Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilitytales of tomorrow (eloria)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Tablette 11″ Xiaomi- Mi Pad 6 global version (coupon + code promo)
    224.97 €
    Voir le deal

    tales of tomorrow (eloria)
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 13 Aoû - 9:02
    taggercitereditionsupprimeradresse
    tales of tomorrow

    tales of tomorrow (eloria) Glass-10 with @Elizabeth McCarthy and @Victoria Lahey
    tales of tomorrow (eloria) Megaph10 warning : aucun.
    tales of tomorrow (eloria) Calend10 the 11.08.2022 tales of tomorrow (eloria) Marker10 Sushi Samba, city center. Épuisée par sa garde, Vic n’en tient pas moins à avoir ce lunch avec Beth comme prévu même si celui-ci lui fera office de petit-déjeuner. Au cours de l’été, sa relation avec William a plutôt bien évolué et son absence, lors de ses vacances, lui a fait prendre conscience d’être prête à lui donner plus. Cela n’a beau regardé en rien Beth, qui vit elle aussi sa vie depuis deux ans dans d’autres bras, Vic souhaite lui en parler avant qu’elle le découvre d’une autre manière - via des amis communs, ou encore sur les réseaux sociaux par exemple. Il n’est plus vraiment question de simplement se laisser aller pour oublier mais bien de construire, peut-être, quelque chose de plus solide et sérieux et l’ambulancière sait qu’elle aimerait le savoir si la situation était inversée. Elles n’ont pourtant plus aucun compte à se rendre mais d’une certaine manière, elles seront toujours liées et ça, Vic le sait parfaitement. Tout comme elle sait qu’elle n’aura jamais qu’un pied dans sa relation avec William, parce que le fantôme de sa relation passée continue de la suivre. Indirectement, il y a aussi l’espoir que cette conversation lui permette de laisser Beth partir pour du bon afin d’y aller les pieds joints. Elle craint le mal qu’elle va pouvoir lui faire mais la blonde n’en reste pas moins convaincue qu’il s’agit de la meilleure solution, plutôt que de lui annoncer après plusieurs mois de relation. Vêtue d’une petite robe estivale blanche, Victoria enfile des sandales et attache ses cheveux en un chignon imparfait afin d’avoir la nuque dégagée pour affronter la chaleur de Boston en ce mois d'août. Elle ne se rappelle honnêtement pas d’un été aussi chaud mais c’est une réflexion qu’elle se fait chaque année. Soit les températures continuent de monter doucement mais surement où l’hiver lui permet d’oublier à quel point l’année précédente était déjà pénible.
    Première arrivée sur le lieu de rendez-vous, Vic s’installe à l’intérieur afin de profiter de la climatisation est a à peine le temps de s’installer et commander une bouteille d’eau, qu’elle aperçoit déjà son amie et ex-fiancée passée la porte. D’un geste de la main, elle signale sa présence et se lève pour lui faire la bise lorsqu’elle arrive à sa hauteur. Je pense que tu peux marquer au calendrier que je suis arrivée avant toi. Autant dire que cela n’arrive pas souvent. Ses horaires sont à présent fixes, même s’il lui arrive de finir en retard si elle est en intervention en fin de garde, mais à l’époque où elle travaillait à l’hôpital, Vic cumulait les heures et peinait sincèrement à prévoir quelque chose. Chaque personne de son entourage savait qu’il valait mieux vérifier avec elle si elle était bien en chemin avant de se rendre sur le lieu de rendez-vous inutilement. Comment tu vas ? Vraiment, se retient-elle d’ajouter. L’accident de la brune lui reste encore bien en tête, mais surtout les mélanges qui l’ont provoqué, et Vic espère sincèrement qu’elle prend un peu plus soin d’elle à présent et, peut-être, qu’elle consulte quelqu’un afin de parler de tout cela. Je ne sais pas si mon estomac est prêt pour des sushis mais j’ai trop faim. C’est plus d’un café et de pâtisserie dont elle rêve dans l’immédiat mais l’appétit vient en mangeant et Vic sait que ce restaurant ne la déçoit jamais. Elle leur est fidèle depuis des années et ne compte plus le nombre de fois par mois où elle leur passe une commande, histoire de se poser à l’appartement plutôt que de manger face à elle-même.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 14 Sep - 14:02
    taggercitereditionsupprimeradresse
    tales of tomorrow

    tales of tomorrow (eloria) Glass-10 with @Elizabeth McCarthy and @Victoria Lahey
    tales of tomorrow (eloria) Megaph10 warning : aucun.
    tales of tomorrow (eloria) Calend10 the 11.08.2022 tales of tomorrow (eloria) Marker10 Sushi Samba, city center.

    Si la décision de quitter son poste a été mûrement réfléchi, Elizabeth McCarthy, fidèle à elle-même, ne peut s’empêcher de se dire qu’elle ne va pas tenir six mois sans rien faire. Elle a bien quelques conférences prévues ici et là mais elle s’est promis de ne rien faire, mis à part aider sur la branche de la fondation de Hope, sur laquelle elle s’est engagée. Le but est de tout remettre à zéro pour s’assurer que ses prochains choix de carrière seront définitifs. L’envie de faire activement de la politique est de plus en plus présente mais elle sait aussi qu’elle devra accuser un nombre incalculable de coups et… ne s’en sent objectivement pas la force aujourd’hui. Sa santé mentale est encore trop fragile et si ce n’est pas quelque chose dont elle devrait avoir honte, Beth a du mal à l’accepter… et n’est pas prête à le voir exposer. En toute franchise, elle est d’ailleurs étonnée que cela ne soit pas déjà mis en avant pour atteindre son paternel, dont le poste est plus ou moins remis en question ces derniers temps. Mais revenons-en au fait : c’est à cause de sa santé mentale fluctuante qu’elle a aussi décidé de prendre ces six mois. Elle voit bien l’incompréhension dans le regard de certains et l’étonnement mais Beth a toujours sû ce qui était le mieux pour elle, et elle espère que cela sera encore le cas, cette fois. Comme l’a souligné Victoria qu’elle s’apprête à rejoindre, elle a la chance d’avoir les moyens de se le permettre et doit en profiter. Et, dans une certaine mesure, ça marche : ses épaules lui semblent un peu moins lourdes.
    Les muscles endoloris par sa séance de sport matinale, elle décide tout de même de se rendre à pied au Sushi Samba, espérant que la marche les étirera doucement, même si ce n’est pas le plus confortable avec la chaleur ambiante. Vêtue d’un short noir en lin et d’un débardeur de la même couleur, elle se rafraichit régulièrement à coup de gorgées d’eau et arrive, avec quelques minutes de retard sur le lieu de rendez-vous. Beth embrasse rapidement Ria et pouffe doucement en entendant sa remarque. “Incroyable ! J’espère que tu as pris une photo pour prouver ton heure d’arrivée. Personne ne me croira sinon.” la taquine-t-elle. Elle s’assoit ensuite en face d’elle et ne jette même pas un œil au menu. Victoria l’a assez incité à commander chez eux ou emmené ici quand elles étaient encore ensemble pour qu’elle sache quel menu l’intéresse. C’est un peu étrange de se rendre dans un lieu où elles ont des souvenirs communs, mais ce restaurant n’a jamais eu de signification particulière pour elles non plus. “Ca va, écoute. J’ai repris les entraînements, même si c’est pour “rien”, et je m’apprête à partir en vacances, alors ça ne peut qu’aller.” dit-elle, avec un sourire sur les lèvres. Il y a bien sûr des points d’amélioration mais Liz ne se voit pas entrer dans les détails aussi rapidement, et Vic la connaît assez pour savoir les effets qu’ont les entraînements sur elle. Même s’ils sont vains. “Et toi, comment tu vas alors ?” Quand elle lui précise avoir faim, Beth fait signe à la serveuse d’un geste de la main pour qu’elle vienne prendre la commande : “Tu veux qu’on prenne un café et un dessert pour l’apéro ? Comme ça tu commences avec du sucré.” précise-t-elle, la laissant passer commande la première pour voir si elle choisit son idée. Lorsque la serveuse repart, elle reprend : “T’as eu un sens du timing au top, en tout cas. A quelques jours près, on se serait loupées entre nos vacances respectives.

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum