Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityWe're taught to lead the life you choose (Haley & Vic)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic)
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 12 Fév 2023, 19:29
    taggercitereditionsupprimeradresse
    We're taught to lead the life you choose
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Glass-10 with @Haley Stryder and @Victoria Lahey
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Megaph10 warning : abandon.
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Calend10 the 18.02.2023 We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Marker10 Massachussetts General Hospital.

    Les vacances avaient été salvatrices, malgré les questions qu’elles avaient soulevées au sein de son couple. Victoria s'efforçait de ne pas trop y penser, faisant le choix de faire confiance à son petit-ami sur ses activités plutôt que de les questionner. Victoria avait bien vite compris qu’elle n’était pas en mesure de creuser afin de dévoiler une vérité qui devait rester secrète, par souci de sécurité, et elle l’acceptait. Du moins elle essayait. Elle avait suffisamment confiance en William pour savoir qu’il ferait les bons choix, tant pour lui-même que pour les autres. C’était frustrant de voir sa curiosité noyée, mais ainsi soit-il.
    De retour à l’hôpital avec le plein de vitamine C fait et la peau hâlée, la chirurgienne avait vite fait d’oublier ces derniers jours pour retrouver la frénésie de l’hôpital. La journée n’avait pas été la pire mais elle était exténuée lorsqu’enfin, elle entra dans les vestiaires pour troquer sa blouse blanche contre un jeans et un chemisier. Ses plans pour la soirée étaient très clairs; elle allait se faire couler un bain, lire dans ce dernier, se faire livrer puis se poser devant la télé, Leïa sur les jambes. Malgré tout l’amour qu’elle portait à son petit-ami, la jeune femme était ravie d’avoir une soirée en tête-à-tête avec son chat après cinq jours ensemble. Cela leur avait fait du bien de se retrouver mais leurs métiers respectifs faisaient qu’ils ne se voyaient jamais bien longtemps et qu’il s’agissait donc d’habitude totalement différente à adopter en vacances.
    Sa veste et ses bottines enfilées, le sac sur l’épaule, Victoria salua ses collègues avant de se diriger vers la sortie, non sans un passage par les urgences pour consulter le dossier d’un patient qu’elle avait commencé à examiner et dont ils attendaient des résultats. Aucune nouvelle. Quelqu’un d’autre allait prendre la relève, car elle le savait, elle était partie pour la nuit si elle décidait d’attendre. Sur le point de sortir, ses yeux croisèrent ceux d’une jeune femme qui ne lui était pas inconnue, installée dans une des salles de consultation. Leur seule et unique rencontre avait été brève mais intense; on oubliait son premier - et seul - accouchement. C’est dans “son” ambulance qu’elle avait donné vie, ce qui avait autant combler Victoria de bonheur que de tristesse. Haley? Elle demanda en frappant à la porte, ignorant son nom de famille. La jeune femme s’était présentée pendant que Vic lui tenait la main, essayant de la rassurer au maximum jusqu’à leur arrivée à l’hôpital. A partir de là, elle avait été remise aux mains des employés de l’hôpital et une fois le rapport complété, Clary et Vic étaient repartie vers la caserne. Victoria Lahey. Elle précisa, au cas où elle l’avait oubliée. Tout va bien? Ca ne devait pas être le cas pour qu’elle se retrouve ici mais à vue d’oeil, la jeune femme n’avait pas l’air souffrante.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 25 Fév 2023, 21:05
    taggercitereditionsupprimeradresse
    we're taught to lead the life you choose.

    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Glass-10 with @Victoria Lahey and @Haley Stryder
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Megaph10 warning : anorexie, séjour en hôpital psychiatrique, dépression/anxiété, post-partum, abandon d'enfants.
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Calend10 25.02.2022 We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Marker10 Massachussets General Hospital.


    Fraîchement sortie de son séjour en hôpital psychiatrique, Haley essaie de retrouver un équilibre comme elle le peut. Ce n’est pas évident, c’est le moins qu’on puisse dire mais elle trouve un certain réconfort dans le fait d’avoir été diagnostiquée. La maladie exacte doit encore être précisée, au fur et à mesure de ses séances avec les psychologues qu’elle voit plusieurs fois par semaine mais de savoir que tout ce qui se passe dans sa tête n’est pas tout à fait sa faute, mais aussi celle de son cerveau qui ne fonctionne pas comme il devrait, cela lui fait du bien. Elle craignait que ça n’est l’effet inverse mais comprendre qu’elle est malade lui a aussi permis de comprendre qu’elle peut aussi guérir, chose qu’elle n’a étrangement jamais vraiment envisagée auparavant. Le médecin soupçonne également qu’elle souffre d’une dépression post-partum, en plus de ses autres soucis, et Haley a été surprise de ce fait. Elle a conscience de ne pas être tout à fait au clair sur ce bébé et de mal vivre de ne pas savoir ce qu’il est devenu, tout en restant convaincue qu’elle a pris la meilleure décision pour lui mais n’a jamais envisagé que cette grossesse ait pu la rendre malade, au-delà d’accentuer son anorexie déjà assez envahissante. Après discussion avec son médecin, elle s’est entendu pour explorer ce “sujet” en priorité, Haley souhaitant entamer des démarches pour convertir son adoption complète en adoption “ouverte”, ce qui lui permettrait, si les parents adoptifs de la petite fille qu’elle a mis au monde l’accepte, bien entendu, de voir cet enfant de temps en temps et de s’assurer qu’elle est en bonne santé, physique comme mentale. Son psychiatre lui a suggéré d’attendre un peu, ce qu’elle compte bien respecter mais Haley ne peut s’empêcher d’y penser, et c’est d’ailleurs ce à quoi elle est occupée à réfléchir quand sa tête se met à tourner.
    Près de trois heures plus tard, elle est aux urgences, prête à partir d’une minute à l’autre, dès que ses résultats d’examen lui seront parvenus. Elle se serait contentée de manger un peu et de se reposer si cela n’avait tenu qu’à elle, mais sa mère, déjà bien trop inquiète pour elle au goût de Haley, a insisté et Haley n’a pas eu le cœur de la contrarier. Elle a déjà réussi à la convaincre de ne pas rester jusqu’à ce qu’elle est ses résultats. Haley prendra un taxi pour rentrer, pourvu qu’elle puisse le faire ce soir. Elle est à nouveau perdue dans ses pensées quand on l’interpelle par son prénom. La jeune femme sursaute légèrement, surprise puis se tourne vers son interlocutrice. Un léger sourire se dessine sur ses lèvres face au visage familier (pas tant, en réalité) qui se dessine devant elle. “Je me souviens, oui.” précise-t-elle, quand celle qu’elle pense encore être ambulancière se présente. Cela ramène Haley à des souvenirs on ne peut moins joyeux mais elle ne peut s’empêcher de se dire que c’est peut-être le premier signe qui la ramènera plus proche de sa fille. “Oui, j’ai juste fait un petit malaise. Et toi ?” Elle ne se souvient pas vraiment si elle lui a demandé à la tutoyer lors de son accouchement mais il y a des événements qui rapprochent, et fait qu’on se passe ensuite du tutoiement. “Tu rendais visite à quelqu’un ? Enfin, pardon, ça ne me regarde pas. Je suis juste étonnée que tu ne sois pas dans ta tenue.”
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 14 Mar 2023, 20:26
    taggercitereditionsupprimeradresse
    We're taught to lead the life you choose
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Glass-10 with @Haley Stryder and @Victoria Lahey
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Megaph10 warning : abandon, dépression, hystérectomie.
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Calend10 the 18.02.2023 We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Marker10 Massachussetts General Hospital.

    L’accouchement d’Haley coordonnait avec la dépression qui avait suivi l’opération de Victoria et ses conséquences. A l’époque, l’ambulancière cherchait à se convaincre, ainsi qu’à convaincre tout son entourage, qu’elle allait bien et était prête à reprendre le boulot mais force avait été de constater qu’elle était encore loin de cette acceptation lorsque la jeune femme avait donné vie avec son aide. Victoria se rappelait très bien avoir dû prendre sur elle ce jour-là pour ne pas sortir un nombre conséquent d’arguments à Haley afin qu’elle change d’avis sur l’adoption de son bébé. Il était inconcevable, et très égoïste, à ses yeux de se débarrasser d’un enfant lorsqu’on avait la chance de pouvoir en avoir un. Son professionnalisme avait, par chance, pris le dessus et Victoria était miraculeusement parvenue à garder son opinion pour elle-même. Avec le recul, il n’était pas difficile d’admettre que c’est elle qui avait été égoïste à penser de la sorte et surtout à vouloir partager son avis sur la question. Leurs situations étaient très différentes et l’ambulancière ne pouvait définitivement pas influencer le choix de la jeune maman sous prétexte qu’elle n’était, elle, pas en mesure de le devenir. Nul doute que cette décision avait été suffisamment difficile à prendre pour Haley et que la dernière chose dont elle avait besoin était une inconnue qui venait la juger ou pire, tout lui faire remettre en question.
    Oh, rien de grave j’espère. Tu permets que je jette un coup d’oeil au dossier? Si elle travaillait ici, ça ne lui donnait pas le droit de consulter le dossier des patients qui n’étaient pas les siens à tout va. Moins encore lorsque son uniforme était au casier, accompagné de son badge. Non, je travaille ici maintenant. Elle fit quelques pas en direction d’Haley. Vic se rappelait avoir mentionné ses années de médecine à Haley pour la rassurer, lorsque le moment était venu de mettre son bébé au mond dans l’ambulance, mais elle doutait que la jeune femme se rappelle de chaque détail qu’elle avait pu lui transmettre à ce moment là. Je suis chirurgienne mais j’ai fait une année de pause, durant laquelle j’étais ambulancière, avant d’en revenir à mon premier amour. C’était vrai pour chaque pan de sa vie ça ne la frappait que maintenant, à le prononcer à voix haute. Une partie d’elle était plus heureuse que jamais, avec l’impression d’être exactement où elle devait être, quand l’autre se demandait chaque jour si elle ne fuyait pas le futur en courant sans cesse après son passé. J’ai fini mon service. Elle ajouta, attendant le feu vert - ou rouge - d’Haley pour consulter le fameux dossier médical et voir ce qui avait provoqué son malaise. Même si elles se connaissaient à peine, sa curiosité prenait le dessus sur l’envie de rentrer à la maison.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 16 Avr 2023, 22:22
    taggercitereditionsupprimeradresse
    we're taught to lead the life you choose.

    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Glass-10 with @Victoria Lahey and @Haley Stryder
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Megaph10 warning : anorexie, séjour en hôpital psychiatrique, dépression/anxiété, post-partum, abandon d'enfants.
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Calend10 25.02.2022 We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Marker10 Massachussets General Hospital.

    Haley est un peu surprise quand Victoria lui demande si elle peut jeter un oeil au dossier. Elle hésite une seconde, parce qu’elle imagine que l’ensemble de ses problèmes s’y trouve… De sa grossesse, oui, à laquelle Victoria a activement participé, à son malaise… mais aussi sa dépression et ses troubles alimentaires. Haley soupire doucement et change de sujet, le temps de déterminer si c’est quelque chose qui lui importe réellement ou non. Après tout, elles ne se connaissent ni d’Eve ni d’Adam, est-ce que cela a la moindre importance, si l’image que la jeune femme a d’elle est altérée ? Elle ne sait même pas quel souvenir elle a réellement d’elle. Haley acquiesce d’un signe de tête quand Victoria lui dit qu’elle travaille ici désormais et sourit à son explication. “Mais c’est génial ! Je suis contente pour toi.” Elle ne peut s’empêcher de projeter un peu sa propre situation, n’imaginant pas une seule seconde ce qui se trame réellement derrière les changements de carrière de la trentenaire.
    Oui, tu peux regarder…” dit-elle, la voix un peu hésitante. “Ce n’est pas…” Haley cherche ses mots, ne sachant pas vraiment lequel employer. Elle ne veut pas dire quelque chose de trop négatif, mais son dossier médical est loin d’être l’un des plus positifs également. “mirobolant, on va dire”. Haley n’a aucune idée de si Victoria s’est jamais demandé les raisons pour lesquelles elle avait souhaité que son enfant soit adopté plutôt que de le garder mais elle ne peut s’empêcher de lui préciser, comme si elle lui devait la moindre explication. “C’est aussi, en partie en tout cas, pour ça que je n’étais pas prête à être mère… J’aimerais apprendre à m’occuper de moi avant de m’occuper de quelqu’un d’autre.” Les choses sont bien évidemment plus compliquées que cela, mais c’est le résumé le plus exact qu’elle est capable de faire en moins de trente secondes et sans en dire trop sur sa vie non plus. “Je ne sais pas si tu as des enfants, ou tu en veux, mais je pense sincèrement que c’était la meilleure chose que je pouvais faire pour lui… Ca ne veut pas dire que je ne pense pas à lui tous les jours.” Et plus encore. Haley en serait presque tentée de demander à Victoria si elle a la moindre information sur cet enfant mais cela ne serait pas juste. Si elle doit entrer en contact avec cette famille, Haley veut le faire correctement - sans compter que Victoria n’a absolument aucune raison de briser le secret médical pour elle. “Désolée, je ne sais pas pourquoi je vous raconte tout ça.” Sans doute un peu, parce que ça l’inquiète de la voir regarder parcourir ce dossier médical, quand bien même elles ne sont que des inconnues… mais des inconnues qui ont partagé un moment comme on en connaît peu dans une vie.

    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 01 Mai 2023, 10:49
    taggercitereditionsupprimeradresse
    We're taught to lead the life you choose
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Glass-10 with @Haley Stryder and @Victoria Lahey
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Megaph10 warning : abandon, dépression, hystérectomie.
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Calend10 the 18.02.2023 We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Marker10 Massachussetts General Hospital. Vic se contenta de sourire et hocher brièvement la tête lorsque la jeune femme lui dit être heureuse pour elle. Arrêter pendant plus d’un an et demi sa carrière de chirurgienne avait été difficile à gérer, elle qui avait consacré une bonne partie de sa vie à ses études. Son but avait toujours été d’être la meilleure, d’avoir le parcours parfait, et peu importe à quel point elle se donnait à présent, sa carrière serait à jamais ébranlée par cette pause forcée. Il y avait toujours des rumeurs, des bruits de couloirs, sur les raisons de son arrêt et si personne n’avait de réelles preuves, puisqu’elles avaient été effacées par son petit-ami, ça restait difficile à gérer. Parfois, Victoria rêvait de briller et monter les échelons au Massachusetts General Hospital, même si ça la mettait en compétition directe avec sa meilleure amie, quand à d’autres moments, elle avait hâte de demander son transfert afin de repartir à zéro.
    Si tu ne souhaites pas que je regarde, je ne le prendrai pas mal. Elle précisa, face au malaise évident d’Haley. Victoria était bien placée pour comprendre que parfois, il y avait des éléments qu’on ne souhaitait pas dévoiler au grand jour. La jeune femme ne lui devait absolument rien. En la voyant justifier certaines parties de son dossier, Vic le repris néanmoins en mains pour le parcourir, s’attardant avant tout sur la raison de sa venue ce jour. Le but n’était pas de fouiller dans son passé, même si Haley lui en dévoilait des particules. Tu n’as pas à justifier ton dossier médical Haley. Je ne suis personne pour juger. Si sa santé mentale souffrait, Haley n’en était pas responsable et n’avait clairement pas de compte à rendre à qui que ce soit mais moins encore à une inconnue. Il y avait un lien spécial entre elles, tout du moins Victoria le voyait comme tel, mais ça ne faisait pas d’elle quelqu'un qui la connaissait. Victoria déglutit péniblement lorsqu’elle lui parla des enfants qu’elle n’aurait jamais, se contentant de hocher la tête d’un air compréhensif dans un premier temps. Haley avait fait ce qu’elle pensait être le mieux pour l’enfant qu’elle avait mis au monde et si Victoria avait toujours du mal à comprendre cette décision, qu’elle n’aurait jamais été en mesure de prendre à sa place, elle savait que leur situation et leur vécu n’avait rien de comparable. Tu peux continuer à me tutoyer. Elle ajouta avec un sourire lorsque la patiente repassa d’un coup à un vouvoiement, comme pour mettre de la distance entre elles, alors qu’elle l’avait tutoyée jusqu’ici. Je trouve ça courageux de ta part d’admettre que tu as besoin de prendre soin de toi, avant de pouvoir prendre soin de quelqu’un d’autre. Victoria lui adressa un sourire sincère, avant de reposer le dossier médical dans la boîte prévue à cet effet. Tes résultats ne sont pas alarmants, je pense qu’ils vont te mettre une courte perfusion et te laisser rentrer te reposer chez toi. Elle lui signala avant de se rapprocher du lit et enrouler ses doigts autour de la barrière de celui-ci. J’ai eu un cancer de l’utérus, qui m’a forcé à passer par une hystérectomie complète. J’aurais pu choisir la chimio et prier pour arriver à bout de la maladie… Mais même si être maman est mon vœux le plus cher, je n’étais pas prête à subir des mois de traitements et, peut-être, risquer ma vie. Les chances de parvenir à tomber enceinte et mener une grossesse à terme après ce genre de cancer n’étaient pas très encourageantes. Je suis désolée si je t’ai donné l’impression de te juger, quand tu m’as confié que tu ne souhaitais pas garder le bébé. J’allais mal, je ne comprenais pas ton choix mais ça n’aurait jamais dû t'atteindre. Victoria avait gardé pour elle ses remarques, le jour de l’accouchement, mais elle n’avait aucun doute sur le fait que le fond de sa pensée avait été écrite sur son front.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 10 Juin 2023, 23:13
    taggercitereditionsupprimeradresse
    we're taught to lead the life you choose.

    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Glass-10 with @Victoria Lahey and @Haley Stryder
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Megaph10 warning : anorexie, séjour en hôpital psychiatrique, dépression/anxiété, post-partum, abandon d'enfants.
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Calend10 25.02.2022 We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Marker10 Massachussets General Hospital.

    S’il y a quelque chose de thérapeutique à retrouver cette ambulancière, devenue (redevenue) médecin, Haley n’imagine probablement à quel point la conversation le sera. Elle est simplement dans une phase de sa vie où elle ne peut s’empêcher de se demander comment va ce bébé qui a grandi en elle pendant plusieurs mois, pour qui elle a ré-appris à manger à peu près convenablement, quand bien même cela voulait dire réaliser la plus grande de ses peurs : grossir. Et si elle est déterminée à trouver un moyen de communiquer avec les parents de cet enfant, simplement pour avoir une confirmation, même indirecte, qu’il est en pleine santé et heureux, surtout qu’il est heureux, elle sait que la route qui se trouve devant elle sera difficile, et qu’il faudra du temps, beaucoup de temps, pour qu’elle y parvienne, si elle y parvient un jour, mais c’est quelque chose qu’elle est prête à faire car Haley sait que cela en vaut la peine. Égoïstement, aussi, elle en a besoin pour accepter pleinement sa décision, même si elle ne regrette pas cette dernière. Son hospitalisation au mois de janvier est bien la preuve qu’elle n’est pas capable de gérer sa propre vie, alors la vie de quelqu’un d’autre… “C’est bon, vas-y.” soupire-t-elle. Victoria n’est pas vraiment quelqu’un pour elle mais Haley a toujours craint le jugement des gens, et c’est encore plus particulier avec cette jeune femme. Elle était là au moment le plus déterminant de sa vie, et si elle n’en a peut-être pas conscience, Haley a vraiment vu une différence entre celle qu’elle était avant cet accouchement et celle qu’elle est devenue depuis. Ce n’est même pas le fait que ses maladies ont pris le pas sur elle, c’est plus profonde encore. Parfois, elle a l’impression d’être une personne complètement différente, même si son corps reste le même. C’est un sentiment difficile à expliquer et pourtant, bien réel… “Ca n’a jamais gêné les gens pour le faire…” souffle-t-elle, doucement avant de lui faire signe qu’elle peut regarder.
    Haley acquiesce quand elle lui dit qu’elle peut continuer à la tutoyer, ayant à peine réalisé elle-même qu’elle était passée de l’un à l’autre. Haley soupire doucement, de soulagement, quand elle lui dit la trouver courageuse. Elle imagine que c’est sincère, car elle n’a aucun intérêt à lui mentir, mais elle ne sait pas si les gens le réalisent vraiment. Une partie de sa famille n’a pas compris son choix et même s’ils ont vu, au premier rang, à quel point Haley a du mal à survivre, de manière générale. Les choses vont mieux depuis son hospitalisation et elle en est soulagée mais elle sait qu’elle n’aurait pas survécu à la pression de devoir s’occuper d’un autre individu, trop convaincue de ne pas être à la hauteur d’une telle tâche. “Merci. J’ai l’impression que les gens pensent que je n’avais pas envie, que j’avais la flemme, un peu. Mais ce n’est pas une décision que j’ai prise sur un coup de tête et même en étant certaine d’avoir fait le bon choix, ce n’est pas facile de vivre avec tous les jours…” Elle qui a généralement du mal à se confier, parle sans doute plus sur le sujet qu’elle ne l’a fait avec ses proches, mais Victoria était aux premières loges quand elle a dû dire au revoir à sa progéniture… alors Haley n’est sans doute pas à ça près. Haley acquiesce ensuite quand elle lui parle de ses résultats mais se tait en voyant la jeune femme s’accrocher, avec un air sérieux. Surprise de la révélation de la doctoresse, Haley s’abstient de tout commentaire et la laisse parler à son rythme, attendant d’être certaine qu’elle ait dit tout ce qu’elle souhaitait dire avant de répondre. La jeune femme est trop habituée à être interrompue quand elle se confie pour prendre le risque de l’interrompre. “Je suis désolée que tu aies eu à traverser tout ça, Victoria… Et j’espère que tu as réussi à faire ton deuil, depuis.” Elle note qu’elle a utilisé le passé, “j’allais mal”, sous-entendu que ça va mieux, désormais, et espère sincèrement que c’est le cas. “Et tu es toute excusée. Mes souvenirs sont très flous de tout ça… Je me rappelle juste de la tendresse sur ton visage quand tu as posé les yeux sur mon… ce bébé.” Elle déglutit doucement, clairement émue par la discussion. Après une grande inspiration, elle reprend : “Et c’est tout ce qui comptait. J’ai fait la paix avec ma décision le moment où je l’ai prise, c’est la seule fois où le regard des autres ne m’a pas dérangé.” Et elle est sincère, ne sait pas vraiment comment Victoria l’a regardé à l’époque, mais s’en moque un peu. Haley ouvre ensuite la bouche pour savoir si elle a eu l’occasion de le revoir, mais s’abstient, sachant sa question déplacée.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 12 Juin 2023, 22:18
    taggercitereditionsupprimeradresse
    We're taught to lead the life you choose
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Glass-10 with @Haley Stryder and @Victoria Lahey
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Megaph10 warning : abandon, dépression, hystérectomie.
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Calend10 the 18.02.2023 We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Marker10 Massachussetts General Hospital. Je me doute bien. VIctoria souffle lorsqu’Haley lui dit que le fait de ne pas la connaître n’a jamais empêché les autres de la juger. C’est dans la nature humaine d’avoir un avis sur tout et de penser tout savoir, sans doute. Ce n’est pas normal et encore moins acceptable mais Vic, qui est la première à donner son avis qu’on lui demande ou non, ne peut pas vraiment critiquer. Dans cette situation précise, Victoria ne juge pas la patiente parce qu’Haley est malade, mentalement, ce qu’elle n’a pas choisi.
    Elle l’écoute attentivement lorsque la jeune femme se confie à elle, lèvres pincées et hoche doucement la tête. Ces gens dont tu parles ne se sont jamais retrouvés dans ta situation. Et je ne parle pas seulement de la grossesse, désirée ou non, mais de ta situation dans son ensemble. Avec ses antécédents médicaux, sa situation professionnelle et personnelle. Rien n’était jamais comparable car les êtres humains réagissaient tous de manière différente, ce que le commun des mortels avait souvent du mal à comprendre. Elle la première, Vic ne s’estime pas au-dessus du lot. Tant que tu es en paix avec ta décision, c’est tout ce qui importe. Mais ignorer le regard - et les commentaires - des autres est beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Même dans les couloirs de cet hôpital, Vic a parfois du mal à marcher la tête haute et faire comme si elle n’entendait pas ce qu’il se dit à son sujet. Sans trop savoir pourquoi, la chirurgienne se confie à son tour à Haley. Peut-être pour justifier un tant soit peu sa réaction à l’époque, ou parce que ça lui fait du bien de pouvoir en parler alors qu’elle évite de le faire dans la vie de tous les jours avec ses proches. Elle garde en principe le cancer sous silence et ne ressent pas le besoin de s’exprimer régulièrement sur ce triste épisode de sa vie mais de temps en temps, c’est bien de pouvoir le mentionner et se rappeler qu’elle va bien à présent. J’y travaille. Dit-elle avec un sourire sincère aux lèvres. Victoria ne peut pas dire que son deuil est fait car au fond, elle n’est pas certaine de le faire complètement un jour. Mais elle essaye, chaque jour, d’accepter la vie qu’elle mène à présent. D’une certaine façon, en décidant de ne pas passer par une longu chimiothérapie, elle avait elle aussi abandonné son (futur) bébé, même si les situations n’avaient absolument rien de comparables. Merci, de m’excuser. Je ne vais pas te mentir, j’ai envisagé une demi-seconde de disparaître en sa compagnie. Elle en rit mais l’idée lui a vraiment traversé l’esprit. Juste assez longtemps pour penser que ce bébé, dont Haley ne voulait pas, n’était pas mis sur sa route par hasard avant de se mettre une bonne claque et revenir à l’instant présent et à la réalité. Tant que tu sais que tu as fait ce qu’il y avait de mieux pour lui et pour toi, c’est l’essentiel. Ne laisse personne te dire le contraire. Ou insinuer qu’elle avait seulement la flemme de s’occuper de son bébé. Qui sautait à ce genre de conclusion, sérieusement ?
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 22 Juil 2023, 18:05
    taggercitereditionsupprimeradresse
    we're taught to lead the life you choose.

    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Glass-10 with @Victoria Lahey and @Haley Stryder
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Megaph10 warning : anorexie, séjour en hôpital psychiatrique, dépression/anxiété, post-partum, abandon d'enfants.
    We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Calend10 25.02.2022 We're taught to lead the life you choose (Haley & Vic) Marker10 Massachussets General Hospital.

    Haley sait pertinemment ce que Victoria lui dit sur le fait qu’aucune situation est identique, c’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle elle se sent souvent incomprise mais c’est toujours réconfortant de savoir qu’elle n’est pas la seule personne à penser de cette façon et que les choses ne sont jamais vraiment comparables. C’est l’une des raisons pour laquelle elle ne trouve jamais confort dans des groupes de parole de gens qui ont vécu la même chose qu’eux; Haley a toujours l’impression d’être mis dans une sorte de compétition malsaine avec eux, comme si c’était à celui qui s’en sortirait le mieux le premier. Elle comprend bien, évidemment, que les choses sont plus compliquées que ça et que c’est un travail sur elle-même qu’elle doit faire mais Haley a encore beaucoup de chemins à parcourir. Pour l’heure, elle se contente de se répéter ce que Victoria vient de lui dire comme un mantra. “C’est certain, mais c’est là, la difficulté. Les gens oublient cet élément la plupart du temps.” Et peut-être même que Victoria l’a oublié quand elle s’est occupée d’elle dans l’ambulance ce jour-là.
    Si Haley tâche d’avoir un sourire rassurant sur le visage en échangeant avec Victoria, celui-ci se fait plus sévère l’espace de quelques quand elle dit avoir envisagé de partir quelques secondes avec le gamin. Elle ne sait pas vraiment si la doctoresse est sérieuse et décide, par sécurité, de ne rien dire en ce sens. “Une demi-seconde, ça va, ce n’est pas trop long.” tente-t-elle de dire avec légèreté même si elle n’a jamais été très douée pour dissimuler ses émotions. “Merci ; s’il y a bien un aspect de ma vie où je suis sûre de moi, c’est celui-là.” Victoria n’a aucun moyen de le savoir mais c’est énorme pour elle. “C’est une vocation d’être médecin, j’imagine ? Généralement, on a plutôt hâte de quitter son travail après une longue journée, plutôt que de chercher des raisons de rester.” Il est de toute façon difficile de concevoir que les choses puissent être autrement quand on exerce ce type de métier. Il ne faut pas compter ses heures et accepter que la vie personnelle passe parfois sur le second plan. Du moins, c’est comme ça que Haley imagine les choses. Elle a également choisi le domaine médical, d’une certaine façon, mais pour les animaux et les urgences y sont nettement moins nombreuses. Pourtant, il existe bien des cliniques vétérinaires de garde chaque nuit et des vétérinaires qui restent tard plus que de raisons pour aider les animaux en difficulté. Elle ne peut qu’imaginer que ce besoin de soigner est encore plus prégnant quand on soigne des humains, et donc ses semblables. “Je fais des études pour être vétérinaire de mon côté, pas que ce soit vraiment comparable mais j’imagine que la passion de base est la même.” Idéalement, Haley aimerait se spécialiser dans la chirurgie animale mais elle sait aussi qu’avoir une spécialité ne signifie pas ne pas faire le reste, surtout quand on a sa propre clinique vétérinaire comme elle rêve que ce soit le cas un jour.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum