Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilitykool kids (roman&louise) - Page 2
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -29%
    PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 ...
    Voir le deal
    499.99 €

    kool kids (roman&louise)
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 12 Avr 2023 - 11:31
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Mes yeux sur le jeune homme, je souffle Tant que tu gardes ta raquette et tes balles pour toi… Bien sûr que j’allais utiliser les deux éléments qui nous permettent de jouer au tennis pour parler de ses parties génitales et de cette partie de notre ‘relation’ qui je ne compte pas partager avec l’une de mes soeurs. Je pense qu’elle n’oserait pas de toute façon, sachant trop bien que je ne partage rien ni personne sur ce plan. Ceux dont les relations charnelles font partie du passé, oui sans soucis mais quand il y a encore une ancre dans le présent, c’est hors de questions. Roman est hors de portée pour mes sœurs, un point c’est tout.
    Le jeu commence et alors que je me fais éclatée, je grimace quand la balle frappe contre mes doigts. J’ai voulu faire mon maximum pour ne pas perdre ce point et au final, je pourrais y perdre un doigt. Je regarde Roman les yeux écarquillés et souffle Mais mes mains sont si belles ! Je refuse d’avoir des knackis à la place des doigts comme il le dit. Une moue triste et une demande des plus enfantines m’arrachent un sourire quand il s’attèle délicatement à la tâche. Mon corps rapidement collé au sien, je souris et lui rends ce doux baiser échangé. Je devrais me blesser plus souvent. Et quand je prononce le verbe “me blesser” je dessine des guillemets avec la main qui n’a rien. Un sourire sur le visage, je ne peux m’empêcher de lever les yeux au ciel avec un sourire et je réponds Je vais faire de mon mieux mais bon, j’aimerais beaucoup garder de l’énergie pour fêter ma victoire. Un clin d’oeil dans sa direction, je fais bouger mes doigts pour faire passer le sentiment d’engourdissement et d’os cassés dans ma main et lance J’avais pas oublié, t’inquiètes pas ! J’ai du chemin à faire pour t’écraser alor shhhh. L’index de ma main libre sur les lèvres, je finis par essuyer la paume de mes mains sur mes fesses et me remettre en place. La balle remise rapidement en jeu, je suis en position pour courir et lui renvoyer jusqu’à ce qu’il soit submergé par mon jeu exceptionnel. Je sais bien que c’est ridicule et que je n’arriverai jamais à le battre mais qui vivra verra, non ? Je ne baisse pas les bras en tout cas et cours aussi vite que possible d’un bout à l’autre de ma place. Quand la balle frappe le sol de mon côté et que je suis incapable de la rattraper parce que bien trop loin, je souffle C’est de la triche, elle est hors des limites ! Le point est pour moi ! Je m’égosille presque en filant pour vérifier que la trace de la balle prouve mon point. Pas d’arbitrage caméra pour ce coup, je vais donc argumenter au possible pour remonter doucement, ne souhaitant pas lui laisser une trop grosse avance. Je joue mon meilleur jeu et je mérite cette petite victoire.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 15 Avr 2023 - 19:30
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Evidemment, je ne fournis pas le matériel à tout le monde. Ça se mérite. Dis-je en riant lorsqu’elle fait référence aux parties qu’elle ne souhaite pas partager avec ses sœurs. Ça ne m’est jamais arrivé de fréquenter des sœurs et je ne suis pas prêt de commencer, moins encore en simultané. Les histoires de famille sont déjà bien assez compliquées comme ça, ce n’est absolument pas le genre de jeu qui m’amuse. Des amies ? Sans aucun souci. Mais pas des sœurs. Il n’empêche que ça m’amuse de voir Louise le préciser et se montrer un tant soit peu possessive.
    C’est les risques du métier. Dis-je lorsqu’elle commente la beauté de ses doigts, qui risquent d’être gonflés demain si ce n’est déjà ce soir. On partage un rapide baiser que je savourer avant de m’éloigner d’elle et sourire de plus belle à ses mots. Évite, tu n’as pas besoin de te blesser. Tu peux juste demander. Et autant qu’elle le désire encore, je refuse rarement baisers, câlins et compagnie. Préserves-en autant que possible sans me ménager. Sur le terrain comme au lit mais en tant qu’ex sportive pro également, je sais que Louise a bien plus d’énergie que ce qu’elle a bien voulu me montrer jusqu’ici. Après ces présomptions ne sont basées que sur un court échange dans les capsules et une nuit à ses côtés, durant laquelle nous avons tout fait sauf parler. Je me tais. Je ne voudrais pas que tu me blâmes pour ta défaite. Et c’est bien connu, les joueurs de tennis ont besoin de calme. On aime bien râler dès que quelqu’un se permet de parler ou bouger alors qu’on s’apprête à servir et je ne veux pas laisser à la blonde l’opportunité de dire que je suis responsable de son piteux résultat. Je renvoie la balle de son côté à plusieurs reprises et je dois dire que Louise se défend mieux maintenant qu’elle est dans le match. Elle était dans le rectangle. Je crie depuis l’autre côté du terrain et court jusqu’à elle pour chercher la trace de la balle sur la ligne afin de lui prouver que le point était pour moi. Il y a trop de traces au sol pour pouvoir réellement juger et je lève les épaules, bien que certain que le point était pour moi. Je te confiance, 40-15. Je peux lui en accorder un, histoire qu’elle reste motivée. Le match se poursuit et alors qu’on arrive à 4-1, trente minutes plus tard, je marque une pause pour boire un coup. Tu veux toujours aller jusqu’à bout du set ? On en a plus pour longtemps. Je pourrais faire en sorte de boucler ça en dix minutes mais si elle s’amuse, ça ne me dérange pas de continuer. Je pourrais vivre sur un court, c’est là où je me sens le mieux, lorsque je ne suis pas dans l’eau ou dans les bras d’une jeune femme.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 4 Mai 2023 - 21:07
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je ne peux retenir le sourire qui se dessine sur mon visage lorsqu’ils prononcent ces mots. D’accord, j’accepte donc de lui présenter ma soeur pour cette histoire de tennis mais rien d’autre. Je n’ai jamais partagé mes bons plans avant d’en finir avec eux et ce n’est clairement pas aujourd’hui que cela va commencer. Surtout pour Roman. On s’entend vraiment bien tous les deux et c’est rare que je passe du temps avec mes plans culs, on ne va pas se mentir. Ils sont juste un numéro de téléphone dans mon répertoire et je leur donne un coup de fil - enfin, je leur envoie un message - quand j’ai envie de leur aide sur le plan sexuel et ça s’arrête là. Avec le jeune Pforzheimer, c’est différent. Il y a un peu plus de tout et ça me convient aussi. J’aurais toujours de l’énergie pour l’after party. Que je souffle avec un clin d’oeil. Avec mon appétit débordant et ma libido en flèche, il ne m’est jamais arrivé d’être trop fatiguée pour quoi que ce soit. Et surtout avec lui, qu’il ne s’inquiète pas pour cela. Le match reprend et lorsque la balle sort sans que je puisse taper dedans, je cherche directement à récupérer le point. Non non non, elle est dehors ! T’as besoin d’un tour chez l’ophtalmo. Que je lance à l’attention du tennisman et attends qu’il arrive vers moi. Regarde là, c’est elle, j’en suis sûre. Je lui lance mon plus grand sourire en pointant une trace au hasard. Les jambes tendues, le buste penché en avant, on verrait presque la naissance de mes dessous et je souffle Merci en me redressant quand il dit qu’il me fait confiance. Il ne devrait pas mais moi, ça me va. J’écrase mes lèvres sur sa joue et donne un léger coup de raquette sur ses fesses. Un clin d'œil et nous reprenons le match. Allons jusqu’au bout. Parce que je n’abandonne pas et déteste être une perdante. Je bois un peu d’eau aussi à mon tour et reprends ma place. Il ne faut pas longtemps à Roman pour m’éclater misérablement sur le court et à la fin, quand il gagne le set, je me laisse tomber assise sur le court. La prochaine fois, je te fais faire des pyramides ! Pour qu’on soit sur mon terrain de jeu mais ça risque d’être bien plus compliqué et dangereux. J’ai le cœur qui bat vite et dégouline de sueur. C’est dégueulasse et ça me dégoûte tout particulièrement. Quand ça arrive, je saute dans une douche mais là, il va falloir attendre.  Alors, qu’est-ce qu’on fait maintenant ? Que je souffle dans sa direction. C’est ce qu’on a dit, le gagnant choisit alors vas-y Roman, à toi l’honneur.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 8 Mai 2023 - 12:51
    taggercitereditionsupprimeradresse
    C’est l’essentiel. L’after-party. Cette partie de tennis, je pourrais la partager avec n’importe qui, notamment quelqu’un avec un niveau qui se rapproche un peu plus du mien. Mais pour la suite, il n’y a qu’avec elle que je veux jouer ce jour. C’est nouveau et j’apprécie particulièrement cette phase où on se découvre sexuellemement. C’est aussi pour cette raison que j’aime avoir des personnes que je vois à plusieurs reprises plutôt que des plans pour une nuit avant de se dire adieu. Je veux découvrir ce qui lui plait, ce qui la fera hurler mon nom, et qu’elle me rende la pareille.
    Le match se poursuit, je la rejoins pour voir ce qu’il en est de cette fameuse balle soit-disant hors du rectangle, et les efforts qu’elle met dans la mise en scène pour que je lui accorde le point me fait beaucoup rire. Mes yeux vont très bien. Enfin, quand je ne passe pas des heures sur la console ou à bosser mes cours. Ça marche rarement ta petite technique. Pour ne pas dire jamais, face à des professionnels. Mais elle a de la chance car je suis d’humeur généreuse et je m’en fous un peu du score, pour tant est qu’elle prenne plaisir à jouer. La vue qui s’offre à moi n’est pas trop mal non plus. Je hoche la tête lorsque Louise prend la décision d’aller jusqu’au bout et reprend place de mon côté du terrain. Du mieux que je peux, je ralentis mes mouvements et essaye de mettre moins de force dans mes coups également, ce qui ne m’empêche pas de clôturer assez rapidement le match. Deal. Tu me fais confiance à ce point là ? Je demande en riant. Il ne faudrait pas que je la lâche et finisse par la blesser, plus qu’elle ne l’est déjà. Mais bon, si je n’y connais absolument rien en cheerleading - et ne compte pas forcément changer la donne -, j’ai de la force dans les bras et les jambes et ça devrait bien m’aider. Ma serviette et ma bouteille d’eau en main, je marche jusqu’à elle et lui tends une main pour l’aider à se relever. On va commencer par partager une douche. Une fois qu’elle est sur pieds et face à moi, je passe une main dans son dos et viens frotter ses fesses recouvertes de terre battue. Manger un bout. Et puis je vais te faire transpirer à nouveau. Je souris et dépose un rapide baiser sur ses lèvres. Tu t’en es vraiment bien sortie. On ne dirait pas comme ça, face au score, mais pour quelqu’un qui ne joue que pour s’amuser, Louise ne s’en est pas trop mal sortie. Go ? Je demande, avec un coup de menton vers le parking où j'imagine qu’elle est garée. Je suis pour ma part venu à pieds, avec l’intention de repartir avec elle.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 9 Juin 2023 - 20:08
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Il m’est impossible de cacher mon sourire à ses mots. Bien entendu que c’est l’essentiel. Nous passons de bons moments hors sexe tous les deux mais nous savons très bien aussi que la base de ce que nous entretenons consiste à se déshabiller l’un l’autre et à jouer aux legos. Je ne suis pas de celles qui passent du temps avec leurs plans culs normalement mais il faut dire que Roman et moi n’avons pas un début d’histoire comme ce que j’ai connu jusqu’ici. Si l’aventure Love is blind a été un échec cuisant sur le choix de mon partenaire, c’est avec celui qui est parti avec une autre que tout se passe bien. C’est tout moi, ne pas être choisie et finir par être le meilleur choix. Y aurait-il meilleure manière de me décrire ? Je ne crois pas. Vous savez tous ce que l’on dit non ? Le brouillon d’abord et la meilleure version après. C’est peut-être pour cela que tout se passe si bien entre nous. Nous sommes sur la même longueur d’onde et ça aide vraiment. Je le regarde et souris. Moi tout ce que j’entends c’est que rarement ne veut pas dire jamais. Et où il y a une possibilité de s’imposer, j’y vais. Je souris largement et on reprend le match. Je sais que je vais me faire éclater mais cela ne me gêne pas. Je préfère cela à gagner parce qu’il ne veut pas me froisser. J’aime la compétition et s’abaisser pour les égos surdimensionnés des autres, ça m’effraie. Je sue beaucoup trop et puisque le jeu est fini, je prépare déjà le terrain pour une prochaine activité. Si t’as pas confiance en cheerleading, t’es un danger pour toi et pour les gens autour de toi. Que je souffle en haussant les épaules. Toute la base du cheerleading est là et je lui ferai donc confiance. Sans compter que je ne compte pas lui demander ce qu’il m’envoie en l’air à plusieurs mètres du sol, loin de là. On pourra s’envoyer en l’air après, ça oui. Un peu comme le programme qu’il est en train de m’indiquer, ce qui me fait sourire. Je le laisse faire et l’écoute religieusement, bougeant la tête à quelques reprises pour acquiescer ses mots. Tu sais, tu n’as pas besoin de me complimenter sur mon revers pour m’avoir dans ton lit… Je le regarde et me ravise rapidement Enfin, je voulais dire, dans mon lit. Un clin d’oeil dans sa direction, j’acquiesce quand il nous donne le top départ et le mène jusqu’à ma voiture. Je pose ma raquette dans le coffre et l’invite à faire de même avec ses affaires. Une fois assise derrière le volant, je dis T’as déjà pensé à donner des leçons privées dans un country club ? Tu ferais des ravages auprès des MILF. Que je ne peux m’empêcher de dire avant de démarrer la voiture. Il pourrait être le Johnny Castle du tennis et trouver sa Frédérique Houseman au passage. Mais pour le moment, c’est direction mon appartement, ma douche, une dégustation de reste de gratins et une nuit tout ce qu’il a de plus chaude et érotique.


    rp terminé.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum