur la peau ● trop atypique, trop bruyant, trop féministe, trop coloré, trop petit et trop mince ; il se moque des rictus sur son passage, mais les entends encore parfois, la nuit tombée ● éternel optimiste, se mure dans un monde coloré qui n’existe que dans son esprit ● propose ses services gratuitement aux femmes coincées dans un squelette brisé, ou à l’esprit torturé ● solaire, le corps danse et la langue suit, la gorge gueule et le rire se déploie, ses rayons attirent facilement les plus abimés ● son amitié est multiple, généreuse et loyale ● impudique, le corps en œuvre d’art, exposée à ceux qui veulent s’y frotter ● dépense l’excès d’énergie dans tout et n’importe quoi, de la salle aux sports extrêmes ● maladroit, ses prestations sont tarifiées, si bien qu’il se perd quand elles ne le sont pas, et qu’il faut séduire sans billet ; peu doué dans l’art de déclarer ses intentions, et clairement conscient que ses activités ne sont pas compatibles avec une relation durable ● excessif et auto destructeur, sa consommation d’alcool, de drogues, de rêves loupés s’effondre ; s’il aime les autres, son ombre, beaucoup moins.⌜ · the end lala · ⌟


    » f i c h e d e l i e n



    (horstra) our last chance 91e129c7e60b17ad3f0808a089789e90c0c8511a (horstra) our last chance C81194bdab545ab67dfb8367a6ebe3375bb9dcc2 (horstra) our last chance 2a6afbbf1c6b272957f9be4a0f81b7725fbfe947

    f a m i l y p o r t r a i t ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

    w h a t l o v e r s d o ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

    s a d g i r l s c l u b ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

    JUST WORDS...
    Warning : prostitution, propos vulgaires, sexe, autodestruction (consommation abusive d'alcools et drogues en tout genre), relation toxique
    RPS : 97
    Messages : 5596
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t131820-horace-dawson-harry-styles#5252936
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t131913-meetsachussets-horacedawson#5260323
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t131913-meetsachussets-horacedawson
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 15 Juil - 14:19
    taggercitereditionsupprimeradresse
    our last chance
    with @Astra Rothschild


    Au milieu des robes, je nous dessine. J’me rends même pas compte que chaque fille, chaque trait, chaque mannequin de papier, comporte tes yeux, ta bouche, et que les silhouettes sont la tienne. Je camoufle l’obsession comme je peux, mais elle ressort dès que l’esprit s’échappe. J’ai dis que je recommencais là-bas, chez moi. Chez moi, quand on y était, c’était Boston. Chez moi, quand on y est, c’est partout. C’est ici, désormais que tu te rapproches. J’ai dis que je recommencais, j’ai dis que je tournais notre page ; alors pourquoi j’ai pris cet avion ? Vas-y, soit crédible maintenant. La colère, la rancoeur ont stagné dans cette mare noire. J’y ai laissé couler quelques gouttes, du vermeil et du sel. Putain, gamine, t’as flingué le gamin. Regarde ce que t’as fait. Il s’est cru trop beau, l’idiot, ainsi sacré de tes mains. La couronne était parfaite, perdue entre les boucles, l’or répondant à ses orbes changeantes. Plus beau que jamais, ainsi aimé par celle qui torture son battant depuis trop longtemps. Arraché du trône, foutu dehors du royaume, j’ai le métal arraché qui m’a rayé le cœur. Mais je suis de ces rêveurs, tu sais. De ces optimistes qui se jettent dans la même bataille, encore et encore ; persuadé que cette fois, sa lame vaincra. J’essaye, un peu, de serrer la mâchoire, de me rappeler ce qui s’trouvait dans la colonne des moins. La gomme s’amuse à tout effacer, au rythme de ce métronome qui secoue la carotide. J’n’ai aucune volonté à la retenir. Non, aucune volonté, quand le regard agrippé au tien, je souffle : “Tu l’es toujours ?” Je sais pas ce que je demande, ni même si j’ai envie d’entendre la réponse. Sûre de toi, amoureuse, qu’importe, j’pourrais tout effacer, tout recommencer, ou tout perdre selon ce que tu me répliques. T’as été courageuse, laisse moi l’être cette fois. J’me suis approché, mes doigts entremêlés aux tiens, accrochés comme on chope la dernière branche avant la fin. Monde inutile, ne me laissez qu’elle. J’retiens mes lèvres en les mordant ; elles veulent trop sourire ces imbéciles. Éclatantes comme ce soir-là. Ca sera ton super pouvoir, Rothschild, rajouter des couleurs à ma palette déjà arc en ciel. “Parce que moi j’le suis.” J’pourrais chercher le mensonge dans tes iris, je sais que j’le trouverai pas. Pas aujourd’hui, en tout cas. Peut-être que notre vraie parenthèse, elle est maintenant. Personne pour nous happer dans d’autres bras, dans d’autres livres. Ici, il n’y a que nous et des personnages secondaires. “On s’en fout Astra.” Ado incandescent. Faut pas qu’on se mette à réfléchir, à faire des plans dans lesquels on ne sait pas comment se définir. Vivre l’instant. Retrouver une respiration où t’es là, plus douce. Je conte : “On a qu’à dire que tu t’es réveillée maintenant, et que tu te rappelles de tout.” On s’en fout de la réalité, elle est toujours décevante. On écrit la nôtre, de vérité.  “On se retrouve ici, comme promis.” Et j’ai pas tenu mes phalanges libres, qui glissent dans ta blondeur. Dis-moi que t’es toujours un peu à moi. Je scelle la promesse silencieuse de te pardonner, de te retrouver, de mes lèvres qui cherchent ton cou, ta mâchoire, ta joue, et s’embrasent sur tes lèvres dans une morsure qui vaut tous les serments de sang. Horstra.





    enfant sauvage ☽ mon drame c'est mon ombre, une ombre profonde comme la nuit, qui gronde et ronronne quand je lui donne ma peur d'être seul, ma peur d'échouer. mon drame c'est mon ombre, qui grimpe et qui pousse le long de mon corps, comme du mauvais lierre ; elle, c'est le diable qui l'a cousue à mes pieds - c.luciani. 
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum