Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityUn Havre de paix (Meryana) - Page 2
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • Un Havre de paix (Meryana)
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Rainier de DanemarkVICE-PRÉSIDENCE
    Adams House

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Rainier de Danemark
    VICE-PRÉSIDENCEAdams House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Copenhague, Danemark, avec des origines diverses
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans une grande coloc façon auberge espagnole
    Situation sentimentale : fiancé à Shay depuis le 15/03/2023, futur papa
    Études & Métiers : étudiant en journalisme, géopolitique en vue de devenir reporter-photographe de guerre
    Date d'inscription : 21/07/2022
    Pseudo & pronom IRL : Audrey (she/her)
    Icon : Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Brfu
    Avatar utilisé : kyle allen
    Crédits : insomnia (avatar), images chopées sur Tumblr, lovalova pour l'écusson et Endlesslove ( signature)
    Multicomptes : Landon (C. Chapman)
    Description un :

    Maybe I'm foolish, maybe I'm blind

    HUMAN - RAG 'N' BONE MAN
    0:35 ━❍──────── -5:32
    ↻ ⊲ Ⅱ ⊳ ↺

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 7ndy Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 H3i0 Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Bzt6

    ───── ❝ about me ❞ ─────


    Prince héritier du Danemark ☆ Sixième année de journalisme ☆ Aime beaucoup les enfants, les gens en général ☆ Très sportif, il pratique la danse, la course à pied et l'escalade pour entretenir son capital musculaire et protéger ses articulations fragilisées par l'hémophilie dont il est atteint ☆ Est parrain de plusieurs associations, venant en aide aux enfants malades, aux vétérans de guerre, et à la réinsertion sociale d'anciens détenus (entre autres) ☆ Boit très peu en soirée ☆ N'a jamais touché à la drogue ☆ Demisexuel, il ne peut coucher que s'il partage une forte connexion émotionnelle avec la personne (spectre de l'asexualité) ☆ Il a son permis de conduire ☆ Il a besoin d'une aide pour réaliser certaines tâches du quotidien qu'il ne peut pas faire tout seul du fait de sa maladie chronique ☆ Streame sur Twitch ☆ Est toujours en train de filmer ce qu'il voit ☆ Parle huit langues : danois, anglais, allemand, français, néerlandais, russe, mandarin et arabe. Pour les trois dernières, il est encore en train de les apprendre ☆ Vous pouvez le soudoyer en lui donnant un paquet de m&m's, il y est complètement accro ☆ A une addiction au sucre en général ☆ Il a le feu sacré pour tout ce qu'il entreprend ☆ Boule d'énergie incapable de tenir en place ☆ Est souvent capitaine de soirée, à ramener chez eux les copains quand ils sont trop bourrés pour rentrer seuls ☆ Peut courir partout certains jours et se retrouver cloué au lit sans aucune énergie les autres jours ☆ Il a contracté la dengue pendant le sc 2022, et a été hospitalisé à Dakar la semaine du 08 août ☆ Sa première petite-amie est tombée enceinte de lui alors qu'ils étaient encore adolescents et elle a avorté. (n'est pas encore au courant, ni pour la grossesse, ni pour l'avortement) ☆ Fortune personnelle estimée à + de 100 millions d'euros ☆ N'est pas du genre à gaspiller son argent pour des futilités, est plutôt très économe, il mène un train de vie très sobre ☆ Envisage de fonder son propre média pour être son propre patron - est très réfractaire à l'idée de travailler pour quelqu'un - est de toute façon complètement inadapté aux emplois "classiques" en raison de sa maladie chronique et ses troubles cognitifs ☆ Déteste être enfermé (claustrophobe), il a peur en avion ☆ Est passionné d'urbex, de cinéma d'horreur, de true crime...et de littérature victorienne. ☆ Il a fait 15 mois de service militaire avant d'entrer à l'université ☆ Il a fait plusieurs déplacements en Syrie, en Irak et en Ukraine ☆ Suite aux effondrements du TD Garden, il a développé une infection pulmonaire à cause des particules inhalées ; est désormais plus sensible aux bronchites et autres bronchiolites - son tabagisme a favorisé ce phénomène ☆ Un poil anticonformiste, il n'est jamais là où on l'attend, il n'a jamais cessé de lutter pour gagner sa liberté et compte bien mener sa vie comme il l'entend, tout du moins avant qu'il soit appelé à monter sur le trône ☆ Excellent orateur, il est très à l'aise pour s’exprimer devant un public, de ce fait, il serait complètement dans son élément en tant que chroniqueur à la radio ☆ Il a déjà participé à plusieurs marathons et semi-marathons pour promouvoir les associations qu'il parraine ☆ Il se donne toujours les moyens d'atteindre ses objectifs et repousse sans cesse ses limites. Impossible est un terme qui ne fait pas partie de son vocabulaire ☆ Il a un fort esprit de compétition tout en restant fair play ☆ Méfiez vous de l'eau qui dort, son apparence calme et tranquille dissimule un caractère fougueux et bien trempé.

    Solaire + Altruiste + Empathique + Bienveillant + Coriace + Naïf + Inventif + Perpétuel angoissé + Profondément romantique + Impatient + Envahissant + Protecteur + Hyperactif + Honnête + Loyal + Fidèle + Bosseur acharné + Curieux + Tendre + Distrait + Impulsif + Blagueur + Volontaire + Sociable + Ouvert d'esprit + Décalé + Combatif + Rêveur + Passionné + Excessif + Sportif + (très légèrement) dramaqueen + Entêté + Fier + Consciencieux + Intègre + Commère + Charismatique + Généreux + Visionnaire + Hypersensible + Débrouillard + Intense + Territorial + Écorché vif + rigide + Intraitable + Colérique + Susceptible + Brillant + Mystérieux + Fouineur + Indépendant. enfp-t

    présentation « liens « complément



    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 I045 Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Cufe Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 91qr

    ───── ❝ relationships ❞ ─────

    family business

    ADELAIDE DE DANEMARK (sœur jumelle), JOSEPH DE DANEMARK (frère aîné, haine viscérale, compétition, décédé) ,NATHANIEL (cousin suédois, famille Bernadotte)
    friendship never end

    BRADEN (coloc, meilleur ami // update : amitié fragilisée par les révélations de Veritas, relation en cours de reconstruction), ROMAN (meilleur ami depuis l'adolescence, tic et tac), MINGYU (ami proche / perdu de vue), STEVIE ( ancienne coloc), LIOR (coloc, amie proche, comme frère et sœur), LEX (ancienne coloc, amie), EDIE (meilleure amie, âme sœur amicale) , EOWYN (binôme du Harvard Crimson, amie), BLODWYN (partner in crime), LES MUSES (groupe d'amis ; Novel , Emma, Kobe, Lysander, Quentin, Jhona ), MAXIME, ANDERS (coloc Adams; depuis Janvier 2023), POGUES (Bande d'amis ; Benjamin, Blanca, River), LILIA (amie d'enfance), LAIA (soeur de cœur), TAYDEN (frère de cœur), LES SCHTROUMPFS (Amis Adams, Laia, Lilia, Tayden, Elizabeth, Mala)

    love is quality

    SHAY (amour de sa vie, fiancée depuis le 15/03/2023, mère de son enfant à naître), BLANCA (ex petite-amie, début 2022, relation courte , ont préféré rester amis), RUBY (première petite amie, coup de foudre, amourette d'adolescents à Paris, secrets et mensonges), AYLINA (elle crush sur lui depuis l'adolescence mais il ne l'a jamais remarqué et l'a friendzonée // update : ne se parlent plus, en froid), ALYSSIA (rumeur balancée par Veritas),
    Others

    PEYTON ( belle-soeur, sœur de Shay), CAPUCINE (ancienne meilleure amie, distance), ANDERS(garde du corps ponctuel, ami )

    Dislike, hate

    MAGDALENA (coloc, méfiance, mauvais feeling // update : tensions légèrement apaisées, s'est excusé d'avoir été injuste avec elle), DEMYAN (compagnon de Peyton, ne l'aime pas)

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Nc42
    ROYAL TWINS

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 41np
    SHAIN
    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 T4RgZykJ_o

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Acup


    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 No8x Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Qw1m Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Rv0i

    ───── ❝ writtings ❞ ─────

    rps en cours


    rps terminés


    Warning : Maladie/Handicap (hémophilie), crash d'avion, particularité cognitive (TDA-H), comportement à risque, brusques accès de colère avec destruction de mobilier, mentions de piqûres (traitement contre l'hémophilie), guerre/armée, grossesse adolescente et avortement (de sa première petite amie), deuil, dépression, grossesse (de sa petite amie actuelle), syndrome de stress post traumatique, agoraphobie, claustrophobie, addiction (tabagisme), violences policières [liste évolutive en fonction des événements IRP]
    RPS : 332
    Messages : 5694
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t149795-rainier-de-danemark-kyle-allen
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t149834-l-outsider-rainier
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t150025-meetsachussets-manintherain
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t150951-danish-boy-rainier
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 29 Avr - 20:20
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Environs de Boston, la forêt enchantée ☆ Jeudi 17 novembre 2022 ☆ Soirée

    Remettre de l'ordre dans le chaos, de faire la lumière sur une situation obscure, il faut croire que encore une fois, vous vous rejoignez sur certains points. C'était en tout cas l'objectif que tu poursuivais en tant que - futur- journaliste. Pour cela tu n'hésiteras jamais à t'approcher des abysses, voire y plonger, tu le savais au plus profond de toi. Tu souris quand la jeune femme exprima son regret de ne pas avoir profité des donuts. "Je ne pense pas qu'on ait besoin de vandaliser un endroit au hasard et faire appel à des volontaires pour tout remettre en état afin profiter des donuts." Tu dis alors, tournant la tête vers la brune. "Je peux tout simplement vous offrir un café." En tout bien tout honneur bien entendu, puisque ton cœur était déjà pris. Tu lui proposais une session de rattrapage, ni plus, ni moins. "Vous voyez moi aussi je peux aller droit au but." C'était, bien sûr, quand tu n'étais pas obligé de te perdre dans des explications complexes parce que là, il valait mieux s'accrocher tant tu t'expliquais comme un manche. "En ce qui me concerne je préfère une personne qui s'exprimera sans détour plutôt que quelqu'un qui préférera manier la langue de bois, j'en côtoie assez comme ça." Tous ces ronds de jambes et ce langage de politicien avait tendance à te fatiguer plus qu'autre chose, pourtant avec le rôle qui t'attendait tu allais bien devoir apprendre à faire avec, malgré la flemme. Tu te contentas de sourire d'un air mystérieux quand la doctoresse te demanda si tu avais encore bien des secrets. "Si je vous en dis trop, je serai dans l'obligation de vous faire disparaître." Tu dis, très sérieusement, guettant une potentielle réaction de sa part. "Je plaisante." Tu ajoutas, même si cela te paraissait évident. Tu compris bientôt que de toute façon tu n'avais pas intérêt à faire disparaître la doctoresse pour de bon sous peine d'avoir ta sœur sur le dos. En effet, la brune réagit lorsque tu révélas le nom de ta sœur et sembla enfin comprendre qui tu étais. "Bingo!" Tu commentas quand elle fit le lien entre ton nom de famille et tes titres. De cela tu n'en tirais aucun orgueil, tu appréciais ton anonymat. D'une certaine façon, en restant anonyme, tu pouvais bénéficier d'une plus grande liberté. "Je suis désolé." Tu répondis, sincère, quand elle te révéla être une orpheline. D'une certaine façon tu comprenais. Tes parents étaient peut-être bien vivants mais ce n'était pas pour autant que ton père t'avait donné de l'attention. Tu avais souffert de ce manque toute ta vie , tu t'étais construit autour de cette blessure. Tu avais eu d'autres figures d'attachement, d'autres modèles. Ton grand-père, par exemple. "Est-ce que vous avez essayé de savoir qui ils sont, de les retrouver pour  comprendre pourquoi?" Les raisons de cet abandon. Toi, tu avais besoin de réponses pour trouver une certaine forme d'apaisement mais peut-être qu'elle fonctionnait différemment. Il y avait après tout des vérités qu'il ne valait mieux pas découvrir.
    @Meryana-C. Hutton



    PRINCE RAINIER
    (THE PHOTOGRAPH)
    And I find it kind of funny, I find it kind of sad. The dreams in which I'm dying are the best I've ever had. It's a very mad world.

    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 30 Avr - 1:35
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Un havre de paix.

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 OfmzIqHk_o with @Rainier de Danemark and @Meryana-C. Hutton
    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 OSzkcTgj_o warning : vandalisme au Queer Lips - son enfance à l'orphelinat - sévisses qu'elle a subi en famille d'accueil évoqués
    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 IiPbXI28_o Boston, dans le passé

    La soirée s’allonge et s’étiole dans le temps. Meryana a la sensation d’être bercé par la nuit et les lumières environnantes, tout en conversant avec ce patient qu’elle a reconnu, après avoir mis un certain temps à le remettre. Il faut bien admettre qu’elle en voit défiler des têtes, mais généralement, grâce à sa mémoire quasiment infaillible, elle termine toujours par trouver celui ou celle qu’elle recherche. Et pour le moment, ils se remémorent cette occasion dans laquelle ils se sont croisés sans réellement se voir, puisque tous deux bénévoles afin de réhabiliter le Queer Lips. Des dégradations avaient fait fermer l’endroit. — « Non, c’est vrai. » Rainier a raison, elle pourrait se rendre dans un café où l’on sert des pâtisseries pour déguster un délicieux donut. « M’offrir un café ? » L’urgentiste est relativement surprise, elle ne s’y attendait pas, mais n’imagine en rien qu’il s’agisse d’un moyen de drague, puisque tous deux vont droit au but, sont sans doute trop direct, même. « D’accord. J’accepte votre invitation. » Elle conclut, dans un large sourire, avant de laisser un rire tinter dans l’air, à ces mots qui l’amusent. « Effectivement, je constate ça. » Elle continue, secouant la tête à cause de son amusement, pour finalement acquiescer, leur échange devenant plus profond. « Nous nous ressemblons bien plus que je ne l’imaginais. Les personnes qui tournent autour du pot m’horripilent. J’ai envie de les secouer en les tenant par le col pour leur demander de dire ce qu’ils veulent me faire savoir en quelques mots, en étant concis. » Il est vrai que cela la met toujours en rogne, bien qu’elle s’essaye de garder ses émotions en elle en serrant des dents, ainsi que des poings. Puis, ils en viennent aux secrets que le jeune homme peut garder pour lui et à sa réponse, la brune aux iris azur plissent des paupières, l’air de dire qu’elle ne craint pas qu’il la fasse disparaître. Elle se doute bien qu’il plaisante - ou tout du moins, elle l’espère - et quand il lui assure que c’est bel et bien le cas, elle fait mine d’être soulagé. Posant une main sur sa poitrine, elle laisse une énorme expiration passer la barrière de ses lippes pour finalement éclater de rire. « Heureusement que vous plaisantiez. » Elle lui assure après avoir ri pour l’affubler d’un clin d’œil complice quand ils comprennent le lien qui les unis : Adelaïde. « Nous aurions dû nous rencontrer plus tôt. » La doctoresse en veut presque à celle qu’elle considère comme sa complice et en croise même les bras sur sa poitrine. Mais finalement, plutôt que de lui en vouloir, elle se confie et allège son cœur de ce secret dont peu de personnes peuvent prétendre en avoir connaissance. « C’est ainsi. » Elle voudrait même ajouter que c’est tout bonnement la vie, qu’elle n’est pas rose, mais plutôt teintée de zones grises, qui varient selon ce que l’on vit : du ton le plus clair jusqu’au plus sombre, mais elle cesse d’y songer et fixe Rainier. « Une… » Elle clôt ses prunelles durant une fraction de secondes. « Une lettre m’accompagnait devant les urgences de New York. » Elle n’aime pas y repenser, seulement, il faut avancer. « Je sais, ce qu’il s’est produit, même si je mens généralement. » Car c’est tout bonnement un abandon, à ses yeux. « Mon père est décédé tandis que je naissais. Un accident de la route, en venant nous rejoindre. Quant à ma mère… » Elle pousse un soupir. « Elle n’a pas eu la force de m’éduquer. Sa peine était trop grande et après trois mois d'essai, à m’aimer, m’éduquer, elle m’a abandonné. Voilà tout. » Et la suite, elle la connaît par cœur. Jamais elle ne pourra occulter ce qu’elle a subi dans l’une des familles d’accueil, ni même oublier l’odeur ignoble qui régnait dans certaines pièces en hiver, tandis que la moisissure gagnait le dessous des fenêtres non isolées.
    Rainier de DanemarkVICE-PRÉSIDENCE
    Adams House

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Rainier de Danemark
    VICE-PRÉSIDENCEAdams House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Copenhague, Danemark, avec des origines diverses
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans une grande coloc façon auberge espagnole
    Situation sentimentale : fiancé à Shay depuis le 15/03/2023, futur papa
    Études & Métiers : étudiant en journalisme, géopolitique en vue de devenir reporter-photographe de guerre
    Date d'inscription : 21/07/2022
    Pseudo & pronom IRL : Audrey (she/her)
    Icon : Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Brfu
    Avatar utilisé : kyle allen
    Crédits : insomnia (avatar), images chopées sur Tumblr, lovalova pour l'écusson et Endlesslove ( signature)
    Multicomptes : Landon (C. Chapman)
    Description un :

    Maybe I'm foolish, maybe I'm blind

    HUMAN - RAG 'N' BONE MAN
    0:35 ━❍──────── -5:32
    ↻ ⊲ Ⅱ ⊳ ↺

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 7ndy Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 H3i0 Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Bzt6

    ───── ❝ about me ❞ ─────


    Prince héritier du Danemark ☆ Sixième année de journalisme ☆ Aime beaucoup les enfants, les gens en général ☆ Très sportif, il pratique la danse, la course à pied et l'escalade pour entretenir son capital musculaire et protéger ses articulations fragilisées par l'hémophilie dont il est atteint ☆ Est parrain de plusieurs associations, venant en aide aux enfants malades, aux vétérans de guerre, et à la réinsertion sociale d'anciens détenus (entre autres) ☆ Boit très peu en soirée ☆ N'a jamais touché à la drogue ☆ Demisexuel, il ne peut coucher que s'il partage une forte connexion émotionnelle avec la personne (spectre de l'asexualité) ☆ Il a son permis de conduire ☆ Il a besoin d'une aide pour réaliser certaines tâches du quotidien qu'il ne peut pas faire tout seul du fait de sa maladie chronique ☆ Streame sur Twitch ☆ Est toujours en train de filmer ce qu'il voit ☆ Parle huit langues : danois, anglais, allemand, français, néerlandais, russe, mandarin et arabe. Pour les trois dernières, il est encore en train de les apprendre ☆ Vous pouvez le soudoyer en lui donnant un paquet de m&m's, il y est complètement accro ☆ A une addiction au sucre en général ☆ Il a le feu sacré pour tout ce qu'il entreprend ☆ Boule d'énergie incapable de tenir en place ☆ Est souvent capitaine de soirée, à ramener chez eux les copains quand ils sont trop bourrés pour rentrer seuls ☆ Peut courir partout certains jours et se retrouver cloué au lit sans aucune énergie les autres jours ☆ Il a contracté la dengue pendant le sc 2022, et a été hospitalisé à Dakar la semaine du 08 août ☆ Sa première petite-amie est tombée enceinte de lui alors qu'ils étaient encore adolescents et elle a avorté. (n'est pas encore au courant, ni pour la grossesse, ni pour l'avortement) ☆ Fortune personnelle estimée à + de 100 millions d'euros ☆ N'est pas du genre à gaspiller son argent pour des futilités, est plutôt très économe, il mène un train de vie très sobre ☆ Envisage de fonder son propre média pour être son propre patron - est très réfractaire à l'idée de travailler pour quelqu'un - est de toute façon complètement inadapté aux emplois "classiques" en raison de sa maladie chronique et ses troubles cognitifs ☆ Déteste être enfermé (claustrophobe), il a peur en avion ☆ Est passionné d'urbex, de cinéma d'horreur, de true crime...et de littérature victorienne. ☆ Il a fait 15 mois de service militaire avant d'entrer à l'université ☆ Il a fait plusieurs déplacements en Syrie, en Irak et en Ukraine ☆ Suite aux effondrements du TD Garden, il a développé une infection pulmonaire à cause des particules inhalées ; est désormais plus sensible aux bronchites et autres bronchiolites - son tabagisme a favorisé ce phénomène ☆ Un poil anticonformiste, il n'est jamais là où on l'attend, il n'a jamais cessé de lutter pour gagner sa liberté et compte bien mener sa vie comme il l'entend, tout du moins avant qu'il soit appelé à monter sur le trône ☆ Excellent orateur, il est très à l'aise pour s’exprimer devant un public, de ce fait, il serait complètement dans son élément en tant que chroniqueur à la radio ☆ Il a déjà participé à plusieurs marathons et semi-marathons pour promouvoir les associations qu'il parraine ☆ Il se donne toujours les moyens d'atteindre ses objectifs et repousse sans cesse ses limites. Impossible est un terme qui ne fait pas partie de son vocabulaire ☆ Il a un fort esprit de compétition tout en restant fair play ☆ Méfiez vous de l'eau qui dort, son apparence calme et tranquille dissimule un caractère fougueux et bien trempé.

    Solaire + Altruiste + Empathique + Bienveillant + Coriace + Naïf + Inventif + Perpétuel angoissé + Profondément romantique + Impatient + Envahissant + Protecteur + Hyperactif + Honnête + Loyal + Fidèle + Bosseur acharné + Curieux + Tendre + Distrait + Impulsif + Blagueur + Volontaire + Sociable + Ouvert d'esprit + Décalé + Combatif + Rêveur + Passionné + Excessif + Sportif + (très légèrement) dramaqueen + Entêté + Fier + Consciencieux + Intègre + Commère + Charismatique + Généreux + Visionnaire + Hypersensible + Débrouillard + Intense + Territorial + Écorché vif + rigide + Intraitable + Colérique + Susceptible + Brillant + Mystérieux + Fouineur + Indépendant. enfp-t

    présentation « liens « complément



    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 I045 Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Cufe Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 91qr

    ───── ❝ relationships ❞ ─────

    family business

    ADELAIDE DE DANEMARK (sœur jumelle), JOSEPH DE DANEMARK (frère aîné, haine viscérale, compétition, décédé) ,NATHANIEL (cousin suédois, famille Bernadotte)
    friendship never end

    BRADEN (coloc, meilleur ami // update : amitié fragilisée par les révélations de Veritas, relation en cours de reconstruction), ROMAN (meilleur ami depuis l'adolescence, tic et tac), MINGYU (ami proche / perdu de vue), STEVIE ( ancienne coloc), LIOR (coloc, amie proche, comme frère et sœur), LEX (ancienne coloc, amie), EDIE (meilleure amie, âme sœur amicale) , EOWYN (binôme du Harvard Crimson, amie), BLODWYN (partner in crime), LES MUSES (groupe d'amis ; Novel , Emma, Kobe, Lysander, Quentin, Jhona ), MAXIME, ANDERS (coloc Adams; depuis Janvier 2023), POGUES (Bande d'amis ; Benjamin, Blanca, River), LILIA (amie d'enfance), LAIA (soeur de cœur), TAYDEN (frère de cœur), LES SCHTROUMPFS (Amis Adams, Laia, Lilia, Tayden, Elizabeth, Mala)

    love is quality

    SHAY (amour de sa vie, fiancée depuis le 15/03/2023, mère de son enfant à naître), BLANCA (ex petite-amie, début 2022, relation courte , ont préféré rester amis), RUBY (première petite amie, coup de foudre, amourette d'adolescents à Paris, secrets et mensonges), AYLINA (elle crush sur lui depuis l'adolescence mais il ne l'a jamais remarqué et l'a friendzonée // update : ne se parlent plus, en froid), ALYSSIA (rumeur balancée par Veritas),
    Others

    PEYTON ( belle-soeur, sœur de Shay), CAPUCINE (ancienne meilleure amie, distance), ANDERS(garde du corps ponctuel, ami )

    Dislike, hate

    MAGDALENA (coloc, méfiance, mauvais feeling // update : tensions légèrement apaisées, s'est excusé d'avoir été injuste avec elle), DEMYAN (compagnon de Peyton, ne l'aime pas)

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Nc42
    ROYAL TWINS

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 41np
    SHAIN
    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 T4RgZykJ_o

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Acup


    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 No8x Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Qw1m Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Rv0i

    ───── ❝ writtings ❞ ─────

    rps en cours


    rps terminés


    Warning : Maladie/Handicap (hémophilie), crash d'avion, particularité cognitive (TDA-H), comportement à risque, brusques accès de colère avec destruction de mobilier, mentions de piqûres (traitement contre l'hémophilie), guerre/armée, grossesse adolescente et avortement (de sa première petite amie), deuil, dépression, grossesse (de sa petite amie actuelle), syndrome de stress post traumatique, agoraphobie, claustrophobie, addiction (tabagisme), violences policières [liste évolutive en fonction des événements IRP]
    RPS : 332
    Messages : 5694
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t149795-rainier-de-danemark-kyle-allen
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t149834-l-outsider-rainier
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t150025-meetsachussets-manintherain
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t150951-danish-boy-rainier
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 18 Mai - 19:01
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Environs de Boston, la forêt enchantée ☆ Jeudi 17 novembre 2022 ☆ Soirée

    Tu avais fini par proposer à la jeune médecin d'aller prendre un café sans arrière pensée, spontané comme tu étais. Tu ne t'attendais pas spécialement à ce qu'elle accepte, elle avait certainement mieux à faire que de perdre son temps à faire la conversation avec un gamin de ta trempe. Prince ou pas prince, tu n'en demeurais pas moins un gosse intrépide, un de ceux qui n'avaient peur de rien et qui prenaient des risques inconsidérés - à plus forte raison que tu étais infirme et donc, que tu ne devrais pas faire le mariole. Quoiqu'il en soit, tes lèvres s'étirèrent en un sourire lorsque Meryana accepta ta proposition. "À la bonne heure!" Tu t'écrias, ton sourire s'accentuant face au rire de la brune. Ce qu'elle dit ensuite n'enleva rien à ta bonne humeur retrouvée, tu visualisais très bien ce qu'elle était en train de décrire. "Je vous imagine bien." Tu pouffas, véritablement amusé, tandis que tu avais dans la tête ce personnage de bande dessinée qui arrivait à faire décoller - littéralement - des légionnaires romains en leur collant des sacrées gifles. Tu laissas toutefois Obélix à sa potion magique pour te concentrer sur la suite de la conversation. Déjà que tu avais les capacités de concentration d'une moule, si tu commençais à partir dans tes pensées c'était foutu. "Il n'est jamais trop tard pour bien faire." Tu soulignas, quand la brune déplora que vous auriez dû vous rencontrer plus tôt. "Je suis sûr que nous aurons bien des occasions de nous croiser à nouveau." Ce n'était pas un scoop, le monde était vraiment petit. Pour une fois ce n'était pas un problème, l'amie de ta sœur était vraiment sympa, même si tu réalisais que tu ne savais pas grand-chose de son entourage. Tu pensais qu'elle côtoyait surtout les autres Cheers mais visiblement ce n'était pas le cas. La vie était pleine de surprises. Ravi de te faire une nouvelle connaissance, tu écoutais Meryana livrer le récit de son enfance qui était loin d'être un conte de fées. "Le chagrin n'est pas une excuse valable pour abandonner son enfant." Tu commentas finalement, peiné par ce que tu entendais. "Vous aviez besoin d'elle autant qu'elle avait besoin de vous. Vous auriez pu vous soutenir l'une l'autre, à la place elle a juste cédé à la facilité." Tu ne connaissais pas cette femme mais tu te sentais en colère à cause de cette situation que ni l'un ni l'autre ne pouviez réécrire. "Certaines personnes ne sont juste pas faites pour être parents." Il y avait de l'amertume dans tes mots alors que tu songeais à tes propres parents, ta relation avec ton père était inexistante et quant à ta mère, elle avait simplement fait de son mieux malgré les infidélités de son mari, et ses propres démons. "Mon père n'a jamais été présent pour moi, je ne crois pas qu'on ait passé plus d'une heure ensemble au cours de ces vingt-cinq dernières années." Autrement dit ton âge.  "Ma mère m'aime, je le sais, mais elle ne vient pas de ce milieu, elle ne connaît pas les codes. La monarchie n'a pas toujours été tendre avec elle." Tu ne savais pas ce que ta sœur lui avait dit ou non concernant votre famille. Déjà que vous n'aviez pas le même point de vue sur votre frère aîné, il y a tout simplement des choses dont tu ne discutais pas avec elle parce que c'était inutile, elle ne comprendrait pas. "C'est pour ça que je me suis promis que, quand j'aurai des enfants à mon tour, je ferai tout mon possible pour être présent pour eux, et leur offrir le soutien émotionnel dont ils auront besoin même si je suis loin, que ce soit dans le cadre de mon futur métier ou de mes fonctions royales." Tu voulais simplement faire autrement, ne pas répéter les mêmes schémas, briser le cycle. Tu voulais faire mieux que tes prédécesseurs, même si ce n'était pas gagné parce que tu n'avais pas eu le bon exemple.
    @Meryana-C. Hutton



    PRINCE RAINIER
    (THE PHOTOGRAPH)
    And I find it kind of funny, I find it kind of sad. The dreams in which I'm dying are the best I've ever had. It's a very mad world.

    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 21 Mai - 21:51
    taggercitereditionsupprimeradresse
    UN HAVRE DE PAIX.

    WARNING : VANDALISME AU QUEER LIPS - SON ENFANCE À L'ORPHELINAT - SÉVISSES QU'ELLE A SUBI EN FAMILLE D'ACCUEIL ÉVOQUÉS
    @Rainier de Danemark
    Mains enfoncées dans ses poches, profitant des jeux de lumière de la forêt enchantée, Meryana se questionne malgré tout, sur le pourquoi elle n’en sait pas davantage sur le frère de son amie. Après tout, ne sont-elles pas censées bien se connaître ? Bien sûr, chacun à son jardin secret, mais alors, est-ce que Rainier en fait partie ? Sont-ils seulement proches ? De nombreuses questions voient le jour dans son esprit de plus en plus embrumé, puisqu’elle doit suivre le fil de leur conversation, s’y concentrer et ne pas se laisser aller à admirer ce qui se trouvent autour d’eux ou encore à se questionner sur les raisons qui ont amené sa tendre amie à ne pas lui parler davantage de son frère. Malgré tout, la demoiselle multitâche parvient à tout coordonner et elle rit, face à cet étudiant, ravi, qu’elle ait accepté l’invitation de boire un café. — « Marquons d’une croix notre rencontre sur un calendrier. » Elle plaisante, tandis qu’ils continuent à se trouver des points communs. « Je semble frêle ainsi que fragile, mais ce n’est pas le cas. » Elle prononce, un large sourire présent sur son visage puisque s’il y a une chose dont elle est fière à son sujet : c’est sa capacité à se défendre seule, comme c’est ainsi qu’elle a dû grandir et qu’elle s’est façonnée. Les leçons de boxe ont, jusqu’à ce jour, portées leur fruit, comme son indépendance qui fait que, quelle que soit la situation, Ana saura toujours se débrouiller ainsi que se dépêtrer. « Oui, vous avez raison. » Tout vient à point à qui sait attendre et s’ils ne se sont rencontrés qu’en ce jour, c’est bel et bien pour une bonne raison. La brune n’a jamais cru au hasard dans l’existence et ils devaient attendre aujourd’hui afin de commencer à faire connaissance. « J’espère bien. Peut-être même que nous serons ensemble, tous les trois. » Sous-entendu avec sa sœur, celle qui se trouve être également son amie et avec laquelle Mery partage énormément de choses, malgré leur différence d’âge.
    Puis, elle se confie, conte l’histoire de sa vie, son existence, celle sans le moindre parent, car abandonnée. Elle leur en a voulu, à ses géniteurs, jusqu’à les détester durant son adolescence, seulement, aujourd’hui, elle n’éprouve qu’une sorte de vide qu’elle ne désire plus combler par le moindre ressentiment à leur égard. Il a dû en être ainsi et oui, elle a grandi dans un orphelinat. Mais après tout, elle est parvenue à s’en tirer, comme elle est devenue urgentiste et s’est spécialisée en traumatologie ? De plus, elle écrit des romans anonymement, vendu sous le pseudo de « K. Hutton », alors que demander de plus ? Si cela se trouve, en ayant grandi à leur côté, elle ne serait en rien ce qu’elle est à présent, alors à quoi bon leur en vouloir ? Le temps de la haine est révolu, bien qu’il lui reste une trace d’amertume, chaque fois qu’elle s’ose à parler de son passé. « Je ne sais pas. » Mery hausse des épaules. « Je crois que certaines personnes sont capables d’user de n’importe quelle excuse afin de fuir leurs responsabilités. » C’est ainsi, sa mère n’est pas et ne sera pas la seule à agir ainsi. « Elle n’avait pas les épaules pour, elle ne s’en est pas sentie capable. C’est malheureusement ainsi que ça s’est passé. » Que peut-elle faire à présent ? Rien. Elle ne saura jamais qui elle était et d’ailleurs, elle ne sait pas non plus si elle est encore en vie ou non. « Je n’aimerais pas la retrouver. J’y ai longuement pensé. » Elle avoue alors à Rainier, se disant qu’il a raison quand il assure qu’elle a cédé à la facilité : celle de l’abandonner. « Vous croyez ? » Elle se tourne vers lui, scrute son visage et s’interroge sur ses mots, avant de comprendre, face à sa révélation. « Vingt-cinq ans… Votre âge, c’est bien cela ? » La brunette le questionne pour laisser un soupir s’échapper d’entre ses lippes. « Vous avez raison, mais dans votre cas, vos parents devaient obligatoirement enfanter. Afin d’avoir un ou plusieurs héritiers. » C’est ainsi au sein des monarchies et à l’évidence, ce n’est pas près de changer. « Peut-être n’était-il pas prêt à l’époque et qu’aujourd’hui, il ne sait pas comment s’y prendre dans le but de créer un lien affectif avec vous. » Ce ne sont que des suppositions qui peuvent aider, panser des blessures, bien que l’inverse soit potentiellement également le cas. Peut-être se fiche-t-il simplement de ses enfants, de leurs existences… « Je suis navrée pour votre mère. Ça ne doit pas être chose aisée, même après toutes ses années. » De s’adapter à un monde dans lequel nous ne sommes pas nés, à l’image de Meryana qui a pourtant de larges moyens et qui vit comme une simple urgentiste, ne se sentant pas du tout à l’aise lors d’événements mondains. « Je suis certaine que vous saurez faire la différence. Vous mettrez fin à ce cercle vicieux, lorsque vous serez prêt à devenir père. » La belle en a la certitude, car à force de converser, elle le découvre et il est brut, tout comme elle, ne se cache pas derrière des faux-semblants. Non, la franchise est leur alliée et soudain, en y songeant, elle lui propose : « Que penseriez-vous si on se tutoyait plutôt que de continuer ainsi ? Ça fait un peu vieux jeu, non ? » Elle laisse un nouveau rire filtrer entre ses lèvres tandis qu’un nouveau jeu de lumière fait son apparition et qu’elle profite, puisque bientôt, ce lieu éphémère ne résidera que dans les souvenirs de ceux qui l’auront arpenté.
    Rainier de DanemarkVICE-PRÉSIDENCE
    Adams House

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Rainier de Danemark
    VICE-PRÉSIDENCEAdams House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Copenhague, Danemark, avec des origines diverses
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans une grande coloc façon auberge espagnole
    Situation sentimentale : fiancé à Shay depuis le 15/03/2023, futur papa
    Études & Métiers : étudiant en journalisme, géopolitique en vue de devenir reporter-photographe de guerre
    Date d'inscription : 21/07/2022
    Pseudo & pronom IRL : Audrey (she/her)
    Icon : Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Brfu
    Avatar utilisé : kyle allen
    Crédits : insomnia (avatar), images chopées sur Tumblr, lovalova pour l'écusson et Endlesslove ( signature)
    Multicomptes : Landon (C. Chapman)
    Description un :

    Maybe I'm foolish, maybe I'm blind

    HUMAN - RAG 'N' BONE MAN
    0:35 ━❍──────── -5:32
    ↻ ⊲ Ⅱ ⊳ ↺

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 7ndy Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 H3i0 Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Bzt6

    ───── ❝ about me ❞ ─────


    Prince héritier du Danemark ☆ Sixième année de journalisme ☆ Aime beaucoup les enfants, les gens en général ☆ Très sportif, il pratique la danse, la course à pied et l'escalade pour entretenir son capital musculaire et protéger ses articulations fragilisées par l'hémophilie dont il est atteint ☆ Est parrain de plusieurs associations, venant en aide aux enfants malades, aux vétérans de guerre, et à la réinsertion sociale d'anciens détenus (entre autres) ☆ Boit très peu en soirée ☆ N'a jamais touché à la drogue ☆ Demisexuel, il ne peut coucher que s'il partage une forte connexion émotionnelle avec la personne (spectre de l'asexualité) ☆ Il a son permis de conduire ☆ Il a besoin d'une aide pour réaliser certaines tâches du quotidien qu'il ne peut pas faire tout seul du fait de sa maladie chronique ☆ Streame sur Twitch ☆ Est toujours en train de filmer ce qu'il voit ☆ Parle huit langues : danois, anglais, allemand, français, néerlandais, russe, mandarin et arabe. Pour les trois dernières, il est encore en train de les apprendre ☆ Vous pouvez le soudoyer en lui donnant un paquet de m&m's, il y est complètement accro ☆ A une addiction au sucre en général ☆ Il a le feu sacré pour tout ce qu'il entreprend ☆ Boule d'énergie incapable de tenir en place ☆ Est souvent capitaine de soirée, à ramener chez eux les copains quand ils sont trop bourrés pour rentrer seuls ☆ Peut courir partout certains jours et se retrouver cloué au lit sans aucune énergie les autres jours ☆ Il a contracté la dengue pendant le sc 2022, et a été hospitalisé à Dakar la semaine du 08 août ☆ Sa première petite-amie est tombée enceinte de lui alors qu'ils étaient encore adolescents et elle a avorté. (n'est pas encore au courant, ni pour la grossesse, ni pour l'avortement) ☆ Fortune personnelle estimée à + de 100 millions d'euros ☆ N'est pas du genre à gaspiller son argent pour des futilités, est plutôt très économe, il mène un train de vie très sobre ☆ Envisage de fonder son propre média pour être son propre patron - est très réfractaire à l'idée de travailler pour quelqu'un - est de toute façon complètement inadapté aux emplois "classiques" en raison de sa maladie chronique et ses troubles cognitifs ☆ Déteste être enfermé (claustrophobe), il a peur en avion ☆ Est passionné d'urbex, de cinéma d'horreur, de true crime...et de littérature victorienne. ☆ Il a fait 15 mois de service militaire avant d'entrer à l'université ☆ Il a fait plusieurs déplacements en Syrie, en Irak et en Ukraine ☆ Suite aux effondrements du TD Garden, il a développé une infection pulmonaire à cause des particules inhalées ; est désormais plus sensible aux bronchites et autres bronchiolites - son tabagisme a favorisé ce phénomène ☆ Un poil anticonformiste, il n'est jamais là où on l'attend, il n'a jamais cessé de lutter pour gagner sa liberté et compte bien mener sa vie comme il l'entend, tout du moins avant qu'il soit appelé à monter sur le trône ☆ Excellent orateur, il est très à l'aise pour s’exprimer devant un public, de ce fait, il serait complètement dans son élément en tant que chroniqueur à la radio ☆ Il a déjà participé à plusieurs marathons et semi-marathons pour promouvoir les associations qu'il parraine ☆ Il se donne toujours les moyens d'atteindre ses objectifs et repousse sans cesse ses limites. Impossible est un terme qui ne fait pas partie de son vocabulaire ☆ Il a un fort esprit de compétition tout en restant fair play ☆ Méfiez vous de l'eau qui dort, son apparence calme et tranquille dissimule un caractère fougueux et bien trempé.

    Solaire + Altruiste + Empathique + Bienveillant + Coriace + Naïf + Inventif + Perpétuel angoissé + Profondément romantique + Impatient + Envahissant + Protecteur + Hyperactif + Honnête + Loyal + Fidèle + Bosseur acharné + Curieux + Tendre + Distrait + Impulsif + Blagueur + Volontaire + Sociable + Ouvert d'esprit + Décalé + Combatif + Rêveur + Passionné + Excessif + Sportif + (très légèrement) dramaqueen + Entêté + Fier + Consciencieux + Intègre + Commère + Charismatique + Généreux + Visionnaire + Hypersensible + Débrouillard + Intense + Territorial + Écorché vif + rigide + Intraitable + Colérique + Susceptible + Brillant + Mystérieux + Fouineur + Indépendant. enfp-t

    présentation « liens « complément



    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 I045 Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Cufe Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 91qr

    ───── ❝ relationships ❞ ─────

    family business

    ADELAIDE DE DANEMARK (sœur jumelle), JOSEPH DE DANEMARK (frère aîné, haine viscérale, compétition, décédé) ,NATHANIEL (cousin suédois, famille Bernadotte)
    friendship never end

    BRADEN (coloc, meilleur ami // update : amitié fragilisée par les révélations de Veritas, relation en cours de reconstruction), ROMAN (meilleur ami depuis l'adolescence, tic et tac), MINGYU (ami proche / perdu de vue), STEVIE ( ancienne coloc), LIOR (coloc, amie proche, comme frère et sœur), LEX (ancienne coloc, amie), EDIE (meilleure amie, âme sœur amicale) , EOWYN (binôme du Harvard Crimson, amie), BLODWYN (partner in crime), LES MUSES (groupe d'amis ; Novel , Emma, Kobe, Lysander, Quentin, Jhona ), MAXIME, ANDERS (coloc Adams; depuis Janvier 2023), POGUES (Bande d'amis ; Benjamin, Blanca, River), LILIA (amie d'enfance), LAIA (soeur de cœur), TAYDEN (frère de cœur), LES SCHTROUMPFS (Amis Adams, Laia, Lilia, Tayden, Elizabeth, Mala)

    love is quality

    SHAY (amour de sa vie, fiancée depuis le 15/03/2023, mère de son enfant à naître), BLANCA (ex petite-amie, début 2022, relation courte , ont préféré rester amis), RUBY (première petite amie, coup de foudre, amourette d'adolescents à Paris, secrets et mensonges), AYLINA (elle crush sur lui depuis l'adolescence mais il ne l'a jamais remarqué et l'a friendzonée // update : ne se parlent plus, en froid), ALYSSIA (rumeur balancée par Veritas),
    Others

    PEYTON ( belle-soeur, sœur de Shay), CAPUCINE (ancienne meilleure amie, distance), ANDERS(garde du corps ponctuel, ami )

    Dislike, hate

    MAGDALENA (coloc, méfiance, mauvais feeling // update : tensions légèrement apaisées, s'est excusé d'avoir été injuste avec elle), DEMYAN (compagnon de Peyton, ne l'aime pas)

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Nc42
    ROYAL TWINS

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 41np
    SHAIN
    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 T4RgZykJ_o

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Acup


    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 No8x Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Qw1m Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Rv0i

    ───── ❝ writtings ❞ ─────

    rps en cours


    rps terminés


    Warning : Maladie/Handicap (hémophilie), crash d'avion, particularité cognitive (TDA-H), comportement à risque, brusques accès de colère avec destruction de mobilier, mentions de piqûres (traitement contre l'hémophilie), guerre/armée, grossesse adolescente et avortement (de sa première petite amie), deuil, dépression, grossesse (de sa petite amie actuelle), syndrome de stress post traumatique, agoraphobie, claustrophobie, addiction (tabagisme), violences policières [liste évolutive en fonction des événements IRP]
    RPS : 332
    Messages : 5694
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t149795-rainier-de-danemark-kyle-allen
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t149834-l-outsider-rainier
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t150025-meetsachussets-manintherain
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t150951-danish-boy-rainier
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 10 Juin - 19:52
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Environs de Boston, la forêt enchantée ☆ Jeudi 17 novembre 2022 ☆ Soirée

    Tu constatas, non sans regrets, que ta sœur ne parlait pas forcément de toi à ses amis, comme si tu étais un secret honteux qu'il fallait cacher. Pourtant, tu étais son double, vous étiez venus au monde ensemble, alors pourquoi? Tu enfonças tes mains dans tes poches tandis qu'une ombre, celle de la déception, passait dans ton regard. La proposition de Meryana, à savoir marquer votre rencontre d'une croix t'arracha un sourire. "Promis, je n'en profiterai pas pour vous soutirer des informations sensibles sur ma sœur." Tu ne te permettrais pas, simplement parce que tu n'étais pas comme ça. Ta sœur ne te parlait pas de ses trucs persos, c'était comme ça, et tu respectais sa volonté, même si ça te pinçait un peu d'être ainsi mis à l'écart parce que toi, tu partageais volontiers des trucs avec elle. Question de personnalité, sans doute. Quand bien même vous étiez jumeaux vous aviez votre personnalité propre. Tu te rembrunis toutefois quand la doctoresse te dit espérer que vous soyez ensemble tous les trois, un jour. Tu n'ajoutas rien d'autre, pour ne pas donner l'air que tu t'apitoyais sur ton sort alors que d'autres grandissaient dans des contextes familiaux beaucoup plus compliqués, comme c'était le cas de ton interlocutrice. À la place, tu préférais écouter ce que la brune avait à dire, parce que c'était ton truc d'apprendre à connaître les autres. Depuis toujours tu avais cette empathie, cette conscience de l'autre, cette intelligence relationnelle et émotionnelle dont tu te servais pour nouer des liens profonds et durables avec les autres. Comme tout à chacun parce que nul n'est parfait, il t'arrivait de mettre à côté, mais ce n'était pas si grave parce que parfois, pour comprendre les tenants et aboutissants, il fallait juste du temps. Après tout, Rome ne s'est pas construite en un jour. "Qu'est-ce qu'on dit déjà?" Tu rebondis, faisant mine de réfléchir. "Les gagnants trouvent des moyens, les perdants des excuses?" Tu faisais partie de ceux qui n'abandonnaient le navire sous aucun prétexte. Pour toi il était inconcevable d'abandonner la partie, même si la situation semblait désespérée. C'était là un trait de caractère qu'on ne te connaissait pas vraiment, parce que la plupart du temps, on te voyait comme quelqu'un qui était plutôt mou du genou, du genre à ne pas s'en faire. Tu la regardas longuement quand elle avoua qu'elle ne voudrait pas la rencontrer, maintenant. "Je comprends. Parfois il est trop tard pour bien faire." Cette réflexion faisait écho à ta propre relation avec ton père. Ce dernier ne s'était jamais intéressé à toi, tu étais un inconnu pour lui alors comment pouvait-on rattraper une si longue absence? Il avait toujours été là, en toile de fond, mais à tes yeux c'était tout comme. Si on vous mettait dans la même pièce vous ne sauriez pas quoi vous dire. "Ce ne sont pas quelques mots une fois de temps en temps qui vont rattraper toute une vie." Tu dis enfin. "C'est la même chose avec mon père, quoiqu'il a toujours fait partie de mon décor. Mais justement il n'a jamais été un élément important quand je me suis construit, j'ai tout simplement eu d'autres modèles."  Ton grand-père par exemple. Sa disparition avait laissé un vide immense en toi et même encore aujourd'hui tu ne pouvais pas y penser sans une certaine émotion. Tu cillas. "Oui, j'ai vingt-cinq ans, le fameux quart de siècle." Quart de siècle que tu n'avais même pas fêté, du reste, compte tenu du drame qui avait endeuillé votre famille quelques semaines plus tôt. Célébrer la vie aurait été déplacé en de telles circonstances. Tu devais bien admettre que la doctoresse avait vu juste, que dans votre milieu, vous deveniez parents presque par obligation. Ça rejoignait un peu ce que tu pensais tantôt, à savoir qu'il ne savait pas comment créer un lien avec toi. Parfois c'était juste trop tard et on faisait avec...ou sans, en l'occurrence. "Mes parents ne s'aiment pas." Tu affirmas de façon abrupte. "Ça fait des années qu'ils font semblant pour sauver les apparences, mais ma mère a été cocue plus d'une fois, si je peux me permettre l'expression." Tu en parlais avec une certaine distance, comme si la situation ne te touchait pas. "Je suis au courant pour les infidélités de mon père, en fait c'est un vrai coureur. Et ma mère a toujours assisté à ça, impuissante, parce que c'était son devoir de ne pas faire de scandale, parce que ça pouvait avoir un impact plus grand que leur simple personne." Vous étiez élevés dans l'idée qu'il y avait toujours quelque chose de bien plus grand que vous, qui vous dépassait, qui devait prendre le pas sur tout le reste. Protéger l'institution dont vous étiez l'incarnation humaine avant tout. "Les autres, eux, ne savent pas que je sais. Je n'en ai pas encore parlé à Adelaide." Tu estimais que ce n'était pas ton rôle de te mêler des histoires de tes parents. Tu te contentais d'attendre le moment où ils vous diront enfin la vérité, arrêteront de vous prendre ouvertment pour des cons. La proposition de Meryana de vous tutoyer te prit de court. Tu la regardas, complètement médusé. "Dans ce cas." Tu acquiesças en hochant la tête. "Je te dispense de garder cette distance qui est de mise quand on s'adresse à quelqu'un de mon rang." Tu ponctuas tes mots avec un sourire en coin. Ton entrain était revenu.  
    @Meryana-C. Hutton



    PRINCE RAINIER
    (THE PHOTOGRAPH)
    And I find it kind of funny, I find it kind of sad. The dreams in which I'm dying are the best I've ever had. It's a very mad world.

    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 11 Juin - 0:14
    taggercitereditionsupprimeradresse
    UN HAVRE DE PAIX.
    TW : relation adultérine - évocation de l'abandon (orpheline)
    thrist street, chez Joe, près du campus
    Pensive, Meryana songe à ce que ça doit être d’avoir un frère ou une sœur. Un jumeau, même. Que n’aurait-elle pas donné pour partager ses craintes avec quelqu’un qui la comprendrait ? Un soupir, qu’elle espère discret, passant la barrière de ses lèvres, la brune réalise soudain que sa mère a pu avoir d’autres enfants, en se remariant, sans les abandonner. Peut-être a-t-elle quelque part ce que l’on nomme un demi-frère ou encore une demi-sœur et cette simple idée lui déchire le cœur. Si cela était plausible, ne pas en avoir connaissance est pire encore, que l’abandon qu’elle a commis. Pas parce qu’elle a pu se reconstruire après le décès de son paternel, mais parce qu’elle n’a pas eu la force pour elle, Meryana. Si jamais elle l’apprenait un jour, cela lui procurerait un choc terrible et tandis que l’une de ses mains s’approche de sa poitrine douloureuse, elle se dit qu’elle préfèrerait ne jamais en avoir connaissance. Car elle se demande déjà suffisamment les raisons pour lesquelles, elle, en tant que nourrisson, ne semblait pas avoir suffisamment de valeur pour qu’on la délaisse ainsi. Malgré le fait indéniable qu’elle ne manque de rien, qu’elle a brillamment réussi sa carrière aux urgences, s’étant même spécialisée en traumatologie, - sans parler de ses romans publié sous un pseudonyme - la brune souffre de son passé, et cela se perçoit dans ses relations amoureuses. Jamais, au fond, elle ne pense mériter d’être aimé. Cela pèse dans la balance quand un homme vous propose de sortir avec lui, sans pour autant être vu par qui que ce soit. C’est ainsi qu’elle s’est retrouvée au cœur de cette relation bancale qui lui a fait plus de mal que de bien et encore, à ce jour, elle souffre, chaque jour, car ils travaillent ensemble. Le pire est que ses collègues ont eu vent de leur relation et qu’elle passe pour la garce, comme monsieur est marié, alors qu’elle n’en savait rien. Ce dernier n’a jamais porté la moindre alliance et il l’a séduit en toute discrétion. Mais évidemment, lâche, il n’a jamais osé prendre sa défense, préférant garder le silence et baisser le regard. « Hm ? » Revenant à eux, émergeant de ses sombres pensées, Mery cligne des yeux et esquisse un semblant de sourire. « Des informations sur Addie ? » Il s’élargit. « Je ne saurais pas quoi dire, de toute façon. » Elle hausse ses frêles épaules et imagine ce qu’elle pourrait lui conter. Il n’y a rien de croustillant qui lui vient et de toute manière, elle n’en ferait rien. Mais, espiègle, elle dit à Rainier, commençant sur un ton que l’on qualifie de secret : « Il y a une chose que je sais… » Petite pause de trois secondes, pour le suspens. « Elle a remporté la coupe des pompons girls. » Le gratifiant d’un clin d’œil, elle ne peut empêcher son rire enfantin de résonner à travers l’air, avant qu’ils n’en reviennent à des sujets bien plus sérieux.
    Se confier sur le fait qu’elle soit orpheline n’est pas une chose facile en soi, mais étrangement, Ana a la sensation qu’elle peut se confier à lui. Est-ce parce qu’il s’agit du frère d’Addie ou parce qu’ils se trouvent dans un lieu qui semble irréel ? Elle ne saurait le dire, mais à présent, il connaît ce qui la trouble toujours à ce jour et aussi, ce qui lui fait le plus mal. « Quoi donc ? » Elle arque un sourcil et attend la suite, pour méditer ses propos. « C’est vrai. Ce que vous avez dit. Les perdants, comme ceux qui aiment se faire passer pour victimes alors qu’ils n’en sont pas, ont toujours des tas d’excuses à porter de main. C’est effarant. » Il y en a des patients qui passent la porte des urgences et qui se trouvent à agir ainsi. La faute retombe toujours sur une tierce personne et ils sont imbuvables. Si bien que l’urgentiste les remet généralement à leur place. Il faut dire qu’elle se fiche totalement qu’on puisse parler dans son dos, ce dernier étant large, déjà auprès de ses collègues de travail. Puis, elle admet qu’elle ne souhaite pas rencontrer celle qui lui a donné la vie, puisqu’en finalité, il est trop tard pour elle aujourd’hui. Que pourrait-elle lui dire de toute façon ? Quelles excuses pardonnables pourrait-elle souffler ? Aucune suffisante aux yeux de la jeune trentenaire en mal d’amour, à cause d’elle, sa mère. « C’est ça. On dit qu’il ne faut jamais dire, jamais. Mais jamais, je ne voudrais la rencontrer. » Ses prunelles s’emplissent de scintillements intenses tandis qu’il reprend et Mery s’imaginait bien qu’il répondrait quelque chose de ce gout-ci. Puisque même si elle souhaite radoucir sa rancœur, elle-même lui aurait répondu ce qu’il lui souffle. « Quels ont été ses autres modèles alors ? Votre mère par exemple ? » Plutôt que de reparler de ce fameux père qui n’en est pas un, Mery souhaite en apprendre davantage sur lui et l’interroge afin de savoir sur qui il a pu s’appuyer. Qui il a pu idéaliser. « Le fameux que j’ai moi-même dépassé. » Elle esquisse un sourire, mais se moque de son âge, puisque de toute façon, le temps passe et rien ne peut l’arrêter, hormis l’apocalypse, mais il n’est pas à espérer. Et lorsqu’il reprend, en usant de son ton détaché, Meryana le scrute et fronce des sourcils, intriguée par cette révélation qui ne semble en rien le toucher. Est-ce parce qu’il se trouve être issu d’une famille royal qu’il se doit de masquer ses émotions ? Ou alors, est-ce simplement parce qu’il s’est fait une raison ? « Quel con ! » Passe la barrière de ses lèvres quand il lui assure que son père est un coureur de jupon et immédiatement, elle positionne ses deux mains devant sa bouche, horrifiée par ses propres propos. « Pardon. » Elle se confond en excuses. « Cela m’a échappé. Je suis désolée. » Mais elle ne pourra jamais lui assurer qu’elle le fait parce qu’elle ne l’a pensé, puisque c’est bel est bien le cas. Ce genre d’hommes, elle les qualifie même de manière plus grossière, en général. « Votre mère méritait une meilleure destinée. Mais en même temps, ils ne vous auraient pas eu, si elle ne s’était pas mariée avec votre père. » Elle prononce davantage pour elle-même que pour Rainier, se dépeignant une femme aux traits fins, avec un mince sourire présent sur son visage dont la peine l’a marqué. « C’est réellement dommage que ce soit ainsi. Qu’elle doive se taire, à cause de l’impact. Rester cocue et faire bonne figure. » Elle en est dépitée, Meryana et une grimace déforme ses traits, tandis qu’elle s’imagine cette funeste destinée. Car il n’y a rien de positifs à voir dans leur relation, puisqu’il n’y a que des devoirs à accomplir. « Je me disais bien qu’elle ne devait pas en être informé. » Elle souffle alors, supposant qu’elle lui en aurait parlé. « Je ne piperais mot, c’est juré. » Jamais, elle ne se permettrait de trahir Rainier, bien qu’ils se connaissent peine en finalité. Et à sa proposition, elle se stoppe un instant, après sa réponse prononcée, et lève les yeux au ciel, à son sourire en coin amusé. « Je me disais bien que tu devais te jouer de moi ! » Elle répond en riant, avant de reprendre leur marche. « C’est calme et paisible ici, dommage que cet endroit ne reste pas davantage. » Le retour à la réalité est souvent cher payé.
    Rainier de DanemarkVICE-PRÉSIDENCE
    Adams House

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Rainier de Danemark
    VICE-PRÉSIDENCEAdams House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Copenhague, Danemark, avec des origines diverses
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans une grande coloc façon auberge espagnole
    Situation sentimentale : fiancé à Shay depuis le 15/03/2023, futur papa
    Études & Métiers : étudiant en journalisme, géopolitique en vue de devenir reporter-photographe de guerre
    Date d'inscription : 21/07/2022
    Pseudo & pronom IRL : Audrey (she/her)
    Icon : Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Brfu
    Avatar utilisé : kyle allen
    Crédits : insomnia (avatar), images chopées sur Tumblr, lovalova pour l'écusson et Endlesslove ( signature)
    Multicomptes : Landon (C. Chapman)
    Description un :

    Maybe I'm foolish, maybe I'm blind

    HUMAN - RAG 'N' BONE MAN
    0:35 ━❍──────── -5:32
    ↻ ⊲ Ⅱ ⊳ ↺

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 7ndy Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 H3i0 Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Bzt6

    ───── ❝ about me ❞ ─────


    Prince héritier du Danemark ☆ Sixième année de journalisme ☆ Aime beaucoup les enfants, les gens en général ☆ Très sportif, il pratique la danse, la course à pied et l'escalade pour entretenir son capital musculaire et protéger ses articulations fragilisées par l'hémophilie dont il est atteint ☆ Est parrain de plusieurs associations, venant en aide aux enfants malades, aux vétérans de guerre, et à la réinsertion sociale d'anciens détenus (entre autres) ☆ Boit très peu en soirée ☆ N'a jamais touché à la drogue ☆ Demisexuel, il ne peut coucher que s'il partage une forte connexion émotionnelle avec la personne (spectre de l'asexualité) ☆ Il a son permis de conduire ☆ Il a besoin d'une aide pour réaliser certaines tâches du quotidien qu'il ne peut pas faire tout seul du fait de sa maladie chronique ☆ Streame sur Twitch ☆ Est toujours en train de filmer ce qu'il voit ☆ Parle huit langues : danois, anglais, allemand, français, néerlandais, russe, mandarin et arabe. Pour les trois dernières, il est encore en train de les apprendre ☆ Vous pouvez le soudoyer en lui donnant un paquet de m&m's, il y est complètement accro ☆ A une addiction au sucre en général ☆ Il a le feu sacré pour tout ce qu'il entreprend ☆ Boule d'énergie incapable de tenir en place ☆ Est souvent capitaine de soirée, à ramener chez eux les copains quand ils sont trop bourrés pour rentrer seuls ☆ Peut courir partout certains jours et se retrouver cloué au lit sans aucune énergie les autres jours ☆ Il a contracté la dengue pendant le sc 2022, et a été hospitalisé à Dakar la semaine du 08 août ☆ Sa première petite-amie est tombée enceinte de lui alors qu'ils étaient encore adolescents et elle a avorté. (n'est pas encore au courant, ni pour la grossesse, ni pour l'avortement) ☆ Fortune personnelle estimée à + de 100 millions d'euros ☆ N'est pas du genre à gaspiller son argent pour des futilités, est plutôt très économe, il mène un train de vie très sobre ☆ Envisage de fonder son propre média pour être son propre patron - est très réfractaire à l'idée de travailler pour quelqu'un - est de toute façon complètement inadapté aux emplois "classiques" en raison de sa maladie chronique et ses troubles cognitifs ☆ Déteste être enfermé (claustrophobe), il a peur en avion ☆ Est passionné d'urbex, de cinéma d'horreur, de true crime...et de littérature victorienne. ☆ Il a fait 15 mois de service militaire avant d'entrer à l'université ☆ Il a fait plusieurs déplacements en Syrie, en Irak et en Ukraine ☆ Suite aux effondrements du TD Garden, il a développé une infection pulmonaire à cause des particules inhalées ; est désormais plus sensible aux bronchites et autres bronchiolites - son tabagisme a favorisé ce phénomène ☆ Un poil anticonformiste, il n'est jamais là où on l'attend, il n'a jamais cessé de lutter pour gagner sa liberté et compte bien mener sa vie comme il l'entend, tout du moins avant qu'il soit appelé à monter sur le trône ☆ Excellent orateur, il est très à l'aise pour s’exprimer devant un public, de ce fait, il serait complètement dans son élément en tant que chroniqueur à la radio ☆ Il a déjà participé à plusieurs marathons et semi-marathons pour promouvoir les associations qu'il parraine ☆ Il se donne toujours les moyens d'atteindre ses objectifs et repousse sans cesse ses limites. Impossible est un terme qui ne fait pas partie de son vocabulaire ☆ Il a un fort esprit de compétition tout en restant fair play ☆ Méfiez vous de l'eau qui dort, son apparence calme et tranquille dissimule un caractère fougueux et bien trempé.

    Solaire + Altruiste + Empathique + Bienveillant + Coriace + Naïf + Inventif + Perpétuel angoissé + Profondément romantique + Impatient + Envahissant + Protecteur + Hyperactif + Honnête + Loyal + Fidèle + Bosseur acharné + Curieux + Tendre + Distrait + Impulsif + Blagueur + Volontaire + Sociable + Ouvert d'esprit + Décalé + Combatif + Rêveur + Passionné + Excessif + Sportif + (très légèrement) dramaqueen + Entêté + Fier + Consciencieux + Intègre + Commère + Charismatique + Généreux + Visionnaire + Hypersensible + Débrouillard + Intense + Territorial + Écorché vif + rigide + Intraitable + Colérique + Susceptible + Brillant + Mystérieux + Fouineur + Indépendant. enfp-t

    présentation « liens « complément



    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 I045 Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Cufe Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 91qr

    ───── ❝ relationships ❞ ─────

    family business

    ADELAIDE DE DANEMARK (sœur jumelle), JOSEPH DE DANEMARK (frère aîné, haine viscérale, compétition, décédé) ,NATHANIEL (cousin suédois, famille Bernadotte)
    friendship never end

    BRADEN (coloc, meilleur ami // update : amitié fragilisée par les révélations de Veritas, relation en cours de reconstruction), ROMAN (meilleur ami depuis l'adolescence, tic et tac), MINGYU (ami proche / perdu de vue), STEVIE ( ancienne coloc), LIOR (coloc, amie proche, comme frère et sœur), LEX (ancienne coloc, amie), EDIE (meilleure amie, âme sœur amicale) , EOWYN (binôme du Harvard Crimson, amie), BLODWYN (partner in crime), LES MUSES (groupe d'amis ; Novel , Emma, Kobe, Lysander, Quentin, Jhona ), MAXIME, ANDERS (coloc Adams; depuis Janvier 2023), POGUES (Bande d'amis ; Benjamin, Blanca, River), LILIA (amie d'enfance), LAIA (soeur de cœur), TAYDEN (frère de cœur), LES SCHTROUMPFS (Amis Adams, Laia, Lilia, Tayden, Elizabeth, Mala)

    love is quality

    SHAY (amour de sa vie, fiancée depuis le 15/03/2023, mère de son enfant à naître), BLANCA (ex petite-amie, début 2022, relation courte , ont préféré rester amis), RUBY (première petite amie, coup de foudre, amourette d'adolescents à Paris, secrets et mensonges), AYLINA (elle crush sur lui depuis l'adolescence mais il ne l'a jamais remarqué et l'a friendzonée // update : ne se parlent plus, en froid), ALYSSIA (rumeur balancée par Veritas),
    Others

    PEYTON ( belle-soeur, sœur de Shay), CAPUCINE (ancienne meilleure amie, distance), ANDERS(garde du corps ponctuel, ami )

    Dislike, hate

    MAGDALENA (coloc, méfiance, mauvais feeling // update : tensions légèrement apaisées, s'est excusé d'avoir été injuste avec elle), DEMYAN (compagnon de Peyton, ne l'aime pas)

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Nc42
    ROYAL TWINS

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 41np
    SHAIN
    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 T4RgZykJ_o

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Acup


    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 No8x Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Qw1m Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Rv0i

    ───── ❝ writtings ❞ ─────

    rps en cours


    rps terminés


    Warning : Maladie/Handicap (hémophilie), crash d'avion, particularité cognitive (TDA-H), comportement à risque, brusques accès de colère avec destruction de mobilier, mentions de piqûres (traitement contre l'hémophilie), guerre/armée, grossesse adolescente et avortement (de sa première petite amie), deuil, dépression, grossesse (de sa petite amie actuelle), syndrome de stress post traumatique, agoraphobie, claustrophobie, addiction (tabagisme), violences policières [liste évolutive en fonction des événements IRP]
    RPS : 332
    Messages : 5694
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t149795-rainier-de-danemark-kyle-allen
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t149834-l-outsider-rainier
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t150025-meetsachussets-manintherain
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t150951-danish-boy-rainier
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 14 Juil - 12:40
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Environs de Boston, la forêt enchantée ☆ Jeudi 17 novembre 2022 ☆ Soirée

    Tu pouffas discrètement quand Meryana te confia que ta sœur avait remporté la coupe des pompom girls. C'était ce qu'on pouvait appeler un secret de polichinelle, parce que tu savais qu'elle faisait partie de l'équipe des cheers. C'était quelque chose qui n'existait pas chez vous, qui était typiquement américain. Il y en avait sans doute qui encourageaient des équipes locales, ou nationales, mais pas avec cette ampleur là, il y avait carrément toute une culture qui s'est développée autour de cette discipline, qui allait souvent de pair avec le football américain. Toi,  en revanche, tu ne partageais pas le même intérêt, sans doute parce qu'avec ton handicap tu ne pouvais pas faire les mêmes choses, avoir les mêmes loisirs. Dans ton cas, le football américain était proscrit en raison des chocs potentiellement mortels pour toi. De la même façon il t'était déconseillé de pratiquer la boxe, les sports collectifs tels que le basket, le football européen ou le rugby, alors ça réduisait considérablement tes possibilités. "Je suis sportif également." Tu dis alors à l'urgentiste. "Je fais de la course à pied, de l'escalade ou encore des activités nautiques telles que l'aviron, le kayak. J'ai aussi longtemps pratiquer la danse mais j'ai dû arrêter en raison d'une mauvaise chute." C'était un de tes plus gros regrets, de devoir arrêter de pratiquer une activité que tu aimais parce que ton corps ne suivait plus. "Deux salles, deux ambiances." Tu conclus avec une certaine mélancolie. Vous parliez ainsi de tout et de rien, comme si vous vous connaissiez depuis toujours. D'ordinaire, tu dévoilais si peu à ton sujet, tu préférais te mettre à l'abri, ne laissant pas à d'autres le loisir de te blesser davantage. En parlant de blessure tu venais de confier à la brune une de celles qui t'avait forgée depuis ton plus jeune âge : un père présent mais indifférent. Tu avais dû te reporter sur d'autres figures masculines pour te construire, t'affirmer en tant que jeune homme. À défaut de faire avec, tu avais appris à faire sans. Heureusement qu'il y avait eu ta mère, sans elle tu aurais sans doute été aussi en mal d'amour, tu n'aurais jamais su comment aimer inconditionnellement ton prochain, même s'il y avait sans doute une part d'inné puisqu'il y avait des personnes qui étaient profondément égoïstes et qui ne se préoccupaient que de leur petite personne. Si ton père t'avait prêté plus d'attention et t'avait élevé comme son héritier, tu serais sans doute devenu comme ton frère. "Je suppose qu'on peut leur dire merci." Tu répondis alors, très sérieusement. "Sans eux nous avons réussi à devenir nos propres personnes, et je ne pense pas que nous ayons une quelconque raison de rougir de ce que nous avons accompli. En vérité je ne suis même pas sûr que mon père sache quelles études je fais, ce n'est sans doute pas aussi waouh que du droit, de la médecine ou de la finance." Pourtant, tu étais convaincu qu'il n'y avait pas de sot métier, mais voilà, le fait est que le métier de journaliste n'avait pas vraiment bonne presse - c'était cas de le dire. Dans l'imaginaire collectif les journalistes étaient des fouille-merde en quête de sensationnalisme, au détriment de la qualité de l'information. Les gens critiquaient la bien-pensance face à certains enjeux sociétaux et que seuls ceux qui se montraient subversifs- réactionnaires, il faut se le dire- étaient mieux considérés car allant à contre courant de la pensée unique. Pourtant, toi, tu ne voyais rien de mal à œuvrer pour le bien commun, à considérer que chaque individu méritait d'être respecté pour ce qu'il était. Bref. Tu secouas la tête pour revenir à la réalité et t'interrogeas sur tes modèles pour fournit à la doctoresse une réponse convenable. "Il y a eu ma mère oui, puis mon grand-père aussi. C'était un sacré phénomène, à la cour il était vu comme un agitateur. Mon côté emmerdeur vient sans doute de là." Tu esquissas un sourire en coin. "Puis, maintenant que j'y pense ça fait sans doute cliché mais...j'admire beaucoup Lady Diana, mais aussi feu la reine Elizabeth pour la longévité de son règne, alors qu'elle n'était pas supposée devenir reine à la base." Elle n'est devenue reine que parce que son oncle a abdiqué et que son père s'est retrouvé lui-même héritier du trône. Dire qu'à la base elle voulait passer sa vie à s'occuper de ses chevaux. "J'admire Lady Diana pour son travail humanitaire et la reine Elizabeth pour son abnégation absolue, jusqu'à la toute fin." Tu espérais faire aussi bien qu'elle quand ce sera ton tour, même si ses actions n'ont pas toujours été comprises par son peuple. Tu ignorais à ce stade si tu en serais capable mais comme elle, finalement, tu devras apprendre sur le tas parce que tu n'as pas été élevé dans cette optique. Tu écarquillas les yeux, surpris, quand elle qualifia ton père de con. Tu te mordis l'intérieur des joues pour t'empêcher de ricaner. "J'avoue que je ne peux pas juger, puisque ça m'est déjà arrivé de le penser..." Tu avouas, après t'être repris. De là à le dire tout haut, en revanche..."Mais effectivement nous avons une conduite à tenir. Il y a des choses qu'on ne peut pas dire même si on le pense très fort. Alors on se mord la langue et on prend sur soi." Malgré la frustration, l'énervement. L'image avant toute chose. "Je suppose que certains métiers impliquent de devoir mettre son ressenti de côté et de continuer à avancer quoiqu'il arrive. Être médecin ne doit pas être bien différent, je suppose, le bien-être des parents doit passer avant les considérations personnelles, c'est pareil pour les sujets d'un souverain." Tu considérais en effet qu'en tant que roi ou reine vous étiez au service du peuple et pas l'inverse. On ne pouvait pas avoir une telle longévité en se montrant aussi égoïste, c'était bien pour cela que tu avais parlé d'abnégation, tout à l'heure.
    @Meryana-C. Hutton

    Spoiler:



    PRINCE RAINIER
    (THE PHOTOGRAPH)
    And I find it kind of funny, I find it kind of sad. The dreams in which I'm dying are the best I've ever had. It's a very mad world.

    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 28 Juil - 0:41
    taggercitereditionsupprimeradresse
    UN HAVRE DE PAIX.
    @Rainier de Danemark & @Meryana-C. Hutton
    TW : relation adultérine - évocation de l'abandon (orpheline)  
    forêt enchantée, environ de Boston

    Mains enfoncées dans les poches de son blouson à présent fermé, Meryana discute de tout et de rien avec Rainier, puis aborde le sujet de sa sœur, qui se trouve sensible, d’après son ressenti. Alors, pour l’amuser, elle évoque le fait qu’elle a gagné la coupe des cheerleaders, ce qui peut sembler incroyable en soi, lorsqu’on se retrouve dans l’équipe, la coupe à la main. À titre informationnel, cela amuse l’urgentiste qui n’a jamais eu à se trouver dans une telle équipe. Lorsqu’elle se trouvait à Harvard, elle s’est rencontrée sur ses études de médecin et elle a continué à rédiger ses romans en parallèle, ce qui ne lui a pas laissé le temps d’avoir une activité extra scolaire. En même temps, rédiger ses romans ont toujours été une épreuve en soi, notamment lors de ses études puisqu’elle n’avait pas le temps de tout faire. Aujourd’hui, c’est parce qu’elle bosse énormément qu’elle peine à avancer sur son quatrième volet, même si ses idées sont là, bien ancrées dans son esprit. Après tout, il s’agit toujours de suite de son premier polar, qui mêle la médecine légiste notamment, afin de faire interagir de nombreuses personnes aux profils et métiers différents, mais ayant un point fondamental : la recherche de la vérité. « Ah oui ? » Ana est surprise par ses dires, étant donné qu’elle connait sa pathologie. Comment peut-il faire le moindre sport ? Bon, il doit y en avoir des plus appropriés, mais malgré tout, elle a du mal à s’imaginer lesquels. « Je cours moi aussi ! » Elle se surprend à prononcer, comme si ce détail les lisait, alors que de nombreuses personnes pratiquent la course à pied. « L’escalade… » Elle affiche une moue réprobatrice. « Tu dois faire extrêmement attention, on est d’accord ? » Elle lui tendrait presque son petit doigt afin qu’il le lui promette ainsi à l’image d’enfants dans la cour de récréation. Elle est ainsi, Mery, une véritable gamine, bien qu’elle ait atteint la trentaine. « L’aviron et le kayak. » Elle songe immédiatement à Oxford, université où elle n’a pas eu le luxe d’étudier, mais où elle aurait rêvé aller. « Tu as étudié en Angleterre ? » Elle ne peut s’en empêcher, de le lui demander, quand il lui parle également de la danse et qu’elle arque un sourcil. « Quel genre ? » Est-ce que c'était la moderne, la classique ou d’autres ? Elle pourrait ainsi mieux se le représenter, Rainier. « Je suis désolée, pour ta mauvaise chute. » Sincère, toujours, elle en baisse les yeux et pousse un soupir, avant d’esquisser un sourire à ses mots. « C’est mieux que d’être pompon boy. Enfin, je suppose. » Haussant des épaules, se trouvant amuser, ils en arrivent à un sujet des plus délicats : leurs parents. De ce qu’elle comprend, sa mère a toujours été aimante, tandis que son père est perpétuellement absent. Elle n’a jamais eu le bonheur de faire leur rencontre, mais elle ne le veut plus de toute façon. Elle sait qu’il ne lui reste que sa mère et qu’elle vit quelque part, elle ne sait où. Mery a connaissance, d’ailleurs, qu’elle a fondé une famille et par conséquent que quelque part, elle a des demi-frères et sœurs. Mais ils ne l’intéressent pas. Aucun d’eux. Y compris celle qui l’a abandonné, cela va sans dire. « Merci ? » La brune le fixe, septique, avant de comprendre là où il veut en venir. Il est vrai qu’ils sont parvenus à se construire sans eux, sans leurs modèles, mais c’est là quelque chose de compliquer à réaliser. Malgré sa réussite, l’urgentiste manque d’amour. Une énorme faille marque son palpitant et à chaque battement, elle souffre atrocement. Seulement, de cela, jamais, elle n’en parlera à qui que ce soit. « J’aime beaucoup le journalisme. » Elle y a songé, à un moment, d’en faire son métier. Écrire a toujours été sa passion, alors, évidemment, c'était un rêve, durant un instant. « Si je n’avais pas fait médecine, j’aurais poursuivi la même voie que toi. Ou l’édition. » Mais elle ne doit pas s’embarquer sur ce chemin, parler de l’écriture de cette façon, car personne ne sait qu’elle écrit sous le pseudonyme de K. Hutton. Finalement, Rainier évoque ses modèles et la brune acquiesce silencieusement. « Pardon de te le demander, mais tu parles bien de la reine Elizabeth première, vu que tu ne mentionnes pas le deux ? » Puis, elle se sent idiote par son interrogation, étant donné qu’il a pour modèle Lady Di, ce qui ne va jamais de pair avec la deuxième, étant donné lac relation qu’elle entretenait. « Il est vrai que son travail humanitaire était exemplaire. » Elle ne peut pas le nier, et c’est, quelque part, un peu de ce qu’elle fait. Être médecin, c’est pensé aux autres avant de penser à soi. C’est également sauver des vies, qu’il s’agisse d’un enfant ou d’un homme battant son épouse. Même si l’on n'est pas en accord avec la personne, il n’en est pas moins qu’on doit la sauver, coûte que coûte. Et, à son sourire affiché lorsqu’elle assure que son père est « un con », elle dit à Rainier, son regard ancré dans le sien : « Que tu ne puisses pas le prononcer, je comprends. Disons. Mais que tu le penses très fort afin qu’il le comprenne, c’est très important. Ne l’oublie surtout pas. » Elle lui offre un clin d’œil complice lorsqu’il évoque le fait que leurs métiers ou fonctions, sont similaires, d’une certaine façon. « Tu as raison. » Elle soupire. « Quand il s’agit de prisonnier que l’on doit soigner, malgré les atrocités qu’ils ont pu faire, on se doit quand même de les soigner au mieux, même si on n’en a pas forcément l’envie. » Cela lui rappelle un cas auquel elle ne souhaite pas se souvenir. Alors, elle secoue légèrement sa tête de droite à gauche et regarde autour d’eux, les jeux de lumières de ce lieu éphémère. « Il commence à être tard. » La nuit est bien tombée, la fraicheur de l’air se fait ressentir et un frisson parcourt son échine. « Il va falloir rentrer. » Elle offre une adorable moue à Rainier, parce qu’elle n’a pas envie de déjà le quitter, mais comme tout dans la vie, les bonnes choses ont malheureusement une fin.
    Rainier de DanemarkVICE-PRÉSIDENCE
    Adams House

    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Rainier de Danemark
    VICE-PRÉSIDENCEAdams House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Copenhague, Danemark, avec des origines diverses
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans une grande coloc façon auberge espagnole
    Situation sentimentale : fiancé à Shay depuis le 15/03/2023, futur papa
    Études & Métiers : étudiant en journalisme, géopolitique en vue de devenir reporter-photographe de guerre
    Date d'inscription : 21/07/2022
    Pseudo & pronom IRL : Audrey (she/her)
    Icon : Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Brfu
    Avatar utilisé : kyle allen
    Crédits : insomnia (avatar), images chopées sur Tumblr, lovalova pour l'écusson et Endlesslove ( signature)
    Multicomptes : Landon (C. Chapman)
    Description un :

    Maybe I'm foolish, maybe I'm blind

    HUMAN - RAG 'N' BONE MAN
    0:35 ━❍──────── -5:32
    ↻ ⊲ Ⅱ ⊳ ↺

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 7ndy Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 H3i0 Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Bzt6

    ───── ❝ about me ❞ ─────


    Prince héritier du Danemark ☆ Sixième année de journalisme ☆ Aime beaucoup les enfants, les gens en général ☆ Très sportif, il pratique la danse, la course à pied et l'escalade pour entretenir son capital musculaire et protéger ses articulations fragilisées par l'hémophilie dont il est atteint ☆ Est parrain de plusieurs associations, venant en aide aux enfants malades, aux vétérans de guerre, et à la réinsertion sociale d'anciens détenus (entre autres) ☆ Boit très peu en soirée ☆ N'a jamais touché à la drogue ☆ Demisexuel, il ne peut coucher que s'il partage une forte connexion émotionnelle avec la personne (spectre de l'asexualité) ☆ Il a son permis de conduire ☆ Il a besoin d'une aide pour réaliser certaines tâches du quotidien qu'il ne peut pas faire tout seul du fait de sa maladie chronique ☆ Streame sur Twitch ☆ Est toujours en train de filmer ce qu'il voit ☆ Parle huit langues : danois, anglais, allemand, français, néerlandais, russe, mandarin et arabe. Pour les trois dernières, il est encore en train de les apprendre ☆ Vous pouvez le soudoyer en lui donnant un paquet de m&m's, il y est complètement accro ☆ A une addiction au sucre en général ☆ Il a le feu sacré pour tout ce qu'il entreprend ☆ Boule d'énergie incapable de tenir en place ☆ Est souvent capitaine de soirée, à ramener chez eux les copains quand ils sont trop bourrés pour rentrer seuls ☆ Peut courir partout certains jours et se retrouver cloué au lit sans aucune énergie les autres jours ☆ Il a contracté la dengue pendant le sc 2022, et a été hospitalisé à Dakar la semaine du 08 août ☆ Sa première petite-amie est tombée enceinte de lui alors qu'ils étaient encore adolescents et elle a avorté. (n'est pas encore au courant, ni pour la grossesse, ni pour l'avortement) ☆ Fortune personnelle estimée à + de 100 millions d'euros ☆ N'est pas du genre à gaspiller son argent pour des futilités, est plutôt très économe, il mène un train de vie très sobre ☆ Envisage de fonder son propre média pour être son propre patron - est très réfractaire à l'idée de travailler pour quelqu'un - est de toute façon complètement inadapté aux emplois "classiques" en raison de sa maladie chronique et ses troubles cognitifs ☆ Déteste être enfermé (claustrophobe), il a peur en avion ☆ Est passionné d'urbex, de cinéma d'horreur, de true crime...et de littérature victorienne. ☆ Il a fait 15 mois de service militaire avant d'entrer à l'université ☆ Il a fait plusieurs déplacements en Syrie, en Irak et en Ukraine ☆ Suite aux effondrements du TD Garden, il a développé une infection pulmonaire à cause des particules inhalées ; est désormais plus sensible aux bronchites et autres bronchiolites - son tabagisme a favorisé ce phénomène ☆ Un poil anticonformiste, il n'est jamais là où on l'attend, il n'a jamais cessé de lutter pour gagner sa liberté et compte bien mener sa vie comme il l'entend, tout du moins avant qu'il soit appelé à monter sur le trône ☆ Excellent orateur, il est très à l'aise pour s’exprimer devant un public, de ce fait, il serait complètement dans son élément en tant que chroniqueur à la radio ☆ Il a déjà participé à plusieurs marathons et semi-marathons pour promouvoir les associations qu'il parraine ☆ Il se donne toujours les moyens d'atteindre ses objectifs et repousse sans cesse ses limites. Impossible est un terme qui ne fait pas partie de son vocabulaire ☆ Il a un fort esprit de compétition tout en restant fair play ☆ Méfiez vous de l'eau qui dort, son apparence calme et tranquille dissimule un caractère fougueux et bien trempé.

    Solaire + Altruiste + Empathique + Bienveillant + Coriace + Naïf + Inventif + Perpétuel angoissé + Profondément romantique + Impatient + Envahissant + Protecteur + Hyperactif + Honnête + Loyal + Fidèle + Bosseur acharné + Curieux + Tendre + Distrait + Impulsif + Blagueur + Volontaire + Sociable + Ouvert d'esprit + Décalé + Combatif + Rêveur + Passionné + Excessif + Sportif + (très légèrement) dramaqueen + Entêté + Fier + Consciencieux + Intègre + Commère + Charismatique + Généreux + Visionnaire + Hypersensible + Débrouillard + Intense + Territorial + Écorché vif + rigide + Intraitable + Colérique + Susceptible + Brillant + Mystérieux + Fouineur + Indépendant. enfp-t

    présentation « liens « complément



    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 I045 Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Cufe Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 91qr

    ───── ❝ relationships ❞ ─────

    family business

    ADELAIDE DE DANEMARK (sœur jumelle), JOSEPH DE DANEMARK (frère aîné, haine viscérale, compétition, décédé) ,NATHANIEL (cousin suédois, famille Bernadotte)
    friendship never end

    BRADEN (coloc, meilleur ami // update : amitié fragilisée par les révélations de Veritas, relation en cours de reconstruction), ROMAN (meilleur ami depuis l'adolescence, tic et tac), MINGYU (ami proche / perdu de vue), STEVIE ( ancienne coloc), LIOR (coloc, amie proche, comme frère et sœur), LEX (ancienne coloc, amie), EDIE (meilleure amie, âme sœur amicale) , EOWYN (binôme du Harvard Crimson, amie), BLODWYN (partner in crime), LES MUSES (groupe d'amis ; Novel , Emma, Kobe, Lysander, Quentin, Jhona ), MAXIME, ANDERS (coloc Adams; depuis Janvier 2023), POGUES (Bande d'amis ; Benjamin, Blanca, River), LILIA (amie d'enfance), LAIA (soeur de cœur), TAYDEN (frère de cœur), LES SCHTROUMPFS (Amis Adams, Laia, Lilia, Tayden, Elizabeth, Mala)

    love is quality

    SHAY (amour de sa vie, fiancée depuis le 15/03/2023, mère de son enfant à naître), BLANCA (ex petite-amie, début 2022, relation courte , ont préféré rester amis), RUBY (première petite amie, coup de foudre, amourette d'adolescents à Paris, secrets et mensonges), AYLINA (elle crush sur lui depuis l'adolescence mais il ne l'a jamais remarqué et l'a friendzonée // update : ne se parlent plus, en froid), ALYSSIA (rumeur balancée par Veritas),
    Others

    PEYTON ( belle-soeur, sœur de Shay), CAPUCINE (ancienne meilleure amie, distance), ANDERS(garde du corps ponctuel, ami )

    Dislike, hate

    MAGDALENA (coloc, méfiance, mauvais feeling // update : tensions légèrement apaisées, s'est excusé d'avoir été injuste avec elle), DEMYAN (compagnon de Peyton, ne l'aime pas)

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Nc42
    ROYAL TWINS

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 41np
    SHAIN
    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 T4RgZykJ_o

    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Acup


    Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 No8x Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Qw1m Un Havre de paix  (Meryana)  - Page 2 Rv0i

    ───── ❝ writtings ❞ ─────

    rps en cours


    rps terminés


    Warning : Maladie/Handicap (hémophilie), crash d'avion, particularité cognitive (TDA-H), comportement à risque, brusques accès de colère avec destruction de mobilier, mentions de piqûres (traitement contre l'hémophilie), guerre/armée, grossesse adolescente et avortement (de sa première petite amie), deuil, dépression, grossesse (de sa petite amie actuelle), syndrome de stress post traumatique, agoraphobie, claustrophobie, addiction (tabagisme), violences policières [liste évolutive en fonction des événements IRP]
    RPS : 332
    Messages : 5694
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t149795-rainier-de-danemark-kyle-allen
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t149834-l-outsider-rainier
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t150025-meetsachussets-manintherain
    Complément de personnage : https://www.i-love-harvard.com/t150951-danish-boy-rainier
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 27 Aoû - 20:05
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Environs de Boston, la forêt enchantée ☆ Jeudi 17 novembre 2022 ☆ Soirée

    À discuter de tout et de rien avec l'amie d'Adélaïde, le temps défilait et tu sentais qu'il allait bientôt être le temps de rentrer. L'objectif que tu t'étais fixé en venant ici avait été atteint. Tu voulais simplement flâner, aller à la rencontre du monde sans être flanqué de tes gardes du corps. Tu aimais te mêler à Mr et Mme Tout-le-Monde et discuter avec eux, ce n'était pas tant par instinct journalistique que parce que tu voulais réellement apprendre à connaître les autres, connaître leurs motivations et cerner leur personnalité. En l'occurrence Meryana avait une vie vraiment intéressante, elle en avait sous le pied. Tu ne pipas mot lorsqu'elle releva tes activités sportives, tu avisas le petit doigt qu'elle te tendait et tu esquissas une légère moue. "Je ne ferai pas de promesse que je ne pourrai pas tenir." Ce n'était pas que tu avais l'intention de jouer les cascadeurs mais tu avais la bougeotte et bien que tu aies un handicap, tu n'étais pas en sucre. Tu voulais vivre aussi normalement que possible sans te priver de ce que tu aimais faire. "Non, j'étais à Paris." Tu répondis en secouant la tête quand elle évoqua l'Angleterre. "En fait l'anglais ce n'est même pas ma langue de base, j'ai dû passer des certifications pour entrer à Harvard." Tu avais dû attester d'un certain niveau en anglais pour que tu n'aies aucune difficulté particulière pour suivre un cours entièrement dispensé dans la langue de Shakespeare. "Mais ouais, j'ai surtout fait de la danse classique, ça m'a appris une certaine rigueur et une certaine discipline." Ça n'avait pas été du luxe pour canaliser l'hyperactif que tu étais. Même encore aujourd'hui tu n'arrivais pas à tenir en place, tu avais besoin de bouger, de faire quelque chose, bref, tu ne savais pas rester glander. À présent que les fantômes du passé étaient derrière vous la conversation s'orienta sur vos projets d'avenir - avenir qui, du reste, était déjà bien entamé pour Meryana. Ainsi, tu appris qu'elle avait été médecin par vocation, mais qu'elle aurait pu tout aussi bien se lancer dans l'édition. L'édition, c'était assez vague, ça pouvait concerner aussi bien la littérature que la presse. Tu envisageais de construire ton propre média, pour sortir le journalisme des sentiers battus, moderniser des institutions parfois archaïques. "Hé bien, si je me lance dans mon projet de société de presse, je ferai appel à toi." Nul besoin de tergiverser plus longtemps à ce sujet, parce que pour le moment ce n'était même pas l'embryon d'une possibilité, juste une pensée fugace qui t'avait un jour traversé l'esprit. Il te fallait terminer tes études avant d'envisager quoi que ce soit d'autre, même si tu savais que certains étudiants commençaient a construire leur boîte avant même d'obtenir leur diplôme. Ne pas te disperser. C'était un de tes principaux travers, tu pouvais te montrer tellement exalté, tellement inspiré que tu partais dans tous les sens, sans réelle cohérence. Tu tournas la tête lorsque Meryana évoqua Élisabeth première du nom. Tu écarquillas les yeux, surpris de voir son nom se glisser dans la conversation. "Ah, je ne pensais pas du tout à elle, parce que pour moi c'était évident que je parlais de la dernière en date mais visiblement ce n'est pas le cas de tout le monde." Comment tu pouvais avoir de la sympathie pour celle qui avait envoyé ton ancêtre, Marie 1ere d'Écosse sur l'échafaud? En effet, il pouvait sembler paradoxal d'avoir de l'admiration pour les deux femmes que tu avais citées mais tu les admirais pour deux raisons complètement différentes. Il fallait simplement retenir que tu comptais régner aussi longtemps que possible, accomplir ton devoir avec humilité et abnégation, être un exemple pour les prochaines générations de rois et de reines alors que rien ne te prédestinait à te retrouver dans cette position. Finalement, tu ne jugeas pas nécessaire de rebondir sur ce que tu pensais ou non de ton père. Ce n'était plus un sujet te concernant. Tu avais un avis bien arrêté sur la question et rien ne te fera changer d'opinion. À défaut de pouvoir faire avec, tu allais faire sans, comme tu l'as toujours fait. Tu ne t'attardas pas non plus sur les cas de conscience qu'elle évoquait, parce que dans le fond vous étiez d'accord sur le plus important : le devoir passait avant tout. Tu hochas doucement la tête quand Meryana dit qu'il va falloir rentrer parce qu'il se faisait tard. "Tu as raison".Tu aquiesças dans un souffle. "Je ne vais plus trop traîner, j'ai la permission de minuit." C'était une blague, bien entendu, parce que en soi tu n'avais pas de couvre-feu mais tu allais devoir traverser la ville pour rentrer et le lendemain tu enchaînais avec la journée de cours la plus chargée de la semaine. "Bon hé bien dans ce cas...à une prochaine?" Tu hasardas, en adressant à la brune un sourire aimable. "Je te ferai signe quand je pourrai me libérer pour prendre un café." Le fameux café que vous aviez évoqué quelques instants plus tard. Avant que le silence s'éternise et devienne embarrassant, tu fis alors volte-face. Après un dernier salut de la main à l'urgentiste, tu filas dans la nuit et repris la route jusque chez toi.
    @Meryana-C. Hutton

    FIN



    PRINCE RAINIER
    (THE PHOTOGRAPH)
    And I find it kind of funny, I find it kind of sad. The dreams in which I'm dying are the best I've ever had. It's a very mad world.

    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum