Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityIn service[Marlon]
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -40%
    Le deal à ne pas rater :
    -40% sur le Pack Gaming Mario PDP Manette filaire + Casque filaire ...
    29.99 € 49.99 €
    Voir le deal

    In service[Marlon]
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 24 Avr - 18:51
    taggercitereditionsupprimeradresse

    In Service?

    Boston Marriott Copley Place
    DATE
    @Marlon Wenston
    Alcool,Drague

    Réception de madame la maire au Marriott Copley Place. En lisant les pancarte immense, je rigole amusé du fait qu'elle ait choisi de me demander de l'accompagner. Comme si je n'avais pas assez de problèmes avec les médias. Car j'ai eu le droit aux questions et voilà que je me retrouve à mentir. Ma mère annonce qu'elle est fière que je sois fiancé.
    Je discute avec des gens de la haute société, mais tout ses gens me mettent un peu le moral dans les chaussures.
    C'est alors que je choisi d'aller au bar de l'hôtel et me pose sur une chaise.

    Le barman qui me regarde un peu perturber, me demande la boisson. Je lui demande un whisky sans glaçon. Puis bois sans me soucier si ma mère me cherche. Je me tourne pour la regarder entrain de parler. Je commence à parler en parlant d'elle au barman. Ce dernier n'ose d'ailleurs rien dire.
    Je viens lui demander un autre verre, jusqu'à ce que cela fasse mon troisième verre. Mais une personne vient me rejoindre au bar. Je le regarde et souris doucement. Puis viens près de lui.

    Tu étais le policier qui surveiller l'entrée...Pourquoi tu es là?



    Je viens à me lever marchant un peu difficilement. Manquant de tomber à cause des sièges.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 10 Mai - 19:08
    taggercitereditionsupprimeradresse


    In service



    Soirée mondaine. Non pas par plaisir mais en surveillance, en tant qu'officier de police. Ce n'est pas ce genre de mission que j'apprécie vraiment, même si le contrôle d'accès n'est pas si mal. Nous tournons cependant, surpervision à l'intérieur de la salle de réception et vigilance à l'entrée, la soirée semble calme et je fais ma ronde de surveillance. Un jeune homme me fait de l'oeil et je l'observe un peu plus qu'un simple invité. Il est le fils de la mairesse. Fils adoptif mais fils tout de même. Je sais qu'il est sous les feux des projecteur et visiblement il n'est pas à l'aise dans ce monde mondain. Je retourne à l'entrée pour ma seconde rotation. Je demande pièce d'identité  et carton d'invitation et faire la vérification sur le listing laisser par la maire de Boston. Certains on oublier leur carton d'invitation et je dois vérifié plus intensément ce genre d'invités.

    Troisième rotation. Je retourne à ma ronde de surveillance et, étrangement, je ne vois plus le fils adoptif. Il semblait ne pas être à sa place et le voilà disparu. Je me lance à sa recherche et le trouve au bar de l'hôtel. Accoudé au bar, un verre à la main. Je soupire et m'approche de lui. Le tutoiement ? Je souris à sa non gène en venant m'asseoir sur le tabouret de bar à ses côtés.

    - Bonsoir Monsieur Wu. Oui, c'est bien moi. Officier Wenston. Marlon Wenston.

    Il semble à l'aise avec moi. Moi un peu moins. Il est le fils de la mairesse. Je me dois de le respecter de part son statut. Mais il ne semble pas en prendre conscience. Il s'approche un peu plus de moi en posant sa main sur mon bras puis remonte sur mon torse. Je reste professionnel mais surtout surpris de ses paroles, susurrer à mon oreille. Je reste médusé en le regardant reculer légèrement de moi.

    Statut ou non, il titube en se relevant, manquant de trébucher. Je me précipite pour le soutenir par le bras.

    - Avec tout le respect que je vous dois, je pense que passé à l'eau ne serait pas de trop.
    panic!attack
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 12 Mai - 23:02
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tw : Alcool/Sex
       
    In Service/@Marlon Wenston

       
    4H avant : "Thanom il faut absolument que tu sois là, il y aura du monde et de l’opportunité pour toi. Je t'assure alors mets le costume qui t'attends dans la chambre que Hanna à repasser pour toi"
    Et voilà où je me retrouve...a être dans ce costume en arrière de ma mère dans cet endroit. Il a plusieurs fois où je me suis demander si je devais rester ici sur le sol américain. Je devrais certes être reconnaissant qu'elle m'est adopter, mais aujourd'hui je n'arrive plus à savoir où je suis. Tout ses gens que je ne connais pas, je fais semblant de parler. Mais j'ai envie d'une nouvelle vie, de vivre du nouveau.

    Je me sens d'ailleurs observer, les gorilles de ma mère non loin et les hommes qui garde l'entrée et les alentours. Ah oui c'est vrai je suis la bête de foire avec ce qui se passe. J'aimerai hurler haut et fort que je ne suis pas fiancé. Mais je n'ai pas la force et j'ai plutôt envie d'aller rencontrer le barman. Un barman qui est perturber de ma visite. Je le rassure. Puis après quelques verres dans mon organisme, je regarde l'homme près de moi qui se présente. Il m'appelle Monsieur, je viens à rire trop honnête pour un officier.

    Je viens à rire quand il me rattrape par sa main, je regarde son bras qui semble musclé et son visage si masculin. Mais mon prénom viens à raisonner et je regarde qui m'appelle et vois ma soit disant fiancée et sous l'effet de l'alcool je viens à être fort et dit haut et fort que je ne suis pas marié. Que j'ai un petit ami. Je regarde l'officier qui me tient et viens rire à cause de ce liquide dont une fois que l'on a goûter on ne plus s'arrêter.
    Puis viens lui caresser le visage et souris en prenant un air angélique et viens à sortir une phrase qui pourrais être bien être loin de mes phrases.

    Daddy...Tu sais que tes yeux son sombres?

    Puis je viens me libérer de ses mains musclé comme ses bras, puis viens faire un pas de danse. Un pas de danse loupé que je me retiens à la chaise. Mais je me sens pris par des mains. Puis de nouveau ce regard. Et mes doigts viennent glissé sur le visage doucement admirant ce dernier et vient laisser tomber ma tête sur son épaule.

       
    code by astrophilia.
       


       
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 31 Mai - 15:18
    taggercitereditionsupprimeradresse


    In service



    Ce soir je suis convié à une soirée mondaine. Non pas pour l’événement mais en tant qu'officier de police. Oui, cela fait partie des missions à accomplir ! Ce n'est pas ce que je préfère mais ça fait partie du job. C'est ainsi qu'avec les collègues on tourne sur les postes. C'est avec une rotation que je m'aperçois que le fils de la mairesse, hôtesse de cette soirée, a disparu du tableau. C'est en cherchant mieux que je le retrouve au bar. Visiblement, il n'est pas à son premier verre. Je tente de lui faire avouer pour qu'il se rende compte de son état mais, manifestement, il n'en a que faire de mes remarques. Il  est tellement sous l'emprise de l'alcool qu'il me fait les yeux doux et me fait du charme. Je sais que je fais souvent cet effet, cette envie mais là, ce soir,  je suis de service puis, ce n'est pas mon genre d'accepter des avances d'un homme ou d'une femme quand ce dernier est vraisemblablement ivre. Et c'est son cas.

    Je viens le rejoindre et, restant debout, je fais face à l'homme enivrer par l'alcool. Lorsque je me présente, la seule réponse que je reçois est un rire. Je ne comprends pas cette réaction mais je fais main basse sur cette réponse. Il tente  de se lever mais, titubant, je le rattrape de justesse avant qu'il ne finisse par terre. D'une main ferme, je le remet sur ses deux pieds. A ce contact, professionnel, j'ai en retour du charme de l'hôte. Je lève les yeux au ciel. Ce n'est vraiment pas ce que j'attendais de cette soirée. Mais j'ai l'habitude de ces réactions avec les personnes sous l'alcool. Je dois le remettre à sa place tout de même mais sans le brusquer. Cependant je me fais couper par une voix féminine. Je lâche le bras de Thanom, restant assez proche de lui au cas où il tenterai de se déplacer et manquer une seconde fois qu'il ne trébuche. Sa réaction en voyant cette jeune femme, est étonnante. Pourquoi cette dernière se fait incendier par, visiblement, son fiancé. Je regarde perplexe la scène et comprends rapidement. La situation habituelle n'est pas accepté par l'asiatique non loin de moi. Il serait gay mais est victime d'un mariage arrangé. Il rajoute même qu'il est en couple avec un homme. Je m'en servirais donc pour calmer ses ardeurs.
    Je comprend bien mieux sa façon d'être avec moi cependant. Mais cela ne suffit pas à ce que je le laisse croire qu'il pourrait voir mon torse comme demander peu de temps avant l'intervention de la demoiselle qui écarquille les yeux en se faisant balader comme ça a été le cas quelques secondes avant. Déjà, être alcoolisé ne me laisse pas me faire séduire, encore moins si un couple est dans l'équation et, surtout, étant en service.
    Quand la jeune femme détourne les talons, Thanom reprend son charme sur ma personne. Alors que je compte reprendre la conversation, il se défait de mon emprise et tente danser mais, cela fut un échec. En effet, il titube encore - évidemment. Je le rattrape une seconde fois et le jeune homme en profite pour remettre le couvert en posant une main sur mon visage. Je suis désormais démuni. Que dois-je faire ? Le laisser faire  et le ramener à sa chambre ou je recule pour éviter ce contact.  La première option est choisie. Et il en profite, posant désormais sa tête sur mon épaule. Je soupire et vient à dire :

    - Je vous ramène à votre chambre désormais. Pouvez-vous me donner votre passe afin que je la connaisse ?

    Il grogne en chercher la clé que je prend de la main de l'homme complément fait par le poison liquide qu'il a abusé avant mon arrivée.
    Je regarde sur le porte clef et y voit le numéro de la chambre vers laquelle je m'en vais, tenant encore d'une main ferme l'alcoolisé. Je me dirige vers l'ascenseur. Les marches ne serait pas une bonne solution vu son état.

    panic!attack
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 1 Juin - 8:02
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tw : Alcool/Sex
    In service/@Marlon Wenston

    Tout cette agitation pour un évènement que j'aurais aimé ne pas y être. Surtout que cette femme censé être ma fiancé est présente je ne sais comment. Et vêtue en tenue de soirée, mais malheureusement je suis dans un état des plus déplorable. Mais, mon cerveau fonctionne toujours donc je suis encore censé, lui dire que je suis en couple et gay c'est pour qu'elle me laisse tranquille.
    J'aurais pu prendre comme mobile de défense l'agent qui se tient près de moi, mais pour sa réputation pourquoi lui faire cela? Je ne veux pas lui faire risqué sa place. C'est en voyant mon ex-copine agacée par la situation qui par vers la réception pour saluer ma mère tout de même.

    Pour cette soirée, mes parents on choisis d'avoir leurs chambre et moi la mienne. Histoire d'avoir l'intimité et si j'ai envie de partir avant eux aussi ou si j'ai envie de rester plus longtemps. Car ma mère au fond sait que j'ai besoin d'être dans mon cocon et cela peut duré longtemps. Il m'est déjà arrivé de prendre une chambre d'hôtel pour être loin de la PFO House et de la House Wu ou chez moi.
    C'est d'ailleurs ce que je vais faire, je vais garder la chambre un moment pour ne pas revenir parmi le monde.

    Sur le chemin contre l'officier de police étant dans les vappes. Je viens à reprendre mes esprits un peu dans le vague encore. Je regarde les couloirs puis vient à jeté un regard sur l'officier de police. J'ai du mal a voir correctement à cause de l'alcool. Mais je raisonnable et viens dire. Tout en étant à moitié ivre et moitié sobre.

    Je ne suis pas en couple...C'est pour la faire partir...Elle est....un pot de colle un pot de colle...Je ne suis pas au courant des fiançailles...Pas au courant

    On arrive enfin à la chambre après l’ascenseur. Je viens rapidement dans les toilettes pour tout rejeté et me redresse titubant encore, mais sobre. Je viens à me laisser tomber sur le lit, tirant ma chemise pour dévoiler mes abdominaux. Me laissant dévoilé le vrai moi. Tombant le masque, car il faut avoué que en réalité je suis un oméga qui se veut être un alpha. C'est ce qui est drôle, mes yeux étant fermé pour me reposé un peu, l'envie d'eau et pesante. Je me redresse et te vois puis viens te prendre par le col pour te mettre sur le lit et sans réfléchir je lâche.


    code by astrophilia.


    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 26 Juin - 15:14
    taggercitereditionsupprimeradresse


    In service


    Cette soirée de travail n'était pas des plus agréable. Il est vrai que ce genre d’événement n'est pas ma tasse de thé. Non, poiroter et faire quelques rondes n'est pas une mission très réjouissante pour moi. Enfin, tout ça était vrai avant que je ne retrouve le fils de ma mairesse complètement saoul au bar. Je devais le maintenir par le bras, essayer de le convaincre de ne plus bouger ou bien, comme je lui est proposé, le remonter à sa chambre. Je pense que c'est la meilleure des choses à faire. Pour ce faire, je devais l'escorter à sa porte, le maintenant par le bras alors qu'il titubait en se tenant à moi. Il bafouille quelque mot. Il est gay. Gay mais il n'a pas eu le courage de le dire à son entourage vu la présence de cette jeune femme qui est, de ce que j'ai compris, sa fiancée. Fiancée qui d'ailleurs, c'est fait recalé alors que nous étions au bar de l'hôtel.

    Bras dessus et bras dessous, on se dirige vers l'ascenseur. Quelle belle invention tout de même ! Cette boîte en fer qui t'amène à l'étage où tu le souhaite dans un immeuble. En l’occurrence, la chambre de l'hôte de la soirée. L'homme qui tente encore de me séduire ne se délaisse pas de la situation, bien au contraire. C'est sur le chemin vers cette boîte montante et descendante qu'il bafouille quelques mots. Ces mots me donnent quelques informations sur sa vie privée. Il n'est pas au courant de ces fiançailles ? Pourtant, c'est ce qu'il disait avant. Thanom devait vraiment être fait pour oublier ce genre de détail sur sa propre vie. Je secoue la tête en lâcher quelques " mhmh" pour dire que je l'écoutais mais que je n'avais pas grand chose à lui répondre. De toute manière, je n'ai pas à m’immiscer dans sa vie privée. Je pourrais lui donner des conseils, des avis mais non, je me contente de hocher la tête a son égard.
    J'appuie sur le bouton de l'étage de la chambre du jeune homme et attend les quelques longues secondes qui sépare le rez-de-chaussé et l'étage où crèche l'alcoolisé pour la soirée. Les portes s'ouvrant face à nous, je cherche la porte qui se trouve n'être qu'à quelques pas de l'ascenseur. J'ouvre alors la porte de la chambre. Thanom, titubant, file dans la salle de bain et je l'entend se vider des substances liquide qui l'enivre. Je lève les yeux au ciel. A quoi bon boire à s'en rendre malade... Il est vrai que je ne me met jamais minable. Je connais mes limites. Je sais m'arrêter. Je sais et vois dans quel état se retrouvent ceux qui en abuse. Tout comme la drogue mais ça, ça n'a pas l'air d'être le cas pour l'asiatique. D'ailleurs, le voilà qui revient. Les pas de ce dernier ne sont toujours pas très stable mais il se laisse tomber sur le dos, sur le bord de son lit. Je soupire en le voyant là mais je n'ai pas à juger. Ce n'est pas mon genre puis surtout, je ne me permettrai pas. Même si je n'accepte pas ces états-là. Il déboutonne sa chemise laissant apparaître ses abdos, bien marqués faut le dire et ne pas mentir sur ce physique plus qu'attrayant.
    Me guidant vers le mini bar, je me penche pour choper un verre et va le remplir d'eau. Après une telle descente d'alcool, il en fait tout autant voire plus afin d'éliminer plus rapidement l'alcool qui coule dans les veines et surtout, qui embrume le regard et un état plus sobre.
    Je souris en lui apportant le verre d'eau qui fini sur le lit alors qu'il m'attire à lui. Je termine au dessus de lui, à quelques centimètre de son corps, chauffé par la situation. Sa respiration est rejointe par la sienne. Je plante mon regard dans le sien alors qu'il me dit qu'il a faim, tout en m'appelant sugar daddy. Je refuse cette appellation mais là, actuellement,  ce n'est pas ce qui me dérange le plus. Non. C'est la situation complète qui me perturbe. Je tente de me redressé mais la position n'est pas la plus facile à quitter, surtout avec un verre dans la main. Vide est ce verre mais je ne l'ai toujours pas lâcher.

    - Qu'est-ce que tu cherches là ?

    Je me permet de le tutoyer vu la posture que nous ayons. Mon ton n'est pas dur, il se veut neutre mais ma respiration change au vu de la position. Je tente à nouveau de m'éloigner en posant ma main, je le pensais, sur le lit mais cette dernière se pose sur sa cuisse, effleurant son entre jambe. Je me mord l'intérieur de la joue en ayant la réponse à ma question. Je m'excuse d'avoir posé ma main à cet endroit alors que lui, trouve la situation plutôt amusante.

    - Je suis là pour ta protection ainsi que celle de ta mère. Pas pour ça ...!


    panic!attack
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 7 Juil - 6:52
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tw : Sex/Mot cru
    In Service/@Marlon Wenston

    Alors que tu venais à essayer de marcher convenablement pour aller à l'ascenseur, tu es maintenu par cet homme, le sergent Wenston que tu trouves mignon, mais est-ce l'alcool qui te rends ainsi? Tu ne sais pas si c'est le cas. Tu le regardes dans les yeux, mais l'effet de l'ascenseur te veux une remonter de cette substance que tu n'as pas l'habitude de boire autant, tu mets ta main devant la bouche ne voulant pas gâcher l'ambiance.
    Une fois arrivée à l'étage, tu grognes à cause de la sonnerie, la voix de l'ascenseur qui raisonne. Et te voilà reparti vers je ne sais où en compagnie du sergent Wenston, Sergent que tu ne cesses de dire haut et fort à de façon répétitive.

    La chambre est là, ce dernier l'ouvre tu cours direction pour rejeté tout et au passage passé un coup d'eau sur ton visage. Mais tes pas ne sont pas digne d'un danseur. Tu regardes toujours ton accompagnateur ou surveillant pour la nuit. Que tu taquines, encore une fois, c'est l'alcool qui parle et non le toi sobre. Bien que tu sois sobre, tu as encore cet effet d'ivresse en toi.
    Choppant Wenston par le col pour le regarder de prêt, admirer ses traits parfait.

    D'ailleurs tu n'as pas vu qu'il avait un verre d'eau et ce dernier renverser sur le lit et sur toi, mouillant au niveau de ton pantalon. Un pantalon fin dont, ton érection grandit sans que tu puisses t'en rendre compte,mais ce n'est qu'au contacte de la main du Sergent que cette dernier s'intensifie puis tu viens rapidement le prendre dans tes bras ayant pris le verre pour le mettre sur la table de nuit.

    Tu l'écoutes et tu viens rire et amusé, tu viens déposer un smack sur ses lèvres pour voir sa réaction et tu lui dis en riant une nouvelle fois

    Il y a d'autre collègues a toi qui la protège et ses gardes du corps. Et puis... si tu es là pour ma protection...Reste ici

    Ta main vient caresser son torse pour découvrir à travers les abdominaux. Puis tu viens t'asseoir sur lui en mode califourchon et tu viens à le regarder avec tes yeux doux. Puis pour le taquiner tu viens l'embrasser dans le cou. Souvent les personnes sont sensibles et le cou est un point faible dans ce genre de situation. Tu viens lui glissé a l'oreille ensuite

    Montre moi qui est Wenston

    code by astrophilia.


    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum